AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» [Solo modéré] La visite d'un rêve


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 16/09/2017
Messages : 959

Région : Unys
Mar 3 Oct - 2:13
- On doit s’entrainer, en premier… Ne sous-estime pas la force des champions!

- Mais je suis certaine que Vipélierre peut le faire!

- Tu t’es un peu renseignée avant? C’est le badge triple, ce qui veut dire que le champion qui t’affrontera aura forcément un Pokémon avantagé contre Vipélierre. Il faut ou qu’il soit beaucoup plus fort, ou que tu en aies un deuxième.

Solara grogna simplement, vaincue par la logique d’Elaïra. Elle détestait se faire prendre en défaut. Or, là, elle ne pouvait rien répliquer. Elle avait bel et bien oublié de se renseigner sur la nature de l’arène d’Ogoesse avant d’y foncer. Erreur de débutant qui aurait bien pu lui coûter cher. Enfin, surtout au niveau de l’orgueil, mais cher quand même. La petite se détourna de sa babysitter attitrée et ramassa ses quelques affaires avant de mettre son léger sac sur ses épaules. La grande majorité de ses affaires resteraient ici, alors autant se faciliter la tâche. Quelque part, ça l’arrangeait de partir à l’entrainement, potentiellement en quête d’un nouvel allié. Les Vestiges du Rêve, dont les rumeurs remontaient jusqu’à Amaillide, l’intriguaient particulièrement, et elle était justement à la recherche d’une excuse pour aller y faire un tour. Or, les combats lui semblaient une raison idéale.

- Je choisis l’endroit, alors. Je veux aller aux Vestiges du Rêve.

La petite ne sut pas comment interpréter le sourire en coin de la rose, et choisit donc de l’ignorer alors qu’elles sortaient toutes deux. Ogoesse était somme toute une belle ville, que l’enfant avait eu la chance de visiter à quelques reprises avec son paternel. Calme, plus grande qu’Amaillide, avec une population accueillante. Les habitants n’avaient pas bien le choix : avec une arène comme attraction principale, l’agglomération était la proie d’un flux continu de touristes venus de toute la région. Elles avaient eu du mal à trouver une chambre, alors qu’elles étaient arrivées très tôt! Mais la nourriture en valait clairement la peine… Jamais Solara n’avait aussi bien mangé que dans les restaurants de cette ville. Un véritable bonheur gustatif, dont elle ne comptait pas se priver, le soir venu.

Toutefois, ce n’était pas la ville qui l’intéressait pour le moment, mais bien les ruines à un ou deux kilomètres à l’est de celle-ci. On disait que de drôles de Pokémons, des charmants éléphants roses à fleurs violettes, avec la capacité de pouvoir contrôler les rêves d’autrui, se dissimulaient parmi les vieux décombres. Ils devaient être adorables. Mais bien sûr, ce n’était pas pour cette raison que la brunette voulait y aller, tout de même! Ça serait immature et ridicule. Non. Elle était curieuse de voir ces créatures à l’œuvre et de constater l’étendue de leurs capacités, qui, bien que trop lentes pour être utiles en combats, pouvaient s’avérer pratiques dans la vie de tous les jours. Ce qui l’intéressait tout autant, c’était qu’on racontait que le lieu grouillait de dresseurs en tout genre. Vipélierre s’était entraîné depuis son premier combat et serait sans doute en mesure de mettre une bonne râclée à plusieurs adversaires, cette fois. Un entrainement de taille! Et puis, ça lui permettrait de se rassurer par rapport à ses capacités pour faire face au champion.

Mais qui se cache derrière ce « lui » ? Vipélierre, ou toi?

Aide à la modération:
 


2250 - 1000 : 1250 p$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10078

Ven 6 Oct - 7:57
Achat notifié partie jaune.

Deux Chacripan et un Ratentif lvl 11 apparaissent. Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 16/09/2017
Messages : 959

Région : Unys
Sam 7 Oct - 4:31
Leurs pas les guidaient vers les ruines, clairement indiquées par de nombreux panneaux malgré la proximité du lieu. Rapidement, les deux partenaires se tendirent, des frissons coururent le long de leur colonne, leurs cheveux se dressèrent sur leur crâne. Leurs instincts hurlaient que quelque chose cloche, sans qu’elles ne parviennent à mettre le doigt sur le problème. C’est finalement la voix de Solara qui s’éleva en premier alors que, le regard fixé sur les arbres en bordure de la route, elle constata enfin le problème.

- Tout est beaucoup trop silencieux.

En effet, pas le moindre grognement, pas le moindre chant d’oiseau, pas même de lointaines clameurs indiquant un combat. Seule la fine brise sifflait entre les feuilles, son étonnamment glauque lorsque seul. Les sourcils d’Elaïra se froncèrent, mais elles continuèrent toute deux leur route. Bientôt, les vestiges furent en vue, avec leurs pans de murs délabrés qui se dressaient ici et là en bordure de la route. Toutefois, à la surprise de l’enfant, aucun dresseur en vue : et toujours pas le moindre son. Enfin, si, un seul venait s’ajouter : un souffle profond et rythmé, semblant provenir des entrailles de la terre. Tout le monde aurait fui les lieux? Un Pokémon puissant aurait-il élu domicile dans les sous-sols et semé la terreur? La petite continua d’avancer, mais cette fois avec une prudence redoublée, le regard alerte. Elle perçut, enfin, les dresseurs qui auraient dû fourmiller en ces lieux. Seulement, ils étaient tous, sans exception, au sol, dans des positions plus ou moins loufoques, comme des marionnettes dont on aurait coupé les fils en plein spectacle. Sans y réfléchir davantage, la brunette se laissa tomber près de l’un d’eux pour prendre son pouls. Normal, stable. Inconscient? La jeune fille le secoua vigoureusement, sans avoir le moindre soubresaut en réponse.

- Qu’est-ce que…?

Ça devenait inquiétant. Et, malgré l’orgueil qui commençait à pointer le bout de son nez – une mission où elle pourrait faire ses preuves! – Solara avait bien conscience que ce genre de situation n’était pas de son ressort pour le moment et nécessiterait de l’aide. En plus, la ville était à deux pas, et ces gens ne semblaient pas en danger immédiat, à moins d’être attaqués par des brigands. Ce qui pourrait arriver s’ils étaient laissés seuls ainsi, mais, même en restant, elle n’aurait probablement pas encore la force pour les protéger. Ses dents se serrèrent de frustration à cette pensée. Au final, seule Elaïra, avec ses Pokémons davantage entrainés, pourraient vraiment aider.

Une soudaine secousse la prit par surprise. Ça ne ressemblait pas à un tremblement de terre : la source du tremblement ne provenait pas du sol, mais bien de l’air ambiant. La vibration la traversa, la pénétra, laissant derrière elle un puissant sentiment de malaise, un froid qui lui transperça les os. La coordinatrice sembla comprendre l’origine d’un tel phénomène et s’excita de suite à ses côtés, l’inquiétude déformant sa voix.

- Solara…!

- LAISSEZ-NOUS TRANQUILLES!

Tout le corps de la jeune dresseuse s’engourdit soudainement, et ses paupières devinrent bien trop lourdes pour les garder ouvertes. Ses muscles la lâchèrent et elle s’écroula à la manière de tous ces gens, ayant à peine conscience que sa tête tomba en douceur contre le ventre rebondi de l’un des dormeurs.

La demoiselle eut à peine le temps d’entendre un éclat de voix et le son d’une Pokéball que l’on déclenche avant que tout ne passe au noir.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10078

Lun 9 Oct - 22:10

Vipélierre lance Groz'Yeux sur tous !
La défense des pokemons diminue...


Chacripan 1 lance Rugissement sur tous !
L'attaque des pokemons diminue...


Chacripan 2 lance Griffe sur Vipélierre
(-9 PV)
PV Vipélierre = 36/45


Rosélia lance Vol-Vie sur Chacripan 1
(-15 PV)
PV Chacripan 1 = 20/35


Donphan lance Piétisol sur tous !
(-20 PV) sur les Chacripan
(-18 PV) sur Ratentif
Chacripan 1 est KO
PV Chacripan 2 = 15/35
PV Ratentif = 16/36


Ratentif lance Charge sur Rosélia
(-8 PV)
PV Rosélia = 42/50

Votre équipe gagne 1 pt d'xp
Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 16/09/2017
Messages : 959

Région : Unys
Lun 9 Oct - 23:14
Un brouillard épais l’enveloppait, l’aveuglait, l’étouffait. Pendant un moment, Solara ne parvint pas à bouger un seul muscle, comme si ce nuage cherchait à l’entraver. Pourtant, elle se sentait bien, confortable, comme dans un gros nuage de barbe à papa. Alors d’où venait ce sentiment de danger effroyable, qui lui glaçait le sang? Soudain, son cœur s’accélère, et la luminosité de la scène change, tout devient sombre et glauque. Ce n’est plus de la barbe à papa qui l’enveloppe, mais un cocon de toile collante et oppressante. La demoiselle se débat avec férocité pour se dégager de ce piège aussi dégoûtant que désagréable, et sent les couches de fil céder les unes après les autres sous la force exercée contre eux. Bientôt, elle réussit à mettre le pied au sol, et cet appui lui permet de donner une dernière poussée pour se propulser hors de ce carcan.

Plutôt que de s’écrouler sur le sol contre lequel elle venait de prendre appui, la petite tomba. La sensation désagréable de n’avoir aucun appui, de sentir son cœur se soulever pour s’appuyer contre sa cage thoracique sous l’effet de la gravité, d’avoir ses cheveux s’agitant dans tous les sens et lui brouillant la vue n’avait rien de comparable à la frayeur qui lui glaça le sang face à l’absence totale de luminosité. Aucun moyen de savoir d’où elle venait, vers où elle chutait : ses mains cherchaient en vain à s’agripper à un pan de mur, n’importe quoi pouvant lui permettre de se raccrocher à son environnement. Elle se sentait seule, vulnérable, une cible facile : ses poumons et ses gorges brûlaient, irrités par un cri sans fin qui ne produisait pas le moindre son. Des sueurs froides la couvraient, et ses yeux s’enflaient des larmes qu’elle n’osait avouer. Des yeux luisants apparaissaient peu à peu autour d’elle, la fixaient, riaient, sans que cette interminable chute ne semble prendre fin.

- Regardes-toi. Tu es pathétique. Je savais bien que tu n’étais pas digne de mon entraînement. Toutes ces heures pour ça?

La voix accusatrice de son père résonnait, venant de partout et de nulle part tout à la fois. Des paroles qu’il n’avait jamais dites, certes, mais que la dresseuse était parfois parvenue à déchiffrer au fond de ses prunelles sévères, parfois froides. La gamine posa ses mains sur ses oreilles, comme pour bloquer cette voix insidieuse, malveillante. Elle ne voulait plus l’entendre.

- Si j’avais eu un fils, il n’aurait pas eu peur, lui!

Son cœur vibrait d’émotion, prêt à sortir d’entre ses lèvres tremblantes. Il aurait voulu un fils. Ça, il l’avait dit, un soir, à sa femme, au cours de l’une de leurs trop nombreuses disputes. Il croyait sa fille endormie, ne se doutant pas qu’elle cherchait discrètement à aller chercher un verre d’eau sans les déranger. Finalement, elle avait fait sans, se ruant vers sa chambre en grillant sa discrétion. C’est une mère enragée qui avait hausser le ton avant de venir rassurer sa fille unique, dont la naissance compliquée l’avait laissée stérile. Un fils. Une tension interdite dans ce couple, un regret et une certaine rancœur qui ternissait tous les jours la vie familiale.

- Je n’ai pas peur! hurla Solara avec ce mélange de détermination et de désespoir propre à ceux qui ne sont pas honnête avec eux-même, mais qui souhaiteraient tellement pouvoir l’être.

Soudain, la chute s’arrêta, sans la nécessité d’un atterrissage. Un instant, elle tombait, et l’autre, elle se tenait debout, sans même avoir senti ses cheveux retomber dans son dos. Mais cette noirceur épaisse était toujours présente.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10078

Mar 10 Oct - 20:55

Vipélierre lance Fouet Lianes sur Chacripan 2
(-11 PV)
PV Chacripan 2 = 4/35


Chacripan 2 lance Griffe sur Vipélierre
(-9 PV)
PV Vipélierre = 27/45


Rosélia lance Vol-Vie sur Ratentif
(-12 PV)
PV Ratentif = 4/36
(+6 PV)
PV Rosélia = 48/50


Donphan lance Crocs-Feu sur Ratentif
(-25 PV)
PV Ratentif = 0/36
Le pokemon est KO...

Vous lancez une pokeball sur Chacripan 2 !
...
...
...
Félicitation, le pokemon est capturé ! Voulez vous lui donner un surnom ?

Votre équipe gagne de l'xp
Donphan 11>13
Vipélierre 11>13
Rosélia 11>12

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 16/09/2017
Messages : 959

Région : Unys
Jeu 12 Oct - 17:13
Pendant un moment, rien ne bougea. Ça aurait pu être bon signe, un moment de repos après cette terrible chute qui lui faisait toujours bourdonner les oreilles, mais le cœur de Solara n’en était pas moins comprimé par ce désagréable sentiment d’urgence. Elle devait sortir d’ici, mais pourquoi? Vers où? Déboussolée, la petite chercha à percer les ténèbres de son regard, sans grand succès. Un long frisson la parcourut. Pourquoi cette noirceur? Il lui fallait de la lumière. Savoir ce qui se cachait dans l’ombre. La demoiselle tenta bien d’avancer, pour avoir l’impression de tenter quelque chose, mais ses pieds étaient solidement vissés au sol. Impossible de bouger d’un pouce. Elle était seule, à la merci de la noirceur et de son silence pesant.

Des pleurs.

Elle les perçut clairement, et ce n’était pas les siens, cette fois. Vraiment. Sa tête se tourna vers la source du bruit, mais celle-ci était bien sûr perdue dans les ombres ambiantes. Les sanglots coupèrent brusquement, au beau milieu d’une note, discordée sur la fin. Deux immenses yeux ovales, aux prunelles rougeoyantes à la fois vides et sévères, s’ouvrirent brutalement à environ un mètre devant elle, lui arrachant à nouveau l’un de ses cris silencieux si désagréables en ce genre de contexte. Pourtant, sans toute cette crainte insidieuse, sans cette ambiance lourde et glauque, ce regard aurait pu paraître… Niais. Pour le moment, ils n’étaient qu’un élément de plus dans ce cauchemar.

- Peut-être que toi… Mais je ne prendrai pas ce risque!

Les ombres se mirent à grouiller.

Des murmures s’élevèrent un peu partout, suivis de rires malfaisants. Ses pieds, pressés de fuir, s’appuyèrent davantage sur le sol de pierre, à la texture si familière, mais refusèrent d’en décoller. Quelque chose, une vapeur froide, frôla sa jambe, puis son bras; les larmes lui montèrent de nouveau aux yeux. Non, elle ne devait pas céder. Son père ne la rejetterait que davantage. Pourtant, tout son corps tremblait face aux spectres qui ne cessaient de tourbillonner autour d’elle, se rapprochant toujours plus, riant, murmurant. Bientôt, ce fut une véritable tournade dont elle était le cœur, et eux les formes abstraites tournant à toute vitesse sa jamais l’attaquer, se contentant de la frôler, de lui arracher toute chaleur. La tête de la dresseuse se baissa, son regard se riva sur les dalles hexagonales du sol, ses mains vinrent serrer ses oreilles avec force dans l’espoir de ne plus entendre les monstres.

Mais le murmure s’intensifiait, ne formant bientôt plus qu’une seule voix. Les sourcils de Solara se froncèrent, alors qu’elle discernait un mot, un vrai. Son nom? Les spectres l’appelaient? Non, c’était autre chose. La voix se faisait de moins en moins caverneuse et profonde, elle ne provenait pas d’outre-tombe comme les leurs. Une voix douce et féminine, que la petite reconnu enfin.

- Solara!

La demoiselle se redressa brusquement en position assise, aveuglée un instant par la lumière éblouissante du soleil. Ses yeux, enflés, se fixèrent sur les traits inquiets d’Elaïra, puis sur la main délicate de Grâce, la Gardevoir chromatique, posée sur son épaule. Peu à peu, alors que les battements de son cœur reprenaient un rythme normal, elle regagnait ses esprits, comprenant vaguement tout ce qui venait de se passer. Un cauchemar? Soudainement gênée, elle passa ses mains contre son visage pour sécher les dernières larmes.

- Merci… souffla-t-elle tout de même, consciente que tout cela aurait pu avoir duré bien longtemps sans l’aide des pouvoirs psychiques du Pokémon, et du réflexe d’Elaïra de la faire sortir.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10975

Sam 14 Oct - 17:27
Rosélia lance coupe et trouve... (random 26, 4) une baie pecha !


Tous deux lvl 10



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 16/09/2017
Messages : 959

Région : Unys
Dim 15 Oct - 18:29
Solara prit tout de même quelques instants pour chercher à rassembler les quelques bribes de pensées éparpillées dans son cerveau. Quelque chose lui avait parlé, quelque chose avec des yeux rouges vachement effrayants et ayant un pouvoir psychique suffisamment considérable pour plonger toutes les personnes du lieu dans un sommeil profond. Bien sûr, Munna, les Pokémon emblème de ces lieux, lui vint vite en tête : toutefois, les yeux du petit éléphant n’étaient pas cerclés de blancs, et ils étaient au final bien plus doux que ceux ayant hanté ses cauchemars.

- Tu tiens le coup? J’ai fait des cauchemars horribles, j’imagine que c’est aussi ton cas.

- Ça va, rien de trop effrayant.

Dit-elle, les yeux toujours enflés par les larmes. Elaïra eut toutefois le bon goût de ne pas insister pour le moment. Ce qui ne voudrait pas dire qu’elle ne le ferait pas, plus tard. Grâce leur fit savoir, rapidement, que la pression ne s’amenuisait pas : le responsable cherchait toujours à les replonger dans le sommeil. L’enfant demeura silencieuse encore un instant, repensant aux paroles échappées par les propriétaires du regard.

- Elle t’a parlée, à toi?

- Elle?

- La responsable… Une voix très féminine…

La rose secoua simplement la tête. Ainsi, même l’avertissement que Solara avait pu entendre avant de s’endormir n’avait été perçu que d’elle. Une hallucination? Probablement pas, au vu du contexte actuel et du fait qu’elle l’ait entendu de nouveau dans ses cauchemars. Son regard se tourna vers le bâtiment principal des ruines, et elle aperçut un morceau du sol, avec ses dalles de pierre hexagonales. La lumière se fit un peu plus dans son esprit.

- Tu as un Pokémon rapide? Il faudrait allez chercher de l’aide pour ces gens. Je crois que la responsable est dans ce bâtiment, mais je ne sais pas encore ses intentions, alors je préfère ne pas la laisser sans surveillance.

Elaïra demeura un instant silencieuse, évaluant du regard cette petite puce qui changeait presque totalement de comportement une fois en mission. Sérieuse et calme, elle n’hésitait pas à demander de l’aide, et avec une capacité de réflexion qui lui échappait. Est-ce que son père avait aussi entrainé l’esprit de la petite? La jeune femme acquiesça enfin et empoigna une autre de ses Pokéballs, en libérant un majestueux Lackmécygne. En temps normal, Solara aurait probablement soupirer face au choix douteux d’un Pokémon aussi élégant – et donc forcément peu efficace en combat – mais pour le moment elle remarquait surtout l’utilité des ailes de l’oiseau.

- Je ne doute pas de tes capacités, mais je ne te laisserai pas seule ici. Princesse va aller chercher de l’aide, elle sait se faire comprendre. Je reste avec Grâce et toi pour voir ce qui se passe ici.

Solara acquiesça simplement, laissant un instant à la coordinatrice et à la Gardevoir pour expliquer la situation au cygne, qui s’envola vite en direction d’Ogoesse. La dresseuse soupçonnait que ce n’était pas la première fois qu’un événement tel que celui-ci se produisait, et que les autorités sauraient quoi faire. Difficile d’en être sûr. Elle se ressaisit bien vite, et le trio s’engouffra en vitesse dans les ruines.


Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8961

Lun 16 Oct - 15:51

Chacripan utilise Griffe sur Rosélia
(-6)
PV de Rosélia : 42/50


Rosélia utilise Vol-Vie sur Chacripan
(-12)
Pv de Chacripan : 18/30
(+6)
Pv de Rosélia : 48/50


Nanméouie utilise Rugissement
L'attaque de vos Pokémons diminue


Donphan utilise Piétisol
(-25)(-25) La vitesse des Pokémon diminue !
Pv de Chacripan : 0/30
Pv de Nanméouie : 5/30

Chacripan est KO ! Vos deux Pokémons gagnent un point d'expérience.



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 16/09/2017
Messages : 959

Région : Unys
Sam 21 Oct - 3:24
Elaïra, dans sa délicatesse habituelle, ne releva pas l’état de Solara. Elle-même n’avait pas eu droit à de beaux rêves, et elle n’était certainement pas du genre à dénigrer ceux que pouvaient avoir les enfants. Il fallait être un sacré connard pour penser qu’ils étaient moins affectés que des adultes, ou alors au contraire que leurs plus grands états d’âme étaient dû à une propension à l’exagération. Vu l’air gêné et renfrogné de la bambine, la coordinatrice devina que celle-ci optait plutôt, comme à son habitude, pour le qualificatif de « faiblesse ». Rien de surprenant.

Solara se dirigea à grands pas vers le bâtiment principal. Ses prunelles noisette étudièrent avec soin les lieux, et ces tuiles hexagonales qui avaient marqué son esprit dans ses cauchemars. Ça ne pouvait pas être un hasard, pas vrai? Grâce se tenaient près des deux jeunes femmes, son regard luminescent trahissant la concentration nécessaire pour les protéger du pouvoir psychique à l’œuvre dans cet endroit. Sa voix délicate résonna dans l’esprit de la gamine comme un écho de ses propres pensées. La source de tout ce bordel venait du sous-sol. Son visage se tourna vers les escaliers, avec le panneau « accès interdit, travaux en cours » qui en gardait l’entrée. En effet, un éboulement quelconque semblait avoir eu lieu : de nombreux débris jonchaient les marches, et quelques-unes de celles-ci étaient bien trop endommagées pour être considérées comme un moindrement sécuritaires. Une fine grimace peignit ses traits avant qu’elle ne se reprenne, s’approchant lentement de l’ouverture. Il faisait tellement noir, en-bas…

Un long frisson la parcourut, et ses muscles se tendirent. Elle se revoyait chuter, sentait de nouveau son cœur se soulever dans sa poitrine sous l’effet de la gravité, plus forte que ses tendons. La main rassurante et chaude d’Elaïra se posa sur son épaule.

- Je passe devant.

Aucune mention faite de son état. Elle pouvait passer devant pour des tas de raisons, toutes un poil frustrantes pour l’orgueil de la dresseuse, mais celle-ci n’était pas en condition de s’en plaindre. Elle acquiesça simplement, indiquant le premier point d’appui d’apparence la plus solide pour que sa nounou puisse y poser le pied. Celle-ci ne mit pas son jugement en doute, pas même l’espace d’une seconde, et commença à s’avancer dans les profondeurs. La petite, rassurée, la suivit de près, prenant tout aussi garde à ne pas s’écrouler. Difficile de voir jusqu’où la descente les conduirait, même si elles s’habituaient peu à peu à la pénombre et parvenaient à y discerner au moins les contours des prochaines marches. Grâce se contentait de léviter paisiblement à leur côté, les aidant rapidement à se reprendre lors d’un mauvais pas : mais la pauvre ne pouvait pas non plus tout faire. Déjà, produire une clarté suffisante ne faisait pas partie de ses capacités, pas alors qu’elle luttait contre le pouvoir de plus en plus fort de la malfaitrice, et Elaïra ne possédait vraisemblablement pas de Pokémons capables d’une telle prouesse.

Le soulagement des deux enquêtrices du dimanche, lorsqu’elles arrivèrent enfin au bas de l’escalier, fut coupé court par un barrissement colérique, terriblement puissant.


Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10975

Dim 22 Oct - 11:49

Rosélia lance Paraspore sur Naméouie
Il est paralysé!


Donphan fait des trous dans le sol un peu plus loin.


Nanméouie est paralysé, il ne parvient pas à attaquer!

Vous lancez une pokeball - Pensez à la retirer de l'invenaire!:
 

Que voulez-vous faire?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 16/09/2017
Messages : 959

Région : Unys
Lun 23 Oct - 19:19
Aucune d’elles n’eut besoin de poser la question pour savoir de quoi il s’agissait. L’image du mignon éléphant rose aux fleurs lilas s’imposa de lui-même à leur esprit, et leur arracha un frisson. On ne souhaitait jamais se mettre un Pokémon psy à dos, mais celui-ci semblait si doux… Les prunelles rouges et vides flottèrent encore un instant dans l’esprit de Solara avant qu’elle ne parvienne enfin à se ressaisir. Il leur fallait continuer, sinon qui s’occuperait des pauvres gens, dehors? Les secours, certes, mais et son orgueil? Et puis, franchement, les pleurs qu’elle avait entendus dans ses rêves l’inquiétaient toujours.

- Avançons… souffla-t-elle à sa nounou, avant d’oser prendre les devants, les mains tremblantes.

La noirceur l’enveloppait, toujours aussi effrayante qu’à l’accoutumée. Non, pardon, pas effrayante, stressante. Voilà. Pernicieuse. Les dents de la bambine se plongèrent légèrement dans sa lèvre inférieure, ses pas se succédant avec une prudence mesurée et probablement exagérée. Des images de son cauchemar revenaient sans cesse la hanter, et les ombres grouillaient au coin de ses yeux. À un moment, la main d’Elaïra vint envelopper la sienne, moite, et elle ne chercha pas à s’en dégager. L’endroit s’étendait de façon bien plus importante qu’elle ne l’aurait d’abord cru, mais une lueur rosée commençait à être percevable, à quelques dizaines de mètres. Soudain, celle-ci s’intensifia, et la même voix colérique et féminine que Solara avait perçu plus tôt résonna dans son esprit, de la même manière que celle de Grâce lorsqu’elle communiquait avec elles.

- Pourquoi t’acharnes-tu autant?

Cette fois, néanmoins, l’enfant nota que l’émotion qui teintait la question n’était pas tant de la colère que de l’agacement et, surtout, de la fatigue. Et une pointe de quelque chose qu’elle ne parvenait pas à identifier. De l’inquiétude, peut-être? Grâce, la jolie Gardevoir, lui jeta un regard de biais. Elle savait que le Munna s’était adressée à elle, mais ne pouvait savoir ce qui avait été dit. La gamine s’arrêta, les sourcils froncés, pour réfléchir un instant à cette interrogation. Elle aurait bien dit que c’était parce que ça devait être fait, mais elle avait fait venir les secours; pourquoi s’en charger elle-même? Pour tenter de rendre son père fier? Pour avoir de l’expérience de terrain pour quand elle serait Ranger?

- Je veux aider celui qui pleure… Je doute que tu puisses le faire seule, ici.

Elaïra s’arrêta à son tour et la regarda avec confusion. Le silence se fit complètement, ce qui permit à la petite de réaliser que, depuis son entrée dans les ruines, un étrange bourdonnement résonnait à ses oreilles. Les sanglots réapparurent, faibles, étouffés. Trop aigus pour être humains, peut-être. Un Pokémon? L’inquiétude perça le cœur de la jeune fille, qui ne mesura pas ses mots, cette fois.

- Il est blessé? Si c’est le cas, il a besoin d’aide et de secours. Aussi puissants soient tes pouvoirs psys, tu ne pourras pas le soigner efficacement, et ses plaies pourraient s’infecter.

- Ce sont ceux de ton espèce qui lui ont fait du mal! Pourquoi devrais-je vous croire plus vertueux qu’eux? Ce n’est qu’un enfant…

- Tous les humains ne sont pas vertueux, mais tous ne sont pas des monstres. Je… Je veux juste voir ses blessures pour m’assurer que tout ira bien…

Un sursaut de la part d'Elaîra lui montra que celle-ci avait entendu, cette fois. Toutefois, ce fut un silence lourd qui lui répondit. Sage, la demoiselle n'osa pas avancer.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10975

Mer 25 Oct - 11:48
Vous utilisez la CS Coupe...:
 




4 chacripan niveau 10 apparaissent!

QUe voulez-vous faire?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 16/09/2017
Messages : 959

Région : Unys
Lun 30 Oct - 4:44
Grâce se détendit tout à coup, son regard reprenant sa teinte orangée originale alors qu’elle jetait un coup d’œil à la petite Solara, qui cherchait tant à demeurer brave malgré la peur qui tremblait en elle. Par politesse, l’élégante Pokémon ne transmis pas cet état d’âme à sa propre dresseuse, ni n’insista sur ce fait, se contentant de déclarer que l’emprise psy de leur « adversaire » se faisait moins forte, tout à coup. Impossible toutefois de savoir si ce n’était qu’ici ou bien sur toute la zone que l’emprise du Munna avait été relâchée.

L’enfant prit cette information comme une permission pour avancer et fit donc quelques pas vers la lueur rosée qu’elle percevait toujours à quelques mètres. Néanmoins, lorsqu’Elaïra chercha à lui emboîter le pas, elle fut bloquée dans son avancée, comme si elle cherchait à passer au travers un mur qu’elle ne percevait pas. Grâce posa sa délicate patte contre le mur, son regard se rallumant en une fraction de seconde, toute prête qu’elle était à forcer le passage. Surprise, la brunette se retourna pour observer la situation.

- Ne fais pas ça. Elle pourrait le percevoir comme une attaque, et ce n’est pas ce qu’on veut.

Elle posa sa main contre le mur légèrement luminescent, plus pensive. Mur lumière? La petite avait soigneusement étudié chacun des Pokémons de sa région et les capacités qu’ils pouvaient apprendre, mais il ne lui semblait pas que les Munnas puissent utiliser une telle attaque à leur état naturel. Il leur fallait pour ce faire l’aide d’un dresseur, d’une TM pour être plus précise. Qu’est-ce que tout cela pouvait bien vouloir dire? Ce Pokémon, pour maîtriser l’Hypnose avec une telle puissance et pouvoir le combiner à autant de Cauchemars, ne pouvait déjà qu’être plus fort que l’entendement le laissait supposer pour un lieu si fréquenté des dresseurs et si près de la ville. Mais ce mur…

Arrête de t’attarder. Tu sais très bien que tu cherches des excuses, alors que tu n’aurais pas à être immobile pour réfléchir ainsi. Les ombres n’étaient que dans ta tête.

Les prunelles plus effrayées de la petite se fixèrent dans la pénombre, qu’elle devait désormais braver en étant seule. Elle déglutit plus nerveusement et reprit enfin sa marche, prudente, son regard craintif attentif au moindre mouvement suspect. Sauf que son laborieux parcours fut vite stoppé. Paralysée d’effroi, elle ne put qu’observer alors qu’une masse noire, de la taille d’un boulet de canon, s’approchait d’elle bien trop vite à son goût. Incapable de réagir.

- N’aie pas peur. C’est ma fille.

L’éclair de surprise qui la traversa effaça son refrain boudeur du Je n’ai pas peur!. Sa fille? L’ombre s’arrêta soudainement. Un orbe étincelant se matérialisa soudain au-dessus d’elle, et une douce lueur blanche éclaira ce qui s’avérait être une pièce assez basse de plafond mais aux dimensions très respectables. Par instinct, Solara se protégea les yeux de son bras face à ce changement brutal d’éclairage. Bientôt, sa vision s’accoutuma à cette nouvelle luminosité – encore un peu faible – et elle réalisa son erreur d’analyse en posant les yeux sur la responsable de toute cette histoire.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Solo - Modéré - Dorion Volk - Neutre Mangemort [Terminé]
» Les belles fleurs s'épanouissent à la nuit tombée [Solo|Modéré] 09/08/2020
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Sites de modélisme

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Unys - 5E G E N :: Ogoesse :: Vestiges du Rêve-