AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
» Le Cœur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4837

Région : Sinnoh
Mar 7 Nov - 18:29
Tout s'enchaînait trop vite pour elle. Auparavant, alors qu'elle n'était que spectatrice des combats de Ligue dont elle suivait passionnément les rediffusions, impatiente de combattre à son tour sur le stade légendaire, Kestrel pensait que les vingt-quatre heures qui séparaient chacun des matchs étaient plus que suffisantes pour permettre aux challengers de se reposer et de revenir sur leurs stratégies du jour, afin de préparer déjà l'affrontement suivant. Mais elle réalisait, à présent, combien elle était alors loin du compte. En réalité, les combats de Ligue étaient tout d'abord bien plus stressants, difficiles et donc psychologiquement éprouvants que ceux auxquels les dresseurs arrivés jusque-là s'étaient déjà exercés en arène, et il aurait donc fallu bien plus d'un jour à chaque fois pour récupérer correctement de la fatigue et de la tension accumulées lors du premier match afin de se concentrer, comme neuf, sur le deuxième. Qui plus est, l'accompagnement médiatique qui entourait l'institution était tel que les quartiers dans lesquels on lui avait assigné une chambre étaient constamment en ébullition, laissant peu de place au repos. C'était encore pire à présent qu'allait arriver son troisième et dernier match. Nombreux étaient les challengers à rester sur la touche avant d'atteindre le Maître, et cet ultime affrontement des concurrents de Ligue 1 était réellement capital puisqu'il symbolisait la porte d'accès au Panthéon. Tous les journalistes people et de dressage voulaient donc avoir leurs petites photos et interview du challenger avant son combat, à publier en cas de victoire, et même si les accès étaient filtrés par les employés de la Ligue, Kestrel dut en passer par deux entrevues et une séance photos avant de pouvoir enfin regagner sa chambre.

Pfiouff. L'une des journalistes avait apparemment eu écho des clichés d'elle et Li qu'un paparazzi avait publiés dans une insignifiante feuille de chou, clichés pourtant restés sans suite, et lui avait posé quelques questions à ce sujet : Kestrel avait tenté de conserver le secret et espérait s'être suffisamment bien débrouillée pour ne pas faire de tort à son ami. Elle passa un certain temps allongée sur son lit, lessivée, mais eut ensuite une soudaine envie de se tremper un peu dans l'eau pour évacuer la tension ; elle avait vu que la Ligue disposait d'une piscine en libre accès aux personnels et invités comme elle, suivant certains créneaux réglementés. Elle aurait aimé en profiter avec Pingoleon, mais le pingouin étant encore en train de recevoir des soins, elle fit sortir son Lombre Tsubatsuba et Anna l'Hyporoi, prit ses affaires et se dirigea vers l'installation.

En se glissant dans l'eau légèrement chauffée, elle poussa un profond soupir. La piscine était vaste, bien éclairée et insonorisée ; la température était parfaite ; il n'y avait presque personne dans le bassin dont la profondeur s'échelonnait de un mètre cinquante à quatre mètres, permettant tous types d'activités ; et contrairement à la réglementation de certaines piscines municipales, les Pokémon étaient ici autorisés à fréquenter le même espace que leurs dresseurs. Elle effectua quelques longueurs en brasse et en dos avant de passer au crawl pour se perfectionner, nageant aux côtés d'Anna tandis que Tsuba' barbotait dans la pataugeoire. Elle s'aéra ainsi l'esprit pendant près de trois quarts d'heure ; quand elle sortit de l'eau, elle se sentait merveilleusement lavée et reposée. Tout en se séchant dans les vestiaires à la décoration bien plus élégantes que celle des piscines dont elle avait l'habitude, elle se demanda lesquels des champions fréquentaient la piscine : Lizbeth, assurément, mais ensuite ? Sur l'écriteau où étaient indiqués les horaires de la piscine, une bonne partie des créneaux était réservée aux « champions & assimilés ». C'était en tout cas amusant de se baigner dans un bassin dont Iago, Ruven ou encore April ou Jasper étaient ou avaient peut-être été familiers.

Le soir venu, elle dîna, comme la veille, avec sa famille dans le restaurant de la Ligue. Alors qu'ils dégustaient leurs tagliatelles carbonara, son père, qui était assis face à elle, lui donna de nombreux conseils pour le lendemain ; mais toujours il s'arrêtait, gêné, quand elle lui répondait « Oui oui » ou « Bien sûr, ne t'en fais pas ». Kestrel elle-même oscillait entre inquiétude et excitation, mais cela ne l'empêcha pas de remarquer l'étrange expression de son père, qui mêlait encore plus de sentiments que cela – admiration, embarras, regrets, crainte que sa fille n'échoue finalement comme il l'avait fait... Lors de son tout premier passage à la Ligue, Kyōshirō Manori n'avait pas dépassé le premier duel ; ensuite, il avait toujours perdu au deuxième. Kestrel était déjà allée plus loin qu'il ne l'avait jamais été. Et peut-être, le lendemain, rentrerait-elle avec la victoire qu'il avait si longtemps – en vain – espérée...

Elle ne reçut pas de nouveau message de Twisted, mais il ne faisait aucun doute pour elle qu'il avait suivi son match contre Iago et en ferait de même pour celui contre le Maître. Elle eut Li au téléphone pendant plus d'une demi-heure, en revanche. Il lui fit part de rumeurs qui couraient concernant la Ligue selon lesquelles des changements devraient frapper l'institution dans les prochaines semaines. Elle espérait que rien ne viendrait troubler son match du lendemain, mais, a priori, il n'y avait pas de raison de s'inquiéter. On lui ramena ses Pokémon, qui devraient encore se reposer jusqu'au prochain match pour être en forme. Enfin, elle se mit au lit ; et si elle tarda un peu à trouver le sommeil, elle finit cependant par s'endormir, Pingoleon contre elle.

~

Elle ignorait si ce n'était qu'une impression ou la réalité, mais elle trouvait le stade encore plus bruyant que les deux jours précédents : elle entendait clairement les acclamations du public, le fond de musique et les éclats de voix du commentateur, pour l'instant cantonné à un rôle d'animateur, depuis les vestiaires. Elle était si stressée que la matinée était passée presque sans qu'elle ne s'en rende compte : c'était à peine si elle se souvenait de ce qu'elle avait bien pu y faire, et d'ailleurs, elle n'y repensait pas, n'ayant rien d'autre que le match en tête. Match qui devait maintenant débuter d'ici une dizaine de minutes, d'après l'horloge lumineuse, s'il n'y avait pas de contretemps, et elle sentait la boule dans son ventre monter au fur et à mesure que s'écoulaient les secondes. Elle était aussi angoissée que lors du tout premier match, et ce n'était pas faute d'aligner les longues expirations pour tenter de se calmer ; mais elle avait aussi confiance en le fait qu'elle saurait retrouver son sang-froid une fois debout sur la plateforme, devant le terrain de l'ultime combat. Si cela se passait aussi bien que face à Ruven. Cela se passerait bien.

« Mlle Manori, c'est bientôt à vous ! » Les dix minutes étaient passées, elles aussi, plus vite qu'elle ne s'y attendait. L'adolescente se présenta devant la grande porte encore fermée, le cœur battant, Pingoleon comme toujours auprès d'elle. Elle portait enfin sa robe blanche et bleue fétiche, avait mis un bracelet, un ruban rouge dans ses cheveux. Mais ceux-ci restaient en grande partie détachés et libres, sa robe lui permettait les grands gestes et elle avait accroché à sa taille son habituelle ceinture de pokéballs. Elle entendit le commentateur prononcer son nom, un peu plus fort que d'habitude ; le voyant au-dessus de la porte devint vert. Elle prit, encore une fois, une grande, profonde inspiration.

Et elle fit sa troisième entrée dans le stade de la Ligue, pour l'ultime affrontement.



Et me voici pour mon dernier match ! \o/

La petite valisette:
 


PINGOLEON S
Niveau 62
Fier et méfiant.
stats & attaques:
 

AMPY, Pharamp (M)
Niveau 62
Volontaire. Do. Aurore Stones

stats & attaques:
 

TEARS, Laggron S
Niveau 62

Gourmand. Do. Mara Iyumi
stats & attaques:
 

MAKA, Méganium S
Niveau 61
Gentille. œuf éclos
stats & attaques:
 

SLOWDON, Roigada
Niveau 63
Placide et très intelligent.

stats & attaques:
 

MYS, Rafflesia
Niveau 61
Câline. Do. Arutha Mindfields ♥️

stats & attaques:
 



ava par Elisa. ligue - pv Li ♥️
DC Ada Freimann, Edel Aubier & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ex-Champion

C-GEAR
Inscrit le : 13/01/2015
Messages : 2526

Région : Johto, Alola & Unys
Mer 8 Nov - 16:11
Bonjour à vous challengeuse !

Vous voici à votre troisième et dernier jour. Aujourd'hui, trois choix s'ouvrent à vous : Arthur Stockton, Lizbeth Grandt & Ada Freimann.

Qui sera désigné pour vous affronter ?

Veuillez choisir un numéro entre 1 & 3 pour le découvrir !


LUNA is watching you.
doubles comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4837

Région : Sinnoh
Mer 8 Nov - 16:25
Merci Mme Grandt ! Je choisis le 3 pour mon troisième combat ^^



ava par Elisa. ligue - pv Li ♥️
DC Ada Freimann, Edel Aubier & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2013
Messages : 5845

Dim 10 Déc - 20:51
Le Maître de la Ligue s'était préparé pour cet affrontement qui était un peu différent des autres puisqu'il annonçait la fin d'une période pour lui. C'était son dernier combat en tant que Maître, a priori la dernière fois aussi que ce titre était utilisé au sein de la Ligue. Le Comité s'était mis d'accord et avait choisi, sur accord des champions, de changer tout cela. Sûrement des idées marketing et autres, toujours était-il que si Arthur ne s'y était pas opposé – avait-il le choix de toute façon ? - il n'avait pas non plus pris en compte l'importance de ce changement. Arthur n'avait jamais tenu à ce titre, il lui proposait une plus grande visibilité – toute relative – mais il n'avait pas tenu à avoir d'autres avantages et les autres champions étaient traités de la même manière que lui : excessivement bien.
Le seul défaut de cette réorganisation était qu'il ne pouvait plus utiliser ses Pokémon ranger comme il avait l'habitude de le faire en combat de Ligue. Dawn et Skunk passaient donc à la retraite de la Ligue, cela ne pouvait pas leur faire du mal de prendre un peu de repos, mais Arthur ne pouvait que regretter de ne plus être suivi par ses compagnons pour ces matchs toujours très compliqués et stressants. L'aveugle allait devoir s'y faire, mais aussi accepter les changements jusqu'au bout. Ils y avaient longuement réfléchi avec Leon. Comment changer les équipes ? Devaient-ils essayer de se préparer avec tous leurs alliés, déjà présents dans les différentes Ligues, ou en trouver d'autres ?
Finalement, c'était encore une fois le Comité qui avait donné sa réponse. Il y avait eu un arrangement pour trouver à Arthur des Pokémon à haut potentiel qu'il devrait entraîner. C'était du travail en plus, mais du travail qui paierait probablement, tout en permettant au jeune homme de s'habituer à la présence de ces nouveaux Pokémon, avec leurs particularités, leur caractère et leurs attentes. Le dresseur avait déjà réussi à faire de faire du beau travail avec ses alliés actuels, alors ni lui ni Leon n'étaient vraiment inquiets du sort de ces nouveaux alliés.

Enfin, pour la challengeuse du jour, il était bien trop tôt pour penser encore à cela. Il était toujours le Maître de la Ligue et elle ne devait pas le voir autrement. Ce titre était quand même un repère pour les dresseurs et Arthur espérait tout de même que ses admirateurs et les dresseurs l'attendant au bout du chemin ne seraient pas déçus. Il perdait aussi un certain avantage : en dernière place, il avait la possibilité d'analyser avec Leon les matchs précédents et de se faire une bonne idée du niveau des challengeurs. Ce ne serait maintenant plus le cas et cela allait sûrement changer sa manière de combattre. Il allait devoir être sûrement plus stratège dès le départ. Cela ne lui déplaisait pas en soi, mais c'était quelque chose à prendre en compte.

Et justement, cette fois encore, Leon lui avait un peu expliqué la manière de faire de Kestrel Manori, ainsi que les Pokémon qui lui feraient face. En découvrant ceux-ci, Arthur s'était décidé à faire entrer dans l'arène Alcyone, sa Iguolta. Après tout, elle s'était durement entraînée et était maintenant tout à fait au niveau de combattre à la Ligue. Certes, contrairement à d'autres de ses Pokémon, elle n'était pas une habituée des combats et n'avait pas un niveau exceptionnel, mais elle convenait cependant aux règles du Comité.
Ce match allait donc à la fois être le dernier de son titre mais aussi le premier avec la nouvelle forme de son équipe, qui contenait aussi Archéduc, et continuerait ainsi jusqu'au prochain mouvement. Cela allait être un sacré challenge pour le jeune homme qui n'appréciait pas toujours le changement, puisque cela le perdait souvent. Il espérait aussi être à la hauteur des espérances de la challengeuse pour son dernier combat de Ligue, il ferait de son mieux pour la convaincre et lui permettre de passer un bon moment.

Entrant dans le stade, Arthur fut acclamé par le public. Il rejoint l'arbitre au centre de l'arène, avant de le saluer et de saluer la foule. Cela lui faisait toujours une drôle d'impression de revenir au milieu de ces applaudissements et éclats de voix du public scandant son nom. Il avait tout d'une vedette ici, mais se sentait plus un dresseur comme les autres, avec un poil plus de réussite que la majorité.
Le jeune aveugle serra sa canne, pour la première fois, Rizzen l'avait directement suivi sur le stade au lieu de rester au chaud dans sa Pokéball. Arthur avait tenu à ce que son plus vieil allié fut présent pour son dernier match en tant que Maître, c'était pour lui important de continuer ainsi. Il lui caressa le crâne devant tout le monde, ce qui parut légèrement humiliant pour le Mangriff qui n'était plus si jeune. Arthur eut un sourire, alors que la challengeuse fut appelée sur le terrain.

Arthur se tourna machinalement vers l'ouverture qu'il ne parvenait toutefois pas à distinguer, la jeune femme ne tarda cependant pas à arriver à son niveau et il put enfin l'apercevoir grâce au dispositif de ses lunettes. L'aveugle tendit la main vers Kestrel Manori, qui était pendant ce temps acclamée par le public.
    « Bienvenue pour votre dernier match, je suis heureux de combattre contre vous aujourd'hui. »
Le jeune homme marqua un temps de pause, à la fois pour laisser Kestrel lui répondre mais aussi pour lui laisser profiter de l'ambiance d'un dernier combat à la Ligue.
    « J'espère vous offrir le plus beau des combats. Surprenez-moi et vous gagnerez votre ticket d'entrée pour le Panthéon. »
Le jeune homme était souriant, il voulait réellement passer un bon moment en la compagnie de la jeune femme pour ce dernier match. L'arbitre expliqua le dispositif permettant à Arthur de suivre le match grâce aux informations de Leon, qui le joignait directement dans son oreillette. Quant à Kestrel, elle allait pouvoir profiter également de son oreillette pour discuter avec le champion pendant le match, si cela lui convenait. Arthur appréciait pouvoir ainsi converser mais ce ne serait peut-être pas le cas de la jeune femme.



Equipe:
 



Such accounts, so RP, wow.:
 

MiniArthur par Etsuko Michiyo. King Arthur à poney à corne par Hypolitte Nills. ♥️
Stuff.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8846

Dim 10 Déc - 20:51
Le membre 'Arthur Stockton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4837

Région : Sinnoh
Dim 24 Déc - 17:02
Le stade était plus vaste que ceux des deux jours précédents. Ce fut la première impression qui vint à l'esprit de Kestrel. Une impression qu'elle rectifia presque aussitôt : non, il n'était pas plus vaste, c'était le même stade que celui de ses matchs contre Iago et Ruven, le même qu'elle voyait toujours à la télé lors des diffusions de combats de la Ligue. Seulement, le terrain aujourd'hui était décoré de façon bien plus neutre que lorsqu'elle avait affronté le champion des plantes et celui du feu ; à peine décoré, en réalité, il avait l'apparence d'un terrain de combat tout ce qu'il y a de plus normal, en simplement un peu plus riche. Et ce minimalisme faisait, par contraste, ressortir sa taille qui, elle, n'avait rien d'ordinaire : il était vaste. Très vaste. C'était le stade de la Ligue – le stade de son dernier combat de Ligue. Tout autour, les gradins dont la totalité des sièges étaient occupés et où les innombrables spectateurs étaient unanimement tournés vers elle, à présent, l'acclamant et l'applaudissant en un tumulte sans pause. Et au centre, deux hommes et un Pokémon : l'arbitre, avec sa veste à la couleur reconnaissable, un Mangriff, le Mangriff shiney de la Ligue, et le champion, en manteau noir. Il était encore loin d'elle, mais Kestrel n'avait pas besoin de se rapprocher de lui pour l'identifier. Arthur Stockton. Le Maître de la Ligue. Accompagné de Rizzen, son starter. Elle sentit son cœur faire un bond dans sa poitrine, ce à quoi elle ne s'attendait pas, mais qui ne la surprit pas outre mesure. L'heure était arrivé. Si tout se passait bien, cet homme serait son dernier adversaire à la Ligue, sa dernière barrière avant le Panthéon ; elle s'avançait vers son dernier match.

En marchant vers Arthur, Pingoleon à ses côtés, Kestrel repensa aux rumeurs dont Li lui avait fait part, la veille, et qui l'avaient légèrement inquiétée dans sa préparation à cet affrontement. Elle était soulagée de constater que ce serait bien le Maître Stockton qu'elle combattrait, même si elle n'en avait qu'à peine douté puisqu'elle supposait que, si changements il avait dû y avoir dans le déroulement de son épreuve, on l'en aurait avertie lors de son inscription. Peut-être les rumeurs qu'avait entendues Li étaient-elles fondées, mais dans tous les cas, il semblait que cela n'impacterait pas sur sa Ligue en ce jour. Le petit œil rouge des caméras officielles la suivait tandis qu'elle s'avançait vers le champion, les appareils photo des deux photographes de la Ligue crépitaient, et elle sentait toute sa tension gonfler en elle alors qu'elle effectuait un pas après l'autre, se répandre dans tous ses membres, comme si cette marche cristallisait l'importance qu'avait pour elle l'ensemble de cette épreuve de la Ligue, toute la pression qu'elle accumulait depuis son inscription ici, il y a exactement dix jours, et la valeur de ce dernier combat, le couronnement de tant d'efforts – et malgré tout cela, et grâce à tout cela, elle avançait, aujourd'hui, un pas après l'autre, la tête droite, les yeux posés sur le champion, sans hésiter, sans frémir, sans ralentir l'allure, sans détourner le regard.

Lorsqu'elle arriva à la hauteur du Maître, elle continua de le dévisager pendant quelques secondes, sans faire aucun geste. Loin, aux extrémités du terrain, les photographes photographiaient. Le champion lui tendit ensuite la main, et il prit la parole pour lui souhaiter la bienvenue. Elle l'écouta calmement ; à côté d'elle, Pingo' et Rizzen se toisaient, le premier méfiant et sur ses gardes, devinant sans doute que le Mangriff serait peut-être l'un de ses adversaires lors du match qui allait bientôt commencer. Arthur Stockton avait [les cheveux courts et bruns, le visage assez marqué], un sourire accueillant aux lèvres, mais ce qui frappait le plus lorsqu'on le regardait était ses épaisses lunettes noires. Kestrel savait qu'il s'agissait d'un véritable gadget high-tech, d'une technologie très moderne et même encore expérimentale, qui permettait au Maître de la Ligue, aveugle depuis un accident antérieur à son entrée en fonction, de distinguer au moins les formes de son environnement proche. C'était un objet sur lequel s'arrêtaient souvent les commentateurs de matchs, les groupies du champion, et plus largement tous les internautes et les journalistes qui s'intéressaient à la Ligue Pokémon : la dresseuse ne savait pas exactement ce que le champion était capable de distinguer à l'aide de ses verres, mais ils ne lui suffisaient pas à bien voir la façon dont se déroulait le match et Arthur Stockton était donc toujours secondé lors de ses affrontements de son agent qui, depuis les gradins, lui rapportait dans son oreillette toutes les actions des Pokémon et ce qui pouvait bien se passer d'autre sur le terrain. Ce fonctionnement en duo était parfois critiqué sur la Toile, car la nécessité d'être constamment attentif à tout et de ne laisser passer aucun détail, tant sur la géographie du terrain que sur l'état des Pokémon en jeu, alors même que l'on doit gérer sa stratégie et se faire comprendre de ses équipiers, faisait partie intégrante du défi d'un dresseur, et certains jugeaient que c'était faciliter la tâche du Maître que de lui offrir toutes ces précisions par le biais d'un intermédiaire. Même si ce que lui communiquait son agent était dûment contrôlé, qui savait jusqu'à quel point pouvait aller l'implication de celui-ci dans le combat ? Mais malgré la pression, la Ligue n'avait jamais remis en cause la place d'Arthur Stockton parmi les champions, et il était évident, lorsque l'on voyait ses matchs, que celui-ci était un dresseur absolument hors pair. Son handicap l'obligeait à recevoir l'aide d'un tiers pour se battre, mais il aurait fallu être de très mauvaise foi pour minimiser son talent. Kestrel ne se sentait aucunement dérangée par le fait qu'Arthur serait secondé par son agent pendant le match, mais elle ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine curiosité à l'idée de combattre contre un aveugle : lorsqu'elle pensait au Maître actuel de la Ligue, elle s'était toujours demandé ce que cela pouvait bien faire, de se battre sans distinguer ce qu'il se passait sur le terrain et d'être obligé de se référer entièrement à une voix qui nous le décrivait dans l'oreille. À présent qu'elle se trouvait face au champion, cette question lui brûlait encore plus les lèvres, et elle aurait rêvé mieux le connaître afin de lui en parler au détour d'une conversation, car sur ce terrain, au cours d'un match, elle jugeait que ce n'était pas très poli – nombre de challengeurs devaient d'ailleurs l'interroger, à qui il fournissait toujours la même réponse. Mais peut-être tout de même ne résisterait-elle pas à aborder le sujet.

« Merci, Monsieur Stockton ! Ravie de vous rencontrer, je suis heureuse de combattre contre vous également. » Elle avait la gorge nouée, elle avait parlé un peu vite et pour débiter les formules les plus formelles de toutes celles qu'elle aurait pu trouver, mais c'était le début, la poignée de mains au centre du stade, elle se détendrait ensuite et ils pourraient mieux échanger. Les paroles suivantes du champion la revigorèrent, le mot de "Panthéon" provoquant en elle un regain d'adrénaline, et elle répondit avec un vif enthousiasme : « Merci ! Je ferai de mon mieux ! » Elle lui avait rendu son sourire.

Ils ne quittèrent pas immédiatement le centre du stade, cependant, car l'arbitre lui expliqua ce qu'elle savait déjà : le fait que l'agent du champion communiquerait avec lui par le biais de son oreillette pour lui décrire le déroulement du match, mais que cela ne l'empêcherait en rien d'échanger en privé avec Arthur comme elle l'avait fait avec les deux précédents champions. Elle acquiesça évidemment, et enfin, ils se séparèrent : elle alla se placer, avec Pingoleon, à l'une des extrémités du stade, tandis qu'Arthur et son Mangriff s'éloignaient vers l'autre bout. Enfin, debout, la main sur sa ceinture de pokéballs, elle prit le temps de respirer un peu. Elle parcourut les gradins des yeux et, à sa grande joie, elle repéra sa mère, son père, son grand-père et son petit frère dans la tribune VIP, sur les sièges pour ce match réservés aux familles des deux combattants, ainsi que Li, un peu plus loin, sa chevelure rousse ressortant très nettement. Elle leur sourit et leur adressa quelques signes de main. Sans doute aussi y avait-il, dans ces mêmes tribunes, les deux derniers champions, ceux qu'elle n'avait pas combattus et ne combattrait pas : Lizbeth et Ada, les deux femmes de la Ligue. C'était drôle, cela, que le hasard ne l'ait fait tomber que sur des hommes ; mais peut-être aurait-elle un jour l'occasion de rencontrer la maîtresse de l'eau et celle de la roche, à l'avenir. Elle se retourna enfin vers Pingoleon, toujours auprès d'elle, toujours la soutenant : « C'est bon, tu te sens prêt ? » « Piiiiin ! » Évidemment qu'il se sentait prêt. Il était toujours prêt pour elle.

Le match allait commencer.



ava par Elisa. ligue - pv Li ♥️
DC Ada Freimann, Edel Aubier & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 8846

Dim 24 Déc - 17:02
Le membre 'Kestrel Manori' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4837

Région : Sinnoh
Mar 26 Déc - 21:11
Égalité aux dés, ce sera au champion de commencer !

Et le premier Pokémon est envoyé de mon côté.



ava par Elisa. ligue - pv Li ♥️
DC Ada Freimann, Edel Aubier & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11182

Sam 30 Déc - 23:03
Après avoir imposé son style face à Ruven Baldwin et Iago Fitzroy, nous retrouvons aujourd'hui la jeune Kestrel Manori pour son dernier combat à la Ligue Pokémon. Elle se retrouve opposée à Arthur Stockton pour déterminer si elle aura relevé dans son intégralité le défi cherché ici.




KESTREL VS ARTHUR

D'un côté du stade, le champion nous dévoile Anton,
son Grodrive visiblement en pleine forme !


De l'autre, le challenger envoie une magnifique Rafflésia
répondant au nom de Mys.



Que le combat commence !



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley  ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2013
Messages : 5845

Dim 7 Jan - 20:37
► Surnom : Anton
► Espèce : Grodrive
► Niveau : 60
► Genre : M
► Nature : Coincé

Statistiques:
 
M. Anton arrive sur le terrain et lance Vent Mauvais.



Such accounts, so RP, wow.:
 

MiniArthur par Etsuko Michiyo. King Arthur à poney à corne par Hypolitte Nills. ♥️
Stuff.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4837

Région : Sinnoh
Lun 8 Jan - 12:31
Rafflesia lance Toxik.
(empoisonne gravement la cible)


MYS, Rafflesia
Niveau 61
statistiques:
 
attaques:
 
informations:
 



ava par Elisa. ligue - pv Li ♥️
DC Ada Freimann, Edel Aubier & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11182

Lun 8 Jan - 20:11

Grodrive lance Vent Mauvais sur Rafflesia
(-45 PV) {random 56 pas de critique, 79 pas d'effet}
PV Rafflesia = 218/263


Rafflesia lance Toxik sur Grodrive
{random 88, touche}
Le pokemon est gravement empoisonné



Grodrive souffre du poison
(-16 PV)
PV Grodrive = 234/250


Récap :
Kestrel
PV Rafflesia = 218/263

Arthur
Grodrive gravement empoisonné - 2/16 prochain tour
PV Grodrive = 234/250



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley  ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4837

Région : Sinnoh
Jeu 11 Jan - 16:13
Rafflesia lance Danse-Lames.
(augmente l'attaque de deux crans)


MYS, Rafflesia
Niveau 61
statistiques:
 
attaques:
 
informations:
 



ava par Elisa. ligue - pv Li ♥️
DC Ada Freimann, Edel Aubier & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2013
Messages : 5845

Lun 15 Jan - 1:11
► Surnom : Anton
► Espèce : Grodrive
► Niveau : 60
► Genre : M
► Nature : Coincé

Statistiques:
 
M. Anton arrive sur le terrain et lance Vent Mauvais.



Such accounts, so RP, wow.:
 

MiniArthur par Etsuko Michiyo. King Arthur à poney à corne par Hypolitte Nills. ♥️
Stuff.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11848

Lun 15 Jan - 17:32

Grodrive lance Vent Mauvais sur Rafflesia
(-68 PV) {random 97 Coup Critique!, 49 pas d'effet}
PV Rafflesia: 150/263


Rafflesia lance Danse-Lames! Il jongle avec des couteaux!
Nouvelle attaque: 180




Grodrive souffre du poison!
(-31 PV)
PV Grodrive: 203/250


Récap :
Kestrel
PV Rafflesia: 150/263
Nouvelle attaque: 180

Arthur
Grodrive gravement empoisonné - 3/16 prochain tour
PV Grodrive: 203/250



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 6) Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: QG Ligue 4 :: Stade-