AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» [TOUR 1] Ko vs Emmanuel


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 2312

Sam 16 Sep - 3:16

Bienvenue à vous dans votre rame du métro de combat, où vous allez y disputer votre premier combat ! Vous êtes les deux seuls combattants dans la rame, et lorsque vous vous mettez en place, et que dans les autres rames tout le monde en a fait de même, le métro s'ébranle et débute son chemin.
Sur les sièges en début et fin de rame, quelques spectateurs, et un arbitre. Un coup de sifflet marque le début du match, entre cahin-cahas du métro sur ses rails, le bruit du vent qui siffle au travers des petites vitres supérieures entrouvertes, et l'odeur du vieux cuir craquelé qui se mêle à celui métallique des barres de maintien devant les portes. À vous et à vos pokémons de savoir vous y battre !




  • Les combats se dérouleront en 1 contre 1 ; il s'agira de combats en cascade. Les combats en cascade se déroulent comme suit :
      Manche 1 : Chartor VS Papilusion → Chartor vainqueur.
      Manche 2 : Florizarre VS Avaltout → Avaltout vainqueur.
      Manche 3 : ... ainsi de suite.
    Bien entendu, le perdant du combat est éliminé, et le gagnant monte au combat suivant.
  • Vous ne rperez qu'un tour sur 2, à la manière des combats à la Master Tower.
  • A l’issue de chaque post, les participants doivent envoyer leur attaque par message privé à miss E.
  • Règles sur l'assiduité : Vous aurez donc une semaine pour poster votre réponse. Aucun retard ne sera toléré, et votre tour sera sauté si vous n'avez pas répondu. Les modérations seront fixes. Au bout d'un tour sauté, vous écoperez d'un avertissement pour le tournoi. Ces avertissements se cumulent d'un combat à l'autre. Si vous arrivez à trois avertissements, vous serez éjecté du tournoi, et placé comme membre "à risque" dans la liste des CDT. Nous tolérons ainsi deux tours (successifs ou non) sans post si cela est JUSTIFIÉ .
  • N'oubliez pas que tous vos pokémons disposent de l'attaque Métronome !
  • Une version plus exhaustive des règles est disponible sur le topic de l'évent.



    C'est à Ko de rp et d'envoyer ses actions !


avatar ©️ Raïtoku Seigi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 15/12/2015
Messages : 1310

Région : Kalos
Mar 19 Sep - 14:28
Les portes du wagon s'ouvrirent devant le coordinateur qui fit ses premiers pas à l'intérieur du métro de combat. Combattre dans un métro à l'occasion d'un tournoi, jamais le coordinateur n'aurait envisagé de faire cela et pourtant c'est quelque chose qui allait se dérouler aujourd'hui. Il ne connaissait pas encore son adversaire, mais on lui demanda de s'avancer vers le wagon suivant pour le découvrir. En traversant la voiture dans laquelle il se trouvait actuellement, Kō repensa alors à ce qui l'avait conduit ici.

« Kō ! » s'exclama Tsubaki en sautant de sa chaise après avoir trouvé quelque chose d'intéressant sur internet. Le garçon, lové dans le canapé de l'appartement de la jeune fille, son Nymphali dans ses bras, jeta un regard interloqué à sa meilleure amie. Il arrivait bientôt à l'issue de son nouveau séjour à Illumis, mais apparemment Tsubaki tenait à l'écourter au plus vite. « Regarde ce que j'ai trouvé ! » Elle se jeta sur le canapé, sa tablette numérique entre les mains et montra une page web au jeune homme. Il s'agissait d'un site officiel de la fédération des combats pokémons qui proposait un tournoi à Unys. « Un tournoi dans le métro de combat ? Tu sais c'est plus un évènement intéressant pour les dresseurs hein. » Ce n'était pas qu'il pensait que combattre pour un coordinateur et ses pokémons était inutile, après tout cela leur permettait d'acquérir de l'expérience et en plus de cela, ça faisait parti des épreuves du Grand Festival et de l'élite, mais même pour atteindre une certaine célébrité, être reconnu comme " dresseur " n'était pas ce qui intéressait le plus le garçon. « Mais regarde la récompense, insista-t-elle avant de lire à voix haute ce qui était inscrit. " Les finalistes auront peut être la chance de devenir la nouvelle égérie du métro de combat " Cela pourrait être ta première publicité et un fabuleux projet pour moi en tant que ta future manager ! » s'exclama-t-elle. Kō se redressa subitement dans le canapé effrayant un tantinet Obéron son Nymphali et scruta l'écran à la recherche d'une blague. Tsubaki disait la vérité, ce tournoi lui offrait en vérité une occasion unique qu'il ne pouvait pas manquer.

Le garçon avait donc embarqué pour Unys, l'une des régions les plus modernes et après avoir pris l'avion, il avait atterri à Méanville, domaine du métro de combat. « Un jour nous reviendrons ici pour du tourisme, mais pour l'instant... » Il se rendit rapidement au bâtiment principal, celui qui regroupait les quais de départ de tous les métros et finalisa son inscription à l'accueil après avoir fait un pré-enregistrement sur internet. L'hôtesse lui demanda de choisir trois pokémons avec lesquels il combattrait et lorsque cela fut fait, il se dirigea vers le quai qui lui était indiqué. On lui demanda de grimper dans un wagon en attendant l'arrivée de son adversaire puis de rejoindre le wagon qui avait été aménagé pour le combat. Kō se demandait quelle genre de personne il allait affronter, après tout il s'agissait de son premier tournoi, cela était excitant.

Il arriva au bout de sa voiture actuelle et ouvrit la porte qui la séparait de la suivante. Là au fond, se tenait un arbitre et non loin de lui sans doute l'adversaire que le coordinateur allait affronter. Il s'agissait d'un jeune homme du même âge que le coordinateur avec une longue chevelure aux reflets bleus. « Salut ! Je m'appelle Kō et toi ? » lança le garçon qui était d'un naturel plutôt avenant. Il gardait cependant une certaine méfiance ne sachant pas ce qui l'attendait derrière l'équipe de son adversaire. Bien que n'ayant commencé son voyage il y a peu, allait-il pouvoir se faire une place dans ce tournoi ?

HRP : Bon courage à nous Manu !



KŌ IKEDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 497

Région : Johto
Mer 20 Sep - 10:48
Alors en fait : non. Baptiste soupire et claque des doigts sur la table, probablement à bout de patience à force de me voir refuser la plupart de ses initiatives. Déjà qu’il m’avait forcé à aller au salon de l’élevage il y a quelques temps, il pouvait bien me laisser un peu de répit. Certes, entre temps j’ai trouvé le moyen de refuser au moins cinq occasions de faire de la promotion à la pension, mais bon… Tu sais moi je suis éleveur, pas une affiche publicitaire. Et pis si tu veux nous faire de la pub, le mieux se serait d’utiliser Sophie. Parce qu’elle doit faire pitié aux gens, vu qu’elle a ni bras ni jambes, mais je ne vais pas au bout de ma pensée. J’ai réalisé en cours de route que c’était un peu dégueulasse de dire ça à mon frère à propos de sa fille. Baptiste fronce les sourcils et me réplique d’un ton passablement agacé : Tu sais bien qu’on peut pas utiliser quelqu’un d’autre. C’est toi qui va t’occuper des pokémons, personne d’autre. Le métro de combat, c’est l’occasion de prouver que tu sais gérer des pokémons. Non parce que, pour te parler franchement, c’est pas en te voyant débarquer à la porte avec ton air débraillé et ta gueule d’adolescent paumé que ça donne une bonne image de toi !

Je grogne. Il frappe là où ça fait mal et il n’a pas tort. En oubliant mon apparence, pour laquelle j’essaye quand même de faire des efforts donc c’est un peu salop de sa part de dire ça, on peut pas changer le fait que je n’ai encore que seize ans, et que donc beaucoup de gens doivent être réticents à confier leurs pokémons à un mineur. Pas assez d’expérience, pas assez responsable. Ce genre de trucs. Je réfléchis, parce que je n’ai vraiment pas envie d’aller faire le guignol dans une rame de métro. L’idée d’être coincé sous le sol dans un train mécanique me met mal à l’aise de base… Et encore plus quand c’est pour se fritter à l’intérieur : et si on casse le métro, il se passe quoi ? On meurt, probablement. Et mourir n’est pas vraiment dans mes projets, même si j’imagine que milles dispositifs de sécurité sont mis en place.

La voix de Baptiste s’élève à nouveau : En plus j’en ai déjà parlé à maman, elle a dit qu’elle enregistrait le tournoi à la télé pour le regarder. Du chantage affectif maintenant… Il me soule ! T’en as pas marre d’utiliser maman à chaque fois pour me convaincre ?! Il m’adresse un sourire satisfait : Au moins ça marche ! Il m’énerve quand il fait ça. Insupportable. Mais il n’a pas tort. Parce qu’il est hors de question de risquer de décevoir ma petite maman.




Me voilà maintenant à Unys. De mémoire, c’est la première fois que je mets les pieds dans cette région. Méanville est assez impressionnante, plus que Doublonville qui est la plus grande ville de Johto. En tout cas beaucoup plus moderne, avec des lumières un peu dans tous les sens. Comme mon train a eu un peu de retard, je me dépêche de me rendre sur les lieux du tournoi. Une fois sur place, je me fais rapidement embarquer dans une rame de métro dont on me dit de me rendre dans le wagon suivant pour rencontrer mon adversaire. Je sens le métro se mettre en route, ce qui est affreusement stressant. Je déteste, déteste, déteste vraiment ces trains souterrains. Au moins pour le coup on est pas serrés au milieu de plein de monde…

Je passe la porte et me retrouve dans une salle où sont déjà deux autres personnes. Une que je reconnais comme un arbitre et un autre que je devine être mon adversaire. Il a l’air d’avoir à peu près mon âge, les cheveux bruns. Il s’empresse de me saluer, ce qui est cool. Je dois avouer que j’avais un peu peur de tomber sur un kikoo-dark uniquement là pour écraser son adversaire ou ce genre de cliché. Il y a tellement de dresseurs qui se la jouent de nos jours qu’on ne sait jamais. Bonjour Kô, moi c’est Emmanuel… Mais appelle-moi Manu, tout le monde m’appelle comme ça. J’ai l’impression d’être à côté de la plaque en lui demandant directement d’utiliser un surnom, mais je me sens vraiment pas de me faire appeler par mon prénom complet là au-milieu. Avec mes proches, Emmanuel, c’est quand on m’engueule. Alors en général j’ai pris l’habitude, pour ça que je déteste être interrogé au lycée, j’ai toujours l’impression que je vais m’en prendre plein la tronche.

HRP : Yep, bon courage à nous ! o/



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 2312

Mer 20 Sep - 21:08
KO VS. EMMANUEL







Rattatac lance Croc Fatal !
( -40 PV )
PV de Carapuce = 39/79


Carapuce lance Danse Pluie !
( La pluie commence à tomber ! )


( Il pleut sur le terrain. )


Que voulez-vous faire ?




Il pleut sur le terrain pour encore 4 tours.


avatar ©️ Raïtoku Seigi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 15/12/2015
Messages : 1310

Région : Kalos
Mer 20 Sep - 23:03
Action envoyée !



KŌ IKEDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 497

Région : Johto
Jeu 21 Sep - 13:53
Envoyé de mon côté aussi !



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 2312

Ven 22 Sep - 1:18

Carapuce lance Abri !
( Il se protège ! )


Rattatac lance Mâchouille !
( Carapuce se protège ! )

( Il pleut sur le terrain. )

Que voulez-vous faire ?




PV de Carapuce = 39/79
Il pleut sur le terrain pour encore 3 tours.


avatar ©️ Raïtoku Seigi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 15/12/2015
Messages : 1310

Région : Kalos
Sam 23 Sep - 21:54
Les deux garçons se faisaient face à quelques mètres l'un de l'autre avec entre eux l'arbitre. Si Kō ouvrit le bal des salutations, ce fut Emmanuel, qui préférait être appelé Manu, qui rassura le coordinateur sur le caractère de son adversaire. Se montrer aussi à l'aise dès le départ signifiait que la personne était quelqu'un de sympathique et donc même si le combat lui se montrerait difficile, peut être que Kō apprécierait la discussion. « Enchanté Manu ! » Après les avoir laissé faire connaissance, l'arbitre énonça les règles de cette rencontre qui étaient particulières. Kō qui déjà n'avait affronté que peu de dresseur depuis le début de son voyage, n'avait jamais fait de combats dits en cascade. La particularité de ces combats, contrairement aux matchs normaux, c'est que même si un pokémon avait remporté un combat, il devait laisser sa place au suivant donnant une importance au hasard. Obéron, le Nymphali qui ne quittait jamais son coordinateur gardait un ruban attaché autours du poignet de celui-ci et admirait la scène. Il ne savait pas du tout si son coordinateur allait choisir de l'appeler et ce même si Kō avait déjà pré-inscrit les trois pokémons qu'il utiliserait pour la compétition.

L'arbitre demanda aux deux adversaires de préparer leur pokéball et à son signal il devrait envoyer leur pokémon au combat. Le coordinateur tendit l'oreille et lorsque le signal fut lancé suivit d'un mouvement de bras de l'arbitre, Kō jeta en l'air la boule bicolore et s'exclama : « Carapuce stage on ! » La pokéball s'ouvrit et laissa échapper dans un rayon de lumière blanche, une petite tortue qui fit une petite roulade dans les airs avant d'atterrir sur le sol du métro en mouvement. Il s'agissait du premier combat contre un dresseur de Carapuce, mais Kō était confiant en ses capacités de combat. « Cara ? » La tortue fut cependant intimidée par le lieu où ils combattaient. Le métro en mouvement ne le rassurait que peu, mais le regard confiant de son coordinateur fit passer ce sentiment. Face à eux les deux amis avaient un rongeur aux dents menaçantes. Kō sortit le pokédex offert par Alba et examina leur adversaire grâce à lui. « Rattatac le pokémon Souris. Il grignote sans cesse pour apaiser la poussée de ses crocs. Il peut transpercer un mur de parpaings. » La description n'était en aucun cas rassurante, mais le coordinateur ferait ce qui était en son pouvoir pour assurer la victoire de son pokémon. « Je te souhaite bon courage Manu ! » lança alors le coordinateur à l'adresse de son adversaire.

L'arbitre donna le signal du début de combat et le Rattatac d'Emmanuel fut bien plus rapide que la tortue. « Carapuce ! » Les dents du rongeur s'illuminèrent et s'allongèrent avant qu'elles ne viennent frapper violemment la tortue qui tenta de se protéger dans sa carapace, en vain. « Carapuce lance Danse Pluie ! » Le pokémon eau se concentra et invoqua au dessus d'eux un nuage noir qui fit tomber la pluie dans le métro. La scène était plutôt particulière mais le garçon remarqua qu'en l'absence de parapluie ils allaient être tous trempés. « Désolé désolé ! » s'excusa-t-il en s'inclinant. Malheureusement ce n'était pas non plus le temps de trop s'excuser car Carapuce, bien que toujours debout semblait avoir souffert de l'offensive de son adversaire. Combien de temps tiendrait-il ? Kō l'ignorait.



KŌ IKEDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 497

Région : Johto
Lun 25 Sep - 18:25
Je sais que nous n'avons échangé que peu de mots, mais mon adversaire me paraît déjà sympathique. Au moins, même si le combat se passe mal, je ne serais pas en plus frustré de m'être retrouvé face à un con. C'est bien. L'arbitre nous demande d'envoyer nos pokémons sur le terrain. Je pense aux miens, à ceux que j'ai sélectionné pour aujourd'hui et du chantage alimentaire que j'ai dû faire pour certains. En effet, puisque tous les pokémons que je possède voulaient participer, la sélection a été faîte par tirage au sort avec des noms dans un chapeau, et quel tirage au sort ! Je me suis décomposé en voyant les sélectionnés, mais le jeu c'est le jeu. De toute façon je n'avais pas envie de venir alors ce n'est pas comme si perdre au premier tour me dérangeait profondément... Même si je dois bien avoue que j'ai quand même ma fierté et que maintenant que j'y suis j'aimerais bien réussir à aller le plus loin possible. Peut-être pas jusqu'au bout, parce qu'avoir ma tronche partout dans le métro genre... Non. La gêne absolue quoi. Enfin bref, puisque de toute façon j'ai que des glands avec moi, je prends une pokéball au hasard dans les trois que j'ai emmenées et laisse mon pokémon apparaître sur le terrain.

Rattatac. L'espère ce gros sac que je me trimbale depuis mes débuts et qui n'a jamais été bon qu'à servir de serpillière de par son surplus de poils et sa tendance à ne se réveiller que pour bouffer... J'arrive pas à croire que de tous mes pokémons se soit son nom qui soit sorti du chapeau, mais bon. Une fois cela fait, il a bien fallut le motiver ; et pour être motivé il l'est ! Ca doit être la première fois de ma vie que je le vois se tenir bien droit et alerte, il fixe l'autre côté du terrain où apparaît un carapuce, le pokémon de Kô. Bon Sloth, on fait comme on a dit ok, tu te souviens de notre deal ? Evidemment qu'il se souvient, sinon il se serait déjà mis à pioncer, mais il le confirme en hochant vigoureusement la tête. S'il se comporte comme autre chose qu'une larve paralytique tant que nous sommes au métro, je lui achète un paquet de croquettes deluxe hyper cher goût spécial tout ce qu'il veut ; mais aussi un nouveau coussin.

Le match est sur le point de commencer, mon adversaire me souhaite bonne chance. Merci, bonne chance à toi aussi ! Le sifflet du combat retentit enfin et j'ordonne à mon compagnon d'utiliser croc-fatal. Avec une vitesse que je ne lui soupçonnais pas, Sloth s'élance et mord tout en bousculant la tortue aquatique qui tente de se replier dans sa carapace. Putain, je savais pas qu'il pouvait être aussi efficace le con ! Je sais pas si je dois l'applaudir ou le juger sévèrement de s'être fait passer pour une boule de graisse tout ce temps.

Kô réplique en ordonnant une attaque danse-pluie à son carapuce, ce que je pense être un bon moyen de l'avantager au vu de son type. Immédiatement après, il s'excuse car il pleut désormais dans la rame de métro, fait que je trouve au final assez marrant mais qui me rappelle aussi l’aberration de se battre dans ce genre d'environnement. T'excuse pas, c'est le jeu ! C'est toujours mieux que si t'avais sorti un séïsme ! J'imagine même pas l'état de la rame après... Dire ça, même en rigolant, me rappelle que si un de mes adversaires fait vraiment ça peut-être on va tous mourir, mais je m'empresse de chasser tout ça de mon esprit.



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 2312

Ven 6 Oct - 14:55

Rattatac lance Mâchouille !
( -40 PV )
PV de Carapuce = 0/79
Carapuce est K.O. !
KO 0 - 1 EMMANUEL


Que voulez-vous faire ?


avatar ©️ Raïtoku Seigi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 15/12/2015
Messages : 1310

Région : Kalos
Ven 6 Oct - 17:29
Action envoyée !



KŌ IKEDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 497

Région : Johto
Sam 7 Oct - 10:56
Envoyé ! o/



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 2312

Lun 9 Oct - 1:05
KO 0 - 1 EMMANUEL




Alakazam lance Psyko !
( -29 PV )
PV de Nymphali = 101/130


Nymphali lance Pouvoir Lunaire !
( -52 PV )
PV d'Alakazam = 73/125

Que voulez-vous faire ?




KO 0 - 1 EMMANUEL
PV de Nymphali = 101/130
PV d'Alakazam = 73/125


avatar ©️ Raïtoku Seigi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Kalos

C-GEAR
Inscrit le : 15/12/2015
Messages : 1310

Région : Kalos
Jeu 12 Oct - 15:16
Alors que le métro était en train de glisser sur les rails, la pluie elle tombait à l'intérieur du wagon, d'une manière tout à fait anormale et tout cela générée par l'attaque Danse Pluie du Carapuce de Kō. Malheureusement le garçon se rendit rapidement compte que cela ne servait à rien puisque son adversaire allait mettre ko la tortue avant même qu'elle n'ait pu l'attaquer. Alors que le coordinateur s'excusa pour avoir utiliser cette attaque (parce qu'un wagon sous la pluie ça n'est pas très agréable) son adversaire en blaguant en étant par ailleurs plutôt juste. Un séisme devait être bien dangereux dans ce genre d'endroit.

Le Rattatac de son adversaire repartit à l'attaque en lui demandant une nouvelle capacité, Mâchouille. « Bon, gagnons du temps, Carapuce lance Abri ! » Une sphère s'érigea tout autours de la tortue et barra le passage à son adversaire l'empêchant de franchir l'espace personnelle du pokémon eau lui offrant ainsi un tour de répit. « Il est vraiment puissant ton Rattatac ! » fit remarquer le coordinateur qui pour ce premier combat s'avouait vaincu. Il s'en excusa mentalement à son ami tortue puis lui demanda dans un dernier espoir de lancer l'attaque Hydroqueue. Le temps que la queue du Carapuce ne s'active et commence à libérer de l'eau, les crocs du Rattatac vinrent se loger dans la carapace du reptile et le mettre ko une bonne fois pour toute. Le nuage de pluie au dessus d'eux se dissipa tout comme l'eau qui avait commencé à stagné sur le sol du wagon. Pendant que l'arbitre déclara Emmanuel vainqueur, le coordinateur rappela son Carapuce : « Tu t'es bien battu merci. » 

Kō ne put s'empêcher de soupirer, malgré les efforts du pokémon eau cela restait une premier défaite. Il espérait vraiment avoir un peu plus de chance pour le second combat et pour cela il savait à qui il allait confier la suite du match. L'arbitre demanda aux deux adversaires de choisir leur pokémon et à son signal leur demanda de les appeler en combat. « Obéron stage on ! » Le pokémon fée libéra son ruban du poignet de son coordinateur et s'avança joyeusement devant lui pour faire face à la créature qu'il allait affronter. Ce second combat Kō devait l'emporter ou ce serait déjà la fin de la compétition pour lui.



KŌ IKEDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 497

Région : Johto
Hier à 17:40
Je doute un peu avant de demander à mon rattatac d'attaquer à nouveau, parce que je suis encore sur le cul de ce qu'il s'est passé lorsque je lui ai ordonné ma première attaque. Je n'arrive toujours pas à croire que cet espèce de gros sac dont les activités principales habituelles sont de dormir et rouler au lieu d'utiliser ses pattes pour aller manger ait pu être aussi vif. N'arrivant pas à croire qu'il puisse être si motivé par ses croquettes, je décide de lui ré-ordonner une attaque puissante, pour voir. Sloth, attaque machouille !... Qu'est-ce que c'est débile comme nom "machouille" en vrai, ça morceau de viande plein de nerfs que tu peux pas couper mais que tes parents t'obligent à finir le morceau et que tu machouilles, machouilles, et ça fait une sorte de pâté de viande pour pouvoir l'avaler tout rond. Je me souviendrais toujours de la sensation de détresse que je ressentais dans ces moments là. Mais bref. Je suis tiré de mon pseudo flash-back par la vivacité de mon rattatac.

Cette fois le carapuce de Kô s'est protégé derrière une attaque abri, contre laquelle je ne peux rien faire, mais Sloth s'est tout de même bien acharné pour essayer de briser la barrière. A ce moment, dans un petit temps mort qui existe souvent entre deux séries d'attaques, mon adversaire me fait remarquer que mon rattatac est vraiment puissant, ce qui me donne envie d'éclater de rire. Pas par délire mégalomane, mais bien parce que cette situation est complètement improbable. Je dois t'avouer que je suis le premier étonné. J'ai tiré mes pokémons au sort pour le tournoi comme je savais pas qui choisir et quand j'ai vu le nom de Sloth j'ai eu peur. D'habitude, c'est juste un gros sac. Entendant cela, mon rattatac se tourne vers moi dans une position de fierté, comme pour me dire que sa condition de serpillière vivante lui convient très bien.

J'ordonne une nouvelle attaque mâchouille, me disant que c'est celle qui fera le plus de dégâts et le carapuce s'effondre. Je félicite Sloth, profitant jusqu'au bout de ce moment exceptionnel dont je me demande s'il se reproduira un jour et ayant toujours, dans un coin de ma tête, l'impression que je suis en train d'halluciner. L'arbitre nous dit de choisir un nouveau pokémon à envoyer au combat et je prends au hasard une des deux pokéballs qu'il me reste, après avoir laissé le rattatac rentrer dans la sienne. En avant !, dis-je lorsque je la lance. Dans l'intervalle entre le lancer et l'apparition du pokémon, je remarque une sorte de tic de langage de Kô, qui semble dire "stage on" à chaque fois qu'il envoie un pokémon. Je me demande pourquoi, mais je ne sais pas trop si se serait correct de demander.

Je vois apparaître sur le terrain mon alakazam. Autre mauvaise pioche lors du tirage au sort. Il souffre un peu du même phénomène que rattatac : sa seule motivation c'est la bouffe. Je me demande donc si avec lui, la récompense de la nourriture premium suffira à le motiver. Et je me demande aussi si cet alakazam est capable d'utiliser son cerveau et lancer des attaques psychiques un peu car, pour être honnête, je ne l'ai jamais vu rien faire d'autre que s'empiffrer dans un coin. Quoique non, je suis mauvaise langue, pour faire téléporter la bouffe du placard jusqu'à lui il est doué. Oh oui, pour ça il est TRES doué... Bon. On verra bien, hein ?



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Tour du monde virtuel

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Hors Régions :: Master Tower - C O M B A T S :: Métro de combat-