AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Ah, allez ! C'est pas comme si on risquait de se blesser.


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Ven 20 Oct - 21:32
A peine revenue de son périple à Alola, la vagabonde refaisait déjà des siennes à Johto. Poursuivie par la police, elle laissait derrière elle une armurerie en proie aux flammes à Rosalia. Ce n'était quand même pas sa faute pour une fois, Ai avait prévenue le gérant qu'elle comptait tester la marchandise avant de penser à l'acheter. Mais finalement, les grenades n'étaient pas à la hauteur de ses attentes lorsque la dresseuse les avait balancées vers la caisse, alors elle s'était enfuie. En même temps, il avait cherché à lui tirer dessus et avait appelé les agents dans la foulée. De toute évidence, le service client était lamentable.

Courant aussi vite que ses jambes lui permettaient, accompagnée comme à son habitude par Pride, Ai slalomait entre les passants d'une rue piétonne en espérant que le véhicule policier ne puisse la suivre. C'était le cas, mais les agents avaient aussi de bonnes jambes. Ils étaient peut-être même un peu trop bien entraînés au goût d'Ai. Sous la pression, elle envoya un de ses Pokémon au combat, un peu au pif, et ce fut Cutter qui répondit à l'appel. Rapide et sans pitié, il comprit immédiatement ce qui se passait et chargea dans le tas. Ai profita de son apparition pour prendre son souffle au détour d'une rue. Elle avait de la chance, il allait pouvoir leur faire la peau.

Allez Cutter, te laisse pas faire ! Mets-les au tapis, haha !

Elle se mit à rire franchement en voyant les agents s'aplatir à terre tandis que l'Insécateur volait au ras du sol pour les effrayer. Mais le spectacle ne faisait que commencer, car bientôt un Arcanin et un Dynavolt furent appelés à combattre par les forces de l'ordre. Là, ça commençait à sentir mauvais. Lorsque l'insecte esquiva de justesse un lancer de flammes, la petite Kaiminus ne put s'empêcher d'entrer dans la danse, aspergeant l'énorme canidé de toutes ses forces. Malheureusement, elle ne fit pas attention au deuxième, qui lui lança une attaque électrique du tac au tac. Ai en perdait progressivement son sourire, les yeux écarquillés, en voyant son starter s'écrouler sous la violence de l'attaque. Insécateur comprit, et chercha immédiatement à venger son camarade, se mettant à voler au-dessus des chiens en les tailladant à chaque passage.

Profitant de sa diversion, Ai ramassa Pride sans ménagement, se prenant un coup de jus au passage, puis se remit à courir. Il connaissait la "planque", et elle espérait profondément qu'il la retrouve aussi vite que possible. Il était fort et tenace. Un peu trop. Cutter ne lâchait plus ses proies, jusqu'à se prendre un coup combiné de foudre et de flammes. Une cuisson à point, qui le fit également s'écrouler à terre. Il gisait, peinant à faire bouger ses ailes, et les agents n'eurent aucun mal à l'attraper pour de bon. Poussant de grands cris pour alerter sa dresseuse, seuls les échos de la foule lui répondait.

Une fois enfermé dans le commissariat le plus proche, Cutter voyait son destin coincé entre les mains des agents. Il espérait combattre pour sa liberté, ou qu'Ai réussisse à le libérer. Mais son transfert fut rapide. Il ignorait ce que l'avenir lui réservait. Son dernier souvenir était celui d'un humain en blouse blanche lui injectant un produit à l'aide d'une seringue.





Comme convenu par mp, je te confie mon petit Insécateur pour qu'il passe du niveau 13 au niveau 25. J'aimerai aussi que tu lui apprennes Anti-Brume, s'il te plaît ♥️

L'argent a été transféré !



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Dim 22 Oct - 15:18
Point de vue de Midley:

Je fus surprise de recevoir un appel de monsieur Montgomery de si bon matin. "Bonjour Mademoiselle Stanford. Comment vous portez-vous ? Tout se passe-t-il au mieux ?" Il ne souhaitait que prendre de mes nouvelles ? J'en doutais, répondant sobrement : "Tout va pour le mieux... Je m'apprêtais à rejoindre les pensionnaires de l'île pour les soins de la mâtinée pour ensuite travailler dans les Serres. Puis-je faire quelque chose pour vous ?" Il semblait en train de fumer car il souffla un long moment avant de me répondre : "Il s'agit d'un cas un peu exceptionnel mais j'aurais besoin que vous vous occupiez d'un pokemon que mes Agents ont récupérés lors d'une opération." Donc il attendait un service de ma part ? Je descendais les escaliers du deuxième au premier étage du manoir pour rejoindre la salle à manger, saluant au passage Charly qui semblait avoir à cœur de nettoyer la pièce encore aujourd'hui. Auen semblait même avoir déjà préparé le petit déjeuner depuis un moment, celui-ci trônant encore sur la table de la cuisine, parfaitement ordonné. Il était donc parti, déjà... "Mademoiselle Stanford, vous m'entendez ?" ; je bafouillais malgré moi : "Oui, pardon, excusez moi monsieur Montgomery, je... Je réfléchissais juste. Je pense que nous pourrions l'accueillir sans trop de difficulté, l'île est plutôt grande mais j'imagine qu'il faudra le surveiller, n'est-ce pas ? ; "En effet." me confirma-t-il, son ton changeant légèrement, devenant presque... Suspicieux. C'était un crime de penser maintenant ?
"Je vous envoie le pokemon de suite dans ce cas. Il s'agit d'un Insécateur alors il faudra être prudent à sa sortie." Je notais cette information mentalement en reniflant l'odeur du pain grillé accompagné de confiture de baie fraive. "Nous serons prudent, ne vous inquiétez pas monsieur." J'allais sans doute demander un peu d'aide à Raphaël pour cette opération, au cas où...
Je raccrochais après de bref au revoir, entamant le succulent repas avec un appétit certain, prête pour une nouvelle journée de travail à la pension !
L'ordinateur en bas tilta, signifiant que le pokemon était déjà arrivé... Du rapide, encore et toujours avec monsieur Mongomery. Je finissais ma tasse de chocolat chaud réchauffée au micro-onde avant de descendre au rez-de-chaussé. Je pris directement à droite, passant discrètement une tête dans la petite pokemonerie : la plupart de mes compagnons dormaient encore... Charly manquait à l'appel, se trouvant en haut. Tybalt devait sans doute aussi être levé depuis l'aube pour tourner autour du manoir et s'entraîner. Mia aussi n'était pas là, ni Ariès... Sans doute déjà à la Serre pour leur part. Je refermais lentement la porte pour les laisser dormir encore un peu, allant en direction du salon et de l'échangeur. La pokeball était encore tiède quand je la pris en main, curieuse d'y voir une sorte de locket... Ils avaient verrouillé la ball pour le transfert ? Je fronçais les sourcils, perplexe... Bien que je sois au courant que les Insécateurs sont des pokemons agressifs... Ce n'est pas un peu trop quand même ?

Je me dirigeais vers l'infirmerie et la pouponnière encore en aménagement, cherchant le matériel nécessaire pour accueillir le nouveau pokemon dans les conditions les plus adaptées possibles - c'est à dire des friandises. S'il a souffert de mauvais traitement ou autre... Ses réactions risquent d'être légèrement imprévisible et autant le mettre à l'aise et lui faire comprendre que nous ne sommes pas ennemis.
Raph descendit une bonne dizaine de minute plus tard, curieux de me voir là plutôt qu'à la Serre. "Monsieur Montgomery souhaite que nous gardions un pokemon spécifique quelques temps... Il a dit de faire attention alors je t'attendais pour le faire sortir..." Il hocha la tête, perplexe : "Tu veux que je prenne Tresh, au cas où ?" Mais je lui fis non de la tête à mon tour, lui indiquant que ça allait bien se passer, dans mon optimisme légendaire.
Nous allâmes l'un et l'autre dehors, trouvant Soren et Tybalt sur le terrain d'entrainement - ce qui était loin d'être une surprise. Je serrais d'abord Soren dans mes bras puis Tybalt pour les saluer l'un comme l'autre avant de leur demander s'ils pouvaient s'entraîner ailleurs le temps qu'on s'occupe d'un nouveau pensionnaire. Tybalt sembla réticent mais s'éloigna sous l'impulsion de son vieil ami et de mon sourire rassurant.
Je retirais avec précaution le petit verrou de la pokeball, laissant alors cette dernière rouler sur le sol... Et s'ouvrir.


Argent reçu !
Merci pour ta confiance, je m'en occupe ! ♥️ Hésite pas à répondre ici si tu souhaites continuer le RP en tant qu'Insécateur ou même Ai qui se tape l'incruste sur l'île si tu veux xD



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Mer 25 Oct - 22:27
Cutter était un Insécateur fier, droit, loyal et tempétueux. Depuis que son chemin avait croisé celui de celle qui était désormais sa dresseuse, sa vie avait pris un tout autre sens que celle qu'il menait auparavant. Il apprenait doucement à se socialiser, la créature ayant préféré depuis longtemps la solitude, et à travailler en équipe. S'il était à ce jour si discipliné, c'était pour sa confiance en Ai. Elle avait beau s'être battue plusieurs fois avec ses camarades, il était toujours persuadé que c'était elle qui avait raison. Obéissant et respectueux, il buvait ses paroles. Il n'y réfléchissait pas plus que ça, manquant certainement de personnalité au final, mais il aimait cette façon de fonctionner. Et voilà qu'alors qu'il essayait de protéger ses arrières, il avait lamentablement échoué et s'était fait attrapé. Mais il avait confiance. Elle viendrait le tirer de là.

Il y croyait dur comme fer, jusqu'à ce que l'occasion de sortir de la pokéball policière le fit découvrir un tout nouvel environnement. Perturbé, il tenta de gagner du temps en fonçant tête baissée vers l'être humain en face de lui. Directement après, il s'envola, cherchant une issue à toute allure. Il se mit à se diriger vers le ciel, mais s'arrêta en chemin. Qu'est-ce qu'il fichait donc ici ? Où étaient les maisons, les grands bâtiments de béton ? Encore plus perturbé, il poussa un cri, puis se rua dans tous les sens, incapable de mieux se repérer. L'air marin lui confirma qu'on l'avait vraiment séparé de sa maîtresse. Peut-être était-il à l'autre bout du monde. Combien de temps avait-il roupillé ? Elle était peut-être en danger, sans personnes pour la protéger. Cutter avait beau savoir qu'il n'était pas le seul compagnon de la jeune fille aux cheveux azur, il n'en restait pas moins persuadé d'être le plus efficace et le plus protecteur de tous. Et maintenant, ils étaient séparés.

Furieux, il poussa de nouveau un cri et se tourna vers les êtres qui se trouvaient en bas. Il se mit dans un premier temps à les charger, puis se retint. Prenant ses distances, il s'installa sur un coin du terrain, remarquant que des Pokémons entourant la jeune fille pouvaient lui causer du tort. C'était pénible. Colérique, il poussa des cris en direction de ses ravisseurs, espérant connaître les raisons pour lesquelles il se retrouvait coincé ici.





Autant continuer alors ! \o Je te verse aussi l'argent pour que tu apprennes Surf à Sinistrail et Sancoki ♥️



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Jeu 26 Oct - 7:52
L'insécateur surgit et, spontanément, fondit dans ma direction. Avec une rapidité presque surhumaine, je sentis les bras de Raphaël m'enserrer la taille, m'écartant de la trajectoire du pokemon qui commença à s'envoler vers le ciel... Il tentait de s'enfuir ? Tybalt et Soren courrurent l'un comme l'autre dans ma direction, formant un mur entre moi et l'Insécateur fou qui semblait en vol stationnaire, à observer autour de lui, l'air perdu. Raphaël détacha ses mains de ma taille : "Tout va bien Middy ?" J'hochais rapidement la tête, essayant de le rassurer : "Un peu surprise mais ça va... Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi agressif, c'est tout..."
Le pokemon se laissa redescendre, revenant à la charge. Sauf que cette fois-ci, Soren chargea une épaisse cage-éclair et Tybalt une imminente Aura-Sphère entre ses pattes, l'un comme l'autre jugeant l'intrus et invité du jour. Ce dernier sembla comprendre le message et fit demi-tour, se posant alors au loin et poussant de grand cris. C'était de la détresse ou des jurons ? Enfin, en observant les réactions de mes pokemons protecteurs, je compris qu'il s'agissait sans doute de jurons.
Je me redressais sur mes deux jambes, tapotant alors doucement le dos de Tybalt pour attirer son attention : "Tyb'... Est-ce que vous pourriez essayer de le calmer ? Nous allons devoir le garder ici et je ne voudrais pas qu'il pose trop de problème... Mais en douceur, d'accord ?" me sentis-je obligée d'insister, sachant pertinemment que Tybalt était davantage du genre à calmer avec les poings que les mots. C'est bien pour ça que Soren reste le meilleur partenaire pour lui. Leur faisant confiance, je m'éloignais doucement du terrain avec Raphaël, ce dernier plutôt perplexe par rapport à ma méthode. "Comment fait-on s'il tente encore une fois de s'échapper ?" me demanda-t-il. "Je vais prévenir Kall et Nathan de faire attention... Mais je pense qu'il a compris que même en volant, il ne pourra pas rejoindre le continent d'ici... Il: faut parfois faire confiance et laisser faire les pokemons entre eux..."

Point de vue de Tybalt

Le calmer sans frapper, c'était ça la mission. Soren et moi-même nous consultâmes du regard, conscient l'un comme l'autre que cela n'allait pas être la chose la plus simple à faire étant donné l'état et le caractère de notre invité. Soren leva doucement une patte à l'intention de l'insecte vert pour attirer son attention : "Tu sais, ça ne sert pas à grand chose de crier... On peut discuter tranquillement, entre pokemon plutôt bien élevé, non ?" C'était une suggestion comme une autre, après tout. Je croisais mes bras contre ma poitrine, le jugeant sévèrement du regard. "Tu es dans une pension, et la personne que tu as essayé d'attaquer est notre dresseuse. Je te recommande donc de ne pas répéter l'opération ou nos attaques ne seront plus uniquement des intimidations." Je préférais mettre ça au clair de suite. "Tu as été temporairement confié à cette pension, alors détend toi, c'est loin d'être l'enfers sur terre."
Soren me regarda avec curiosité, surpris de mon tact. Je le grondais légèrement. C'était un ordre de Midley... Ça m'arrachait la bouche de dire ça mais il le fallait bien.



Argent bien reçu, tu peux apprendre la capacité à tes pokemons :D



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Jeu 26 Oct - 10:13
Grinçant des dents, les ailes battant nerveusement au cas où il dût s'envoler de nouveau, l'Insécateur observait ses adversaires. De toute évidence, ils étaient en mesure de le tenir à leur merci. En temps normal, il aurait tout de même foncé tête baissé dans un combat, même désavantagé, mais il devait se rendre à l'évidence. Cutter n'était ni sur son terrain habituel, ni face à des Pokémons qu'il avait déjà affronté par le passé. Et puis, il fallait avouer que depuis qu'il était avec Ai, c'était plus simple. Il ne combattait presque plus seul. Non pas qu'il en avait perdu l'habitude, mais presque. C'était confortable. Méprisant, il écouta tout de même le plus grand des deux Pokémons tandis que les humains s'en allaient. La tentation de les attaquer dans le dos était forte, mais son instinct de survie gardait Cutter vissé sur ses positions. Le moment n'était pas le bon.

Une pension ? C'était bien joli, mais il ne voyait pas franchement ce que ça voulait dire, ni en quoi il devait pouvoir se détendre. Ce genre de concept créé par des humains, il ne connaissait pas. Sa dresseuse ne lui apprenait pas ça. Il ne connaissait que le combat à ses côtés. Des fois, il se retrouvait dans des structures habitables pour manger, ou garder une pièce pendant que la vagabonde dormait. Mais il ne se posait pas de questions, et il ne s'était jamais imaginé coincé dans une situation aussi problématique. Peut-être que pour une fois, il pourrait tenter de communiquer correctement. Il prit une posture un peu plus relâchée et laissa retomber l'agressivité dans sa voix.

Je ne suis pas sûr que vous comprenez la situation. A quel moment tu te détends quand tu te fais chopé par des humains et envoyé à l'autre bout du monde ? Peut-être que toi ça t'irait, mais je n'ai aucune raison valable de me détendre pour le moment !

Contrairement à ce qu'il avait espéré, son ton s'était fait plus vociférant sur la fin de sa phrase, tremblant à cause de la peur mêlée à l'adrénaline. Aussi, il avait choisi d'ignorer le Pokémon rose et duveteux. Son camarade semblait plus fort, une tête de leader. Et Ai lui avait toujours fait comprendre que c'étaient les plus forts qui dirigeaient ce monde. Fauchant l'air en face de lui d'un revers de bras, il continua, la mine serrée.

Et puis, qu'est-ce que tu me chantes ? Pourquoi on m'aurait "confié" alors qu'on m'a clairement enlevé ? J'étais très bien avec ma dresseuse, et on m'attrape pour me "confier" à une pension. C'est quoi en plus cet endroit ?

Cynique, il appuyait bien sur le mot "confier" pour faire comprendre au Lucario qu'il n'était pas né de la dernière pluie et n'avait pas confiance en toutes ces salades.



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Jeu 26 Oct - 21:32
Point de vue de Tybalt:

Très bien, il m'agace déjà. Il n'était pas possible d’appeler Paris pour qu'il lui chante une berceuse et se tienne tranquille ? Je pouvais presque sentir une veine se former doucement sur mon crâne, témoignant de mon agacement. Soren le perçu sans peine et m'adressa un regard se voulant compatissant. Hum. L'insecte jacassait un peu trop à mon sens. Certes, tu as le droit d'être désorienté pendant trois ou quatre secondes mais il y a bien un moment aussi où il faut faire un "petit effort" et essayer de faire fonctionner son cerveau, non ? Ah, et voilà que je deviens amer en plus, avec ces bêtises. J'agitais la patte frénétiquement : "Ecoute, jouer les pokemons sympathiques commence à m'agacer, surtout que tu as failli blesser ma dresseuse. Et je t'avoue que je n'ai aucune sympathie pour toi. Donc soit tu te calmes, soit on te met K.O. et je doute qu'à 1 contre 20 - puisque nous sommes en tout une vingtaine à protéger cette île, je doute que tu puisses t'en sortir vivant. D'accord ?"
Soren fit quelques pas devant moi, agitant sa laine avec douceur pour essayer de calmer un peu l’atmosphère qui devenait de plus en plus brûlante. Mes poings me démangeaient salement mais j'avais appris à me contrôler. Enfin... J'essayais du mieux qu'il mieux possible de ne pas partir au quart de tour, comme lorsque j'étais encore un Riolu. Evolution, changement, métamorphose, croissance, "sagesse". J'essayais de faire mon Soren, en sommes, même si ça ne marchait pas très bien.
Le mouton finit par prendre la parole, tourné vers l'Insécateur énervé. "Cet endroit se nomme la Pension Avalon. Elle se situe sur une île, à Johto. Tu ne pourras pas rejoindre la terre ferme en volant, avant que tu n'essayes et te noies, je préfère te prévenir." Son ton était calme, posé, compréhensif. Comme d'habitude. "Je me nomme Soren et voici Tybalt, pour faire les présentations. On est pas obligé d'être ennemis, présentement. Sauf si tu fais des bourdes, mais ça reste un détails." Le fait qu'il tourne la tête dans ma direction dissimulerait-il un message caché, par hasard ? Je lui rendis un regard mauvais, une moue indifférente se dessinant sur mes babines. Et lui me sourit - comme d'habitude, presque fier d'avoir au moins susciter une réaction - avant de se tourner à nouveau vers le nouveau venu.
"Tu dis que tu as été enlevé à ta dresseuse, c'est bien ça ? Était-ce dans des circonstances particulières ? Les pokemons qui se trouvent ici sont soit les pokemons des gérants - comme Tybalt ou moi-même, ou bien des pokemons blessés, abandonné ou maltraité en attente d'une nouvelle famille. Mais si tu n'entres dans aucune de ces catégories, je suis curieux de savoir, moi aussi, pourquoi tu es là."

Soren tentait finalement d'instaurer un dialogue. Fourbe de mouton... Je le respectais, depuis le temps que nous voyagions ensemble. Il avait pris confiance en lui, avait été là pour s'occuper des autres à mes côtés et ceux de Charly, lorsque Midley avait disparu. Il était devenu fort, intelligent, éloquent, mais loin d'être devenu meilleur combattant, malheureusement... Il semblerait que le combat ne lui corresponde pas vraiment, au final. Il préfère la diplomatie et l'entente à la force des poings. Mon contraire, en sommes. Et mon partenaire.



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Jeu 26 Oct - 23:43
Cutter ricana en voyant Lucario perdre de son sang-froid. Il n'était finalement pas si fort que ça, mentalement en tout cas. Quant à ses menaces, le grincheux pouvait être certain que l'Insécateur s'en moquait bien, il n'avait pas loisir de lui accorder la moindre sympathie non plus. Heureusement, il ne s'était pas non plus attendu à la moindre compréhension ou compassion de sa part. Les chef de meute fonctionnaient souvent comme ça : marche ou crève. Si son interlocuteur en était bien un pour l'équipe de sa dresseuse, alors il ne brisait pas les stéréotypes. Tout ce qui intéressait Cutter pour le moment n'était pas de se faire bien voir par ses ravisseurs, comme il se dépeignait les habitants de l'île, mais plutôt de faire de son mieux pour filer. S'il ne pouvait pas retrouver sa dresseuse, il se moquait bien de mourir. Il ne se voyait certainement pas rester esclave ou cobaye ici le reste de son existence.

Un peu plus à l'aise après avoir vu Lucario être agressif pour un rien, il avait cessé d'être autant en alerte et ne battait plus frénétiquement des ailes. Il envisageait même d'enfoncer le clou, jusqu'à ce que le camarade du bourrin ne s'avance un peu vers lui. Clairement, c'était le jour et la nuit. Et Lainergie apportait des idées intéressantes pour lui.

On m'appelle Cutter.

Finalement, il s'était trompé, c'était le dénommé Soren qui se révélait être le plus intéressant des deux pour l'instant. C'était sûr que c'était déjà plus rassurant qu'on lui explique qu'il n'était pas tombé entre les pattes de trafiquants de Pokémon ni dans une boucherie. Il y avait cru si fort que l'idée n'était pas encore tout à fait défaite dans son esprit. La mine froncée et méfiante, il se dit que la coopération était sûrement une bonne chose à faire, mais que rester sur ses gardes restait la meilleure des attitudes. Surtout si le grincheux voulait lui faire la peau pour pas grand chose. Cela amusa Cutter de voir le Pokémon diplomatique lancer une pique à son camarade. De toute façon, il ne s'inquiétait pas trop d'être agressé. Il comptait sur sa rapidité impressionnante pour esquiver les coups puissants mais lents à mettre en place. Doucement, il s'envola pour réduire la distance entre eux de quelques mètres, se posant près d'un mannequin d'entraînement installé sur le terrain.

Je vois. Si ça t'intéresse vraiment, ce sont des humains qui m'ont blessé et emmené loin de ma dresseuse. Je n'ai pas besoin d'une famille.

Il prit une grande inspiration et laissa tomber son tempérament agressif en montrant patte blanche aux deux camarades.

Je n'ai rien à faire ici, et concrètement je ne suis pas là pour foutre le bordel. Plus vite je disparaîtrai vers le continent, plus vite vous retournerez à votre train-train quotidien. On est tous d'accord, non ?

Cutter appuya ses mots par un petit sourire, glissant son regard de Soren à Tybalt. Oh que oui, il était évident que ça arrangerait beaucoup le Lucario qu'il prenne les voiles aussi vite que possible, il en était sûr. Ravi de son approche, il sentait déjà le retour acquis vers la terre ferme.



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Ven 27 Oct - 16:18
Point de vue de Tybalt:

Cutter donc. Le nom de l'insecte passa par une oreille, ne ressortant pas de suite par l'autre, par simple nécessité. Soren semblait assez soulagé de voir que l'Insécateur commençait à se calmer, sans doute dans l'objectif de coopérer à présent. Ou pas. Vue sa tête, je doute qu'il deviennent soudainement un enfant de cœur sage et obéissant. Et s'il le devenait, cela serait encore plus suspect à mes yeux qu'une attitude instable et colérique. Il vola dans notre direction et je restais sur mes gardes. Il n'avait pas intérêt à tenter une attaque où lui refaire le portrait sera pour moi une partie de plaisir.
Le mouton de son côté continuait d'écouter le récit de l'insecte, ma concentration s'envolant sur les mouvements dans notre dos : Lidya et Cheshire étaient de sorti avec Kira et Myrela ? Je tournais légèrement le regard en direction du petit gang sans doute réveillé depuis peu, leur faisant signe de rester un peu à distance. La petite goupix blanche et son ami goupix roux nous saluèrent d'un mouvement de tête, la Grahyéna ronchonne dévisagea quelques secondes l'Insécateur avant de guider la troupe dans la direction opposée, la petite Skitty sautillant pour sa part dans notre direction, sans doute pour rejoindre Soren, son héro. Elle ne pouvait définitivement plus se passer de lui, la petite Myrela.
Mais Soren ne remarqua pas de suite sa présence et je la stoppais à mi-hauteur entre moi et le laineux, ne désirant pas qu'elle approche l'insecte de trop prêt. Soren enchaîna tranquillement après avoir écouté le captif : "Dans ton cas, ils essayent peut être de retrouver ta dresseuse pour te ramener à elle, une fois qu'ils l'auront identifié... Dans tous les cas, il faudra faire preuve d'un peu de patience. Même si je te souhaite de rapidement retourner chez toi, un dépars imprévu ou une situation dangereuse pour toi pourrait faire porter le blâme sur notre dresseuse et, dans son intérêt, je souhaiterais que ça n'arrive pas." Son ton avait été un peu plus ferme, le visage de Myrela trahissait une légère inquiétude. Elle n'avait pas l'habitude de voir un Soren autoritaire, contrairement à moi.
"Je me doute que, étant donné tes sentiments envers ta dresseuse, tu puisses comprendre les notre. En attendant, on fera notre maximum pour que tu sois à l'aise. Il y a pas mal de pokemon sur cette île qui pourront te tenir compagnie, à condition toujours que toi-même soi disposé à en recevoir, évidemment."

Je me raclais doucement la gorge pour attirer l'attention de Soren à l'arrière. Ce dernier se retourna et pu constater la présence de Myrela, cette dernière agitant doucement sa petite queue de gauche à droite pour le saluer bien que son visage trahisse une certaine forme d’anxiétés. Soren lui-même grimaça avant de soupirer discrètement, dos à la bête verte. Je fis quelques pas pour lui tapoter l'épaule, lui faisant signe d'y aller et que j'allais gérer mais Myrela me passa littéralement entre les pattes pour se retrouver entre l'Insécateur et moi. "Salut ! Je m'appelle Myrela ! Comme a dit Soren, on peut être amis si tu veux, le temps de ton séjour ! Il y a plein de choses à faire sur l'île et à explorer, tu ne verras pas du tout le temps passer !" La petite Skitty semblait déborder de bonne humeur et d'enthousiasme, ce qui se trouvait être loin de son attitude habituelle. Elle souhaitait aider Soren dans sa gestion de crise à sa manière, sans doute.



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Dim 29 Oct - 17:33
Cutter grogna à l'évocation de l'obligation de rester gentiment sur place sans bouger. On l'avait attrapé de force, ce n'était pas comme s'il s'était perdu. S'ils retrouvaient Ai, ça n'était certainement pas pour les raisons évoquées par Soren, il en était sûr. Inquiet, il tourna la tête en réfléchissant, cherchant une solution pour la suite. Mais soudain, une nouvelle voix s'éleva au niveau des deux compères. Intrigué, l'Insécateur observa la petite nouvelle se présenter. Elle avait l'air si jeune, toute mignonne et innocente. Cela le fit ricaner. C'était généralement ceux-là qui se faisaient manger les premiers dans la chaîne alimentaire. En quelques battements d'ailes, il se retrouva devant la petite Skitty et lui adressa un genre de petit sourire.

Ravi de te rencontrer Myrela, je m'appelle Cutter. Il y a vraiment des trucs sympas à faire ici ? Tu pourrais me montrer ?

L'Insécateur s'était penchée vers la créature aux tons pastels, battant doucement des ailes - lui et le Lucario étaient désormais très proches, le moindre coup non prévu risquait d'être très compliqué à esquiver à cette distance. Autant se tenir prêt à tout. Il se tourna vers le diplomate et son chef, défiant Tybalt du regard.

C'est bon, je vais rester ici tranquillement, le temps qu'il faudra. Sois rassuré...

Bon, ça sentait à plein nez le mensonge, mais ils n'avaient rien à craindre dans tous les cas. S'il s'enfuyait, il mourrait. S'il touchait un poil de Myrela ou de leur dresseuse, son sort en serait sûrement tout autant scellé. Il n'avait plus qu'à se comporter en prisonnier exemplaire, à tourner en rond dans sa cage dorée qu'était la pension. Mais l'idée de trouver une sortie ne quittait pas son esprit. Changeant de sujet, il s'adressa à Myrela.

On y va ?

Son ton était un peu plus décontracté et jovial. Vu qu'il était apparemment coincé ici un bon moment, autant trouver ses marques rapidement.





Allez, encore une commande pour mon Kaiminus cette fois, lui aussi il a besoin d'apprendre Surf xD
Je t'ai envoyé les 200P$ pour ce service ;)



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Mar 31 Oct - 21:24
Point de vue de Myrela:

La tension entre Tybalt, Soren et le nouveau venu - qui allait sans doute assez rapidement partir, du peu que j'avais eu le loisir d'entendre - demeurait plus que palpable. Soren sembla soudainement mal à l'aise, remarquant ma présence dans son dos. Tybalt n'avait même pas pris la peine de m'annoncer, ne désirant surement pas couper son ami dans son discours. Je lui adressais un sourire rassurant avant de passer devant, saluant le gros insecte au passage. Il était intimidant, mais pas plus qu'un Tybalt en colère.
C'est vrai que les mâles ont toujours tendance à vouloir se taper dessus plutôt que privilégier la parole. Une histoire d'hormone, il paraîtrait. Bien que Soren soit une exception dans cette règle presque universelle - c'est bien pour ça que je l'aime. Bien qu'il ne m'aime pas de cette manière en retour. bref.
J'agitais doucement ma queue pour attirer l'attention du vilain de la journée, ce dernier semblant se prendre à mon jeu. Soren semblait réticent à l'idée mais Tybalt, lui, approuva du museau, lâchant simplement un regard froid au vert avant de faire claquer ses mâchoires : "Je te garde à l’œil."
Soren le dévisagea à son tour avec incompréhension, comptant peut-être sur son soutient pour me dissuader de rester en compagnie de ce dangereux pokemon. Il approcha doucement de moi et me fit signe de me tourner pour pouvoir parler sans que Cutter puisse nous entendre/voir. Honnêtement, j'étais un peu heureuse d'avoir pu attirer l'attention du pokemon mouton électrique, bien que ce dernier s'adressait davantage à moi comme une enfant irresponsable qu'un pokemon adulte et conscient de ce qu'il fait ou pense. "Tu ne devrais pas faire ça Myrela, ce pokemon n'est pas recommandable...
Mais je lui offrais un coup de queue sur l'épaule, le dégageant légèrement, l'air farouche. "Je sais ce que je fais, laisse mon tranquille... Je vais lui tenir compagnie, ça évitera que vous soyez coincé ici et je sais me défendre. Donc pas de problème, d'accord ?" C'était peut-être un peu plus froid que je le pensais mais je ne m'en excusais pas, me tournant vers l'insecte : "On peut y aller !" Je lui fis signe de me suivre avec ma queue, sautillant tranquillement sur le sentier en direction de la forêt.

Quelques mètres plus loin, je finis par tourner la tête dans la direction de Cutter, finissant par lui demander : "Tu voudrais pas me raconter ta vie ? On pourrait meubler le trajet le temps d'arriver là où je veux te montrer..." C'est vrai qu'on risquait de s'ennuyer si le voyage se faisait dans le silence, après tout...



L'argent a bien été versé et la CS ajoutée à ton récap ! Merci pour ta confiance !
J'en profite pour écrire ici que je te rendrais Insécateur au prochain post, son entrainement sera terminé à la prochaine modération ! :p



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Mar 31 Oct - 23:37
Moqueur, l'Insécateur laissa le Lucario donner des recommandations à la petite Skitty qui était venue le tirer de cette conversation ennuyeuse. C'était bien beau de jouer les durs, mais faire un petit tour du propriétaire avec un peu plus de légèreté et moins de surveillance ne faisait pas de mal. Alors que Myrela lui fit signe qu'il pouvait y aller, il fit un sourire mauvais au chef de bande et lui fit un signe de la patte en guise de salutation. Un peu plus loin sur le chemin, le silence se fit si pesant qu'elle choisit de le rompre en lui posant des questions. En toute honnêteté, Cutter avait été pris un peu au dépourvu. Il n'avait vraiment pas l'habitude qu'on s'intéresse à lui, ce qui s'expliquait facilement vu son caractère belliqueux et provocateur, et il eut du mal à formuler une réponse correcte.

Ma vie ? Haha, y a rien de vraiment intéressant...

Il finit par faire un petit effort, et lui raconta dans les grandes lignes qu'il avait toujours vécu dans le Parc Naturel de Doublonville. En soi, il provenait d'un élevage contrôlé pour que les individus soient un jour capturés par des dresseurs. Il n'aimait pas ça, du coup il se battait contre ce destin que les autres avaient décidé pour lui. Mais ça, il se garda bien d'en parler à Myrela. Cutter lui expliqua qu'un jour, il s'était battu contre un dresseur, et qu'il avait fini dans la pokéball de sa compagne humaine.

Depuis, on s'était toujours battus ensemble. Jusqu'à ce que je me fasse attraper et amené ici. Et toi, tu viens d'où ?

Finalement, c'était assez embarrassant de se livrer, de parler de soi. Bien qu'il n'avait rien à se reprocher ou que son discours puisse très difficilement être retourné contre lui, c'était gênant. Il avait donc retourné la question à son guide pour ne pas s'embourber dans son malaise. Soudain, une idée lui vint.

Ça te dit qu'on y aille en volant ?

Il s'inclina en avant, ailes déployées, en montrant son dos à Myrela. Cutter enchaîna ensuite en la rassurant : il ne volerait pas bien haut ni trop vite pour elle.





Super, merci ! ♥️
Hâte de voir ce qu'il vaut en combat ! J'en profite pour te dire que je pourrais te confier Funécire une fois mon combat en cours terminé. Il faudra qu'il passe du niveau 16 au niveau 38. Merci de bien vouloir t'occuper du petit relou qui a pas d'attaque de zone... x')



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Jeu 2 Nov - 15:08
Point de vue de Myrela

J'écoutais l'histoire de Cutter d'une demi-oreille, me faisant ainsi un bruit de fond pour la balade. Il venait donc d'un élevage alors ? Je n'y croyais pas vraiment. Midley aussi allait élever des pokemons et je doute qu'ils finissent aussi bourrus que celui-là. Néanmoins, je me devais de reconnaître que l'Insécateur se battait pour ses valeurs, ce qui lui permettait de gagner un petit point en plus.
Ma surprise fut grande lorsqu'il me questionna à mon tour et je dû m'y prendre à deux fois avant de formuler une réponse de manière correcte. "Ce n'est pas une histoire très palpitante, tu sais... Je suis née dans un cirque et mon propriétaire me mettait comme gros lot d'un stand de chamboule tout sauf qu'il trichait et personne ne pouvait gagner. Il y a eu un incendie dans la fête foraine et c'est Soren qui m'a libéré de ma cage ! Sans son aide, j'aurais été transformée en Skitty rôti ! Comme je n'ai pas de chez moi, je vis ici avec les autres, c'est ma maison à moi aussi maintenant."

Bon, pour finir, je lui avais presque tout déballé. Tant pis pour moi. Je soupirais mollement en agitant ma queue, avant d'hausser un sourcil à sa proposition. Y aller en volant ? Pourquoi pas, après tout ? J'haussais les pattes avant de rétorquer à sa remarque : "Si je tombe, c'est toi qui prendra cher, pas moi... Enfin, pas plus qu'une chute quoi."
Je ris de ma connerie avant de m'installer sur son dos, lui indiquant. "Plus loin, au nord, il y a une grande clairière avec un lac et une petite cascade. On trouve souvent aussi des baies dans le coin, si jamais tu souhaites faire un petit goûter !"

Je m'accrochais à son dos, avant de poser une nouvelle question qui me trottait dans la tête. "Tu as d'autres amis pokemons ou alors tu te la joues loup solitaire jamais content en permanence ?" lui demandais-je sur un ton moqueur, consciente que je n'étais peut-être pas en position pour le taquiner là dessus mais ce que je pense sort aussi souvent de ma bouche sans que je ne le veuille alors...



Voilà, je te rend le petit Insécateur ! Pour ton Funécire, tu as le prix par MP, j'attend que tu me répondes ici pour le déposer officiellement et que tu ais envoyé les sous pour l'ajouter ! :p


Insécateur Insecte - Vol
Niveau : 25 (0/2)
Du Niveau: 13 à 25
(17/17 Combats)
D.O. : Ai Yaezakura
Stats & attaques.:
 



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Jeu 2 Nov - 21:42
Alors qu'il venait de lui déballer plus ou moins sa vie, sans raison particulière - et bon sang, ce que c'était gênant ! - qu'elle en fit de même. Avec tout autant de surprise. Apparemment, ils avaient un petit point commun, qui était un passé d'exploité. Heureusement pour l'Insécateur, lui n'avait été qu'un objet à capturer pour faire grossir la réputation du Parc Naturel. Ce lieu s'apparentait plus à un élevage intensif qu'à une réserve pour Pokémons. Et finalement, il s'était fait attrapé. En même temps qu'un immense Sinistrail. Quelle pagaille ce jour-là, il sourit en y repensant. Il fallait avouer que sur le coup, il n'avait vraiment pas de quoi en rire tellement il avait été en mauvaise posture.

Après les rechignements de la petite Skitty, Cutter roula les yeux au ciel. S'il voulait qu'il lui arrive un pépin, il aurait évité de perdre son temps à la porter et l'aurait plutôt tailladée sur place. Moins de fatigue, et puis il se serait autant fait arracher la tête par les protecteurs de Myrella. Il la laissa alors monter en battant nerveusement des ailes. Et lorsqu'elle parla de baies, il se mit à saliver. C'était quand son dernier repas, déjà ?

Allez, accroche-toi !

Le décollage fut un peu plus laborieux que prévu, Cutter n'ayant jamais eu d'autres passagers que Pride, le Kaiminus qui suivait Ai partout depuis le début. Myrella pesait bien un kilo ou deux de plus, il fallait s'y habituer. Malgré sa conduite brusque, elle resta solidement sur son dos et il put voir beaucoup mieux l'île. Une maison se trouvait dans son dos, et une sorte de port semblait se dresser un peu plus loin. Il était curieux de s'y rendre. Mais avant, il fallait manger, découvrir un peu mieux les lieux et surtout, obtenir plus d'informations de Myrella. Vu que c'était elle qui expliquait le mieux comment se déroulait la vie par ici, autant en profiter.

Une fois à terre, cependant, sa question le prit au dépourvu. Elle était douée pour mettre la patte sur des points sensibles, intimes. Ou peut-être que tout Pokémon normalement constitué se comportait comme ça avec une nouvelle connaissance. Il fit par rire d'un ton franc. Elle l'avait bien cerné, lui le "loup solitaire jamais content en permanence".

Oui c'est ça, je suis bien tout seul. Avec ma dresseuse et ses Pokémons aussi, mais on n'est pas potes et c'est très bien comme ça je trouve. J'imagine que tu es plutôt du genre à avoir une foule autour de toi, c'est ça ?

Il avisa les environs. La cascade était plutôt agréable à regarder, mais surtout il y avait pas mal d'arbres autour. Des baies dépassaient des feuillages, et Cutter s'empressa de s'envoler pour faucher les tiges. Les fruits tombèrent brusquement au sol. Quand il estima que c'était suffisant, il se posa et se mit à déguster une baise ceriz bien mûre.

Sinon, sérieusement. Si je reste là, je vais faire quoi ? Y a vraiment quelque chose à faire ou j'aurais juste à faire mon loup solitaire et râler toute la journée ?

La bouche encore pleine, il sourit à Myrella en ricanant. C'était finalement pas si mal de rencontrer du monde des fois.





Trop contente, merci encore pour Insécateur ! ♥️

Juste pour laisser une marque, je te confie Funécire du niveau 15 (finalement) à 38 pour la somme de 980P$. L'argent est envoyé, prends soin du petit monstre ! :p



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2321

Région : Johto
Ven 3 Nov - 20:57
Cutter semblait un peu plus ouvert à la discussion. Jackpot ! Je dissimulais ma mesquinerie avec adresse, agitant ma queue de gauche à droite pour couvrir mes petits ricanements. Il fait les dur, mais en vérité, il est comme Tybalt ou Soren : tous les pokemons ont une partie un peu "molle" dans leur petit cœur ! Et dès qu'on sait où c'est, c'est la fête ! J'étais plutôt fière de moi. Je n'étais peut-être pas douée pour le combat, mais au moins, je suis n°1 pour faire la discussion aux gros bras sans qu'on ne me tape dessus !
J'observais la cascade avec intérêt, m'asseyant dans l'herbe pour pouvoir contempler la nature en friche. C'était relaxant,de se trouver dans un endroit où tout semble naturel, réel... Loin de ce qu'on considère comme la "nature citadine", en cage. Je pris une longue inspiration, me roulant dans l'herbe, me trouvant alors sur le dos, les pattes en l'air, une fleur jaune contre mon ventre. Moi, une foule autour de moi ?
Je soupirais : "Bof... Avant j'étais dans une cage et je voyais les personnes passer en se disant "OOOOOh ! Regarde comme elle est meugnonne !" avant de s'en aller parce qu'ils ne réussissent pas à me gagner."" Je roule sur le flanc pour le regarder en train de se goinfrer de baies : "Niveau expérience sociale, c'est un peu le zéro pointé. Il y a plein de pokemon ici et c'est un peu dur de trouver sa place dans ce beau monde. Tyb, c'est le chef. Soren, c'est son bras droit. Charly s'occupe des tâches ménagères et de régler les conflits, les plantes s'occupent de la serre et y vivent... Paris s'occupe des bébés pokemon avec Kira, les bébés pokemons jouent entre eux..."
Je levais les yeux au ciel : Dans mon cas... Au mieux, je suis une peluche, ou un animal de compagnie. Je ne suis pas vraiment faites pour le combat et Midley ne souhaite pas que ses pokemons se blessent de toute manière... En vérité, je suis assez perdue dans tout ça. Mais je fais avec !" ponctuais-je avec un peu plus d'enthousiasme, me rendant compte un peu trop tard que je venais de déballer un bon morceau de mes pensées à un parfait inconnu. Et moi qui pensait l'avoir eu tout à l'heure... Je suis beaucoup trop bavarde.
Une de mes pattes rencontra subitement mon front, un petit couinement m'échappant. "Je parle beaucoup trop..." soupirais de désespoir avant de lui faire remarquer : "Arrête de manger, tu vas finir par être tellement énorme que tu ne pourras plus voler !
Et faire la route à pied... Brrrrrr"
grognais-je en m'agitant sur moi-même pour illustrer ma désapprobation.

Sa question me fit réfléchir. Puis je souris. "Tu pourrais tailler les haies ?" Bon, il avait dit sérieusement mais je crois que le message n'est pas passé du premier coup. Je soupire : "Il y a plein de choses à faire : les tâches quotidiennes, le soin des pokemons, la protection de l'île contre les méchants Sbire... Pleins de trucs, en sommes. Dès que tu trouves un truc qui te plait, tu le fais. Mais je pense que ta dresseuse viendra te récupérer un jour ou l'autre, vous avez l'air de vraiment bien vous entendre, de ce que tu m'en dis..."



Argent bien reçu, la petite bête commence le PXing à son tour ! ♥️ Je vais le faire devenir une belle bougie bourrine ! cheer



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 12/08/2017
Messages : 693

Région : Johto
Lun 6 Nov - 20:20
Alors qu'il enchaînait les baies à la suite du jeûne imprévu qu'il avait subi, Cutter observait la petite Skitty parler. Beaucoup parler. Il était étonné d'apprendre que Myrela ne trouvait pas sa place par ici, qu'elle cherchait encore, mais cela avait l'air normal. Après tout, elle était vraiment petite, et en même temps ce n'était plus un bébé. Sa sorte de solitude pouvait la rendre fragile. Pris d'une soudaine envie d'aider, un côté altruiste qu'il n'avait jamais envisagé existant chez lui, il était sur le point de lui proposer de rejoindre sa dresseuse et de vivre des aventures, loin de cette île ennuyeuse où, finalement, il n'y avait rien de palpitant à faire. Mais sa proposition resta en travers de sa gorge, et il referma ses mâchoires sur une baie oran juteuse. Ai ne ferait qu'une bouchée de la Skitty si, par malchance, elle se montrait faible ou inintéressante à ses yeux. Sa pensée le surprit. Il était loin d'être du genre à se soucier des autres comme ça. Avait-il donc un cœur ?

Cependant, il était intéressant de savoir comment tout fonctionnait dans la pension. Il termina la dernière bouchée du fruit tout en imaginant ce qu'il pourrait faire pour s'intégrer quelques temps. Il ne fallait pas se leurrer : d'une façon ou d'une autre, Cutter ne comptait pas s'éterniser ici.

Ouais, les haies... Je suis pas fait pour tout ça, c'est pas mon truc.

Bien sûr, il faisait référence aux tâches potentielles qu'il pourrait remplir. Et en fait non, tant pis pour l'intégration. Flâner comme Myrela sur l'île lui allait finalement très bien, le temps de trouver une solution pour s'en aller sans encombre. Enfin, de préférence sans encombre, bien sûr. Il n'avait pas peur d'en découdre pour sa liberté et pour être plus fort, il avait fait ça toute sa vie après tout. Se redressant sur ses pattes, Cutter lança un regard à l'autre Pokémon.

Bon, je vais te ramener. Tu vas me dire où c'est là-haut.

Son ton était un peu plus ferme qu'auparavant. Il sentait qu'il n'avait pas sa place ici. Rien ne l'attirait ni le faisait vibrer en-dehors de l'idée de retrouver Ai et l'équipe. S'il prenait trop de temps, il ne saurait plus comment la rejoindre. Déjà qu'il n'avait aucune idée de la localisation de la ville où ils avaient été séparés. Il ronchonna à cette pensée. Au fond, il n'avait aucune chance de la retrouver seul.





Haha, exactement ce qu'il faut ! \o/ (et omg, je viens de voir que j'écrivais mal le nom de ta Skitty depuis le début, me laisse pas faire ! >_<')
J'en profite pour - encore xD - te passer commande ! Chovsourir a besoin d'apprendre Vol, je t'envoie les 200P$ ;)



tu veux en savoir plus ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [Ab] Allez quoi ! [Abby]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Oliville :: Tourb'îles :: Pension Avalon-