AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Le Cœur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4672

Région : Sinnoh
Mar 7 Nov - 18:29
Tout s'enchaînait trop vite pour elle. Auparavant, alors qu'elle n'était que spectatrice des combats de Ligue dont elle suivait passionnément les rediffusions, impatiente de combattre à son tour sur le stade légendaire, Kestrel pensait que les vingt-quatre heures qui séparaient chacun des matchs étaient plus que suffisantes pour permettre aux challengers de se reposer et de revenir sur leurs stratégies du jour, afin de préparer déjà l'affrontement suivant. Mais elle réalisait, à présent, combien elle était alors loin du compte. En réalité, les combats de Ligue étaient tout d'abord bien plus stressants, difficiles et donc psychologiquement éprouvants que ceux auxquels les dresseurs arrivés jusque-là s'étaient déjà exercés en arène, et il aurait donc fallu bien plus d'un jour à chaque fois pour récupérer correctement de la fatigue et de la tension accumulées lors du premier match afin de se concentrer, comme neuf, sur le deuxième. Qui plus est, l'accompagnement médiatique qui entourait l'institution était tel que les quartiers dans lesquels on lui avait assigné une chambre étaient constamment en ébullition, laissant peu de place au repos. C'était encore pire à présent qu'allait arriver son troisième et dernier match. Nombreux étaient les challengers à rester sur la touche avant d'atteindre le Maître, et cet ultime affrontement des concurrents de Ligue 1 était réellement capital puisqu'il symbolisait la porte d'accès au Panthéon. Tous les journalistes people et de dressage voulaient donc avoir leurs petites photos et interview du challenger avant son combat, à publier en cas de victoire, et même si les accès étaient filtrés par les employés de la Ligue, Kestrel dut en passer par deux entrevues et une séance photos avant de pouvoir enfin regagner sa chambre.

Pfiouff. L'une des journalistes avait apparemment eu écho des clichés d'elle et Li qu'un paparazzi avait publiés dans une insignifiante feuille de chou, clichés pourtant restés sans suite, et lui avait posé quelques questions à ce sujet : Kestrel avait tenté de conserver le secret et espérait s'être suffisamment bien débrouillée pour ne pas faire de tort à son ami. Elle passa un certain temps allongée sur son lit, lessivée, mais eut ensuite une soudaine envie de se tremper un peu dans l'eau pour évacuer la tension ; elle avait vu que la Ligue disposait d'une piscine en libre accès aux personnels et invités comme elle, suivant certains créneaux réglementés. Elle aurait aimé en profiter avec Pingoleon, mais le pingouin étant encore en train de recevoir des soins, elle fit sortir son Lombre Tsubatsuba et Anna l'Hyporoi, prit ses affaires et se dirigea vers l'installation.

En se glissant dans l'eau légèrement chauffée, elle poussa un profond soupir. La piscine était vaste, bien éclairée et insonorisée ; la température était parfaite ; il n'y avait presque personne dans le bassin dont la profondeur s'échelonnait de un mètre cinquante à quatre mètres, permettant tous types d'activités ; et contrairement à la réglementation de certaines piscines municipales, les Pokémon étaient ici autorisés à fréquenter le même espace que leurs dresseurs. Elle effectua quelques longueurs en brasse et en dos avant de passer au crawl pour se perfectionner, nageant aux côtés d'Anna tandis que Tsuba' barbotait dans la pataugeoire. Elle s'aéra ainsi l'esprit pendant près de trois quarts d'heure ; quand elle sortit de l'eau, elle se sentait merveilleusement lavée et reposée. Tout en se séchant dans les vestiaires à la décoration bien plus élégantes que celle des piscines dont elle avait l'habitude, elle se demanda lesquels des champions fréquentaient la piscine : Lizbeth, assurément, mais ensuite ? Sur l'écriteau où étaient indiqués les horaires de la piscine, une bonne partie des créneaux était réservée aux « champions & assimilés ». C'était en tout cas amusant de se baigner dans un bassin dont Iago, Ruven ou encore April ou Jasper étaient ou avaient peut-être été familiers.

Le soir venu, elle dîna, comme la veille, avec sa famille dans le restaurant de la Ligue. Alors qu'ils dégustaient leurs tagliatelles carbonara, son père, qui était assis face à elle, lui donna de nombreux conseils pour le lendemain ; mais toujours il s'arrêtait, gêné, quand elle lui répondait « Oui oui » ou « Bien sûr, ne t'en fais pas ». Kestrel elle-même oscillait entre inquiétude et excitation, mais cela ne l'empêcha pas de remarquer l'étrange expression de son père, qui mêlait encore plus de sentiments que cela – admiration, embarras, regrets, crainte que sa fille n'échoue finalement comme il l'avait fait... Lors de son tout premier passage à la Ligue, Kyōshirō Manori n'avait pas dépassé le premier duel ; ensuite, il avait toujours perdu au deuxième. Kestrel était déjà allée plus loin qu'il ne l'avait jamais été. Et peut-être, le lendemain, rentrerait-elle avec la victoire qu'il avait si longtemps – en vain – espérée...

Elle ne reçut pas de nouveau message de Twisted, mais il ne faisait aucun doute pour elle qu'il avait suivi son match contre Iago et en ferait de même pour celui contre le Maître. Elle eut Li au téléphone pendant plus d'une demi-heure, en revanche. Il lui fit part de rumeurs qui couraient concernant la Ligue selon lesquelles des changements devraient frapper l'institution dans les prochaines semaines. Elle espérait que rien ne viendrait troubler son match du lendemain, mais, a priori, il n'y avait pas de raison de s'inquiéter. On lui ramena ses Pokémon, qui devraient encore se reposer jusqu'au prochain match pour être en forme. Enfin, elle se mit au lit ; et si elle tarda un peu à trouver le sommeil, elle finit cependant par s'endormir, Pingoleon contre elle.

~

Elle ignorait si ce n'était qu'une impression ou la réalité, mais elle trouvait le stade encore plus bruyant que les deux jours précédents : elle entendait clairement les acclamations du public, le fond de musique et les éclats de voix du commentateur, pour l'instant cantonné à un rôle d'animateur, depuis les vestiaires. Elle était si stressée que la matinée était passée presque sans qu'elle ne s'en rende compte : c'était à peine si elle se souvenait de ce qu'elle avait bien pu y faire, et d'ailleurs, elle n'y repensait pas, n'ayant rien d'autre que le match en tête. Match qui devait maintenant débuter d'ici une dizaine de minutes, d'après l'horloge lumineuse, s'il n'y avait pas de contretemps, et elle sentait la boule dans son ventre monter au fur et à mesure que s'écoulaient les secondes. Elle était aussi angoissée que lors du tout premier match, et ce n'était pas faute d'aligner les longues expirations pour tenter de se calmer ; mais elle avait aussi confiance en le fait qu'elle saurait retrouver son sang-froid une fois debout sur la plateforme, devant le terrain de l'ultime combat. Si cela se passait aussi bien que face à Ruven. Cela se passerait bien.

« Mlle Manori, c'est bientôt à vous ! » Les dix minutes étaient passées, elles aussi, plus vite qu'elle ne s'y attendait. L'adolescente se présenta devant la grande porte encore fermée, le cœur battant, Pingoleon comme toujours auprès d'elle. Elle portait enfin sa robe blanche et bleue fétiche, avait mis un bracelet, un ruban rouge dans ses cheveux. Mais ceux-ci restaient en grande partie détachés et libres, sa robe lui permettait les grands gestes et elle avait accroché à sa taille son habituelle ceinture de pokéballs. Elle entendit le commentateur prononcer son nom, un peu plus fort que d'habitude ; le voyant au-dessus de la porte devint vert. Elle prit, encore une fois, une grande, profonde inspiration.

Et elle fit sa troisième entrée dans le stade de la Ligue, pour l'ultime affrontement.



Et me voici pour mon dernier match ! \o/

La petite valisette:
 


PINGOLEON S
Niveau 62
Fier et méfiant.
stats & attaques:
 

AMPY, Pharamp (M)
Niveau 62
Volontaire. Do. Aurore Stones

stats & attaques:
 

TEARS, Laggron S
Niveau 62

Gourmand. Do. Mara Iyumi
stats & attaques:
 

MAKA, Méganium S
Niveau 61
Gentille. œuf éclos
stats & attaques:
 

SLOWDON, Roigada
Niveau 63
Placide et très intelligent.

stats & attaques:
 

MYS, Rafflesia
Niveau 61
Câline. Do. Arutha Mindfields ♥️

stats & attaques:
 



avatar par Tony & stamp par Elisa ♥️
ligue - pv Li - event - DC Ada Freimann & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 13/01/2015
Messages : 1862

Mer 8 Nov - 16:11
Bonjour à vous challengeuse !

Vous voici à votre troisième et dernier jour. Aujourd'hui, trois choix s'ouvrent à vous : Arthur Stockton, Lizbeth Grandt & Ada Freimann.

Qui sera désigné pour vous affronter ?

Veuillez choisir un numéro entre 1 & 3 pour le découvrir !


LUNA is watching you.
doubles comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4672

Région : Sinnoh
Mer 8 Nov - 16:25
Merci Mme Grandt ! Je choisis le 3 pour mon troisième combat ^^



avatar par Tony & stamp par Elisa ♥️
ligue - pv Li - event - DC Ada Freimann & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: QG Ligue 4 :: Stade-