AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Le soleil est un œuf de lumière pondu par la nuit


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Mar 4 Juil - 20:36

Le soleil est un œuf de lumière pondu par la nuit

Cela faisait du bien d'être réveillé par les rayons du soleil qui réchauffent lentement sa peau. Car ça faisait longtemps que je ne m'étais pas autorisé de grasse matinée. Alors oui, ce matin, je lézarde, et j'assume totalement. Je n'ai envie que de me prélasser. Je sais très bien que j'ai à faire aujourd'hui. Parce qu'il y a toujours quelque chose à faire à la pension. Même si j'ai accordé aux Pokémon laissés une journée de liberté. Pas d'entraînement, rien. Zéro contrainte. Sauf qu'il faut toujours les nourrir, leur faire la toilette pour ceux qui aiment tant se salir, et puis être aux petits soins, en cas d'accident. Ce n'est pas évident d'être en permanence sur le qui-vive, à aussi surveiller ses mails si jamais un client potentiel vient à nous contacter. Et le simple fait de penser à tout ça me donne encore plus envie de traîner au lit alors que je sais parfaitement que je devrais me lever. Encore cinq minutes de tranquillité et de confort ne seraient pas de trop, mais je me connais, je vais me rendormir et il se sera passé au moins deux heures avant que je ne me réveille à nouveau.

Donc pas le choix de se lever. Et je grommelle, tout du long de mon trajet de ma chambre à la salle de bain. J'ai clairement la tête dans le gaz, et une bonne douche ne pourra que me faire du bien. Comme d'hab. Sauf que j'ai oublié de prendre un caleçon propre. Evidemment. Donc demi-tour droite, et redirection la chambre. C'est sous la lumière de la matinée légèrement avancée que je constate à quel point la chambre est rustique, à quel point je ne l'ai pas personnalisée, à quel point je ne me suis pas créé mon chez moi ici. Tout est d'origine, tout est dans le style chalet de montagne massif. Il n'y a pas ces touches d'excentricité qui font que je suis moi. Cela risque d'être mon occupation de la journée : comment faire de cette chambre ma chambre. Je file à l'armoire, et dans ma précipitation rencontre l'angle du meuble avec mon pied. Parce qu'évidement les chaussons, c'était en option.

Moi : Ta mère l'Ecrémeuh !

Je me hâte de m'asseoir sur mon lit et de regarder mes orteils rougissants. Ce genre de choses fait beaucoup trop mal pour ce que c'est, franchement. Quand on se cogne le bras, ça ne fait pas aussi mal, alors pourquoi ce fameux petit orteil et le coin du lit, pourquoi cette haine l'un envers l'autre, pourquoi cette guerre qui fait tant de dégâts. Sérieux, j'en ai les larmes aux yeux, c'est ridicule. Et puis ça fout les nerfs quoi, je sais pas pourquoi ça amène à la colère aussi. La journée démarrait si bien ! C'est foutu, j'attrape mon caleçon et pars vexé dans la salle de bain, en boitillant, parce que ça fait encore trop mal. Qu'importe, je ferme la porte derrière moi, prépare ma serviette. Maintenant, je peux y aller. Je laisse glisser mon caleçon jusqu'à mes pieds et entre sous la douche.

Le jet d'eau, pleine puissance, glacé. C'est saisissant. Le froid fait contracter l'ensemble de mes muscles. Je n'ose plus bouger, le temps que mon corps s'adapte à cette température. Cela reste plus que froid, mais j'en ai besoin. C'est un passage obligatoire pour m'échapper définitivement de l'endormissement qui me suit. J'en viens à grelotter, ça veut dire que c'est bon. Je suis opérationnel. Je peux continuer et me laver. Avec un peu plus d'eau chaude. J'essaie de ne pas exploser notre consommation d'eau, et surtout de ne pas vider le ballon. J'ai tendance à abuser sous la douche. Mais je m'active. Puis un séchage en quatrième vitesse. Je saute dans le caleçon propre pour lequel j'ai souffert le martyre, je me brosse les dents et retour dans ma chambre. Un short et un t-shirt, pour changer, et je peux filer déjeuner. Un matin comme tant d'autres en somme.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9760

Mer 5 Juil - 14:34
Riolu lance force et trouve... une vieille chaussette sale...


Tous lvl 24 !



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Jeu 6 Juil - 2:00
Je me retrouve là, assis sur mon lit. A regarder par la fenêtre. A me laisser inonder par la chaleur du soleil sur ma peau. Alors je ferme les yeux, quelques instants. Va savoir si ce sont des secondes ou bien des minutes. Je profite de ce moment de plaisir, de décontraction. Le soleil, c'est mon élément, c'est un bout de mon chez moi. Ce sont les souvenirs de toute ma vie à Rivamar qui remontent. La plage, mes frères. Un quotidien devenu bien lointain en somme. C'est si agréable de replonger là-dedans, c'est si agréable de ressentir ces choses-là à nouveau. Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais plus replongé là-dedans. Et cela doit faire également trop longtemps que je ne suis pas rentré à la maison d'ailleurs, que je ne suis pas allé voir Mère. Je sais que je ne devrais pas rester aussi longtemps sans revenir, je devrais être à son chevet au lieu d'être là. Sauf que personne ne peut être à ma place ici. C'est là que je repense au fait d'avoir un deuxième éleveur ici, ça ne serait pas de trop.

Et c'est comme ça que je ne profite plus du rayon de soleil sur moi. C'est là que je réaliste que je dois m'en dégager, que je dois me lever, que je dois aller bosser. Et oui, toute bonne chose a une fin. C'est dommage mais cet instant est terminé, je dois penser à autre chose, je dois faire autre chose. Alors je me redresse, et je sors enfin de ma chambre. Je n'ai plus qu'à descendre me faire mon petit déjeuner. Tout le monde dort encore. Personne n'est levé à cette heure. Je laisse toujours Maïa dormir jusqu'aux environs de dix heures. Elle est en vacances, autant qu'elle en profite, mais qu'elle conserve un rythme plutôt régulier. Cela la force à ne pas se coucher trop tard, aussi, parce qu'avec l'activité en journée, elle n'a pas l'énergie pour tenir indéfiniment. Je la laisse en autonomie, la jeune fille se débrouille plus que bien, et n'hésite pas à demander quand elle a besoin. Je ne m'en fais pas pour elle, d'une certaine manière, c'est une guerrière cette petite.

Je me cale sur le plan de travail. J'ai pas racheté de thé, si je veux quelque chose qui me réveille, j'ai pas le choix, je vais devoir tourner au café, et ce pour plusieurs jours. Il faut que je m'arrange pour faire les courses d'ici peu. Parce que bon, le café, c'est pas que j'aime pas ça, mais j'ai tendance à en boire trop, et c'est pas la meilleure des choses au vu des effets. Ah c'est sûr que niveau productivité, je suis à fond, je fais tout au maximum, et en quatrième vitesse. Oh que oui je carbure. Comme jamais, c'est l'essence idéale pour bosser. Le problème, c'est qu'il n'y a plus aucune hiérarchie dans mes agissements, je passe d'une tâche à l'autre, sans toujours avoir fini ce que j'étais en train de faire. Je fais tout et n'importe quoi, en même temps. Je suis à un niveau de productivité un peu trop optimal.

Mais dans l'histoire, ce n'est pas le pire. J'aurais préféré. Mais non, il y a la rechute. Forcément, un tel élan d'énergie ne peut pas rester sans répercussion. Il est bien connu que plus on monte haut, plus dure sera la chute. Et c'est pas beau, la chute. Je n'ai juste plus envie de rien faire. La plupart du temps, je me cale dans un fauteuil et je phase quelques fois plusieurs heures. C'est assez pitoyable, mais je suis tellement rincé que ça coupe court à tout. Je n'ai la foi que de fixer le néant, si encore j'ai moyen de maintenir mes yeux ouverts. Et puis forcément, comme j'abuse, bah, ça me nique ma nuit. Parce que ça me détruit mon cycle de veille. Je n'arrive pas à dormir mais je ne suis pas dans la capacité de m'activer à quelque chose.

Donc cette fois-ci on va éviter de forcer sur la dose, on va se contenter de celui du matin. Tranquillement. Je vais m'en faire couler un, le bruit de la cafetière va me filer un mal de crâne pas possible, c'est parfait. J'vais faire un tour dehors en attendant. C'est bien joli d'avoir du café qu'on moud soi-même, pour la clientèle, mais c'est pas aussi rapide qu'une dosette, faut dire ce qui est. D'autant plus quand on n'est pas amateur de café. Tant pis. Je vais me caler de l'autre côté de la baie vitrée. Le double vitrage, une bonne invention ça. Isolation sonore dans les deux sens. Ça me permet de profiter de la nature au petit matin, d'une certaine manière, avant que tout ne commence. Et puis j'attends, comme ça, avec le vide dans ma tête, ce qui change un peu. Mais là j'entends le bruit calfeutré du bip de la cafetière. C'est bon. Alors une tasse, trois sucres, parce qu'il me faut au moins ça, et je me sers. Sauf que le premier café de la journée, il faut le boire assis. Petit rituel à la con, superstition ou habitude. Donc je prends appui sur mes bras et m'installe sur le plan de travail. J'vais tenter de savourer mon p'tit dej. Enfin.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9760

Ven 7 Juil - 19:40

Stastitik S lance Tonnerre sur Moufouette
(-54 PV)
Pvs de Moufouette: 16/70


Melodelfe lance Frappe Atlas sur Scorplane
(-28 PV)
Pvs de Scorplane: 42/70


Rosalia lance Giga-Sangsue sur Racaillou 1
(-162 PV) C'est méga efficace !
(+81 PV)
Pvs de Racaillou 1: 0/70
Pvs de Rosalia: 94/94

Racaillou est K.O !

Rosélia gagne 212 xp et monte au niveau 28 !


Scorplane fait Taillade sur Melodelfe
(-8 PV) Ce n'est pas très efficace...


Riolu fait Forte-paume sur Racaillou 2
(-45 PV) C'est super efficace !
Pvs de Racaillou 2: 25/70


Moufouette fait Morsure sur Stastistik S
(-24 PV)
Pvs de Statistik : 98/122


Racaillou fait Charge sur Riolu
(-24 PV)
Pvs de Riolu: 66/90

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Lun 10 Juil - 13:11
Alors ce petit déjeuner, tranquille, au café, assis. Tout pour changer dans mes habitudes. Parce que normalement, je bois mon thé dans la précipitation, parce que je suis toujours à la bourre, et debout, accoudé au plan de travail de la cuisine. Tout ça à la va vite. Sauf que ce matin, je peux prendre mon temps, je n'ai aucun rendez-vous, aucun engagement, aucun planning. Alors j'en profite un peu, même si c'est avec un café encore trop amer malgré les trois sucres dans mon mug. Ce n’est pas grave, ça reste buvable, et avec la vue sur la prairie vallonnée, au petit matin, avec la légère brume et la rosée, ça fait carrément passer le truc.

Spyros : Nessa, il se passe quelque chose dehors. Je sais pas quoi, mais c'est puissant.

Ma réaction immédiate est de chercher Spyros autour de moi. Parce que je ne m'y suis pas encore totalement fait, faut dire ce qui est. De l'entendre comme ça, ça me surprend encore. Et je m'attends à chaque fois à l'avoir dans mon champ de vision, ce qui n'est plus que rarement le cas. Il m'avertit parfois comme cela, quand il capte quelque chose avant moi. Et là, c'est clairement le genre de chose dont il faut me prévenir. Alors je pose ma tasse et sors de la cuisine. Je trace jusqu'à notre accueil et ouvre la porte. Je vois au loin une tête encapuchonnée filer à toute allure à vélo. Je ne comprends pas bien ce qu'il se passe. S'il ne s'agit que d'un simple cycliste, il n'y avait rien de si urgent. J'amorce un demi-tour pour retourner à mon petit-déjeuner lorsque quelque chose m'interpelle. Je vois quelque chose devant le portail. Impossible de définir de quoi il s'agit à cette distance. Et forcément, ma légendaire curiosité prend le dessus. Je vais voir.

Au fur et à mesure que j'avance, je distingue de mieux en mieux l'objet au pied du portail. Un panier, en osier. C'est assez étrange, qui se serait déplacé jusqu'ici pour déposer un panier anonymement devant ma pension ? En guise de remerciements pour quelconque activité ? Aucune idée. Jusqu'à ce que j'arrive au portail et que je comprenne. Je n'avais pas pris mes clés, stupidement, alors je reviens sur mes pas, brusquement. Je dois ouvrir pour récupérer ce panier. Je saisis mon trousseau et file jusqu'au portail, que j'ouvre en tentant de faire le moins de bruit possible. Je chope l'anse du panier et le pose à mes pieds puis referme. Je le porte délicatement, sans me presser jusqu'à l'intérieur de la pension. Une fois arrivé, je le dépose sur le comptoir.

Emmitouflé dans une couverture blanche, je peux voir la tête endormie d'un Togepi. Mais mon attention vient se fixer sur un petit bout de papier posé dessus. « Je ne peux pas la garder avec moi. Occupez-vous bien d’elle. Elle s’appelle Line. Merci infiniment. » Rien de plus. Alors il s'agit d'un abandon. Cela me peine, et je n'arrive pas à savoir s'il vaut mieux que cette Togepi soit restée avec son dresseur s'il ne pouvait pas lui assurer un futur sain ou si la technique du "courage, fuyons nos responsabilités, quelqu'un les prendra à notre place !" était mieux. Est-ce que le choix de ne plus résister est le bon ? Je n'en sais rien. Je ne pourrais pas le dire. Car il faut une sacrée force pour tourner le dos à un si petit être. Car cela ne semble pas être l'acte de quelqu'un qui s'en fout et qui balance le Pokémon dont il ne veut plus dans la nature. Non, pas du tout. Cette personne à fait le déplacement jusqu'ici pour y déposer cette Togepi. C'est quelqu'un pour qui cet acte a dû être d'un déchirement que je n'arrive même pas à imaginer.

Mais la question qui se pose n'est pas celle-là. Que vais-je faire de ce bébé Pokémon ? C'est à moi qu'il a été confié, pour quelque étrange raison, c'est à moi que l'on a donné cette responsabilité. Je ne peux pas la laisser tomber une seconde fois. Il semblerait que je doive m'en occuper. Elle est toute mignonne dans sa couverture, assoupie, totalement inconsciente du chamboulement qui vient de s'opérer. Je n'ai pas la moindre envie de m'en séparer, j'en suis incapable. Et puis, il faut dire ce qui est, ce n'est pas le premier Pokémon abandonné que je viens à récupérer. Si je regarde comment se portent Sappho et Than' aujourd'hui, je devrais être plus que confiant quant aux chances de cette petite à mes côtés. Alors pourquoi pas ? Après tout, jamais deux sans trois. Il n'y a aucune raison pour que la Togepi ne trouve pas sa place ici. C'est une pension, c'est justement le but de cet établissement.

Il ne reste plus qu'à la choyer le mieux possible. De lui présenter tout le monde, de lui faire découvrir tout ce qu'elle peut faire. C'est décidé, je vais faire tout ce que je peux pour que cette petite Line puisse vivre et grandir ici de la meilleure des manières.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8556

Mar 11 Juil - 14:55

Stastitik S lance Tonnerre sur Moufouette !
(- 54 PV)
Moufouette est K.O. Statitik S gagne de l'expérience.



Melodelfe lance Frappe Atlas sur Scorplane !
(- 28 PV)
PV de Scorplane: 14/70


Rosalia lance Poudre Dodo sur Racaillou 2 !
Il s'endort pour 2 tours.


Scorplane lance Taillade sur Melodelfe !
(- 8 PV) Ce n'est pas très efficace...
PV de Melodelfe : 125/141


Riolu lance Forte-Paume sur Racaillou 2 !
(- 45 PV) C'est super efficace !
Racaillou 2 est K.O. Riolu et Rosélia gagnent de l'expérience.


Vous tentez de capturer Scorplane...:
 


Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Mer 12 Juil - 12:30
Je suis là, devant le comptoir, à fixer cette Togepi qui dort si paisiblement, qui n’a pas la moindre idée de ce qui a pu se passer depuis qu’elle s’est assoupie. J’ai peur qu’elle ait peur en se réveillant, dans cet environnement inconnu, face à des individus inconnus. Je ne sais pas vraiment quelle devra être ma réaction lorsqu’elle sortira de son sommeil. J’ai peur de mal faire. Parce que je veux l’inverse, je veux qu’elle se sente en sécurité, ici, avec nous. J’en viens même à craindre de la déplacer, je ne tiens pas à précipiter son réveil. Sauf que je ne peux pas rester debout comme ça, à la surveiller sans arrêt. D’autant que j’ai des choses à faire, je n’ai nourri personne encore, je n’en ai pas eu le temps. Je n’ai même pas eu le temps de finir de me nourrir moi-même, alors bon. Et puis si la petite tornade débarque, la tranquillité va aussitôt s’envoler, c’est certain. Maïa risque de brusquer la Togepi et je ne voudrais pas à avoir à gérer cela. Vraiment pas.

Alors que faire ? Il n’y a pas vraiment de possibilité pour se réfugier ici, et je ne peux pas mettre Maïa à l’écart. Je ne peux pas aller la voir sans laisser la petite Togepi sans surveillance, et je ne peux pas non plus me terrer dans un recoin de la pension, comme la remise où Maïa a interdiction formelle de se rendre, en attendant que le Pokémon fée émerge. Il faut que je trouve un moyen de gérer sur les deux plans. Sauf que je n’ai aucune idée de comment faire. Déjà, je vais rejoindre la cuisine, histoire de finir ce petit-déjeuner. Une bonne fois pour toute. Et puis je préparerai la nourriture pour tout le monde ici. Je pourrai laisser la Togepi le temps que je prépare tout cela, elle restera à côté de moi. Mais comment vais-je donc me débrouiller pour faire ma tournée ? Cela risque d’être compliquer de me trimbaler avec les gamelles et le panier, tout cela sans être bousculé, sans qu’il n’y ait le moindre bruit. Cela relève de l’impossible. Je n’ai pas de solution à ce problème, et c’est en train de violemment me prendre la tête.

En fait, je ne veux pas que Line ne voie quelqu’un d’autre que moi au-dessus d’elle quand elle se réveillera. Elle est ma responsabilité maintenant, et je sais la prégnance qu’ont les petits Pokémon peu de temps après leur naissance. Ils ont ce lien avec le premier visage qu’ils rencontrent, pour eux, cela correspond. C’est comme cela qu’on a pu voir des Couanetons qui suivaient sans relâche un homme, persuadés qu’il s’agissait de leur mère car ils étaient la première figure qu’ils ont pu distinguer. Je ne veux pas avoir à être omniprésent avec cette Togepi, ce que je souhaite, c’est qu’elle se sente en confiance avec moi. Je ne cherche pas plus loin. Juste qu’elle se sente en sécurité. Je tiens à être sa figure référente pour qu’elle puisse évoluer à mon contact.

Je vois alors Spyros passer la porte, c’est parfait. Il pourra me prévenir si jamais la Togepi se réveille. Au moins le temps que j’aille voir Maïa, c’est elle qui ira apporter à manger aux Pokémon. Et au pire, si ces derniers se déplacent jusqu’à moi pour réclamer, je leur préparerai sur le coup. Cela me permettra de garder un œil sur le type Fée en continu. C’est déjà ça de réfléchi. J’avale tout rond le bout de tartine qu’il me reste et fais glisser avec ma dernière gorgée de café. Direction la chambre de Maïa.

Moi : Hey, Spyros, tu la surveilles le temps que j’aille voir Maïa. Tu me préviens si la Togepi se réveille.

J’ai donné mes directives, je n’ai plus qu’à tracer pour m’occuper de tout ça rapidement pour revenir garder Line le plus tôt possible. Je sors de la pièce et croise Anthéa. Elle déambule tranquillement dans la pension. Cela ne m’étonnerait pas qu’elle aille prendre un bain de soleil avant de revenir pour sa collation. Les Rosélia mangent plus par gourmandise que par élan nutritionnel, ils sont plus à se fournir en minéraux dans la terre, mais ils ont certains apports à avoir qu’ils ne peuvent trouver que par la consommation de baies. Je me suis renseigné pour gérer au mieux son alimentation, comme pour chacun des Pokémon dont je dois m’occuper. Enfin bref. Ça ne change rien aux faits. Anthéa est souvent la première levée pour profiter de l’aurore. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais c’est un spectacle qu’elle ne manque jamais.

Et je me suis arrêté pour penser à tout ça alors que je dois faire vite. J’arrive dans le couloir, enfin, dans ce couloir, vu que la chambre de Maïa se trouve dans la partie opposée du U que fait le bâtiment principal de la pension. Alors je suis obligé de revenir dans le hall, de passer derrière le comptoir et d’emprunter l’autre porte. Je continue de marcher jusqu’à atteindre la porte de la chambre de Maïa. Je toque doucement et commence à ouvrir la porte.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8556

Jeu 13 Juil - 14:34

Statitik S lance Sécrétion sur Scorplane
La vitesse du pokémon diminue


Mélodelfe lance Vibra Soin sur Riolu
Riolu regagne des PVs
PV Riolu = 90/90


Rosélia lance Poudre Dodo sur Scorplane
Le pokemon pique un roupillon (2 tours)


Riolu lance Clairvoyance sur Scorplane
Riolu identifie l'ennemi


Scorplane fait dodo


Vous lancez une pokeball sur Scorplane
...
...
...
Il est capturé !


Vos pokemons gagnent 1 pt d'xp
Statitik S 29 1/2 > 30 0/3
Mélodelfe 28 > 28 1/2
Rosélia 28 1/2 > 29 0/2
Riolu 20 1/2 > 21 0/2

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Jeu 13 Juil - 15:55
Ce n’est qu’un léger grommellement que j’entends, de l’autre côté de la porte. Maïa devait déjà être réveillée, mais encore dans les vapes. J’ai dû la tirer de cet état de semi-conscience en toquant. Qu’importe, j’entre dans sa chambre de princesse, elle est affalée, sa couverture à moitié sur elle, retournée dans tous les sens, un de ses oreillers est tombé est sa main pend dans le vide. C’est à la fois très drôle et tout autant mignon. Je m’avance encore un peu, faisant se dresser la tête de Leptia qui me fixe. La Skitty dort sur le lit de Maïa depuis qu’elle est toute petite si j’ai bien compris, alors la voir là, à dormir ou à se toiletter, ça me semble normal. Il ne me reste plus qu’à faire se lever la demoiselle. Je m’approche encore, jusqu’à arriver auprès de la fillette, je pose lentement ma main et la secoue un peu. Elle émerge. Dans son pyjama bleu clair orné d’un motif Rondoudou, la petite fille se redresse, frotte ses yeux, bâille et s’étire. Plus que quelques secondes avant qu’elle ne déborde d’énergie et qu’elle passe la journée à s’épuiser. Je vais en profiter là qu’elle est réceptive.

Moi : Coucou Maïa ! Je vais avoir besoin de toi aujourd’hui, c’est toi qui va nourrir tout le monde. Il faut que je reste pour surveiller un bébé Pokémon qu’on m’a confié. Et il dort, donc il ne faut pas faire de bruit. Donc tu te prépares, tu viens dans la cuisine prendre ton petit déj’ et après tu m’aideras. Ok ?

Maïa : D’accord ! Je vais vite à la salle de bain !

Moi : Et tu te brosses bien les dents ! Parce que je vais vérifier.

La jeune fille secoue rapidement la tête de haut en bas. Parce que je sais qu’elle va essayer de gruger. Je n’ai aucune idée de pourquoi les gosses ont toujours du mal à se brosser les dents. Matin et soir. Voire même le midi si c’est possible. Il n’y a rien de bien compliqué, ça prend pas plus de cinq minutes et c’est réglé. Qu’est-ce que cinq minutes dans une journée ? Mais il faut fliquer là-dessus. Je préfère ça plutôt qu’elle soit insolente ou fainéante, définitivement, donc je ne m’en plains pas trop. Cela reste gérable, et j’espère que ça ne changera pas trop au fil des années. Parce que franchement, je n’ai aucune difficulté à me faire respecter, elle est joyeuse, drôle, débordante d’énergie et toujours volontaire pour filer un coup de main. Il faudra voir comment concilier ça avec l’école une fois les vacances terminées. C’est une raison supplémentaire pour laquelle j’aurais besoin de quelqu’un ici.

Les remboursements devraient arriver bientôt, les dégâts subis par la pension ont bien été considérés comme dus à une catastrophe naturelle. Ce qui nous permet déjà de voir récupérer un peu de l’argent investi dans les travaux. Après, pour les achats de terrain, ce n’est pas encore ça, c’est vrai. Nous ne sommes pas rentrés dans nos frais, et nous en sommes loin. Mais dans ce que j’avais prévu, nous sommes bien. Et plus que bien dans nos rentrées d’argent. C’est un fait avéré. Nous avons assez pour embaucher quelqu’un à temps plein. J’ai fait moi-même les calculs, alors je le sais mieux que personne. Et puis Maïa n’est qu’une enfant, c’est sûr que ça remplit l’espace de la maison. Mais après, je ne peux pas avoir de réelles discussions, je ne pourrais que céder à l’ennui quand elle retournera étudier la journée. Alors oui, une pension, il y a énormément de choses à faire, c’est du non-stop. Sauf que quand même, une autre présence, adulte, ça me ferait le plus grand bien. Au moins histoire de décharger un peu niveau responsabilités. Mais au-delà de tout ça, c’est surtout parce qu’il me faut quelqu’un pour intervenir en cas d’urgence, si jamais je me blesse, ou si un Pokémon se blesse. Je ne peux pas compter que sur moi-même ou sur mes Pokémon. Il me faut quelqu’un capable d’avertir les secours, d’appeler les urgences. Quelqu’un quoi.

Je peux maintenant retourner auprès de Line, pour veiller sur elle. Si Spyros ne m’a rien fait entendre, c’est que ça doit être bon, qu’elle dort encore paisiblement. Alors je fais le chemin inverse, pour retourner à la cuisine. Je vais en profiter pour récupérer les aliments pour les repas des Pokémon, les régimes végétariens en premier. Alors direction le stock, j’ouvre un des frigidaires et en sors plusieurs caisses, que j’empile. Fruits, principalement, mais quelques légumes aussi. Les bras ainsi chargés, je pousse la porte du frigo avec mon pied et me dirige vers la cuisine. C’est super lourd et il va falloir que je pose ça délicatement sur le plan de travail, sans trop faire de bruit. C’en est presque acrobatique. Mais j’y parviens. Et c’est là que je vois la tête de Spyros. Le Riolu est tétanisé, il ne semble plus oser bouger, et surtout je lis la détresse dans son regard. Mais que diable a-t-il pu se passer ? Et pourquoi ne m’a-t-il pas averti ?

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8434

Sam 15 Juil - 2:56
Vous utilisez Coupe, vous trouvez une Baie Fraive !


Deux Scorplane et un Spoink niveau 23 apparaissent !

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Lun 17 Juil - 13:55
Voir la tête de mon Riolu comme ça, ça crée une déferlante de panique dans mon cerveau. Alors je m’approche du panier, pour voir ce qui ne va pas. Et je distingue alors la Togepi, totalement réveillée, appelant Spyros et le cherchant des bras. Il n’y a donc aucun problème, c’est rassurant. Au moins, je souffle un peu. Je ne comprends pas pourquoi il m’a fait flipper comme ça ! Ce stress, je n’étais pas bien. J’ai cru que c’était grave moi ! Mais non, la petite Togepi est juste sortie de son sommeil. Elle semble toute joyeuse et vraiment pas apeurée par les nouveaux visages qui s’approchent. Enfin, quand c’est moi qui m’approche, elle marque une pause. Elle me fixe, et semble me détailler. Peut-être essaie-t-elle de déterminer si je suis une menace ou non ? Je ne sais pas trop. Mais son attention se détourne immédiatement de moi pour revenir sur Spyros, qu’elle continue d’appeler. Bon, je vais la prendre dans mes bras, histoire de faire les présentations.

Moi : Coucou toi ! Moi c’est Nessa, je vais m’occuper de toi.

Elle se fiche complètement de ce que je lui dis, elle n’a d’yeux que pour Spyros. Elle ne lâche pas le Riolu du regard, et elle appelle sans cesse en remuant ses petites pattes toutes mignonnes vers lui. Elle s’agite et c’est presque si elle ne m’échapperait pas des mains. C’est à ce moment-là que ça me monte au cerveau. C’est évident. Je ne sais même pas pourquoi je n’ai pas capté ça plus tôt. C’est la prégnance. Line considère Spyros comme son parent vu que c’est le premier être qu’elle a vu à son réveil. Bien sûr ! Le truc maintenant, ça va être de faire accepter la situation au Pokémon combat. Ce qui n’est pas gagné d’avance. Je le connais, à force. Déjà qu’il n’est pas du genre à passer du temps avec les autres, sauf pour s’entraîner, avec Sappho ou Anthéa. Sinon, il est plutôt du genre à rester tranquille dans son coin, à se caler dans l’herbe et profiter. Donc s’occuper d’un bébé Togepi, ça n’est définitivement pas dans ses préoccupations premières. Sauf qu’il va bien falloir. Ok, c’est moi qui l’ai mis dans ce pétrin, mais il n’a plus le choix maintenant. Si c’est un cas extrême d’attachement, la petite pourrait très bien se laisser mourir s’il ne s’occupe pas d’elle. Alors on va tenter de lui expliquer ça.

Moi : Spyros, il va falloir que tu joues les papas. Parce que c’est toi qu’elle a vu en premier, donc c’est ce que tu es pour elle. Tu vas devoir t’occuper d’elle, elle restera très souvent avec toi. Au début, cela va te demander beaucoup d’énergie, ça va être énervant, fatiguant, ennuyant, mais c’est à toi de le faire. Je te fais confiance. Juste laisse lui le temps de grandir.

Nous échangeons un regard, il essaie de saisir l’ampleur de ce que je lui demande. Car ce n’est pas rien de devoir gérer un si petit être. Je l’ai fait avec Ethiops, et je le fais encore d’ailleurs. Il faut qu’il apprenne à comprendre les besoins d’un être qui ne communique pas de la même manière que lui. Et encore, il est aidé, il a des capacités naturelles que je n’aurais jamais. Il part avec un sacré avantage. Sauf que je le force à agir selon les besoins de quelqu’un d’autre, Line. Ce n’est jamais arrivé pour quelqu’un autre que moi, il écoute ce que je lui dis et je lui fous la paix tant qu’il ne fait pas n’importe quoi. C’est comme ça que j’ai toujours fonctionné avec chacun de mes Pokémon. Mais là, devoir se plier à la volonté d’un petit, ça risque d’être compliqué. Il devra apprendre sur le tas, comme tout le monde. C’est quelque chose qui s’improvise systématiquement. Il n’y a pas vraiment d’autre possibilité.

Je me décide donc à lui mettre Line dans les bras, pour qu’il ait un premier contact, pour qu’il apprenne à la tenir, pour qu’il sente ce qu’elle dégage. Au fur et à mesure que la Togepi se rapproche de Spyros, ses petits cris de satisfaction se multiplient. Je vois parfaitement que mon Riolu n’est pas du tout à l’aise dans sa nouvelle fonction, mais comme tout le monde, il devra apprendre. Je sens qu’il a peur, ça fait écho en moi, mais j’espère que ma sérénité lui est également transmise. J’aimerais pouvoir le rassurer, quel que soit le moyen pour y parvenir. J’ai totalement confiance en lui, je sais qu’il en est plus que capable. Il faut juste qu’il y mette de la volonté, qu’il y mette du sien. Je n’ai eu que de rares occasions de le voir s’investir, et je souhaite que ce soit le cas avec Line. J’ai vraiment envie que ça marche. Il faut que ça marche, parce que la Togepi est tout simplement ravie de s’être retrouvée dans les bras de Spyros.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9760

Lun 17 Juil - 20:54

Mélodelfe utilise Frappe Atlas sur Spoink.
{- 28 PV} PV du Spoink : 40/68


Limonde S utilise Pistolet à O sur Scorplane 1.
{- 18 PV} C'est super efficace ! PV du Scorplane 1 : 50/68


Rosélia utilise Giga-Sangsue sur Scorplane 1.
{- 52 PV} PV du Scorplane 1 : 0/68
Les PV de Rosélia sont déjà au Max.

Scorplane 1 est KO !
Limonde S monte au lvl 16.
Rosélia gagne de l'expérience. Lvl 29 (1/2)


Scorplane 2 utilise Taillade sur Mélodelfe.
Pas de chance pour lui, il s'emmêle les ailes et ne parviens pas à atteindre sa cible.


Spoink utilise Onde Folie sur Rosélia.
Rosélia est confus pour 2 tours.



Que voulez vous faire maintenant ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 07/01/2016
Messages : 2132

Région : Sinnoh
Mer 19 Juil - 16:04
Je ne sais pas trop là où en est Spyros dans sa tête. Je sens qu’il a peur, mais j’ai du mal à en ressentir l’intensité, s’il arrive à tenir le coup ou si je dois prendre le relai. J’ai l’impression que non, qu’il ne s’en sort pas trop mal, finalement. Il est très préoccupé, et totalement concentré sur la Togepi. Il doit craindre de la faire tomber, à coup sûr. Mais il s’applique, il fait très attention, et c’est ce qui compte. S’il fonctionne comme cela, les risques d’accidents sont minimes. Bon, après, il n’a pas forcément l’instinct paternel très développé, c’est même une évidence. Ce qui est assez dingue pour un Pokémon si habitué à fonctionner à l’instinct. Je le laisse bouger, marcher, avec la petite dans ses bras. Je ne sais pas s’il a compris qu’il pouvait la poser, qu’il n’était pas obligé de la garder ainsi. Je ne crois pas. Ce qui me fait sourire, à défaut de rire. Il va bien falloir qu’il apprenne de toute façon, parce que le destin a fait que ce sera lui qui s’occupera d’elle.

J’entends la porte se pousser. Puis une tête brune passer, qui fait traîner ses chaussons par terre. L’air pas trop réveillé encore. Elle entre dans la cuisine et lève les yeux vers Spyros. J’ai encore plus envie de rire car elle n’a pas du tout capté la Togepi qui s’est immédiatement tue à son arrivée. Et puis j’ai vu sa tête quand elle a vu qu’il y avait quelque chose qui clochait, quelque chose en trop. Il lui faut du temps pour que ça monte à son cerveau, parce qu’elle n’a pas encore tout à fait réagi. Elle cherche encore. Mais elle continue sa routine, prend son bol, puis le lait dans le frigo et les céréales. Maïa prépare son petit-déjeuner comme si de rien n’était. Alors que ça se lit sur son visage qu’elle a compris qu’il y avait quelque chose d’étrange. Je me contente de l’observer silencieusement, en m’asseyant sur l’une des chaises hautes de l’autre côté du plan de travail. C’est si drôle de la voir observer tout son environnement, à la recherche de l’élément qui la perturbe. Parce qu’elle continue ce qu’elle a à faire quand même, qu’elle ne s’arrête pas pour bien tout détailler. Non, elle continue sa petite routine, pépère. Elle vient faire le tour du plan de travail et pose son bol, et grimpe sur la chaise, encore une peu grande pour elle. Ce n’est qu’une fois installée, un peu plus en hauteur, qu’elle réalise, en voyant le Riolu.

Maïa : Mais tu l’as eu où ce Togepi ? D’où t’en as un ? Je savais pas moi ! Dis-moi Nessa ! Il sort d’où le Togepi ?

Moi : De l’œuf, il sort de l’œuf.

Oui, ça me fait rire. Déjà parce que ma blague est drôle, je trouve. Et puis parce que la faire tourner en bourrique cette petite, c’est beaucoup trop facile. Je ne sais pas si elle va prendre la mouche, parce que des fois oui et des fois non. Je ne sais pas trop, mais ça m’amuse de la taquiner. Bon, des fois, elle se vexe un peu trop. Et elle part dans sa chambre. Ce n’est pas plus mal, car elle ne contamine pas tout le monde de sa mauvaise humeur. Elle sait faire la part des choses envers les Pokémon ici. J’ai l’impression que cette fois-ci, c’est passé. Elle ne rit pas, elle ne s’énerve pas, elle ne répond même pas. Je tourne alors un peu la tête et la vois, en train de boire le lait de ses céréales. C’est donc pour ça.

Maïa : Non mais sérieusement ! C’est un client qui l’a déposé ?

Moi : Non, c’est quelqu’un qui l’a laissée ce matin. Avec un mot. Pour qu’on s’occupe d’elle. Et c’est une femelle, elle s’appelle Line.

Maïa : Je pourrai m’occuper d’elle après mon petit déjeuner ?

Moi : Si tu veux, et surtout si elle veut. Mais tu dois toujours avoir Spyros avec toi.

Maïa : Pourquoi ?

Moi : Parce que la Togepi l’a chosi. Il est devenu comme son grand frère.

Maïa : Aaaah ! Comme toi avec moi en fait. T’es tout pareil qu’un grand frère, mais t’es pas un vrai grand frère.

Moi : Ouais, c’est ça.

Je ne m’attendais pas à cette analogie, cela me surprend que Maïa puisse voir les choses comme ça. Et d’une certaine manière, ça me touche. Je sais que j’ai tendance à jouer les petits sensibles, mais vraiment. Voir qu’elle me considère comme la famille, je me dis que j’ai réussi à être accepté au sein de cette pension, que je ne suis pas qu’une simple pièce rapportée par un malheureux concours de circonstances. J’arrive à entrevoir que j’ai une place qui m’est propre ici, que j’y apporte quelque chose pour sa prospérité. Alors ouais, ça me tire un sourire doux et ça m’apaise à l’avance pour cette journée qui va venir. Je me demande ce que nous réserve la suite des événements.



Reproduction de Riolu.
Deuxième utilisation de la ceinture argentée.
Utilisation d'une amulette ronde.

Modération ♥:
 




Autres comptes : Maëve Kent - Roy Harrison - Lottie McOleksion
Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6201

Mer 19 Juil - 16:04
Le membre 'Nessa Finnegan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '[ELV] Reproduction' :


--------------------------------

#2 '[ELV] Capa repro' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8434

Hier à 12:06

Mélodelfe utilise Frappe Atlas sur Spoink.
{- 28 PV}
PV du Spoink : 12/68


Limonde S utilise Pistolet à O sur Scorplane 2
{- 18 PV} C'est super efficace !
PV du Scorplane 2 : 50/68


Rosélia est confuse... mais elle utilise Giga-Sangsue sur Scorplane 2
{- 52 PV} super efficace!
PV du Scorplane 2 : 0/68
Les PV de Rosélia sont déjà au Max.

Scorplane 2 est KO !
Limonde S monte au lvl 17
Rosélia monte lvl 30


Spoink utilise rafalse psy sur Rosélia.
{- 20 PV} super efficace!
PV Rosélia : 78/98



Que voulez vous faire maintenant ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Décors Moria et Autres.
» Dans un dernier rayon de soleil, une lumière s'éteint~LIBRE
» MONK | " J’étais une ombre sans soleil ; j’ai vu la lumière du ciel " l QUASIMODO
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Sinnoh - 4E G E N :: Voilaroc :: Route 214-