AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» [Mission] Un magicien de pacotille


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 770

Sam 15 Juil - 5:03
Un magicien de pacotille

Maintenant que votre formation s'est perfectionnée, vous jouez un peu plus dans la cour des grand. Votre équipe est bien plus efficace qu'à ces débuts. On vous a appelé pour vous briefer sur votre première réelle mission en tant que groupe d'intervention des services secrets internationaux. Vous n'avez pas eu plus d'information que ça, et l'excitation de certains est aussi palpable que l'anxiété d'autres. Tu restes impassible à tout ça, tu sais pertinemment que les émotions, quelles qu'elles soient, entravent tant le jugement que la performance. Sauf que vous vous devez d'être efficaces, vous n'avez pas le droit à l'erreur, c'est votre première officielle. Alors oui, la pression, c'est normal, mais pas de stress. D'autant plus que c'est contagieux.

Veste en cuir : Bonjour jeunes gens ! Nous vous attendions, prenez place.

Dans un silence de mort, vous vous asseyez tous, les uns après les autres, autour de cette table ovale. Costard se tient juste à côté de l'écran, une petite télécommande à la main, tandis que Veste en Cuir est adossé contre le mur, tranquillement. On va vous informer de ce sur quoi vous allez devoir opérer. Tu n'arrives pas à discerner la moindre chose à partir de Costard tant il est fermé et il en va de même pour Veste en Cuir tant il est détendu. On pourrait croire qu'il ne se sent même pas concerné, mais on sait tous qu'il est investi à deux cents pour cent. Tu attends les explications, histoire de voir à quoi vous allez être confrontés.

Costard : L'homme que vous devrez arrêter se nomme Cesam Carverne. Il se considère magicien, mais c'est bien plus un arnaqueur doublé d'un voleur. Sa spécialité : donner des représentations dans des casinos et profiter de ses talents de prestidigitation pour dérober les clients ou même tricher aux tables de jeu. Jusque-là nous n'avions que des soupçons, mais ils ont été confirmés lors de son dernier coup au Casino de Voilaroc.

Veste en cuir : Bon, il ne s'agit pas là d'un grand criminel, mais il s'agit d'un homme sous le coup d'un mandat fédéral et recherché pour des délits dans plusieurs régions. Donc ce n'est pas rien non plus.

Costard : L'homme que vous devrez arrêter se nomme Cesam Carverne. Il se considère magicien, mais c'est bien plus un arnaqueur doublé d'un voleur. Sa spécialité : donner des représentations dans des casinos et profiter de ses talents de prestidigitation pour dérober les clients ou même tricher aux tables de jeu. Jusque-là nous n'avions que des soupçons, mais ils ont été confirmés lors de son dernier coup au Casino de Voilaroc.

Veste en cuir : Mais on a quelques infos en plus, comme quoi il lui est arrivé de s'en sortir plusieurs fois en ayant recours à l'hypnose avec ses Pokémon. Il faudra être prudents.

Costard : On sait où et quand son prochain coup aura lieu. Demain soir, à vingt-et-une heures, au Casino de Céladopole, il va donner une représentation. Mev, tu seras à domicile, tu connais les lieux, tu es donc la plus apte à gérer cette mission. D'ailleurs, vous vous rendez tous sur place. Même toi Eliott. Nous faisons appel à quelqu'un qui nous a déjà filé un coup de pouce il y a quelques temps.

Eliott : J'vais vraiment sur le terrain ? Comment c'est trop cool !

Tu restes sur le lieu de votre mission, Céladopole, chez toi. Cela pourrait peut-être te laisser le temps de voir tout le monde, de passer quelques minutes auprès de Danny, cela fait si longtemps pour toi. Et puis comme pour tout, tu as dû vite te ressaisir et te centrer sur l'essentiel, le passage de parole entre Costard et Veste en Cuir. Comme ça, c'est à toi qu'on confie la tâche de mener à bien cette mission. Tu vas jouer à domicile, tu seras bien plus avantagée par le milieu que ce prétendu magicien. D'autant que l'art des pickpockets, tu maîtrises. Alors c'est doublement ton terrain. Et le dernier élément, votre sixième joueur, celui qui fera la liaison logistique à la place d'Eliott. Et avec qui vous avez déjà collaboré. Cela ne peut être qu'une seule personne : Wendel.

Rick : Donc Wendel sera notre Eliott. Ok. Mais on sera sous couverture ?

Veste en cuir : Vu la réputation de certains d'entre vous, il vaut clairement mieux !

Costard : Monsieur Ota, Mademoiselle Todd, vous vous passerez pour un jeune couple en lune de miel. Messieurs Pitlovski et Ledragon, vous serez père et fils venant fêter la majorité de ce dernier. Mademoiselle Kent, vous jouerez en solo, comme femme d'affaire.

Vous vous regardez tous, vous faire passer pour quelqu'un d'autre, excepté pour Rick, ça n'a jamais été dans vos habitudes. Alors tu restes perplexe quant à cette idée. Mais bon, tu n'as pas d'autre choix que de t'y plier. En espérant que tout se déroule comme prévu. Il le faut. Vous aurez tous un rôle à jouer, ça ne fait aucun doute là-dessus. Sauf que vous voir plongés directement dans le grand bain, tu te demandes s'il ne vous aurait pas fallu plus d'entraînement, un peu plus de gradation. Cela ne signifie qu'une seule chose, qu'il va falloir s'imprégner d'une nouvelle identité en très peu de temps. Tu n'es pas certaine d'y arriver. D'autant plus qu'on t'as bien précisé que tu jouais en solo, ce qui signifie que tu n'auras aucun filet, personne pour te rattraper en cas de besoin. Il n'y a plus qu'à.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Dim 16 Juil - 0:27

Le magicien Cesam Caverne envoie :

Un spectrum de niveau 15.
statistiques de spectrum:
 




Spectrum lance léchouille ! (random 32,57 : ni cc, ni paralysie)
(-8 PV)
PV de Ténéfix = 92/100


Ténéfix lance feinte ! (random 41 : pas de cc)
(-38 PV), c'est super efficace !
PV de Spectrum = 32/70

Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 770

Jeu 3 Aoû - 13:57
Vous allez donc devoir vous préparer en conséquence, si tu dois devenir une femme d’affaire, tu dois opter pour le style vestimentaire qui va avec. Et cela te fait grimacer. Tu ne parviens pas à t’imaginer en robe de soirée et talons, encore moins apprêtée et maquillée. Sauf qu’il va bien falloir le faire, et il va même falloir le faire vraiment bien, pour que ce soit convainquant. Mais quelques questions remontent, ils ne vous laissent pas vraiment beaucoup de temps pour vous immerger dans votre nouvelle identité, aussi brève qu’elle doive durer. C’est un peu inquiétant pour des personnes qui ne sont pas habituées à ce genre de choses.

Eliott : Mais, j’ai juste une question, le fait que Nicholas se fasse passer pour mon père, c’est déjà acté ou pas ? Parce que bon, c’est bizarre qu’un père emmène son fils au casino pour sa majorité, et puis le pauvre, vous lui donnez quel âge ? Il ne m’aurait pas eu à douze ans non plus… Si on a le même nom, le mieux, c’est de nous faire passer pour frères, au pire, on dit qu’on est demi-frères, qu’on a juste le même père.

Le jeune homme marque un point, dès qu’il est question de cohérence et de détails, il a le nez fin. Le truc, c’est que de le voir sur le terrain, tu crains d’avoir à t’inquiéter pour lui, et cela ne devrait pas tant rentrer en compte dans ton ordre de priorité. Pourtant, tu sais pertinemment que si tu devais choisir entre sauver la mise à votre petite terreur blonde et coincer cet arnaqueur, tu volerais à la rescousse du gamin sans la moindre hésitation. Tu sais que ce n’est pas vraiment ce qu’il faudrait que tu fasses, pourtant maintenant, tel est ton ordre de priorité. Tu ne peux pas laisser un autre gosse se mettre en danger comme ça. Oh, tu sais bien qu’Eliott n’aimerait pas que tu sois en permanence sur ses arrières, et il va falloir te faire violence pour admettre qu’il sera en sécurité avec Nicholas. Cette mission repose sur toi, tu ne peux pas agir par principe. Il va falloir que tu sois stratégique, comme tu l’as toujours été jusque-là.

Veste en Cuir : Nous allons voir pour ça, on vous préviendra s'il y a changement. En attendant, vous partez pour Céladopole immédiatement. Vous vous imprégnerez de vos nouvelles identités sur le chemin. Mais dès que vous sortez d’ici, vous vous dispersez. Vous restez en contact avec vos oreillettes, mais Mev, tu restes seule, et les doublons restent par paire. Ok ?

Tout le monde acquiesce. Plus question d’avoir de tenue de flic ou à peu près. Là c’est de l’infiltration, quelque chose qui est nouveau pour chacun d’entre vous, sauf peut-être Rick. Cela ne te rassure pas, ce n’est qu’un arnaqueur, vous n’entrez pas dans un gang sous couverture, les enjeux restent faibles, s’ils ne le choppent pas ici, ils le chopperont ailleurs, plus tard. C’est le genre de mec qui ne sait pas s’arrêter, et qui va récidiver, même s’il se sait susceptible d’être arrêté. Le genre de mec avec un égo surdimensionné, et il va falloir le flatter, abonder dans son sens, des choses qui ne sont tellement pas dans ta nature ! Tu vas devoir te forcer, pas d’autre choix. Tu fais ça pour la bonne cause, même si ça te tue de devoir te rabaisser à ce type de bassesses.

Qu’importe, vous quittez tous la salle de réunion, vous allez devoir vous changer avant de prendre le métro, et avoir des valises. Apparemment, tout sera déjà prêt pour vous dans vos chambres d’hôtel. Ce qui veut dire qu’en attendant, tu vas devoir te changer, tu es la seule qui n’a pas vraiment le choix. A toi le tailleur jupe crayon ! Tu en es follement ravie, tu ne sais même pas comment enfiler ce tube. Tu vas te sentir étriquée là-dedans ! Adieu ton aisance. Tant pis, c’est un sacrifice à faire. Chemisier blanc, jupe marron glacé, veste et talons assortis, des fausses lunettes de vue à montant noir et tes cheveux ramenés en chignon. C’est certain, la Mev rebelle a disparue, et tu ne peux pas nier que fagotée de la sorte, tu es vraiment pas mal, ça te met en valeur. Tu ne t’étais jamais vue dans de telles fringues, et c’est peut-être un style que tu devras aborder un jour, si tu arrives à redevenir plus Maëve Kent que la Diablesse de Céladopole qui conserve le dessus depuis tant d’années.

Maintenant que tu es apprêtée pour passer inaperçu, ou en tout cas ne pas attirer le regard par excentricité, tu y aller, ta valise a déjà été préparée, il en va de même pour les autres. Et quand tu vois leurs regards se poser sur toi, tu comprends que le changement est plus que flagrant. Eux non plus n’avaient jamais eu la possibilité de te voir comme cela, et ça devait les changer de la Mev qu’ils avaient pu voir avant. Mais qu’importe, il n’y a pas de temps à perdre, plus vite vous arriverez, plus vite tu pourras les faire s’imprégner du casino que tu connais comme ta poche. Tu avances, le pas assuré, ta démarche n’est pas parfaite avec ces talons hauts par manque de pratique, mais tu sais marcher avec, pour ton travail auprès de Ruven, c’était indispensable. Direction le métro, tu vas devoir supporter les regards étrangers déposés sur toi, quelque chose que tu ne supportes pas. Sauf que ton allure sauvage n’est plus là pour te protéger de tout cela. Une fois de plus, il va falloir passer outre, pour le bien de la mission, tu vas devoir prendre sur toi.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Sam 5 Aoû - 6:18

Spectrum lance Léchouille ! (random 27, 71 : effet, pas de coup critique).
Ténéfix est paralysé (nouvelle vitesse : 25).
(- 8 PV)
PV de Ténéfix : 84/100


Ténéfix est paralysé... (random 22) Il ne peut pas attaquer.


Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 770

Lun 28 Aoû - 15:02
Oui le trajet s’était mal passé, où en tout cas, tu l’avais mal vécu. Les gens sont répugnants. Tu avais su faire preuve d’un self-control que tu ne te connaissais pas. Il y a eu des sifflements, des interjections, des insultes. Oh, tout ça ne venait que d’un seul groupuscule de crétins, mais c’était bien trop déjà. Si ce que tu faisais n’avait pas été plus important, tu leur aurais fait ravaler leur entre-jambe. Ils auraient compris que ce n’était pas une manière de s’adresser à quelqu’un. Et cela de tuait de ne pas pouvoir intervenir, pourtant, tu as tracé ta route. Jusqu’au jour où ils tomberont sur une fille qui ne saura pas se défendre et qu’ils seront allés plus loin, tout ça parce qu’aujourd’hui, tu n’es pas allée leur régler leur compte. Tant pis, tu es bien loin d’eux maintenant. Tu continues d’avancer, attirant certains regards, tentant de les ignorer au mieux. Tu n’avais jamais été fagotée de la sorte avant, et te dire que tu pourrais possiblement avoir à le refaire auprès de Ruven n’est pas vraiment quelque chose qui te réjouit. Parce qu’en réception, les gardes du corps sont des mecs baraqués en costard cravate. Mais toi ? Comment devras-tu faire ? Devras-tu recourir à la même tenue, au même dress code, ou bien devras-tu adopter ce style bien plus féminin qui semblerait bien t’aller malgré toi ? Tu n’en as pas la moindre idée, et puis ce n’est pas le moment de réfléchir à cela, tu es en mission. Tu es une femme d’affaire. Pour l’instant, tu n’es qu’en tailleur jupe, avec des talons. Mais apparemment, on t’a prévu une robe de soirée pour le casino. Soit. Tu ne reverras pas ton aisance de mouvement de sitôt.

Tu arrives à l’hôtel, d’un luxe qui te dépasse. Enfin, pas tant que ça, c’était l’endroit parfait pour être ton terrain de chasse. Mais cet hôtel, tu n’avais jamais fait, tu te demandes bien pourquoi. Tu as dû rater pas mal d’occasions de te faire du blé. L’heure n’est plus à ces vols, après, laisse tout cela de côté, il vaut mieux. Ce n’est plus ta vie désormais, ce qui te fait sentir une pointe de regret. A cette époque, il n’y avait que Danny pour toi, et toi pour Danny. Vous ne viviez que pour cela, pauvres, mais heureux. Tout est bien différent aujourd’hui. Ta vie n’est plus la même. La sienne n’est tout simplement plus. Tu dois y faire face, tu dois assumer que cela n’est que ta faute. Tu dois vivre avec. Souffrir avec. Ce n’est qu’une faible peine encore. Qu’importe, l’hôtel. Ton faux nom, ta fausse identité. Ta chambre. Tout est prêt. La robe est accrochée, violette, décolleté conséquent. Tu lâches un soupir. Il est temps pour toi de t’apprêter. Tu laisses tes vêtements glisser le long te ton corps, sans aucune impatience, sans aucune envie, totalement blasée. Ils t’ont même laissé des sous-vêtements, à la bonne taille… Leur manière de se renseigner doit être bien douteuse. En tout cas, il s’agit là d’une lingerie qui te fait t’attarder quelques secondes. Tu n’as jamais porté de telles choses. Tu restes interdites quelques secondes. Quelle est leur idée avec tout cela. Tu n’en sais rien. Tout ce que tu sais, c’est que tu vis quelque chose de bien différent de ton existence précédente. Ils ne regardent pas tant à la dépense.

Alors tu saisis tout cela, et te diriges vers la salle de bain. Tu dégrafes ton soutif et mets l’autre. Tu ne t’étais jamais réellement vue comme cela. Comme une femme. Dans le reflet du miroir, tu retrouves ta mère. Encore une douleur bien trop vive. Tu détournes le regard. Tu finis de te changer. Tu regardes vite fait l’heure. Dix-huit heures trente. Tu as encore du temps. Tu passes ta robe et déjà tu n’as plus qu’une hâte, finir cette mission pour l’enlever. Tu te sens exposée. Tu ne le supportes pas. Et un boitier attire ton attention, petit, sur le lit. Tu t’approches, et l’ouvres. Des lentilles de contact. Colorées. Intéressant. Tu retournes affronter l’image de toi dans cette maudite glace. Avec une grande concentration, tu rends ton regard couleur de sang. Etrange effet que de te voir comme cela, tu as bien du mal à te reconnaître. Plus que l’oreillette. Tu l’allumes et la glisse.

Wendel : Hello Mev ! T’es enfin connectée, les autres viennent à peine d’entrer à l’hôtel. Une maquilleuse va venir, je peux te l’envoyer ?

Moi : Salut Wendel. Tu peux. Je suis quasiment prête.

Wendel : Ok, je fais ça.

La conversation se coupe. Tu attends. Ce n’était pas Eliott, c’est certain, mais Wendel était également un bon gamin. Tu sais que tu peux compter sur lui pour faire ce qu’il faut en mission. Il a déjà fait ses preuves avec vous. Alors tu attends patiemment, on toque à ta porte. Tu fais entrer. Cela non plus tu n’avais jamais fait. Te maquiller. Et encore moins être maquillée par une professionnelle. Elle s’occupe de toi, utilise des produits dont tu ne connais même pas le nom. Elle te bâtit une façade en quelque sorte. Elle finit de créer une nouvelle personne. Maëve Kent n’est plus là, tu le sais. Tu es prête pour cela. Tu te laisses faire. Une fois le travail terminé, elle quitte ta chambre. Plus qu’à enfiler tes escarpins, et quelques bijoux, également. Encore une fois d’un luxe que tu volais plutôt que portais. Tu mets, puis ton sac, que tu ouvres. La liasse que tu y trouves te surprends. Il s’agit là d’un casino, quoi de plus normal, après tout. Parfum. Tu es prête.

Moi : Wendel, je descends au casino, je vais prendre des jetons. Juste préviens-moi quand les autres y seront.

Wendel : Ok, nickel ! Nicholas et Eliott ne devraient pas tarder. Par contre Rick et Caitlyn, ça risque d’être plus long, l’histoire de la lune de miel, tout ça. De toute façon, une fois en dehors de ta chambre, je ne te lâche pas des caméras.

Moi : D’accord.

C’est parti. Tu es une femme d’affaire. Tu es Rosaline O’Brien. Tu prends une profonde inspiration et souffles longuement. Direction le casino.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Lun 28 Aoû - 20:47

Spectrum lance Léchouille ! {random 45, pas de cc}
(-8 PV)
PV de Ténéfix = 76/100


Ténéfix lance Feinte ! {random 4}
Le pokemon est paralysé...

Que voulez vous faire ?


Récap :
Spectrum : 32/70

Maeve
Ténéfix : 76/100 - Paralysé



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 770

Mar 29 Aoû - 18:33
Te voici dans un lieu que tu connais par cœur, le casino de Céladopole. C’est l’endroit le plus rentable pour un pickpocket. Un jeton par ci, un autre par là. Et quand on est une femme comme toi, c’est d’autant plus facile. Tu as toujours détesté cela, mais quand il s’agissait de pouvoir acheter de la nourriture pour Danny, tu t’en fichais, tu mettais tout cela de côté. Surtout qu’en plus de ce que tu volais, souvent le verre t’était offert avec. Service compris. Ce sont des souvenirs lointains de débrouille et de système D qui te reviennent. Sans doute une sorte de mélancolie passagère. Mais tu ôtes bien vite toutes ces pensées de ta tête. Ton objectif doit rester bien clair à tes yeux, et tu ne dois pas voir ta concentration déviée, d’aucune manière. Alors tu fais ce que tu as à faire, et tu sais très bien comment le faire. Tu te diriges vers l’accueil, tu vas faire changer une partie de ton argent en jetons. Il te faut garder une somme certaine de liquide pour appâter le suspect, mais une personne sans jetons pour jouer et miser, c’est suspect et bien vite repérable. Tu fais le change, tranquillement. Tes jetons en main, il ne te reste plus qu’à trouver une table à laquelle t’installer. Alors tu tournes. Le problème du poker, c’est que tu ne peux pas vraiment te lever et partir au bon moment. C’est l’avantage des machines à sous, seulement, c’est d’un ennui. Il reste les paris sportifs en tout genre, mais les côtes et les mises sont quelque chose qui t’échappe. Mais au-delà de tes goûts en matière de jeu, tu veux un endroit d’où tu pourras observer l’entrée de la salle de spectacle. Une place se libère à une des tables de black jack, tu en profites pour t’y installer. Que le jeu commence.

Tu n’es pas si mauvaise que cela à ce jeu, mais tu es bien trop prudente. Tu n’oses pas assez souvent miser sur la chance. Parce que ça n’est pas dans ton caractère, et encore moins dans ce que tu as retenu du fonctionnement de ce monde. Il n’y a rien qui ne soit dû au hasard, ou à la chance. Tous les rouages sont imbriqués les uns aux autres. Telle action, par une cascade d’événements plus ou moins longue, provoquera telle conséquence. C’est comme cela que tout se passe. Alors tu préfères miser sur tes acquis et tes certitudes que sur l’inconnu. En attendant que Wendel te prévienne que les autres de l’équipe sont installés, et où. Il va devoir faire la communication entre vous tous, parce qu’aucun de vous n’a la possibilité de parler discrètement. Ce n’est pas comme dans les films où l’on voit l’agent secret parler par le micro à sa montre. Le genre de chose qui se fait griller en deux secondes. Le plus discret, c’est d’appeler la personne et de lui parler au téléphone, les gens ne font pas spécialement attention, et avec une discussion détournée, c’est le mieux. Il n’y a pas de possibilité de suspicion.

Wendel : Hey Maëve ! J’ai indiqué à Eliott et à Nicholas où tu es. Ils se sont placés aux machines à sous. Rick et Caitlyn viennent à peine d’arriver dans leur chambre, ils ont été retardés par l’hôtel.

Bon, il va peut-être devoir faire sans eux, si l’homme se pointe pour faire son spectacle avant qu’ils ne soient là, vous n’aurez pas d’autre choix. Au moins tu n’es plus seule. Un regard en biais te permet de voir la stature imposante de Nicholas. C’est déjà ça. Le jeu continue, tu te sens de plus en plus en confiance, donc tu oses miser un peu plus, prendre un peu plus de risques. Ce qui n’est pas franchement payant. Tu dois arriver à un stade où tu perds plus souvent, mais où tu gagnes en plus grosse quantité. Tu réalises alors que tu te prends au jeu. Ce n’est pas quelque chose dont tu as l’habitude, tu étais d’ailleurs la première à dénigrer ces gens qui viennent jeter leur argent dans ce qu’ils appelaient une activité de loisir. Tu ne comprenais pas pourquoi. D’ailleurs, tu ne comprends pas encore pleinement, peut-être parce qu’il ne s’agit pas là de ton argent. Sans doute.

Quelque chose te met en alerte, un mouvement dans ta vision périphérique. Même si ce n’était pas où te regard se dirigeait, tu as fait en sorte de toujours pouvoir maintenir ton attention sur l’entrée de la salle de spectacle. Tu as vu quelqu’un rentrer. Est-ce votre suspect ? Tu ne le sais pas, tu n’as vu qu’une silhouette y correspondant. Rien de plus. De toute façon, tu ne peux rien faire de plus que d’attendre l’ouverture de la salle pour y entrer. Vous devez le prendre en flagrant délit. Ce qui ne va pas être des plus simples. Qu’importe. Tu continues de jouer tout en gardant un œil sur l’entrée.

Wendel : Et notre super magicien vient d’entrer dans la salle, je crois qu’il repère les caméras à l’intérieur. Je vous tiens au jus !

Au moins, vous avez confirmation.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10584

Mar 29 Aoû - 19:35

Spectrum utilise Ombre Nocturne sur Ténéfix !
(- 15 Pvs)
Pvs de Ténéfix : 61/100


Ténéfix tente une Feinte …
Random donne 51 puis 69, ça passe sans critique !
(- 38 Pvs) C'est super efficace !
Pvs de Spectrum : 0/70
Il est K.O ! Enfin ! Ténéfix gagne de l'expérience (1/2) !





Un Soporifik allié niveau 20 vient venger son camarade !
statistiques de soporifik:
 




Que voulez-vous faire, agent Maëve ?

Récap' :
Ténéfix : 61/100
Ténéfix est paralysé
Nouvelle vitesse de Ténéfix : 25

Spectrum K.O



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 770

Sam 2 Sep - 17:07
Tu patientes, encore et encore, en continuant de jouer à ta table de blackjack. Ce qui te surprend le plus, c’est que tu te laisses tenter par le hasard, que quelques fois tu oses jouer malgré les probabilités, pour un plus gros coup. Tu as fini par comprendre que tout est une question de dosage. Tu peux te permettre de miser un peu plus, de prendre un peu plus de risques de temps en temps, mais à côté de rester prudente et économe. Parce que ton pécule reste étonnamment stable, tu n’as pas forcément gagné, mais tu n’as pas forcément perdu non plus. Tu te demandes alors s’il en va de même pour Nicholas et Eliott un peu plus loin, tu te demandes s’ils gagnent quelque chose contre les machines à sous, si cela est rentable. Il ne faudrait tout de même pas qu’ils gagnent le jackpot, parce que ça serait vraiment un comble de malchance. Tu te retrouverais alors seule. Tu sais que tu pourrais t’en sortir seule, pourtant, tu préfères quand quelqu’un est là pour assurer tes arrières. Ce n’était pas le cas il y a encore peu. Ton individualisme était farouche, tu avais besoin de solitude. Maintenant, tu as appris à accepter que tu puisses avoir besoin d’aide, et même que des fois, il fallait savoir travailler à plusieurs pour réussir plus efficacement.

Mais toujours pas de nouvelles. Et c’est embêtant, car le spectacle n’est pas ouvert, alors tu ne peux pas y aller comme cela. Définitivement pas. Cela serait beaucoup trop suspect et votre voleur se méfierait. Surtout parce que tu es seule. Tu aurais pu faire passer Caitlyn pour une amie, et deux pipelettes étourdies qui entrent malencontreusement avant l’heure, c’est bien plus crédible qu’une femme seule, et sérieuse qui plus est. D’autant plus que seule, tu ne saurais pas jouer les nunuches décérébrées. Alors qu’avec la tireuse, ce serait plus simple, elle saurait le faire et tu n’aurais eu qu’à suivre. Tant pis, vous n’avez plus qu’à faire preuve de patience, à guetter le bon moment. Là, il s’agit de quelque chose que tu sais faire, te fondre dans la masse, te dissimuler, pour bondir sur ta proie au moment voulu, lorsqu’elle s’y attend le moins. Malheureusement, pas dans ce contexte. Le luxe, n’a jamais été ton milieu, tu n’y connais rien. Tu essaies de deviner ce que sont les manières de ces dames, sauf que tu n’en sais rien. Et puis tu n’es pas une mondaine, une duchesse de quelque château, non, tu es une femme d’affaire, une femme forte, qui sait ce qu’elle veut, et qui l’obtient, sans pour autant avoir la brutalité d’un homme. En fait, tu pourrais tenir ce rôle à la perfection, si tu n’étais pas aussi brusque. Tu essaies de faire au mieux. Tu composes au fur et à mesure. De l’improvisation, pas complètement, de l’adaptation plutôt.

Wendel : L’enfoiré a désactivé toutes les caméras de la salle. Il m’a bloqué, j’suis game over de l’espionnage les gars. J’ai plus de visuel, le mec, il peut faire ce qu’il veut. Et même se faire ce qu’il veut.

Si tu avais pu répondre, tu te serais contentée d’un raclement de gorge. Le jeune homme aurait tout de suite compris. Ses jeux de mots n’avaient aucune place ici, et encore moins les graveleux. Vous aviez tous pu vous rendre compte de la propension du jeune homme à considérer cela comme un jeu, et cela ne t’a pas forcément plu. Néanmoins, il a fait un excellent travail, il vous a été d’un immense secours. Donc l’un dans l’autre, il fallait accepter les défauts de ce Wendel, comme vous le faites avec Eliott et son arrogance. Vous avez tous compris de quoi il en retournait. Alors le boute-en-train qu’est Wendel ne peut plus rien faire concernant la salle, il ne peut pas vous avertir ce qu’il se trame. Tant pis. Tu repères alors un mouvement dans ton champ de vision, tu focalises donc ton attention sur l’entrée de la salle, mais rien. Tu tournes ta tête un peu plus et constates qu’il s’agit d’Eliott. Ton regard croise celui de Nicholas, et tu comprends que lui non plus ne sait pas ce qu’il se passe. Le blondinet part, et d’un mouvement de regard, tu incites Nicholas à le suivre, à ne pas le laisser seul. Tu peux te débrouiller seule s’il le faut, pas Eliott.

Wendel : Comment il se la joue Eliott ! Le mec il est sur le terrain, il se sent plus ! Je vais le suivre, je dois voir ce qu’il prépare.

Tu reviens au jeu. Tu continues tes mises, tout en surveillant la porte, encore et toujours. Cela n’ouvre pas, tu regardes l’heure. Vingt-et-une heure sept. Il a du retard, ce qui éveille ta méfiance. Ce qu’il prépare doit lui prendre plus de temps que prévu. Ce qui présage quelque chose de mauvais, peut-être un plus grand coup que prévu. Peut-être le dernier, le coup d’éclat. Ou alors ce n’est qu’un simple retard dû à un impondérable. Après tout, ce genre de chose tombe sur tout le monde. Tu ne peux éliminer aucune de tes suppositions, vu que tu n’as aucun élément pour te permettre de faire des déductions. Tant pis. Tu découvriras cela une fois le fait accompli, pas d’autre choix. Si seulement Caitlyn et Nick pouvaient finir par arriver !

Eliott : Désolé, mais je n’ai pas pu faire autrement, faut que je puisse revenir au plus vite.

Wendel : Ouah, la bonne planque dans les chiottes pour faire passer son message en toute discrétion.

Eliott : Ouais, tu m’étonnes, chuis un génie ou pas ? Enfin, j’ai des lunettes avec une caméra, je la connecte, tu enregistres tout Wendell, tout. Si on n’a plus rien à l’intérieur, c’est foutu. Et si on se fait endormir, on aura toujours une preuve physique. L’enregistrement. Ok ?

Wendel : Chef oui chef !

Eliott : Alors on y retourne.

Tu n’en reviens pas. Eliott et sa maîtrise de la technologie, ce gamin est un véritable stratège. Il pense à tout. Ce qui t’impressionne. Tu ne pensais pas qu’il vous serait indispensable pour cette mission, mais il a envisagé des possibilités à l’avance, au cas où. Vous vous contentez de seulement un ou deux coups à l’avance, et encore, mais Eliott a anticipé toute la partie d’avance.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Sam 2 Sep - 18:14

Soporifik utilise Coup d'Boule !
Mais c'est sans effet ...


Ténéfix utilise Feinte !
Random donne 96, la paralysie l'en empêche !




Que voulez-vous faire, agente Maëve ?

Récap' :
Ténéfix : 61/100
Ténéfix est paralysé
Nouvelle vitesse de Ténéfix : 25

Spectrum K.O



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 770

Sam 23 Sep - 8:25
Tu as encore du mal à réaliser qu’Eliott est aujourd’hui l’élément essentiel de votre équipe sur le terrain, que sans lui, vous vous seriez retrouvés sans rien. Tu ne t’attendais pas à ce que le gamin se révèle de la sorte. Loin de là. Pour une première avec vous, il faisait définitivement ses preuves, il possède une assurance que tu ne lui imaginais pas, au-delà de l’arrogance dont il vous gratifie quelques fois. Tu te sens plus en confiance dans cette mission, tu finis par te dire que son esprit d’initiative et sa débrouillardise te permettront de ne pas avoir à te focaliser sur lui si la situation devenait dangereuse. Et c’est un sacré poids en moins sur tes épaules, parce que tu as beau dire, tu as beau remettre les pendules à l’heure avec lui, et d’être cassante, c’est déjà arrivé, tu ne te sens pas moins responsable de lui. Peut-être une réminiscence de Danny, un manque affectif à combler, un rôle que tu ne peux t’empêcher d’assumer, pour te prouver que tu ne faillis pas systématiquement à cette tâche. Tu ne sais pas tant. Il semblerait que vous ayez tous plus ou moins cette même sensation vis-à-vis du petit blond.

Wendel : Bon, on n’a toujours rien. Il fout quoi ? Il a senti le coup de filet venir ou quoi ? Parce qu’à part cette foutue caméra coupée, il n’apparait nulle part sur mes écrans. J’ai rien. Il fait quoi dans cette salle franchement ? C’est relou, moi j’ai le nouvel épisode de ma série dans trois heures, j’ai pas envie de poireauter et de ne pas pouvoir le regarder en même temps que tout le monde. Après je vais devoir éviter les spoils sur les réseaux sociaux. La mort.

La remarque te dépasse. Tout ceci est d’une futilité qui te dépasse. Tu soupires. Wendell ne trouvera donc pas le moyen de rester sérieux et concentré bien longtemps. Il ne semble pas saisir la gravité de la situation et ne se soucier que de son petit emploi du temps, comme un gosse pourrait le faire. Si les propos d’Eliott avaient le don de t’agacer avant de finir par les ignorer, ceux de Wendell ont la capacité de t’exaspérer de manière systématique. On dirait que cela l’amuse, comme une partie de jeux vidéo, mais qu’il ne peut pas mettre en pause à son grand dam. Tu vois quelle sorte de considération il vous porte, des protagonistes de son petit jeu derrière ses écrans. Au moins, avec Eliott, tu sais qu’il y a du sérieux, que le gamin comprend les enjeux de ce que vous faites. Après, le garçon n’a pas tant tort sur les faits, tu trouves également le temps long et te demande ce qu’il se trame. Tu ne peux assurément pas y aller seule, ce serait stupide, tout autant qu’irresponsable. Ce serait un coup à te mettre en danger et à faire capoter toute l’opération. Ce qui signifie que tu n’as toujours rien d’autre à faire que de rester à jouer à ta table de blackjack. A continuer de miser sur un mélange de chance et de probabilités, même si le calcul mental n’a jamais vraiment été ton truc. Lentement, tu commences à accumuler les jetons, face à la banque. Tu leur piques leurs sous, pour les rajouter aux leurs. Ce qui ne sert absolument à rien en somme. Au moins, tu as le plaisir du jeu, c’est déjà ça, parce que sinon, tu serais probablement morte d’ennui.

Wendel : Et voilà, Eliott et Nicholas ont repris leur place aux machines à sous. Pour Caitlyn et Rick, ils se préparent, parce qu’ils ont enfin pu avoir accès à leur chambre, ils devraient bientôt vous rejoindre. Je vous tiens au jus dès que je les ai à l’autre bout de l’oreillette !

Tu finiras par t’y faire, à son ton enjoué. Tu te demandes seulement quand. Qu’importe, tu prends en compte les informations qui te sont données. C’est déjà cela. Vous serez bientôt au complet, ce qui augmente vos chances de réussite. Tu espères que cela se fera vite alors. Sauf qu’il semblerait que cela ne se fera pas assez vite. Vous venez d’avoir cette nouvelle concernant vos deux acolytes manquants, et voilà que votre cible vient retirer le cordon qui empêchait d’entrer, et a tourné le petit panneau indiquant que la salle de spectacle est à présent ouverte. Tu fais donc en sorte de récupérer tes jetons une fois la partie terminée, de remercier le croupier pour le jeu et de te lever, pour laisser la place à un autre. Tu es en train de te dire que tu as bien fait de ne pas changer toutes les liasses qui étaient à ta disposition, parce que s’il devait disparaître, il ne pourrait faire changer ses jetons, sauf s’il possède un complice. Au moins la présence des deux types d’argent pour permettra de savoir à quoi vous en tenir. Tu n’es d’ailleurs pas la seule à te lever, juste après toi, c’est à Eliott et Nicholas de quitter les machines à sous. Vous vous ignorez royalement, vous ne vous portez même pas considération. Ils s’insèrent dans la file pour le spectacle avant toi, étant plus proches, et pas en escarpins, par la même occasion. Tu ne te déplaces pas aussi aisément que tu le voudrais, entre la robe et les chaussures. Mais il va falloir composer avec, surtout maintenant que les enjeux deviennent sérieux, et que le bon déroulement de votre mission dépendra de ce que chacun d’entre vous parvient à faire.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Dim 24 Sep - 16:34

Soporifik utilise Gaz Toxik !
Random donne 47, ça passe mais Ténéfix a déjà un statut !


Ténéfix utilise Feinte !
Random donne 72 puis 78, ça passe sans critique !
(- 29 Pvs) C'est super efficace !
Pvs de Soporifik : 71/100




Que voulez-vous faire, agente Maëve ?

Récap' :
Ténéfix : 61/100
Ténéfix est paralysé
Nouvelle vitesse de Ténéfix : 25

Spectrum K.O
Soporifik : 71/100


statistiques de soporifik lvl 20:
 



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 770

Jeu 5 Oct - 0:07
Au compte-goutte, vous entrez dans la salle. Si tu comprends qu’Eliott cherche une place avec le meilleur angle pour filmer, ton but n’est pas le même. Non, ton but est de te mettre en avant, d’être visible. Tu as conscience de devoir jouer de tes charmes, et même si l’idée te déplait toujours autant, tu as bien compris que tu disposais là d’un outil redoutablement efficace. Tu ne t’es pas habituée à utiliser ton corps de cette manière, et c’est assez nouveau. Donc tu ne sais pas encore y faire, c’est certain. La Mev séductrice n’arrivera pas aujourd’hui. Tout ce que tu peux faire pour l’instant, c’est te faire remarquer, attirer un tant soit peu le regard. Dans tous les cas, il est temps pour toi de bien te placer. Première table, tout devant. Pile en face de la scène, et cachée par la table. Tu poses ton sac à tes pieds, à côté de la table et t’installes. Autant profiter de la masse de personnes faisant du bruit en parlant et en s’asseyant. Tu sors sous la table la pokéball de Morty, tu fais semblant de fouiller dans ton sac à main, mais non. Tu libères le petit Sépiatop caché par la longue nappe. Il faut que tu lui donnes ses consignes.

Moi : Bon, Morty, tu ne bouges pas de là. Tu restes bien caché. Je veux que tu m’empêches de m’endormir compris ?

Ce que tu lui demandes est simple, te maintenir éveillée, pour éviter que tu ne te fasses hypnotiser par ce charlatan et ses Pokémon. En soi, tu ne sais pas vraiment si le Sépiatop en est capable, pourtant tu le supposes, de par ses capacités psychiques. S’il peut endormir, il devrait pouvoir faire l’inverse non ? En tout cas, cela te semble logique. Tu constateras par toi-même si cela fait partie des capacités du Pokémon de type psy, sur l’instant, ou bien quand tu te réveilleras. Tu ne sais pas encore trop si tu vas pouvoir te baser là-dessus, et tu n’aimes pas tant ça. Sauf qu’il n’y a aucune autre éventualité envisageable. Alors tu t’en remets à Morty. Parce que tu as confiance en lui et que tu sais qu’il fera de son mieux. Après, l’autre chose qui te frustre, c’est de ne pas avoir de visuel ni sur Nicholas, ni sur Eliott, mais encore moins sur l’entrée de la salle, pour savoir si Rick et Caitlyn arrivent. Enfin, après ton oreillette fonctionne toujours. Donc tu supposes que Wendel vous préviendra lorsqu’ils seront sur place. D’autant qu’il a vue sur ce qu’il se passe grâce aux lunettes d’Eliott. D’un côté, cela te rassure, même si c’est silence radio pour l’instant. Tu n’as plus qu’à devenir une spectatrice enjouée, qui découvre le spectacle. Un faux sourire ne devrait pas être si compliqué que cela à faire, non ? Quand même un peu, ça ne t’est toujours pas évident de simuler ce genre de choses. Pourtant ce n’est rien qu’un sourire, un acte physique, qui pourrait être le fruit d’un entraînement comme n’importe quel autre, en somme. Pourtant tu bloques toujours autant.

Enfin, tu passes à autre chose. Les lumières de la salle s’éteignent tandis que les projecteurs de la petite scène s’allument. L’homme entre sur scène, tu le reconnais directement, c’est bien le gars de vos photos, celui que vous devez choper en flagrant délit. Et avec tout l’attirail cliché du magicien bidon. Clairement pas la tenue un peu classieuse ou faisait rêver d’un prestidigitateur de renom. Tu réprimes un soupir, tu sens que cela ne va pas être du grand art. Cet homme possède vraiment tout l’attirail du parfait charlatan, en fin de compte. Le costume noir, chapeau haut-de forme noir, la cape noire avec l’intérieur rouge, la fameuse baguette magique, noire, avec l’embout blanc, les gants blancs. Plus cliché, tu meurs. Ce ne sera définitivement pas du grand art. Il n’empêche que tu dois y assister, jusqu’à ce que l’escroquerie vous tombe dessus. Et c’est sans aucun doute le plus frustrant dans l’histoire, de savoir qu’il y a une ruse, un piège, tendu quelque part, et que vous êtes obligés de vous diriger en plein dedans, de tomber dans le panneau pour avoir des éléments de preuve. Vous ne pouvez pas vous permettre d’agir de manière préventive. Ce n’est pas envisageable.

Wendel : C’est bon, le logiciel de reconnaissance facial a fait le taf. Il est long quand même. Mais au cas où vous n’en sauriez pas sûr, c’est bien notre gars. Allez le choper par la peau du cul et hop, en taule. Allez, Go go Power Agents !

Comment est-ce possible de rester à sa mission quand tu as sa voix dans ta tête qui est incapable de rester sérieuse plus de cinq minutes. Les seuls vrais moments où il ne t’exaspère pas, c’est lorsqu’il se tait. Et encore, c’est sûrement parce que tu ne le vois pas. Enfin, qu’importe, tu te focalises sur l’information qu’il apporte. Vous avez confirmation, plus de mésentente possible. Il n’y a plus qu’à ce qu’il se mette en action. Tu es définitivement prête. Prête à faire semblant, prête à agir.

Modération ♥:
 



Nessa Finnegan • Roy Harrison • Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10584

Sam 7 Oct - 9:50

Ténéfix lance Ombre portée en priorité - Random donne 57 et 10, ça passe et pas de critique
(- 21 Pvs) C'est super efficace !
Pvs de Soporifik : 50/100


Soporifik lance Entrave !
L'attaque de statut passe sur Tenefix, il ne peut plus utiliser Ombre portée pendant 4 tours.




Que voulez-vous faire, agente Maëve ?

Récap' :
Ténéfix : 61/100
Ténéfix est paralysé
Nouvelle vitesse de Ténéfix : 25
Ombre portée sous entrave - 3 tours restants

Spectrum K.O
Soporifik : 50/100


statistiques de soporifik lvl 20:
 



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Dandelo [Clown & Magicien]
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Céladopole-