AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Un traître est dangereux dès qu'il n'est plus utile.


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 239

Région : Sinnoh.
Mer 22 Nov - 0:02
Maintenant, tu commences à prendre tes marques, si tant est que cela te soit possible, au regard des circonstances. Saul a fait preuve d’efficacité, et tes cheveux sont à nouveau noir de jais. Certains ont commenté, d’autres le feront encore… tu t’en fous. Ce n’est pas comme si tu avais le projet – ni le loisir – de côtoyer les quelques centaines de personnes qui se bousculent dans cette impressionnante base. Toi, tu es là dans un sursis qui commence à durer… cela fait dizaine de jours, maintenant, que l’accord a été passé. Comme convenu, ils t’ont permis de te remettre sur pied. Sans doute dans l’espoir que des choses te reviennent en tête. Sans doute aussi pour voir de quelle façon tu te comporterais.

Tu ne sais pas s’ils s’imaginent que tu vas leur faire un coup fourré à la moindre occasion. Ils surveillent le moindre de tes gestes, c’est certain, mais les choses sont plus « viables » pour toi. Tu as pu reprendre du poil de la bête et cela se voit, autant dans ta posture que dans ta manière d’échanger avec les quelques-uns qui rythment ton quotidien. Saul, principalement. Carl aussi, car ils semblent faire un duo de bons potes, et Louisa qui fait en sorte d’être souvent dans le coin. Et il y a également Betty, la médecin, qui prend son rôle à cœur, et a vérifié à plusieurs reprises ton état de santé. En dehors de ce cercle plus que restreint, dans l’immédiat, tu restes une bête de foire, un intrus… mais il n’empêche, tu sens que ton état est moins précaire qu’il y a quelques jours.

Tu as eu droit à quelques interrogatoires, bien plus courtois, désormais. Même si Cillian et Basil restent toujours fidèles au poste, comme les deux chiens de garde qu’ils sont. Quelques bribes d’éléments que tu as pu leur souffler les ont apparemment convaincu dans ton respect de tes engagements.

« L’intrusion dans les laboratoires Softgreen, il y a trois ans, à Vermilava… c’était les Magma. J’y étais. On est parvenu à copier les documents sur la molécule de synthèse sur laquelle travaillaient les équipes de Reeves. Les scientifiques Magma ont pu reprendre et accélérer les recherches grâce à ça. C’est comme ça qu’ils ont pu déployer en premier le QX-27. » Tu ne peux contenir un sourire narquois, et tu ajoutes : « Et bien entendu, le second objectif était de vous faire porter le chapeau… je crois que ça a marché. »

En effet, l’intrusion dans les entrepôts et la faille de sécurité n’a pas pu passer éternellement inaperçue… une trace informatique avait été volontairement laissée pour faire remonter la piste jusqu’à une base Aqua de Hoenn. Andrew Reeves, le PDG de Softgreen n’y est pas allé de main morte dans ses accusations et cela a certainement grandement retardé les progrès du clan bleu en matière de génétique pokémon. Des améliorations qui se vendent à prix d’or au marché noir, dans les cellules mafieuses de tout bord.

En face de toi, cette fois-ci, c’est l’homme noir. D’une voix grave et posée, en t’accueillant, il a précisé s’appeler Joachim. Même si Saul t’avait prévenu avant. Un visage impassible, très concentré qui ne paraît pas se déstabiliser pour un sou. A croire qu’il n’a rien vu de ton sourire, là où Cillian, comme on pouvait s’y attendre, affiche une moue agacée. Derrière son ordinateur, le lieutenant Aqua note avec application les éléments communiqués.

« Ces travaux de recherche en génétique pokémon… vous savez dans quelles bases ils sont effectués ? »

Des questions précises, qui te demandent de faire appel à ta mémoire. Étrangement, tu n’as aucun regret à répondre… c’est paradoxal. Cette fois-ci, il n’y a plus de demi-tour possible. A croire qu’il te fallait ça, être enlevé par les Aqua, séquestré pendant plusieurs semaines, pour comprendre que ce passé Magma est ce qu’il est… passé. Tes anciens compagnons d’armes n’ont pas hésité une seconde à se détourner de toi, à te traquer, te dépouiller et te laisser pour mort. Alors pourquoi ne pas l’avoir compris plus tôt ? Pourquoi ton blason et ton bandana rouge toujours avec toi jusqu’à ta capture ? Pourquoi avoir ressassé ton « faux pas » qui a entraîné ta sortie des Magma comme n’étant qu’un échec ? Finalement, à bien y regarder… et c’est ce qui s’immisce de plus en plus dans ton esprit depuis une semaine, c’est un bon tremplin pour aller de l’avant.

Cette opportunité Aqua… c’est très certainement LA solution pour toi. Te refaire une réputation. Te venger en vérité. Et avoir la simple confirmation que tu n’es qu’une pourriture égoïste, visant avant tout sa propre réussite. Comme quoi… on n’oublie pas ses travers, on les enferme dans une petite boite, même lorsque plus rien ne va et qu’on est au fond du trou (au sens propre comme au figuré), jusqu’à en retrouver la clé.

« Je ne les connais pas toutes, je n’étais qu’un espion, je n’étais pas en relation directe avec les cellules scientifiques, mais je peux citer… sur Hoenn, à Autequia, au niveau de la zone industrielle. À Kantô, je sais qu’il y a une base scientifique dissimulée aussi, non loin de celle des Rocket en fait, pour surveiller leurs agissements. A Unys... »

Non, aucun remord.
Du plaisir, même.


    MODÉRATION.:
     


#cc6600 — avatar & sign ©️ Jill Calahan
nathanael mckoy - iago fitzroy - dominic hazel
●●●:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10363

Ven 24 Nov - 22:45
Simiabraz lance Eclate-Roc

Vous trouvez un Rappel !




XxDarkSasukexX vous défie
"J'suis un ninja. Omae wa mou shindeiru !"

Il envoie Pingoleon lvl 30 et Papilord lvl 35

Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 239

Région : Sinnoh.
Ven 24 Nov - 23:07
Alors tu réponds. Tu réponds parce que ça fait partie du deal, mais aussi parce que tu sens bien que ce sera la seule manière d’aller de l’avant. De faire-valoir ton utilité. Et d’en trouver une nouvelle, peut-être. L’idée d’être la sous-merde qui trahit son ex-clan envers ses principaux rivaux… oui, il y a quelque chose de bien drôle en cela. Peut-être que Max et ses toutous auraient mieux fait de te tuer, finalement. Car tu sais que dans le lot – même épars – des informations que tu communiques à ce Joachim, et à travers lui aux différents pontes de ce QG, il y en a certaines qui vont attirer leur attention. La retenir suffisamment pour qu’ils conçoivent, malgré tout, que leur kidnapping n’a pas été parfaitement vain.

Il ne va pas falloir tout leur donner d’un coup, c’est sûr… savoir doser, ménager tes effets, ça tu vas pouvoir le faire. Au même titre d’ailleurs que tu vas devoir faire comprendre, à ta manière, que tu n’es pas là uniquement pour devenir un coq en cage. A eux de voir jusqu’à quel degré ils vont bien vouloir te faire confiance, bien entendu. Mais il est certain qu’ils ont déjà du admettre que tu n’étais plus un Magma. Sauf stratégie sacrément rodée… tu n’as eu aucun moyen de contacter qui que ce soit à l’extérieur depuis deux mois, alors si c’était le cas, ils seraient bien longs à la détente, les Rouges. Et puis, comme dit, s’ils étaient au courant, ils n’auraient pas pris le risque de te laisser entre les mains Aqua. Et ça, tu sens qu’ils commencent à l’admettre, en face.

Alors il y a du progrès, dans tous les sens du terme. C’est ce qui semble crisper toujours plus Cillian (qu’est-ce qui ne l’agace pas à ton égard, celui-là ?). Et tu en joues. Ô que oui. Même si la situation est différente, il te rappelle un peu Xoan. Fidèle – trop ? - lieutenant de Max, homme de main hargneux qui t’a détesté (et la réciproque était vraie) dès votre première rencontre. Alors oui, il y a du Xoan en Cillian. Mais moins crédible. Là où Xoan mettait tes sens en alerte, Cillian t’amuse. Parce qu’il n’a pas l’expérience, le flair et le vrai goût du sang du Magma, ça non. Peut-être le connais-tu mal, mais tu le sens. Xoan est bien au-dessus dans l’instinct et la violence pure. Cillian veut jouer les gros bras et cherche à se faire bien voir. Xoan agit. Son image il s’en moque. C’est en cela qu’il aura toujours plus ton respect… même si tu sais clairement qu’il vaut mieux que vos routes ne se recroisent pas. Tu es bien trop rouillé, tu n’as pas récupéré ton couteau et tu sais qu’en combat à mains nus, le Magma sera sans pitié. D’autant plus suite à ta traîtrise.

Double traîtrise. Partir en foutant la merde, c’est une chose.
Se retrouver dans le camp ennemi et dévoiler tout ce que l’on sait… c’est ça la pire des trahisons. Heureusement que Xoan n’en sait rien dans l’immédiat. S’il se met à te traquer, lui, directement, il ne lésinera pas sur les moyens. En y songeant, ton regard s’est perdu et tu as tourné la tête en direction du brun à la chemise blanche. Tu esquisses à nouveau un fin sourire en sa direction.

« Quoi ?! »

Tu ne dis rien.

« Qu’est-ce t’as ?! »

Il suffit d’un rien pour allumer la braise, c’est d’un comique. Oui, il n’a clairement pas la crédibilité de l’hoennien. Et c’est fou, d’ailleurs, qu’il n’ait jamais réalisé à quel point la force ne se résume pas à avoir les poings américains les plus robustes ou les plus brillants. Mais tu ne dis rien. Joachim non plus, d’ailleurs. Il s’est contenté de relever la tête, et claque un simple :

« Cillian. »

A croire que s’il continue, c’est bien le sbire Aqua qui va être sorti de cette pièce avant toi.
Dans l’éclat qui illumine ton regard bleu clair, il a bien compris une chose, le chien fou.

Tu jubiles.


    MODÉRATION.:
     


#cc6600 — avatar & sign ©️ Jill Calahan
nathanael mckoy - iago fitzroy - dominic hazel
●●●:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10363

Sam 25 Nov - 12:02

Hypnomade utilise Eclat Magique !
(- 15 Pvs) Ce n'est pas très efficace ...
(- 47 Pvs)
Pvs de Pingoléon : 119/134
Pvs de Papilord : 63/110


Prinplouf utilise Surf !
(- 20 Pvs) Ce n'est pas très efficace ...
(- 67 Pvs)
Pvs de Pingoléon : 99/134
Pvs de Papilord : 0/110
Il est K.O ! Hypnomade et Prinplouf gagnent 1 pt d'expérience !


Pingoléon utilise Bulles d'O sur Hypnomade !
(- 24 Pvs)
Pvs d'Hypnomade : 115/139





Le dresseur envoie son Pokémon suivant, un Tauros niveau 31 !




Que voulez-vous faire, dresseur Milo ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 239

Région : Sinnoh.
Sam 25 Nov - 17:53
A côté, Basil. Moins futé encore que le précédent. Moins alerte, et sans doute plus bonhomme, en vérité. Il parle peu, il agit quand on lui demande d’agir. Un soldat qui te rappelle, lui, Madgala, d’une certaine manière. Sans doute que ce Basil se retrouvera, un jour, entraîné dans les travers d’un autre, bras armé d’une cause ou d’une mission dont il n’aura rien demandé. A-t-il jamais demandé quelque chose ? Comme elle. Magdala, la grande blonde toujours très froide et renfermée, qui a eu le malheur de faire plusieurs missions à tes côtés, assignée à jouer les forces brutes auprès de toi, contre son gré. L’infiltration de Softgreen, d’ailleurs, elle était là.

Alors que ton regard délaisse Cillian pour Basil, tu te demandes silencieusement ce que Magdala est devenue. Elle a du comprendre, elle, ce qui n’allait pas. Ce qui se tramait en interne, au QG de Poivressel. Elle a du saisir ce qui a pu pousser un opportuniste, pourtant très fidèle, jusque-là, à sortir des rangs. Elle a du le comprendre, mais qu’a-t-elle fait ? Pas grand-chose, enfin… aux dernières nouvelles. Ça remonte, maintenant. Sans doute qu’elle en a été entachée. Bah… tant pis.

Il n’est pas dit, de toute manière, que tu sois amené à la recroiser. Ni elle ni quiconque, si les Aqua, ou du moins la famille Meizler-Wagen, ne se décide pas à te laisser un peu plus de liberté. Tu joues ton rôle, pourtant. Tu n’as fait chier personne – si ce n’est Cillian, mais est-ce que ça compte vraiment ?! - depuis que l’accord a été mis en place. Tu as donné – et tu donnes encore – pas mal d’informations qui ont pu être vérifiées et confirmées. Joachim l’a dit. Il ne dit pas grand-chose, mais en opinant silencieusement du chef, il a clairement annoncé que les accords que tu as dévoilé avaient bien été mis en place entre les Magma et les Galaxy, par des intermédiaires que tu suspectes. Tu n’étais pas dans les petits papiers de Max, mais les bruits de couloirs sont toujours nombreux dans ce genre de clan, et à force, on sait toujours parfaitement qui fait quoi, en haut.

Pendant plusieurs minutes, tu continues de répondre aux questions. Tu continues à chercher dans ta mémoire des bribes qui pourraient satisfaire la curiosité avide du lieutenant.

Puis tu t’arrêtes.
Au milieu d’une phrase. C’est brusque et l’homme en face de toi lève la tête, circonspect.

« … ?
- Je peux avoir un verre d’eau ? »

Tu en profites, qui ne le ferait pas ? Joachim observe Basil, qui soupire et sort de la pièce. Tu croises les bras, tu ne dis toujours rien. Cillian a plissé les yeux. Joachim continue de taper silencieusement sur le clavier de son ordinateur. Tu attends. Deux, trois minutes plus tard, dans un silence de plomb, Basil revient de son pas lourd… et il pose devant toi un verre et une carafe d’eau. Bêtement, il sort : « Monsieur est servi. »

C’est ironique, mais ça t’amuse. « Merci mon brave. », avec un léger rictus. Ça ne plaît pas à Cillian, qui fusille du regard Basil. Celui-ci s’en moque, et reprend place.

Avec des gestes lents, tu remplis ton verre, tu le portes ensuite à tes lèvres pour le boire, par petites gorgées. Le bruit du clavier s’arrête. Les trois hommes t’attendent. Tu reposes le verre, tu fixes Joachim droit devant toi, et tu croises les bras.

« On peut reprendre ?
-
- Oui ?
- Non. »


    MODÉRATION.:
     


#cc6600 — avatar & sign ©️ Jill Calahan
nathanael mckoy - iago fitzroy - dominic hazel
●●●:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10363

Dim 26 Nov - 21:28
=>
Switch !




Simiabraz lance Close-Combat sur Pingoléon
(-132 PV)
PV Pingoléon = 0/134
Le pokemon est KO...
La défense et la défense spéciale du pokemon baisse !


Tauros lance Poursuite sur Hypnomade
(-29 PV) c'est super efficace !
PV Hypnomade = 110/139


Hypnomade lance Rafale Psy sur Tauros
(-37 PV)
PV Tauros = 83/120

Votre équipe gagne 1 pts d'xp


XxDarkSasukexX envoi un Coatox lvl 35
Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 239

Région : Sinnoh.
Dim 10 Déc - 15:31
Ok, c’était peut être un poil trop direct, mais c’est l’idée. Déjà Cillian s’est redressé avec son air mauvais, menaçant encore d’utiliser ses poings. Joachim se contente d’un imperceptible mouvement de main pour l’arrêter et reprend la parole.

« Comment ça ? »

Tu tournes la tête à gauche, puis à droite, vers les deux cow-boys qui t’entourent. Puis tu fixes à nouveau, droit dans les yeux, Joachim. Tu ne dis rien. Mais il comprend. Cet homme est bien plus futé que les deux autres réunis, et tu comprends sans mal pourquoi il a acquis ce grade, et certainement la confiance que lui accorde la fille Meizler-Wagen. Il se recule dans sa chaise et observe les deux autres sbires. Il leur dit :

« Basil, Cillian, pouvez-vous sortir ? »

Une nouvelle fois, les réactions qui suivent sont prévisibles. Basil semble ne pas bien comprendre et reste un moment circonspect. Cillian, lui, fait entendre sa voix.

« Quoi ?!
- Cillian, c’est un ordre. Restez devant. S’il avait voulu tenter quoique ce soit, il l’aurait fait depuis longtemps. »

Tu ne dis rien, tu maintiens un air neutre et tu continues de regarder droit devant. Il y a un soupir derrière toi, puis les bruits de pas qui s’éloignent, et la porte de la salle qui se referme. Le silence, à nouveau, et Joachim qui se redresse.

« Bien. Je vous écoute.
- On ne va pas se mentir, Joachim. J’en ai marre. Je ne sais pas quels sont les projets des Meizler-Wagen à mon égard, mais je pense faire ma part, dans l’histoire. Maintenant je ne vais pas rester la vache à lait que vous allez traire éternellement. Je ne suis plus Magma, je vous l’ai prouvé et je vous le prouve encore.
- (il hoche la tête, t’invitant à poursuivre)
- Si les Magma me savaient ici, ils l’auraient fait savoir, ils auraient tout fait pour me récupérer, et vous le savez parfaitement. Je vous ai déjà communiqué pas mal d’informations stratégiques. Et vous les avez vérifiées. »

Tu marques une nouvelle pause, tu sais qu’il va falloir exprimer ta volonté. Sans froisser quiconque. Ce lieutenant va certainement se faire ton porte-parole. Il ne faut pas te rater dans ta formulation.

« Alors qu’en est-il de mon statut ? Je n’ai pas l’intention de rester éternellement prisonnier parmi vous. Même si la cage a changé, c’est la même chose. »

Tu n’espères rien de particulier dans ta tentative, mais il fallait bien que ça sorte, à un moment ou un autre. Il ne dit rien quelques instants, puis questionne, avec tout autant de franchise que toi.

« Je comprends. Et que voulez-vous, Snake ?
- Retrouver un minimum de liberté. Pouvoir aller et venir. Récupérer mes pokémons aussi, mes affaires.
- Vous comprenez bien qu’on ne va pas vous laisser partir. Il y a trop d’enjeux. Pour nous. Pour eux. Même si vous n’êtes plus Magmas, que se passerait-il si, à l’inverse, ils vous capturaient, eux aussi ?
- Ce n’est pas parce que c’est arrivé une fois que ça recommencera.
- Imaginons.
- … Je ne sais pas.
- Si vous me permettez, si vous êtes aussi appliqué à nous donner des informations sur votre passé Magma, nous pouvons imaginer que vous en ferez de même si les choses s’inversaient.
- Je vois. Vous n’avez donc rien compris. Plutôt crever que me retrouver à nouveau sous influence Magma. »

En vérité, tu ne sais pas bien. Au fond de toi, ce n’est pas un problème de conscience. Ce n’est pas une volonté nouvelle de vivre sous le pavillon bleu… c’est de la survie. Avant tout. Survivre, peu importe la couleur. Et ça, tu crains qu’il le comprenne. Le problème de cet homme, en face de toi, c’est que son visage reste parfaitement impassible. Il ne trahit rien de ses pensées ni de tes réactions à tes mots. C’est un homme lucide et intelligent, tu en as la certitude. Et sa nouvelle question le confirme.

« A qui va votre loyauté, Snake ? »


    MODÉRATION.:
     


#cc6600 — avatar & sign ©️ Jill Calahan
nathanael mckoy - iago fitzroy - dominic hazel
●●●:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9362

Mar 12 Déc - 9:29

Simiabraz lance Close-Combat sur Tauros
(-150 PV)
PV Tauros = 0/120
Le pokemon est KO...

Simiabraz et Hypnomade gagnent un point d'expérience !


Hypnomade lance Rafale Psy sur Coatox
(-140 PV) C'est diablement efficace !
PV Coatox = 0/130

Hypnomade gagne un point d'expérience !



XxDarkSasukexX est vaincu. Vous lui piquez son goûter ainsi que 300p$ (versé), soit son argent de poche pour 6 mois. Et vous êtes fier de vous, brigand ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 239

Région : Sinnoh.
Mer 3 Jan - 23:59


Dans le silence qui suit la question, j’égraine tranquillement mes secondes. J’attends, avec tout autant de sérieux que l’homme à la peau noire, définitivement impassible, même si conscient des enjeux qui se trament. Pour une fois qu’il se passe des choses intéressantes, par ici, sans que cela tourne au pugilat ou à la violence gratuite, je ne vais pas m’en plaindre. Moi que personne ne considère, de toute façon. Jamais. Je ne suis rien d’autre que la pendule du fond, perdue (pendue ?) sur le mur faisant face à la porte d’entrée.

Je ne me souviens même pas de qui m’a placé là. Mon existence est simplement rythmée par l’écoulement du temps, les interrogatoires et autres réunions en cette pièce, et la plupart du temps… rien. Le silence, le tic tac des mes aiguilles, la solitude et la poussière, qui s’accumule sur mon rebord. Car je n’ai définitivement rien pour attirer spécialement les regards, je suis une pendule bon marché, sans doute trouvée dans un magasin quelconque. Faite de plastique et d’aiguilles en aluminium. Ma batterie repose sur deux piles et lorsque j’arrête de fonctionner, il se passe en général un long, très long moment, avant que quelqu’un s’en rende compte. Alors autant vous dire que nul ne peut mieux observer que moi.

Et en cet instant, j’attends de voir les mots qui passeront les lèvres de ce jeune homme brun. Il veut se donner l’allure d’une personne à l’aise, mais son inconfort se lit clairement, malgré tout. Il n’a certainement pas la pleine maîtrise de l’échange et sa position est celle du demandeur. Il est dans l’attente, et de sa réaction suivra sans doute une toute nouvelle conversation. Ou pas. Qui suis-je pour oser anticiper les réponses de ce cher Joachim ? Rien d’autre qu’une pseudo-horloge qui ne mérite même pas qu’on l’appelle comme telle. Un ustensile quasi invisible qui n’a même pas le mérite de servir de décoration. Je suis là parce que quelqu’un s’est dit un jour que ce serait pratique d’avoir directement l’heure. Allez, peut-même que ça rendrait la pièce moins nue, certes. Rien de plus.

Alors je suis là, inerte et fixe, je regarde, j’écoute.

A qui va votre loyauté, Snake ?

« … A celui qui maîtrise les règles du jeu. »

Ah. Intéressant. Plutôt que de jouer la carte du brossage de poil, il y va franco. Reste à voir ce que va répondre son vis-à-vis. Le passage de ma grande aiguille sur le 3 annonce 16h15, et me perturbe légèrement, mais je ne rate rien de ce qui suit. Dans une autre existence, je pense que j’aurais été ravi, un pot de pop-corn à la main, pour regarder cette scène. Quelle idée… moi qui n’ai jamais connu la faim. Allez savoir.

« … Je vois. »

A nouveau, un silence tendu. Le brun n’ajoute rien de plus. Peut-être est-il à cours de mot ? Peut-être sait-il qu’un faux pas pourrait lui être fatal ? Toujours est-il qu’il n’en démord pas, il reste le regard droit, planté dans les prunelles sombres du lieutenant. Celui-ci acquiesce silencieusement, et finalement, il sort son smartphone. Le dénommé Snake a un petit mouvement de surprise et reste sur le qui-vive.

Joachim appuie rapidement sur une touche et on l’entend dire : « Oui, c’est moi. Vous aviez raison, je pense que vous devriez nous rejoindre. » Il reste à l’écoute quelques instants de plus, puis raccroche et repose son téléphone.

« Vous êtes un sacré numéro, tout de même.
- … Si vous l’dites. »

Le suspens est à son comble. Ouuuh, foi de pendule, j'en suis ravie !


    MODÉRATION.:
     


#cc6600 — avatar & sign ©️ Jill Calahan
nathanael mckoy - iago fitzroy - dominic hazel
●●●:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9362

Jeu 4 Jan - 22:07
Dresseuse Mathilde vous défie!

Elle envoie un Heliatronc niveau 33 et un Pinsir niveau 35!




Hypnomade lance Eclat Magique!
(-33 PV)
PV d'Héliatronc: 67/100
(-22 PV)
PV de Scarabrute: 68/90


Metang S lance Séisme!
(-56 PV)
PV d'Héliatronc: 11/100
(-36 PV)
PV de Scarabrute: 32/90


Scarabrute lance Casse-Brique sur Metang S!
(-38 PV)
PV de Metang S: 117/155


Héliatronc lance Danse-Fleur sur Hypnomade!
(-42 PV)
PV d'Hypnomade: 68/147



Que voulez-vous faire?


Récap:
Combat contre dresseur en 2 vs 2
- 4 pkmns en tout entre 30 et 35 -



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 239

Région : Sinnoh.
Jeu 4 Jan - 23:54
Tu ne sais absolument pas à quoi t’attendre. Quelque chose dans la posture de l’intriguant Lieutenant Aqua a changé. Une étincelle, désormais, semble s’être allumée dans le fond de ses sombres prunelles, comme sous l’effet d’une décharge électrique dont tu vois mal être l’origine. Et pourtant. Il n’y a personne d’autre dans cette pièce et c’est bien un énième interrogatoire qui se tenait jusque-là.

Au final, tu te rends compte qu’il ne t’a pas vraiment répondu. Il n’a fait qu’écouter, avec application, tes remarques et revendications, pourrait-on dire. Il a entendu, il a pris des notes, il a hoché la tête, consciencieux, mais rien de plus. Tu ne parviens pas à lire dans sa posture à la fois calme et affûtée. Il y a quelque chose dans cet homme qui te fait penser qu’il est bien plus qu’il n’y paraît. Il n’est pas de ces pontes paresseux qui bombent le torse ou crispent leurs muscles pour faire croire qu’ils ont de l’influence. Non. Lui il est simplement là, à l’écoute et très certainement un pion important des hautes sphères de ce QG. Tu n’es pas au fait de tout, mais tu as maintenant connaissance des différents rôles au sein de la famille Meizler-Wagen et tu as bien compris que Joachim était l’homme de confiance de la dénommée Eulalie. Elle aussi n’est pas du genre à laisser transparaître quoique ce soit. Du peu qu’il l’a vue.

Est-ce d’ailleurs à cette dernière que l’homme noir s’adressait ? Ont-ils pour projet de te faire définitivement disparaître ? Après tout, ce n’est pas comme si tu allais manquer à quiconque. Au moins, il ne serait pas question de s’inquiéter de la facture des coûts liés à ton enterrement, ici, il paraît plutôt évident que c’est à la flotte qu’ils balancent leurs ennemis… à moins qu’ils ne servent de repas à leurs Bargantua, dont tu as pu voir une bien belle collection au niveau -1, celui rempli d’énormes aquariums de toutes sortes, lors de ton unique passage.

Mais la décision paraîtrait hâtive et assez peu raccord avec les propos échangés jusque-là. Alors tu ne dis rien, parce que tu sens que les choses risquent de se compliquer. En face, il continue à prendre des notes, et il te scrute. Il sent ta gêne mais il n’ajoute rien. Il attend, lui aussi, certain que la personne qui va appeler va venir. Il n’a pas l’air du genre inquiet, à bien y regarder. Tu n’aimes pas ça. Tu aimerais qu’on te donne certains éléments.

« On attend qui ?
- Vous verrez bien, monsieur Snake. Nulle raison d’être trop pressé. »

C’est n’est pas que tu es pressé, c’est que depuis ton kidnapping, tu ne fais que ça, attendre. Attendre en cellule. Attendre dans le studio que tu partages (de force) avec Saul. Attendre les interrogatoires qui se succèdent. Attendre une issue, au final. Et dans tout ça, essayer de contenir ton agacement et tes relents de stress – que tu nies au plus profond de toi – et qui te bouffent de l’intérieur. Car tu ne maîtrises rien, tu n’as aucun contrôle sur ta vie et ton avenir depuis bien trop longtemps maintenant. Tu ne le supportes pas. Si tu pouvais avoir l’antidote pour soigner cette incertitude qui se répand en toi comme un poison, tu l’avalerais de suite. Car il n’est pas dit que tes tentatives pour secouer les choses aboutissent dans le bon sens.

A voir. En attendant, tu dois attendre, et tu portes un regard désintéressé au seul objet qui orne les murs nus de la pièce : une pendule peu avenante, qui semble presque perdue. Elle annonce quelque chose comme 16h17. Tu n’as aucune idée du temps passé dans cette salle jusque-là. Cela te paraît être une éternité.


    MODÉRATION.:
     


#cc6600 — avatar & sign ©️ Jill Calahan
nathanael mckoy - iago fitzroy - dominic hazel
●●●:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9362

Sam 6 Jan - 0:01
Bastiodon remplace Metang sur le terrain!


Hypnomade lance Eclat Magique!
(-33 PV)
PV d'Héliatronc: 34/100
(-22 PV)
PV de Scarabrute: 46/90


Scarabrute lance Puissance!
Il se concentre!


Héliatronc lance Danse-Fleur sur Hypnomade!
(-42 PV)
PV d'Hypnomade: 26/147


Bastiodon lance Séisme!
(-56 PV)
PV d'Héliatronc: 0/100
(-34 PV)
PV de Scarabrute: 0/90

Ils sont K.O! Vos pokemons gagnent 2 points d'expérience!




Mathilde envoie un Exeggutor et un Trioxhydre niveau 35!



Que voulez-vous faire?

Récap:
Combat contre dresseur en 2 vs 2
- 4 pkmns en tout entre 30 et 35 -



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 239

Région : Sinnoh.
Lun 15 Jan - 23:58
Faute d’avoir le moindre mot à dire, vous restez tous les deux silencieux. Car il est bien clair que la personne qui va arriver sous peu sera déterminante pour le reste. Même le lieutenant Joachim, qui affiche toujours un air serein mais avec un léger sourire entendu, en a parfaitement conscience. Alors il attend, lui aussi, tout en continuant à pianoter sur son ordinateur portable. L’homme, d’ailleurs, semble même avoir oublié ta présence et sort soudainement une de ces cigarettes électroniques qui te dépassent, et dont tu comprends assez peu l’engouement massif.

D’un œil extérieur, tu as surtout l’impression que ça ressemble à des biberons pour adultes, tant ils en sont complètement accro. Toi, tu es passé à côté, car tu as eu le bon réflexe de remplacer assez rapidement la cigarette par tes éternels chewing-gums au citron. Mais ça, ils le savent guère, par ici. Si ce n’est peut-être Saul, à qui tu as demandé s’il pouvait t’en ramener un paquet, paquet que tu chéries et dont tu pioches dedans avec parcimonie. Tu ne désespères pas pour autant pouvoir bientôt sortir d’ici et t’en acheter toi-même. N’y a-t-il pas plus rangeant que devoir avoir un intermédiaire, même pour la plus insignifiante des manies ? L’autre fume et le mélange d’odeur venant de sa cigarette, qu’il tient presque comme un gros cigare métallique, vient te chatouiller les narines. Tu le fixes, tout en essayant d’en identifier les arômes. Tu as l’impression de ressentir de la noix de coco, voire même de la vanille… et autre chose, derrière. Comme une touche épicée qui « sent le propre ». Tu as du mal à cerner… l’homme en face est concentré sur son écran mais brusquement ses prunelles sombres se décalent et croisent les tiennes.

« Ça ne vous dérange pas ? »

Il a le mérite de demander.

« Non non.
- Vous ne fumez pas ?
- Non, j’ai arrêté. »

Y’a plus d’un an, en vérité. Il hoche la tête et se remet à l’écriture de quelque chose. Son rapport, peut-être. Il ajoute d’ailleurs sans te regarder : « Elle ne devrait plus tarder. »

Tu acquiesces, conforté dans ton anticipation. Il doit bien s’agir du numéro 2 du QG. Tu vas vite le savoir, de toute façon. En attendant, tu te laisses glisser contre le dos de la chaise de fortune dans laquelle tu es assis. Les odeurs de la cigarette t’empreignent avec force, et tu as presque la sensation que ce que doit fumer ton vis-à-vis ressemble plus à un bonbon ou un dessert qu’une véritable cigarette. N’est-ce pas pire, d’ailleurs ? A dissimuler la nicotine sous de grossiers apparats ? Tu n’as pas la réponse, mais sans que tu le saches ces arômes viennent faire ressurgir en toi des souvenirs enfouis. Lointains. Particulièrement cet arrière-goût, si tu peux le dire ainsi, qui te rappelle le propre… le médical, presque. Tu n’arrives pas à mettre un nom dessus, mais déjà ton esprit utilise son propre langage. Tu as les yeux mi-clos, toujours à même de réagir à ce qui t’entoure (c’est à dire pas grand-chose) et tu te retrouves plongé dans un souvenir en particulier.

Tu as cinq ans, quelque chose comme ça, et tu attends dans un couloir vide, lui aussi, sur une chaise aussi impersonnelle que celle sur laquelle tu te trouves actuellement. Mais elle est plus petite, et toi aussi, tu étais plus petit. Tu te souviens d’ailleurs que tu ne touchais pas le sol, et tu fixais tes genoux nus. Ça devait être l’été car tu portais un short, et tu avais un bleu sur ton genou droit, sans doute d’avoir trop couru dans la cours de récréation, à l’école. Cependant, ce n’était pas pour toi que vous étiez là, au quatrième étage de l’immense hôpital de Célestia, l’un des plus reconnus. Non, c’était pour Samantha. La toute fragile et tout mignonne Samantha, qui avait à peine deux ans à l’époque et souffrait de difficultés respiratoires. Tu ne te souviens plus bien pourquoi, mais il n’était pas rare que tes parents t’amènent, toi aussi, lorsqu’ils allaient consulter le chirurgien qui suivait ta sœur. C’est d’ailleurs lui qui l’opérera, un an plus tard, avec succès.

En attendant, toi tu restais souvent dans l’un des couloirs du service pédiatrie. Tu te souviens des murs très blancs et des quelques décorations, comme des gros autocollants de décors enfantins, des bonhommes souriants, collés ça et là. Pour essayer de faire oublier le caractère médical du lieu. Ça ne marchait franchement pas, et l’un des visages, un gros visage rose et souriant avec d'épais sourcils noirs te paraissait plus inquiétant qu’autre chose. Oui, tu te souviens de ça, et de l’odeur de ce lieu. On te demandait d’attendre, de ne pas bouger. De ne pas te faire remarquer, car tu étais le grand frère, et c’était important. Pour ta sœur. En règle générale, au début, tu ne bougeais pas. Tu regardais autour de toi, et dès qu’une personne passait par le couloir, tu la suivais du regard, et tu souriais quand on te dévisageait. Il y avait une réelle agitation, parfois des pleurs, souvent des infirmières ou des infirmiers, en blouses blanches ou bleues, qui marchaient à pas pressés. Tu écoutais, et tu ressentais. Oui, la clinique – comme n’importe quel hôpital, d’ailleurs – avait cette odeur bien à elle, cette odeur de propre, de désinfectant, de médicament… une odeur de maladie, en fait. C’est ce que tu devais penser, à l’époque, sans savoir le formuler.

Tu n’as de toute manière jamais aimé le médical – qui aime ça ? - et tu sais que tu n’aurais guère été capable d’y faire carrière. Peut-être à cause de ces souvenirs, d’ailleurs. Parce que tu attendais et tu angoissais, ne sachant pas bien quoi faire d’autre. Tu angoissais pour ta petite sœur, petite chose fragile et mignonne que tu couvais des yeux quand tu la voyais. Tu angoissais pour toi aussi car tu avais parfois la sensation qu’on allait t’oublier, ou que la maladie – la grande, celle avec un M majuscule – allait t’attraper. Pour te changer les idées, et faire passer le temps, tu bougeais alors. Même si on t’avait dit que tu n’en avais pas le droit. Parfois il t’arrivait de dépasser la zone des chaises, la zone d’attente, et tu observais un peu, du haut de ton petit mètre à peine (tu n’as jamais été très grand, dans la moyenne, toujours). Tu te souviens que tu frôlais du doigt, en retenant ton souffle, les draps blancs de certains petits lits vides posés parfois dans un coin, tu observais sans toucher les chariots métalliques que certaines dames poussaient dans des chambres, dans un bruit inquiétant. Tu les entendais aussi, parfois, tout ce personnel de la pédiatrie, dans l’une des salles de pause (si tant est qu’ils en aient), où ils discutaient parfois autour d’un rapide café. Car tu te souviens qu’une fois tu avais penché la tête, et tu les avais vus. Et ils t’avaient vus d’ailleurs, car un infirmier t’avait tendu un bonbon.


« C’est qui ?
- Le petit Jô, le frère de la petite Samantha. Ses parents sont avec le Dr. Beaulieu. »

Tu te souviens de ça, oui, et au fond de toi tu n’espères pas avoir à retourner dans cette clinique de Célestia. Cette clinique immense, dont l’imposant bâtiment te donnait toujours l’impression qu’il allait vous avaler, tes parents, ta sœur et toi. Ce qui n’est pas le cas au final. Après l’opération réussie de Samantha, tu n’as pas le souvenir d’y être retourné. Ni à la pédiatrie, ni ailleurs. Non. Cette clinique, elle est pour toi rangée dans un coin de ton esprit comme bien d’autres choses, synonymes d’une époque bien différente de celle que tu vis aujourd’hui.

Ou presque.
Parce qu’aujourd’hui encore, tu attends.


    MODÉRATION.:
     


#cc6600 — avatar & sign ©️ Jill Calahan
nathanael mckoy - iago fitzroy - dominic hazel
●●●:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9362

Jeu 18 Jan - 1:05
Vous utilisez une hyper potion!
(+120)
PV d'Hypnomade: 146/147




Trioxhydre lance Mâchouille sur Hypnomade!
(-70 PV) C'est super efficace!
PV d'Hypnomade: 76/147


Hypnomade lance Eclat Magique!
(-92 PV) C'est super efficace!
PV de Trioxhydre: 58/150
(-26 PV)
PV de Noadkoko: 124/150


Noadkoko lance Hypnose sur Hypnomade!
Ah! L'attaque échoue!


Bastiodon lance Luminocanon sur Noadkoko!
(-31 PV)
PV de Noadkoko: 93/150

Que voulez-vous faire?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 239

Région : Sinnoh.
Hier à 23:48


Ce n’est pas qu’attendre te dérange, en vérité. C’est surtout attendre sans avoir un franc savoir sur ce qui va suivre, qui te gêne. Et encore moins quand, en face de toi, ton vis-à-vis sait bien mieux ce qui va advenir. Non, ça tu n’es pas fana, mais faute de pouvoir faire mieux, tu attends. Tu ne peux rien faire d’autre, de toute façon. Tu écoutes ces bruits infimes qui occupent cette pièce : des touches qui s’activent au rythme des doigts du sbire, cette fumée expirée par ce dernier à travers cette cigarette d’un nouveau genre, de ce cadran peu avenant qui marque maintenant 16h23. Un temps qui n’avance guère.

Et soudain… ça y’est. On s’agite derrière cette porte qui vous soustrayait du reste du monde. Vous entendez des voix, et toi comme ton voisin, vous vous tournez en direction du son. Très certainement que vos deux toutous sont au pied de garde, comme attendu. Aussi, quand cette porte s’ouvre, vous n’êtes pas surpris de voir ce satané chien fou au rictus mauvais apparaître en premier, scrutant ce qui se passe comme si son avis importait. Mais son avis n’importe pas, non. Joachim et… cet esprit torturé qui fait office de co-dirigeante du QG (et qui ne t’a jamais été présentée, en vérité) n’ont aucunement besoin d’une opinion émise par un sous-fifre enragé et en manque de reconnaissance, non. Certainement même que ces derniers n’ont de compte à rendre à strictement personne, par ici. Cette femme qui parvient à susciter tout autant crainte et scepticisme au sein du cette base Aqua de Rivamar s’avance, assez peu intéressée par ce duo de badauds qui se penche pour observer, derrière. Un geste de sa main étrangement gantée vient mettre un terme à cette curiosité hors de propos et sans qu’on sache bien comment, un grincement de porte qui se referme y met fin.

Une certaine quiétude s’impose à nouveau. Tu ne sais pas bien ce qu’on attend de toi, tu ne sais pas bien pourquoi toute cette mise en scène ni ce que Joachim entendait un peu avant par « vous aviez raison ». Si c’était à cette personne qu’était destinée cette remarque, dois-tu en comprendre qu’on a su déchiffrer ton attitude ? Ou uniquement cette Wagen, notamment ? Tu suis du regard ses gestes, sans que ses yeux ne se posent sur toi. Non, c’est Joachim qui attire son attention, dans un premier temps. En trois pas, maintenant à son niveau, cette dernière se hisse un peu et fait reposer sa cuisse sur ce bureau sommaire qui te sépare de ton – maintenant tes – interrogateurs. Tu vois dans son regard que c’est ce qu’a reporté Joachim qui suscite sa curiosité, pour commencer.

Tu ne dis rien. Maintenant que vous êtes trois, tu sens que cette conversation va prendre une importante tournure. Ou du moins, tu espères ne pas te tromper à ce propos.

Que cette attente se termine.


    MODÉRATION.:
     


#cc6600 — avatar & sign ©️ Jill Calahan
nathanael mckoy - iago fitzroy - dominic hazel
●●●:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Quand les dès sont jetés .....
» Haïti : Un dangereux précédent par Patrick Elie
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]
» Ran-Mao. Le jouet dangereux~ [. Hot? x3 ]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Rivamar-