AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» Ah, allez ! C'est pas comme si on risquait de se blesser.


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Lun 6 Nov - 22:00
Cutter ne semblait pas vraiment pour ma proposition. C'est dommage, je suis certaine qu'il aurait été un parfait jardinier. Il se serait fait courser par Mia, Jill, Anaëlle et Ariès pour avoir trancher la mauvaise plante et aurait du fuir dans toutes l'île pour échapper à la colère du quatuor fleurit. Cette idée m'arracha un rire mesquin, bien que je me freinais un peu en sa présence. Je ne suis pas suicidaire quand même.
L'insécateur souhaitait déjà rentrer ? Je roulais pour me mettre sur mes pattes, affichant une mine déçue : "Tu as la bougeote toi... A peine on se pose que tu es déjà reparti..."
J'agitais ma queue pour témoigner de ma désapprobation, grimpant néanmoins sur son dos tout en bougonnant. Il avait intérêt à ne pas me faire tomber, même si je râle. "Tu penses pas que tu devrais faire un effort ou deux quand même ? Je veux dire, les gens ici ne sont pas bien méchant et vont pas te mordre. Sauf Kira mais c'est parce qu'elle a le même caractère que toi. Sauf qu'elle est complétement gaga de sa fille. Pire que toi et ta dresseuse."
Bon, je me moquais en douceur, je l'avoue. Mais il semblait tellement attachée à elle. Je ne pouvais que le taquiner à ce sujet, bien que ça ne soit pas vraiment gentil de ma part. D'une certaine manière...
Il me faisait un peu pitié, en vérité."Après, si tu veux quitter l'île, je connais peut-être un moyen pour toi... Ou alors, on peut essayer de communiquer avec ta dresseuse pour qu'elle vienne. T'en penserait quoi ?"
Bon, lui proposer un plan d'évasion était définitivement pas une bonne idée mais ma langue trop pendue causera sans nul doute ma perte alors... De toute façon, c'est dit alors je ne peux pas revenir en arrière!

HRP:
 



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Lun 6 Nov - 22:54
La petite Myrela avait beau ne pas sembler avoir un aussi fort caractère que Tybalt ou autant d'assurance que Soren, elle en avait apparemment à revendre. Un peu surpris par son rire mesquin puis vexé par sa remarque, Cutter commença à battre nerveusement des ailes, de nouveau sur ses gardes. La relaxation n'aurait été que de courte durée.

Des efforts pour quoi ? Si je n'en faisais pas, tu n'aurais pas été plus loin que ça.

Il désigna rapidement de sa patte aiguisée la direction d'où ils venaient, sous-entendant qu'il aurait pu facilement ne pas s'embêter à rester avec une mioche. Provoquer le Lucario avait été assez amusant, bien que dangereux. Cutter le savait. Il sourit à l'idée de jouer au Chacripan et au Rattata avec lui. Mais la suggestion de la Skitty attira soudainement toute son attention.

Sérieusement, il y a un moyen ? Lequel ?

Mais alors qu'il s'emballait, il trouva cela bien trop beau pour être vrai. Peut-être qu'elle se moquait de lui après tout. Cutter voulait tout de même essayer. On ne vit qu'une fois





Bon ben écoute, ça fait relativiser XD

Pour le pex de Funécire, c'est pas très urgent, t'as le temps de finir de t'occuper des Pokémon HL qu'on t'a confié ;)



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Mar 7 Nov - 8:11
Le voilà qui était définitivement de mauvaise humeur à nouveau. Je soupirais mollement sur son dos, essayant de ne pas prendre en compte ses remarques en vol. J'avais bel et bien des pattes, j'aurais pu marcher de la maison jusque là. Bon, ça m'aurait pris une petite heure plutôt qu'à peine 5 minutes, certes... Mais je me gardais bien de le notifier à mon taxi volant.
Et voilà, j'aurais du me taire, clairement. "Bof, non, oublie ... C'est moi qui dit n'importe quoi, ahah..."
Bon, je ne sais définitivement pas mentir du tout. Tybalt va me tuer. Et même peut-être Soren aussi.. Enfin, que Tyb' m'en veuille ne me dérangeait pas outre mesure. C'est pour mon ami où je garde bien plus de craintes. J'apprécie beaucoup trop Soren pour m'attirer sa haine...
Je grondais entre mes petits crocs. "En tout cas, tu as l'air super pressé de partir... Mais il faudra attendre au moins demain déjà... Et on peut toujours envoyé un message à ta dresseuse, comme je t'ai proposé ! Tu connais son numéro de téléphone ?"
Pour le coup, je savais utiliser mes pattes sur un téléphone portable, bien qu'un peu difficile à ouvrir au début. Et je doute que l'insecte, avec ses pattes aiguisées, puissent vraiment faire quelque chose.
"Sinon, tu sais... On peut aller voir les Psystigris, ils peuvent communiquer avec les humains par la pensée. Ils traînent dans le manoir je suppose... Tu pourrais expliquer ta situation à ma dresseuse et elle pourrait retrouver la tienne, tu en penses quoi ?
Comme ça, il ne s'enfuit pas. Il retrouve sa propriétaire. Et tout le monde est content !

Okay, merci Ai ! ♥️
Je le ferais px à la prochaine vague du coup xD



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Dim 19 Nov - 16:03
Cutter ne tarda pas à atterrir, trop pressé d'en savoir davantage. Pour sûr, Myrela savait attiser sa curiosité et son intérêt.

Bien sûr que je suis pressé, je t'ai expliqué pourquoi tout à l'heure...

C'est sûr, l'effort à fournir pour participer à l'essor de la pension était loin de le motiver à s'activer. Il aurait sûrement préféré combattre pour s'entraîner, mais apparemment ce n'était pas trop le principe des lieux. Dommage. L'Insécateur aida plus ou moins la petite Skitty à descendre, puis il se mit à réfléchir à ses propositions. S'il était obligé d'en parler à sa dresseuse, il lui faudrait sûrement un peu de poids pour appuyer sa demande. En d'autres cas, il ne comprenait pas comment marchait un téléphone, alors connaître le numéro d'Ai... Mais il n'eut pas besoin d'en parler.

Ok, je vais faire un effort. Elles sont où les haies à tailler ?

Le torse bombé, il regarda autour de lui, cherchant du regard le Lucario, Soren, ou même la propriétaire. Il espérait pouvoir gagner sa liberté au plus vite en exécutant quelques travaux rapides à faire. Reste à voir de quoi avaient besoin les responsables des lieux. Et surtout, il avait besoin de voir les... Psystigris. Cutter n'avait jamais entendu parler de cette espèce, bien qu'il se doutait que ça soit des Pokémons comme lui et Myrela. S'ils étaient capables de contacter Ai alors qu'il ne pouvait leur fournir quasiment aucun détail sur son identité, il pourrait bien pour la première fois être reconnaissant envers quelqu'un. Que ça soit eux ou Myrela. Mais surtout Myrela.



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Jeu 30 Nov - 7:36
[Excuse moi pour le délai de réponse ><]

"Monsieur Ronchon" Bien sûr que je sais qu'il est pressé, j'essayais juste de le taquiner un peu. Mais apparemment, ça ne prenait pas. Enfin plus. Le passage autour du lac était bien loin derrière. C'est dommage, il avait enfin réussi à se détendre un peu... Je laissais mes joues se gonfler légèrement, ma frustration se faisant un peu plus grande encore. En plus de dire n'importe quoi, je ne peux pas tenir le petit rôle que je me donne à moi-même plus d'une vingtaine de minute... Me voilà bien !
Au moins, ma proposition d'aller voir les Psys sembla faire mouche car Cutter me proposait de tailler les haies. Il fallut un moment pour que mon cerveau capte sa volonté de faire quelque chose pour en demander une autre... Spontanément, un sourire radieux pointa sur ma frimousse, ma queue s'agitant de gauche à droite dans un balancement calme.
"Suis-moi" lui ordonnais-je naturellement en sautillant, direction le verger et la serre. Je n'avais juste qu'à prier pour que les filles-fleurs acceptent notre présence et ne chassent pas Cutter à vue... Ce qui n'était pas gagnée.

Nous fîmes le tour du manoir, arrivant au niveau des jardins. Les légumes poussaient tranquillement dans le sol et, à travers les parois de la serre, je pouvais voir Mia en train de s'occuper d'arbustes portant des baies, les collectant en compagnie d'Anaëlle, la Mimantis. Je saluais les plantes du bout de la queue pour leur indiquer que tout allait bien avant de montrer les haies délimitant le jardin : ces dernières n'avaient pas été entretenue depuis un moment et ne ressemblaient plus à dire. "Voilà, c'est ces haies là. Tu peux t'en occuper ? Je vais aller chercher les Psystigris dans le manoir en attendant! Ils sont un peu spéciaux mais plutôt gentils!" Sans lui laisser le temps de répondre, je sautillais en direction de la maison, hâtant le pas. Le laisser seul avec une haie, pourquoi pas. Mais avec les quatre filles-fleurs dans les environs, DONT Mia, la Joliflor qui attaque avec un lance-soleil si tu entres dans le potager sans permission pour grignoter un bout... Clairement, il fallait que je me dépêche.

Point de vue de Jill:

Petite Croquine que j'étais, j'avais pu apercevoir Myrela en compagnie d'un drôle de pokemon tout vert avec de longue pattes aiguisées. Curieuse, j'avais abandonné Anaëlle et Mia, quittant la serre avec mon petit panier sur le crâne, sautillant pour voir ce qui se tramait dans le jardin. Il allait s'occuper de la haie en absence de Myrela ? Un nouveau pensionnaire à l'île ? C'est bizarre, normalement c'est Midley qui s'en occupe, pas Myr'... Bondissant dans sa direction, toute joyeuse, je finis par m'exclamer : "COUCOU ! Bienvenue chez nous ! Tu es le jardinier ?" demandais-je en toute innocence, tout sourire. Un nouvel ami, c'est toujours sympathique, non ?



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Lun 4 Déc - 22:40
Rapidement, Myrela le guida dans un jardin. Ils croisèrent quelques Pokémons au passage, que l'Insécateur n'avait jamais vus auparavant. Il n'y avait pas à dire, il était resté cloîtré dans son parc très longtemps, et avec sa dresseuse il n'avait pas eu le temps de parcourir beaucoup d'espaces. Surtout qu'il n'était pas le favori et n'avait donc pas le privilège de se balader constamment à côté d'Ai comme Pride le faisait. Il n'en était pas jaloux pour autant ; Cutter n'avait jamais cherché à découvrir plus que ça ce qui l'entourait. Et l'occasion se présentait maintenant. D'une façon étrange et inattendue, mais elle était là. Et plus il se baladait avec la petite Skitty, plus il trouvait l'endroit pas trop mal. Beaucoup mieux que le Parc Naturel, c'était sûr. Ici c'était... reposant.

Retour à la réalité lorsque Myrela lui indique son nouveau travail. Sortant de ses pensées, Cutter avisa les fameuses haies. Leurs branches, bien fournies et se mouvant au gré du vent, s'étiraient dans tous les sens. Il avait presque du mal à percevoir la forme qui leur avait été donnée à l'origine. Alors que sa compagne du jour s'enfuit vers un bâtiment, Cutter se sentit un peu pantois devant le travail à accomplir. A dire vrai, il avait beau avoir des faux aiguisées en guise de membres supérieurs, c'était une tâche qu'il n'avait jamais effectué. Tailler des arbres. Les découper oui, mais les tailler... Il allait falloir faire preuve de précision.

Soudain, une petite voix le fit sursauter et il décolla par réflexe. Observant la créature qui était venue vers lui, Cutter réalisa qu'il n'avait rien à craindre et il choisit de se poser. C'était un Pokémon tout petit comme Myrela, et rose aussi. Rien d'inquiétant.

Mmh, en quelque sorte... Et toi ?

Sa réponse fut un peu brusque, l'insecte ayant été pris de court. Finalement, ce n'était pas si reposant par ici, à croire qu'il n'y avait que des enfants en-dehors du Lucario et de Soren.

Tu devrais reculer, j'aimerai éviter de me faire expulser parce que tu as une égratignure.

Cutter n'attendit pas que la petite Croquine réagisse pour donner un premier coup de lame dans la haie, loin d'elle toutefois. Puis un deuxième. Un troisième. Il prit alors un peu de recul pour constater l'avancée du travail. A dire vrai, on s'approchait plus d'une œuvre contemporaine que d'une coupe rectangulaire, ce qui laissa Cutter pantois. C'était bien ou mal ?



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Mar 5 Déc - 9:18
Point de vue de Jill:

Le pokemon sursauta à mon approche, décollant avec ses petites ailes vers le haut. Mes petits yeux brillèrent soudainement, contemplant l'étrange créature que je ne connais pas encore se poser à nouveau au sol avec un air grincheux. Quoi que, ça pourrait être son air de tous les jours, je l'imagine pas vraiment en train de sourire ou de rigoler. Je sais pas, j'ai l'impression que sur son visage, ça ne lui irait pas vraiment. C'était peut-être une espèce de pokemon qui fait toujours la gueule, si ça se trouve ?
Sortant mes petites lianes, je pris le panier plein de baies et de légumes se trouvant sur ma tête, le posant au sol histoire d'être déchargée et à peu prêt présentable. Mia et Ana insistent toujours pour que je connaisse les règles de politesse, alors qu'elles ne disent jamais rien à Ariès qui volette dans tous les sens et ne va même pas saluer les invités ! C'est pas parce qu'on a un mois d'écart qu'il ne faut plus me considérer comme une enfant ! Je passe une de mes lianes dans mes feuilles pour les réarranger, soucieuse de ma mise. "Je m'occupe du jardin avec les autres pokemons plantes! Donc on peut dire que je suis la potagère ! C'est drôle, jardinier, potagère, les humains ont des mots rigolos quand même" Je gloussais, faisant aller et venir ma tête de gauche à droite. Pourquoi est-ce que je capterais son agressivité, hein ? De toute façon, si c'est le jardinier, il fait juste son travail, pas besoin de s'énerver comme ça ! Après, je peux comprendre, les haies sont vraiment moches et, avec les filles, on aime pas vraiment couper, on préfère faire pousser alors... Ce n'est pas l'une de nous qui s'en occupera.
Par réflexe, je fais un petit saut en arrière lors qu'il me le demande l'observant tailler... Enfin, je dirais plutôt massacrer la haie ? Mon visage se déforme en une grimace angoissée. C'est... C'est une forme artistique, c'est ça ? Je... Si ça se trouve, c'est un débutant, il doit encore apprendre. Il le prendrait mal si... ? Je fis sortir mes lianes une nouvelle fois, chacune d'entre elles entourant délicatement les pattes tranchantes du pokemon vert. "C'est pas comme ça qu'il faut faire, là tu fais de défrichage, pas du taillage!" gromellais-je, un peu triste pour ma pauvre haie quand même. "Je vais te montrer comment il faut faire !" Ma clameur, certaine, fut accompagnée d'un mouvement de liane qui fit du pokemon insecte une sorte de marionnette. Bon, je lui ai pas trop demandé son avis mais vu le massacre qu'il vient de faire...
Je lui fais lever une de ses pattes, la déplaçant pour caresser seulement la haie, les branches glissant au sol naturellement sous le tranchant de la lame. "Faut y aller touuuuuuuut doucement, comme ça!" chantonnais-je fièrement, alors que je pouvais apercevoir Myrela qui revenait, accompagnée des deux petites boules grises. Je souris à la pokemon rose, toute fière de moi : "Myr', regarde, regarde ! Je lui apprends comment on taille les haies sans les transformer en bouillie de baie!" ; la Skitty posa ses yeux sur moi, puis sur l'autre, avant d'éclater de rire. Je ne compris pas trop tout de suite, rangeant mes lianes et l'interrogeant du regard, un peu perplexe... C'est quoi qui est si drôle ?

Point de vue de Myrela:

Je le laisse deux minutes et le voilà qui se fait embarquer par une petite Croquine. Bon sang ! Et moi qui m'inquiétait ! Les Psys me regardèrent, sceptiques l'un comme l'autre. "C'est avec lui que tu veux qu'on fasse l'intermédiaire ?" demanda Nyx ; "Il n'a pas l'air très sympathique renchérit Nola. "Et puis, il dégage plein d'onde agressives." ; "J'ignorais que c'était ton style, je pensais que tu avais une préférence pour les caractère doux et laineux..." Je me senstis rougir, donnant un coup de queue à l'arrière du crâne de Nola, les deux pokemons psy éclatant de rire d'un coup. Ils sont vraiment obligé de faire leur numéro dans des moments comme ça ? "Arrêtez de lire dans les pensées des autres, c'est mal..." grondais-je, montrant mes petits crocs en guise de menace. Très loin d'être efficace avec ces deux-là.



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Dim 10 Déc - 18:44
En voyant le visage horrifiée du petit Pokémon, Cutter comprit qu'il avait fait une bourde. Il devint un peu palot, se disant que la sentence allait tomber. Il allait se faire virer à coup sûr. Pour une plante mal coupée. Non, quand même pas. Il commença à se gratter le haut du crâne en cherchant comment rectifier le tir lors que la petite créature s'empara délicatement de ses bras pour le guider.

Cutter se sentit un peu honteux de se faire diriger par ce qui semblait être un enfant et ne put s'empêcher de regarder dans tous les sens pour vérifier que personne ne les observait. Si ça se trouve, Myrela allait revenir d'un instant à l'autre. Un peu vexé de se dire qu'on le traitait comme un incompétent, il se laissa néanmoins faire et constata que la haie reprenait une forme plus géométrique. Effectivement, ses lames étaient si aiguisées qu'il n'avait pas besoin de donner de grands coups. L'habitude de combattre.

Il ne pipa mot durant toute la procédure, jusqu'à ce que la petite fasse mention de Myrela. Et soudain, c'était la panique. Le ridicule. NON.

Oui oui, bon, ça va, j'ai compris maintenant !

Il eut beau se dégager des lianes aussi vite que possible - heureusement sans blesser son guide jardinier - le mal était fait. En plus, la Skitty était accompagné, ce qui le mit instantanément en rogne. Qu'est-ce qu'il avait fait pour avoir un karma pareil ?

Merci merci...

Cutter le prononça dans un grognement peu intelligible tandis qu'il décolla de nouveau. En un coup de lame cette fois adroit, il tailla le haut de quelques haies restantes en une fois. Puis, il fit de même pour les côtés des arbustes, ce qui fut plus laborieux. Mais qu'importe, ils étaient taillés. C'était pas trop mal, il était assez content de lui. On se rapprochait d'une œuvre de paysagiste plus traditionnelle qu'auparavant.

Et voilà, c'est réglé !

Il indiqua de sa patte les haies, tout en lançant un petit regard en coin à Myrela. Pourquoi tout le monde rigolait ? Ils se moquaient de lui ? Affichant une mine serrée, Cutter profita de son envol pour se rapprocher vivement des deux Pokémons Psy.

Il paraît que vous pouvez m'aider. On fait comment ?

Il se posa pile devant eux, les jaugeant du regard. Qu'est-ce qui lui prouvait qu'ils savaient faire de la télépathie de toute façon ? Ils pouvaient très bien lui raconter n'importe quoi.



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Jeu 14 Déc - 15:42
Point de vue des Psystigris - Nyx et Nola :

Nous observions le pokemon vert avec attention. Son esprit est tellement négatifs, on pourrait presque parler de pollution psychique. Heureusement que Myrela a un bon mental. Elle est tellement susceptible. Nous ricanons l'un et l'autre, alors que l'Insécateur continu de tailler les haies. Jill nous salue et s'en va, elle a sans doute quelque chose de mieux à faire. On se regarde l'un l'autre un instant, comme un miroir. L'habitude dans doute. Il faut qu'on l'aide, sérieusement ? Je crois que nous sommes un peu obligé. Pas vraiment. Mais Myrela a demandé, on peut lui rendre ce service. Elle a proposé son dîner, c'est une bonne offre. Certes, mais je ne suis pas fan d'aider un pokemon aussi perturbé dans sa tête. Moi non plus, même si je sens qu'il y a des choses qui se passent là dedans. Si ça se trouve, Myrela arrivera à le calmer.
Cutter -son nom- vint à vive allure se planter devant nous, son vent agitant nos fourrures. C'est rigolo, ça chatouille. Myrela grimace, elle est inquiète. Nous, on s'en fiche, on a déjà vu pire. Nola, tu parles la première ? Ou alors je le fais moi-même ? Nyx, fais comme ça te chante, de toute façon, ça revient au même.
Nous sourions l'un et l'autre à sa question, haussant les épaules tranquillement : "Nous pouvons lire dans les pensées" ; "Et communiquez de cette manière avec les humains." ; "Donc si tu veux faire passer un message à notre dresseuse." ;"On peut servir t'intermédiaire.".
Nous nous checkions mentalement, bien heureux de notre synchronicité légendaire. Nous espérons le perturber un peu, comme on aime toujours autant faire. Ils sont toujours surpris de nous voir agir. Et nous, nous sommes toujours amusés de les voir paniquer. D'ailleurs, ses doutes nous assaillent bien vite. Nous sourions l'un et l'autre. "Tu ne nous fais pas vraiment confiance, n'est-ce pas ?" ; "Tu as besoin d'une preuve, n'est-ce pas ?" Chantonnions nous l'un puis l'autre en tournant la tête de droite à gauche, nous tenant les pattes. "Myrela s'inquiète pour toi." ; "Et nous demande très fort de la fermez sinon elle va nous étrangler avec sa queue." Nous éclations de rire, alors que la Skitty nous toise, dévoilant encore plus ses crocs sur nous : "Mais arrêtez à la fin !" explosa-t-elle, furieuse. Nous levions tous les deux les pattes en l'air, avant de regarder vers Cutter : T"Ta dresseuse";"S'appelle Ai. Tu penses beaucoup à elle." ; "Même si tu sais qu'elle ne pense pas souvent à toi." ; "Vous êtes pas vraiment partenaire, plutôt..." ; "Maître et esclave, quelque chose du genre ?" ; "C'est triste quand même." ; ""Tu sembles l'aimer sincèrement toi." ; "Même si elle ne fait pas souvent appelle à toi, sauf pour ses activités... On dirait qu'elle t'a laissé tomber..." Nous ouvrions nos oreilles petit à petit, déployant nos ondes et pouvoirs psychiques. Ce pokemon est intéressant. On veut jouer un peu... Juste un peu, pour rigoler. On peut, non ? Même si Myrela nous dit non, de toute façon... Ce pokemon est un criminel, non ?



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Jeu 21 Déc - 23:05
En se posant devant les Psystigris, Cutter eut un mauvais pressentiment. Les deux Pokémons l'observaient de leur grands yeux calmes. Ils mirent un peu de temps à répondre, absolument pas inquiets ou effrayés par le grand Insécateur. Comme la petite Croquine ou Myrela. Mais contrairement à elles, les deux compères ne paraissaient pas du tout amicaux. Et il n'eut pas longtemps à attendre pour s'en rendre compte.

Il était avant tout surpris par la synchronisation de leurs paroles. C'était impressionnant. Ils devaient être très à l'aise. Et Cutter n'aimait pas ça. Être mal à l'aise alors que ses interlocuteurs se sentent en confiance. Peut-être avaient-ils besoin qu'il les remette à leur place. Il était loin d'apprécier les prétentieux, sauf quand il pouvait les mettre à terre et leur faire regretter leur attitude. Mais l'insecte eut à peine le temps de penser à ce qu'il pouvait bien dire à leur maîtresse, quant les deux lui firent une remarque très désagréable. Comment diable pouvaient-ils savoir que Cutter ne leur faisait pas confiance ? Il fronça les sourcils, ne cachant pas la colère mêlée à l'angoisse qui montait. Myrela montrait aussi les crocs. Décidément, Cutter l'aimait bien. Elle montait dans son estime. Plus maligne qu'eux. L'envie de frapper commençait à poindre le bout de son nez.

Mais fermez-la ! Qu'est-ce que vous en savez ?!

Désormais furieux, Cutter ne put s'empêcher d'écouter tout ce qu'ils purent dire. Il eut beau crier pour les intimider, ils continuaient. Son cœur brûlait de colère et de désespoir. D'un geste vif, il finit par lever ses deux lames en l'air et faucha le sol juste devant les Psystigris, coinçant ses pattes dans la terre. Il n'avait pas le droit de les toucher. Non. Il ne pouvait pas leur donner raison si facilement. Ils avaient tort. Ils mentaient pour le torturer. Ça ne pouvait être que ça !

Je ne vous crois pas ! C'est le Lucario qui vous a dit de me faire chier, c'est ça ?! J'en ai rien à foutre, j'ai pas besoin de vous ! Myrela !

Il retira ses lames du sol, interdit, en regardant la petite Skitty. Il ne savait même pas pourquoi il l'avait appelé... Le regard qu'il lui adressa était triste. Contrairement à ce qu'il s'imaginait, il était touché. Cutter avait mal au cœur. Et il en était le premier surpris. Il n'avait jamais imaginé pouvoir être blessé autrement que par des coups. C'était ridicule et honteux. Il avait honte d'avoir mal. Ne sachant comment gérer cette nouvelle émotion, il finit par perdre sa colère et s'enfuit à tire d'ailes plus loin.

Derrière la maison, il semblait n'y avoir personne. Il en profita pour s'installer sur la branche d'un arbre, camouflé dans les feuillages. Les paroles des deux Psystigris tournaient en boucle dans son esprit. Ils mentaient. Ai ne l'aurait jamais laissé tomber, pas après tout ce qu'ils avaient vécu ensemble. Il y réfléchit, et le trou dans sa poitrine s'agrandit. Non, elle ne pouvait pas le considérer comme un stupide esclave...



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Dim 31 Déc - 18:22
Point de vue de Myrela:

Les deux Psy faisaient leur numéro, comme toujours. A dire des choses importantes, comme le nom de la dresseuse de Cutter. Et d'autres choses, bien plus vilaines et méchantes. Je sentis la colère et la peur monter en moi. La colère à l'encontre des deux pokemons qui ne savent pas faire preuve de gentillesse ou bien de tact. Et la peur que Cutter puisse perdre son sang froid et se mettre dans le pétrin par ma faute. Parce que c'est moi qui ai fait appel aux deux boules grises. C'était mon idée !
Mon sang se glaça lorsque l'insecte planta ses faux dans le sol, sa rage se lisant dans ses yeux. Il accusait Tyb d'avoir demandé au Psy de lui faire du mal. Était-ce simplement possible ? Non, je connaissais Tyb, il ne serait pas aussi fourbe. Il n'irait pas être aussi méchant pour rien. Il peut se montrer cruel mais seulement quand c'est nécessaire et il n'irait pas aussi loin pour une simple histoire de pensionnaire indésiré sur l'île. Il sait qu'il doit s'intégrer, le repousser comme ça n'aurait aucun intérêt et de toute manière, même si le plan venait de lui, Soren l'en aurait empêché.
Je déglutis, alors que Cutter me lançait un regard plein de tristesse. Mes oreilles se baissèrent naturellement et ma queue toucha le sol, perdant toute vivacité. Comment lui dire que je comprenais la peine dans ses yeux ? Lui dire que j'étais désolée ?
Mais il ne m'en laissa pas le temps, décollant à tire d'aile vers la maison. J'explosais littéralement de colère : "Comment avez-vous pu faire ça ? Vous vous rendez compte que c'était... Que c'était terriblement méchant de lui balancer ça à la figure, comme ça ? Vous n'avez pas honte ?!" Les deux me dévisagèrent : "Honte de quoi ?" ; "Ce n'était que la vérité. Et ce pokemon est un criminel, comme sa dresseuse. En quoi devrions nous être gentils avec lui, Myrela ? Parce que tu as un faible pour lui ?". Je me sentis devenir fébrile : "Ce n'est pas la question ! Vous comprenez juste pas que vous pouvez blesser les autres avec les mots que vous dites ? Vous êtes insensibles à ce point ?!" Mes l'un comme l'autre grondèrent, la peur me prenant aux tripes. Les ondes psychiques quittant leurs oreilles me donnèrent mal au coeur. "Laisse tomber Myrela." ; "On a pas été élevé dans le même milieu. Pour nous, la vérité est plus importante que la sensibilité. C'est comme ça qu'on fonctionne et si tu n'es pas contente, c'est tant pis pour toi."
Je serrais les crocs, levant la queue et projetant des spores par cette dernière : "Vous ne comprenez rien !!!"

Je fis un rapide demi-tour, m'éloignant des deux pokemons pour rejoindre Cutter à toute vitesse, dans l'espoir qu'il n'ait pas essayé de faire la bêtise de s'enfuir.
A bout de souffle, j'arrive derrière la maison, appelant difficilement : "Cutter ? Cutter, tu es là ? Je suis désolée... Répond moi s'il te plait... Je ne pensais pas qu'ils iraient jusque là, je suis désolée..." Je ne le voyais nul part... Bon sang, pitié qu'il réponde...



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Lun 1 Jan - 18:31
Cutter s'était replié sur lui-même, le regard sombre, broyant du noir. Lui qui était habitué à toujours faire face et à affronter la tête haute ceux qui l'ennuyaient, il avait prit le Bombydou et s'était enfuit comme un pet sur une toile cirée. Quelle classe. Frottant une de ses pattes contre son visage, il remarqua que c'était mouillé. Intrigué, l'Insécateur chercha l'origine des gouttes d'eau, sans comprendre tout de suite qu'il pleurait. Lorsqu'il réalisa, il refusa d'abord d'admettre que les Psystigris l'avaient vraiment touché, préférant se dire qu'il ne s'agissait que de larmes de Crocrodil, puis il se rendit à l'évidence. C'était tellement pénible d'apprécier quelqu'un, ça rend fragile. Ai avait beau le lui avoir correctement appris et lui avoir permis de donner le meilleur de lui-même au combat, il ne s'était pas douté s'être autant attaché à elle.

Dans le fond, le plus douloureux était d'admettre que les petites boules grises avaient raison. Une dresseuse qui enseigne à combattre sans pitié, sans affection, ne pouvait pas l'aimer. Comme un artisan avec ses outils. On s'en sert mais même si on est satisfaits de ce qu'ils ont permis de faire, on ne les aime pas et ils sont remplaçables. Les ailes de Cutter se mirent à produire un petit bourdonnement à cause du stress. Qu'allait-il faire maintenant qu'Ai l'avait fait sortir du Parc Naturel et qu'il était livré à son sort si loin d'elle ? Ça ne ressemblait plus à rien, quelle vie de Ponchien !

Mmh ?

Il commençait à s'endormir pour oublier lorsqu'une petite voix attira son attention. C'était Myrela qui le cherchait. Cutter se mit à l'observer au travers des feuillages, un peu chagrin. Tous les êtres vivants étaient pareils, humains ou Pokémons. Voilà pourquoi sa dresseuse lui avait appris que ressentir de l'affection rendait fragile. Que ça soit les Psystigris et leur langue de Séviper ou la petite Skitty qui l'avait, probablement par erreur, poussé à faire face à ces choses qu'il refusait d'entendre, tout le monde pouvait faire souffrir. Proches ou inconnus.

A y réfléchir, si Myrela était en soi une inconnue, rencontrée à peine quelques heures auparavant, Cutter devait bien admettre qu'elle l'avait touché. Pour trois fois rien. Elle avait vraiment été gentille avec lui. Peut-être que ce n'était qu'une façade. Mais elle l'avait défendue. La petite Croquine avait été gentille aussi, sans rien lui demander en échange.

Le monde était, peut-être, moins pourri que ce qu'on lui avait appris.

Douloureusement, l'insecte se remit sur ses pattes arrières, cherchant comment descendre de son perchoir sans se casser la figure. Au travers des feuillages, il pouvait voir la petite Skitty qui regardait partout, sauf là où il s'était caché. Il doutait. Quand bien même Cutter se mettrait face à elle, qu'allait-il se passer ensuite ? Il aurait sans doute du mal à cacher sa vexation et elle-même ne saurait que dire. Sauf peut-être retourner voir les deux affreux. Non merci.

Hey !

Surpris par le son qui sortit de sa bouche, il ne sut quoi ajouter. Quel tête de Poichigeon ! Et maintenant, il était censé faire quoi ? Myrela l'ayant remarqué, il ne pouvait faire marche arrière. Nonchalamment, il se laissa tomber, ne déployant ses ailes qu'au dernier instant pour se poser correctement près de sa camarade. Cutter laissa ses lames le long de son corps, montrant de cette façon qu'il n'avait aucune envie d'être agressif.

C'est rien, on oublie.

Encore ? Il faudrait qu'il arrête de parler plus vite qu'il ne réfléchit. Non seulement ce n'était pas oublié, parce qu'il était quand même sacrément susceptible, mais en plus ce n'était pas rien. Il venait de se prendre un coup monstrueux dans la tronche. Mais il souriait. Des larmes pointaient sur le coin de ses yeux. C'était ridicule, et il s'en rendait compte.

Rah, je n'sais pas quoi faire ! Je peux pas partir en fait.

Après le déni puis la résolution venait la déprime. Il se sentait tellement faible, tellement déçu de lui-même. Tout ça devant Myrela. Qu'est-ce qu'il devait avoir l'air stupide.



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Ven 5 Jan - 12:42
Point de vue de Myrela:

Je le cherchais, en vain on dirait. Il n'était plus là. Je sentis mon cœur se serrer dans ma poitrine. J'étais responsable. Et s'il s'en allait, ce serait aussi de ma faute. De ma faute à moi et à moi-seule. Je déglutis péniblement, ralentissant l'allure de mes pas naturellement, jusqu'à presque m'arrêter, les yeux dans le vague. Soren va m'en vouloir. Et Tybalt ne me fera plus confiance. Mais c'est la faute de Nyx et de Nola aussi, à faire comme bon leur semble à chaque fois ! S'ils avaient simplement fait les intermédiaires, comme d'habitude, on en serait pas là. Je serrais mes petits crocs, agitant frénétiquement ma queue de gauche à droite, témoignant de mon agacement.
Fondamentalement, mes sentiments vont vers Cutter, plein d'inquiétude. Pas que je l'apprécie, ou quelque chose comme ça - ce serait donner raison aux Psystigris, ce qui est tout sauf ce dont j'ai envie pour l'instant. Même s'ils pourraient avoir raison. Même s'ils pourraient me le prouver.
Je soupire lentement, alors qu'une voix et un vrombissement attire mon attention. Je me retourne, trouvant l'insecte vert qui vole dans ma direction. Il a la mine déconfite. Et les yeux un peu rouge. Il a... Je retins la question entre mes lèvres, lui laissant la parole pour le coup. Les oreilles et la queue basse, je levais la tête vers lui, une mine désolée placarder sur mon museau. Il semblait sur le point de pleurer à nouveau...
Je grommelais : "Je t'en pries, te met pas à pleurer, je suis vraiment nulle pour consoler les autres..." J'étais mal à l'aise, regardant à gauche et à droite, essayant de trouver une échappatoire. "Ils sont juste débiles, il faut pas faire attention à ce qu'ils disent... Ils ont grandi dans des laboratoires, on leur a jamais appris le tact je crois..." Je me sentis rougir, finissant par m'asseoir au sol. "On trouvera un moyen d'expliquer la situation à Midley et elle trouvera un moyen de contacter ta dresseuse !"

Je remuais doucement la queue de gauche à droite, les dernières paroles des boules grises me restant toujours au travers de la gorge. De quels activités parlaient-ils, tous les deux ? "Dis Cutter... Tu sais ce que les deux voulaient dire par activités ? Je veux dire... Tu faisais quoi avant de finir ici ? Il y a une raison, non... ?" Je tuerais ma curiosité un jour. Mais pas aujourd'hui. "Je sais que ça me concerne pas vraiment mais faudrait quand même que je te connaisse un peu plus si on veut vraiment être ami, tu crois pas ?" Je baissais les yeux, penaude. Que pouvais-je ajouter de plus de toute façon ?



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [Ab] Allez quoi ! [Abby]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Oliville :: Tourb'îles :: Pension Avalon-