AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» Au milieu des Pokéathlètes


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Mar 18 Juil - 0:11
Le membre 'Lottie McOleksion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 97

Région : Alola
Mar 18 Juil - 1:00
Bon, vous n'avez pas remporté la dernière épreuve, mais vous avez une autre occasion d'en ramener une. Et ce sera à Lottie d'y aller. Pour l'épreuve des Jarres. Tu n'as pas besoin de te préparer, tu auras juste à entrer dans la pièce.

Lottie était restée figée. C'était à elle d'y aller. Et seule. Elle n'aurait personne avec elle, et elle détestait cette idée. Bon, cela ne devrait pas être une épreuve physique, alors elle espérait que ce soit quelque chose de réflexif, comme une énigme. Elle se disait que oui, ce serait une énigme, ou un casse-tête à résoudre qui l'attendait, elle essayait de se rassurer comme elle le pouvait. Et ce n'était pas si évident. Elle jetait des regards inquiets à son frère, qui lui, était totalement serein. Il ne se faisait pas trop de tracas pour sa petite sœur, elle avait réussi à se surpasser jusque-là, il n'y avait aucune raison pour que cela cesse. Malheureusement, sa confiance en elle ne se transmettait pas. Elle continuait à réfléchir dans tous les sens, à formuler des hypothèses sur ce qui pouvait l'attendre.

Et ils se retrouvèrent tous devant une porte, assez vieille. Ce Jake lui ouvrir la porte, c'était sombre à l'intérieur, très sombre. Lugubre même. Elle hésita à entrer mais pris une profonde inspiration et traça. Elle ne distinguait pas grand chose, la pièce semblait vide, il n'y avait que ces récipients placés en cercles, au milieu, éclairés par une faible lumière blanche. Ce décor sinistre avait fait disparaître le peu d'assurance qu'elle avait tenté de rassembler. Elle s'approcha des fameuses jarres et vit un trou en leur sommet, mais impossible d'apercevoir ce qu'elles contenaient. Elle entendait de l'extérieur des voix étouffées. Elle parvint tout de même à comprendre ce qu'on lui disait. La clé se trouvait au fond d'une de ces jarres, elle doit fouiller avec ses mains. Elle devait y aller.

Une nouvelle inspiration plus tard, elle enfonça sa main droite dans la première jarre. Et celle-ci s'enfonça dans quelque chose de gluant, c'était dégoûtant. Elle frissonna de tout son être, une grimace d’écœurement se dessina sur son visage et elle émit un petit cri suraigu, qui se stoppa net. Elle devait chercher. Alors elle fit bouger sa main au contact de la substance, jusqu'à toucher le fond. Elle devait se mettre sur la pointe des pieds pour cela, mais elle y arrivait. Elle remua, à la recherche d'un objet dur. Sauf qu'elle ne trouva rien. Elle retira alors son avant-bras de la jarre et constata avec effroi la couleur sang dégoulinante qui remontait largement au-dessus de son poignet. Elle ne s'y attendait pas, et fit plusieurs pas en arrière. Elle sentait les larmes couler, leur chaleur sur sa peau. Mais elle entendit également les encouragement de l'autre côté de la porte. Alors elle y retourna. Seconde jarre. Elle respira un bon coup, la main gauche. Elle y allait doucement, et cela la chatouillait, mais ça ne bougeait pas, ça ne faisait que craquer sous ses mains. Elle fouilla, mais rien. Direction la suivante, il y avait deux trous sur celle-ci, elle y mit donc les deux mains. Pas trop le choix. Elle comprit que ce n'était que du sable, et elle creusa, elle tourna, dans tous les sens, toujours pas de clé. C'était exaspérant.

Elle n'avait aucune idée du temps qu'il lui restait. Elle ne s'en inquiétait pas tant, ce n'était qu'un détail comparé au fait de plonger ses mains dans des récipients dont on ne connait pas le contenu. Elle sentit alors quelque chose entre ses doigts, ça bougeait. Alors elle arracha ses mains de cette boîte dans un cri de stupeur retentissant. C'était horrible. Elle ne savait pas ce que c'était mais c'était vivant. Il y avait des bestioles dans ces boîtes. Elle essaya de se ressaisit, mais c'était de plus en plus dur pour elle de rassembler son courage. Il fallait qu'elle continue. Elle enchaîna alors sur la suivante. Elle tremblait, totalement terrifiée à l'idée de ce qu'elle pourrait toucher. Précautionneusement, elle fit descendre sa main. Jusqu'à ce qu'elle sente glisser quelque chose au bout de ses doigts. C'en était trop. Elle hurla, elle recula, elle recommença à pleurer.

Je peux pas, y'a des bestioles là-dedans ! Je peux pas !

L'épreuve était devenue insurmontable pour elle. Mais les garçons dehors ne semblaient pas être de cet avis. Elle n'arrivait pas à comprendre ce qu'ils disaient, tout ce qu'elle savait, c'était qu'ils y mettaient du coeur. Elle fit un pas. Vers cette cruche aux bestioles qui courent. Au pire, c'était quoi, un Statitik ? Ce n'était pas si terrible. Tant qu'ils ne lui balancent pas des décharges, tant que ça ne la mord pas. Elle se rapprocha lentement lorsqu'elle entendit que ça redoublait d'intensité chez les cris des garçons. Elle ne distingua qu'un mot : Vite. Elle ferma les yeux et mit sa main dans le bocal, elle sentait l'agitation autour de sa main, les Pokémon à l'intérieur frôlaient son poignet, elle en poussa même quelques uns et sentit ses doigts buter sur quelque chose. Elle toucha avec plus d'attention. C'était la clé. Elle la saisit et ôta son avant-bras à toute vitesse, elle l'avait. Elle pouvait ressortir. Elle eu beaucoup de mal à tirer sur l'anneau pour ouvrir la porte, mais sortit. Un bras recouvert d'une substance rouge avec du sable qui y avait adhéré. Les yeux humides, aussi. De son poignet propre, elle poussa ses cheveux qui étaient tombés devant ses yeux et tendit une clé recouverte de ce truc couleur sang au guide. Il fit une légère grimace.

Bien joué, vous avez failli sortir trop tard mademoiselle. Mais c'est bon, vous avez votre quatrième clé. On va vous apporter de quoi vous laver quand on sera à la prochaine épreuve.

Faut que tu arrêtes, ou je vais finir par croire que tu es meilleure que moi.

Linus était immédiatement venu la prendre dans ses bras. Lottie, elle, était incapable de refermer les siens. Il lui faudra encore un peu de temps pour se remettre de ses émotions. La fierté de son exploit sur elle-même n'était pas encore parvenu à la surface, elle était encore sous le coup de la peur, de l'adrénaline, et de tout le bouleversement émotionnel qu'elle a subi. Elle qui ne vit que dans le calme, que dans l'habituel, c'est bien trop pour qu'elle soit capable de gérer, ou d'intégrer. Etre blottie contre son frère, ça l'apaisait. Linus le savait. Ils devaient maintenant se diriger vers la prochaine épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 11/06/2017
Messages : 60

Région : Hoenn
Mer 19 Juil - 0:23
Au milieu des Pokéathlètes


Cinq ans. Le blond avait donc commencé depuis un peu plus longtemps qu’Andrew. Désormais c'était donc certain qu’ils s’étaient déjà rencontrés au cours d'une compétition par le passé. Sa tête disait quelque chose au jeune homme, mais il ne parvenait pas à savoir exactement lors de quel événement il avait bien pu le rencontrer. Ce qui était certain, c’était que cela faisait déjà plusieurs mois qu’il n’était déjà plus la course. Après sa blessure lors de la troisième compétition de la saison, Andrew n'avait pas eu d'autre choix que de se tenir éloigné du circuit. Pendant ces longs mois où il était immobilisé à cause de sa jambe, le sport il y avait atrocement manqué. En même temps, lorsque l'on se retrouve privé de sa passion, il est plus difficile d'apprécier ses journées. Le jeune homme n’étant, de base, pas très doué pour se trouver des occupations, il trouvait que le temps passait affreusement lentement. Rester enfermé toute la journée dans une maison, ce n'était pas son truc. Il aimait sortir, bouger, pouvoir courir comme il le voulait, c'est lancer des défis, repousser ses limites. De manière générale, Andrew aimait tout ce qui lui permettait de dépenser son énergie. Pour lui, toutes les activités physiques sont importantes. Alors, se retrouver soudainement bloqués chez lui à regarder la télé en étant vautré comme un Chenipan dans le canapé, ce n'était pas très drôle. À une époque, il aurait sans doute tenté de désobéir, mais aujourd'hui, il ne prendrait plus ce genre de risque. Le jeune homme était bien trop conscient de l'importance de Sony correctement une blessure. De ce fait, il n'avait pas eu d'autre choix que de prendre son mal en patience. Au moins, il avait profité de ce temps-là pour améliorer sa relation avec son tout premier Pokémon. Il avait également pris conscience qu'il allait rapidement de voir en obtenir de nouveau. Afin que la situation ne se reproduise pas, il avait même pris la décision de ne pas participer à une nouvelle compétition tant qu'il n'aurait pas sa propre équipe. Cela risque de prendre un peu de temps, surtout que le jeune homme n'avait absolument aucune idée des Pokemons qu'il pourrait avoir envie de capturer. Mais pour cela, il avait encore un peu de temps devant lui. La nouvelle saison ne débuterait pas avant plusieurs semaines. Par contre, il devrait rapidement y songer lorsqu'il serait de retour chez lui après le Fort Tartard.

Une chose était donc certaine, c'est qu'il avait déjà rencontré Linus par le passé. Andrew ne se souvenait plus exactement des compétitions pendant lesquelles il avait pu le croiser. Mais cela ne change pas grand-chose à sa vie. Au moins, il savait désormais que son impression de déjà-vu était réelle. Il trouvait cela d'ailleurs plutôt amusant de se retrouver dans un groupe avec des gens qui connaissaient plus ou moins. Lors des compétitions, il n'avait jamais vraiment pris le temps de parler aux autres participants. Il s'était toujours contenté de rester avec les gens qu'il connaissait déjà. Ce n'était pas forcément la meilleure chose à faire, mais lorsque l'on commence ce n'est pas toujours facile d'aller vers les autres. À l'avenir, il tenterait sans doute de faire davantage de rencontres. Après tout, c'était toujours plus enrichissant de faire de ce faire de nouveaux amis. Surtout lorsqu'il s'agit de personnes que l'on est amené à rencontrer régulièrement lors de compétitions.

« - Hum. Cela fait quelques mois que je ne peux plus participer aux compétitions. Je me suis blessé lors de la troisième compétition de la saison. Double fracture tibia-péroné. Je viens seulement d’avoir l’autorisation de reprendre l’entraînement. Alors je me suis dit que ce serait parfait de venir ici pour me remettre en jambe. J’espère que l’on se croisera de nouveau lors des prochaines compétitions alors. »

Comme il fallait s’y attendre avec cette épreuve compliquée, les deux garçons n’étaient pas parvenus à aller au bout du parcours dans le temps qui leur étaient imposés. Ce n’était rien de grave, mais ils venaient encore de laisser filer entre leurs doigts une nouvelle clé. Ce n’était pas un drame. Après tout, ils en avaient déjà trois en leurs possessions et n’avaient toujours aucune idée de ce à quoi elles allaient bien pouvoir leur servir. Andrew espérait qu’ils seraient bientôt informés à ce sujet, histoire qu’ils soient au moins au courant de ce pourquoi ils s’élançaient, souvent tête baissée, pour vaincre de nouvelles épreuves. Jake les avait d’ailleurs rapidement entraînés vers la prochaine épreuve. Cette fois, il n’y aurait qu’un seul participant. C’était Lottie qui avait été sélectionnée pour participer à ce qui s’appelait l’épreuve des Jarres. Andrew ne savait pas vraiment ce que cela allait donner, mais le nom ne l’inspirait pas vraiment. Ce n’était visiblement pas quelque chose de physique, c’était sans doute mieux pour la jeune blonde. Elle aurait le droit à une épreuve moins difficile et devrait être en mesure d’apporter une nouvelle clé au groupe.

La visibilité de ce qu’il se passait à l’intérieur de la pièce une fois que la blonde était rentrée n’était pas géniale. Il n’y avait qu’une toute petite ouverture et la luminosité manquait grandement. Le jeune homme avait pu apercevoir une série de gros pots regroupés en cercle au centre de la pièce. Mais il n’avait pas eu la moindre information en supplément pour le moment. Une fois que Lottie s’était avancée dans la pièce, Jake leur avait donné les indications concernant ce qu’elle allait devoir faire. La clé se trouvait au fond de l’une de ces jarres. La jeune fille devrait donc mettre ses mains dans chacune jusqu’à ce qu’elle parvienne à trouver la bonne dans le temps qui lui était impartie. Andrew espérait qu’il n’y aurait pas de choses horribles à l’intérieur. Surtout que Lottie ne devait sans doute pas pouvoir observer les contenus des pots avant d’y mettre ses mains. Si elle pouvait voir l’intérieur, il n’y aurait plus le moindre défi, et l’épreuve n’aurait alors plus le moindre intérêt.

« - Va y Lottie ! Mets les mains dedans ! La clé est dans un des pots ! Tu peux le faire !»

Andrew avait gueulé un premier encouragement à la jeune fille tout en lui indiquant ce qu’elle allait devoir faire pour cette épreuve. Il ne savait absolument pas si elle avait des peurs, des phobies ou des choses dans le genre. Il espérait que ce n’était pas le cas sinon risquait de gravement compliquer les choses. Un petit cri suraigu s’était fait entendre. Elle venait de plonger une main dans la première jarre. Visiblement, ce n’était pas très agréable. Le jeune homme n’avait pas la moindre idée de ce dont il s’agissait, mais cela ne semblait pas très agréable. Sous les encouragements de tout le monde, elle avait toutefois continué son exploration. En jetant un coup d’oeil au sablier, Andrew avait remarqué que le sable qu’il contenait descendait rapidement. Il fallait qu’elle fasse vite. Un hurlement s’était soudainement fait entendre. En regardant par la petite fente, le jeune homme avait remarqué que la jeune fille s’était éloignée des pots avec un regard effrayé. Ce n’était pas bon. Pas bon du tout. La jarre contenait visiblement des pokémons. De petites tailles, mais des créatures vivantes tout de même.

« - Ce n’est que des pokémons Lottie ! Tu peux le faire ! Ils ne vont pas t’attaquer si tu n’y vas pas trop brusquement ! Je sais que tu en es capable.»

Andrew ne connaissait absolument pas la jeune fille, mais il tentait de dire tout ce qu’il pouvait pour la rassurer. Il fallait l’encourager. Il fallait qu’elle parvienne au bout de cette épreuve. Ils avaient la possibilité d’obtenir une nouvelle clé. Il fallait qu’elle plonge sa main à l’intérieur et qu’elle farfouille à l’intérieur. Ce n’était pas si compliqué que cela. Tu ne savais pas ce qu’il pouvait y avoir comme créatures à l’intérieur, mais elles n’étaient sans doute pas dangereuses. Elle ne risquait donc rien à y plonger sa main. Elle devait seulement trouver le courage de replonger son bras à l’intérieur et de passer outre sa peur. Ce n’était pas simple. Surtout qu’il ne restait presque plus de temps. Finalement elle était parvenue à la trouver et était sortie pile quand le sable du sablier finissait de se déverser. Elle avait trouvé la clé. Mais elle avait une substance rouge sang plutôt gluant sur l’un de ses bras avec des résidus de sable collé. Le jeune homme n’avait aucune idée de ce dont il s’agissait, mais il était bien content de ne pas avoir eu à plonger ses propres bras dans une substance aussi étrange.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Mer 19 Juil - 0:23
Le membre 'Andrew Mesnil' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 11/06/2017
Messages : 60

Région : Hoenn
Mer 19 Juil - 2:22
Au milieu des Pokéathlètes


L’épreuve de Lottie s’était bien terminée. Le groupe avait donc désormais quatre clés en sa possession ce qui était plutôt pas mal. Le jeune homme n’avait pas la moindre idée de ce que les autres groupes pouvaient avoir récolté, mais il était plutôt content. Ses coéquipiers n’avaient pas raté beaucoup d’épreuves encore, et cela lui plaisait fortement. Il était tombé sur un bon groupe. C’était un véritable coup de chance. Surtout que tout le monde semblait se donner à fond pour sortir victorieux des épreuves. Cela ne fonctionnait pas à tous les coups, mais cela leur avait déjà permis de récolter plusieurs clés. Andrew ne savait toujours pas à quoi elles allaient bien pouvoir leur servir, mais ce n’était pas très important. Son objectif pour le moment était d’en récolter le plus possible. Plus ils en auraient, plus cela serait intéressant par la suite. Enfin c’était comme cela qu’il voyait les choses. S’il n’y avait pas le moindre intérêt à obtenir un grand nombre de clés, il n’y en aurait pas autant à gagner à la fin de chacune des épreuves. C’est donc qu’elles devaient forcément servir à quelque chose d’important. Sinon, elles ne seraient pas aussi difficiles à obtenir. Andrew tentait d’y songer d’une manière logique. Si les clés ne servaient pas à grand-chose, il serait aisé de l’obtenir. Mais vu la difficulté de certaines épreuves, il devait sans doute y avoir quelque chose à gagner à la fin des évènements. Le jeune homme n’avait pas la moindre idée de ce que cela pouvait être et pour le moment cela ne l’intéressait pas particulièrement. Il était venu ici pour les épreuves sportives afin de se défouler après sa longue période passée au repos à cause de sa blessure.

« - Nous voici arrivé à la prochaine épreuve. Celle-ci va être légèrement différente des précédentes. Un seul d’entre vous y participera. Il devra se mesurer à l’un de nos gardiens. Il s’agit de l’Awalée, et c’est Andrew qui entrera. Tu peux y aller, tout te sera expliqué à l’intérieur pendant que je ferais les explications à tes camarades. Ils pourront t’encourager, mais à aucun moment ils ne pourront te donner des indications sur ce que tu dois faire. Bonne chance ! »

Andrew était sélectionné pour participer à une nouvelle épreuve. Cette fois-ci, il allait devoir la réaliser en solo. C’était la première à laquelle il était sélectionné sans l’un des deux blonds. Il allait pouvoir prouver sa valeur tout seul pour une fois. Il espérait qu’il allait pouvoir vaincre le gardien du fort auquel il allait devoir se mesurer dans cette épreuve. Il se demandait ce qu’il allait devoir faire. Si c’était une épreuve physique, cela ne poserait sans doute pas le moindre problème, mais s’il s’agissait d’une autre sorte de défi, la victoire ne serait pas assurée aussi facilement. Il connaîtrait la nature de l’épreuve dans peu de temps, une fois qu’il aurait pénétré dans la salle, mais avant de le faire, il ne pouvait pas s’empêcher de songer à ce qui l’attendait à l’intérieur. Finalement, après avoir acquiescé aux paroles de Jake, le jeune homme avait poussé la porte afin de découvrir son épreuve. Une personne l’attendait à l’intérieur, au centre de la pièce, de l’autre côté d’une étrange table. À la carrure, il supposait qu’il s’agissait d’un homme. Toutefois, avec le visage caché derrière un masque de Tartard, il était difficile d’en être certain. Ce n’était que lorsqu’il s’était approché de la table et que la personne s’était adressée à lui qu’il en avait eu le coeur net. Il allait bien se mesurer à un gardien et non à une gardienne. Cela ne lui apportait pas la moindre information concernant ses chances de réussite, mais il trouvait important de le savoir.

« - Bienvenu dans mon épreuve, étranger. Relèveras-tu mon défi ? Entre nous se trouvent une table et différentes billes. Des rouges, des noires et des blanches. Encore masquée afin qu’aucun de nous n’ait un avantage sur l’autre, une combinaison de ces billes sera à reproduire. Elle ne sera visible pour nous que durant quelques instants. Ensuite, ce sera à nous de jouer. Le premier de nous deux qui se trompe en la reproduisant aura perdu le duel. Acceptes-tu ces règles ? Es-tu prêt à commencer ? »

Une épreuve de mémorisation. Ce n’était pas la mer à boire, mais ce n’était pas le point fort d’Andrew. Cela faisait bien longtemps qu’il ne s’était pas adonné à ce genre d’exercice. Il n’était pas certain de parvenir à mémoriser tous les éléments de la combinaison. Il y avait trois couleurs possibles. Il allait devoir les enregistrer très vite dans son cerveau afin d’être en mesure de reproduire la combinaison dès qu’elle serait masquée. Il était tout bonnement hors de question qu’il échoue lors d’un défi aussi abordable. Il n’avait que douze billes à mémoriser. Il devait en être capable. Il avait dû apprendre par cœur des cours beaucoup plus longs. Il n’aurait pas autant de temps, bien entendu, mais il allait devoir le faire. Pour le groupe, il allait devoir se concentrer au maximum. Il n’avait pas le choix. Il devait le faire. Il devait montrer qu’il n’avait pas que des muscles et qu’il avait également quelque chose dans la tête afin de casser le stéréotype des sportifs sans cervelle.

« - Je suis prêt. Nous pouvons commencer. »

Le gardien masqué enclencha un bouton qui se trouvait sur la droite de la table, du côté gauche d’Andrew. Un compte à rebours s’alluma, indiquant qu’ils n’auraient que quarante-cinq secondes pour mémoriser la combinaison formée de douze billes. Ils n’avaient pas beaucoup de temps pour parvenir à se rappeler de toutes les couleurs. Le jeune homme allait devoir faire bien attention afin de ne pas laisser son esprit se déconcentrer. La trappe s’ouvrait lentement. Le décompte n’avait pas encore commencé. Cela devait sans doute signifier qu’il ne se déclencherait que lorsqu’elle serait totalement ouverte. C’était une chance, cela offrait quelques secondes supplémentaires. Andrew fixait le centre de la table. Une bille rouge. Une bille noire. Une autre rouge. Il en avait retenu trois. C’était un bon début. Non. Il avait déjà perdu le fil lorsqu’il s’était mis à observer le reste de l’ouverture de la trappe. Cela n’allait pas être simple. Il devait se reprendre. Le sportif ne pouvait pas accepter de perdre ce défi. Il était à sa portée. Il devait se reconcentrer. Rouge, blanc, rouge. Non. Ce n’était pas une bille blanche. Elle était noire. Ça commençait mal.

La trappe venait de se refermer. Maintenant, Andrew allait devoir reformer la combinaison. Il prenait les billes une par une en tentant de garder l’image de la version complète dans son esprit. Ce n’était pas facile. Il avait des doutes sur certaines parties. Ce n’était pas facile. Tout en plaçant ses billes, le sportif ne pouvait s’empêcher de jeter des coups d’oeil à la combinaison que le gardien formait. Sa cinquième bille n’était pas de la même couleur. Pourtant, Andrew était presque certain que celle-là devait être blanche. Pourtant, le gardien avait placé une bille noire à cet emplacement. Le jeune homme commençait à douter. Il ne savait plus s’il avait vraiment raison. Il ne savait plus quoi faire. Devait-il se fier à sa mémoire ou copier sur le gardien. Il n’en savait rien. L’homme devait sans doute être plus habitué que lui à ce genre d’épreuve, mais ce n’était pas pour autant qu’il avait forcément raison. Finalement, Andrew n’avait rien changé à sa combinaison. Il s’était contenté de terminer de poser ses billes afin d’achever sa partie. C’était désormais l’heure de la vérification. Doucement, le gardien avait commencé à ouvrir la trappe afin de déterminer le vainqueur de cette épreuve. Trois billes. Quatre. C’était désormais le moment de découvrir lequel des deux avait raison. La bille était blanche. Le sportif avait gagné. C’était lui le grand vainqueur du duel. Sans un mot, le gardien avait alors tendu une clé qu’Andrew s’était empressé de prendre avant de sortir. Il avait réussi. Il avait vaincu le gardien Tartard. Il pouvait retrouver ses partenaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 97

Région : Alola
Mer 26 Juil - 1:18
Lottie s'était contentée de suivre le mouvement. Son frère avançait, elle lui emboîtait le pas. Elle ne regardait pas devant elle, elle ne regardait pas où elle mettait les pieds, elle se contentait de prendre en compte la distance qui la séparait de Linus dans son champ de vision, histoire de savoir s'il fallait s'arrêter ou pas. Car elle était bien plus préoccupée par le fait de nettoyer activement son bras de cette substance rouge et collante dont il était recouvert. Sauf que ça ne s'enlevait aussi facilement qu'elle l'aurait voulu. Elle avait beau frotter avec les lingettes qu'on lui avait données, cela ne faisait qu'adhérer, sans rien vraiment retirer. Les lingettes finissaient roses, mais elle sentait encore qu'elle n'était pas propre. Il lui faudrait une brosse et de l'eau pour s'en débarrasser, sauf que ce n'était pas ce qu'on lui avait donné. Alors elle fera avec, en espérant que cela ne sécherait pas en partie. Parce que déjà le sable qui ne faisait que tomber, ce n'était pas des plus agréables comme sensation.

Elle remarqua alors que Linus s’était arrêté, elle avait d’ailleurs failli lui rentrer dedans. Mais elle avait réussi à réagir avant qu’il ne soit trop tard. Elle se mit sur le côté, bien plus concentrée sur le fait de retirer tout cela de son bras que par la nouvelle épreuve et par le participant qui s’y collait. Elle ne se préoccupait plus du tout de ce qu’il pouvait se produire en dehors de ça, elle n’écoutait d’ailleurs plus leur guide, elle n’avait supposé que cela à partir du fait qu’ils se soient tous arrêtés et qu’ils n’étaient pas repartis depuis. Lorsque qu’elle comprit que rien n’y faisait et qu’elle devrait se rincer le bras si elle voulait que ça parte. Il n’y avait plus qu’à revenir sur l’épreuve. Elle eut le descriptif en même temps que les autres. Et elle fut un peu déçue à ce moment-ci, parce que contrairement que l’épreuve précédente, celle-là était taillée pour elle. Un simple exercice de mémoire, aussi basique que cela, c’était donné pour elle. Alors pourquoi l’avoir fait mettre ses mains dans ces jarres. Là, retenir une suite de couleurs, avec seulement trois couleurs. Basique. Elle ne pouvait effacer cette moue de son visage, parce que ce n’était pas celui qui avait été envoyé là-dedans qui devait galérer pour se nettoyer le bras.

Elle le regarda alors faire. Elle fixait la suite de perles. Rouge, noir, rouge, blanc, blanc, noir, rouge, noir, noir, blanc, rouge, blanc. C’était bon pour elle. Elle avait enregistré l’ordre des perles, c’était dans sa tête. Si on venait à lui demander dans les semaines, et même les mois qui suivraient, elle pourrait répondre sans faire erreur. Alors maintenant, elle regardait les mains du jeune homme sur ses perles. Elle ne daignait même pas vérifier la suite qu’arrangeait son adversaire, le garde au masque de Tartard. Non, elle n’avait d’yeux que pour ce que faisait le jeune homme en face. C’était tout. Elle observait, il arrangeait ses billes. Les premières, c’était bon, puis il a hésité, à la cinquième, et déposa une perle blanche, c’était bon. Mais pour la suivante, il avait choisi une rouge, alors que c’était noir. La sixième était fausse. L’ordre était rouge, noir, rouge, blanc, blanc, noir, rouge, noir, noir, blanc, rouge, blanc. Elle savait, elle. Elle n’aurait pas fait cette erreur, et bouillonnait intérieurement d’impuissance. Elle serrait son poing le long de sa jambe, ce que Linus remarqua. Il ne lui en fallut pas plus pour comprendre de quoi il retournait. A présent, ils n’avaient plus qu’à découvrir si le garde s’était trompé avant Andrew. Andrew que Lottie ne reconnut qu’une fois que les deux duellistes ôtèrent leurs mains du jeu. Elle jeta un dernier coup d’œil à la suite constituée par celui qui l’avait accompagnée et encouragée un peu plus tôt. Après la cinquième perle, tout semblait avoir été positionné au hasard, il y avait du juste, mais bien plus de faux. Et puis de toute façon, la sixième était fausse, alors ce qui venait après n’importait plus.

Finalement, elle prit conscience que regarder la suite du gardien pourrait déjà lui permettre de savoir lequel des deux gagnerait. Elle commença par le début. Rouge, c’était bon. Noir, encore bon. Rouge, bon. Blanc, bon. Noir. Ce n’était pas la bonne couleur cette fois-ci. Le garde s’était trompé, et c’était sur la cinquième perle. Ce qui signifiait avant Andrew. Il avait gagné. Les autres n’en savaient rien, mais elle tressauta de joie. Ils avaient une clé en plus. Même si ce n’était pas couru d’avance avec quelqu’un d’autre qu’elle. Cela paraîtrait prétentieux aux yeux de n’importe qui sauf que ce n’était qu’un reflet de la réalité, ce n’était pas de sa faute. Elle en était consciente, tout autant que son frère. Elle ne pouvait pas garder ça pour elle plus longtemps, elle ne put s’empêcher d’exprimer son contentement à haute voix.

Yes ! C’est bon, le gardien s’est planté avant lui.

C’était la première fois qu’elle parlait devant le groupe, et les autres la regardèrent tous, surpris. Elle se sentit alors mal à l’aise, puis fière de pouvoir affirmer cela. Elle n’avait pas à avoir honte, Linus était là et il la soutiendrait si jamais les jugements sur elle venaient à tomber. Elle savait qu’il la défendrait, qu’il la protégerait, coûte que coûte. Parce que même si elle devait affronter sa peur, elle ferait de même pour lui. C’était sans doute le seul pour qui elle oserait s’avancer. Il était sa raison d’être là, après tout, personne d’autre n’aurait pu la traîner en un tel lieu pour faire de telles choses. Ils n’étaient pas frère et sœur pour rien, ça n’allait pas chercher plus loin. Et elle fut bien vite tirée de ses pensées lorsque la porte face à eux claqua, avec Andrew tenant fièrement la clé qu’il venait de gagner dans sa main. Ils étaient donc partis pour l’épreuve suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6224

Mer 26 Juil - 1:18
Le membre 'Lottie McOleksion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [cours Pokéathlètes: yoga] Fais-moi un gros bisous!
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Pokédex - Chisame Sinashi
» les viandes que mangent les habitants de la terre du milieu
» gauche, droite, milieu.......

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Mauville :: Fort Tartard-