AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Second step (Part. I) | Solo non modéré


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 3243

Région : Kantô - Alola
Mar 29 Aoû - 22:45
Ah, voilà la route 5 !
On voit la Jungle Sombrefeuille au loin !
Ne nous emballons pas.

Le ton calme de Peter vous stoppa instantanément sur place. Il avait raison, rien ne servait de se presser. Vous aviez largement le temps de découvrir les lieux. Cependant, le rouquin pouvait comprendre votre enthousiasme. L'endroit foisonnait de Pokémon en tout genre, de ceux que vous n'aviez jamais vu jusqu'à présent. Vous aviez beau vous répéter que vous n'étiez plus impressionné par vos découvertes, vos étoiles dans les yeux trahissaient votre fascination pour ces nouveautés, autant en terme de Pokémon que de paysages. Peter se posait la question de savoir si votre réaction était dû à la route en elle-même ou bien à ceux qui la peuplent. La réponse resterait à jamais inconnu du jeune homme. Il se contenta de passer à autre chose, et vous suivit, toi et Eric, tandis que vous investissiez les lieux, surprenant de nombreux Pokémon qui, pour la plupart, prirent automatiquement la fuite, effrayé par votre présence. Heureusement, comme vous l'espériez, certains ne vous quittèrent pas des yeux et se rapprocha lentement mais sûrement de vous pour finalement vous couper dans votre progression et vous provoquer en duel. Vous étiez tout sourire. Sans attendre, Eric fit sortir Lahar de sa Pokéball pendant que tu fis sortir Métalosse et Zéro des leurs pour faire face à la flopée d'adversaires qui les toisaient d'un regard lourd de défi. Pour la plupart de ces sauvages, il s'agissait de Crabagarre et de Rattata d'Alola, mais tu discernais quelques Manglouton cachés ici et là et qui attendaient leur tour pour se joindre à la mêlée. Tu ne comptais pas leur laisser ce plaisir.

Métalosse, Météores !

Le type acier s'exécuta pendant que tu claquas des doigts pour lancer Dracaufeu à la suite de son camarade qui attaqua à coups de Lance-Flammes surpuissants, éliminant un, deux puis trois adversaires pendant que les Météores du Pokémon métallique les déconcentraient. De son côté, Eric prit à parti un groupe de six individus et lança Lahar à leur rencontre, le type eau prenant en vitesse et s'entourant d'une trombe d'eau qui le fit ressembler à une fusée, témoignant d'une belle attaque Aqua-Jet qui projeta un Rattata sans toutefois le mettre immédiatement au tapis. Visiblement, le brun souhaitait mettre son compagnon en difficulté afin de tester sa résistance. Tu lâchas un sourire, amusée par la façon dont ton ami cherchait à devenir plus fort en tant que dresseur. Certes, il n'était pas le meilleur d'entre tous, mais il était persévérant et futé. Il n'aurait rien à t'envier, comme il n'aurait rien à envier à Peter. Tu repris toute ta concentration sur ton propre combat. Il ne fallait pas que tu laisses l'occasion au brun de pouvoir te rattraper voir pire encore, te dépasser. Tu redoublas donc de détermination, et claquas de nouveau des doigts pour commander Zéro.

Métalosse, lance Luminocanon !

Le type acier, entendant ton ordre, s'exécuta et projeta un Crabagarre au loin avec un un rayon gris argenté qui te fit frissonner tant on pouvait en ressentir toute la force. Tes deux compagnons ne rigolaient franchement pas. Tu savais bien que cette puissance était avant tout dû aux nombreux entraînements que tu leur avais prodigué avant ton accident, et tu en vins à te demander comment tu avais pu être aussi fort. Tu chassas bien vite cette pensée : si tu te battais, c'était pour revenir à ce niveau d'antan. Celui d'un vrai champion de la ligue Pokémon. Tes adversaires comprenaient très bien que tu n'étais pas là simplement pour combattre. Petit à petit, ils prirent peur devant la puissance de tes deux combattants, et détalèrent tous aussi vite qu'ils furent arrivés, vous laissant seuls avec vos Pokémon. Zéro et Métalosse soutenaient un regard provoquant dans la direction des fuyards, imité par Lahar un peu plus loin. Peter, qui s'était mis un peu à l'écart parce qu'il avait préféré vous laisser ce combat, se leva et vint vers vous, tout souriant.

Eh bien ! C'est plaisant de vous voir tout donner !
On est encore loin du compte. Il va falloir redoubler d'efforts pour nos prochains entraînements.

Le rouquin laissa paraître un air amusée sur son visage.

On a encore largement le temps, tu sais.
Justement ! Il vaut mieux nous montrer encore plus productif ! On en sera que plus forts !
En effet. En attendant, les Pokémon sauvages n'ont qu'à bien se tenir !

Peter allait répondre, mais il fut rapidement interrompu par l'agitation subite d'un buisson non loin de votre position. Se tenant sur vos gardes, les Pokémon prêts à attaquer, vous vous détendîtes légèrement lorsqu'une femme aux traits jeunes et doux apparut, habillé comme un habitant des plaines enneigés entourant Frimapic, dans la région de Sinnoh.

Euh, excusez-moi ...
Peut-on savoir qui vous êtes ?

Le ton que tu employas ne trahissait aucune animosité à son encontre, mais la demoiselle esquissa tout de même un mouvement de recul face à la question avant de se détendre, se rendant compte de sa réaction.

Désolé, je-je ne me suis pas présenté. Je m'appelle Clara Flore, je suis ranger et chargé de la protection de cette route ainsi que la Jungle Sombrefeuille. Je … Vous êtes dresseurs n'est-ce pas ? Je vous ai vu vous battre tout à l'heure.
En effet. Pourquoi cette question ?

La demoiselle gloussa un coup. Elle devait hésiter à solliciter l'aide de quelqu'un d'autre. Tu comprenais parfaitement pourquoi d'ailleurs. Elle était ranger. Normalement, à moins d'être accompagné d'autres rangers, elle se devait certainement d'agir seule. Il y avait sûrement une raison derrière la nécessité de venir vous voir.

J'aurais besoin de votre aide.

Elle l'avait dit.


Dex:
 
Kadô trop trop trop cool de Sae pour Noël 2016 (keur) (keur):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 3243

Région : Kantô - Alola
Mar 29 Aoû - 22:47
Tu arboras un sourire intéressé.

De notre aide ?
Oui, euh … Eh bien en fait ...

Peter lui toucha l'épaule avec douceur.

N'ayez crainte. Prenez votre temps.
Ah ?! Je … D'accord, merci.

La demoiselle inspira un long coup puis reprit plus calmement et sereinement.

En fait, depuis quelques jours, un Pokémon étranger s'est introduit dans la forêt. J'ai bien réussi à le contenir, mais je ne suis pas assez forte pour le faire fuir ou l'affaiblir assez pour le capturer. Je pensais que je ne pourrais jamais m'en débarrasser, puis je vous ai vu combattre et je me suis dit que vous pourriez m'aider à le repousser.
Vous n'avez cherché à appeler un autre ranger dans les environs ?

Clara gloussa longuement. Tu compris alors ce qu'il en était.

Eh bien, c'est que … Je ne suis pas ranger depuis très longtemps, et on m'a confié cette partie de la région pour que je puise faire mes preuves. Je sais que certains rangers ne sont pas très contents que ce soit moi qu'on ait chargé de cette surveillance. Je … Je ne veux pas leur laisser le plaisir de me faire perdre du crédit auprès de mes supérieurs ...
Je comprends alors. Je ne pense pas que demander de l'aide d'un ranger dans les environs vous soit néfaste, bien au contraire. Après tout, les rangers sont là pour s'entraider, non ? Mais puisque vous nous l'avez demandé, je ne puis refuser de vous venir en aide, gente demoiselle.

La blonde rougit à ton discours.

C'est … C'est vrai ?! Oh, vous êtres trop gentils !
C'est bien normal. On allait pas vous laisser dans votre détresse après tout.
Qu'est-ce qu'on attend ? Je veux voir qui est ce mystérieux Pokémon si puissant !

L'enthousiasme d'Eric se calquait au tien. Il était évident que vous étiez là pour en venir en aide à la demoiselle dans un premier temps, mais l'occasion de pouvoir affronter un puissant Pokémon inconnu vous rendait complètement euphoriques. Vous étiez comme des gamins. Heureusement, vous parvîntes à vous contenir en prenant un rythme de marche soutenu et en soufflant tranquillement pour chasser l'excitation en trop, et vous vous rendîtes donc jusqu'à la Jungle Sombrefeuille aux côtés de Clara qui se servit de Repousse pour éloigner les Pokémon sauvages un peu trop curieux, préférant rapidement rejoindre l'objectif. L'odeur âcre du produit vous firent éternuer à plusieurs reprises, mais rien de bien folichon, cependant, cela vous fit perdre votre notion de progression, et sans vous en apercevoir, vous fûtes arrivés sur place, la forêt tropicale vous dominant avec force. Un gloussement instinctif vous prit tous les trois, et vous suivîtes rapidement la ranger qui pénétrait sans crainte dans la zone, plutôt obscure pour une journée si ensoleillé.

Voici la Jungle Sombrefeuille ! Elle regorge de Pokémon plantes en tout genre habituellement, qui sont plutôt pacifiques en temps normal. Néanmoins, depuis que le Pokémon inconnu est arrivé, ils sont étrangement colériques et attaquent quiconque traversent les lieux. Pour ma part, j'ai mes Repousse et mon compagnon, Doudou, ils ne m'embêtent pas trop, mais ce n'est pas le cas de cet intrus. Il attaque de manière fourbe avec des attaques dragons et ténèbres puis repart aussi sec dans l'obscurité de la jungle. Je n'ai pas encore réussi à trouver sa cachette malheureusement.
Vous n'avez aucune idée d'où il pourrait se terrer ?
Je ne connais pas encore suffisamment la jungle, et elle est bien trop dense pour que l'on puisse repérer visuellement l'endroit où il se cache. Mais ce n'est pas très grave en fait.
Ah ?
Oui. En fait, il apparaît très souvent quand certaines conditions sont réunies. En le prenant en embuscade, nous pourrions l'empêcher de s'enfuir et nous pourrions le faire fuir ou le capturer si nécessité se présente.
C'est un bon plan. Je suis partant.

Toi et Eric approuvâtes d'un mouvement de la tête, puis attrapâtes instinctivement la Pokéball de votre meilleur compagnon pour un éventuel combat, très vite imité par Peter. Vous tournâtes le regard vers Clara et lui signifiâtes que vous attendiez de savoir comment agir. Celle-ci, enjouée par votre détermination à l'aider, vous indiqua alors de vous positionner derrière des buissons forts bien couverts, puis la demoiselle fit sortir son Pokémon : un Braségali. Le type feu dégageait une prestance monstrueuse. Tu compris bien vite pourquoi on l'avait incombé seule de la surveillance de la jungle. Mais là n'était pas l'importance. Tu savais au moins que vous pouviez compter sur une combattante plus puissante que sa timidité le laissait entendre. Celle-ci d'ailleurs, débuta son plan pour attirer le Pokémon mystérieux, s'imprégnant d'un nouveau Repousse puis sortant un sandwich qu'elle commença à déguster. Le fumet de la nourriture manufacturé commença à se dégager autour d'elle, vous faisant saliver rien que de penser à la bouchée que venait d'avaler la demoiselle. L'idée était bonne. Attirer la bête avec de la nourriture. Il y avait de fortes chances qu'il soit attiré. Tu doutas cependant de sa réussite en sentant l'odeur âcre du Repousse se mêlait à celle du sandwich, mais tu compris alors que la ranger devait chercher à faire comprendre au Pokémon que la demoiselle s'espérait en sécurité derrière son écran de protection odorant. Ton doute disparut, et tu concentras, prêt à faire sortir Métalosse de sa Pokéball ; Zéro risquait de brûler la jungle, ce que tu ne souhaitais nullement.

Vint alors un cri.

Un puissant cri même. Monstrueux, impressionnant. Des Pokémon plantes qui se promenaient dans le coin en esquivant la zone du Repousse sortirent des fourrés en fuyant sans demander leur reste, complètement affolés. D'un seul coup, l'atmosphère simplement inquiétante de la jungle laissa place à une ambiance lourde et pesante. La prestance de la bête, qui n'était même pas encore apparu, te fit glousser pour la énième fois. Étiez-vous vraiment assez forts pour repousser ce monstre ? Tu commenças subitement à avoir une légère chair de poule. Tu soufflas pour tenter de la chasser, en vain. Le Pokémon s'approchait de plus en plus, rendant l'atmosphère encore plus insupportable. Finalement, il parut, s'annonçant comme l'apocalypse s'abattant sur le monde. Tu reconnus rapidement l'espèce, que tu avais bien tristement rencontré au complexe Aether. Un Trioxhydre. Le Pokémon était tout aussi monstrueux que son homologue du complexe. Ses trois têtes toisaient d'un regard fort Clara qui achevait tout juste son sandwich qu'elle sembla engloutir d'une traite en voyant paraître le Pokémon dragon face à elle. Son Braségali était déjà en position. La ranger lança un regard vers son Pokémon avant de siffler pour vous indiquer de sortir de vos cachettes. Lançant donc vos Pokémon, c'est un Métalosse accompagné d'un Mustéflott et d'un Scalpion qui sortirent de leurs Pokéball, encerclant complètement le Pokémon sauvage qui tourna ses trois têtes pour avoir un visuel sur les trois Pokémon en même temps.

Le combat allait bientôt commencer.


Dex:
 
Kadô trop trop trop cool de Sae pour Noël 2016 (keur) (keur):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 3243

Région : Kantô - Alola
Mar 29 Aoû - 22:48
TRIO-XHYDRE !

Le cri du Pokémon retentit dans la jungle. Votre apparition surprise l'avait mis en rogne. C'est à ce moment-là d'ailleurs que tu eus l'impression qu'il n'était pas arrivé avec l'intention réelle de combattre, mais qu'il avait simplement été attiré par l'odeur enivrante de la nourriture. Quelque chose n'allait pas. Mais pour l'instant, tu n'avais pas le temps d'y réfléchir. La bête était furieuse. Elle n'allait pas vous laisser le temps de réfléchir tranquillement. Maintenant que vous l'encercliez, elle allait jouer de ses membres pour vous désordonner et s'offrir la possibilité de vous avoir un par un. Il fallait espérer qu'il n'était pas monstrueusement puissant, à l'image d'un légendaire comme Type:0. Encore que, à quatre combattants, vos chances de le vaincre étaient grandes. L'espoir était présent. Mais cet espoir, il fallait l'entretenir, aussi tu décidas-tu à passer à l'attaque, ordonnant à ton Métalosse de lancer une attaque Marto-Poing pour infliger un maximum de dégâts au Pokémon. Le type acier chargea son poing d'une lumière marron qu'il abattit alors violemment sur le dragon, celui-ci encore en train de s'adapter à cet affrontement déséquilibré auquel il faisait face. Il fut légèrement provoqué, et une vilaine blessure courait désormais le long de son flanc gauche, mais il parvint à se maintenir et répliqua rapidement par une puissante attaque Dracochoc qui fit reculer à son tour ton combattant.

Faites attention ! Il est très résistant !
J'ai vu ça.

Ton ton neutre trahissait ton dépit. Tu ne pensais pas que le Pokémon tiendrait un tel coup, ou du moins qu'il serait bien plus décontenancé par ce dernier. Il n'en était malheureusement rien. Il allait falloir composer avec un véritable mur humain doté d'une force de frappe monstrueuse au vu des dégâts que Métalosse avait subi avec une seule attaque Dracochoc. Attaquer seul n'était clairement pas la bonne idée. Lançant un regard vers tes deux camarades puis vers Clara, tu ordonnas au type acier de lancer une attaque Luminoncanon pendant que Lahar tirait une attaque Hydrocanon imité par le Braségali de la ranger avec un Lance-Flammes. Stark, le Scalpion de Peter, s'élançait de son côté en profitant de la diversion des tirs groupés pour placer une attaque Griffe Acier bien placé dans son dos. Le quatuor lança l'assaut en même temps, surprenant le dragon ténébreux qui réagit en lançant une attaque Surf alors que les trois projections le frappaient avec force, le déstabilisant un instant mais pas suffisamment pour l'empêcher de lancer son attaque aquatique, qui balaya les alentours, repoussant Scalpion qui s'apprêtait à l'attaquer, projetant le Braségali et Lahar pendant que Métalosse tint le coup en plantant ses pattes dans le sol.

Il est vraiment fort !
C'est là sa plus puissante attaque ?
Euh, eh bien, je pense, oui. Il connaît également Dracocharge, mais son efficacité est moins importante que Surf.
Alors c'est parfait. Nous ne pouvons pas l'empêcher de lancer cette attaque, mais nous faire en sorte qu'elle ne soit plus aussi dangereuse. Métalosse, Protection !

Le type acier s'exécuta, et fit apparaître un énorme miroir magique devant chacun de vos combattants dans le but de réduire les dégâts provoqués par la vague. Peter te lança un sourire pour te remercier de cette initiative, et se tourna ensuite vers son compagnon qui se relevait sans mal, bien que la douleur pouvait se lire sur son visage. Il attendit que celui-ci fut debout puis ordonna à Stark de lancer une attaque Fulmifer, qu'il s'empressa de faire. Le type acier devint subitement gris argenté et sembla se téléporter l'espace d'un instant, apparaissant devant le Trioxhydre pris par surprise, et lui plaça l'une de ses griffes acérés dans le mille, l'envoyant au sol dans un fracas monstrueux, laissant à la place de son coup une marque béante qui saignait légèrement. Le Pokémon lâcha un puissant cri de douleur en se relevant la seconde d'après, et les trois têtes, plus folles de rage que jamais, tenta de répliquer avec un nouveau Dracochoc, mais cette fois sans succès puisque le type ténèbres revint à sa place comme si de rien n'était, toisant son adversaire d'un regard dédaigneux auquel se mêlait une lueur de défi. Lahar, le Mustéflott, qui venait tout juste de se relever un peu plus loin en profita pour placer un petit Pistolet à O en signe de provocation, lui montrant également qu'il ne comptait pas lui laisser la moindre chance de victoire.

Vos Pokémon sont des combattants très fiers j'ai l'impression.
Et encore, ils sont sérieux cette fois.

Un rire nerveux échappa au rouquin et au brun, qui savaient parfaitement ce que tu voulais dire. Clara, de son côté, parut sceptique, mais n'en toucha mot, plus amusé qu'autre chose, et se tourna de nouveau vers le Trioxhydre, une détermination naissante l'envahissant. Elle lança alors son Braségali qui s'était remis sans peine du Surf et lui demanda placer un Casse-Brique qui toucha de plein fouet le dragon, trop occupé par la provocation lancé par les deux autres Pokémon, et lâcha de nouveau la gueulante, déchiré par la puissance du coup du type combat qui vous surprit toi, Peter et Eric. Vous aviez conscience que la demoiselle était doté d'un bon niveau, simplement parce qu'elle était ranger, mais aussi parce qu'elle était accompagné d'un Braségali qui lui obéissait sans problèmes, cependant, vous ne pensiez pas qu'elle montrerait un tel niveau de puissance. Tu en venais à te demander pourquoi elle avait eu besoin d'aide pour s'occuper de ce monstre. Tu te ravisas bien vite. Le monstre se remit bien vite de l'assaut et répliqua par une attaque Souplesse qui repoussa tout aussi violemment qu'il avait été blessé le type feu, celui-ci poussant à son tour un cri de douleur tandis qu'il revenait auprès de sa dresseuse.

Ça va Doudou ?!
Brase.
Parfait Doudou ! On a une chance maintenant ! Doudou dit que Trioxhydre est grandement affaibli ! On a une grande chance de le vaincre maintenant !

Tu étais en admiration. Clara entretenait une relation extrêmement solide avec son compagnon. Quelque part, c'était peut-être aussi ce qu'il fallait faire pour être un vrai ranger. Damien et Oliver semblaient également très étroitement liés à leurs Laggron, et faisaient évoluer leurs combats avec dynamisme grâce à la parfaite cohésion qu'ils avaient entre eux. Était-ce un critère exigible pour devenir ranger ? L'envie de questionner Clara à ce sujet te prit, mais ce n'était pas encore le moment. Le Trioxhydre était encore très excité, ses trois têtes vous balançant des éclairs. Le type dragon repassa d'ailleurs à l'attaque, relançant une attaque Surf qui se déversa sur les alentours pour la seconde fois, mais cette fois sans succès. Braségali et Scalpion esquivèrent sans problème, tandis que Lahar et Métalosse, protégé par la Protection, maintinrent leurs positions, laissant passer tranquillement la vague, puis chacun se mit en branle sur vos ordres, réitérant les tirs groupés pendant que Scalpion s'élançait en direction de la bête pour infliger une attaque Tranche. L'assaut fit mouche, et les trois tirs firent hurler une nouvelle fois le dragon de douleur tandis que Stark lui écharpait le dos avec violence. Il vous sembla alors un instant que le Pokémon allait céder, qu'il était vaincu, mais il n'en fut rien.

Le Pokémon lâcha un cri qui surpassa sa douleur, et fit vriller vos tympans, que vous dûtes couvrir pour ne pas devenir sourd. De leurs côtés, vos Pokémon, trop pris par leurs attaques, reçurent la décharge sonore de plein fouet et s'agitèrent de douleur, bouchant rapidement leurs oreilles pour réduire le bruit, complètement pris au dépourvu. L'avantage changea soudainement de camp, et profitant de leur déconcentration, Trioxhydre plaça deux Dracochoc qui envoyèrent valdinguer Stark et Lahar, les envoyant au tapis. Le Braségali de Clara reçut de son côté une attaque Force qui le balança au loin, pas encore suffisamment pour le mettre K.O mais assez pour l'empêcher d'agir avant au moins une dizaine de secondes, ce qui était largement suffisant pour se charger du dernier des Pokémon, Métalosse. La prestance du type ténèbres sembla subitement emplir l'espace autour de lui, vous oppressant comme jamais. Le regard puissant du Pokémon te fit instinctivement reculer d'un pas, inconsciemment effrayé par le côté bestial qui ressortait chez ton adversaire, et tu eus la sensation que tout était fini. Déjà, tu n'avais plus d'espoir pour ton compagnon, qui lui faisait désormais face. Une attaque Dracocharge fort violente te conforta dans ce sens. Sous la puissance du coup, le type acier se retrouva au sol, épuisé mais encore conscient. Une autre attaque aurait certainement raison de lui. Il était certes résistant, mais pas assez pour contenir contre son assaillant à la puissance démesurée. La fin était proche pour lui, et déjà les flammes draconiennes s'allumaient dans la bouche du Trioxhydre. Tu voulus hurler, prier pour que ton compagnon se relève à temps pour repousser l'assaut, mais un seul mot te vint. Un seul.

... STING !

Le Dracochoc s'abattit. Mais il frappa avec une force bien inférieure à ce qu'il avait démontré jusqu'alors. Face à lui, Métalosse venait de réagir et avait instinctivement lancé une attaque Mur Lumière sur lui. Il avait tenu le coup grâce à cela. Il avait pu résister un instant de plus, un simple instant de plus. Un instant suffisant pour empêcher le type ténèbres de voir débouler le Braségali de la ranger avec un monstrueux Pied Voltige qui vint le frapper dans le dos, déversant un coup d'une rare force qui balaya instantanément le dragon, projeté comme une botte de paille contre le sol où il gisa pendant quelques instants avant de se relever, de vous lancer un regard mi-apeuré, mi-haineux, puis prit la fuite en quittant la jungle sans demander son reste. Il avait visiblement compris qu'il risquait de prendre la même saucée s'il restait dans le coin. Bientôt, il fut disparu, et le calme retomba silencieusement tandis que Stark et Lahar reprenaient leurs esprits, revenant lentement vers leurs maîtres, et que Braségali s'en retourne auprès de sa maîtresse qui lui offrit de généreuses caresses avant de le rappeler après l'avoir remercié de son aide. Pour ta part, tu restas planté là, à observer le Métalosse qui lui aussi te lançait un regard étrange et indescriptible. Tu l'avais appelé Sting. Pourquoi ? Était-ce là le surnom que tu lui avais donné ? Tu tentas de creuser ta mémoire, et quelques brides de souvenirs remontèrent, notamment concernant le carnets que t'avaient remis l'enquêteur Denovan à ton réveil à l'hôpital. Oui, Sting, ce nom te disait effectivement quelque chose. Il te rappelait un compagnon cher à tes yeux ; c'est en tout cas ce que les sentiments, que ce nom procuraient, te faisaient comprendre ; et surtout, un Pokémon cherchant plus que tout à te protéger, à te défendre. Comme une sorte de garde du corps … Oui il n'y avait plus aucun doute à te faire à ce sujet désormais : ce Pokémon s'appelait Sting, et même si tu n'en avais pas encore la quasi-certitude, tu avais la sensation qu'il était bien d'un de tes compagnons t'ayant permis de vaincre la ligue il y avait de cela maintenant quelques temps. C'est une voix calme et bienveillante qui te confirma tes hypothèses.

Il en aura fallu du temps pour te rappeler de mon nom.

Pour la première fois depuis ton arrivée à l'hôpital, Métalosse venait de te parler par télépathie. Tu avais néanmoins la très forte impression que c'était en vérité là la toute première fois qu'il s'exprimait directement à un humain ...


Dex:
 
Kadô trop trop trop cool de Sae pour Noël 2016 (keur) (keur):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 3243

Région : Kantô - Alola
Dim 3 Sep - 1:00
...

Tu coulas un regard à donner la chair de poule aux plus sensibles à l'intention du Métalosse. Était-ce bel et bien sa voix ? Étais-tu victime d'illusions sonores ? Essayons-t-on de te tromper ? Impossible de le savoir sur l'instant, mais la façon dont tu fixas ton compagnon, surprit, le poussa à reprendre finalement la parole.

Excuses-moi d'avoir mis tant de temps à te parler, mais je ne voulais pas te brusquer avec ton problème de mémoire.
Ce … Ce n'est rien.

Tu gloussas. Tu ne parlais pas de vive voix, mais dans ta tête. Tu crus un instant que tu étais simplement bête, et trop désorienté pour prendre la parole, mais finalement, un hochement de sympathie de la part du Pokémon de métal te fit comprendre qu'il avait bien entendu ta réponse. Tu parlais avec lui par télépathie, comme avec Silvallié. Tu émis l'hypothèse d'être en vérité dans un rêve, et que le Trioxhydre t'avait en vérité envoyé dormir un peu, mais dans ce cas, il était plus que probable que les « hallucinations » auquel tu faisais face auraient dû se manifester bien plus tôt que cela. Il n'y avait plus de doute à se faire désormais : tu discutais bel et bien avec ton compagnon de route Métalosse, dont le nom était en vérité Sting. D'ailleurs, Sting, tu te rappelais bien de ce surnom. Tu ne l'avais pas sorti de nulle part. Tu avais la sensation qu'il s'appelait bien ainsi ; il l'avait qui plus est lui-même confirmé en y répondant lorsque tu l'avais appelé. Petit à petit, les souvenirs à son propos commençaient à affluer. Ses premiers mots avaient déclenché en toi quelque chose qui te rappelait à ton ancienne vie, à ton ancien toi. Il n'était peut-être pas la clé pour se souvenir de tout, mais il en était une partie, tout comme Zéro l'avait été pendant ton séjour à l'hôpital et pendant les deux jours précédents. Grâce à lui, tu faisais un grand pas en avant vers le premier objectif de ton voyage : retrouver la totalité de ta mémoire. Pour cela cependant, il allait falloir interroger ton compagnon. Tu ne te fis donc pas prier.

Depuis combien de temps peux-tu parler ?
Depuis ta chute de la grande tour, là où nous avons affronté ce Cizayox impitoyable et son maître tout aussi monstrueux. Je n'en connais pas la raison exacte malheureusement, mais je suppose que la tension du combat, l'effort que j'ai dû engendrer pour le combat et le psychisme que j'ai dû consommer pour repousser les assauts adverses ont dû repousser mes limites et ont développé de nouvelles capacités psychokinétiques comme la capacité de discuter via la pensée avec autrui.
Je vois. Mais alors, pourquoi ne t'en es-tu pas servi avant de savoir que je ne me souvenais plus de tout ?
J'en ai fait usage à vrai dire. C'est grâce à cela notamment qu'on a pu te remettre à un médecin avec Zéro et Zéphyr. Mais lorsque tu nous as fait sortir, j'étais tellement euphorique à l'idée que tu aies survécu que je n'y ai pas pensé avant que tu nous fasses comprendre que tu ne te rappelais pas vraiment de nous. J'ai donc préféré garder le silence pour les raisons que je t'ai donné.
C'est bien dommage. Je suis certain que tu m'aurais été grandement utile pour … Au fait, je suppose que tu te souviens de toute du coup ?
Oui, pourquoi donc ?

Tu ne lui répondis pas. Ton large sourire ahuri parlait pour toi. Tu tenais là l'occasion pour toi de te souvenir de toute ton ancienne vie, de te remémorer chaque instant et chaque rencontre passée, en tout cas celles qu'avaient également vécu Sting. Tu tenais là ta chance de retrouver la totalité de tes souvenirs, mais il valait mieux ne pas le bousculer immédiatement sur le sujet. Il venait tout juste de prendre le courage de t'apprendre qu'il pouvait parler avec toi et les autres, alors c'était plus qu'irrespectueux de ta part de directement d'en profiter. Pour autant, rien ne t'interdisait, moralement parlant, de lui en faire mention. Tu ne t'en privas donc pas.

Mais … C'est génial ! Grâce à toi, je vais pouvoir me rappeler de tout ce que j'ai oublié. Mon ancienne vie … Mes anciens compagnons. Vous, les autres encore disparus.
Je n'avais pas pensé à cette option. C'est vrai que ça t'aurait bien aidé quand nous étions à l'hôpital.
Bah, ce n'est pas grave. Cela m'a permis de rentrer Type:0, le temps qu'on a potentiellement perdu est compensé par sa rencontre.
Tu as raison.
En tout cas, je suis bien content que ce petit combat m'ait permis de me rappeler de ton nom.

Une main se passa subitement sur ton épaule avant que Sting ait répondu.

Eh Lucas, tu vas bien ?

Tu sentis que le lien télépathique se coupa à cet instant et tu te tournas vers Peter, qui te regardait jusqu'alors. Tu le vis fixer comme tu l'avais fixé le Pokémon de métal, et tu compris que le type psy s'était mis à lui parler à son tour. L'instant d'après, le rouquin se tourna vers toi, choqué.

Alors comme ça, ton Métalosse savait parler ...
Je viens de l'apprendre aussi.
Ça explique pourquoi tu ne bougeais pas depuis deux minutes en le fixant. On croyait que tu avais été blessé ou quelque chose comme ça.
Ah. Merci de vous inquiéter, mais ce n'est rien du coup.

Peter sourit. Oui, tu étais en pleine forme, pas de problème sur ce point. Il te tendit tout de même sa main pour te relever pour te faire comprendre que tu t'étais affalé sans t'en rendre compte, et tu l'agrippas avec plaisir. Tu te remis sur tes deux jambes puis te tournas vers Sting en lui offrant un sourire qu'il te rendit sans hésitation. Tu lui envoyas un « On se revoit plus tard » puis tu le rappelas dans sa Pokéball avant de rejoindre Eric et Clara qui vous attendaient un peu plus loin, soignant tranquillement leurs Pokémon. Lahar, le Mustéflott, n'avait presque plus aucune trace de ses blessures, et le Braségali de la ranger était redevenu aussi frais que quand il était apparu. La blonde lui offrait de généreuses caresses en le remerciant pour ce qu'il avait fait pendant le combat, puis le rappela quand tu fus arrivé.

Vous allez bien ?
Eh bien, le danger est passé. Le Trioxhydre a fui la jungle et les Pokémon commencent visiblement à se calmer. Doudou n'est pas trop blessé et le Pokémon de votre ami semble aller mieux, alors je suppose que oui, on va bien.
Je confirme. Lahar est presque soigné. En ce qui concerne Stark par contre ...

Peter se tourna immédiatement vers son compagnon qui se trouvait juste à côté, à moitié conscient. Il était le moins résistant du groupe, et celui qui avait pris le plus cher. Le rouquin sauta aussitôt dans sa direction, fouillant sans tarder dans son sac de voyage pour en sortir une Guérison qu'il appliqua sans tarder sur son compagnon. Tu le regardas faire en fixant tout particulièrement le Scalpion qui s'était très bien battu et qui avait fait preuve d'une grande détermination. Il n'était pas le Pokémon de Peter pour rien. Tu te demandais depuis combien de temps les deux étaient ensemble, mais rien qu'à en voir la confiance qu'avait le Pokémon à laisser son maître le soigner, cette relation était très forte entre les deux. Il y avait également Gremlin, l'Escroco, qui était proche du rouquin, mais rien de comparable à son camarade. Tu te disais qu'il fut un temps où tu avais le même type de relation avec Zéro, et que tu espérais pouvoir y revenir un jour. Tu n'arrivais pas à admettre que c'était déjà le cas depuis longtemps. En tout cas, Stark fut tiré d'affaire, et il se releva après quelques minutes de repos, de nouveau aussi fier qu'il l'est à l'accoutumé. Peter lui offrit une généreuse caresse sur son casque avant de le ramener dans sa Pokéball pour qu'il profiter d'un bon repos. Bientôt, la pression du combat retomba complètement, et l'atmosphère fraîche et plus douce de la jungle reprit ses droits, se mêlant aux bruits incessants mais diffus des habitants des lieux. Clara en sourit.

Voilà une bonne chose de faite !

Oui, en effet. Cependant, cela voulait dire que votre aide était maintenant terminée. Cela voulait dire que vous alliez devoir dire au revoir à celle que vous aviez aidé, et étrangement, tu n'en eus pas l'envie.

Avec ce seul combat, tu avais la sensation qu'une amitié naissante venait de se créer entre vous et elle ...


Dex:
 
Kadô trop trop trop cool de Sae pour Noël 2016 (keur) (keur):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 17/12/2014
Messages : 3243

Région : Kantô - Alola
Mar 5 Sep - 22:15
Vous comptez repartir tout de suite ?
Eh bien ...

Tu ne savais pas quoi répondre. À vrai dire, tu n'avais pas envie de répondre. Tu voulais à la fois reprendre la route et continuer de profiter de la présence de la demoiselle. Tu ne savais pas quoi choisir entre ces deux options, car d'un côté, l'envie de continuer à découvrir au plus vite de nouveaux paysages et de nouveaux horizons te rendait vraiment euphorique, mais de l'autre côté, la demoiselle aurait sûrement quelques bonnes choses à raconter, notamment sur son métier de ranger. Lucas y repensait d'ailleurs. Il repensait à ce que lui avait dit Damien et Oliver dans le Tunnel Taupiqueur. Que son voyage serait semé de rencontres avec des rangers, qu'à travers chacun d'eux, il découvrirait une façon complètement différente du métier, des motivations à exercer ce métier, et la façon dont chacun imaginait ses liens avec les Pokémon. Il était vrai qu'il tenait là l'occasion de découvrir le point de vue de la demoiselle sur le sujet. Cela l'intéressait plus que tout de savoir comment elle pouvait imaginer son travail. Le dilemme entre partir et rester pour découvrir fut donc très dur, mais finalement, tu penchas pour la seconde option. Vous n'étiez pas non plus pris par le temps. Rien n'était vraiment pressé pour le moment ; du moins rien que vous aviez en mémoire ; alors prendre le reste de la journée pour discuter avec la demoiselle et découvrir les lieux, éventuellement, n'était pas une mauvaise idée. C'est toujours bon à prendre pour l'avenir.

À vrai dire, maintenant que nous sommes dans la jungle, je ne serai pas contre de découvrir un peu les lieux.
De même. Nous avons du temps à perdre, autant le passer en bonne compagnie.
Ah, euh .. Oh.

Clara rougit à la remarque de Peter, qui lui sourit de plus belle. Tu étais admiratif du charisme que le rouquin pouvait dégager, et en y pensant, tu étais bien heureux d'être devenu son ami.

J-J'en serai ravi. Je … Je pourrai apprendre à vous connaître un peu plus.
Et nous de même !
Nous vous suivons donc.

La ranger rougit de nouveau, un peu gêné par le fait que le trio d'hommes que vous formiez la suive tranquillement, mais elle chassa bien vite ce début de timidité pour redevenir la fille enjouée et amicale que vous aviez aidé pour faire fuir le Trioxhydre. Elle commença à vous promener dans la jungle en vous présentant un peu tous les endroits les plus sympathiques des lieux, faisant bien sûr mention des habitants des lieux tous plus adorables les uns que les autres d'après elle, puis tranquillement, vous commençâtes à discuter de choses et d'autres, apprenant à vous connaître. Vous racontâtes notamment ce qu'il vous était arrivé ces derniers temps, sans mentionner vraiment de noms en particuliers et en évitant les détails les plus importants. Clara apprit ainsi que vous étiez originaire de la région de Kantô, ce qui la fit sourire : beaucoup d'Alolien avaient des origine Kantôniennes, mais aucun d'eux n'y avaient jamais vécu. Il était ainsi marrant de se dire que vous pouviez vous sentir parmi les vôtres sans l'être, et cela ne manqua pas de faire rire. Très vite, néanmoins, vous reprîtes votre discussions fort sympathique, et ce fut à votre tour de découvrir un peu l'histoire de la demoiselle. Une histoire plutôt banal à côté de la vôtre, en tout cas de ce qu'elle voulait bien vous faire croire. Membre d'une famille d'éleveurs de Malié, elle avait préféré ne pas poursuivre l'héritage familial, elle qui se trouvait bien trop rude pour s'occuper des Pokémon de cette façon, et sur les conseils de ses parents, elle avait commencé la quête des badges pour voyager un peu afin de choisir ce qui pourrait lui permettre de profiter des Pokémon qu'elle adore tout en palliant à son manque de douceur qu'elle ne semblait pourtant pas avoir. Finalement, après avoir acquis les trois premiers badges d'Alola, elle avait commencé à s'éloigner des combats Pokémon parce qu'elle trouvait le système un peu trop violent pour elle. Un temps, elle ne savait plus du tout quoi faire de ses journées. Puis un de ses proches lui avait proposé de découvrir quelque chose auquel elle n'avait jamais pensé mais qui l'avait toujours attiré inconsciemment : le métier de ranger. Ni une, ni deux, elle avait mis fin à sa quête des badges et avait tout ce qui était en son pouvoir pour intégrer la ligue des rangers.

... Et me voilà, aujourd'hui, gardienne ranger de la Jungle Sombrefeuille. Je suis content d'avoir fait ce choix, je me sens heureuse ici. Libre et fier de protéger tous ces Pokémon. Je suis encore loin d'être expérimenté dans le métier, mais je suis motivé pour le rester pendant plusieurs années !
Haha, je te comprends !
Tu as l'air passionnée en tout cas, et assez forte pour assurer ton rôle à la perfection !
C'est sympa de croiser des gens comme toi en tout cas.
Oh, je … Merci !
Il n'y a pas de quoi. On apprécie de pouvoir discuter de ce genre de choses. On en apprend sur un peu de tout.
Et tout particulièrement du métier de ranger dans le cas présent.

Clara sourit.

Vous voulez devenir ranger ?
À vrai dire, on y pense. Mais pour l'instant, ce n'est pas notre but actuel.
On a rencontré deux rangers dans la ville d'Ho'ohale qui nous ont fait découvrir leur passion pour ce métier.
Et nous avons également un ami ranger qui adore énormément son travail.
Oh, c'est super ! Je serai ravi de travailler à vos côtés si vous veniez à devenir des rangers !

Peter toi vous lançâtes un regard complice avant de sourire de plus belle.

Nous en serions tout aussi ravi ! Mais du coup, nous sommes à la recherche d'informations à ce sujet. Les rangers que nous avons rencontré nous ont dit que les points de vues et les motivations en tant que ranger pouvaient diverger selon les personnes.
Et du coup, ton avis sur la question pourrait nous intéresser.
Oh ? J'en serai très heureuse. C'est vrai que lors des phases de tests pour intégrer la ligue, beaucoup de participants semblaient motivés par des ambitions complètement différentes de moi. Il y en avait un, par exemple, qui souhaitait devenir ranger pour protéger son village dans la région d'Unys des Pokémon trop dangereux.
Il y a des phases de test pour devenir ranger ?
C'est logique qu'il y en ait, sinon tout le monde pourrait devenir ranger.
En effet, vu comme ça.
Cela diffère selon les régions et centres d'examen, mais en général, les candidats sont soumis à une première phase de test physique et psychologiques afin de voir s'ils sont aptes à devenir ranger. Ensuite, les juges séparent ceux qui ont déjà fait leurs preuves sur le terrain en tant que dresseur ; en général, ce sont des célébrités du dressage et des vainqueurs de la ligue ; des autres. Ensuite, ils intègrent les premiers dans une mission afin de voir s'ils savent gérer en situation réelle tandis que les autres sont soumis à une mise en situation groupée avant d'être envoyés sur une mission « d'essai » à leur tour. En général, une vingtaine de personnes arrivent jusqu'à la mission d'essai, et environ la moitié voir moins passe la première mission.
Ça a l'air vraiment dur.
Au moins, je suppose que cela permet de trier entre les intéressés et les motivés, et d'éviter que les rangers ne soient trop faibles pour assurer leur missions et ne soient qu'un fardeau pour ceux qu'ils doivent protéger.
Ils doivent également trier ceux qui n'y recherchent que la gloire, non ?
Ça arrive, mais ce n'est pas un critère qui peut être dérangeant pour le recrutement. Tant que la personne est assez motivé pour faire ce qu'il doit faire et qu'il le fait bien, la ligue n'est pas regardant sur ce détail.

Tu dessinas une mine impassible sur ton visage, mais Peter devinait ta contrariété. Avec ce que t'avait dit Damien et Oliver, tu ne pensais pas que des gens sans intentions vraiment nobles puissent devenir rangers. Clara tint à te rassurer cependant.

Mais ce genre de personnes est extrêmement rare. De ce que m'a dit mon instructeur, en dix ans de métier, il n'en a rencontré que trois qui soient vraiment restés. Et même eux ont fini par développer une passion pour les Pokémon à force de les côtoyer. Les intéressés finissent par abandonner assez vite. Heureusement, j'ai envie de dire.
Seuls les meilleurs peuvent découvrir le plaisir de leur métier après tout.
Je suis bien d'accord !
Mais du coup, pour en revenir au sujet, qu'est-ce qui t'a vraiment motivé à vouloir être ranger ? Tu nous as dit tout à l'heure que tu adorais les Pokémon. Est-ce pour eux, que tu as tourné ton avenir vers ce métier ?

Clara te fixa un instant, ne cherchant pas sa réponse, mais plutôt à savoir comment amener cela sans paraître trop perchée, en tout cas de son point de vue.

Mes parents m'ont transmis leur amour pour les Pokémon, et tous les principes qui vont avec. Du coup, j'ai toujours souhaité être proches d'eux, être utile pour eux. Je souhaite leur permettre de profiter pleinement de leur vie. J'aurai pu devenir éleveuse pour faire cela, mais j'ai préféré m'en détourner, parce que comme je vous l'ai dit tout à l'heure, je ne suis pas très douée pour être douce et tendre. Le métier de ranger a a été cette alternative pour me permettre de me servir de ce problème que j'avais pour le mettre au service des Pokémon. Donc en somme, je ne sais pas si c'est réellement pour eux ou parce que j'avais la conviction que je pourrais leur être utile que je me suis lancé dans cette entreprise.

Tu souris avec amusement. Elle n'avait visiblement pas compris qu'elle avait donné toute sa motivation et peut-être sa vie à ce métier pour les Pokémon et rien que pour eux. C'était comme si … C'était instinctif chez elle. Que sans y penser, elle serait prête à se donner corps et âme pour sauver les Pokémon. Ses intentions étaient véritablement nobles, et elle venait de prouver qu'elle cherchait vraiment à les satisfaire.

Donc ton but principal en tant que ranger est de pouvoir rendre heureux tous les Pokémon qui t'entourent. Je comprends. C'est admirable de ta part.
J'e-j'espère. Mon instructeur m'a cependant reproché que je ne voyais que le côté Pokémon du métier et pas le côté humain. Vous croyez qu'il dit vrai ?

Tu te tournas vers Peter et Eric, ne sachant quoi dire. Le rouquin finit par prendre la parole, un peu plus doué en matière de sociabilité.

Je suppose que les rangers sont assez souvent confrontés au grand public et qu'ils doivent souvent venir en aide à celui-ci. Je ne pense pas que l'on doive forcer quelqu'un à adopter une façon de penser en revanche, et la ligue doit sûrement penser la même chose, sinon elle ne t'aurait pas accepté dans ses rangs. À vrai dire, je dirais même que les divergences de point de vue sont ce qui fait la force des rangers : cela rend le métier d'autant plus admirable qu'il peut être accomplis pour des raisons très différentes et pourtant si proches, de par le fait qu'elles soient animés de bonnes intentions. Chacun forge son propre avis sur la question, tout comme nous le faisons grâce à toi. Alors si je me dis que ton instructeur a raison sur un point, cela reste à toi de te choisir ton interprétation du métier pourvue qu'elle soit louable.
Oh … Je comprends ! Eh bien, merci de m'avoir demandé mon avis sur le métier de ranger alors ! Je me sens plus motivé que jamais !
Tu m'en vois ravi ! Et puis c'est moi qui te remercie. Tu m'aides à comprendre un peu mieux le métier de ranger et ce que cela implique. Moi qui pensait que ce serait simple !

Tu lâchas un rire au passage, très vite imité par les trois autres. Puis vous vous lançâtes un regard complice sans vraiment vous en rendre compte, et vous vous mîtes en marche en direction de la sortie de la jungle.

J'aimerai vous remercier pour cette discussion. Cela vous intéressait-il que je vous offre un bon repas, je suis bonne en cuisine !
Ma foi !
Pourquoi pas !
Ce serait un plaisir !
Alors c'est parti !

La ranger bifurqua subitement vers la gauche, vers l'orée de la jungle profonde. Vous marchâtes ainsi pendant une dizaine de minutes jusqu'à atteindre une petite maisonnette en bois plutôt large, qui semblait presque se perdre au milieu de la jungle. Vous y continuâtes votre discussion autour du métier de ranger, discutant notamment de l'ambiance des missions auquel Clara faisait parfois face. La ranger vous proposa ensuite, une fois son bon repas fini, de passer la nuit chez elle pour que vous repartîtes en pleine forme pour la suite de votre voyage, et vous acceptâtes.

C'est donc après une bonne nuit de sommeil que vous pûtes repartir la tête rempli de nouvelles connaissances concernant le métier de ranger ...


Dex:
 
Kadô trop trop trop cool de Sae pour Noël 2016 (keur) (keur):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Sites de modélisme
» Vraie Raison du Départ de Batista
» [Modélisme] Troll d'Isengard.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Alola - 7E G E N :: Dôme Royal-