AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» On n'apprend guère à gagner son pain sans faire quelque brioche


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Jeu 6 Juil - 2:06

On n'apprend guère à gagner son pain
sans faire quelque brioche


Suite directe de ce topic
Les autres étaient là, tous ceux qui veulent devenir éleveur, tout comme moi. Tous ceux qui veulent acquérir le savoir faire nécessaire pour exercer correctement. C'est motivant de voir toutes ces personnes, cela devient un challenge d'autant plus personnel. Je sais pas, d'un coup, me retrouver jeté dans l'arène, ça me gonfle à bloc. Je me dis que c'est l'occasion de faire ses preuves. Il était évident que ça ne sera pas du gâteau, ça, je ne peux pas ne pas passer à travers. Mais ce n'est pas grave, j'ai la motivation, j'ai plus que ça, c'est la détermination qui parle maintenant. Je suis prêt à apprendre, à formater mon cerveau à l'action.

Diane : Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, bienvenue à la pension de Bonville. Vous êtes ici pour que mon équipe vienne vous inculquer leur savoir, leurs astuces, tout simplement, leur profession. Mais nous allons d'abord voir comment vous vous débrouillez par vous même. Et ce avant que nous vous fassions visiter. Nous souhaitons en premier lieu constituer des groupes de niveau. Sur ce, je vous invite à me suivre.

Je suis assez surpris de la tournure des événements. Je ne pensais clairement pas que nous serions testés, et encore moins d'entrée de jeu. Mais bon, puisque c'est la règle, je vais m'y conformer. Mieux que ça, je vais montrer ce dont je suis capable. Ce dont nous sommes capables. Parce que je ne suis pas seul ici, nous sommes un groupe, nous sommes une équipe. Nous travaillons ensemble et collaborons. Alors je suis le mouvement, nous sortons tous par une porte qui donne sur une cour, tout aussi verte que celle par laquelle j'avais navigué un peu plus tôt, de l'autre côté de la baie vitrée.

Nous sommes tous répartis devant une table de soins. Tout avait été mis en place au préalable, ou peut-être bien que tout est laissé comme ça, au vu de la fréquence des formations. Je verrai bien si tout est toujours en place demain. Je me place devant la table qui m'est assignée, mes Pokémon à ma suite. Là, je commence à stresser. J'étais si confiant seulement quelques secondes plus tôt, sauf que je fais tourner les scénarii dans tous les sens, passant du meilleur au pire, jonglant entre les deux, dans un équilibre précaire, tel un funambule qui penche dangereusement vers le vide.

Je suis totalement tiré de mes pensées lorsque mon portable vibre dans ma poche. Je le sors à toute hâte pour l'éteindre, mais lorsque l'écran s'allume, je vois qu'une bulle de chat est apparue. Une discussion de groupe, celui que j'ai avec mes frères. C'est peut-être important, je dois regarder, si ça concerne mère, je dois le savoir. Je dois au moins vérifier, même si ce n'est pas le moment adéquate. Je pose mon doigt sur la vignette représentant une photo de nous trois devant l'arène de Tanguy. La bulle s'ouvre, et laisse nos précédentes discussions s'afficher. Mais surtout ce nouveau message de Seth. Il va commencer à prendre son post aux Eoliennes, à temps plein la semaine prochaine. Il n'y aura plus personne à la maison au quotidien. Sauf qu'on ne peut pas laisser Mère seule. Il va falloir que quelqu'un rentre. Moi, je ne peux pas pour l'instant, on a trop besoin de moi pour tout superviser à la pension. Père doit travailler, il ne peut pas prendre tous ces jours de congés. Raph bosse à l'arène de Carmin-sur-Mer, à Kantô. Tanguy a une arène à gérer. Sauf qu'il faut une solution.

Éleveuse : Sinon, vous êtes venus pour la formation ? Ou bien pour répondre à vos textos ? Du coup, je vais vous confier un autre Pokémon. Je vais amener ce Doudouvet à quelqu'un d'autre.

Non mais pour qui elle se prend elle ? Je n'ai même pas eu le temps d'articuler un simple mot que la voilà qui fait volte face et dépose le petit Pokémon duveteux à la personne devant moi. Si elle m'a dans le viseur d'entrée, je suis mal barré. Il va falloir assurer. Je n'ai même plus le choix. Super. Mais franchement, elle abuse. Elle ne sait même pas de quoi elle parle, et elle se permet d'être aussi sèche. Et avec son petit ton supérieur là... Quelle mijaurée ! J'hallucine. Pour moi les éleveurs étaient des personnes gentilles par nature, solaire, avenantes. J'ai dû tomber sur l'exception qui confirme la règle. Je ferai mieux de faire comme si j'étais désolé, elle revient vers moi.

Éleveuse : Voici un Pokémon plus... Adapté. Et une dernière chose, je ne me contenterai pas du fait que vous soyez au niveau. Loin de là. Je veux des soins irréprochables pour ce petit. Compris ?

Moi : Compris.

Mais sérieux ? Faut pas pousser mémé dans les orties là ! Comment elle s'y est trop cru ! Pourquoi elle me tombe sur le dos comme ça ? J'ai rien fait de mal... Je ne sais pas s'il y a une raison à son comportement agressif et particulièrement exigent à mon égard. Pourquoi ce traitement spécifique ? C'est extrêmement perturbant, je... j'ai peur de me foirer maintenant. Je lève les yeux sur le Pokémon devant moi, c'est un Feunec. Il a une bonne bouille, mais il me regarde de manière assez étrange. Je ne sais pas ce qu'il se passe, je ne sais pas si c'est parce que cette éleveuse m'a foutu la pression, je ne sais pas c'est juste moi qui délire ou si c'est réel. Elle a réussi à me foutre le foute la garce. Mais je vais lui montrer, moi, qu'elle s'en est prise au mauvais gars.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9760

Jeu 6 Juil - 18:19

Tous lvl 40 !



Ouisticram lance groz'yeux
(la déf. des Grolem diminue)


Evoli lance rugissement
(l'attaque des Grolem diminue)


Rondoudou lance voix enjôleuse
(-12 PV)
(-12 PV)
(-12 PV)
(-12 PV)
PV Des Grolem = 98/110


Coudlangue lance surf
(-282 PV) méga efficace!
(-282 PV) méga efficace!
(-282 PV) méga efficace!
(-282 PV) méga efficace!
PV Des Grolem = 0/110

Ils sont KO !
Les pokemons gagnent 4 points d'xp chacun !



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Dim 9 Juil - 18:51
Bon, je commence par quoi ? Et bah aucune idée, je ne sais même pas ce que je dois faire, vu qu'on ne me l'a pas dit. Forcément, je ne vais pas deviner tout seul. Je ne suis pas devin. Par contre je suis sûr que les autres, elle leur a dit ce qu'ils avaient à faire, c'te garce. Ça me fout les nerfs d'être livré à moi-même comme ça ! C'est dégueulasse de me laisser tout seul et me démerder. Pourquoi moi ? Parce que j'ai été sur mon portable que quelques secondes seulement ? C'est totalement abusé ! Mais bon, j'vais m'occuper de ce Feunec. Je vais lui montrer ce que je sais faire, à cette pimbêche ! Il va être chouchouté ce petit. Je me baisse le temps de trouver les brosses à disposition puis me redresse et pose mes yeux sur le Pokémon.

Mais c'est quoi ce bordel ? Je... Je comprends pas. J'ai un Dynavolt sous les yeux. On m'a changé mon Pokémon ? On aurait pu me prévenir au moins ! J'ai rien vu, ça s'est fait en deux secondes. Alors je regarde autour de moi, mais pas d'éleveur ou d'éleveuse assez proche de moi pour que ce soit l'un d'entre eux. Un autre en formation ici ? Apparemment pas, je ne vois pas le Feunec aux alentours. C'est vraiment bizarre. J'ai l'impression de rêver. Mais du coup, ça veut dire qu'il va falloir que je change de brosse, parce que celle-ci n'est définitivement pas adaptée à un tel Pokémon. C'est reparti pour un tour, nouvelle brosse, un truc plus doux, pour s'occuper de la peau du Dynavolt. Et vas-y que je dois une seconde fois fouiller dans tout ce qui est mis à disposition sous la table. Je cherche quelque chose de spécifique, parce que pour les Pokémon électriques, il y a du matériel avec un revêtement intérieur isolant pour éviter de prendre des décharges pas forcément volontaires. Et j'arrive pas à mettre la main dessus, sauf qu'ils sont forcément quelque part, une pension de cet acabit ne peut pas ne pas en avoir. Ah ! C'est bon, je l'ai ! Je passe ma main à l'intérieur en me relevant.

Sauf que... Mais c'est pas possible ?!? C'est quoi ce running gag ? C'est une caméra cachée ou bien ? C'est plus du tout un Dynavolt que j'ai devant moi, c'est un Galekid ! Je ne comprends absolument rien à ce qu'il se passe. Je n'ai quand même pas des hallucinations ! Surtout que ça veut dire encore du matériel différent pour ce Pokémon, parce que c'est un polissage qui l'attend. C'est pas drôle, je suis complètement perdu... J'essaie de ne pas criser. Il faut que je garde mon calme. Je pose ma main sur le Pokémon pour m'assurer de sa nature. Il est froid. Comme le serait la peau métallique d'un Galekid. Et ça me rassérène d'une certaine manière. Faut que je joue aux éleveurs maintenant, c'est peut-être ça le piège, que j'essaie simplement de faire mes preuves en oubliant le principal, le Pokémon. Cette éleveuse vicieuse ne m'aura pas. Je ne sais pas comment elle fait, mais je sais que c'est elle qui est derrière tout ça, d'une manière ou d'une autre.

Moi : Coucou toi ! Comment ça va aujourd'hui ? Je suis Nessa, c'est moi qui vais m'occuper de toi. Tu restes là, le temps que je prenne de quoi te polir ?

Je m'apprête à partir chercher l'appareil de polissage. Et d'un coup, un doute me saisit, je relève la tête. Et le Galekid est toujours là. C'est bon, je souffle un peu. Comme cet appareil est un peu plus gros, il est facile à repérer. Je l'attrape. Plus qu'à le brancher. Et je garde ce regard sur le Pokémon acier, je ne suis pas serein, c'est dingue. Je ne veux pas d'un nouveau changement ! C'est bon, j'ai commencé à échanger avec ce petit Galekid, ça me ferait grave chier qu'on vienne encore m'apporter un énième Pokémon différent. Je me penche un peu pour brancher l'appareil. En forçant un peu, ça rentre sans problème. Et c'est quand je reporte mon attention sur le Pokémon que je comprends. C'est un Togedemaru. Sauf que la mise au point n'a pas été immédiate. J'ai compris, c'est un changement de forme.

C'est vraiment une garce cette éleveuse ! Elle m'a refilé un Pokémon capable de changer d'apparence ! C'est vache de faire ça à quelqu'un qui vient pour être formé, c'est terrible comme piège. Surtout que ça ne me permet pas de savoir de quel Pokémon il s'agit encore. J'ai deux possibilités. Ça peut être un Zorua, mais aussi un Métamorph. Sauf que je n'ai aucune idée de comment on peut s'occuper d'un tel Pokémon. Une boule de gomme, totalement malléable, je ne sais pas, j'ai jamais vu faire. Je n'ai plus qu'une stratégie envisageable, le contact à développer pour faire reprendre au Pokémon son apparence originelle.

Moi : Hey bonhomme, tu sais, tu peux rester normal, y'a pas de souci. Au contraire, ça me va très bien.

Alors je réfléchis, tandis que le faux Togedemaru me fixe. Il est venu devant moi sous la forme d'un Feunec, un Pokémon globalement apprécié par tous, puis il a pris la forme d'un Pokémon électrique, comme s'il avait su pour ma famille. Puis un Galekid, un Pokémon roche et acier, je ne sais pas trop pourquoi, et a fini avec l'apparence d'un Togedemaru, en récupérant le type électrique mais en conservant le type acier. Je ne sais pas trop. J'ai l'impression qu'il essayait de sentir ce qui peut me plaire comme Pokémon. Je dois peut-être essayer de le rassurer.

Moi : Tu sais, t'as pas besoin de prendre un type précis pour que ça aille. Regarde, sur ma tête, j'ai Ethiops, un type insecte et électrique. Là, c'est Swen, de type normal, et là c'est Luranmis, de type fée. Et puis là-bas, il y a Spyros, un type combat. Et à la maison, j'ai un type plante et poison aussi, entre autres. Alors tu peux te sentir en confiance avec moi. Promis.

Je sens l'hésitation du Pokémon, il ne demande qu'à être accepté. Et à ma grande surprise, c'est Spyros qui avance et grimpe sur la table. Impossible de savoir ce qu'ils se disent. Le Riolu me reste imperméable. Alors il faut rester patient. J'ai confiance. Aveuglément. Bêtement peut-être. Je verrai bien. Reste la réaction du fameux Pokémon mystère.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8556

Mar 11 Juil - 16:47

Ils sont tous lvl 40.




Evoli lance Rugissement !
L'attaque des Grolem diminue.


Rondoudou lance Voix Enjôleuse !
(-12 PV) (-12 PV) (-12 PV)
PV des Grolem = 88/100


Coudlangue lance Surf !
(-282 PV) (-282 PV) (-282 PV) C'est méga efficace !
Les Grolem sont K.O. Evoli monte au lvl 21 (0/2), Rondoudou monte au lvl 22 (1/2) et Coudlangue mante au lvl 46 (1/4).


Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Mar 11 Juil - 23:26
J’attends, j’essaie de comprendre. Mais ce langage m’est des plus perméables. Impossible de savoir ce qui se dit. C’est incroyablement frustrant de voir la scène se dérouler sous ses yeux et d’être dans l’incapacité d’y faire quelque chose. J’essaie de jouer mon rôle en tant qu’éleveur, et puis même en tant que simple dresseur. Je voudrais que ce Pokémon m’accorde sa confiance pour que je puisse m’occuper de lui. Pour qu’il puisse voir qu’il peut faire confiance, que ce n’est pas une mauvaise chose, que ça peut même avoir du bon.

Spyros n’a toujours pas rétabli le contact avec moi, je me sens toujours aussi seul intérieurement. Ce n’est pas facile à dissimuler, et c’est probablement cela qu’a ressenti ce Pokémon. Comment peut-on avoir confiance en un humain si un des Pokémon qui l’accompagne ne lui fait pas confiance lui-même ? Je comprends tout à fait ce point de vue, il est plus que défendable, mais ça me peine de voir que Spyros ne se soucie pas du préjudice qu’il cause. Je ne sais plus ce qu’il ressent, et je n’ai aucune idée de si lui ressent ma détresse. Je prends sur moi pour ne pas lui en vouloir de me laisser tomber de la sorte dans un moment aussi crucial de ma vie. Parce que je me suis habitué depuis tout ce temps, avec tout ce qu’on a vécu, à cette part de lui en moi, ce lien ténu qui fait que nous étions connectés l’un à l’autre. Je ne ressens plus que le néant, comme celui qui a toujours été là avant qu’il n’arrive.

Parce que je n’étais définitivement pas la même personne avant que je retrouve ce Riolu sur la plage, inanimé. J’étais bien loin de tout cela. J’étais un gamin perdu, un imperturbable solitaire, qui utilisait les gens et les jetait quand il s’en lassait. Qui n’avait rien d’autre que sa souffrance et sa rage. Qui s’était totalement réfugier dans la rancœur ainsi que le mutisme. Une sorte d’enfant sauvage, en fin de compte. Une bête qui ne se laissait pas apprivoiser, mais qui ne voulait qu’oublier, ne plus jamais rien sentir. Qui faisait absolument tout pour combler ce gouffre en lui. Qui cherchait l’affection partout chez des inconnus, et surtout des inconnues. Il se retrouvait là pour des histoires sans lendemain, avec des fantômes qui n’avaient même pas su lui donner ne serait-ce que l’illusion momentanée qu’il ne souffrait plus. En fait, cet adolescent-là était une bête sauvage et blessée, qui n’en devenait que plus violente, que plus hargneuse. Il n’était plus humain à ce moment précis, il était seul, son âme comme effacée, lointaine. Il lui manquait une part de lui, sentiment qu’il ne pensait jamais voir disparaître.

Et puis il y a eu ce petit Pokémon, échoué sur la plage, inconscient. Tout a basculé pour moi ce jour-là. Je n’ai aucune idée de s’il le sait, mais c’est un fait. Il a changé qui je suis. Il m’a marqué de son empreinte. Dès qu’il a été là, je n’ai plus senti le vide, je n’ai plus senti l’absence, je n’ai plus senti le manque. Je devais avoir cette connexion avec un être, et c’était lui, tout simplement. C’était devenu évident, comme si tout ce à travers quoi j’étais passé à travers n’était pas dû au fait qu’elle ne soit pas là, mais plutôt au fait que je ne l’avais pas encore rencontré lui, Spyros. C’est dingue comme un seul être peut par sa simple nature changer toute une personne et sans aucun doute faire basculer une vie. Parce que je sais pertinemment que je n’en serais pas là aujourd’hui s’il n’avait pas été là, je ne serais pas ce mec agréable, patient et chaleureux qui donne son maximum pour devenir éleveur, et pour atteindre l’Elite. Au contraire, je serais resté imbuvable, froid, méchant, j’aurais été cet élément d’autodestruction qui aurait blessé tout le monde autour de lui. J’aurais sans doute vagabondé en vain, avec un seul Pokémon dont je n’aurais pas vraiment pris soin. Je serais peut-être devenu quelqu’un de mauvais, quelqu’un que je haïrais. Alors qu’aujourd’hui, je me supporte. Ok, j’ai la gaffe facile, et j’ai une légère tendance à m’exaspérer tout seul. Mais franchement, comparé à tout ce que je peux envisager si Spyros n’avait pas été là, ça me convient parfaitement.

Le mouvement devant moi me tire de mes pensées. Le Riolu descend de la table et repart prendre sa position initiale, sans m’adresser ne serait-ce qu’un regard. J’en suis attristé, je n’arrive vraiment pas à savoir ce que j’ai fait pour mériter ce genre de réaction à mon égard. Il semblerait qu’il en ait fini avec le Pokémon devant moi, qui me fixe maintenant. Je ne sais pas s’il me sonde ou quoi, mais avec mes dernières pensées, je ne suis pas des plus sereins, c’est évident. J’espère qu’il ne percevra pas le trouble en moi, j’espère que ça ne le fera pas douter. Je n’en sais rien. Je ne sais même plus si je dois y croire.

C’est à ce moment précis que je vois l’apparence du Pokémon, encore sous la forme d’un Togedemaru, être moins nette, comme floutée. Je ne saurais pas comment le décrire mais ça donne l’impression de voir un spectre, les contours ne sont pas définis comme si cela se détachait de la réalité. Et l’illusion finit par tomber. C’est un petit Zorua que j’ai face à moi. Spyros est parvenu à le convaincre. A moi de le faire progresser davantage. Lentement j’approche ma main jusqu’à ce qu’elle soit devant sa truffe. Comme ça, il pourra me renifler comme il l’entend. Je le laisse être curieux, je m’approche jusqu’à me coller à la table pour qu’il puisse sentir ce qu’il souhaite. Il s’assoit alors devant moi et me regarde, comme s’il attendait quelque chose. J’approche davantage ma main et la pose sur sa tête, caressant sur bout des doigts sa mèche d’un rouge sombre. Je plonge dans sa fourrure jusqu’à ce que j’atteigne son crâne, et je l’ai gratté, délicatement. Il semble être aux anges.

Moi : Alors tu es un Zorua ! Et bien, je suis ravi de faire ta connaissance. Tu sais que tu es super mignon ? Vraiment ! Je te jure que t’as pas besoin de ressembler à un Togedemaru pour que je m’occupe de toi.

Ce manque de confiance en lui de ce petit Pokémon est des plus touchants. C’est pourquoi je tiens à le rassurer, à le faire se sentir à l’aise. Parce qu’il est encore un peu crispé, ça se sent lors de mes premières manipulations. Je vais le chouchouter ce petit. Surtout maintenant que je sais quelle brosse je dois utiliser. Il n’y a plus qu’à ! Je veux qu’à la fin de cette séance à être cajolé, le Zorua se sente requinqué. Peut-être pas confiant et sûr de lui, mais au moins qu’il se sente un peu mieux dans sa peau. Je n’en demande pas plus. Qu’il puisse être heureux et se sentir en sécurité sans avoir à se cacher derrière une illusion.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8556

Jeu 13 Juil - 16:08

Deux Grolem lvl 40 apparaissent !




Ousticram lance Groz'Yeux sur tous !
La défense des pokemons diminue


Coudlangue S lance Surf sur tous !
(-282 PV) c'est super efficace !
PV Grolem 1 = 0/110
PV Grolem 2 = 0/110
Les Grolem sont KO !

Vos pokemons gagnent 2 pts d'xp
Coudlangue 46 1/4>46 3/4
Ouisticram 23>24 1/2

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Jeu 13 Juil - 17:29
Alors c’est parti pour le toilettage. On ne nous a pas fixé de temps imparti, alors j’imagine que j’ai carte blanche. Nous avons de quoi faire prendre un bain à ces petites bêtes, autant qu’ils en profitent pour se détendre. En tout cas, ce Zorua va se faire pomponner par mes soins. Je le laisse aller dans le bac prévu à cet effet, et commence à faire couler l’eau pour le doucher, je tiens à ce que la température soit bien jaugée. Il fait chaud, alors je me dis que de partir sur de l’eau tiède puis aller vers le froid peut être une bonne chose. Ça lui fera sans doute du bien. Quitte à le savonner, autant faire d’une pierre deux coups, autant lui faire un petit massage détente. Je me suis renseigné sur les bienfaits kinésithérapeutiques des massages chez les Pokémon. Cela a attisé ma curiosité et je me demande si je n’irai pas faire une formation pour pouvoir ajouter cette corde à mon arc.

Je ne sais pas pourquoi, j’ai cette curiosité insatiable concernant tout ce que je peux faire au sein de la pension, à propos des soins pour les Pokémon. Non pas que ce soit surprenant vu que je passais mes journées de cours au Centre Pokémon, à Rivamar, mais quand même. Je n’aurais jamais pensé que j’irai autant approfondir mes connaissances dans ce domaine. Quoi qu’il en soit, du peu d’informations que j’ai pu glaner sur internet et que j’ai expérimenté sur mes propres Pokémon, je sais plus ou moins ce que je fais pour que ce soit relaxant pour le Zorua. Au moins, ça mousse et ça détend. J’ai vraiment l’impression de sentir ses muscles se décontracter, et je n’en demande pas plus. Mais il est temps de le rincer, puis je le frictionne lentement avec une serviette. Et opération séchoir ! Pas d’air chaud, mais simplement un souffle d’air. Ce n’est pas le temps idéal pour se prendre de l’air chaud dans le pelage.

On passe au brossage maintenant, j’essaie de faire au mieux, mais quand je rencontre un nœud, ça devient vite compliqué. Et c’est bien plus parce que j’ai peur de lui faire mal que parce que je lui fais réellement mal, d’ailleurs. Je fais passer la brosse dans la fourrure noire du Zorua, et il semble vraiment apprécier qu’on s’occupe de lui de la sorte. Mais je viens sentir quelque chose au niveau de ma cuisse. Je baisse alors les yeux et vois Luranmis. La Mélofée tient un tube dans sa main. J’attrape le tube et regarde de quoi il s’agit. C’est un baume, pour le poil du Pokémon ténèbres. C’est là que je me dis que la Mélofée avait déjà bien plus de métier que moi. C’est parfait, j’en mets un peu dans ma paume, puis l’étale sur mes mains avant de l’appliquer sur le pelage soyeux du Zorua. Maintenant, son pelage est tout brillant. Je repartis les zones où le produit s’est accumulé pour bien répartir le tout sur la surface. Et c’est bon, ce petit est presque prêt. Plus qu’un passage de brosse et tout est au poil.

Moi : Et voilà, petit chef, tu es tout beau tout propre ! Tu veux te voir ? Regarde dans le miroir.

Au premier regard à son reflet dans le miroir, le Zorua sembla se découvrir. Je ne sais pas comment expliquer ça, mais j’ai la sensation d’avoir fait les choses bien. Ce qui me satisfait, et qui ravi le Pokémon ténèbres qui n’hésite pas à venir se frotter contre moi. J’hésite, je regarde autour de moi, je ne sais pas vraiment ce que je dois faire maintenant. Et je ne suis pas le seul apparemment. Je vois d’autres personnes chercher les éleveurs du regard et je sens bien que personne n’ose laisser le Pokémon qui lui a été confié pour aller demander pour la suite des événements. Et bien je vais y aller. Pas grave. Je m’approche lentement et prends le Zorua dans mes bras. Il reste docile et se cale confortablement contre mon torse. J’intime à Swen et Luranmis de rester à la table, je leur ferai signe si jamais elles doivent venir. Quant à Spyros, et bien, je me contente de glisser un « Merci. » à son oreille, rien de plus. Le Riolu en fera ce qu’il voudra, après tout.

Moi : Excusez-moi, le Zorua est prêt. Je voudrais savoir ce que je dois faire maintenant.

D’une certaine manière, je suis fier. Et je ne parviens pas à le dissimuler, ce sourire narquois sur mon visage. Parce que voir la tête de l’éleveuse quand elle a vu le Zorua dans mes bras, ça n’a pas de prix. Une grimace a déformé son visage avant de revenir à la neutralité. J’ai envie de fanfaronner mais je sais que je dois éviter. Mais quand même, elle a voulu me piéger, et bien voilà comment je me suis débrouillé. Elle a intérêt à ne pas me casser mon boulot, parce que là, on ne peut pas dire que le client n’est pas satisfait.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8556

Ven 14 Juil - 22:37

Quatre Grolem lvl 40 apparaissent !
"Maman on veux pas se battre contre eux. On va se faire OS..." "Tais toi et roule."




Ouisticram lance Groz'Yeux sur tous !
La défense des pokemons diminue !


Evoli S lance Mimi-Queue sur tous !
La défense des pokemons diminue !


Rondoudou lance Voix Enjôleuse sur tous !
(-15 PV)
PV Grolem 1 = 85/100
PV Grolem 2 = 85/100
PV Grolem 3 = 85/100
PV Grolem 4 = 85/100


Coudlangue S lance Surf sur tous !
(-24578310 PV) c'est super efficace !
PV Grolem 1 = 0/100
PV Grolem 2 = 0/100
PV Grolem 3 = 0/100
PV Grolem 4 = 0/100
Les Grolem sont KO !

Vos pokemons gagnent 4 pts d'xp
Coudlangue 46 3/4>47 3/4
Ouisticram 24 1/2>26 1/2
Evoli 21 > 23 0/2
Rondoudou 22 1/2>24 1/2

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Sam 15 Juil - 3:33
L’éleveuse baisse les yeux sur le Zorua, puis les remonte vers moi, et ce plusieurs fois de suite. Clairement, la fierté en moi monte. Il y a cette pointe de prétention qui vient illuminer mon visage. Elle ne s’attendait pas à ça ? Et bien tant pis pour elle. Moi, j’ai fait mon boulot, elle n’avait qu’à l’anticiper. J’attends la suite maintenant. Je suis chaud patate. Qu’elle envoie, je suis prêt. Nessa 1 – Eleveuse 0. Qu’elle se prépare à mordre la poussière, je compte bien relever tous ses défis. Il n’y aura pas une seule défaite sur mon chemin ! Il ne fallait pas me chauffer. Tu ne sais pas à qui tu t’es frotté. Surtout qu’après le piège du Zorua, je suis en totale confiance vis-à-vis de mes capacités. Du coup, je commence à légèrement taper du pied, en signe d’impatience. Oui, c’est de la pure provocation, et j’assume.

Éleveuse : Bon, il semblerait que tout soit nickel. Vous pouvez retourner à votre place. Nous allons minutieusement vérifier chacun des Pokémon. Ne vous inquiétez pas, je viendrai tout spécialement m’occuper de vous.

Je crois que je me suis fait une amie. Je vais l’avoir sur le dos tout du long. En tout cas, je le sens bien comme ça. Tant mieux. Je vais vraiment pouvoir lui montrer ce que je sais faire, je vais pouvoir lui faire ravaler ses remarques de tout à l’heure. Ah, je l’ai encore plus mauvaise que lorsqu’elle m’a remonté les bretelles pour rien. Parce que je n’ai besoin de personne pour me monter la tête, je sais le faire tout seul, comme un grand. Elle a cru que parce que Madame était éleveuse, elle pouvait se permettre de traiter les petites gens comme de la merde ? Et bah non, c’est mort, elle se met le doigt dans l’œil, et bien plus loin que jusqu’au coude !

Alors je retourne à ma place, avec en guise de retour un grand sourire, ostensiblement faux. Je n’en ai plus rien à battre de la formation, elle veut ma tête, elle va s’en mordre les doigts. Le Zorua saute de mes bras à la table, je passe mes doigts tranquillement dans sa fourrure. Il semble apprécier les caresses ce petit gars-là. En attendant, on va combler le silence et échanger un peu avec le principal concerné. Autant lui révéler ce qui me trotte dans la tête depuis le début. Avec un peu de chance, il pourrait très bien accepter de jouer le jeu pour m’aider. Si ça se trouve, il ne l’aime pas, c’est une mauvaise éleveuse, genre aussi peu agréable avec les Pokémon qu’elle l’est avec moi. Bon, j’en doute, parce que sinon, elle se serait faite virer d’ici depuis longtemps. Elle doit juste être sadique, ça doit l’amuser de faire galérer des tous jeunes éleveurs qui viennent pour être former, de profiter de leur inexpérience pour tenter de les briser. Manque de pot pour elle, elle n’a pas tiré le bon numéro.

Moi : Donc on n’a plus qu’à attendre. J’espère juste qu’elle ne va pas me saquer juste parce qu’elle ne m’aime pas. Parce qu’elle veut que je me plante. Mais tu vas lui montrer que tout s’est bien passé, hein ? Et d’ailleurs, merci pour ta confiance p’tit gars. Chuis content que tu acceptes de rester là en tant que Zorua. C’est mieux pour toi si les autres savent qui tu es vraiment.

Le Pokémon ténèbres s’est assis devant moi et a comme bu mes paroles, c’est assez troublant que j’aie autant d’intérêt à ses yeux d’ailleurs. J’apprécie, mais c’est assez surprenant, surtout pour un Pokémon qui ne faisait que se cacher derrière des apparences qu’il empruntait. Il accepte de se dévoiler, et de rester comme tel. C’est à coup sûr les mots de Spyros, je pense que leur échange lui a été bénéfique à ce petit Zorua. Et je me suis bêtement pris d’affection pour lui, au final. Je risque d’avoir le cœur serré quand je devrai partir. Mais je suis bien vite sorti de mes pensées lorsque l’éleveuse se place devant moi un classeur à la main, qu’elle pose sur la table. J’ai l’impression qu’il s’agit d’une réelle évaluation, je n’aime pas ça, ça fait monter la pression d’un coup. Je fais tellement moins le malin maintenant.

Sans un seul mot, commence à observer le Zorua sous toutes ses coutures. Un blanc s’installe, relativement malaisant. De toute façon, il n’y a plus qu’à attendre le verdict. Elle reprend son classeur, sort un stylo de la poche de sa blouse et semble cocher des cases, puis écrire. Je n’arrive pas à voir de quoi il en retourne. C’est vraiment anxiogène comme situation. J’attends la sentence. En fait.

Éleveuse : Tout à l’air bien. Pas de critique majeure à faire. C’est du bon travail. On m’a demandé de voir ce que tu valais, et ça promet d’être intéressant pour la suite. J’ai juste un doute avec la lotion sur son poil qui pourrait gêner ses illusions. Mais il ne semble pas en avoir besoin pour l’instant. C’est bon pour moi. Tu verras dans quel groupe tu seras plus tard. Dans tous les cas, sache que je ne lâcherai pas de lest. Ne compte clairement pas sur moi pour que je te donne du mou.

Et elle part, comme elle est venue, telle une apparition. Elle a conservé son regard sévère tout du long et n’a pas cillé une seule seconde. Je n’en menais pas large, et d’ailleurs c’est toujours le cas. Je n’arrive pas à déterminer si elle était sérieuse ou voulait juste m’effrayer avec son histoire de lest. Elle va continuer à me traiter comme ça, donc. Soit elle ne plaisantait pas et elle veut juste m’enfoncer, soit elle blaguait et dans ce cas, c’est une pince-sans-rire comme jamais je n’en ai vu dans ma vie. Elle me fait peur cette femme. Vraiment. Je ne sais plus à quoi m’en tenir. Je pensais qu’avec le Zorua se serait réglé, mais il semblerait que non. Je vais devoir gagner d’autres rounds. Il faut que je retrouve l’état d’esprit que j’avais juste un peu plus tôt et tout sera bon. Je l’espère.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8434

Sam 15 Juil - 4:55

Trois Grolem niveau 51 apparaissent !




Ouisticram lance Groz'Yeux sur tous !
{La défense des adversaires diminue !}
PV des Grolem : 181/181


Rondoudou lance Voix Enjôleuse sur tous !
{-19 PV}
{-19 PV}
{-19 PV}
PV des Grolem : 162/181


Coudlangue S lance Surf sur tous !
{-489 PV} C'est méga efficace !
{-489 PV} C'est méga efficace !
{-489 PV} C'est méga efficace !
PV des Grolem : 0/181

Ils sont KO ! Ouisticram monte au niveau 28 (0/2), Rondoudou au niveau 26 (0/2) et Coudlangue S au niveau 48 (2/4) !

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Sam 15 Juil - 20:03
Maintenant, il faut encore attendre. Une fois de plus. Le temps que tous les éleveurs en formation soient passés en revue. Encore du temps à patienter, sans rien n’avoir à faire. Je m’attendais à davantage d’activité, plus de formation dirigée et moins d’autonomie. Je ne sais pas, c’est perturbant. Du coup, je reste sans savoir ce qui pourrait se faire après, c’est l’inconnu. Il va falloir suivre le mouvement, et son instinct, je n’ai plus trop le choix. Je pensais que je n’aurais juste qu’à observer et reproduire, mais non, nous devons nous gérer nous-mêmes. C’est vraiment déroutant, et il semblerait que je ne sois pas le seul dans cette situation. Mon regard passe des uns aux autres, et aucun ne me paraît en pleine confiance. Nous sommes tous déstabilisés.

Nous attendons l’avis final. Mes yeux redescendent sur le Zorua. Il reste là, immobile, me fixant. C’est comme s’il attendait quelque chose de moi. Mais quoi ? Je n’arrive pas à le deviner. Ma main part le caresser et ils se redresse au contact de mes doigts. J’ai l’impression qu’il m’aime bien, et moi aussi, je dois l’avouer, je trouve cette boule de poils sombre très attachante. D’autant que je suis incapable de savoir si son problème d’identité est récurrent ou si ce n’est que lorsqu’il rencontre quelqu’un de nouveau. Ce sont des choses que je ne peux pas deviner. Il faudrait que je demande à l’un des éleveurs employés ici. Pas à celle de tout à l’heure, pas celle que j’ai sur le dos. Parce que je me pose quelques questions sur ce petit gars.

J’en ai marre d’être debout, ça me saoule, j’en peux plus. Mes jambes vont s’engourdir à rester planté là, sans rien faire. Alors je m’en fous de ce à quoi ça peut ressembler, je m’assois. En tailleur. A même le sol. Swen vient se caler sur mon bras à droite, et Luranmis se rapproche pour faire de même de l’autre côté. Après tout, si Spyros veut rester dans son coin, tant pis pour lui, je ne vais pas le forcer. Ce qui me surprend le plus, c’est que le Zorua saute de la table pour délicatement atterrir au sol, tout ça pour venir se ficher dans le creux de mes jambes, en boule, pour roupiller. Alors celle-là, je ne m’y attendais vraiment pas ! Mais c’est grandement appréciable. Je le laisse faire. C’est une petite pose pour tout le monde, cela suffit pour souffler entre deux activités. Ethiops vient descendre de ma tête, à son tour et pendouille devant la truffe du Zorua.

Ils font connaissance. Je ne sais pas, je trouve ça assez cool, en fait. Je ne comprends pas la nature de leur communication, mais j’imagine que cela se fait à travers leurs comportements respectifs. Je les laisse faire, jusqu’à ce qu’Ethiops se lâche et se laisse tomber sur son museau. Le Zorua se met à loucher, ce que je trouve irrésistiblement drôle. Je ne peux pas m’empêcher de rire. Mais j’essaie de de me calmer, parce que ce n’est pas vraiment le moment de se faire remarquer. Mais franchement, cette tête ! C’est pas possible. Swen a également vu la scène et s’en amuse. C’est beaucoup trop adorable. Je récupère Ethiops au creux de ma main, ce serait peut-être plus simple pour eux deux comme ça. Le Zorua renifle le petit Statitik de couleur brune. Si Ethiops se laisse approcher comme ça, c’est que lui aussi se sent en confiance. Il ne faut vraiment pas que je m’attache trop à ce Pokémon, sinon ni lui ni moi ne voudront nous séparer à la fin de la journée.

Eleveuse : C’est terminé pour vous tous. Nous vous prions de récupérer le Pokémon qui vous a été confié et seulement un seul autre. Vous devez rappeler tous les autres dans leurs pokéballs. Nous vous invitons à nous suivre, la prochaine étape vous attend.

Mes neurones s’agitent quelques secondes. Je réfléchis. Je ne rentre jamais ni Spyros, ni Ethiops dans leurs balls. Sauf qu’il va bien falloir. Et vu le niveau de communication entre Spyros et moi, il vaudrait mieux que ce soit lui que je rappelle. Je remonte le Statitik dans ma chevelure puis sors deux premières sphères, pour y faire rentrer la Mélofée et la Nanméouie. J’attrape alors la dernière pokéball, celle de mon Riolu. Il s’est levé et s’approche, il a compris de lui-même. Je n’arrive toujours pas à saisir pourquoi il agit de la sorte, mais je n’ai pas d’autre choix que de composer avec, il va bien falloir. Le rayon écarlate l’atteint, il rentre. Et je range alors la sphère avec les deux autres. Je dépose le Zorua à côté de moi, le temps de me redresser, et le prends dans mes bras. Direction le reste du groupe pour découvrir ce qui nous attend. Une fois de plus je reste méfiant.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8556

Dim 16 Juil - 17:56

Bonjour, on vient se faire défoncer. (lvl 44)



Evoli s lance mimi-queue !
(la défense adverse diminue)


Coudlangue s lance surf !
(-leur vie)
PV de Grolem 1&2 = KO.

Les pokémons gagnent 2 combats d'expérience.

Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Lun 17 Juil - 3:09
Nous sommes tous amassés les uns avec les autres. Nous attendons tous. Sans savoir à quelle sauce nous allons être mangés. Nous nous lançons des regards d’incompréhension les uns aux autres en essayant de deviner ce qui va suivre. Lire l’incertitude dans le regard des autres, ça me rassure. Je ne vaux pas mieux qu’eux à cet instant précis, mais ce n’est pas grave. Nous nous raccrochons tous à ce que nous pouvons. Nous sommes tous dans le même sac. Sauf que nous faire patienter comme ça sans plus d’informations, ce n’est pas des plus cool. On stagne là, sans savoir le pourquoi du comment. Il serait peut-être temps de revoir leur organisation. Ça serait une bonne chose, plutôt que de nous faire mijoter comme ça.

Eleveuse : Avancez-vous ! Venez tous, vous pourrez vous asseoir. Entrez tous. Le temps des délibérations, vous allez passer par une étape de combats. Deux par deux, aléatoirement. C’est par là.

Bon, si on nous demande de combattre, au moins, je sais à quoi m’en tenir, et d’ailleurs, ça me plaît quand même pas mal. C’est un coup à pouvoir briller, une fois de plus. Moi, ça me botte, je suis chaud patate. Je suis prêt à rentrer dans le tas, j’ai envie de ça maintenant. J’ai une famille de dresseurs, alors forcément, on me parle de combat Pokémon, je pars au quart de tour. On doit être programmés génétiquement pour ça, ce n’est pas possible autrement, parce que même moi qui ait voulu couper court à tout cela, je suis revenu à mes bases, celles de quand j’étais gosse. Alors je suis coordinateur, je ne peux plus trop m’en cacher, et je suis tout autant éleveur, donc bon, je ne suis plus à une casquette prêt, je peux être dresseur. La coordination et le dressage sont des passe-temps, l’élevage c’est mon métier. Plus ou moins. Même si les trois se résument avec deux mots, travail et plaisir.

Le problème, c’est que maintenant, je dois prendre mon mal en patience. Parce que je ne suis pas des premiers à passer. Loin de là, je vois les autres apprentis éleveurs et éleveuses enchaîner les combats. Deux terrains face à nous. Et les gens s’affrontent. Avec un de leurs Pokémon et le Pokémon qui leur a été confié, en deux contre deux. C’est intéressant ce genre d’exercice, mais ça nous prend au dépourvu, surtout les premiers appelés, les pauvres. Ils n’ont même pas eu l’occasion de chercher ce que peut savoir faire le Pokémon dont on a pris soin. Déjà, je sais que c’est un Zorua, qu’il sait créer des illusions, qu’il est de type ténèbres et donc qu’il est insensible aux capacités de type Psy. Ce genre de détail peut être un atout. Il va falloir ruser. Et j’ai déjà mon idée en tête. Je sors mon portable et recherche sur internet des images de Nidoran mâle. Je les montre au Zorua.

Moi : T’aurais possibilité de leur faire croire que t’es comme ça ? Genre dès maintenant, pour qu’ils y croient ?

Je n’ai rien à ajouter que le Pokémon sur mes genoux est un Nidoran mâle. Je suis juste surpris par sa rapidité d’exécution. Et d’autant plus qu’il s’agit là d’une copie conforme. Il a dû forcément déjà en avoir croisé un pour reproduire son apparence aussi bien. Ce n’est pas possible autrement ! Dans tous les cas, ça m’arrange. Si cela peut tromper l’ennemi, je n’en demande pas plus. Enfin, je ne compte pas leurrer l’autre parti trop longtemps, j’imagine que cela a un coup en énergie, qu’il vaudrait mieux investir dans le combat en lui-même. J’attends, j’ai envie qu’on m’appelle. Pour y aller, avec le Zorua et Ethiops. Oh, ils vont aimer le spectacle que je leur réserve. Et avec le petit renard qui est plus que docile, c’est du pain béni, j’ai déjà l’autorité nécessaire pour que tout se passe parfaitement. Je plains le pauvre mec en face de moi, ou la pauvre meuf, on est en parité ici. Cette personne va se faire rouler dessus, alors qu’elle n’a rien demandé à personne. Moi non plus j’aimerais pas d’ailleurs.

Et c’est long, parce qu’au final, on ne passe que quatre par quatre, donc à cette vitesse-là, on n’est pas sortis de l’auberge… Parce qu’on est quand même une trentaine, et qu’un combat, ça ne dure pas genre trente secondes. Donc on poireaute, à s’observer, bêtement, sans rien apprendre du tout. Ce n’est pas vraiment la formation que j’attendais. Heureusement qu’elle est sur plusieurs jours, parce que la matinée va bientôt toucher à sa fin, et on a un peu rien appris. C’est clairement relou. Je suis frustré, totalement frustré. Je suis venu ici pour progresser, pour acquérir un savoir-faire, pour devenir un vrai éleveur. Sauf que ce n’est pas pour maintenant, j’ai l’impression qu’on ne fait que nous tester, et j’aimerais bien qu’on fasse plus.

Eleveur : Louis Carpenter et Nessa Finnegan !

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9760

Lun 17 Juil - 10:51

Bonjour, on vient pour mourir ! On est niv.45 mais quelle importance ?




Ouisticram lance Groz'Yeux sur tous !
La défense des pokemons diminue !


Evoli S lance Mimi-Queue sur tous !
La défense des pokemons diminue !


Rondoudou lance Voix Enjôleuse sur tous !
(-17 PV)
PV Grolem 1 = 83/100
PV Grolem 2 = 83/100
PV Grolem 3 = 83/100
PV Grolem 4 = 83/100


Coudlangue S lance Surf sur tous !
(-24578310 PV) c'est super efficace !
PV Grolem 1 = 0/100
PV Grolem 2 = 0/100
PV Grolem 3 = 0/100
PV Grolem 4 = 0/100
Les Grolem sont KO !

Vos pokemons gagnent 4 pts d'xp



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Lun 17 Juil - 17:38
Lorsque j’entends mon nom, je me lève immédiatement. Beaucoup trop d’impatience et de fougue en moi, et ça doit forcément se voir. Je suis déterminé à faire ce combat, et encore bien plus à le remporter. Je sais que ce n’est que de l’entraînement, que je n’y joue pas ma vie. Mais ce n’est pas grave. Soit je fais les choses à fond, soit je ne les fais pas. Alors là, c’est à fond. Surtout que j’ai préparé mes cartes en amont. Il va prendre trop cher ce gars. Je n’ai aucune idée de qui il est, je ne l’avais même pas repéré parmi les gens ici. Pourtant, j’aurais dû. Parce qu’une telle couleur de cheveux, ça ne passe pas inaperçu ! Rose. Carrément. Il y en a qui n’ont honte de rien. Moi je n’oserai pas. Je ne pourrais pas. Jamais. Je reste un blond, toute ma vie je serai un blond, quoi qu’on en dise, quelles que soient les remarques ou les blagues. Je suis fier d’être blond. Et puis, j’irai faire quelle couleur sérieusement ? Roux ? Brun ? Décoloré ? Un truc chelou genre vert ou bleu ? Il n’y a aucun risque. Déjà que ça me prend la tête de me coiffer ! Mais lui, je dois avouer que ça lui va bien quand même. Moi j’aurais une tête de clown, c’est obligé.

Nous nous mettons face à face, et je ne vois qu’un seul Pokémon l’accompagnant. Un Méditikka. Je me demande bien où se trouve l’autre. Dans sa pokéball ? Et puis je me rappelle que pour moi aussi, on ne voit qu’un seul Pokémon, et ce n’est même pas vraiment le Pokémon que l’on voit. Parce qu’Ethiops est dans mes cheveux. Opération camouflage. En marron, alors que je suis blond. Il semblerait que le combat doive commencer, d’après les indications de l’éleveur qui nous a appelé. Je laisse le soi-disant Nidoran mâle rejoindre le terrain, tandis que le Méditikka en face, s’avance. Je me demande bien quel est le prochain Pokémon qu’il va appeler, ce type. Quoi qu’il en soit, c’est à Ethiops d’aller rejoindre le Zorua. Je pose ma main à la base de mon crâne et l’arachnide grimpe dessus. Je l’envoie en direction de ce que nous servira de stade pour ce combat. Et là, le bruit de pokéball. Je lève les yeux. Une Sucreine. Et moi j’ai envoyé un minuscule Statitik. La situation est entre comique et ridicule. Mais ça ne change rien, j’ai l’avantage de type non ? Nous sommes tous les deux prêts. Je suis en confiance. C’est parti !

Louis : Reina, Botte Sucrette ! Méditikka, Choc Mental sur le Nidoran !

Quoi ? Je connais Sucreine, je sais que c’est un Pokémon d’Alola, mais sérieusement, c’est quoi cette attaque ? Je ne la connais pas moi ? Comment je sais la bonne manière de réagir. Surtout que je ne sais même pas qui il fait attaquer. Ce n’est clairement pas le meilleur début de combat que je puisse connaître. Mais il faut voir le positif, Choc Mental n’aura pas le moindre effet sur le Zorua, il faut que j’en profite pour contrer. Et puis Ethiops est petit, il devrait être aisé pour lui d’esquiver l’attaque. On va la jouer vicieux, j’aime bien, ça pimente les choses, ça apporte un peu de fun. Pour moi en tout cas. Les coups tordus, c’est vrai que j’en suis amateur en combat, je ne suis pas le mec qui utilise des stratégies très loyales pour gagner, mais qui la joue, justement, très stratégique. J’aime les pièges, j’aime les imprévus, j’aime les contrecoups. J’aime tout ce qui fait un véritable combat Pokémon en somme.

Moi : Allez mon p’tit gars, utilise Feinte sur le Méditikka. Et toi Ethiops, esquive, et grimpe lui dessus ! Tu sais ce que t’as à faire.

Oui, il sait, plus que bien. Il va lui pomper son énergie. Et une attaque insecte sur un type plante, ça va faire mal, très mal. Tant mieux, c’était le but. Il faut que je prenne l’avantage d’entrée de jeu. Sinon, c’est moi qui vais prendre cher, et je n’en ai pas la moindre envie. Non, je veux gagner, et de loin. Parce qu’il est hors de question qu’un enfant de la lignée des Emerson ne démontre pas qu’il est un dresseur né. C’est comme ça dans cette famille et je compte bien leur faire honneur. La motivation, là, je l’ai, il ne faut pas s’inquiéter pour moi. Et puis si je peux ajouter ça au fait que l’autre éleveuse ait envie de m’enfoncer, ça me permettra de lui montrer qu’elle n’est pas prête d’y arriver. Tout se passe comme je l’entends. Ethiops inflige son drain à la Sucreine, ce qui ne semble guère apprécié de cette dernière, et puis le Zorua est parvenu à maintenir son illusion le temps d’une attaque, c’est parfait. Bon, après, l’attaque n’était pas super efficace, mais au moins assez pour qu’elle ait un impact sur le Méditikka. Je n’en demande pas plus pour l’instant.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Gamigo pompe à fric...
» Je crois que l’on apprend et que l’on progresse sans arrêt. Nous sommes sans cesse mis à l’épreuve (Ayrton Senna) + Skyline
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» Qui va gagner la coupe selon vous

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Floraville :: Les Éoliennes-