AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» Lauda Spirituale


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 959

Région : Kalos
Jeu 23 Aoû - 12:25
Dès que tu lui demandes d’utiliser son Arbok, Reborn lui transmet son ordre. Le serpent géant crache alors un acide vers les yeux du Hariyama avec une précision remarquable, ce qui va rendre le combat beaucoup plus facile, à partir de maintenant. Reste à savoir comment le vaincre, mais pour commencer, il ne pourra plus compter sur l’un de ses sens. Si vous ne faites pas trop de bruit ou si vous le distrayez, il n’y a aucun moyen pour lui de savoir où vous vous trouvez. Voilà qui vous permet de renverser la vapeur.

Cela dit, le Sbire Rocket semble avoir une proposition à te faire. Il faudrait que son Arbok parvienne à lui maintenir la bouche ouverte suffisamment longtemps pour que Poltergeist s’engouffre à l’intérieur et le mette hors d’état de nuire. Tu comprends sa stratégie. Elle est simple, mais efficace, et comme ton Pokémon a déjà plus ou moins fait ça avec le Machopeur chromatique au laboratoire de la Team Galaxy de Cromlac’h, cela parait plausible… Mais tu ne sais pas du tout si le fantôme est capable de reproduire un tel exploit maintenant qu’il a évolué en Ectoplasma. Contrairement à ses pré-évolutions, son corps n’est pas fait de gaz à proprement parler, même s’il est toujours de type Poison en plus de son type Spectre. Cela dit, il est capable de passer à travers les murs, comme n’importe quel Pokémon de son type… Par conséquent, est-il capable de passer à travers les membres d’un être vivant ? Il n’y a qu’une seule façon de le savoir.

« Je ne vois pas d’autre option, tentons ça ! » réponds-tu à Reborn, avant de te tourner vers ton Pokémon partenaire. « Poltergeist, tu as entendu ? Continue de lancer des Ball’Ombres, puis à mon signal, engouffre-toi dans le passage que la Arbok va t’ouvrir. »

Le fantôme hoche la tête, avant de renvoyer une boule d’énergie violette sur le Hariyama pour le distraire le temps que Bianchi passe à l’action. Elle s’élance vers le Pokémon combat, avant de l’enrouler avec sa queue et de le serrer aussi fort qu’elle le peut, ce qui fait hurler sa cible de douleur et laisse le temps à l’Ectoplasma de s’engouffrer dans l’ouverture laisser par l’Arbok. Votre cible se débat autant qu’elle le peut, et parvient finalement à se libérer de l’emprise du cobra géant, mais il est déjà trop tard pour lui. Contrairement à ce à quoi vous vous attendiez, cependant, il n’explose pas alors que le spectre cherche à l’éliminer de l’intérieur. En fait, c’est plus ou moins similaire au moment où il a évolué en Spectrum pour affronter le Machopeur chromatique à Cromlac’h. Le Hariyama perd peu à peu de ses forces, succombant aux vapeurs empoisonnées que relâche ton partenaire, avant de s’écraser complètement au sol. Du moins, jusqu’à ce que l’Ectoplasma perce le dos de sa victime alors qu’une boule d’énergie violette émerge de son corps.

Il est enfin vaincu. Mission accomplie.

C’est ce que vous vous dîtes, jusqu’à ce que vous entendiez un bruit sourd provenant de quelques étages au-dessus de vous. On aurait dit un pas de géant tant cela est impressionnant.

« Je ne suis pas la seule à avoir entendu cela, n’est-ce pas ? » demandes-tu à ton collègue Sbire. « Aurait-on réveillé quelque chose ? »

Le silence. Pendant un moment, tu aimerais qu’il n’y en ait pas, quitte à voir apparaître un nouvel ennemi potentiel. De traqueurs, vous êtes passés à traqués. Le fantôme t’observe, sans doute parce qu’il attend ses ordres, mais tu secoues la tête. Cette fois-ci, vous ne connaissez rien de la menace qui pèse sur vous. Si Poltergeist se fait prendre, il pourrait très bien ne pas survivre, et vous seriez en grand danger plus tard. Mieux vaut rester groupé.

« Si vous êtes au courant des recherches qu’ont pu effectuer votre Team dans son nouveau terrain de jeu, ce serait le bon moment pour me le dire. » recommandes-tu, sans mâcher tes mots. « Je peux comprendre que cela soit confidentiel, mais ce serait dommage de mourir de manière inutile juste pour des sottises de ce genre. »

En espérant que le monstre qui vient de s’éveiller soit tuable. Vous ne pouvez pas laisser cela sévir en liberté, mais vous ne pouvez pas rentrer dans vos QG respectifs comme ça. Qui sait les dégâts qu’ils pourraient faire, ou ce que vos supérieurs pourraient dire.







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 12/10/2016
Messages : 532

Lun 24 Sep - 17:28
Ma proposition stratégique est bien reçue par ma coéquipière. Je suis un peu soulagé. Je n'ai jamais vraiment eu à coopérer dans l'urgence avec une inconnue, mais elle est vraiment du genre réactive. J'ai l'impression qu'elle croit en la viabilité de ma proposition. Peut-être qu'elle a déjà usé de méthodes similaires. Ce serait une aubaine. Elle s'arrange même pour que son pokémon distraie le Hariyama, ce qui offre une ouverture à Bianchi pour passer à l'acte. Elle s'enroule autour de son corps, de sorte à leur faire hurler de douleur, puis plante ses croches empoisonnés sur quelques centimères sur son crane pour le maintenir quelques instants. Hélas, elle ne peut pas tenir très longtemps. Sa peau est bien trop résistante, elle n'a pas pu les enfoncer de tout le long. Mais heureusement, cela a suffi au spectre pour s'engouffrer dans le corps du pokémon, qui commence déjà à montrer des signes des signes d'agonie. J'ordonne à Bianchi de s'enrouler autour des bras du Hariyama afin d'éviter qu'il ne tente quoi que ce soit, ce qu'elle fait. Je peux voir sur son visage qu'elle a toute la peine du monde à le contenir. Pourtant, sa position lui donne un tel avantage qu'elle est en mesure de contenir un pokémon bien plus fort qu'elle. Il faut croire que la force de ce pokémon est hors du commun, après tout.

A mesure que le temps passe, Bianchi semble avoir de moins en moins de difficultés à contenir le Hariyama, puis finit même par le lâcher et revenir à mes côtés tandis que ce dernier vacille avant de s'écraser au sol, face contre terre. Une Ball'Ombre transperce le dos du pokémon, suivie de l'Ectoplasma de Lilith. C'est avec soulagement que je me tourne vers elle pour lui sourire. Je suis assez fier de moi, de nous, même. On a vraiment bien réagi, et on est venus à bout de ce monstre sans subir trop de dégâts pour notre part. J'ai un peu mal à un de mes bras, mais rien de grave. Quant à elle, je ne crois pas qu'elle ait été touchée. Je m'apprête à la féliciter et à l'inviter à entrer dans la pièce d'où est sorti le Hariyama pour l'inspecter un peu avant de repartir, mais nous sommes surpris par un bruit sourd qui vient de l'étage supérieur. Un autre pokémon ? Ce Hariyama était pourtant censé être le seul encore présent ici d'après le rapport. Lilith prend la décision de ne pas envoyer son pokémon en reconnaissance, ce qui est peut-être plus sage tant qu'on n'en sait pas plus. Elle se tourne ensuite vers moi pour me questionner, avec une certaine agressivité dans le ton. Je peux la comprendre, cela dit. Je ne supporte pas quand la Team Rocket me cache des éléments cruciaux d'une mission et que je finis par les découvrir au pire moment possible. Mais ici, il n'en est rien, du moins pas à ma connaissance.

-Je dois avouer que je n'en sais pas plus que toi à ce sujet. Je crois t'avoir déjà dit que je suis nouveau parmi eux, ils me cachent pas mal de choses en fait. J'ai dû avoir le même dossier que toi entre les mains. En plus, même mon boss n'était pas encore à Hoenn quand ce complexe a cessé d'être actif.

Je commence à réfléchir un peu. Peut-être que la réponse se trouve dans le dossier, d'une manière ou d'une autre. C'est assez souvent le cas. Presque à chaque fois que j'ai eu de mauvaises surprises en mission, j'ai pu repenser à des éléments qui y faisaient référence dans le dossier de mission, mais étaient suffisamment peu explicites pour qu'il soit difficile d'anticiper quoi que ce soit. En me remémorant les éléments du dossier, quelque chose me revient. Ce n'est pas un hasard si un tel accident que celui avec le Hariyama a eu lieu dans ce laboratoire. Le chef de la section scientifique du labo était connu pour aller régulièrement au-delà des limites que lui imposaient les normes de sécurités mises en place par la Team Rocket. Et on l'avait justement mis en garde quant à des expériences menées sur des Brouhabam, si mes souvenirs sont bons. Les infrastructures n'étaient pas assez bien isolées et de telles expériences risquaient d'attirer l'attention des autorités, entre autres risques.

-Maintenant que j'y pense, j'ai lu quelque chose au sujet d'expériences sur des Brouhabam. En théorie, elles ont été avortées, en tout cas ici. Mais d'après le rapport, ce labo n'était pas connu pour son respect des règles. Après tout, c'est comme ça qu'on en est arrivés à avoir un Hariyama encore enfermé dedans alors que toute activité a cessé. Qu'est-ce que tu en penses ? Si c'est un Brouhabam et qu'il est aussi puissant que le Hariyama, j'avoue que je ne vois pas trop ce qu'on peut faire avec nos pokémons et nos armes en l'état...

Non pas que je sois ravi à l'idée de laisser tomber, mais il nous aurait fallu des armes bien plus puissantes pour venir à bout d'un tel pokémon. Là où Hariyama est limité dans ses options à distance, un Brouhabam possède une grande panoplies dans ce domaine. Sauf à réfléchir à un plan très bien ficelé, on n'aurait aucune chance. La méthode bourrin ne fonctionnera certainement pas. On finirait avec les tympans explosés avant d'avoir fait quoi que ce soit. Et encore, il faudrait que ça soit vraiment un Brouhabam et qu'on ne soit pas pris par surprise.


Autres comptes:
 
Inscriptions dex:
 
Merci Séquo, Jill et Elisa pour les jolis avatars <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 959

Région : Kalos
Sam 6 Oct - 10:11
Évidemment. Il fallait que ce soit une personne à qui l’on confie très peu d’informations. C’est pourtant assez compréhensible. En ce qui te concerne, tu vois presque tous les jours une Lieutenant de la Team Galaxy, et elle t’a déjà mis au courant de certains projets qui sont pourtant top secret. Clairement, peu d’unités de ton rang sont au courant pour Belzebuth. Et puis, il y a les armures de combat d’Astaroth et Asmodée. Clairement, quand on y réfléchit, tu es assez privilégiée. Alors c’est inutile de t’énerver pour ça, même si le stress te fait partiellement agir de cette façon. Il faut dire que le combat contre le Hariyama était déjà assez difficile comme ça. S’il doit y avoir un autre monstre dans les parages, c’est vraiment une véritable plaie.

Mais c’est lorsque Reborn te parle de son dossier qu’il détaille un point plus particulier. Apparemment, les Rockets se servent de cet endroit pour des expériences sur des Pokémon venant majoritairement de la région de Hoenn, et plus particulièrement des Brouhabam. Ton cœur rate un battement lorsqu’il t’en parle. En fait, en termes de potentiel destructeur, cela te rappelle le Kabutops qui t’a tranché le bras gauche lors de l’incident de Cramois’Île. C’est mauvais signe. Très mauvais signe. Car contrairement au Pokémon fossilisé aux allures de zombie, la majorité des attaques des Brouhabams sont basées sur le son. Si l’on en croit certains Pokédex, leurs hurlements peuvent être entendus à dix kilomètres à la ronde et provoquer des séismes là où ils se trouvent. Très clairement, chercher à faire de ces créatures des armes et repousser les limites de leur potentiel est en théorie une bonne idée, mais entre de mauvaises mains, ou sans contrôle total de l’expérience, les conséquences seraient terribles.

« Évidemment… » siffles-tu quand il parle du non-respect des règles du laboratoire. « Il faut toujours qu’il y ait des gens qui se croient assez malins pour penser que ne pas se conformer aux normes ne va jamais leur retomber dessus. »

Non, ce n’est pas le moment de commencer à pester sur ce genre de choses. Il faut se recentrer sur le problème actuel. Tu réfléchis aux options qui se présentent à vous, à voix haute pour que Reborn puisse l’entendre.

« Une attaque frontale serait du suicide. » affirmes-tu. « Et on ne peut pas non plus battre en retraite pour mieux se préparer, nous risquerions d’avoir de gros problèmes. Il faut l’éliminer, nous n’avons pas le choix. »

Plus facile à dire qu’à faire, forcément. Et en plus de tout ça, le temps joue contre vous. Pour le moment, le Brouhabam a l’air de s’être à peine réveillé, et ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne se décide à hurler quand il se rendra compte de la situation dans laquelle il est. Et si un Pokémon à la puissance sonore aussi destructrice que celle-ci est capable de hurler à plus de dix kilomètres à la ronde, autant dire que le bâtiment ne fera pas long feu, et si sa taille est plus petite que la vôtre, sa résistance est bien plus grande. Il résistera aux débris qui lui tomberont dessus, mais vous, autant dire que vous ne survivrez pas.

« Néanmoins, nous n’avons pas l’avantage du terrain. » lui fais-tu donc remarquer. « Si les débris nous tombent dessus, je ne donne pas cher de notre peau, mais si nous sommes sur un terrain vague, ses ondes sonores nous désorienteront quand même. Il faudrait trouver un moyen de nous approcher discrètement et de l’empêcher de parler. »

Seulement, vous n’êtes pas spécialement en position de faire ça. A moins que tu ne commences à utiliser des Pokémon qui ne fassent pas partie de tes compagnons de mission, et tu préférerais éviter. Anastasia pourrait bien geler ses cordes vocales, ou quelque chose dans ce genre-là, mais compte tenu de la puissance de celles-ci, tu n’es pas certaine que cela fasse effet bien longtemps.

« Peut-être qu’en enroulant à nouveau votre Arbok au niveau de son cou, nous parviendrions à l’étouffer ? » proposes-tu, sans être convaincue pour autant.

Deux fois la même technique en peu de temps, peu importe l’adversaire, ça ne marche jamais bien longtemps.







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 12/10/2016
Messages : 532

Lun 5 Nov - 1:24
En me remémorant le hurlement du pokémon, j'étais de plus en plus convaincu qu'il s'agissait bien d'un Brouhabam, même s'il était en réalité impossible d'en être certain puisque je n'ai jamais entendu que ses sous-évolutions, et qu'il est tout à fait possible que ma perception ou mes souvenirs soient biaisés par pour créer de la cohérence. Dans tous les cas, c'est la meilleure supposition qu'on puisse faire, et on n'a pas vraiment d'autre choix que de se baser là-dessus. Comme le fait remarquer Lilith, une attaque frontale n'est donc pas envisageable, et la retraite n'est pas une option non plus. Les propositions de Lilith font sens, mais ne me satisfont pas. Comme elle l'a bien noté, on n'est pas vraiment en mesure de l'approcher discrètement, d'autant que c'est un pokémon dont l'ouïe est accrue. Quant à réitérer la même stratégie, ce n'est probablement pas une mauvaise idée, mais il faudrait déjà parvenir à l'approcher, et même comme ça, il est possible que le pokémon soit en mesure d'éjecter le gaz de son corps étant donné sa façon de se battre.

-Je ne suis pas convaincu qu'on y arrive de cette manière... mais ta remarque m'a peut-être donné une bonne idée. Tu parlais de débris qui tomberaient. Et si c'était plutôt nous qui le faisions tomber ? Est-ce que ton bras te permettrait de projeter Bianchi au plafond ? Si c'est le cas, avec l'élan et une attaque Queue de Fer, elle devrait pouvoir le détruire localement. On profiterait de la chute du pokémon pour le cribler de balles, et ton Ectoplasma pourrait éventuellement l'achever si besoin. Si j'ai raison concernant son espèce, notre cible ne sera pas aussi résistante qu'un Hariyama, et on bénéficierait d'un effet de surprise.

Je ne suis pas totalement convaincu par ce plan. Déjà, il faut qu'on puisse réellement le mener à bien. Je vois bien comment Lilith pourrait faire, mais je ne suis pas sûr que ça fonctionne. Déjà parce que Bianchi pèse plus de 60 kilos. Ensuite, parce que le mouvement requis ne serait pas un simple coup de poing horizontal, et que je ne suis pas certain que son bras augmenté ne lui permette de faire n'importe quel mouvement avec une puissance accrue. J'avais quand même une petite idée de comment ça pourrait se faire.

-On pourrait essayer de mettre Bianchi sur une table ou une chaise que je maintiendrais à mi hauteur, et tu frapperais verticalement pour l'envoyer en l'air. Bianchi se sera préparée au choc au préalable, elle devrait tenir le coup, elle est capable de rendre son corps plus dur et résistance temporairement, ça lui servira aussi pour briser le plafond.

Je me visualise la scène, et même si ça me paraît plausible, c'est quand même un peu tiré par les cheveux, je ne suis pas certain que Lilith soit bien convaincu par une telle idée. Je ne faisais que m'inspirer d'un des films d'action un peu merdiques que j'avais pu regarder à la télé quand je dormais dans des hôtels. Ce n'est pas la première fois que je m'inspire de ce genre de conneries pour des réelles stratégies de terrain, et autant dire que ça ne fonctionne qu'une fois sur deux en général.


Autres comptes:
 
Inscriptions dex:
 
Merci Séquo, Jill et Elisa pour les jolis avatars <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 959

Région : Kalos
Jeu 15 Nov - 22:21
Visiblement, vous vous accordez sur ce que vous ne pouvez pas faire, mais en ce qui concerne les propositions que tu fais ou celles de Reborn, ce n’est pas aussi réussi. Le projet du Sbire Rocket, ce serait de faire tomber le Brouhabam pour qu’il puisse mourir sur le coup à cause d'une chute d'un ou plusieurs étages, en utilisant une Queue de Fer de son Arbok, et des balles de vos armes à feu ainsi qu’une attaque d’Ectoplasma au cas où. Mais là encore, tu es moyennement convaincue. Cela risque de demander un certain temps de préparation, et il faut être en mesure de situer votre cible exactement au bon endroit. Et vous n’avez qu’une vague idée de là où elle se trouve, pour le moment. Rien de plus. Dans d’autres circonstances, tu aurais sans doute approuvé, mais tu n’es pas certaine que cela marche à cent pour cent. Il rétorquerait sûrement que c’est le mieux que vous puissiez faire pour l’instant, et il aurait raison. Mais il oublie un détail essentiel : si ton bras est effectivement bien pratique, sa durée de vie n’est pas illimitée. Si vous ratez votre attaque et que tu te retrouves à court d’énergie, cela risque de beaucoup t’handicaper.

« Je pourrais essayer, mais le problème, c’est que si nous le ratons d’un cheveu, nous sommes finis. » réponds-tu. « Il aura le temps de réagir, et si ses capacités sonores ont été améliorées, je ne donne pas cher de notre peau. En termes de puissance brute, je serais assez d’accord, mais il faut que nous soyons plus précis que cela. »

Reste à savoir comment. Tu te visualises la scène, et surtout, comment la compléter pour que cela fonctionne parfaitement. En fait, tu ne te vois pas avec un Ectoplasma qui ne fait rien en attendant d’être éventuellement utile. Il faut lui trouver une place dès le départ, pour immobiliser le Brouhabam, par exemple. C’est peut-être là la solution ?

« Mon Ectoplasma pourrait essayer d’hypnotiser la cible. » réfléchis-tu. « C’est risqué, et il pourrait se faire repérer, mais s’il se cache dans le sol, il est possible qu’il ne se fasse pas remarquer tout de suite. »

C’est moins efficace que de la Poudre Dodo, cela dit, mais si jamais cela ne fonctionne pas, il peut au moins essayer de le rendre confus avec une Onde Folie, et cela éviterait qu’il se prenne une attaque directe de plein fouet. C’est ce que tu espères, en tout cas. Il a beau être de Type Spectre, cela ne l’empêchera pas de se prendre des débris sur la tête et de se faire submerger s’il n’y prend pas garde.

C’est alors que vous entendez un bruit étrange qui fait remuer légèrement le sol. Tu as l’impression d’entendre une batterie faire vibrer ses instruments juste à côté de toi, au point que ton cœur ressent quelques vibrations. Et encore, le Brouhabam est à quelques étages au-dessus de vous seulement, et l’immeuble semble avoir une bonne isolation en termes d’acoustique. Qui sait ce qu’il se serait passé si vous vous trouviez au même étage que la créature ?

« Je crois que nous n’avons plus beaucoup de temps. » lui fais-tu remarquer. « Ou bien il faut appliquer le plan, ou bien il faut que nous battions en retraite pour penser notre stratégie, mais nous ne pouvons pas rester là. »







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Mérouville-