AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 
» [modéré] De nouveaux amis.


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 29/10/2013
Messages : 1234

Région : Kanto
Jeu 10 Aoû - 2:22
La pension avait bien grandi depuis mes débuts. Certaines arrivées m'avaient plus marquées que d'autres, c'était sûr. Mais j'avais toujours gardé en tête le moindre passage à la pension et je savais qu'il en était de même pour Herbert.
La plupart du temps, nous avions eu des Pokémon de passage, qu'ils fussent de clients nous demandant de les entraîner, d'une manière particulière, ou parce qu'ils souffraient de légers handicaps, ou qu'ils vinrent d'associations nous proposant d'accompagner des Pokémon pour les aider à retrouver confiance en l'être humain ou pour devenir plus forts, entourés par d'autres Pokémon, avant de retourner à l'état sauvage. Il était très difficile d'habituer la seconde catégorie à devoir à nouveau se débrouiller seuls, mais nous n'étions qu'un passage dans la vie du Pokémon et c'était de toute façon les associations qui géraient la suite des événements. Nous avions ainsi certains avantages et cela tombait bien car je ne pouvais pas assumer toute la responsabilité de laisser un Pokémon reprendre sa liberté après être passé entre mes mains. Herbert n'avait pas non plus envie de s'engager à ce point. Il voulait volontiers donner un coup de main – d'autant que cela nous faisait aussi une publicité non négligeable – mais il ne tenait pas à s'attirer des ennuis, ce sur quoi je le rejoignais totalement.

Au fur et à mesure de mon activité, j'avais aussi eu de nombreuses surprises. Comme nous commencions à devenir assez reconnus avec Herbert, tout le monde venait à nous faire confiance. Le Centre Pokémon de Safrania était un premier exemple de cela.
En fait, je n'avais pas eu à capturer beaucoup de Pokémon dans ma vie de coordinateur. C'était plutôt heureux, puisque ce n'était pas une action que j'affectionnais particulièrement, puisque je voulais avant tout que les Pokémon bénéficient d'une bonne qualité de vie et je ne pouvais pas imaginer qu'ils pussent être mieux dans une Pokéball plutôt que dans la nature. J'avais donc décidé de ne pas faire de capture, à part pour des raisons qui faisaient que le Pokémon était en danger et que j'avais besoin de le transporter dans un lieu sûr pour le soigner ou le protéger.
Je n'avais pas eu besoin de cela pour vivre dans une complète ménagerie avec un nombre de Pokémon que j'imaginais exponentiel quand je discutais avec Herbert de notre avancée. C'était assez improbable de voir le chemin que nous avions parcouru tous les deux et je me félicitais toujours d'avoir choisi une pension avec un tel terrain disponible. L'endroit était parfait pour s'étendre sans problème en plus, alors nos amis étaient loin de se sentir enfermés. C'était le mieux pour eux.

Aide à la modération:
 


Avatar (Yulia) + Signature (Vanee) = love.
SONNFLORWALDS. Un nom compliqué pour une pension qui vend du pâté.
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Sam 12 Aoû - 10:48

Trois Akwakwak sauvages lvl 45 apparaissent !




Métang S lance Psyko sur Akwakwak 1
(-73 PV)
PV Akwakwak 1 = 67/140


Mega Jungko lance Groz'Yeux sur tous !
La défense des pokemons diminue...


Pharamp S lance Coup d'Jus sur tous !
(-214 PV)
PV des Akwakwak = 0/140
Les Akwakwak sont KO !

Vos pokemons gagnent de l'xp
Metang 41>42 Reste 4
Jungko 54>55 Reste 1
Pharamp 55>56 Reste 2

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 29/10/2013
Messages : 1234

Région : Kanto
Dim 13 Aoû - 21:26
J'avais souvent énormément de remarques sur ma pension, venant de personnes qui étaient étonnées que je pusse réussir un tel challenge. Pourtant, pour moi, c'était assez simple : j'avais toujours souhaité vivre ainsi, entouré de Pokémon aussi spontanés que différents les uns les autres, ce qui amenait parfois des problèmes de caractères opposés. J'étais vraiment très heureux d'en être arrivé là, d'avoir réussi ce que j'avais toujours souhaité. Je ne pouvais cependant pas prétendre en être arrivé là seul.

Mon collègue m'avait énormément aidé dans toutes les tâches administratives et surtout, il m'avait un peu sorti de la situation dans laquelle je serais longtemps resté s'il n'avait pas été là. Je me sentais redevable envers lui, mais il m'avait aussi très rapidement fait comprendre qu'il s'agissait pour lui simplement d'un rôle qu'il se devait de garder auprès de moi, avant de devenir officiellement mon collègue, mon égal. Sa présence avait réellement changé la donne pour moi, il avait réussi à me changer de bien des manières, notamment à me donner la confiance nécessaire pour entreprendre ce que je voulais faire de ma pension. En effet, en dehors des nombreux entraînements à réaliser, en rivalisant d'ingéniosité pour trouver différentes manières d'éduquer les Pokémon que j'avais sous ma garde, j'étais aussi obligé de considérer mon métier comme celui d'auto-entrepreneur.

Je ne pouvais pas simplement me présenter comme un éleveur et attendre les propositions de quelques dresseurs du coin. Je devais montrer mes compétences, mettre en avant des programmes bien précis, réglementés et les adapter à chaque situation. En d'autres termes, je devais apprendre puis finalement savoir vendre mes services. C'était une tâche ardue, surtout pour moi, qui devais combattre chaque jour ma timidité envers mes clients ou toute autre personne.
Bien sûr, j'aurais pu choisir d'être uniquement sur le terrain et de ne pas m'intéresser à la publicité, à la vente en boutique ou à la paperasse administrative qui me passait de base bien loin au-dessus de la tête. Seulement, pour Herbert, il n'était pas intéressant de me former à moitié. Il souhaitait avant tout que je fus capable de reprendre une pension de A à Z et de savoir comment la gérer. Il visait déjà une extension future en pensant déjà que je pourrais faire de mon savoir-faire une sorte de franchise qui dépasserait même les frontières du Kanto. Pour moi, tout ceci était un rêve inatteignable, une belle histoire qui ne pourrait avoir lieu que dans des livres de fictions et non pas dans la vraie vie. D'ailleurs, encore moins dans ma vie à moi.

Aide à la modération:
 


Avatar (Yulia) + Signature (Vanee) = love.
SONNFLORWALDS. Un nom compliqué pour une pension qui vend du pâté.
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Lun 14 Aoû - 18:55

Deux Akwakwak sauvages lvl 50 apparaissent !




Metang S lance Psyko sur Akwakwak 1
(-69 PV)
PV Akwakwak 1 = 81/150


Pharamp S lance Coup d'Jus sur tous !
(-210 PV) c'est super efficace !
PV des Akwakwak = 0/150
Les pokemons sont KO...

Votre équipe gagne de l'xp
Metang S 42>42 Reste 2
Pharamp S 56>57 Reste 2

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 29/10/2013
Messages : 1234

Région : Kanto
Lun 14 Aoû - 23:50
De nombreuses personnes avaient été également impressionnées par mon âge. Enfin, peut-être pas impressionnées, car au vu de leurs têtes, ce n'était probablement pas le premier truc auquel ils avaient pensé. La plupart du temps, on me pensait juste trop jeune, pas assez expérimenté pour faire un travail de qualité. Les clients arrivant dans la pension jugeaient simplement à mon apparence. J'avais certes commencé à un jeune âge, mais au moins j'avais rapidement appris et je n'avais absolument aucun regret d'avoir géré ma carrière de cette façon. J'étais arrivé maintenant à un certain niveau en étant toujours jeune. C'était sûrement bizarre pour certaines personnes qui avaient préféré faire des études ou qui ne s'étaient pas intéressés à ce genre de carrière plus tôt, mais pour moi, c'était une certitude depuis bien longtemps, alors pourquoi aurais-je dû attendre ?

Maintenant que j'étais un peu plus connu, cela ne posait plus de problème, les clients arrivant à Sonnflorwalds savaient pour la plupart que j'étais un jeune éleveur. De ce point de vue là, la publicité avait plutôt bien fonctionné, ce qui m'avait quand même bien rassuré car je ne tenais pas à ce que ce genre de traitement pusse durer jusqu'à ce que j'ai une trentaine d'années. Cela ne m'agaçait pas pour autant quand je m'apercevais que Herbert était plus facilement pris au sérieux, puisque je considérais moi-même qu'il était plus expérimenté que moi et qu'il savait naturellement plus de choses que moi. Moi-même, je voyais Herbert comme un référent dans la pension, même si je savais sortir mon épingle du jeu dans certaines situations, puisque j'avais beaucoup appris au fil du temps. J'avais acquis des réflexes qui n'allaient qu'être plus prégnants d'années en années. J'en étais vraiment content, puisque cela faisait de moi un bon éleveur.

Mais cela ne m'empêchait pas de toujours craindre le faux pas, de me tromper, de ne pas bien réagir ou d'être complètement à côté de la plaque. Alors je me remettais toujours en question, en me disant que de cette manière je pourrais toujours rebondir, être plus fort et surtout gagner encore en professionnalisation. C'était important pour moi de sortir du lot, d'être un éleveur avec des particularités. Certains choisissent des types, moi je voulais avoir mon propre programme d'entraînement, fonctionnel pour chacun, adapté à chacun. J'avais également envie d'assumer la pension seul, comme un grand. C'était peut-être un peu présomptueux de ma part, mais j'avais réellement envie de savoir tout maîtriser et d'être capable de mener ma barque seul. C'était mon nouvel objectif à atteindre, comme s'il s'agissait en fait de mon but final, du moment où je saurais que je suis quelqu'un.

Enfin.

Aide à la modération:
 


Avatar (Yulia) + Signature (Vanee) = love.
SONNFLORWALDS. Un nom compliqué pour une pension qui vend du pâté.
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Mer 16 Aoû - 16:42

Trois Akwakwak sauvages lvl 47 apparaissent !




Métang S lance Psyko sur Akwakwak 1
(-70 PV)
PV Akwakwak 1 = 75/145


Mega Jungko lance Groz'Yeux sur tous !
La défense des pokemons diminue...


Pharamp S lance Coup d'Jus sur tous !
(-254 PV) c'est super efficace !
PV des Akwakwak = 0/140
Les Akwakwak sont KO !

Vos pokemons gagnent de l'xp
Metang 42>43 Reste 4
Jungko 55> 56 Reste 1
Pharamp 57>59 Reste 4

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 29/10/2013
Messages : 1234

Région : Kanto
Jeu 17 Aoû - 11:00
Pour autant, je n'avais pas réussi seul et si je devais continuer la pension, malgré toute l'expérience acquise, j'avais bien besoin d'être solidement accompagné pour réussir. Et en dehors des Pokémon d'élevage, j'avais eu mes propres alliés à maintenir en forme. Et cela me prenait énormément de temps. Il était même arrivé que je fus obligé de stopper un entraînement pour m'occuper exclusivement d'un Pokémon que je venais de receuillir. Cela avait été le cas d'un œuf que Herbert avait rapporté. Il venait d'un de ses amis scientifiques qui ne savait pas quoi en faire et disait que le labo ne pouvait pas le conserver. Lorsque je lui avais demandé pourquoi et comment le scientifique s'était retrouvé avec un œuf, il m'avait expliqué que ce dernier gardait pas mal de Pokémon avec lui puisque son but était de les évaluer pour construire un Dex sur les comportements entre les différents Pokémon et qu'il était probable que deux d'entre eux se soient vraiment très bien entendus. J'avais frissonné en entendant cette phrase. J'étais vraiment mal à l'aise lorsqu'on me parlait de ce genre de choses. Bien sûr, j'étais quand même bien conscient que c'étaient des choses qui arrivaient relativement fréquemment, chez les Pokémon comme chez les humains, mais cela n'en restait pas moins... difficile à gérer pour moi.

J'avais donc accepté l’œuf – sans savoir de quelle espèce il était, ne souhaitant pas en savoir plus sur comment c'était arrivé – et je l'avais installé dans notre couveuse. Pour moi, c'était vraiment le meilleur investissement que j'avais pu faire, j'étais toujours impressionné par la facilité d'utilisation de ces merveilles. Je n'étais pas du tout féru de technologies et j'étais justement satisfait de voir que je pouvais aisément m'en sortir avec les différents programmes. L’œuf avait été pris en charge directement et en moins d'une semaine, l'éclosion avait été prévenue et avait eu lieu.
C'était toujours une émotion étrange que de voir sortir de l’œuf un petit être qui semblait si fragile pourtant. Et cette fois fut bien la première où j'eus le sentiment qu'il était assez fort pour cela. Un Draby était né dans la pension, le nouveau venu avait la particularité d'être un chromatique. Je le remarquais tout de suite comme sa couleur ne ressemblait à rien de ce que j'avais pu voir sur cette espèce. J'eus un sourire lorsqu'il me regarda dans les yeux. Je lui caressai doucement la tête avant de l'enrouler dans la serviette tiède que j'avais prévue pour l'occasion. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire en l'observant. Herbert était arrivé peu après et nous avions passé la journée à nous occuper de lui en priorité, délaissant un complètement nos tâches pour nous occuper du petit être qui certes ne montrait pas de fragilité mais nous demandait tout de même de l'attention que nous étions très heureux de lui apporter de toute façon.
Même nos différents amis étaient plutôt contents d'avoir un nouveau venu dans la pension, jouant avec paisiblement sans nous poser de souci. C'était bien de se sentir en sécurité ici.

Aide à la modération:
 


Avatar (Yulia) + Signature (Vanee) = love.
SONNFLORWALDS. Un nom compliqué pour une pension qui vend du pâté.
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Jeu 17 Aoû - 19:02

Deux Akwakwak sauvages lvl 48 apparaissent !




Metang S lance Psyko sur Akwakwak 1
(-69 PV)
PV Akwakwak 1 = 87/146


Pharamp S lance Coup d'Jus sur tous !
(-272 PV) c'est super efficace !
PV des Akwakwak = 0/146
Les pokemons sont KO...

Votre équipe gagne de l'xp
Metang S 43>43 Reste 2
Pharamp S 59>60 Reste 5

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 29/10/2013
Messages : 1234

Région : Kanto
Ven 18 Aoû - 0:34
Ce n'était pas la première fois que j'avais recueilli l’œuf d'un Pokémon chromatique. Je devais d'ailleurs avouer que pour certaines choses : je ne m'occupais pas vraiment toujours des Pokémon que nous recueillions dans la pension. Enfin, je n'étais réellement pas à l'aise avec tout le système de reproduction, échange et vente que Herbert avait mis en place. Bien sûr, je savais que c'était ce qui aidait à faire découvrir de nouvelles espèces en Kantô et que nous avions aussi un rôle concernant la population des différents Pokémon. Je n'étais pas contre l'idée en soi, Herbert avait pris le temps de me l'expliquer de la bonne façon alors je n'avais pas vraiment de doute quant à l'intérêt de tout cela, après tout, il avait raison. Je savais que nous avions un intérêt autre que celui d'entraîner les Pokémon, d'aider certains dresseurs à leur donner confiance en leurs Pokémon et vice-versa, ou même recueillir des Pokémon depuis certains centres qui en devenaient surpeuplés puisqu'on leur en confiait sans qu'ils pussent en faire quoique ce fut.
Il était sûr que je n'avais pas vraiment visualisé le travail d'éleveur de cette manière à la base, sinon, je me serais peut-être d'autant plus spécialisé, mais puisque je tenais à respecter mon métier jusqu'au bout, il était sûrement important de l'exercer correctement en connaissant tous les différentes missions et les compétences que je devais acquérir puis maîtriser par la suite. Autant dire que pour le moment, c'était quand même loin d'être le cas, je comptais surtout sur Herbert pour tout faire. Ce n'était sûrement pas très réglo de ma part, mais j'étais réellement incapable de m'occuper à gérer ça, que ce fut les reproductions qui me terrifiaient ou le système de vente et d'échange.

Même si cela partait d'une bonne intention et que cela permettait la diversité, je ne parvenais pas à me dire que c'était une bonne chose. En fait, je ne me voyais pas donner l'un de nos œufs. Même si le Pokémon n'était pas né, cela restait difficile pour moi, voire impossible. Herbert était forcément d'un grand soutien mais il était en plus toujours présent pour me relever de mes tâches quand il le fallait. Alors je le laissais gérer tout cela et en échange, je m'occupais toujours des nouveaux venus avec le même attachement. Le plus dur était parfois de se dire que les œufs donnés n'avaient peut-être pas la même chance que ceux dont on s'occupait.

J'avais d'ailleurs pris une décision à un moment donné. J'avais demandé à Herbert de ne plus me dire où les œufs atterrissaient. À la base, j'avais voulu m'assurer qu'ils étaient entre de bonnes mains, mais par la suite, j'avais préféré ne pas en savoir plus, puis ne rien savoir du tout. Cela me mettait tellement mal à l'aise que je préférais oublier ce genre de choses, faire un peu comme si de rien n'était, juste pour me protéger. C'était sûrement un peu lâche de ma part, mais j'en avais besoin pour continuer à faire mon travail correctement, alors c'était mieux ainsi pour le moment.
J'espérais réussir à m'ouvrir un peu à tout cela un jour, mais il allait falloir gagner en maturité pour cela et je sentais bien que le moment n'était pas encore arrivé.

Aide à la modération:
 


Avatar (Yulia) + Signature (Vanee) = love.
SONNFLORWALDS. Un nom compliqué pour une pension qui vend du pâté.
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8765

Ven 18 Aoû - 14:49

Trois Akwakwak sauvages lvl 47 apparaissent !




Métang S lance Psyko sur Akwakwak 1
(-70 PV)
PV Akwakwak 1 = 75/145


Mega Jungko lance Groz'Yeux sur tous !
La défense des pokemons diminue...


Pharamp S lance Coup d'Jus sur tous !
(-254 PV) c'est super efficace !
PV des Akwakwak = 0/140
Les Akwakwak sont KO !

Vos pokemons gagnent de l'xp. Débrouillez vous.
Que voulez vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 29/10/2013
Messages : 1234

Région : Kanto
Ven 18 Aoû - 15:21
Ces échanges permettaient d'avoir un renouveau dans la pension et de faire en sorte de garder des économies de côté. Après tout, il valait mieux fonctionner ainsi si cela nous donnait une certaine liberté d'action au niveau des entraînements. C'était justement ce que je chérissais le plus, ça et les nombreuses découvertes que j'avais pu faire.
Rester à travailler dans une pension avait un désavantage notable : il était difficile de voir ailleurs, de garder l'esprit ouvert en restant ainsi confiné, à répéter les mêmes tâches sans cesse. Heureusement, j'avais la chance de pouvoir m'évader de temps à autre. De me changer l'esprit tout comme je changeais d'air, sans que cela fut quelque chose de difficile à gérer. J'avais pu ainsi me rendre compte plusieurs fois de la beauté du monde dans lequel nous vivions et d'autant plus de la diversités des êtres la peuplant. Ainsi, j'avais eu la chance de vivre une expérience que je considérais comme proche du fabuleux.

J'avais beaucoup étudié les Pokémon mais aussi le Pokémonde. Je voulais connaître toutes les espèces pour être sûr d'exercer mon métier correctement. Je savais qu'il y avait des endroits en ce monde qui étaient considérés comme des sanctuaires. Ces sanctuaires pouvaient être peuplés de Pokémon rares, qui étaient également plus forts et moins enclins à suivre les humains. Pour moi, c'était difficile de croire que ce genre d'endroits existaient réellement, puisque je voyais bien que le territoire était très peuplé. Seulement, je ne pensais pas que chaque petit endroit non exploité pouvait constituer un sanctuaire. Ainsi, le bosquet à côté ne m'avait jamais semblé être un sanctuaire. Certes, nous étions probablement les seuls avec Herbert à nous y rendre et nous n'y restions jamais très longtemps pour respecter le calme des Pokémon qui y vivaient.

Le fait que c'était l'endroit où j'avais trouvé Derdre ne m'était pas venu à l'esprit directement. À vrai dire, à cette époque, j'avais simplement pensé que la Vivaldaim avait été abandonnée ou qu'elle s'était perdue... Pour autant, comme visiblement elle n'était pas liée à une Pokéball, j'avais rapidement imaginé que le fait de la trouver ici n'était peut-être pas simplement dû à une chance incroyable que j'avais eu de tomber dessus, mais que cela venait peut-être d'autre chose... Je ne pensais pas revoir un autre Pokémon rare par ici, simplement en me promenant.
Je m'étais planté. Cet endroit était autre chose pour les Pokémon plante. Je n'arrivais pas à comprendre, une fois la surprise passée, ce qui se passait sur ce terrain. J'avais trouvé en effet une autre créature de type plante et je ne pouvais donc plus croire à une coïncidence. Enfin, Herbert m'avait dit que malheureusement, il y avait toujours des dresseurs pour abandonner leurs alliés sans réfléchir à la suite. Mais tout ceci pour moi semblait trop étrange, je me devais de vérifier ce qu'il se passait là-bas...

Aide à la modération:
 


Avatar (Yulia) + Signature (Vanee) = love.
SONNFLORWALDS. Un nom compliqué pour une pension qui vend du pâté.
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Ven 18 Aoû - 20:58

Trois Akwakwak sauvages lvl 48 apparaissent !




Métang S lance Psyko sur Akwakwak 1
(-72 PV)
PV Akwakwak 1 = 73/145


Mega Jungko lance Groz'Yeux sur tous !
La défense des pokemons diminue...


Pharamp S lance Coup d'Jus sur tous !
(-264 PV) c'est super efficace !
PV des Akwakwak = 0/140
Les Akwakwak sont KO !

Vos pokemons gagnent de l'xp.
Metang S 44>44 Reste 2
Mega Jungko 58>60 Reste 4
Pharamp S 61>62 Reste 3

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 29/10/2013
Messages : 1234

Région : Kanto
Lun 21 Aoû - 20:02
C'était devenu comme une obsession. Une obsession un peu étrange, je pouvais en convenir, mais elle était tout de même assez importante, puisqu'elle m'avait suivie pendant une bonne semaine. Au départ, j'avais simplement essayé de me raisonner en discutant avec Herbert, mais lui non plus ne comprenait pas comment cela avait pu arriver.
Quand j'avais trouvé Derdre, elle n'avait rien à faire ici. C'était une Vivaldaim qui avait appartenu à quelqu'un, mais il n'y avait aucune autre information, le centre n'avait pas pu nous aider. Je m'étais fait à cette idée assez rapidement, mais cela m'était rapidement sorti de l'esprit.
Revenir avec un Mimantis chromatique, un Pokémon qui n'était pas fait pour cet environnement et était originellement loin du territoire de Kanto avait était quelque chose de beaucoup trop suspect.
J'avais donc préparé mes affaires pour inspecter l'endroit. Ce n'était pas du tout par soif de rencontrer d'autres Pokémon incroyables, puisque je m'inquiétais avant tout du sort du Mimantis qui semblait très apeuré et peu à l'aise dans la pension, mais bien pour élucider ce mystère.

Je ne m'attendais à rien de particulier en parcourant le bosquet, accompagné de Keno et du Mimantis que je venais de trouver. Il semblait se sentir assez en confiance avec nous deux pour nous suivre, étrangement, mais je ne savais pas spécialement quoi en penser, puisque cela ne voulait pas forcément dire qu'il appartenait déjà à quelqu'un ou que sa présence ici était tout à fait normale.
Après une discussion avec Herbert, nous avions décidé de ne pas l'emmener au Centre Pokémon immédiatement. Je savais que certains pouvaient mal réagir à la présence d'un Pokémon chromatique, je l'avais bien vu lorsque j'avais dû faire soigner Keno et que le frère jumeau de Herbert m'avait parlé de lui uniquement en terme de puissance. Seulement, moi je souhaitais réellement créer des liens avec mes alliés, sans forcément m’occuper de leurs capacités, ce n'était pas une sélection à qui était le plus fort, mais bien une volonté de les faire se sentir à l'aise avec nous dans la pension ou ailleurs s'ils ne parvenaient pas à s'adapter.

Ainsi, je n'avais pas capturé le Mimantis pour le moment, je n'en avais pas eu le besoin puisqu'il se sentait bien et je tenais à le faire uniquement en cas de nécessité absolue, ce qui ne se présentait finalement que rarement. Alors, la plupart du temps je me retrouvais à capturer un Pokémon parce que celui-ici finissait par s'attacher à moi, à Herbert, à nos autres amis et à la pension. Il devenait alors un pensionnaire comme tous les autres.

Le comportement de Mimantis ne montrait pas particulièrement qu'il arriverait à se fixer de cette manière, pour le moment, il semblait seulement extrêmement désorienté. Je comptais à la base le suivre pour découvrir le secret du bosquet, mais arrivé à mi-chemin de l'endroit où je l'avais trouvé, il s'était brusquement arrêté, comme s'il avait déjà perdu la trace. Je m'en souvenais heureusement, mais cela m'intrigua, c'était comme si j'essayais de reconstituer un puzzle, sauf que j'avais l'impression de n'avoir pas encore toutes les pièces en main.

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Lun 21 Aoû - 22:03

Deux Akwakwak sauvages lvl 50 apparaissent !




Metang S lance Psyko sur Akwakwak 1
(-70PV)
PV Akwakwak 1 = 80/150


Pharamp S lance Coup d'Jus sur tous !
(-666 PV) c'est super efficace !
PV des Akwakwak = 0/150
Les pokemons sont KO...

Votre équipe gagne de l'xp
Metang S 44>45 Reste 4
Pharamp S 62>63 Reste 3

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 29/10/2013
Messages : 1234

Région : Kanto
Mar 22 Aoû - 16:31
Nous avions tourné pendant plusieurs heures dans les bois. Je perdais une bonne visibilité, ce qui me faisait presque confondre la végétation et les Pokémon. Il fallait dire que c'était assez compliqué de passer devant un Mystherbe sans penser à première vue qu'il ne s'agissait pas d'une simple fougère.
J'avais en plus l'impression que nous tournions en rond. Mimantis avançait, s'arrêtait, observait sans sembler trouver son chemin, puis prenait une autre direction. S'il n'avait pas eu l'air apeuré pendant tout ce temps, j'aurais pu croire à une vaste blague, peu amusante car cela ne me faisait que perdre du temps, en plus de me frustrer grandement par rapport à tout ce que j'avais pu espérer ou imaginer.
En fait,je ne savais pas vraiment à quoi je m'attendais, mais j'aurais vraiment aimé m'apercevoir que tout cela avait une raison et que cette raison était un peu magique, qu'il y avait un sanctuaire juste à côté de chez moi, où je pourrais me rendre pour admirer de nouveaux Pokémon que je n'avais jamais vu auparavant.

Hélas, il n'y avait rien, pendant que nous tournions dans la forêt, il n'y avait rien de très spécial aux alentours. Pas d'étang caché, pas d'arbre millénaire ou d'herbe fluorescente quie aurait pu permettre de croire à quelque chose de nouveau. Il n'y avait toujours rien. À part une grande désillusion. J'avais essayé de faire en sorte de guider un peu le Mimantis en retrouvant le chemin que nous avions emprunté quelques jours plus tôt avec Keno avant de le trouver mais sans succès. Le pauvre Pokémon était complètement à l'ouest et ne savait visiblement pas quoi faire ni ou aller.

Finalement, cela n'avait absolument rien donné. Le Mimantis s'était perdu dans la forêt, risquant de nous perdre aussi. Heureusement, Keno avait été prévoyant et avait mémorisé le chemin. Moi aussi, mais beaucoup moins bien. S'il n'avait pas été là, nous aurions sûrement tourné pendant un moment.
Le Mimantis avait continué de nous suivre, alors nous étions rentrés à la maison.
C'était étrange, je ne connaissais rien de ce Pokémon, je l'avais seulement reconnu car j'avais un grand intérêt pour les Pokémon exotiques, mais je n'avais pas su me renseigner suffisamment. J'étais donc complètement perdu dans tout cela, c'était impressionnant, d'autant que pour une fois, Herbert n'en savait pas plus que moi et restait tout aussi perplexe. C'était d'ailleurs étonnant de le voir ainsi hésiter. Je n'avais pas l'habitude de le voir en dehors de son élément, ) paraître si peu rassuré et cela me faisait un peu sourire.
Après tout, nous étions tous deux de Kantô et malgré son expérience, mon collègue n'était pas plus informé que moi sur ces espèces, mais il était tout autant intéressé, voire plus par ce nouveau Pokémon.

Aide à la modération:
 


Avatar (Yulia) + Signature (Vanee) = love.
SONNFLORWALDS. Un nom compliqué pour une pension qui vend du pâté.
Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 3) Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» [PV] De nouveaux amis [Intermediaire]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Des nouveaux amis pour aider...ou pas [Pv: Allen K.Wilder et Mitsuki Hojitake]
» ♫ Les nouveaux amis de Milo
» Une nouvelle vie, de nouveaux amis [salle commune de Poufsouffle]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Safrania :: Route 12 :: Sonnflorwalds-