AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» On n'apprend guère à gagner son pain sans faire quelque brioche


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9820

Lun 17 Juil - 22:41

Trois Grolem se pointent devant vous. Ils sont tous les trois au lvl 45 au cas où ça intéresserait quelqu'un.




Evoli S utilise Mimi-Queue sur tous.
La défense des pokemons diminue !


Rondoudou utilise Voie Enjôleuse sur tous.
{- 17 PV} PV Grolem 1 = 83/100
{- 17 PV} PV Grolem 2 = 83/100
{- 17 PV} PV Grolem 3 = 83/100


Coudlangue S lance Surf sur tous !
(-78939320 PV) c'est super efficace !
PV Grolem 1 = 0/100
PV Grolem 2 = 0/100
PV Grolem 3 = 0/100

Les boules de pierre sont KO !

Coudlangue S gagne de l'expérience. Lvl 50 (3/4)
Evoli S gagne de l'expérience et monte au lvl 27 (1/2)
Rondoudou gagne de l'expérience et monte au lvl 29 (1/2)



Que voulez vous faire maintenant, jeune éleveur ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2162

Région : Sinnoh
Mar 18 Juil - 2:27
Bon, le combat continue. Et je sens bien que le Zorua ne pourra pas tenir très longtemps son illusion sans faire d’erreur ailleurs. Je décide donc de mettre un terme à cette mascarade qui m’aura bien servi jusque-là. Je lui dis alors qu’il peut reprendre sa forme normale. Le Pokémon ténèbres s’exécute, il m’obéit au doigt et à l’œil. Je ne sais pourquoi, quand je vois que pour les autres, c’est bien moins naturel. Pourquoi moi ? C’est le discours de Spyros qui a provoqué ça ? Non pas que je sois contre, mais c’est perturbant comme situation, je n’ai jamais vu ce Pokémon de ma vie et il coopère comme s’il était mien. Tant mieux, ça arrange mes affaires, mais cela veut dire que ce n’est pas une question de bon travail, ou de talent, mais seulement de feeling. C’est moins reluisant, d’un coup. Après, ça ne retire pas mon mérite à maîtriser ce combat. Car en face, c’est la galère, Ethiops fait totalement perdre ses moyens à la Sucreine qui s’épuise dans le vide et le Méditikka ne sait plus comment attaquer le Zorua. Je suis totalement à mon avantage, d’ailleurs, je n’hésite pas à en finir. Par une attaque Survinsecte de mon Statitik qui vient toucher nos deux adversaires et les met au tapis. Fini. Gagné.

L’homme en face de moi rappelle ses Pokémon dans leurs pokéballs tandis que le Zorua revient à mes pieds et mon arachnide brun remonte le long de mon pantalon. Mon adversaire vient alors vers moi pour me féliciter et plaisante sur le fait que je puisse lui donner des cours. Je souris et lui réponds que ce n’était pas si mal que ça, que ce n’est qu’une question d’entraînement. Il s’en suit d’une poignée de main et d’un échange de sourire. Plus qu’à voir passer la fin du groupe aux combats. Toujours plus ennuyeux. Je suis retourné à ma place, sur les gradins. J’ai enlevé mon sweat et l’ai posé à côté de moi. Je sais qu’Ethiops va se dépêcher d’aller s’y coucher. Moi, tout ce que je veux, c’est apprendre des trucs, pas faire ces stupides combats pour passer le temps. A part fatiguer nos Pokémon, ça n’a aucune utilité. Mais bon, puisque c’est la marche à suivre, bah, je suis, forcément, et je la ferme. Je crois que je me suis fait déjà bien assez remarqué. Bien trop pour en rajouter une couche. Et le Zorua reprend place sur mes cuisses, lui aussi va faire un somme, il est bien parti pour. Au moins, ils ne cèderont pas à l’ennui, eux, le temps qu’on nous apprenne enfin des trucs d’éleveurs. Et bien en attendant, rien à battre, je vais sortir mon portable et jouer. Ça me passera le temps.

Eleveuse : Nous avons constitué les groupes, trois groupes de dix. Vous serez encadrés par deux éleveurs. Et ce jusqu’à la fin de la formation. Nous allons vous appeler.

Il semblerait que nous allions enfin nous enseigner quelque chose ici. C’est pas trop tôt ! Je récupère Ethiops que je replace sur ma tête et embarque mon hoodie. Le Zorua passe dans mes bras et je me lève. Je suis prêt à y aller, je suis dans les startingblocks. J’attends avec impatience d’entendre mon nom appelé. Je repère le gars que j’ai affronté lorsque lui est appelé. En même temps, avec ses cheveux roses, je ne peux pas le louper ! Mais toujours rien pour moi. Jusqu’à ce qu’un « Nessa » sorte du lot, prononcé par une voix que je reconnais. Cette garce d’éleveuse, elle ne me lâchera pas la grappe. Jusqu’à ce que la formation s’achève, je l’aurai sur le dos, il n’y a plus moyen de m’en dépêtrer maintenant. Je suis un peu dégoûté, elle m’avait prévenu, mais quand même, j’avais l’espoir. Tant pis, je vais devoir jouer les élèves modèles, juste pour lui foutre les nerfs, juste pour qu’elle rage. Je vais la narguer, mais le plus possible. On est beaucoup trop en phase avec le Zorua pour qu’il y ait le moindre problème. Faut que je me mette en confiance là-dessus.

Eleveuse : Vous êtes le groupe pour qui les techniques de soins paraissent acquises. Nous allons donc immédiatement passer à quelque chose d’indispensable pour les Pokémon qui vous seront confiés. L’alimentation. Donc nous allons vous dispenser un cours théorique sur la nutrition, histoire que vous sachiez quoi donner à vos pensionnaires, et aussi à vos propres Pokémon, ça ne vous fera pas de mal.

Elle est toujours aussi agréable, tiens. Mais au moins, tout le monde est au même rang, tout le monde prend. Alors oui, ça m’insupporte toujours autant, là-dessus, il n’y a pas photo, après je relativise, je me dis que tout le monde aura assez de mauvais sentiments à son égard pour que je n’aie pas à ruminer les miens et les voir amplifier. Je laisse aux autres le plaisir de s’agacer, moi, je dois jouer au premier de la classe. Je suis définitivement un chieur.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9820

Mar 18 Juil - 20:20

Deux Grolem se pointent devant vous. Ils sont tous les deux au lvl 45.




Evoli S utilise Mimi-Queue sur tous.
La défense des pokemons diminue !


Coudlangue S lance Surf sur tous !
(-624 PV) c'est super efficace !
PV Grolem 1 = 0/100
PV Grolem 2 = 0/100

Les Grolem sont KO !
Evoli S monte au lvl 28 (1/2)
Coudlangue S monte au lvl 51 (1/4)


Que voulez vous faire maintenant ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2162

Région : Sinnoh
Mer 19 Juil - 16:31
Comment un cours peut-il être à la fois intéressant et ennuyeux ? Sérieusement... Je m’accroche le plus possible pour suivre, parce que ce sont des notions que j’ai envie d’acquérir, que c’est un domaine qui attire ma curiosité, parce que c’est une base indispensable pour tout éleveur. On ne peut pas tenir une pension si on ne sait pas comment nourrir les Pokémon dont on a la responsabilité. Je sais déjà quelques petits trucs, sur l’alimentation des Pokémon, mais cela reste vraiment spécifique. Cela ne concerne que les espèces que je possède. Je suis allé me renseigner pour subvenir le mieux possible à leurs besoins, mais ça s’arrête là. Je n’ai aucune connaissance générale en la matière. Sauf que le nutritionniste Pokémon qu’ils ont appelé est juste soporifique. Il parle tout doucement. Ce serait presque des infrasons. Le mec ne sait pas pousser un minimum sur sa voix ou quoi ? On dirait qu’il chuchote, qu’il veut nous murmurer ses secrets à l’oreille. Sauf qu’on n’entend presque rien. Et puis comme ça ne suffisait pas, il est monocorde quand il parle. En plus de parler à deux à l’heure. C’est juste insupportable. Mais bon, nous n’avons pas trop le choix, tous autant que nous sommes, de boire ses paroles en luttant pour ne pas piquer du nez.

Et le pire, c’est que ce qu’il dit est super intéressant, genre vraiment passionnant. Dans sa manière d’aborder le sujet, c’est limpide, on voit où il veut en venir et pourquoi. Son cours est super bien construit. C’est tellement dommage que ce gars ait le fond mais pas la forme. Parce que franchement, s’il présentait mieux, s’il savait comment donner de l’entrain, de la dynamique, de la vie à ce qu’il disait, ce serait tout bonnement magistral. Sauf que non. C’est chiant. Ce qui en fait un gâchis monumental, malheureusement. Cela ne m’empêche pas de refuser de décrocher. Parce que bon, si je dois passer pour le bon élève, il faut que je sois au point, irréprochable, que j’aie intégré tout ce que ce mec peut dire. Et vu que ça m’inspire quand même vachement, bah, ce n’est pas si compliqué que ça d’être attentif. Je me suis juste contenté de me coucher un peu sur mon bureau, vu que nous sommes dans une sorte de salle de classe. Et de prendre des notes, en diagonale, sur les termes un peu complexes. De faire des sortes de schémas avec des mots, des flèches, des tableaux. Un bon gros bordel organisé dans mes notes. Mais ça va, je trouve que je reste compréhensible. Il faudra juste que je remette tout ça au propre, pour l’instant, cela me suffira pour structurer ma pensée et organiser ma réflexion, je n’en demande pas plus. Il continue donc de parler. Encore et encore. Et j’écoute, encore et encore. Certains, et ça se voit, ont tout simplement abandonné. C’est sûr que ce mec, il y va piano, il ne se presse pas pour nous expliquer, et pourtant, il y en a des choses à dire, des choses qui feraient mettre de rythme à tout ça ! Tant pis.

Au bout d’une bonne heure et demie, montre en main, l’homme finit par achever son cours. Enfin. C’est un soulagement, même si j’ai la tête pleine de questions pour aller plus loin, pour approfondir, pour en savoir plus. Il finit par quitter la pièce, laissant la place aux deux éleveurs nous encadrant. Cela me fait toujours le même effet de voir la face antipathique de cette femme, c’est dingue. J’ai envie de me lever et de la claquer. Mais je me suis convaincu de la jouer à la régulière, c’est plus intelligent. Enfin je crois. Lorsque sa voix s’élève, parce qu’elle on l’entend bien, pas de problème avec ça, on sent que ça ne va pas être la joie.

Éleveuse : Après la leçon, l’application. Avec ce que vous avez noté du cours qui vient de vous être fait, vous allez devoir chacun préparer un repas pour aider le Pokémon suivant dans son rétablissement. Et évidemment, il y aura une note pour chacun, qui sera reportée dans le compte-rendu de votre formation ici. Irina, vous pouvez entrer avec le Pokémon.

Cela a immédiatement provoqué une vague de protestations à son encontre. L’effet a été immédiat. Enfin, il y avait deux groupes, ceux qui s’offusquaient, et ceux qui se maudissaient de ne pas avoir écouté comme il le fallait ce cours. Mais tout le monde s’est calmé, enfin, surtout chez les hommes ici présents, lorsque la fameuse Irina est entrée dans la pièce. En deux secondes, elle venait d’enterrer toute hache de guerre possible, toutes les râlements et toutes les plaintes. Contrairement à ce qui a été dit plus tôt, elle, elle ne fait pas monter la pression, elle fait plutôt monter la température ! Enfin, moi, honnêtement, je m’en fous, ce n’est pas mon objectif du jour, je ne dois pas faire signe de faiblesse. Après, de là à affirmer que mon regard ne s’est pas posé sur son décolleté, il ne faut pas abuser. Une grande blonde, pulpeuse, plutôt bien apprêtée, c'est à se demander si cela n'a pas été fait exprès. Ce que je trouverais quand même assez douteux. Dans tout les cas, j’ai l’excuse de dire que je portais mon attention sur le Pokémon dans ses bras. Un Ouisticram. Avec une patte en écharpe. Je comprends mieux l’histoire de rétablissement maintenant. Une convalescence, il faut lui préparer quelque chose pour qu’il récupère, et peut-être qui pourrait accélérer la soudure de son os. Oui parce que je suppose que la blessure qu’il a subie est une fracture, même si je n’en sais rien, au final. En tout cas, il faut trouver un truc pour cette situation. Parce que je crois qu’il a parlé de quelque chose là-dessus, le nutritionniste de tout à l’heure. J’en suis quasiment sûr. Il faut que j’aille chercher tout ça dans mes notes. Pendant ce temps, des aliments nous sont apportés, principalement des plantes et des baies. Nous allons devoir préparer la pitance pour le petit singe blessé. Moi, ça me va, je suis prêt à relever ce défi.



Reproduction de Riolu.
Première utilisation de la ceinture argentée.
Utilisation d'une amulette ronde.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Mer 19 Juil - 16:31
Le membre 'Nessa Finnegan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :


--------------------------------

#2 '[ELV] Capa repro' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8458

Jeu 20 Juil - 13:53

On vient s'faire péter la tronche en groupe c'est bien plus sympathique ! On est lvl 47 au fait mébon pour ce que ça compte. (ON VA APPELER LA SOCIÉTÉ DES POKEMONS MALTRAITES FAIS GAFFE MEC)




Evoli S utilise mimi-queue sur tous
(la défense des pokemons diminue...)


Rondoudou utilise voix enjôleuse sur tous
(-20 PV) PV Grolem 1 = 85/105
(-20 PV) PV Grolem 2 = 85/105
(-20 PV) PV Grolem 3 = 85/105
(-20 PV) PV Grolem 4 = 85/105


Coudlangue S lance surf sur tous !
(-78939320 PV) c'est super efficace !
PV Grolem 1 = 0/100
PV Grolem 2 = 0/100
PV Grolem 3 = 0/100

Les boules de pierre sont KO !
Les trois pokemons gagnent double xp (soit 8 points d'xp)




Que voulez vous faire maintenant, jeune éleveur ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2162

Région : Sinnoh
Ven 21 Juil - 16:36
Objectif faire à manger. C’est quelque chose qui reste dans mes cordes ça. Surtout que j’ai vraiment bien pris le cours qui nous a été fait, à ma manière. J’arrive presque à m’y retrouver, alors c’est plutôt bon signe. Après, on a une heure trente d’un flot de mot continu à reprendre pour retrouver les informations dont nous pourrons avoir besoin pour préparer ce repas. Donc c’est parti ! Avant de se ruer sur les ingrédients comme certains le font déjà, sans vraiment savoir de quoi ils auront besoin. Je n’ai pas envie de faire trente mille allers-retours, à courir dans tous les sens. C’est mort, je prends mon temps, je réfléchis, je compose. De base, j’aime bien cuisiner, enfin, pas les trucs du genre plats en sauce et compagnie, parce que je suis bien plus sucré que salé, même si bon, je n’irai pas donner ma part au Ponchien non plus quoi ! Enfin bref, mon petit truc à moi, c’est la pâtisserie, c’est un peu ridicule quand même, parce que ça n’a absolument rien à voir avec le reste, mais ça fait que je pars avec un avantage par rapport aux autres, il faut dire ce qui est !

Ah bah les baies, ça n’a plus de secret pour moi, je sais ce qui se marie avec quoi, ce qui permet clairement de jouer sur le goût. Parce que le nutritionniste l’a dit, un Pokémon ne mangera pas quelque chose qui ne lui plait pas. Alors il faut aussi jouer cette carte pour que ça marche. Mais aussi l’aspect, et c’est là que ça devient compliqué. Heureusement que les Ouisticram sont frugivores, c’est déjà plus simple. Et je pars à la recherche des ingrédients qui peuvent servir au rétablissement d’une telle blessure. Je cherche, je cherche. C’est bon, je l’ai. Pour tout ce qui est convalescence de tout ce qui n’est pas maladie, c’est de la baie Myrte et de la baie Chocco. Pour booster le fonctionnement du corps. Ow… De la baie Chocco, pour un Pokémon feu, ça le fait moyen, ils ont une forte tendance à ne pas apprécier ça. Il faut que je la dissimule par quelque chose de plus fort en goût, dans une sorte de compote, ou marmelade. Le problème, c’est que c’est long à faire et que je n’ai aucune foutue idée du temps dont je dispose. Je ne sais même pas si j’ai les ustensiles pour.

On s’en fiche pour l’instant, le tout, c’est de plancher sur la recette. Quelle baie peut couvrir le goût sucré de la baie Chocco ? Parce que ça a un goût assez particulier quand même. Je peux jouer sur les saveurs, comme un mélange baie Nanab, pour le sucré, baie Enigma, pour le goût indéfinissable, et baie Nanone, pour la douceur. Je crois que j’ai une bonne base, reste à voir l’équilibre qu’il faudra avec le mélange des produits. C’est le plus délicat, et surtout le moins prévisible. Et après, quelques baies en morceau, histoire que ce soit plus consistant et plus intéressant pour le petit Ouisticram blessé. Bon, je ne me pose pas trop la question, c’est là que je joue la carte de la baie Myrte. Déjà, c’est un produit qu’il devrait apprécier, donc ça aide, il reste à voir qu’est-ce qui pourrait le faire tout manger. Quelque chose comme de la baie Figuy, la note épicée devrait lui convenir plus que bien ! Mais il me faudrait deux autres produits, je n’arrive pas à me décider… Peut-être que face aux possibilités de ce qui est mis à disposition, je trouverai quelque chose.

Alors c’est parti, je prends déjà les baies dont je sais que j’aurai besoin. Le gars à côté de moi se sert dans les baies Wiki, il est mal barré. Jamais le Ouisticram ne voudra d’un produit aussi peu juteux ! Mais bon, je ne veux pas passer pour le prétentieux de service, pour le monsieur je-sais-tout de la promo. Et puis, de toute façon, il est passé en un éclair, je ne vais pas lui courir après non plus, encore moins pour lui dire que ce qu’il fait est voué à l’échec. Il va le prendre mal, c’est certain. Je n’ai pas envie de me prendre la tête, surtout que ce n’est définitivement pas le plus important à l’heure actuelle. J’ai presque tout, il ne me reste plus que ces deux fameuses baies en complément. Vers quoi m’appelle mon instinct ? De la baie Kiwan, ça devrait être intéressant comme produit à travailler. Et oui, je sais, il y a de la baie Stekpa, c’est parfait pour de la fraîcheur. C’est une valeur presque aussi sûre que la baie Oran, d’ailleurs, je vais en prendre quelques-unes, histoire de dire. J’ai tout ce qu’il me faut, maintenant, on se dirige vers les ustensiles. Je cherche un économe et deux couteaux, un grand et un petit.

Ce n’est qu’en revenant à ma place que j’ai constaté que ce que je pensais être des bureaux était en réalité des plans de travail. Alors c’est parti, on va s’amuser pour préparer tout ça. On a des bols et des marqueurs pour laisser nos produits au frais dans les réfrigérateurs à disposition. Je vais m’atteler directement à l’épluchage et à la taille des baies pour ce qui sera mangé tel quel. C’est assez chiant comme tâche, mais quand on a l’amour du produit, ça change. Et puis ça a l’air d’être des produits frais, genre d’une production locale, ce qui me fait me dire que je vais devoir me renseigner pour les fournisseurs de ce genre de choses, je ne veux pas refourguer de la nourriture issue de la production intensive. Je tiens à privilégier les filières locales. Donc on coupe maintenant, on fait des jolis petits cubes. Et puis on met tout ça dans un récipient, on mélange vite fait, histoire que ça ressemble plus à une salade de baies sans sirop qu’à un simple empilement. J’écris Finnegan en majuscules dessus, histoire qu’on sache bien que c’est le mien, et direction le frigo. Il ne me reste plus que la compote à faire.



Reproduction de Wattouat S.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Ven 21 Juil - 16:36
Le membre 'Nessa Finnegan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :


--------------------------------

#2 '[ELV] ReproShiny' :


--------------------------------

#3 '[ELV] Capa repro' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8458

Mer 26 Juil - 5:04

Deux Keunotor niveau 5 apparaissent !




Evoli S lance Mimi-Queue sur tous !
{La défense des Pokémon adverses diminue !}
PV des Keunotor : 14/14


Baudrive lance Météores sur tous !
{-18 PV}
{-18 PV}
PV des Keunotor : 0/14

Ils sont KO ! Baudrive monte au niveau 14, Evoli S ne gagne pas d'xp !

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2162

Région : Sinnoh
Hier à 4:12
En fait, il n’y a pas de marmite, donc c’est mort pour la compote. Il va falloir trouver une alternative. Je ne vois pas comment, parce qu’un simple écrasé ne suffirait pas pour dissimuler le goût et surtout l’aspect visuel de la baie Chocco. Je trouve que ça craint quand même, parce qu’à la pension, j’aurais pris le temps de faire cette compote, tranquillement. Je n’ai pas vraiment de souvenir d’enfance de ma grand-mère, ni même de ma mère, avec qui je pouvais cuisiner quand j’étais gosse. La pâtisserie, c’était justement mon truc à moi, rien qu’à moi. Mes parents se débrouillent, et Père se fait plaisir à nous préparer un petit plat mijoté de temps en temps, mais ça ne va pas chercher plus loin. Du coup, j’ai été un peu réquisitionné pour tous les anniversaires, c’était moins cool, et le pire, c’était de préparer mon propre gâteau d’anniversaire, parce que c’était triste de ne pas avoir cette surprise-là.

Sauf que cela ne change rien à la situation. J’ai un problème et je dois vite trouver une solution. Il faut que je regarde autour de moi. Et je dois me rendre à l’évidence, ils ont du matériel assez récent, des batteurs électriques pour remplacer les antiques fouets, même si parfois, rien ne vaut un bon coup de poignet, des mixeurs, des blenders, des poêles… Mais oui ! Bien sûr que oui ! Je vais préparer un smoothie, c’est une texture entre le liquide et la purée qui pourrait parfaitement convenir à un Ouisticram ! C’est juste parfait. Je quitte mon plan de travail pour aller prendre un des blenders à disposition, je le branche. Je n’ai plus qu’à préparer les fruits pour le smoothie, donc. Et là, je me rends compte de la quantité gigantesque, gargantuesque même, de baies que j’ai prises. Il y en a beaucoup trop. J’avais prévu le fait que ma quantité réduirait de volume, et ça ne sera pas le cas, vu qu’en plus je vais rajouter du lait Meuhmeuh à ma préparation.

Alors c’est parti, corvée d’épluchage le retour. On lave, on épluche, on met sur le côté. Il n’y a rien de plus répétitif que ça, comme si la première fois, ça n’avait pas été assez relou. Tant pis. On va faire avec. De toute façon, je ne veux rien d’autre que la meilleure note, donc même si c’est chiant, le rendu doit être parfait, ce qui veut dire rester concentré sur la tâche. Et l’atelier découpe juste après demande encore plus d’attention, car il faut essayer de calibrer les morceaux, histoire d’éviter les gros morceaux qui auraient du mal à se laisser broyer par le blender. Mais s’il faut faire gaffe, c’est aussi parce qu’on utilise des couteaux, et qu’à la moindre erreur, c’est la coupure assurée. Et le truc, c’est que je n’ai pas trop trop envie de me faire mal, ce n’est pas vraiment mon délire. Donc si je peux éviter les taillades ou les amputations sommaires, je mise là-dessus.

Maintenant que tout est prêt à être mixer, je verse le tout dans le récipient du blender. Je file direct aux frigos pour trouver une bouteille de lait Meuhmeuh, j’en prends une et reviens à mon plan de travail, je l’ouvre, sens – c’est quand même fort comme odeur ! – et verse le contenu de la bouteille dans le bac. En avant la musique ! Couvercle, et c’est parti ! Comment faire un maximum de bruit et attirer l’attention sur soi en quelques secondes. Mais je m’en fiche. Tant mieux même. Si cette foutue éleveuse peut me remarquer parce que je bosse, je ne vais pas hésiter une seule seconde. J’arrête alors la machine et vérifie son contenu. Il y a encore de trop gros morceaux, je veux quelque chose de plus lisse, de plus onctueux, alors on y retourne. Round deux. Nessa contre Smoothie. Qui remportera l’épreuve du blender ? Suspens. Là, ça devrait être bon. J’arrête. Ça me semble bien, alors je goûte. C’est plutôt pas mal, c’est ce que je recherchais. Ce qui signifie que je suis satisfait. Je verse tout ça dans un biberon, j’y inscris mon nom dessus et je le réserve au frais, à côté de ma salade de baies. J’ai fini.

Enfin, fini… Non, pas totalement. J’ai fini tout ce qui concerne la cuisine. Parce qu’après, et c’est le moins intéressant, il faut tout laver. Alors toute la vaisselle que j’ai utilisée se retrouve dans le petit évier à disposition sur le plan de travail. Mais est-ce qu’ils vous ont laissé du liquide vaisselle à disposition ? De toute façon, ce n’est pas la première chose à faire. D’abord, je récupère tous mes déchets, du genre épluchures, principalement. Je ne sais pas s’ils compostent tout cela ou s’ils se contentent de le jeter, donc je pousse tout dans une bassine que je mets de côté. On va faire briller tout ça, comme si c’était neuf. Une éponge et du savon plus tard, je me retrouve à frotter, alors que tout autour de moi, je vois les esprits s’agiter, les gestes devenir empressés, parce que je fais partie des très rares à avoir déjà terminé. Moi, la vaisselle, ça me va, enfin, ce n’est pas quelque chose que j’aime faire, mais dans ce cadre, c’est apaisant. Quoi qu’il en soit, tout est nettoyé. Plus qu’à ce que ça sèche, ou que je l’essuie, si je mets la main sur un torchon, quelque part.



Reproduction de Goupix A.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Hier à 4:12
Le membre 'Nessa Finnegan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :


--------------------------------

#2 '[ELV] Capa repro' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Gamigo pompe à fric...
» Je crois que l’on apprend et que l’on progresse sans arrêt. Nous sommes sans cesse mis à l’épreuve (Ayrton Senna) + Skyline
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» Qui va gagner la coupe selon vous

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Floraville :: Les Éoliennes-