AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Souvenir d'été


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 03/07/2017
Messages : 29

Région : Alola
Lun 3 Juil - 22:39
Le soleil brillait fortement tout en caressant mon visage, mais la température était bien plus douce que celle qui régissait à Alola. Je n'étais pas bien vieille et à causse de cela, j'étais obligée de garder ma main dans celle de ma mère. Cela dit, j'étais enchanté du contacte que j'avais avec la peau tiède de celle qui m'avais donnée la vie. J'avais envie d'y aller et la patience n'était pas vraiment le fort de la petite fille de six ans que j'étais alors je dansais d'un pied sur l'autre en attendant que mon père et ma grande soeur sorte à leur tour de l'hotel dans lequel nous dormions depuis trois jours maintenant et qui serait encore notre chez nous pour les trois semaines à venir. Nous n'étions pas de Johto alors nous avions bien l'intention de profiter de tout ce que la région pouvait nous offrir tant que nous étions là.

Maman m'installa sur ses genoux alors que nous nous trouvions dans un taxi en direction du Fort Tartard. Je n'avais pas du tout envie de visiter un vieux château, mais mes parents avait dit que si je me tenais à carreau, nous pourrions aller dans un parc pokémon le lendemain alors j'allais faire ce qui m'étais demandé, car j'avais vraiment envie de voir les pokémon vivant exclusivement à Johto et le parc pokémon serait parfait pour cela. J'aimais les pokémon depuis pratiquement toujours alors l'excursion me poussais à donner le meilleur de moi même.

Lorsque nous sortîmes du taxi, je soupirais en voyant les teintes sombres du fort, je sus que la journée allait être des plus longue et j'avais vraiment hâte que le moment de partir arrive enfin, mais cela dit, ce n'était pas encore pour tout de suite. Maman s'empara de ma main alors que papa suivit du regard ma grande soeur. Qu'est ce que je ne donnerais pas pour pouvoir, moi aussi, vadrouiller librement pendant cette visite. Je ne savais pas vraiment ce qui nous attendais, mais le guide touristique que mes parents avaient achetés lorsque nous étions descendu de l'avion disait que le site était incontournable, mais à mon âge, je ne savais pas ce que ce mot voulait dire alors qu'allait il se passer? Cette question était celle qui me courrais dans la tête.

Quelques mètres plus loin, un attroupement s'était formé autour d'un petite maisonnette. J'étais bien trop petite pour voir au dessus de tout le monde, mais j'entendis ce que mon père dit alors :


- Il y a foule dit donc. Nous allons devoir rester ensemble et faire preuve de patience.

Mon père prit la main de ma grande soeur qui rouspétait largement d'être maintenu comme un bébé. Je ne savais pas vraiment comment je devais prendre cela, mais nous nous mîmes dans la file d'attente qui n'avançait vraiment pas vite et cela me fit pleurer. Ma mère me prit dans ses bras pour me calmer. Je finis par blottir ma tête dans le creux de sa nuque et le sommeil me gagna. Lorsque je revins à moi, nous étions presque arrivés à la cabane. A l'intérieur de cette dernière, trois hommes équipaient avec plus ou moins de difficulté les personnes qui venaient à eux.

Lorsque mon tour arriva, je n'étais pas du tout contente de me retrouver dans ce qui ressemblait à une petite armure moyenâgeuse contrairement à ma soeur qui souriait pleinement. Je ne comprenais pas ce qui la mettait de si bonne humeur. L'armure était lourde et ne sentait pas très bon. J'avais la sensation de me retrouver au beau milieu d'une vieille grange avec des écrémeuh coincés depuis plusieurs jours. Un soupir s'échappa de l’entrebâillement de mes lèvres ce qui fit lever les yeux de ma mère vers le ciel bleu qui te trouvait au dessus de nos têtes.

De nouveau, nous nous mirent dans une file d'attente afin de nous diriger vers l'entrée du fort et plus j'avançais et plus je me disais que ce que les habitants de Johto surnommait Fort Tartard n'était pas ce qu'il semblait. Peut-être que ce qui se trouvait à l'intérieur serait bien plus fun que ce qui se trouvait en dehors? Et pourtant, je doutais fermement que cette idée soit véritablement la bonne, mais tout était possible n'est ce pas? Un autre homme informa les adultes des règles et si le contenu du fort était sujet au règlement, cela ne serait pas du tout fun. J'avais vraiment envie de faire demi tour, mais j'avais fait une promesse alors je ne pouvais pas faire de caprice pour que mes parents décide de nous reconduire à l'hôtel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 2215

Lun 3 Juil - 23:11
Bienvenue au Fort Tartard !
N'oubliez pas de respecter les consignes de sécurité élémentaires lors des épreuves pour ne pas vous blesser ; la chasse aux clés d'or peut aussi parfois être salissante, alors faites également attention aux vêtements que vous portez !
Si vous avez la moindre question, vous pouvez vous adresser aux points d'informations disséminés autour du Fort.

Vous pouvez donc commencer à lancer le dé pour votre premier défi, amusez-vous bien !


avatar © Raïtoku Seigi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 03/07/2017
Messages : 29

Région : Alola
Ven 7 Juil - 22:27
En réfléchissant au nom que les habitants de la région avait donnés au fort, je me demandais si j'allais croisé ou non le pokémon du même nom. J'avais un petit faible pour les pokémon de type eau, mais à force de regarder des reportage sur le monde des pokémon avec ma grande soeur, je savais que garder un seul type avec soit lorsque l'on devenait dresseur pokémon était stupide. En effet, si je faisais une équipe eau le jour où je pourrais partir en voyage, je ne ferait pas long feu devant un pokémon électrique.

Je sortie de mes pensées lorsque nous nous mîmes de nouveau en mouvement pour, cette fois, entrer pour de bon au sein du fort Tartard. Nous dûmes passer sous un arche qui semblait fait de pierres usées par les années. Bien que cela était des plus rustique, j'avoue que je me sentais comme apaisée un peu comme si tout ce que j'avais ressenti vis à vis de cet endroit s'était tout simplement envolé. Ma mère serra un peu plus ma main avant de se décaler sur le côté pour rejoindre mon père qui nous attendait avec ma grande soeur.

Elle avait les bras croisés contre sa poitrine et je savais qu'elle s'était fait reprendre par notre père, car ce geste était typique de ce genre de chose. Elle ne le faisait pas pour autre chose alors cela était clair comme de l'eau de roche. Mon père aussi semblait tendu et je sus, bien plus tard, que ma soeur avait voulu continuer la route sans mon mère et, pire encore, sans nous attendre. Une fois que ma mère eut reprit ma soeur, nous nous mîmes de nouveau en mouvement en faisant en sorte de rester les uns à côté des autres pour ne pas nous perdre de vue.

Pendant la marche, nos parents, nous informèrent que nous allions faire un jeu qui allait faire appel à notre force, nos connaissances ou encore notre esprit d'analyse tout en travaillant en équipe. Cela me faisait un peu peur, car bien que notre entente était des plus cordiales entre moi et ma soeur, nous étions loin de travailler main dans la main. Je ne savais pas du tout ce qui allait se passer pendant que nous étions dans le fort Tartard, mais s'était le moment parfait pour essayer de changer cela.

Une porte un bois sur laquelle se trouvait de drôle de symbole en relief nous bloquait le passage. Je savais que nous devions sans doute faire quelque chose pour pouvoir l'ouvrir surtout lorsque ma mère tenta de l'ouvrir en tournant tout simplement la poignée. Cela eut pour effet de fermer un mur derrière nous. Nous allions devoir trouver une solution assez rapidement, car je n'aimais pas trop l'idée de rester bloquer là. Et si personne ne venait nous chercher? En pensant à cela, je me sentis de plus en plus nerveuse. Ma mère ma parlait doucement pour me calmer un peu tout en essayant de trouver la manipulation des symboles qui s'enfonçaient et revenaient à leur place d'origine dés qu'une manipulation, qui ne devait pas être correcte, était effectuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Ven 7 Juil - 22:27
Le membre 'Enid Adamori' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 03/07/2017
Messages : 29

Région : Alola
Mar 11 Juil - 23:08
Il fallut à mes parents une grande quantité de minute pour arrivé à ouvrir la porte, mais j'étais incapable de comprendre avec exactitude ce qu'ils avaient fait pour y parvenir. Tout ce que j'avais un tant soit peu comprit était que cela concernait les pokemon légendaire de la région de Johto. Mes parents semblaient soulager d'être parvenu à nous sortir de là et pourtant, il ne faisait pas le moindre doute que la galère n'était pas terminé. De l'autre côté de la porte, se trouvait se qui s'apparentait à un parcours du combattant, mais tous les obstacles étaient en double et cela nous semblait étrange.

Il se passa moins de cinq minutes avant qu'une porte se trouvant en face de celle que mes parents avaient ouvert s'ouvre à son tour. Une famille avec deux jeunes garçons vinrent se joindre à nous. Se fut à ce moment là qu'un mot apparu de l'autre côté du parcours du combattant qui nous informaient que nous devions faire quatre courses en face à face en fonction de l'ancienneté des familles. Ce fut donc moi qui ouvrit le bal des quatre courses prévues. Je me mis sur la ligne de départ accompagné par maman qui s'accroupi à mes côtés avant de prendre la parole :


- Ma chèrie, n'oublie pas que le plus important est de faire de son mieux sans baisser les bras. Si tu n'arrive pas du premier coup, il ne faut pas perdre espoir et recommencer autant de fois que cela est utile. Je suis certaine que tu va bien d'amuser si tu gardes cela en tête.

Maman déposa un baisé sur ma joue avant de se redresser et de revenir se mettre à côté du reste de ma famille. Je les regarda un instant avant de poser mon regard sur le parcours. Un bruit de corne de brume se fit entendre, marquant le moment du départ. Gaston, le jeune homme qui courait contre moi partie avant que je comprenne que le départ avait été donné. Je me mis à courir tout droit vers le premier obstacle qui était une sorte de poutre en bois qui faisait un parcours des plus étrange. En effet, elle formait des sorte de bosses par moment, tournait sèchement ou était incomplète. Dans ce cas, il fallait enjamber l'obstacle. Il fallait évité de tomber sur le sol se trouvant à une vingtaine de centimètre en dessous de la poutre. Je perdis l'équilibre à trois reprise alors que mon adversaire tomba que deux fois ce qui lui permis de prendre de l'avance sur moi.

Je me sentis énervée et cela ne m'aida pas lorsque je dus sauté de trampoline en trampoline jusqu'à un petit bateau se trouvant sur une rivière dont l'eau avait une teinte violette. Les trampolines étaient de plus en plus petits au fur et à mesure de mon avancé et je dus prendre mon temps pour viser juste et cela augmenta encore plus la distance que Gaston avait prit. Lorsque je m'installais dans le bateau, je ne le voyais plus devant et j'avais envie de pleurer tellement je trouvais cela injuste de me retrouver en face d'une personne ayant deux ans de plus que moi. Pourtant, les larmes ne coulèrent pas, car les mots de ma mère résonnaient en boucle dans ma petite tête et ainsi, je pus facilement avancer sur la rivière rapide de couleur violette et en quelques minutes, l'embarcation de mon adversaire revint dans mon champs de vision. Malheureusement, je ne parvins pas à passer la ligne d'arrivé avant lui. Je perdis donc la première course de la série. Je restais de l'autre côté de la ligne en attendant que le reste de ma famille arrive aussi jusque là.

La seconde course fut remportée par ma grande soeur dans une course beaucoup plus combattante que la mienne et elle ne se priva pas de me le dire une bonne vingtaine de fois pendant la course de maman qu'elle perdit malheureusement. La course des papa fut remporté par mon père. Nous étions à égalité à la fin des quatre course et se fut ensemble que nous sortîmes de la grande pièce contenant le parcours que nous venions de parcourir les uns après les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Mar 11 Juil - 23:08
Le membre 'Enid Adamori' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 03/07/2017
Messages : 29

Région : Alola
Dim 16 Juil - 15:30
Lorsque nous franchissons la porte se trouvant à une dizaine de pas de la ligne d'arrivée de cette course, j'étais en train de me demander ce qui allait résulter de tout cela. A quoi est ce qu'une course aussi étrange que celle que nous venions de faire pouvait bien servir? Était-ce vraiment pour cela que tout le monde venait à fort Tartard? Franchement, si cela était bien le cas, je me sentais totalement dépasée par la mentalité des adultes.

Maman avait reprit ma main pendant que nous traversions le couloir d'une centaine de mètre conduisant à une nouvelle porte. Cette dernière semblait bien plus épaisse que les deux que nous avions déjà franchis et pourtant, aucun mécanisme de vérouillage l'empêchait de s'ouvrir lorsque Henisa tourna la poignée.

De l'autre côté, n oust eûmes l'impression de nous retrouver dans une sorte de zone désertique et pourtant de l'herbe et quelques petites fleurs se trouvaient ici et là. Des sac en toile de jute étaient posés sur deux grands rocher et aux pieds des cailloux se trouvait deux bout de bois assez costaud. Ma grande soeur compris rapidement que cette fois, la couse se ferait en relais. Il ne semblait pas avoir d'ordre imposé pour la course, mais les quatre adultes avaient convenu de passer dans le même ordre que pour la salle précédente.

Ce fut donc moi et Gaston qui nous apprécions à prendre le départ pour lancer la course. Le sac était trop grand pour nous, mais j'avais envie de prendre ma revanche sur le jeune homme tout en doutant sérieusement que j'étais de taille à aller plus vite que lui. Lorsque le signal de départ retenti, je partie tout de suite puisque cette fois je connaissais le son en question. Je fis des bons peu haut et peu long, mais j'avais l'impression que Gaston ne parvenait pas à prendre de la distance. En tout cas, cela était le cas au début de la course.

Des obstacles finirent par nous barrer le chemin. Le premier était un pont sur lequel se trouvait des poutres plus ou moins haut par dessus lesquels nous devions sauter. Je parviens à passer par dessus les trois premiers sans vraiment de difficultés, mais la quatrième poutre était bien plus haut que les premières et mes pieds se prirent dedans ce qui me fis perdre l'équilibre. Je heurta le sol avec force ce qui me fis saigner du nez, mais cela n'était rien ou en tout cas cela ne comptait pas vraiment pour le moment, car tout ce que j'avais en tête était la distance prise par Gaston pendant que je me trouvais au sol.

Moi qui n'étais pas vraiment logique, je fus obligée de faire face à un puzzle représentant une clef et tant que je ne l'aurais pas reconstitué, je ne pouvais pas repartir. Bien entendu, Gaston fini le puzzle bien avant moi et cela était vraiment stressant pour une enfant de six ans. Je fini, au bout de cinq fois, à reconstituer la clef. Maintenant, je pouvais aller tout droit jusqu'à Henisa qui était toute seule puisque le grand frère de Gaston était partie et ce dernier était partie se placer sur l'arrivée finale pour encourager le reste de sa famille.

Je finis par aller le rejoindre pour encourager la mienne le mieux possible. Les épreuves de ma soeur, bien qu'identique aux miens, semblait un peu plus difficile et cela fut enceinte pire pour les parents. Les poutres du pont avaient été remplacé par du vide et cela était véritablement dangereux. J'avais tellement peur pour eux que je n'est plus de force pour les encourager. Lorsque la course se fini, ma famille avait remportée le relais de quelques secondes sans que je comprenne vraiment comment nous avions fait pour arriver à ce résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Dim 16 Juil - 15:30
Le membre 'Enid Adamori' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 03/07/2017
Messages : 29

Région : Alola
Mar 18 Juil - 14:40
Deux courses de suite et j'étais maintenant convaincu que je détestais cela. Je n'aimais pas le fait de me faire mal dés que je perdais la concentration que je devais avoir pour gagner. De plus, faire face à une personne plus âgé que moi n'aidais pas mon esprit à voir autrement. Lorsque nous fîmes face à une nouvelle porte, j'espérais fortement que ce ne soit pas une troisième course d'obstacles. J'étais bien décidée à me rebeller si cela s'avérait être le cas.

Je fus doublement soulager de voir que cette salle était vide de tout obstacles puisque tout ce qui ce trouvait là était deux rangées de chaise. Elles se trouvaient derrière une table sur laquelle reposait un gros bouton rouge. Mes parents n'eurent pas besoin de longtemps pour comprendre ce qui allait se passer et ce fut aussi le cas des parents de Gaston. Ma soeur, elle, eut besoin de trois ou quatre minutes de plus pour comprendre. Je la vitesse devenir rouge comme un magicarpe avant qu'elle prenne la parole pour faire connaître son mécontentement.


- Nous sommes en vacances et je ne veux pas avoir la sensation de me retrouver en classe.

Je ne comprenais pas sa réaction, c ar Henisa était douée à l'école puisqu'elle faisait partie des dix meilleurs étudiants de notre établissement scolaire. Moi, j'avais envie de lui ressembler, mais j'étais bien loin de son niveau. J'apprenais seulement à lire et j'avais de grande difficulté pour y arriver convenablement. Mon père allait lui répondre, mais il fut coupé par ce qui ressemblait à un robot tout rouillé. Il prit la parole d'une voix grinçante.

- Cher famille. Vous voici de plus en plus proche de la sortie, mais pour l'heure, il est temps de prendre part à une réponse ou un seau. Les règles sont simple. Une série de trois questions par membre et en cas de mauvaise réponse, vous recevrez le contenu mystère du seau se trouvant au dessus de vos têtes. N'ayez crainte, il n'y a que du liquide pour ceux des enfants. Maintenant commençons.

Lorsque le robot parla des seaux, je levais la tête et je les vis. Celui qui se trouvait au dessus de moi était de couleur rouge. Je n'aimais pas cette couleur et dans les circonstances du jeu, cela était encore bien pire. Je savais que ce serait moi qui allait commencer et je me trompais pas vu que le robot prononça mon nom. Pourquoi fallait il que se soit toujours aux plus petits de débuter? Parfois j'avais l'impression que cela était dû au fait que les grands avaient peur de ce qu'il ne connaissaient pas. Mais avaient ils déjà envisagés que cela était aussi notre cas? Je ne pense pas. Je fixait le robot pendant qu'il repris pour me poser ma première question.

- Je suis un animal pouvant être sauvage ou de compagnie. Je peux aussi être mangé par mes propriétaires alors que les enfants attendent mon passage pour partir à la chasse. Qui suis-je ?

Ce n'était pas une question que le robot venait de me poser, mais une devinette et j'étais plutôt bonne dans ce domaine où en tout cas bien plus que pour les courses à obstacles. Je pris tout de même le temps de la réflexion, c ar je ne voulais pas voir le seau se renverser. Je finis tout de même à trouver la réponse que je pensais être la bonne alors je pris la oarole pour la dire à voix haute pour qu'elle soit validée ou non.

- Euh... je pense au lapin.

- exact.


Bon, cela me faisait une réponse sur trois. Le robot ce tourna vers Gaston pour lui poser une question. Je n'avais pas compris qu'il n'enchainerait pas les question à mon intention, mais cela me soulageais un peu. Je pus respirer pendant que le reste de ma famille et celle de Gaston tentait de trouver la réponse à leur propre question. Le frère de Gaston et Henisa se trompère de réponse et se retrouvèrent recouvert par une bonne quantité e sirop d'érable. Ma soeur qui adorait cela be semblait pas ravie du contenu du seau. Mon tour fini par revenir et j'étais certaine que ma nouvelle question serait bien plus dur que l'était la première.

- Jeune fille donnais moi le nom de trois pierre permettant de faire évoluer un Pokémon.

J'avais tout juste six ans et ce robot pensait vraiment que je connaissais une chose comme celle ci? Je n'en avais pas du tout l'information en tête. Je fis le choix de garder le silence et de me préparer à recevoir le sirop d'érable sur la tête. Cela ne tarda pas à se produire, mais contrairement à ce que j'avais pensé, ce n'était pas du sirop d'érable que me tomba dessus, mais du soda à la pomme. J'adorai cette boisson et je me demandais si cela n'était pas fait exprès. Pourtant, j e ne comprenais pas comment ce robot pouvait avoir ce genre de données nous concernant. Je fus tranquille pendant le reste du tour et j'avoue que malgré le soda me coulant dans le dos, je m'amusais de plus en plus et cela me permis d'être assez détendu pour donner la bonne réponse à la dernière question que le robot avait pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Mar 18 Juil - 14:40
Le membre 'Enid Adamori' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Souvenir d'Haiti
» Aux yeux du souvenir...
» quelques imageries pour ce souvenir......
» Souvenir,tristesse et espoir
» Souvenir , Barca ♥

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Mauville :: Fort Tartard-