AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Bang Bang : This awful soud


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 901

Dim 24 Déc - 2:20
Bang Bang : This awful soud

Suite directe de ce topic.

Tu regardes au loin, Gigi et Danny s’amusent. Tu ne te sens pas des mieux, cette dernière journée est une souffrance silencieuse. Et la période qui va suivre sera bien pire. Tu ne souhaites que d’en avoir fini de tout cela, de ne plus avoir à te cacher, de ne plus avoir à cacher ceux que tu aimes. Tu soupires. Tu devrais vouloir que cet instant n’en finisse pas, que tu puisses rester avec Danny, c’est ce qu’il fait d’ailleurs, il profite pour que cela ne se termine jamais. Et toi, tu rêves d’accélérer le temps. Rien que ça, d’en voir la fin, de pouvoir revenir ici, de pouvoir se baigner sans avoir cette peur qui te tenaille de l’intérieur. Tu veux pouvoir vivre. C’est égoïste et en même temps tellement humain de vouloir mettre fin à tout cela. Ton seul souhait est de retrouver ce malade et de le faire disparaître de ta vie de la manière la plus définitive qui soit pour faire connaître à Danny ce qu’est la vie d’un enfant normal. Tu veux qu’il aille à l’école, qu’il se fasse des copains, qu’il fasse du sport dans un club ou prenne des cours de musique. Tu veux qu’il s’épanouisse comme n’importe quel autre enfant devrait le faire.

En effet, tu n’es pas la seule à venir de loin, tu n’es pas la seule pour qui ce duo a changé la vie. Pour Danny, rien n’était joué d’avance. Au contraire, cela partait plus que mal. Tu n’as jamais réussi à retrouver la trace des parents biologiques de ce gamin. Rien. Tu n’as aucune idée de comment il a pu faire avant de te rencontrer, avant que tu le prennes sous ton aile. Cela t’a montré que ce petit-là était un survivant. Quand vous vous êtes rencontrés, il avait à peine six ans. Il faisait la manche dans la rue pour les Rocket. Cela te fout toujours en rogne de voir l’exploitation de ces enfants sans aucune morale. Comment peuvent-ils s’en sortir ? C’est impossible. Ce n’est pas de chance, le hasard qui distribue mal les cartes. Et bien le hasard tu l’emmerdes. Tu aimerais qu’on puisse le provoquer, que dès le départ on ait bien tous les mêmes chances d’y arriver. C’est idéaliste, tu en es consciente, et tu sais également que tu es tout sauf idéaliste, que cela ne sera jamais le cas. Pourtant tu aimerais. La souffrance a beau être le pain quotidien de ce monde, quelque chose à travers duquel on ne peut pas passer, sauf que si on n’essaie pas de se convaincre que c’est possible, on ne fera jamais rien pour changer les choses. C’est mort pour toi, ça aussi tu le sais, c’est trop tard, tu ne peux pas devenir quelqu’un qui changera ce monde, mais tu pourras inculquer cet idéal à Danny, lui qui l’a vécu, pour qu’il fasse bouger les choses une fois adulte.

Baxter : On va les rejoindre ?

Tu tournes la tête vers Baxter, il te faut un certain temps pour émerger totalement de tes pensées. Tu étais bien loin de tout cela, très loin. Il venait de te ramener à la réalité. Tu te racles la gorge et acquiesces. Il est temps de te lever et de laisser tomber le paréo que tu avais noué à ta taille. C’est parti. Pour toi, ce n’est certes pas une première mais la dernière fois que tu t’es baignée en mer remonte à bien longtemps, au-delà de dix ans puisque tu étais avec tes parents. C’est étrange, comme si tout cela avait un lien, comme si le monde était enfermé dans une boucle. Qu’importe, tu dois te défaire de ces idées-là, tu dois profiter de l’instant. Tu n’auras pas l’occasion de pouvoir vivre cela de nouveau avec Danny. Alors ne gâche pas cette chance. Tes pieds s’enfoncent dans l’eau, les premiers remous t’arrivent à la cheville. Tu regardes en direction de Baxter, l’expression sur son visage t’arrache un éclat de rire. Pour lui aussi, c’est vraiment froid. Le contraste entre la température de l’air et celle de l’eau est assez violente. Tu reprends les réflexes de base, soit prendre de l’eau dans tes mains pour t’habituer à la différence. Tu verses sur ta nuque, cela glisse le long de ton corps, dans ton dos, mais aussi sur ta poitrine et ton ventre, puis le long de tes cuisses. Tu frissonnes.

Baxter : Alors, ça va, tu meurs pas trop ?

Moi : C’est gelé, mais, on va aller les rejoindre quand même.

Baxter : Ouais, va falloir.

Tu lui souris. Ni l’un ni l’autre ne semblez apprécier avoir à franchir le froid de la mer pour aller rejoindre Danny et Gigi, bien plus loin. Il va falloir entrer complètement dans l’eau. Et vous vous encouragez mutuellement pour ça. Au début, vous marchez l’un à côté de l’autre, les gémissements simultanés dus à une vague plus haute qui fit découvrir le froid à une zone de votre corps qui n’avait pas encore eu le temps de s’habituer vous faisaient rire. Vous rejoignez alors les deux autres dont le visage s’illumine en vous voyant.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10001

Mer 27 Déc - 3:43

Quatre Graalanch niveau 50 apparaissent !




Reptincel lance Rugissement sur tous !
{L'attaque des Gravalanch diminue !}
PV des Gravalanch : 150/150


Miaouss lance Rugissement sur tous !
{L'attaque des Gravalanch diminue encore !}
PV des Gravalanch : 150/150


Arbok lance Séisme sur tous !
{-51 PV} C'est super efficace !
{-51 PV} C'est super efficace !
{-51 PV} C'est super efficace !
{-51 PV} C'est super efficace !
PV des Gravalanch : 99/150


Grenousse lance Surf sur tous !
{-114 PV} C'est méga efficace !
{-114 PV} C'est méga efficace !
{-114 PV} C'est méga efficace !
{-114 PV} C'est méga efficace !
PV des Gravalanch : 0/150

Ils sont tous KO ! Reptincel monte au niveau 35 (0/3), Miaouss et Arbok au niveau 32 (1/3) et Grenousse au niveau 32 (2/3) !

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 901

Jeu 28 Déc - 16:36
Tout est calme, enfin presque. Juste qu’il n’y a rien de suspect à signaler. Niveau calme, ce n’est pas ça non plus. Danny est totalement surexcité de tous nous avoir autour de lui. Il joue dans tous les sens, il saute. Il a envie d’aller plus loin, toujours plus loi, là où il n’a plus pied. Tu hésites face à cette demande, tu hésites vraiment. Pourquoi n’iriez-vous pas ? Après tout, il est encadré par trois jeunes adultes en pleine forme physique et sachant tous les trois nager. Tant qu’il ne s’éloigne pas seul, cela ne devrait poser aucun problème. Il veut aller toucher la bouée. Ce n’est pas à côté, il va falloir faire un effort, et pour Danny qui n’a jamais rien connu d’autre que la piscine municipale, il va vite découvrir que ce n’est pas le même effort à fournir. D’ailleurs, tu ne doutes pas une seule seconde qu’il sera incapable de faire le retour et que vous devrez le ramener. Mais bon, pourquoi pas, si vous vous sentez de faire l’aller-retour ave lui, il n’y a vraiment rien qui pose problème. Tu acceptes à l’unique condition qu’il ne s’éloigne pas de vous, ce qui le ravit au possible.

Vous nagez alors, et au lieu de vous préserver, cela finit en course. Bien sûr tu ne files pas comme la véritable compétition qui se déroule entre Gigi et Baxter. De ton côté, tu te contentes d’être juste derrière Danny, d’une part pour continuer de le surveiller, d’autre part pour éviter qu’il soit découragé d’être le dernier de cette course. De toute façon, quand tu vois comment file Baxter, tu n’avais aucune chance de gagner. Gigi le tentait, mais elle était loin derrière lui, et vous encore plus. Tu remarques alors une ombre passer en dessous de vous, avant de sortir de l’eau. Tu restes quelques secondes surprise avant que ton cerveau ne fasse le lien. Un Croâporal vous passe devant. C’est celui de Baxter. Cela t’était complètement sorti de la tête, et pourtant, de voir l’amphibien nager devant toi, cela te rassure également. Une présence Pokémon sera d’autant mieux pour éviter tout type d’accident en milieu aquatique, d’autant plus un Pokémon de cette espèce. Il file rejoindre son dresseur et le dépasse même. Cela fait rire Danny qui manque de boire la tasse. Il est vrai qu’il n’a pas tant eu l’occasion de voir les Pokémon de tes amis jusque-là. De toute façon, il aura le temps de les découvrir et de les connaître plus tard. Alors bon, pas de grande déception due à des Pokémon qu’il ne verrait plus, c’est déjà ça. Tu essaies de t’en convaincre de la meilleure des manières.

Vous finissez par rallier la bouée, vous finissez par rejoindre les autres qui vous attendaient. Danny a des étoiles dans les yeux de pouvoir toucher la balise flottante jaune. Elle est recouverte d’algues et tu trouves cela peu hygiénique, mais bon, vous avez connu pire dans la rue, il faut dire ce qui est, niveau hygiène, être sans domicile fixe n’est pas le bon plan. Avec Danny, vous vous débrouilliez plutôt pas mal, tu y tenais vraiment à ce que Danny se brosse les dents, au moins une fois dans la journée, c’était le minimum possible. A force, tu avais tes habitudes. Samuel était sympa et vous pouviez vous doucher une fois par semaine chez lui. Tous ces détails de votre vie à Céladopole qui te reviennent là que tu remues des pieds dans l’eau glaciale de la mer. Certes c’est l’été, mais cela reste glacial. Qu’importe, vous continuez à discuter, à écouter Danny totalement ravi de son exploit, d’avoir nagé vraiment tout seul, « comme un grand », jusqu’à la bouée. Quand soudain, plus rien. Rien du tout. Plus de rire de Danny. Vous vous regardez, puis regardez là où était Danny, sauf qu’il n’est plus là. Tu paniques et fouilles l’horizon du regard. Rien de plus plat que la mer. Il ne peut être que sous l’eau. Comment est-il possible qu’il disparaisse comme cela, aussi subitement ? Tu n’en sais rien, et impossible de plonger, vous n’avez pas de lunettes pour, avec le sel, impossible de tenter quelque chose.

Baxter : Bulle, fonce chercher Danny ! Vite !

Le Croâporal n’attend pas davantage pour s’exécuter. Comment cela est-il possible ? Tout est si calme, tout est si loin de tout danger. Et cela vous tombe dessus, et cela tombe sur Danny, tu n’y comprends rien, tu es tout simplement déboussolée. Tu ne peux te permettre de tergiverser dans tous les sens sans t’épuiser, donc tu ne tergiverses pas. Tu dois ramener Danny sur la plage s’il refait surface. Tu n’as aucune idée de ce qu’il peut se passer. Maintenant, à toi de vider ton esprit de ton inquiétude. Tu sais que c’est une entrave. Rationalise. Respire, et concentre-toi. C’est ce qu’il y a de mieux à faire.

Moi : Baxter !

Baxter : Je pars chercher de l’aide.

Tu n’as pas eu à le lui dire qu’il était déjà parti pour. Vous vous êtes compris, c’est la seule chose que vous puissiez faire.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11571

Ven 29 Déc - 15:24

Trois Gravalanch niveau 50 veulent vous faire la peau !




Reptincel lance Rugissement sur tous !
L'attaque des Gravalanch diminue...


Arbok lance Séisme sur tous !
{-53 PV} ! C'est super efficace !
PV des Gravalanch : 99/150


Grenousse lance Surf sur tous !
{-118 PV} ! C'est méga efficace !
Les Gravalanch sont tous KO !



Reptincel monte au niveau 36 (0/3) !
Arbok au niveau 33 (1/3) !
Grenousse au niveau 33 (2/3) !

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 901

Ven 2 Mar - 1:20
C’est la panique. Tu ne sais pas quoi faire et tu ne comprends pas comment Danny a pu disparaître aussi brutalement. Cela ne fait pas sens. Il sait nager. Il se serait débattu s’il était en train de se noyer. Vous l’auriez vu ou entendu. Mais là, rien, rien du tout, comme s’il avait coulé comme un caillou. Tu essaies de trouver une explication logique, un trou d’eau dans lequel il aurait été aspiré, mais rien, absolument rien. Tu essaies de mettre en place les pièces du puzzle, mais tu n’as ni les pièces, ni le modèle. Tu es impuissante face à ce qu’il se passe et cela t’énerve. Tu n’as qu’un seul espoir, Bulle, le Croâporal de Baxter. Tu n’as pas la moindre idée de ce qu’il se passe là-dessous, tu n’as pas la moindre idée de rien. Tu vois Baxter s’éloigner, il nage le plus vite qu’il peut. Vous avez besoin d’aide. Danny a besoin d’aide. Tu ne sais rien faire d’autre que t’agiter dans tous les sens, à regarder dans toutes les directions, vainement. Tu es au bord de l’implosion, ou de la crise de larmes, tu n’en sais rien. Finalement, l’idée n’était pas aussi bonne que prévue. Tu n’as pas été assez protectrice, tu as mis Danny en danger sans même qu’il y soit à l’origine, une fois de plus.

Digitaline : Mev. Mev, regarde-moi. Ça ne sert à rien de s’énerver. C’est le genre de truc qui t’empêche d’être efficace.

Elle a raison, et tu le sais très bien, pourtant, tu ne parviens pas à éteindre cette colère envers toi-même. Tu n’arrives pas à t’en défaire. Tu aimerais, mais c’est impossible, tu te sens bien trop responsable de ton gamin pour que cela ne pèse pas sur tes épaules. Tu ne peux pas rester comme ça. Tu ne peux pas. Tu voudrais plonger, mais c’est impossible, tu ne peux tenir éternellement en apnée, et puis le sel t’empêchera d’ouvrir les yeux, et même si tu les ouvres, cela va te piquer et tu ne verras rien, donc c’est tout autant inutile. Au loin, tu aperçois Baxter qui sort de l’eau et court désormais sur la plage, il fonce en direction du sauveteur dans sa tour de guet. Il vous faut des secours, du monde, le plus vite possible, c’est urgent. Vraiment urgent. Danny risque la noyade à tout moment. D’ailleurs, il est probablement déjà mort, noyé. Tu ne sais comment, mais il est impossible qu’il puisse tenir aussi longtemps sous l’eau. Tu voudrais te voiler la face, mais l’illusion ne tient pas. Tu commences à craquer. Entre l’incompréhension, la peur et la peine, tu ne peux tenir plus longtemps.

Digitaline : Mev, ça va aller. Ils vont arriver très vite, ils vont le retrouver. Calme-toi. Respire. Regarde-moi et respire. Concentre-toi sur ma voix si tu veux.

Gigi te parle sans discontinuer. Tu ne sais pas vraiment si elle tente de t’apaiser ou tout simplement de détourner ton attention de tout ce qu’il se passe. Dans tous les cas, ce n’est pas efficace. Impossible de faire dévier ton esprit de Danny. Il s’est volatilisé en une fraction de seconde et tu restes là, en plan. Pourtant, l’eau semble bouger. Tu as cette impression et la bouée à côté de vous te le confirme. La mer s’agite. Est-ce que tu dois partir ou pas ? Est-ce plus risqué de rester là ? Aucune idée. Tu as même perdu de vue Baxter. C’est étrange. Vraiment étrange. Car des bulles remontent jusqu’à vous. Des bulles qui viennent d’en dessous. Gigi te regarde, elle est plongée dans la même incompréhension que toi. Ce qui se passe est surréaliste et ne fait aucun sens. D’où sortent ces bulles ? Et pourquoi donc la mer s’agite comme ça ? Est-ce en lien avec Danny ? Beaucoup trop de questions auxquelles tu n’as pas la moindre piste de réponse. Les choses deviennent sérieuses et c’est maintenant la méfiance qui prend place. Tu campes sur tes positions et observes dans tous les sens pour voir venir le danger. Sauf s’il vient d’en dessous. Auquel cas ni toi ni Gigi ne pourrez rien anticiper.

Digitaline : Mais il se passe quoi là ?!?

Moi : J’en sais rien, il doit se passer quelque chose dans l’eau, mais je ne vois rien !

Digitaline : Moi non plus ! J’espère que Baxter ne va pas tarder parce que c’est super flippant.

Une colonne d’eau s’élève devant vous. Il y a vraiment quelque chose, et ça vient d’en dessous de vous. Tu ne sais pas de quoi il s’agit, mais c’est gros. Suffisamment pour provoquer cela. Le froid commence à t’envahir à présent, pourtant, tu n’oses pas partir. Quelque chose te retient. Quelqu’un te retient ici. Danny. Tu n’as tout simplement pas le droit de déserter, de le laisser. Tu te l’interdis. Quel que soit le danger. Tu dois être en mesure d’agir si jamais il se passe quelque chose de conséquent. Tu le sens au fond de toi, ça te prend les tripes.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10001

Sam 3 Mar - 16:58

Deux Gravalance niveau 50 apparaissent!



Arbok lance Séisme!
(-122 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 28/150


Dragonair lance Surf!
(-248 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 0/150

Ils sont K.O!
Vous gagnez deux combats d'expérience!
Arbok monte au niveau 34



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 901

Jeu 8 Mar - 0:12
Le spectacle qui se déroule sous vos yeux est effrayant. Tu ne sais même plus quelle peur te tenaille le plus le ventre. Tu ne sais plus où regarder, tu ne sais plus quoi faire. Tout ce qui te vient à l’esprit, c’est de rester à la surface, au même titre que Gigi. Tu jettes un coup d’œil dans sa direction et constates qu’elle est aussi paniquée que toi. Il est rare que les événements te dépassent, mais c’est effectivement le cas. Tu ne sais plus. Tout simplement. Et là, un bruit, des gouttes d’eau, le ciel qui se couvre subitement. C’est incompréhensible. En quelques secondes, le ciel est devenu gris, orageux, sombre. La mer prend des allures d’apocalypse, de déluge. Il est désormais impossible pour ton amie et toi de rejoindre la plage, tu en as conscience. Une forme sort alors de l’eau, tu as du mal à la distinguer tant cela s’est passé vite. Et deux tentacules lui font suite, s’abattant violemment. Une nouvelle forme fait surface, inquiétante. Les deux immenses orbes rouges et le chapeau bleu te font bien vite comprendre qu’il s’agit d’un Tentacruel. Mais il parait immense comparé aux spécimens que tu as déjà pu rencontrer. Comment est-ce possible ?

Avec Gigi, la première chose qui vous vient à l’esprit, c’est de ne pas vous faire remarquer, de faire profil bas. Ainsi, vous vous dissimulez toutes les deux derrière la bouée à laquelle vous vous étiez toutes les deux accrochées. Cependant, vous ne pouvez pas vous empêcher de vouloir regarder ce qu’il se passe. Et là, une seconde fois, cette forme à moitié volante sort de l’eau. C’est un Hyporoi, tu reconnais sa physionomie particulière. Pourtant, quelque chose te chiffonne. Le Pokémon a une masse dans le dos que tu ne parviens pas à identifier. De nouvelles tentacules sont projetées en direction du dragon qui les évite habilement et riposte avec une attaque Ouragan. Il pleut, la mer est agitée, les vagues deviennent démesurément grandes et le vent souffle sans retenue. C’est une véritable tempête créée par ces deux Pokémon qui se battent. Serait-ce la raison pour laquelle Danny s’est fait aspirer ? Tu n’en sais rien. Une fois de plus. Les attaques s’enchaînent et il devient de plus en plus compliquer pour vous de ne pas finir la tête submergée par une vague toujours plus haute que la précédente. La situation est éminemment critique, c’est assez évident. Tu en viens même à te demander si les autorités ont toujours la possibilité d’agir ou pas. Tu te demandes ce que peut faire Baxter là-bas, s’il a tenté de revenir vers vous ou pas. Tu espères qu’il est resté sur la plage, qu’il a pris conscience du risque et a compris que cela ne servirait à rien de tenter quelque chose de lui-même.

En parlant de son dresseur, tu repères le Croâporal de Baxter refaire surface à son tour. Il intervient dans le combat, en attaquant le Tentacruel, en aidant l’Hyporoi, donc. Au moins, vous savez à présent qu’il y a un côté duquel il faut être, qu’il y a un camp et qu’il doit y avoir une raison à cela. Quelle est-elle ? Aucune idée, vous n’avez aucune information sur le contexte et aucun moyen d’en savoir davantage. La mer est devenue sombre, et un Pokémon surgit devant toi. C’est Morty, ton Sépiatop. Tu hésites à le disputer pour vous avoir rejoint. Tu te doutes qu’il n’a pas fait cela pour rien. Le petit Pokémon flottant, après vous avoir jeté un coup d’œil rapide, file rejoindre le Croâporal et attaque à son tour. Une attaque Tonnerre bien sentie. Un tentacule envoyé à toute vitesse vient le percuter et le faire s’écraser dans l’eau. Et là, c’est ton instinct qui prime. Tu ne cherches pas à comprendre, tu nages dans sa direction. Lutter face aux vagues, se prendre l’eau salée en plein visage, c’est dur, c’est très coûteux physiquement. Tu sens que tu t’épuises très vite. Pour autant, tu ne peux pas te permettre de le laisser couler comme pour Danny. Hors de question.

Ce qui fait que tu nages pendant que la lutte continue. Tu n’y prêtes plus vraiment attention, hormis via le déluge qu’elle provoque. Ton souffle se fait de plus en plus court, tu commences à être saisie par le froid. Il devient alors compliqué d’avancer, mais tu finis par apercevoir le corps flottant de ton Sépiatop. Tu sens alors le rush d’adrénaline, le rush de la peur. Tu fonces pour le rejoindre. Tes muscles te brûlent, mais tu n’y prêtes pas attention. Tu refoules la douleur au second plan, tu dois le récupérer. Et tu y parviens. Il ne te reste plus grand-chose auquel te fier. De là où tu te trouves, tu as perdu tes repères, tu ne sais plus où se trouve la bouée auprès de laquelle tu te trouvais. Gigi est désormais seule, et toi aussi, plus ou moins.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10001

Jeu 8 Mar - 18:14

Quatre Gravalanch niveau 50 apparaissent!



Bulbizarre lance Doux Parfum!
Ah! L'esquive des pokemons sauvages diminue!


Dracaufeu lance Rugissement!
Ah! L'attaque des pokemons sauvages diminue!


Arbok lance Séisme!
(-122 PV) C'est super efficace!
PV des Gravalanch: 28/150


Draco lance Surf!
(-248 PV)
PV des Gravalanch: 0/150

Ils sont K.O!
Bulbi monte 34 (1/3)
Arbok monte 35 (1/3)
Dracaufeu monte 37 (2/3)
Draco monte au niveau 38!


Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 901

Jeu 5 Avr - 13:29
Morty est inconscient. La violence de l'attaque du Tentacruel te sidère. Et de voir ton Sépiatop dans cet état, cela te terrorise. Tu ne sais plus dans quel sens nager. Tu ne sais plus. Tu penses à Digitaline que tu as laissée seule pour aller récupérer ton Pokémon. Tu voudrais aller rejoindre ton amie, sauf que tu n’as aucune idée de la direction à suivre. De là où tu es, tu vois la scène d’un autre angle. Tu es quasiment face au Tentacruel, immense mais tu es derrière le Croâporal de Baxter et l’Hyporoi. Tu lèves les yeux et aperçois Danny. Tu crois halluciner. Tu ne sais pas si ce que tu vois est bien réel ou n’est qu’une projection de ton esprit. Tu veux y croire. Mais ce n’est pas la priorité pour l’instant. Si Danny est sur le dos de l’Hyporoi, il est bien plus en sécurité qu’avec toi. Ce qui compte, c’est ta survie, celle de Gigi et celle de Morty. D’ailleurs, à ton grand soulagement, tu le vois émerger. Il est encore sonné, ce n’est pas étonnant. Il va lui falloir encore un peu de temps pour s’en remettre. Pour l’instant, la seule chose que tu peux faire, c’est économiser ton énergie et tenter de rester à la surface malgré la mer démontée. Ce n’est pas évident, il fait de plus en plus froid. Tu essaies également de suivre le combat.

L’Hyporoi enchaîne les attaques puissantes en direction du Tentacruel, tout comme le Croâporal. En riposte, tu vois des tentacules empoisonnés voler dans de nombreuses directions. Tu te demandes qui s’épuisera en premier. Il est compliqué de faire un pronostic. Le Tentacruel est puissant, mais c’est également une cible immobile qui se fait toucher à tous les coups, là ou les deux autres types eau parviennent à esquiver assez efficacement. Le problème, c’est qu’esquiver, c’est aussi fatiguant. Donc les forces s’équilibrent plus ou moins. Tu espères que le Pokémon poison va flancher, tu espères que cela arrivera vite. Lutter contre les vagues qui déferlent, c’est épuisant. Que le déluge cesse ! Car en plus des remous, voilà que la pluie se met à tomber, et très fortement. Comme si cela ne suffisait pas, comme s’il ne faisait pas assez froid. Machinalement, tu passes ta main sur ton visage et ramènes tes cheveux en arrière. Morty essaie de reprendre ses esprits, de flotter à nouveau. Tu sens bien que le coup de tentacule a laissé des traces sur le petit Pokémon psy. Et Croâporal le rejoint dans ce club. Car tu n’as vu l’attaque que trop tard, tu as vu le Pokémon de ton ami se faire percuter de plein fouet. Tu es abasourdie. Tu vois le corps flotter. Tu voudrais le rejoindre, mais tu ne sais pas si tu en es capable.

Un flash vient alors t’éblouir. C’est Morty, qui lance une nouvelle attaque Tonnerre. Il ne lâche pas. Il s’est éloigné de toi et harcèle le Tentacruel d’attaques électriques. Il fait diversion. Cela va être coûteux pour toi, mais tu ne peux pas non plus laisser tomber le Croâporal. Alors tu repars. Tu sens l’énergie quitter ton corps à chaque mouvement qui te propulse en avant. Tu ne vois plus grand-chose, entre les vagues de plus en plus immenses et la pluie battante. C’est une vraie tempête qui s’est levée en l’espace de quelques minutes. Tant pis, tu nages dans la direction dans laquelle tu as vu le Pokémon de Baxter pour la dernière fois. Tu sens bien que tu t’essouffles, que tes gestes sont plus amples que ce qu’ils devraient être, que tes membres sont plus lourds sous la fatigue. Et pourtant, même la douleur passe au second plan. Tu fais de ton mieux pour avancer, non sans le regretter à chaque fois que tu dois reprendre ta respiration. Tu discernes encore les Tonnerres de Morty déchirer l’obscurité qui s’est installée. Il n’arrête pas. Ton Sépiatop est tout aussi acharné que toi, il semblerait.

Tu finis enfin par atteindre le Croâporal. Mais la première chose que tu remarques, c’est la chevelure blanche de Gigi. Elle est avec le Pokémon de son copain. Elle aussi a fini par quitter la bouée au mépris du danger. Quand tu as vu Morty tomber, tu as réagi par instinct, parce qu’il s’agissait de ton Pokémon. Il a dû en être de même pour elle. Mais ce n’est pas ce qui te préoccupe le plus en arrivant auprès d’eux. C’est une attaque Direct Toxik que l’amphibien venait d’encaisser. Et il avait été empoisonné. Le problème, c’est qu’aucune de vous ne pensait avoir besoin d’un antidote en allant se baigner. Alors comment faire ? Tu n’en as aucune idée, tu ne sais même pas combien de temps le pauvre Pokémon peut tenir dans cet état. Et puis tu ne peux même pas revenir jusqu’à la plage, tu n’es pas en état pour, tu es désormais bien trop fatiguée. Et Gigi doit être comme toi. Surtout que tu ne sais même pas dans quel sens nager pour rallier la plage. La situation s’aggrave de seconde en seconde, pour tout le monde. Le combat n’en finit plus.

Digitaline : Tu… Tu as vu Danny ? Sur le dos de l’Hyporoi ?

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10575

Jeu 5 Avr - 23:39

Trois Gravalanch niveau 50 apparaissent!



Bulbizarre lance Doux Parfum!
Ah! L'esquive des pokemons sauvages diminue!


Miaouss lance rugissement !
Ah ! L'attaque des pokemons sauvages diminue!


Draco lance Surf!
(-248 PV)
PV des Gravalanch: 0/150

Ils sont K.O!
Bulbi monte 35 (1/3)
Miaouss monte 35 (1/3)
Draco monte au niveau 39!


Que voulez-vous faire?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 901

Lun 9 Avr - 13:49
Alors tu n’as pas rêvé. Ce n’était pas une hallucination. Ce n’était pas ton espoir fou de revoir Danny qui a créé cette vision de lui. Gigi l’a aussi vu. C’était vrai. Danny est bien sur le dos de cet Hyporoi. C’est improbable. C’est totalement dingue. Il serait presque plus réaliste de parler d’hallucination collective. Comment a-t-il pu se retrouver là ? Comment a-t-il pu se faire aspirer et se retrouver accroché sur le dos d’un Hyporoi qui vient se battre avec vos Pokémon contre un immense Tentacruel. Cette situation serait digne d’un cauchemar, d’une construction ubuesque montée par un esprit sous tension, par un esprit qui a peur. Mais ce n’est pas ce qui importe à l’heure actuelle. Tu dois rester ancrée dans cette réalité. Tu dois trouver un moyen de faire quelque chose pour le Croâporal. Même s’il n’y a rien à faire. Hormis crier à pleins poumons et s’épuiser de la sorte. Sauf que ce n’est même pas une solution, la seule conséquence de cela serait d’attirer l’attention du Tentacruel. Et ce n’est définitivement pas un bon plan. Tu dois être rationnelle. Sauf que tu n’as rien à quoi te raccrocher.

Digitaline : Mev ! Est-ce que tu as vu Danny sur le dos de l’Hyporoi ? Je ne sais pas si je deviens folle ou…

Moi : Je l’ai vu aussi. Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais je l’ai vu aussi.

Clairement, Gigi cède à la panique, là où tu tentes du mieux que tu peux de garder ton calme. Tu n’irais sans doute pas t’affoler, tu serais plus du genre à faire une crise de rage, à t’énerver, à tout envoyer péter et par désespoir te jeter au milieu du conflit, passer à l’attaque. Même si tu n’y changeras rien, même si tu n’aurais que toutes les chances de mourir. Tu ne peux rester dans l’inaction. Ce n’est pas toi. Dans les situations désespérées, tu tentes le tout pour le tout, même si tu sais que tu ne feras rien basculer, que tu n’arrangeras rien. Tu commences à bouillir en plus, ça te démange de te jeter dans le vide. Tu te retiens d’y aller parce que Gigi est avec toi, et surtout parce que maintenant que tu sais Danny en vie, tu ne peux plus te permettre de jouer les héroïnes. Tu ne peux plus. Tu dois assurer sa sécurité. Et donc la tienne. Il ne reste donc plus qu’une chose. L’espoir. Tu n’as jamais été très douée avec cette notion que tu trouves bien trop abstraite. Morty continue de s’acharner avec ses attaques Tonnerre. L’Hyporoi met aussi la pression sur le Tentacruel avec des attaques dragon. Les vagues continuent de vous faire tanguer, le froid continue de vous saisir. Vous êtes toutes les deux à bout de force, et l’état du Croâporal ne va pas en s’améliorant. Il ne vous reste plus que ça, l’espoir.

Un cri se fait alors entendre. Impossible de le localiser. Mais il est fort. D’ailleurs, tu ne sais pas non plus à quoi il correspond. Tout ce que tu peux dire, c’est que ce n’est pas humain. Cela peut être tant de choses. Les secours, du renfort, un autre Pokémon prêt à vous attaquer, ou à se battre à vos côtés. Impossible de prédire quoi que ce soit. Il faudrait que le batracien soit évacué de toute urgence. Il ne peut pas à la fois se débattre contre les flots et lutter contre le poison qui le touche. C’est là que Gigi et toi êtes entrées en jeu. Vous essayez de le maintenir à la surface le mieux possible tandis que lui doit s’économiser au maximum. Vous commencez à vraiment trembler, l’une comme l’autre. Si quelqu’un quelque part pouvait vous aider, ce ne serait pas de refus. Dans tous les cas, vous continuez à chercher dans les airs, à la recherche de n’importe quoi. Tu commences à repérer quelque chose, qui bouge, qui vient vers vous. Le manque de luminosité et la pluie ne t’aident pas à distinguer le détail de cette forme. Juste que ça vole. Et que ça s’approche. Tu restes sur tes gardes, vous faites une cible facile à attaquer, alors tu préfères rester méfiante. Tu attends d’en savoir plus, de savoir que quoi il s’agit avant de te décider à agir. Malgré le déluge qui s’abat sur vous, tu finis par identifier un Airmure. Cela ne t’aide pas tant. Les Airmures ne vivent à pas à Kantô, c’est un fait. Alors celui-ci ne peut pas être sauvage. C’est donc qu’il appartient à quelqu’un. Il n’y a pas trente possibilités, soit il appartient à un secouriste, ou à un ranger, soit il s’agirait de l’Airmure que le Major Bob a confié à Danny. Ce serait hautement improbable que le Pokémon acier soit venu de lui-même jusqu’ici pour aider, mais après tout, après Danny sur le dos de cet Hyporoi, tu pourrais aisément y croire.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11571

Jeu 12 Avr - 22:12

2 Gravalanch lvl 50 débarquent



Bulbizarre lance doux parfum sur tous
(leur esquive diminue d'1 cran)


Draco lance surf sur tous
(-168 PV) c'est méga efficace !
(-168 PV) c'est méga efficace !
PV des Gravalanch = 0/155

Ils sont KO !
Vos pokemons gagnent 2 pts d'xp
Bulbizarre niv.35 (1/3) > monte lvl 36 0/3
Draco niv.39 (0/3) > (2/3)



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 901

Sam 14 Avr - 4:56
Cet Airmure était votre porte de sortie. Il s’était suffisamment approché de vous pour que tu sois certaine qu’il n’est pas agressif. Ce ne sera pas immédiat, mais il est votre porte de sortie. Cela va enfin pouvoir prendre fin. Tu exultes. De soulagement. Même si le ciel est toujours aussi noir, même si la mer est toujours aussi agitée, même si la pluie est toujours aussi forte et même si le vent est encore cinglant. Le fait de voir une issue à tout cela te permet de respirer un grand coup. L’espoir. Ce fameux espoir auquel tu avais tant de mal à croire. Le voici. Avec Gigi, vous faites signe à l’Airmure. Vous ne criez pas dans l’espoir de ne pas attirer l’attention du Tentacruel aux prises avec Morty et l’Hyporoi. Il vous a repérées et change de cap dans votre direction. Parfait. Il va pouvoir prendre le Croâporal sur lui et trouver les autres pour leur indiquer la route jusqu’à vous. Quoique tu n’es pas certaine du fait qu’une quelconque embarcation puisse vous récupérer vu la tempête qui vous entoure. Tu ne sais pas vraiment ce que tu vas indiquer à l’oiseau métallique. A-t-il la capacité de faire trois aller-retours en étant chargé à chaque retour ? Tu n’en sais rien, et tu songes à récupérer Danny. Peut-être serait-il plus important de le récupérer lui.

L’Airmure approche et vous allez devoir faire un choix sur vos priorités, sur les priorités qui passent après le Croâporal. Est-ce que Danny est plus en sécurité que vous ? Il semblerait. L’Hyporoi te donne l’impression de veiller sur lui, de le protéger. Pour autant, tu ne sais pas si cela suffira. Le pauvre, il doit être terrorisé de se retrouver au milieu d’un tel combat. Surtout qu’il a dû réchapper à la noyade. Des expériences qui peuvent s’avérer traumatisantes. Après Danny est passé par des choses qu’un enfant de son âge ne devrait pas connaître. Tu en sais quelque chose. Il est courageux, incroyablement courageux, parce qu’il a conscience du danger. Il a appris cette vision réaliste du monde et des événements à tes côtés, il y a été confronté de trop nombreuses fois, et depuis trop longtemps. Il a beau toujours tourner les choses vers le positif, ce n’est pas ce que tu souhaitais pour lui. Tu voulais qu’il s’amuse, qu’il profite, qu’il puisse ne se soucier de rien, qu’il puisse être un enfant comme les autres le temps d’une journée. Et voilà ce qui arrive. L’apocalypse en mer. Comme si le destin était contre vous, comme s’il te disait quelque chose, qu’il est temps que tu sortes de la vie du garçon, sans doute.

Tu expliques à l’Airmure qu’il doit ramener le Croâporal au point où il y a des hommes le plus proche, de trouver soit la plage, soit un bateau, mais que dans tous les cas, l’amphibien puisse recevoir des soins rapidement. Tu ne peux pas lui demander de guider les secours jusqu’à vous, la pluie et le vent ne le permettent pas, ce serait trop dangereux de risquer des vies supplémentaires. Seuls des Pokémon seraient en mesure de braver tout cela. En dehors d’eux, rien n’est envisageable. Tu soupires. L’oiseau métallique prend son envol avec le Pokémon eau sur son dos. Son éclat argenté s’éloigne. Il ne reste plus que Gigi et toi, seules, au milieu d’un océan déchaîné. Malgré le fracas assourdissant des vagues et des attaques un peu plus loin, il règne un silence de plomb, lourd de sens. Vous ne parlez pas car il n’y a rien à dire qui n’en vaille la peine, c’est utiliser de l’énergie pour rien. Il fait de plus en plus froid, vous tentez de compter sur la chaleur humaine pour conserver un minimum de température à vous deux. Vous vous accrochez l’une à l’autre. Vous savez que vous ne tiendrez pas indéfiniment, que vous flancherez soit à cause de l’épuisement, soit à cause de l’hypothermie. Il n’y a plus d’illusion possible. Tu voudrais te battre, mais cela ne ferait qu’accélérer le processus. Alors tu fais la planche, et respire profondément. Ce n’est pas l’idéal pour rester à la bonne température mais cela te maintient hors de l’eau. Il n’y a pas d’autre solution que de lutter par le calme. Même si le froid gagne. Parce qu’il gagne toujours. Ce qui t’aide, c’est d’avoir connu le froid, le vrai froid. Dans les rues, en hiver, sous la pluie, la glace et le vent. Lorsque la température est en-dessous du zéro et qu’il faut trouver un endroit à l’abri de l’eau et des courants d’air pour ne pas mourir. Tu as eu l’occasion de voir certains en mourir, du froid, dans la rue. C’est triste. Personne ne les voit, et ça brise d’autant plus le cœur. Quand tu les connais parce que tu as l’habitude de les voir, tous les jours, et qu’ils te saluent, parce qu’ils savent qu’ils ne se font pas racketter grâce à ta présence et que personne ne s’est soucié d’eux alors que la vie était en train de les quitter, ça fait mal, et ça laisse bien peu d’espoir pour ce monde. Tu respires et le froid te mord davantage. Tu ne veux pas être seule. Tu ne veux pas le quitter seule, ce monde pourri de l’intérieur. Tu ne veux pas le quitter.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10001

Lun 16 Avr - 18:23

Quatre Gravalanch sauvages niv 50 apparaissent!




Bulbizarre lance Doux Parfum sur Tous!

L'évasion des pokémon sauvages descend d'un cran!


Miaouss lance Rugissement sur Tous.

L'attaque des pokémon sauvages descend d'un cran!


Arbok lance Mimi-Queue sur Tous!

La défense des pokémon sauvages descend d'un cran!


Draco lance Surf sur Tous!

{ -172 PV } C'est super efficace!!
{ -172 PV } C'est super efficace!!
{ -172 PV } C'est super efficace!!
{ -172 PV } C'est super efficace!!

PV restant des Gavalanch sauvages: 0/150

Ils sont KO!



Bulbizarre, Miaouss, Arbok et Draco reçoivent 4 pts d'expérience!

Bulbizarre > Niv 37 (1/3)!
Miaouss > Niv 36 (2/3)!
Arbok > Niv 36 (2/3)!
Draco > Niv 40 (3/4)!



Que voulez-vous faire Maëve Kent?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» bang, bang, my baby shoot me down ✗ TIGAN
» bang bang, je suis un cowboy ! YIHA ∞
» BANG ELISA Δ Tu as déjà vu un pingouin respirer par les fesses ?
» J'vais sûrement perdre ma vie, BANG BANG ! Noah&Wayne

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Route Victoire-