AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 
» Journée de formation : "Bien être et savoir vivre avec son Pokemon"


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 7625

Sam 19 Aoû - 14:57
Le membre 'Luc Laforet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :



avatar ©️ Elune Crowley ; signature ©️ Alan White.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2317

Région : Johto
Sam 19 Aoû - 15:46
Pendant ce temps...

Je continuais de grommeler, tenant toujours Damon par la main. Luc nul... J'aime pas quand il est comme ça, ça lui ressemble pas. D'habitude, il est serviable et fait toujours des trucs gentils. Quand on avait visiter la Tour Chétiflor, il m'avait guidé avec patience et gentillesse. Et là, il se comporte comme un égoïste ? Ts... Non, vraiment, je ne comprends pas ! Après tout, ce n'est pas longtemps et de toute façon, la formation était gratuite et ne risquait pas de reprendre tant que le Chétiflor ne serait pas retrouvé. Alors en soit, il n'aurait rien perdu à venir aider avec nous ! ARH, il m'énerve !
J'en aurais presque oublié la présence de Damon, qui attira mon attention avec sa petite voix. Et en soit, il avait une bonne idée ! Un Chétiflor perdu ira toujours retrouver un milieu dans lequel il est à l'aise naturellement. Soit un espace avec de la verdure. Et s'il ne se trouvait pas au parc, il pouvait peut-être avoir rejoint la Tour Chétiflor aussi. Ce serait le second lieu à explorer dans ma liste mentale. Je souris à Damon : "Bonne idée, allons-y ! Je te suis."
Rapidement, je pus sentir la douce odeur des fleurs et le crissement des brins d'herbes sous mes pieds. Nous devions fouler une espèce de pelouse, et humide à l'odeur. Pourtant, je n'ai pas souvenir qu'il ait plu ce matin. M'enfin, ce n'est pas le plus important pour l'instant. "Tu vois le Chétiflor quelque part Damon ?" lui demandais-je tout en sortant de mon sac des petites baies que je lui tendis dans la foulée : "Ce sont des baies Pêcha, elles sont assez sucrée et je crois qu'ils aiment bien ce goût... On va essayer de l'appâter avec ça. Il risquerait de s'enfuir de peur si on s'approche de lui sans faire assez attention et avec rien dans la main. Les pokemons sont assez gourmands, même si on ne dirait pas. Après il ne faut pas trop les nourrir sinon ils deviennent gros." ajoutais-je, consciente que ça ne servira sans doute pas à grand chose de savoir ça dans la situation actuelle mais au moins, c'était un savoir partagé, ce qui me fit plaisir. A croire que je commençais à me faire à mon rôle d'assistante institutrice à l'école des dresseurs.
Nous mîmes en place un stratagème avec de nous asseoir sur un banc, ayant déposé des baies dans un coin et attendant que le Chétiflor puisse montrer le bout de son nez. Je lâchais la main de Damon une fois installé, lui faisant signe : "Il n'y a que toi qui pourra le voir venir, il faut te tenir prêt et l'approcher tout doucement avec les baies à la main, d'accord ? Je compte sur toi ! ajoutais-je en levant un pouce en l'air dans sa direction, encourageante. Je commençais à avoir moi-même faim d'ailleurs... Il ne devait pas être loin de midi je pense.

HRP : Je te laisse chopper le Chétiflor Damon et faire le chemin du retour avec si tu veux ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 26/07/2017
Messages : 349

Région : Johto
Mar 22 Aoû - 2:18
Damon proposa de se rendre là où un Chetiflor pouvait se rendre : le jardin à côté du bâtiment. L'idée parut plaire à Midley qui décida de suivre l'indication du dresseur, main dans la main, il la guida à travers le jardin. L'odeur des hibiscus et autres plantes arrivaient au nez du dresseur, le faisant sourire. Il n'y avait pas cela au dojo, c'était une première pour lui. Les seules plantes qu'il connaissait : les bambous, et le dojo s'en servait pour y fabriquer des armes en bois pour s'entraîner. Damon savait les utiliser, mais il avait toujours préféré utiliser ses mains qu'autre chose. Midley lui demanda s'il voyait le pokémon plante, il tourna la tête négativement, mais il se rendit vite compte de son erreur. Midley ne pouvait pas le voir! Elle enchaîna en parlant des baies Pecha, nourriture qu'il ne connaissait pas.

Ca s'mange pour nous aussi ?

Lui demanda-t-il alors curieux, puis il se mit à imaginer son Héricendre gros. Il avait du mal à imaginer un pokémon obèse, est-ce que cela exister ? Il n'en était pas sûr, mais la malvoyante semblait mieux s'y connaître que lui dans ce registre là ainsi il la crut sur parole. Ayant mis en place une stratégie, la coordinatrice et le dresseur attendaient assis sur un banc.

Oui, m'dame!

Lança-t-il, il connaissait ses capacités. Ce n'était pas un pauvre Chetiflor qui allait le battre en rapidité. Ou peut-être pas... Les deux n'attendirent pas longtemps avant que le dit pokémon ne pointe son nez et commence à manger les baies qu'ils avaient mis dans un coin. Damon toucha l'épaule de sa nouvelle amie pour lui faire comprendre que le Chetiflor était là, il se leva et couru après lui. Cinq minutes après, il revenait avec le pokémon dans les mains.

J'pense qu'on peut y aller, m'tnant !

Bien sûr, Damon était fier d'avoir pu attraper le pokémon, mais sans l'aide de Midley, il n'aurait certainement pas réussi. Malgré son handicap, la jeune fille était douée dans ce qu'elle entreprenait. Les deux se dirigèrent jusqu'au bâtiment afin de remettre le pokémon à sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 17/05/2017
Messages : 1131

Région : Johto
Mer 23 Aoû - 16:19
Les couloirs étaient déserts et Luc marchait d'un pas rapide en essayant de retrouver l'endroit de la cantine ou un panneau pouvant lui indiquer la direction ou encore quelqu'un pour le renseigner. Quelque chose quoi. Mais rien. Pas un chat, pas un panneau mais un Chetiflor qui se dandinait dans les couloirs. Comment ça un Chetiflor ?
Luc se frotta les yeux et secoua la tête, croyant à un rêve. Non il n'hallucinait pas, au bout du couloir juste devant une porte se tenait un Chetiflor qui tentait de tourner la poignée pour pouvoir entrer dans la salle. Ses lianes filandreuses entortillées autour arrivèrent à actionner le mécanisme et elle entra sans un regard en arrière.

Il venait de tomber sur la fameuse Chetiflor perdue ! Le jeune dresseur n'en croyait pas sa chance mais fort était de constater qu'il ne rêvait pas. Midley et Damon allaient être déçus de rentrer bredouille, ce serait lui, Luc Laforet qui apporterait le pokemon à sa maîtresse après de longues heures de recherche infructueuses. Ou alors il resterait honnête en disant qu'il l'avait trouvée dans l'école, pas la peine de rajouter du drama.
Avançant tout doucement sur la pointe des pieds, le garçon arriva devant la porte encore entrouverte et risqua un regard à l'intérieur.
La Chetiflor fouillait les tables en y rentrant sa tête et en mâchouillant ce qu'elle y trouvait. Cahiers, stylos... Tout passait dans sa bouche qui gobait les choses avant de les recracher au sol, plein de liquide ressemblant à de la bave mais à l'odeur de vieux fromage. La question était simple : comment allait t-il s'y prendre pour capturer ce pokemon qui s'enfuira au moindre mouvement brusque ?.. Luc n'avait rien pour lui donner à manger, toutes ses affaires étaient dans l'autre salle de classe et il ne pouvait pas y retourner. Tout ce qu'il possédait actuellement se trouvait être un téléphone, des écouteurs et un gobelet d'eau avec un Concombaffe ainsi que la pokeball de son Feurisson.
« Si je sors mon pokemon feu dans la salle de classe l'autre va paniquer... Alors quoi faire... » souffla tout bas Luc. Bon, il improviserait. C'est ce qu'il se dit quand il entra doucement dans la classe en refermant la porte derrière lui. La Chetiflor tourna sa tête dans sa direction et se mit instantanément sur la défensive, se balançant de droite à gauche d'un air menaçant.

« Salut toi... Ne t'inquiète pas je ne te veux aucun mal... Euh... Ta maîtresse te cherche elle est dehors. Tu veux venir avec moi pour aller la retrouver ? Elle s'inquiète beaucoup. » dit Luc en articulant bien chaque mots sans perdre son sourire. Il devait mettre en confiance le végétal pour éviter de se prendre des coups de liane ou des jets d'acide. Qui donc appréciait de vivre avec ce genre de pokemons ?..
Alors qu'il parlait, le Concombaffe sorti du verre pour aller s'accrocher au bras de Luc dans un bruit de succion. Le garçon grimaça en sentant les ventouses du pokemon sur sa peau mais réussi tant bien que mal à conserver son calme.
« Lui c'est mon Concombaffe. T'as vu il est très affectueux. Un vrai amour haha... Tu viens avec moi pour rejoindre ta maîtresse ? » demanda le dresseur alors qu'il tendait sa main vers le Chetiflor qui le regardait fixement.
Elle s'approcha alors lentement jusqu'à ce que sa bouche touche la main du garçon puis elle s'approcha encore, jusqu'à toucher les poches de son sweat-shirt. Elle y engouffra la tête et un bruit de succion se fit entendre. La Chetiflor venait de s'accrocher à l'intérieur de sa poche tout en enroulant ses lianes autour de la jambe gauche de l'humain.

C'est donc avec un Concombaffe solidement accroché sur son bras droit et un Chetiflor entortillé sur sa jambe gauche que Luc retourna dans la cours de l'école pour y chercher la maîtresse du pokemon, un air très blasé sur le visage. Il s'était lavé avec un gel douche aux phéromones ou quoi ?




Avatar par Midley - stamp Pokébook par Thomas Bauer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2317

Région : Johto
Mer 23 Aoû - 22:11
"Bien sûr, tu peux les manger ! Je suis végétarienne, je mange principalement des baies, ainsi que des légumes et aussi du pain, du fromage, ce genre de choses... Tu voudrais que je te fasse goûter de la confiture de baie Mepo un jour ? C'est très bon !"

Nous guettions discrètement, assis l'un comme l'autre sur un banc mais dans le sens inverse de l'utilisation normale de ce dernier. Nous étions embusqué après tout ! Tendant l'oreille, je faisais totalement confiance à Damon pour passer à l'action ! Je le sentais assez énergique pour courir après la plante et aussi rapide pour bondir lorsque l'occasion se présentera. Après, j'espère juste qu'il ne blessera pas la plante par accident, ces pokemons restent des créatures plutôt fragile après tout.
Je le sentis bouger à côté de moi et "s'envoler" à la poursuite du pokemon avec empressement, m'arrachant un sourire attendri. Il était trop mignon, comme les élèves de la classe dont je m'occupe de temps en temps. Je commence à me dire que j'ai toujours regretté de ne pas avoir de petit frère ou de petite sœur, ça aurait été tellement amusant... Nous aurions pu partager des moments amusant, avec Tybalt à la maison aussi. Les jeux de cache-cache, chat, regarder des émissions ensemble et rigoler des personnes haut en colère mais complètement stupide des cartoons. J'aurais eut un peu plus de compagnie, ça aurait été amusant... Enfin je pense ?
Damon revint, tapotant sur mon épaule pour signifier qu'il avait attrapé la bête. Toute joyeuse, je sautillais sur es deux jambes : "Super Damon, tu t'es super bien débrouillé ! Je suis certaine que sa propriétaire sera super heureuse de le revoir !" chantonnais-je joyeusement.

Nous nous dirigions l'un comme l'autre en direction du bâtiment, avant d'ouvrir les portes en grand : "Nous revoilà ! On a trouvé le Chétiflor !" lançais-je pour que la propriétaire puisse venir à nous plus facilement. Je levais la tête fièrement. Mais, étonnement, ce fut le silence qui nous accueillit. Personne ne vit à notre rencontre, et c'est la voix d'une des soigneuse qui nous interpella : "Nous aussi, on vient de trouver le Chetiflor perdu..."
Mes yeux s'élargirent, formant des soucoupes. Plusieurs Chétiflor ? Mais alors : "On va faire comment pour trouver lequel et le bon... ? Et si l'un n'est pas le Chetiflor perdu... Alors qu'est-ce qu'il fait là ?"
Trop de questions, et pas assez de réponse malheureusement... Et puis, en plus de ça, je commençais à avoir faim !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 26/07/2017
Messages : 349

Région : Johto
Jeu 24 Aoû - 11:11
Damon était fier d'avoir pu attraper le pokémon, il faut dire que son entraînement intensif portait également ses fruits. Le dresseur pouvait courir aussi vite que certains pokémons, bien sûr il savait qu'il y en avait de très rapide. Par exemple, Kyo était rapide et endurant, Damon avait tenté une fois de faire la course avec lui, c'était trop compliqué de suivre son rythme. Après avoir attrapé le Chetiflor, ce dernier s'était accroché à son épaule, il s'approcha de son amie malvoyante pour lui qu'ils pouvaient partir afin de ramener le pokémon plante à sa dresseuse. Il avait hâte de raconter comment il avait fait pour l'attraper.

En pénétrant dans le bâtiment, le Chetiflor bien à la vue de tous, personne ne remarqua leur arrivée. Midley lança que l'on avait trouvé le fameux pokémon, mais à nouveau, personne ne vint. Ils attendirent quelques instants avant qu'une des formatrices ne s'approchent d'eux pour les informes qu'un autre Chetiflor avait été trouvé. Deux Chetiflor ? Le néo-dresseur ne s'y attendait pas !

P'tetre que l'dame va voir c'lequel le bon !

Lança-t-il, de toute façon, il l'avait trouvé. Mais, ce n'est pas grave si ce n'était pas le bon. Quelqu'un l'accueillerait. La soigneuse les amena dans une pièce où il y avait Luc, les deux formatrices et maintenant Midley, Damon et les deux Chetiflor.

Luc? C'toi qui l'a trouvé ?

Demanda-t-il, curieux. Il avait préféré faire bande à part ? Damon ne comprenait pas, il aurait pu venir avec eux afin de trouver le Chetiflor. A peine avait-il dit ça que les deux Chetiflor se prirent... dans leurs lianes. Un énorme câlin, apparement les deux pokémons se connaissaient.

C'p'tetre sa copine!

Ou alors son frère, le garçon regarda la formatrice.

Mes deux Chetiflor ! Je croyais en avoir perdu que un, au final c'était les deux... Ils sont très curieux, ils aiment beaucoup se balader et découvrir tout et plein de choses.

Au moins, ils n'étaient pas maltraités !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 17/05/2017
Messages : 1131

Région : Johto
Jeu 7 Sep - 19:29
Une tornade de piaillements et de paroles incessantes, voilà dans quoi Luc se trouvait actuellement.
Il avait réussi à trouver les deux intervenantes et celle qui avait perdu son pokemon avait sauté de joie en le voyant arriver avec le Chetiflor accroché à la jambe. Elle le remerciait plusieurs fois en embrassant le pokemon qui s'entortillait autour de sa maîtresse retrouvée.

« Milles merci de l'avoir retrouvée... Je me faisais un sang d'encre... » dit-elle sans s'arrêter de serrer la petite plante dans ses bras. Luc observait la femme faire et se demandait comment son pokemon arrivait encore à respirer.
« Mais oui ma chouchou, tu es la avec maman c'est bien... »
Vu la manière dont sa maîtresse se comportait avec sa Pokemon, Luc n'était pas étonné que cette dernière ai essayé de s'enfuir. Il ne pourrait pas supporter autant de rose dégoulinant plus longtemps.

C'est à ce moment la que Midley et Damon revinrent à leur tour de leur chasse. Luc s'attendait à les voir revenir bredouille mais Damon tenait dans ses petits bras un Chetiflor lui aussi ! Abasourdi, le dresseur gratta l'arrière de sa nuque en se demandant par quel coup du sort ils avaient bien pu trouver un second spécimen dans les alentours de l'école...
Luc avec son regard étonna croisa celui du garçon avant de se poser sur Midley qui affichait une mine un peu boudeuse. Elle devait toujours lui en vouloir de n'être pas allé avec eux et il comprenait un peu la réaction de son amie. D'habitude ils fonçaient toujours au secours des pokemons en danger et ils s'en occupaient, en témoigne l'incident du Puits Ramoloss. Mais Luc n'arrivait pas à sympathiser avec la femme habillée de rose dont la voix haut perchée lui faisait grincer les dents.
Horripilante est le mot parfait pour décrire cette femme. Et ce qui lui faisait le plus mal était le fait qu'il l'avait tout de même aidée malgré lui.

En voyant l'arrivée du duo, les deux femmes virevoltèrent dans leur direction et la grosse rose récupéra le second Chetiflor pour l'écraser contre sa poitrine dans le but de le transformer en feuille de papier. Ou alors pour lui faire un câlin, Luc ne savait pas vraiment. Elle était toute heureuse en disant qu'elle avait retrouvé ses deux plantes favorites... Même pas capable de savoir combien de pokemons elle avait perdu ! Luc se dirigea vers le duo pour prendre de leurs nouvelle et s'arracher à la contemplation triste de la femme rose.

« J'allais partir à votre recherche tiens, j'ai trouvé un Chetiflor dans une salle de cours et voilà que vous revenez avec un autre ! Cette surprise ! Même si ce n'était pas volontaire, on a bien fait de se séparer... D'ailleurs, Concombaffe et la peau de mon bras droit c'est le grand amour. Il s'y colle sans arrêt... » grogna Luc en jetant un œil au pokemon qui flottait placidement dans le gobelet en faisant de petites bulles blanches.

« Si vous avez faim, j'ai récupéré des sandwich au self au fait, j'ai fait un crochet par la. J'ai thon, fromage ou salade-œuf-carottes râpées. Je prendrais celui que vous voulez pas je ne suis pas difficile en sandwich. » Luc déballa les trois susnommés et l'odeur de pain craquant et de mie enveloppa le nez du garçon. Son ventre émit un petit gargouilli rappelant qu'il existait et que midi trente était passé. « Je vous propose de manger dehors, on y sera... plus au calme » continua Luc en jetant un regard de biais à la femme en rose qui continuait à papouiller ses deux Chetiflor.

« Y'a un atelier sympa cet aprem au fait, ils vont nous apprendre à tondre des Wattouat. Ces pokemons produisent de la laine très rapidement et on peut l'utiliser pour faire des vêtements chauds. C'est pas facile d'après la brochure. »

L'activité proposée tentait bien plus Luc que celle de s'occuper d'un Concombaffe. Même s'il se baladait avec lui depuis le matin. Le garçon mit cela sur la pitié qu'il éprouvait pour l'invertébré. Au moins il voyageait un peu depuis son gobelet.


Excusez le délais, j'étais vraiment pas en mode RP ces derniers temps !




Avatar par Midley - stamp Pokébook par Thomas Bauer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2317

Région : Johto
Sam 9 Sep - 22:58
Tout est bien qui fini bien : l'intervenante avait récupéré non pas un mais deux Chétiflor ! Il faudrait vraiment qu'elle soit un peu plus précautionneuse vis à vis de ces pokemons quand même. C'est un peu un comble pour une personne dispensant des cours pour bien prendre soin de ses pokemons de perdre les siens. Je me retenais de rire sous cape, bien loin de vouloir me moquer. Bien sûr que ça pourrait arriver à tout le monde de perdre ses pokemons, même au meilleur d'ailleurs. Je me contente juste de sourire, satisfaite qu'on ait pus finalement rendre service à quelqu'un de manière désintéressée et naturelle. Et, bizarrement, même Luc semblait être revenu sur sa décision après notre dépars et avait donné un coup de main. J'abandonnais ma moue boudeuse à son égard lorsqu'il vint à notre rencontre. J'étais heureuse qu'il ait pu changer d'avis entre temps. Il n'y a que les idiots après tout qui ne le font pas, et Luc est loin d'être un idiot après tout ! Sa remarque sur le Concombaffe me tira un léger gloussement alors que je lui offrais un coup de coude amical Chetiflor, Concombaffe, on dirait que tu les attires tous ! Tu penses que la prochaine étape,
c'est les Chenipottes ?"
demandais-je, moqueuse, avant d'ajouter Nous sommes allé chercher dans le parc juste à côté, et nous avons appâter notre Chétiflor avec des baies. Et c'est Damon qui l'a attrapé ! ajoutais-je en cherchant les cheveux du garçon pour les ébouriffer avec affection. "J'aurais pas réussi sans lui ! En tout cas, je suis heureuse que toute cette histoire se finisse bien !"

Luc proposa d'aller manger dehors et je levais une main en l'air enthousiaste : "Fromage pour moi ! Je meurs de faim !" ajoutais-je en souriant. "Je vous suis à l'extérieur messieurs!" chantonnais-je en leur emboîtant le pas. C'est vrai que l'air frai nous fera du bien je pense à tous les trois ! On trouva un banc pour se poser en commencer à manger entre nous. C'est vrai qu'une activité comme ça risque d'être des plus amusantes. Je regretterais presque que Soren ait déjà évolué en Lainergie, sinon je me serais amusée à le tondre de temps en temps à la maison. Je gloussais "J'imagine que les pokemons ne doivent pas tenir en place... Et puis il faut aire attention à l'électricité statique aussi ! On risquerait de se prendre des coups de jus." ajoutais-je avant de croquer dans mon morceau de pain, savourant le sandwitch au fromage. On aurait du de l’emmental à partir de lait Meuhmeuh, un délice ! Je ronronnais de plaisir en mastiquant, avant de déglutir, en rajoutant une couche. "Vous pensez qu'à la fin, on a un petit diplôme comme "Tondeur de Wattouat professionnel" ou "Expert cajoleur de Concombaffe" ? Ou mieux ! "Chasseur de Chétiflor" !" J'agitais ma sandwitch, bien qu'une mine sérieuse tenta vainement de se peindre sur mon visage.
Puis, j'adressais à l'attention de Damon " Au fait, je me demandais Damon mais tu as quel âge ? Je veux dire, tu fais un peu jeune quand même pour te promener tout seul sur les routes..." Après, bien sûr que ça ne me concerne pas vraiment mais j'aimerais bien s'avoir quand même.



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 26/07/2017
Messages : 349

Région : Johto
Mar 12 Sep - 9:44
Happy End pour cette petite chasse au Chetiflor, Damon était réellement ravi d'avoir pu contribué à la recherche du pokémon. C'était important pour lui et la réaction de l'animatrice fit rire le dresseur. Elle cajolait ses deux petits Chetiflor comme s'il s'agissait de ces véritables enfants. Au moins, elle était contente d'avoir pu les retrouver. Quant à Luc, le garçon avait toujours le Cocombaffe accroché à son bras, c'était drôle à voir et Damon ne put s'empêcher de rire encore plus. Surtout à la remarque du dresseur. La journée avait bien commencé, il faisait des rencontres sympathiques et il espérait que cela continue jusqu'à la fin de la formation. Luc proposa alors de manger un sandwich, il en avait du coup pris trois. Midley sorta sur le fromage, tant mieux ce n'était pas le préféré du petit dresseur.

C'sympa ! J'veux bien prendre l'thon moi ! déclara-t-il alors qu'il prit le sandwich que lui tendit Luc.

Les trois allèrent dehors afin de se poser sur le banc. L'air extérieur leur ferait le plus grand bien, c'était assez pénible de rester enferme une journée entière dans un bâtiment. Cependant, Damon connaissait très bien cela. Quant il était au dojo, le dresseur passait constamment ses journées à être enfermé et s'entraîné. Dur vie pour un gamin, non ?

En marchant, Luc nous expliqua que cet après-midi l'atelier semblait sympathique. Tondre des Wattouat. En parlant de ce pokémon, Damon repensait à celui qu'il avait croisé au début de son aventure. Un pokémon qui avait été maltraité par son dresseur et qu'il avait fait se libérer. Une belle histoire encore qui finissait plutôt bien.

Midley lui arrache un petit rire lorsqu'elle parla de diplôme. Damon n'en avait jamais eu, si cela était vrai, ce serait son premier. Puis, elle lui demanda son âge.

Chai cheize ans! Chuis tout grand hein ! Mais, chuis p'tit j'sais, on m'le dit tout le temps et tout l'monde pense chai que dix ans à peine ! lâcha-t-il alors la bouche pleine.

Damon n'avait pas l'habitude des politesses, il parlait donc la bouche pleine de son sandwich au thon. Après avoir avalé, il reprit.

Mais, c'la première fois que j'pars du dôjo où j'étais avant! J'suis jamais parti aussi loin d'ma vie ! Il souriait en regard alors ses deux nouveaux amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 17/05/2017
Messages : 1131

Région : Johto
Dim 17 Sep - 17:37
« Bon bah ce sera le SUCCULENT sandwich salade-oeuf-carotte pour moi. Je vois que la verdure ça intéresse pas heiiiin ? » grogna Luc en affichant une moue excessivement triste. Pour lui grand fan de sandwich, cela lui importait peu avec lequel il se retrouvait. Le simple jambon-beurre de qualité suffisait à le ravir. Alors un végétarien entouré de pain croquant ne lui faisait pas peur. Il croqua dedans à pleines dents en laissant Midley et Damon discuter.
L'idée de se retrouver avec les cheveux en pétard le fit sourire, il imaginait Midley avec ses longs cheveux roses tout droits sur sa tête, grattant le plafond de la salle de classe. Le pire dans tout cela, c'est que c'était possible. Les Wattouat étaient bourrés d'électricité et trop de frictions avec leur toison pouvait entraîner ce genre de réaction. Normalement ils ne devraient pas toucher directement le poil du pokemon mais après l'incident des Chetiflor, Luc n'était plus sur de rien quand au sérieux des intervenantes.

« Super le diplôme... N'empèche que grâce à nous, ce petit Concombaffe voit du monde au lieu de rester dans un bocal sur une étagère. Maintenant s'il pouvait juste arrêter de se coller à mon bras ce serait génial...» soupira Luc en faisant tourner le gobelet contenant le pokemon qui n'en sortait pas, baignant dans le liquide et faisant toujours plein de petites bulles. Un mince filet d'eau sorti du haut de son corps pour faire une sorte de petite fontaine qui dura quelques secondes. Il devait signifier ainsi qu'il comprenait qu'on parlait de lui. Enfin, c'est ce que présupposait Luc, il n'était pas du tout un expert en langage de mollusques. Tout juste s'il comprenait ce que faisait sa Fouinar...

« Tu as du courage pour aller sur les routes a seize ans. J'ai mis 24 ans pour me motiver a faire ce qui me plaisait... Alors eh, bonne chance pour tes aventures de dresseur. » Luc regarda l'heure sur son téléphone. Plus que cinq minutes avant 13h30, l'heure du prochain atelier... Le garçon déroula les nœuds de ses écouteurs puis en enfonça un dans son oreille. Il avait envie de se détendre un peu avant la reprise et la musique fut sa seule réponse pendant une minute. La digestion allait être difficile et le garçon sentait déjà une petite envie de dormir poindre à l'horizon. Un peu de travail manuel lui ferait du bien pour ne pas faire un roupillon dans la salle de classe...
Luc se leva et épousseta son sweat des quelques miettes qui le parsemaient avant de tendre sa main à Midley pour la guider vers la suite de la journée. Ils arrivèrent tous devant la salle de classe avant l'heure du début de l'animation et s'installèrent à une table en attendant que cela commence. D'autres groupes étaient déjà présents et d'autres arrivaient au fur et à mesure. Quelques minutes passèrent dans le brouhaha ambiant et il ne manquait plus que l'intervenante de l'après midi.

Cette dernière arriva bientôt. C'était une femme assez jeune, habillée avec des bottes en caoutchouc et un jeans bleu délavé. Elle portait des ses cheveux bruns en queue de cheval et observait tout le monde, les poings sur les hanches. Elle était arrivée et restait là, à la porte, à attendre et dévisageait tout le monde. Au moins, elle ne portait pas de rose et hurlait partout. Peut être enfin une intervenante de qualité ?




Avatar par Midley - stamp Pokébook par Thomas Bauer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2317

Région : Johto
Dim 17 Sep - 18:49
Je sursautais presque sur mon banc. Attend... Damon avait 16 ans ? Il a bien dit 16 ans ? J'avalais péniblement ma bouchée de sandwich, tournant la tête dans sa direction estomaquée. Il n'a qu'un an de moins que moi et il est aussi... Minuscule que ça ? Enfin, je ne voulais pas être méchant,e bien sûr ! Même très loin de là mais... Je lui aurais donné 12 ans, peut-être même 13, à tout casser. Mais 16... Je n'en revenais juste pas. C'était peut-être une blague de sa part mais étant donné son honnêteté et son attitude, j'en doutais fortement. Il ne semblait pas avoir ce type de personnalité en tout cas.
Un soupire quitta mes lèvres alors que je continuais à manger mon sandwich, mon ventre émettant un gargouillement salutaire vis à vis de mon geste. Je souris à la remarque de Luc sur son EXCELLENT sandwich, comprenant son ressenti. Peut-être aurait-il préféré celui au fromage mais ne mangeant pas de viande, le thon ne me tentait pas vraiment... Et puis, je n'allais pas mentir en disant que ce fromage était plutôt bien, bien que semblant assez industriel. Taquine, le lançais à Luc par dessus Damon "Tu sais bien que le seul sandwich dont je raffole, c'est le Maestro !" Je lui offrais un clin d’œil avant de pencher la tête en avant, m'adressant je le pense à Damon, juste à côté. "Avec Luc, on est devenu amis après avoir partagé un morceau de sandwich tous les deux. Et pas de n’importe quel sandwich ! Le Maestro Sandwich maison ! Enfin, c'est pas que comme ça qu'on est devenu amis mais je crois que ça n'a pas mal aidé, non ?" demandais-je à Luc bien qu'il s'agisse d'une question rhétorique. Bien sûr, nous n'étions pas devenu amis uniquement grâce à ce sandwich, c'était l'aventure qui en avait découlé et nos multiples rencontres qui avaient amené à ces liens forts entre nous.
Je levais ma main libre, tapotant sur ce que je pensais être les cheveux de Damon, riant un peu bien que je ne désirais absolument pas me montrer moqueuse: "Je suis certaine que tu finiras par grandir ! On raconte que l'on évolue en fonction de notre environnement, un peu comme les pokemons, tu vois l'idée ? Maintenant que tu as quitté ton dojo, peut-être que ton corps va grandir d'un coup ! Paf !!" simulais-je en levant les bras. C'était peu probable qu'il grandisse d'avantage mais les poussés de croissances existent, non ? Ça vaut toujours la peine d’espérer au moins.

Je me levais, prenant la main de Luc et le laissant me guider à l'intérieur. Le brouhaha ambiant se calma à l'arrivée de l'intervenant(e), cette personne ne s'étant pas encore présentée. Mais ça ne saurait tarder. Je peux entendre un petit grésillement, comme un micro, alors qu'une voix féminine résonne dans la salle de classe : "Bonjour à tous. Je me nomme Olga Polak. Je suis éleveuse de Wattouat et je viens de Sinnoh. Là bas, y'a beaucoup d'élevage de Wattouat. Petit instant pub : si vous cherchez un bon pokemon laineux en bonne santé, allez jeter un œil aux Éoliennes. Bref, maintenant que les présentations sont faites, on va passer aux choses sérieuses."
Elle n'avait pas l'air de rigoler DU TOUT cette Madame Polak. Elle avait un drôle d'accent, un peu comme dans ces films clichés où tout ceux venant de la campagne la même manière de parler. Je déglutis. "Etape 1 : vous portez des gants en caoutchouc. Etape 2 : Vous coupez tout vos appareils électrique. On est pas responsable en cas d'explosion. Et Etape 3 : vous me suivez, on va aller chercher votre bébèlle que vous poupounerez pour les 3 prochains quarts d'heure. Des questions ?"
Ma tête alla en direction de Luc, puis de Damon. Clairement, cet atelier allait promettre.



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 26/07/2017
Messages : 349

Région : Johto
Lun 18 Sep - 3:11
Damon s'était rapidement fait de nouveaux amis, il était fier d'avoir pu rencontrer Luc et Midley. Les deux là étaient bien gentil avec lui, Luc lui avait même apporté un sandwich. C'était sympathique alors qu'ils ne se connaissaient que depuis ce matin. Quoique, Damon aurait fait pareil... peut-être pas un sandwich, mais il aurait partagé ce qu'il avait avec eux s'ils n'avaient rien à manger. Lui n'avait pas à manger et pas de sous pour pouvoir s'offrir quelque chose. Midley lui demanda son âge, ainsi il expliqua un peu ce qu'il avait à dire. Parlant de son âge, du fait qu'il soit petit, que c'était la première fois qu'il allait aussi loin, qu'il n'avait jamais quitté le dojo où il a grandi.

Midley semblait surprise par l'âge que le garçon donna, c'est vrai qu'il ne les faisait pas du tout. Il était petit, on lui donnerait moins de douze ans. Et encore, c'était bien gentil. Luc saluait son courage, alors que Midley rassurait l'expert en arts martiaux sur le fait qu'il grandirait d'un coup. Comme les pokémons, il évoluera.

C'vrai ?!!

Bien sûr, il était crédule. Il y croyait sincèrement! Après avoir fini ces fameux sandwichs, les trois élèves se dirigèrent jusque la salle de formation. Damon avait hâte d'en savoir encore plus sur les pokémons, c'était sur les Wattouat. Bien heureux d'en apprendre un peu plus sur eux, surtout qu'il souhaitait réellement en capturer un. Alors que la formatrice se présentait, Damon chuchota à l'attention de ses deux camarades.

Un jour, j'aurai moi aussi un Wattouat

Pas intéressant, c'est sûr. La formatrice semblait plus sérieuse, plus stricte et plus investi dans son travail que les formatrices de la matinée.

J'l'aime pô.

Damon boudeur. Le garçon enfila les gants en caoutchouc qui étaient sur la table, il en restait deux paires. Il en tendit une à Luc et une autre à Midley.

C'les gants, faut l'mettre d'c'qu'elle a dit !

Il commença à avancer en direction des fameux Wattouat qu'ils allaient récupérer. Sa main tenait celle de Midley pour la guider, il avait compris un peu comment elle fonctionnait. La formatrice énuméra les groupes, jusqu'à celui de Luc, Midley et Damon. Les trois s'approchèrent.

Vous aurez Torero. Ce Wattouat est très... particulier. S'il ne vous aime pas, il vous fera comprendre cela. Torero a un caractère bien à lui, bien trempé.

Le pokémon apparaissait, Damon l'observa avant de lui caresser doucement la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 17/05/2017
Messages : 1131

Région : Johto
Lun 9 Oct - 21:01
Un troupeau d'une dizaine de Wattouat était entré dans la salle de classe et bientôt une ambiance assez joyeuse et électrique envahit l'atmosphère. Les moutons étaient jeunes et pas craintifs pour un sou ce qui rendait leur approche facile pour la plupart des participants. Sauf... Le groupe du trio. Le Wattouat confié avait un regard impérial et possédait une cicatrice qui partait de sa bouche jusqu'à sa corne droite qui était cassée. Il était aussi beaucoup plus musclé et baraqué que ses congénères tandis que sa fourrure normalement jaune était parcourue de reflets irisés. Un pokemon vraiment très spécial et même l'éleveuse les avaient mis en garde à propos du caractère quelque peu... grognon du Wattouat du nom de Torero. Tant qu'il ne leur donnait pas un coup avec sa corne unique cela irait... Damon avait caressé la tête du pokemon et alors qu'il retirait sa main, ce dernier tenta de la mordre sans réussir. Le plus jeune du groupe ne s'en était pas rendu compte mais cela n'avait pas échappé à Luc.

Luc qui était assez peu enjoué mais qui savait qu'il fallait cacher ses émotions de peur et ne rien montrer sous peine d'accentuer la méfiance du pokemon. L'idée de se prendre une décharge électrique ne séduisait absolument pas le garçon qui se dépêcha d'enfiler la paire de gants que tendait Damon. Midley s'était équipée pareillement et le trio se voyait prêt à...

« Voila, maintenant que tout le monde est prêt et équipés, il est temps de passer à la tonte ! Vous verrez c'est très simple. Les Wattouat ont l'habitude. Tout d'abord, prenez en main la tondeuse mise à votre disposition. Un autre de votre groupe doit maintenir la tête du mouton soit entre ses cuisses, soit d'une main ferme c'est au choix. Puis, vous passez la tondeuse doucement contre la peau, en faisant de grands mouvements pour emporter le plus de laine possible. C'est très simple vous verrez. Enfin, le troisième membre de votre groupe sera chargé de récupérer la laine et la mettre dans les grands bacs à côté de vos tables. Attention à l'électricité statique lorsque vous manipulerez la laine, cette dernière en est chargée ! Vous avez des questions ? »

Les participants à la formation secouèrent la tête en signe de négation tandis que Luc perdit son sourire. Il allait devoir maintenir la tête du gros Wattouat entre ses cuisses ?.. Au moindre mouvement brusque, le pokemon allait lui broyer les coui.. enfin, les testi... ouille... ouille... Le garçon grimaça et hésita quand à l'attitude à adopter. Il n'allait pas demander à Damon, le plus petit, de maintenir le Wattouat. Et encore moins à Midley qui ne voyait rien. Non ce serait à lui de s'y coller même s'il sentait les ennuis arriver à plein nez.

« Je vais maintenir Torero si vous voulez, Damon si tu te sens de le tondre ? Midley tu peux m'aider à le maintenir en place ? On ne sera pas trop de deux pour le garder en place... C'est assez marrant on a tous les deux un Wattouat mais je crois que je ne l'ai jamais tondu. Tu as déjà fait ça pour Soren ? Après quand ils évoluent ils ont de moins en moins de laine aussi... D'ailleurs il paraît qu'elle serait vecteur de virus ou autres maladies et qu'il est nécessaire de la traiter avant de l'utiliser. Je demanderais à l'éleveuse quand elle passera mais s'ils nous les font tondre c'est qu'on risque rien !»

Luc n'en était pas certain qu'il ne risquait rien, en témoigne le regard que lui lança Torero alors qu'il voyait le trio s'approcher de lui avec leurs gants en caotchouc.
Une petite explosion retenti non loin d'eux et le groupe sursauta de surprise. Sur leur gauche un groupe semblait avoir un problème... Un rideau de fumée grisâtre les enveloppaient eux et leur Wattouat et des cris se faisaient entendre. Que venait-il de se passer ?.. Instinctivement, Luc se plaça plus près de Midley et chercha des yeux son gobelet ou se trouvait toujours son Concombaffe. Enfin son. Le. Comment ça il s'inquiétait à propos de l'invertébré ? Mais pas du tout.




Avatar par Midley - stamp Pokébook par Thomas Bauer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 2317

Région : Johto
Mar 10 Oct - 20:55
Apparemment, notre acolyte d'exercice semblait avoir un fort caractère. Torero, c'est ça ? Je baissais la tête dans sa direction avec un petit sourire au bord des lèvres, comme pour lui porter une attention particulière avec mes deux yeux aveugles. La tonte semblait être une sacrée aventure, d'après ce que semblait dire l'instructrice. Le tenir, le tondre, courir après les petits nuages de laines qui jonchent le sol... Il est clair que je n'allais pas être des plus utile dans cet atelier-là non plus. Néanmoins, je pouvais au moins apprécier la compagne de Luc et de Damon, mes amis -ancien comme récent d'ailleurs- et c'étais l'essentiel selon moi. Je remontais mes manches à la fin de l'énonciation de la manipulation à faire, prêtant une oreille attentive à la proposition de Luc. "Je vais lui faire des caresses pour qu'il se tienne tranquille pendant que tu le tonds Damon ! Mais surtout, il ne faut pas faire de gestes trop brusques, hein ? Comme ça,on évitera de l'énerver... Au possible..." Ajoutais-je avec un peu moins de conviction, me demandant si, foncièrement, ce pokemon avait mauvais caractère parce qu'il s'agissait de sa nature ou bien n'était-ce qu'une façon de se protéger ?
"Je t'avoue que Soren a très vite évolué en Lainergie... Alors je n'ai pas vraiment eu l'occasion de le tondre et je t'avoue que l'idée ne m'était jamais venu à l'esprit ! D'ailleurs Damon, si tu cherches un partenaire loyal et courageux, les Wattouat sont de très bon co-équipier. Enfin, mon Lainergie en tout cas à fait ses preuves ! Et il a été très fort pour vaincre Albert, à la première arène. C'est pendant ce match-là qu'il a évolué d'ailleurs, c'était vraiment impressionnant ! J'en avais les poils de bras irisé!" Comme pour témoigner de mon enthousiasme, je tendais mes avant-bras avant de les remettre en place, me rendant moi-même compte de mon ridicule, toussant doucement : "On devrait s'y mettre... Non? Oh et je crois que tu as raison Luc, en effet, il faut la traiter... Après, je ne sais pas si c'est à cause d'un virus ou quoi mais c'est toujours bien de demander, ça permet d'en apprendre de plus en plus sur les pokemons!"
Je ris, approchant doucement du pokemon que je devinais tout proche alors qu'une détonation me fit sursauter. Mon corps bascula en arrière et je trébuchais, me rattrapant extrémiste sur un bras que je devinais être celui de Luc - Damon était trop petit pour me soutenir comme mon bras secourable le faisait actuellement. Des cris résonnèrent ensuite, me glaçant. J'hoquetais avec peine, m'agrippant un peu plus fort à Luc - enfin, je suppose que c'est toujours lui. "Qu'est-ce qu'il se passe les gars ? Dites moi... " J'allais rajouter un "Je ne vois rien" mais je pense qu'il aurait fallut appeler le capitaine obvious dans ce genre de circonstance. Mon visage devait être sans peine le parfait reflet de ma panique intérieur, alors qu'un nouveau cri raisonna : "Arrêtez ce Wattouat !!"
Quelque chose me frôla les jambes... Une sorte de voile, comme une couverture, ou un... Un Rideau ? Des claquements métalliques frappant le sol me cognaient dans les tympans, comme si des portants avaient été arraché du mur... Un Rideau qui bouge !
"Ne paniquez pas ! Il est juste effrayé! Empêchez le de sortir de la salle, nous allons essayer de le calm-...."
Mais une autre détonation retentit ! Cette journée de formation était vraiment... A chier ! "Bougez de là !! DEBANDADE DE WATTOUAT !!"
Hein ?



Mes comptes
Club RP :
Pension :
Soutient ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 26/07/2017
Messages : 349

Région : Johto
Mer 11 Oct - 3:56
C'est avec douceur que je caresse le crâne du petit Wattouat. Enfin, petit... il est très balèze comparé aux autres. Pour ma part, je n'ai pas l'impression qu'il soit très méchant si on soit un tant soit peu sympathique avec lui. Je retire ma main, passant les gants à Luc et Midley. A vrai dire, je ne sais pas comment m'y prendre, alors j'écoute les consignes de la formatrice. C'est vrai que théoriquement, cela semble clairement facile pourtant en pratique, tout semble bien plus compliqué. J'essaye d'être attentif, mais je suis un peu distrait avec Torero qui me fait plus rire qu'autre chose avec sa longue cicatrice. J'ai l'impression qu'il sort d'une guerre qu'il a gagné, je retiens de rire à pleine voix. Surtout seul, je n'ai pas envie que l'on me prenne pour un fou.

Luc propose de tenir le pokémon électrique, tandis que ce serait à moi de le tondre. Midley propose quant à elle de le caresser pendant que je le tonds, je suis tout à fait d'accord avec cette proposition. J'espère que Torero se laissera faire, je n'ai pas envie de l'embêter. Je m'approche du Wattouat avec la tondeuse à la main, je commence à le tondre dans de grands gestes comme la formatrice l'a expliqué et démontré. J'essaye de m'appliquer, c'est plus compliqué que je ne le pensai.

Une détonation. Mon regard se tourne vers la provenance du bruit. Il s'agit de.... d'un Wattouat à moitié tondu et ce dernier se dirige vers nous à toute allure. Torero ne semble pas aimer cette agitation et, à son tour, se libère de l'emprise de Luc pour suivre le Wattouat échappé.

Oh ! Faut faire qu'q'chose ?! Héricendre, vas-y !

Je sors ma pokéball de ma ceinture, faisant apparaître mon starter de feu. Il faut capturer ses deux Wattouat, mais ils ne semblent pas très coopératifs. La porte de la salle est fermée, ils ne peuvent pas s'enfuir.... Cependant, ils semblent que les deux pokémons ne veulent pas se rendre sans faire quelques dégâts.

J'crois bien qu'la formation va s'terminer sur un fiasco !

Et... c'est le cas de le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 3) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Il se passe bien des choses derrière le rideau ( avec l'Auguste )
» Eloïse - "Celui qui a la langue sage a bien du mal à échanger avec son noble entourage."
» Steven - Vivre avec l'espoir est une vie qui en vaut bien d'autres
» kara ¤ naitre pour devenir extraordinaire, vivre avec un secret bien gardé
» Pause café avant une journée bien remplie. [ PV : Keira A. Stevens ]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Mauville-