AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Un Latios Sauvage apparaît!


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 28/07/2017
Messages : 616

Région : Johto
Mar 19 Sep - 21:14
Son aventure était loin d’être comme Eloïse l’imaginait. C’était un long puzzle déconstruit. Elle avait visité 10% de tout Johto, vu plusieurs villes, et rencontré plus de Pokémon qu’en regardant les Pokémons du centre de Doublonville. Et ce, alors qu’elle n’était même pas encore arrivée à Ecorcia. L’histoire qui l’amenait à Acajou, qui était officiellement sa troisième ville visitée depuis le début de son voyage, était… assez compliquée. Sa mère, était employée Joëlle dans le Pokécentre de Doublonville. De par sa profession, il y avait souvent des dresseurs qui maltraitaient leurs Pokémons de compagnie, qui les abandonnaient dans les Pokécentres. Les infirmières s’en occupaient, avant de les relâcher lorsqu’elles le pouvaient. Cependant, lorsque les Pokémons avaient été élevés en captivité, et ne souhaitaient pas retourner à la vie de Sauvage, ils étaient confiés à des dresseurs « dits de confiance », sélectionnés par des infirmières de confiance.
Et il se trouvait que sa mère était justement une infirmière de confiance. Et avait sélectionné spécialement au cours des derniers mois des Pokémons qu’elle pensait que sa fille aimerait. Eloïse ne lui avait pas encore dit qu’elle souhaitait se spécialiser dans le type Fée, et elle n’avait pas envie de gêner sa maman. En plus, redonner une aventure paisible auprès d’une dresseuse aimante, c’était vraiment une belle action. Elle se retrouvait donc avec un Pokémon Vol dont elle ne connaissait pas le nom, qui venait de Kalos, qui lui trônait fièrement sur l’épaule. Il s’appelait Braisillon, mais Eloïse trouvait ce nom trop compliqué. « Braise. » Simple, efficace, joli. La créature avait un plumage vermillon de toute beauté, et était douce comme Cabriolaine. Elle regardait autour avec un air vigilant et intéressé, et se frottait parfois affectueusement contre Eloïse.
La marche vers la pension Sweet Home n’était pas très loin. Elle se dirigeait vers cette pension pour apprendre Anti-Brume à Braise. Pour constituer son équipe de Pokémon Fée, elle avait compris qu’il n’y avait pas 50 solutions : il allait falloir qu’elle échange. Donc qu’elle capture pleins de Pokémons de Johto. Et avoir une recrue avec Anti-Brume serait génial pour une capture. Une seule pension l’enseignait à Johto : la pension Sweet Home, près du lac colère.
Eloïse caressa la ball du deuxième Pokémon que sa mère lui avait offert. Il s’agissait d’une Super ball qui contenait un Lokhlass. Lui non plus n’était pas dans les rêves de capture d’Eloïse. Mais ces Pokémons étaient en danger critique d’extinction. Si elle l’échangeait, ce serait à un dresseur soigneux. Elle pensa à Magnolia, la dresseuse Eau de Hoenn qui saurait sans doute s’en occuper. Mais elle lui envoyait régulièrement des messages par Pokématos, et apparemment elle avait déjà obtenu un Lokhlass… Damon, le gamin de 10 ans avec la force d’un Mackogneur, était très sympathique mais manquait de maturité.
Ses autres connaissances incluaient Masieur Fée (qu’elle ne connaissait pas vraiment, et qui avait du mal à reconnaître un Ecremeuh.), et…
« Oh, un Latios Sauvage ! Comment tu vas ? »
Eloïse sourit à Latika, qui semblait juste être sorti de Sweet Home.
HRP:
 



Eloïse parle en #ff3366
Phrase du mois: "Germignon, hein ? Il est... mignon." (Colette Alvane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 11/06/2017
Messages : 180

Région : Johto
Mar 19 Sep - 22:07
Latika s'était rendu à la pension Sweet Home dans le but de faire apprendre la CS Éclate Roc à son cher petit Marill qu'il venait à peine de capturer, quand à la sortie il croisa Éloise Tresher sur la route, avec un Braisillon sur l'épaule, un genre de pokémon Pic-Bois.

- Latika : Oh ! Salut Éloise, ça va ?

C'était une chaude journée au Lac Colère, il y avait des petits oiseaux (Roucool et compagnie) qui chantaient au loin et il y avais des petits enfants qui se baignaient non loin de là, à un endroit où les puissants Léviathors du lac n'allait pas. Quand à Latika, il avait fièrement entre ses mains la pokéball de son Marill et il ne se doutait pas un seul instant qu'Éloise allait bientôt lui proposer un échange contre un magnifique et Ô grandiose Lokhlass bien entrainé. Pour le moment, tout ce qu'il souhaitait, c'est de dire bonjour à Éloise qu'il n'avait pas vu depuis un mois maintenant, et cette rencontre le rendait fou de joie.

- Latika : Wow, il est cool ce pokémon sur ton épaule ! De quel espèce s'agit-il ?

Latika n'en avait jamais vu de pareils mais il aurait bien aimer en posséder un. Latika aimait tout particulièrement les petits pokémons mignons qui n'avait pas une apparence très exotique, et ce Braisillon était exactement le genre de pokémon que Latika aimait bien.

HRP:
 


Attention : En raison de mes occupations IRL, je ne peut pas RP les jours de semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 28/07/2017
Messages : 616

Région : Johto
Mer 20 Sep - 19:47
Latios la regarda et lui fit un grand sourire en répondant à son salut avec un air enthousiaste qui surprit un peu la dresseuse. Elle avait noué une relation neutre, au plus sympathique avec le dresseur, mais il semblait sincèrement content de la revoir. Peut-être qu’elle interprétait sa surprise de la voir comme de l’enthousiasme, ou alors il s’agissait d’une de ces personnes qui étaient juste naturellement enthousiastes. Elle lui sourit, tandis que Braise s’ébrouait en jetant un regard méfiant au dresseur. Elle n’était pas franchement hostile, c’est juste qu’après sans doute des semaines de maltraitance, elle était méfiante envers les humains qu’elle ne connaissait pas. Elle toisa le dresseur qui lui rendit son regard, et dit avec un air émerveillé :

« Wow, il est cool ce pokémon sur ton épaule ! De quel espèce s'agit-il ? »
« Hum, aucune idée. Je pense que c’est un Pokémon de Kalos, mais je ne suis pas sûr. Tout ce que je connais, c’est son type, et le fait qu’elle est adorable et trop mougnonne, qui qui c’est qui est la plus mougnonne, c’est toi Braise, c’est… »
La dresseuse s’arrêta en plein milieu d’une papouille. Elle venait de remarquer qu’elle avait commencé une réponse envers l’humain, mais qu’elle avait fini en maman gâteau à faire des papouilles à son Pokémon. Qui aimait beaucoup l’attention, mais ça n’empêchait pas le fait que c’était hautement bizarre. Elle rougit légèrement et se gourmanda. Elle devait paraître plus sérieuse.

« Bref, il s’agit de Braise, le Pokémon Feu et Vol qui va m’aider à capturer de nouveaux Pokémons, et surtout, surtout qui me servira si je rencontre les types aciers…. Je ne sais pas si je t’ai dit, mais je veux devenir membre de la Ligue et me spécialiser dans les Pokémons Fée. »

Au moment où elle prononça le mot « Fée », son regard se posa sur le Marill qui accompagnait Latios. Elle n’arrivait pas à croire qu’elle avait négligé la présence d’un Pokémon Fée qui était au moins aussi adorable, voire plus que Braise. Elle lui fit un signe de la main et l’invita à se rapprocher.

« Salut toi ! Ravie de te rencontrer bout d’chou, je suis Eloïse Tresher !... »

Elle se redressa et regarda Latika droit dans les yeux.

« Je cherchais justement un Marill. Tu serais intéressé par un Lokhlass ? »



Eloïse parle en #ff3366
Phrase du mois: "Germignon, hein ? Il est... mignon." (Colette Alvane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 11/06/2017
Messages : 180

Région : Johto
Mer 20 Sep - 20:12
Un Lokhlass ? Un Lokhlass ? Éloise lui proposait vraiment un Lokhlass ? Latika avait du mal à cacher sa joie. C'était un pokémon qu'il désirait tout particulièrement posséder. Déjà, lors de son précédent entrainement, il avait tenter d'en trouver un dans le fond de l'Antre Noir, mais sans succès, mais là il pourrait enfin en posséder un, enfin, un vrai de vrai Lokhlass, en chair et en os. Ouais, décidément Latika avait vraiment du mal à cacher sa joie. Euh, petit soucis : est-ce que ce Lokhlass posséderait l'attaque Éclate Roc ? C'est vrai quoi, Latika venait de dépenser 200 pokédollars pour l'enseigner à son Marill. Bah, tant pis, s'il ne l'a pas, il payerait 200 pokédollars de plus, un Lokhlass ça ne se refuse pas !

- Latika : Tu m'offres vraiment un Lokhlass ? En échange de mon Marill ? Euh... j'adore Lokhlass c'est vrai, mais euh, tu prendrais bien soin de mon Marill dis ?

Latika n'avait pas trop à s'en faire, Éloise semblait être quelqu'un qui prenait bien soin de ses pokémons, mais l'inquiétude était malgré tout quand même bien présente. En effet, Marill venait à peine d'être capturé et tous les deux, Latika et lui, n'avaient pas eu la chance de faire plus ample connaissance encore, du coup Latika hésita un petit moment, mais finalement, la perspective d'avoir un Lokhlass surpassa ses craintes.

- Latika : C'est d'accord, j'accepte l'échange !

Voilà, c'était dit. Latika posséderait bientôt un Lokhlass. Hey mais, un Lokhlass c'était de type glace et les pokémons oiseaux craignent la glace. Wow, c'était l'arme idéale contre Albert. Déjà que Latika possédait son Lainergie bien entrainé, maintenant il possédait un Lokhlass. Tout était parfait, maintenant il pouvait enfin faire route pour aller affronter Albert !



Attention : En raison de mes occupations IRL, je ne peut pas RP les jours de semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 28/07/2017
Messages : 616

Région : Johto
Ven 22 Sep - 21:27
« Tu m'offres vraiment un Lokhlass ? En échange de mon Marill ? Euh... j'adore Lokhlass c'est vrai, mais euh, tu prendrais bien soin de mon Marill dis ? »

Eloïse répondit d’un sourire à l’air confus de Latika. Un torrent d’émotion contradictoire se lisait sur son visage. Hésitation, joie. Son Marill lui jeta un coup d’œil à la fois hésitant et inquiet. Il n’était pas sûr de ce qui allait se passer maintenant. Eloïse s’agenouilla à son niveau pour le caresser, ayant conscience que le Pokémon était déboussolé par ce brusque changement. Eloïse comprenait sa méfiance instinctive, mais elle voulait sincèrement un Marill dans son équipe, et plutôt que d’aller tabasser un Marill sauvage, elle préférait obtenir un Pokémon déjà dressé, et un peu plus doux qu’un Pokémon sauvage.
De plus, Latika était plutôt gagnant au change. Les Lokhlass étaient une espèce en voie de disparition non seulement à cause de leur rythme de reproduction extrêmement lent, mais surtout parce qu’ils étaient souvent capturés très jeunes pour être dressés en raison de leur puissance de frappe énorme, mêlé à leur caractère affable, donc faciles à dresser. Eloïse prit la Super Ball dans sa main lorsque Latika accepta l’échange avec un enthousiasme enfantin. Elle ouvrit la ball, et laissa apparaître le Pokémon Eau.
Il cligna des yeux, un peu ébloui par cette journée ensoleillée, puis regarda autour de lui. Il repéra Eloïse et la salua de sa voix mélodieuse, et cristalline. Eloïse fit signe à Latika d’approcher, et l’invita à caresser la tête de la magnifique créature, peu farouche.

« C’est ton nouveau dresseur, Lokhlass. J’espère que vous vous entendrez bien. »

Eloïse s’empara de la Pokéball de Marill, puis s’assit sur le sol afin de contempler son nouveau Pokémon. Braise, jalouse de l’attention que sa dresseuse portait au nouveau Pokémon, le fixait d’un regard peu amène. Mais Eloïse n’avait rien soupçonné, la dresseuse pointa la Pokéball vers le Pokémon Eau.

« Je te présenterai à toute mon équipe plus tard, ok ? Bienvenue parmi nous, Marill. Reviens. »

Elle se tourna vers le dresseur.

« Bien. La dernière fois que nous nous sommes croisés tu m’avais demandé un combat. Je suis prête, maintenant. Es-tu partant, si tu as fini de faire connaissance à ton Lokhlass ? »



Eloïse parle en #ff3366
Phrase du mois: "Germignon, hein ? Il est... mignon." (Colette Alvane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 11/06/2017
Messages : 180

Région : Johto
Dim 24 Sep - 6:54
- Latika : Faire connaissance avec ce magnifique Lokhlass va me prendre plus de temps que juste cinq minutes, mais oui je suis prêt !

Latika pris la Super Ball de son tout nouveau Lokhlass et le rapella à l'intérieur. Il savait Lokhlass puissant et s'il défiait Éloïse avec un pokémon qu'elle avait elle même super bien entrainé, elle risquait de perdre le combat la pauvre. Elle l'avait juste trop bien dressé ce Lokhlass, pensait-il, ayant complètement zappé le moment où elle lui a dit qu'il lui avait été donné. Pour ce combat, Latika préféra envoyer son Macronium qui venait d'évoluer il n'y a pas si longtemps. Ce serait en effet un bon adverssaire contre Éloïse et son Élognon. Latignon sortit donc de sa pokéball et fit face à Éloïse. Il avait l'air d'être content de la revoir et de lui montrer qu'il avait évolué entre temps. Avant de combattre contre elle, il souhaitait même se faire caresser. Latika laissa faire Éloïse avant que celle-ci ne choississe le pokémon qui allait affronter Macronium.

- Latika : Un combat un pokémon contre un te convient ?

Latika espérait que ce combat ne se termine pas par un match nul. La dernière fois, contre Damon, un pokémon sauvage était venu interrompre le combat et Damon l'avait capturé sans l'affaiblir, du jamais vu. Mais ça c'était bien terminé, tous les deux étaient aller manger au restaurant pour fêter ça. Latika oserait-il inviter Éloïse au restaurant ? Ça serait comme inviter une fille à sortir avec lui.


Attention : En raison de mes occupations IRL, je ne peut pas RP les jours de semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 28/07/2017
Messages : 616

Région : Johto
Mar 26 Sep - 21:14
Le nouveau propriétaire du Lokhlass rappela son Pokémon, et envoya son… Macronium ! Le Pokémon avait rapidement évolué ! Eloïse fut d’ailleurs assez surprise. Latika avait il fait subir un entraînement intensif à son starter ? Ou bien était-ce elle qui ne s’entraînait pas assez ? Il était vrai qu’elle avait passé la majeure partie de son voyage à explorer Johto et à agrandir son équipe plutôt qu’à chercher en puissance, mais Germignon s’était toujours battu à ses côté pendant ses pérégrinations. Peut-être n’avait elle pas fait assez d’efforts. En tout cas le Macronium la regarda et la reconnut. Il la salua affectueusement en poussant un miaulement doux. Eloïse s’approcha de lui et lui caressa la tête. C’était une belle créature. Musclée. Même si elle n’émettait pas la même odeur que son propre Mimi, on voyait que son dresseur ne la négligeait pas. Il semblait bien loti. Eloïse cessa donc définitivement de s’en faire pour le Lokhlass.

« Parfaitement » Répondit-elle quand Latios lui donna les modalités du combat. Elle passa la main sur sa ceinture. Elle avait actuellement 4 Pokémons en sa possession, Mimi, Snubull, Samba et Braise. Le choix évident contre un Macronium était d’envoyer Braise. Si elle volait suffisamment haut elle n’aurait rien à craindre contre les attaques poudreuses, et même si les attaques plantes touchaient, elles seraient peu efficaces. Mais premièrement, elle ne se sentirait aucun mérite à triompher d’un adversaire désavantagé, surtout dans un match amical. Et surtout, elle se méfiait des surprises : Latios avait énormément progressé entre leur deux rencontre, c’était évident. Le niveau de son starter n’était peut-être pas la seule chose qui ait augmenté. Son movepool s’était peut-être enrichi, lui aussi. Elle ne voulait pas prendre le risque de se faire surprendre, dans un combat avec un Pokémon qu’elle connaissait à peine.

Il n’y avait qu’une seule réponse possible. Sa main glissa vers sa ceinture

« Germignon. »

Le Germignon se matérialisa devant le Macronium. Ils se saluèrent avec chaleur, tandis que son start jetait un regard émerveillé au Macronium qu’il n’arrivait à reconnaître que grâce à son odeur familière. Eloïse s’agenouilla, caressa son Germignon, et lui jeta un regard confiant. « Il est temps de voir qui de vous deux est le meilleur. » Germignon ouvrit un œil surpris, et la panique passa dans son regard. Il ne comprenait pas pourquoi il devait se battre contre un adversaire qui était manifestement plus puissant. Eloïse lui sourit. « Ne t’inquiètes pas, c’est comme à l’entraînement… Plus ils sont gros, plus ils ont mal en tombant. » Germignon se calma légèrement, mais c’est toujours avec un air très peu sûr de lui qu’il se plaça devant le Macronium, la feuille dressée, en position de combat.

« Ce combat s’effectuera en solo, en un contre un. Pas d’objets autorisés sur les Pokémons. En garde ! »

Germignon fonça tête baissée, la feuille en avant vers le Macronium en une attaque charge dévastatrice… si l’évolution n’avait pas fait le double de sa taille et de son poids. Le starter d’Eloïse rebondit sur celui de Latios comme un ballon, sous le coup de patte du Macronium. Germignon fit un vol plané qui aurait semblé aussi gracieux qu’un pet de Machopeur, jusqu’à ce qu’il se roule en boule et se réceptionne souplement sur le sol. Eloïse eut un sourire sadique. La joue du Germignon était enflée sous le coup de patte et elle sentait à son visage déformé la douleur qu’il s’efforçait de contenir. Mais elle voyait une légère éraflure sur la patte du Macronium. Une éraflure violette. Le violet ne venait pas du sang de Macronium, mais de la feuille de Germignon qui l’avait entaillée à cet endroit. Elle ne put s’empêcher de provoquer son adversaire d’une remarque sarcastique.

« Tu connais la différence entre une attaque Poudre Toxique et une attaque Toxik, Latios ? »



Eloïse parle en #ff3366
Phrase du mois: "Germignon, hein ? Il est... mignon." (Colette Alvane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 11/06/2017
Messages : 180

Région : Johto
Sam 30 Sep - 8:07
- Latika : La différence entre Poudre Toxik et Toxik ? Pourquoi tu me demande ça ? ... Mince, ne me dis pas que tu lui as appris cette attaque ?

Latika connaissait bien la différence entre ces deux attaques. Les deux pouvaient rendre son pokémon empoisonné, mais la seconde était très virulente et son effet ne cessait d'augmenter sur la durée, un peu comme l'attaque roulade tant redouté mais dont l'effet était automatique à chaque tour et ne dépendant pas de l'état du pokémon adverse. Avec une telle attaque, Éloïse était sûre de gagner, du moins si Latika ne parvenait pas à mettre K.O son petit Germignon assez vite ou à esquiver son attaque. Mais heureusement pour lui, il avait entrainer ses pokémons sur la vitesse et il espérait alors éviter l'attaque Toxik de Mimi, le Germignon d'Éloïse, c'était en fait sa seule chance !

- Latika : Dis, après le combat, tu accepterais de m'expliquer comment l'apprendre à mon Macronium s'il te plaît ?

Mais pour l'heure, il fallait se concentrer sur le combat. Pour diminuer au minimum le risque de se faire toucher par l'attaque Toxik du Germignon d'Éloïse, Latika devait ordonner à son Macronium de lancer des attaques à distances. Tranch'Herbe par exemple, ce serait parfait, bien que peu efficace. S'il jouait sur sa vitesse, son Macronium pourrait éviter les attaques Toxik de Mimi et faire des dégâts en même temps. Il espérait ainsi retarder au maximum le moment probablement inévitable où Germignon toucherait son Macronium, mais heureusement il avait un antidote. L'utilisation de celui-ci était peut-être interdit pendant le combat, mais Latika pouvait toujours abandonner si son Macronium était en danger.

- Latika : Macronium, attaque Tranch'Herbe puis cours pour éviter l'attaque Toxik ennemi.

Macronium lança donc son attaque Tranch'Herbe contre Germignon qui avait déjà été sonné par la première "attaque" de son Macronium, puis il se mis à courir très vite pour tenter d'esquiver la moindre riposte. Latika savait que cette tactique ne fonctionnerait pas éternellement, mais elle pouvait se revéler efficace pour retarder l'empoisonnement de son pokémon de quelques tours.


Attention : En raison de mes occupations IRL, je ne peut pas RP les jours de semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 28/07/2017
Messages : 616

Région : Johto
Sam 7 Oct - 13:00
L’incompréhension, puis l’inquiétude franche qui passèrent sur les traits du jeune dresseur qui répondit en hésitant fit jubiler Eloïse intérieurement. Cela la surprit elle-même d’éprouver un plaisir presque sadique à avoir la supériorité tactique dans un combat. Mais son jeune adversaire se remit rapidement de sa surprise, et le Macronium qui n’avait pas perdu une miette de la conversation, avait bien compris qu’il se mettait en danger si Germignon s’approchait trop de lui. Eloïse croisa les bras sur son torse avec un air de satisfaction. Ni Latios, ni son starter n’avaient remarqué que l’entaille sur la patte du combattant. Lorsque Germignon s’était précipité sur son adversaire en feintant une attaque Charge inconsciente, il avait déjà préparé son attaque Toxik. Au sacrifice de quelques PVs, et d’une bonne contusion au visage, il avait légèrement entaillé la patte du Macronium, et c’était largement suffisant. La légère entaille à peine perceptible commencerait à faire un peu mal, puis à provoquer une vive douleur.
Maintenant il n’y avait plus qu’à attendre que Macronium et son dresseur s’en rendent comptent d’eux même.

« Dis, après le combat, tu accepterais de m'expliquer comment l'apprendre à mon Macronium s'il te plaît ? »
« Avec plaisir ! Germignon, manœuvre d’esquive ! Protection. »

Germignon réagit aussitôt en reculant et en mettant une bonne distance entre le Macronium et lui. Il avait ainsi le temps de voir venir une attaque, et d’essayer de l’esquiver.

« Macronium, attaque Tranch'Herbe puis cours pour éviter l'attaque Toxik ennemi. »
« Haha ! »

Eloïse réprima son fou rire qui montait lorsque le Macronium se secoua pour libérer une armée de feuilles qui étaient si véloces et si coupantes qu’elles entaillèrent la chair de son Mimi. Les éraflures ne semblaient pas très douloureuses, car atténuée par sa résistance naturelle, mais elles étaient nombreuses. Malgré sa petite taille, Mimi n’en n’avait esquivé presque aucune. La célérité avec laquelle le Macronium avait lancé ses feuilles était absolument énorme. Eloïse se demanda même si elle n’avait pas assisté à une attaque Feuillemagik.
Le Macronium commença à courir lui aussi pour mettre de la distance entre lui et le Germignon, sachant pertinemment que la portée de son attaque Tranch’herbe était supérieure à celle de Mimi. Il s’arrêta soudain en grimaçant de douleur. Il regarda alors sa patte d’un air surpris. La compréhension et la peur passèrent sur ses traits crispés, tandis qu’Eloise déclarait.

« Je vais également t’apprendre deux ou trois autres choses. Être un Dresseur compétent repose sur trois piliers : Observer, Anticiper et Maîtriser. As-tu bien observé les mouvements de Mimi au tour précédent ? Macronium est déjà empoisonné. Ton temps est compté.»

Maintenant c’était à son tour d’observer. Le Macronium était surpris, et Latios aussi. Maintenant qu’il était gravement empoisonné, et qu’il deviendrait de plus en plus faible, c’était facile de l’anticiper : le style de combat de Latios allait devenir beaucoup plus offensif. Si les attaques Tranch’herbes étaient trop rapides pour qu’il les évite, Mimi pourrait les encaisser. Si Macronium avait des attaques super efficace à utiliser, il allait les lancer immédiatement. Sinon, il allait devoir utiliser des attaques Charge. Eloïse croisait les doigts pour que Mimi soit suffisamment rapide pour esquiver ou suffisamment solide pour encaisser.

« Mimi, tiens toi prêt ! »



Eloïse parle en #ff3366
Phrase du mois: "Germignon, hein ? Il est... mignon." (Colette Alvane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 11/06/2017
Messages : 180

Région : Johto
Mar 10 Oct - 1:03
Latika n'arrivait pas à le croire, et son Macronium non plus. Il ne se doutait pas un seul instant que la matière mauve provenant de la patte du Germignon ait pu atteindre son Macronium, il pensait au contraire que c'était le sang de Germignon qui avait coulé de sa patte. Après tout, Latika n'avait jamais su très exactement quelle était la couleur du sang d'un Germignon. Quoi qu'il en soit, son temps était maintenant compté et il se devait de vaincre ce petit importun le plus rapidement possible.


Restant silencieux un petit moment, Latika observa les environs. Il n'avait que quelques secondes pour réfléchir à une stratégie. Il ne pouvait plus ordonner à son Macronium d'esquiver sans relâche, car il finirait bien rapidement K.O. La stratégie du Germignon ennemi serait justement d'esquiver le plus longtemps possible. Mais il était peut-être possible de retourner l'attaque Toxik contre son lanceur. Humm, non, Latika ne voyait vraiment pas comment. Ah si, peut-être que oui, il avait une idée.

- Latika : Macronium, attaque charge ! Fais faire à ce Germignon jolie un vol planté vers le lac !

Macronium s'exécuta et chargea le pauvre petit Germignon avec une telle force que celui-ci s'envola presque comme la Team Rocket et fit un de ces vols planés tout frais payés vers le lac qui ne se trouvait pas loin derrière. Germignon plongea dans l'eau tête la première d'un gros plouf !

- Latika : Bravo Macronium, maintenant fonce dans l'eau et tend lui la patte.

Latika compta sur l'eau du lac pour propager plus facilement le poison de son Macronium au Germignon ennemi. Si Macronium tendait sa patte qui avait été touchée tout près de Germignon qui se trouvait toujours sous l'eau, son sang suffirait peut-être pour l'empoissonner à son tour. Ensuite, si tous les deux étaient atteint de Toxik, Latika savait que son Macronium survivrait plus longtemps que le petit Germignon d'Éloise. Restait plus qu'à savoir si sa stratégie fonctionnerait, car n'oublions pas qu'il n'eut que dix secondes à peine pour y réfléchir. Quoi qu'il en soit, si une meilleure solution existait, celle-ci serait plus facile à trouver en lisant ce récit bien confortablement chez soi plutôt que de le vivre dans l'urgence, et Latika aurait un temps suplémentaire pour réfléchir à une autre idée.

Macronium courrut donc en direction du lac, en espérant que le pauvre petit Germignon ne se soit pas déjà fait bouffé par un Léviathor, et plongea là où il devait se trouver. Maintenant, il le chercha, tentant de le localiser sous l'eau et de l'empoisonner à son tour. Mais soit il s'était fait bouffé, soit il était bien caché sous l'eau, prêt à lancer une attaque à son tour. Ce petit prétentieux avait été fort bien entrainé et sa dresseuse était une vraie sadique : interdire l'utilisation d'objet pendant le combat, tout ça parce que ça faisait partie de sa stratégie. Oh oui, Latika s'était bien fait avoir. Mais il avait malgré tout envie d'essayer de la battre à son propre jeu, du moins tant que son Macronium serait encore en état de se battre, sinon il abandonnerait le combat et lui donnerait aussitôt un antidote. Il en avait un dans son sac.

Si sa stratégie ne marchait pas, Latika venait d'avoir une autre idée dont le combat dans l'eau serait favorable. Le Germignon d'Éloise payerais son attaque Toxik assez cher. La différence de poids entre les deux pokémons allait bientôt être à son avantage.


Attention : En raison de mes occupations IRL, je ne peut pas RP les jours de semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Un Zorua Sauvage apparaît ! [ With Wild Spirit ]
» Un tonton-Niko sauvage apparaît !
» Un NeroKyusi sauvage apparaît !
» Guezmo sauvage apparaît sur le forum !
» un artikodin sauvage apparaît! {rpcapture} (libre)

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Acajou :: Lac Colère-