AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Mettre fin à un conflit de canarticho


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 21/03/2017
Messages : 1322

Région : Hoenn
Dim 2 Juil 2017 - 5:15
« Eh, Haileen ! Haileeeeeen. Réveille toiiii ! » En ouvrant avec difficulté les yeux, elle découvrit le doux visage de Rosalina penché au dessus du sien, un large sourire calé entre ses joues généreuses. Grommelant tout en essayant de se retourner, cherchant vainement à se rendormir, Haileen tenta d'ignorer sa cadette. La nuit avait été courte, bercée par d'interminables séances de jeux, quelques discussions avec ceux qui semblaient être des lecteurs de son site ainsi que l'écriture d'un article sur l'abomination que pouvait être l'exploitation du foie de couaneton. « Allez, lève-toi ! » insistait l'enfant en secouant son aînée qui ne cessait de grogner son mécontentement tel un Rocabot mal léché. « Pourquoi... ? » souffla-t-elle avec le peu de force qui lui restait. « T'as oublié ? On va à Jotou aujourd'hui.
- C'est Johto ma chérie... Mais t'es sûr que c'est pas demain ?
- Ouep ! » Et dans un interminable soupire, Haileen prononça un « Ok, j'arrive » à peine audible alors que sa jeune sœur s'en allait déjà pour rejoindre le reste de la troupe. Et elle se serait bien rendormi sans aucun remord, mais c'était sans compter sur son Grodoudou qui était resté sur place à la surveiller et l'accabler de torgnole dès qu'il jugeait que c'était nécessaire. Ce qui fonctionna à merveille, puisque cinq minutes plus tard, Haileen était enfin levée, se dirigeant vers son armoire pour choisir une tenue appropriée à la saison et sans doute moins à ce qui l'attendait à l'autre bout du continent. Ainsi, elle enfila un mini-short en jean délavé et déchiré à divers endroit avec un t-shirt bordeaux assez moulant et d'une matière plutôt légère lui arrivant au dessus du nombril. Enfilant ses Dr. Martens de la même couleur, elle déposa sur son crâne ses lunettes de soleil à la monture ronde, se dirigeant ensuite vers son sac à dos pour y glisser quelques affaires de rechanges et objets pouvant être utile en cas de besoin. Elle laissa tomber l'idée d'enfiler de quelconques bijoux, se contentant d'un élastique pour ses cheveux qu'elle glissa à son poignet gauche. Suite à quoi elle déposa un chewing-gum sur sa langue, attrapant son sac à dos qu'elle déposa sur son épaule, saluant ses pokémons d'un geste de la main, n'emportant avec elle que la troupe habituelle : le poussin, le chiot à lunette et le bonbon rose.

En arrivant dans le salon, elle eut le droit à un regard réprobateur d'Elvis, ainsi que de Cersei, tandis que les autres ne portaient aucune attention à sa tenue, bien trop habitués au personnage qu'elle était. Mais ces deux là étaient ses mentors. Elle considérait même Elvis comme son propre père. Et cette proximité particulière les poussait à être bien plus protecteur avec elle que quiconque. Seulement, ils ne dirent rien. Ils connaissaient bien trop le caractère de la demoiselle pour se risquer à faire ne serait-ce qu'une simple remarque bienveillante. C'est pourquoi ils se contentèrent de la regarder pour finalement sourire. Ce n'était pas tant un besoin d'être désirable, ça elle s'en fichait pas mal. Ce n'était qu'un amour un peu trop prononcé pour la mode. Elle ne pouvait concevoir ne serait-ce qu'un instant la possibilité d'être vêtu de la même façon que ses amis ici présent. Soit dans des survêtements plutôt hideux. « Ce n'est pas un peu inapproprié comme tenue ? » Fusillant du regard son interlocuteur mystère, elle eut du mal à contenir sa rage qui finalement ne concernait même plus cette remarque imbécile. « Qu'est ce qu'il fou là lui ? » cracha-t-elle. Car oui, Nikholas, celui qu'elle détestait depuis ce fameux jour où il l'eut bousculé, celui qui s'avérait être le fils d'Elvis, avait été invité à leur escapade sportive à Mauville. « Tu te crois beau dans ton vieux pull jaune peut-être ? On dirait un Apitrini. ». Le roux n'osa dire quoi que ce soit de plus. Il ignorait toutefois qu'Haileen ne pensait pas un mot de tout ce qu'elle pouvait dire, s'en voulant presque de trouver ce garçon particulièrement mignon.



HAILEEN IN #8FA8C9
Ducks - Bannedstory 4.
Avatar fait de mes mains.
bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 2213

Dim 2 Juil 2017 - 5:22
Bienvenue au Fort Tartard !
N'oubliez pas de respecter les consignes de sécurité élémentaires lors des épreuves pour ne pas vous blesser ; la chasse aux clés d'or peut aussi parfois être salissante, alors faites également attention aux vêtements que vous portez !
Si vous avez la moindre question, vous pouvez vous adresser aux points d'informations disséminés autour du Fort.

Vous pouvez donc commencer à lancer le dé pour votre premier défi, amusez-vous bien !


avatar © Raïtoku Seigi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 21/03/2017
Messages : 1322

Région : Hoenn
Dim 2 Juil 2017 - 6:40
Elle gardait tout de même un goût amer des jours passés. Depuis plusieurs jours, ce rouquin traînait un peu trop dans son champ de vision à son goût, déterminé à vouloir l'aborder. Seulement, elle n'en avait aucune envie. Elle ignorait ce qu'il lui voulait réellement et c'était tant mieux. D'une certaine façon, elle admirait sa détermination. Mais son insouciance l'insupportait. Personne jusqu'alors n'avait autant eu de répondant en son égare. Il semblait immunisé par son acerbité et n'avait crainte de lui tenir tête, le tout dans le calme et la bonne humeur. Seulement, elle ignorait bien des choses sur Nikholas. Des choses qui laissait penser à Elvis que son fils et elle ne pouvait que bien s'entendre une fois cette barrière qu'Haileen avait instaurée serait franchie. Certes, leur caractère était différent en de nombreux points, mais leur manière de voir le monde était vraisemblablement la même. Et il connaissait également la raison pour laquelle son fils s'intéressait tant à sa jeune protégée. Il avait en tête un projet que, il en était certain, Haileen adorerait. Mais il comprit qu'il était inutile de l'approcher par la passion ou le travail à partir du moment qu'elle avait en grippe une personne. La seule manière aux yeux de cet homme était donc de lui apprendre à apprécier son prochain au travers d'une activité commune. C'est pourquoi toute la troupe partait pour quelques jours à Mauville.

C'était Freyah initialement qui avait eu vent de cet événement particulier en plein Johto. Une espèce de fort d'aventure pour petits et grands avec à la clé de nombreuses récompenses pour les plus courageux et les plus talentueux. Et lorsqu'elle en parlant à l'équipe, tous – ou presque – furent envoûtes par l'idée de passer quelques jours en dehors de leur quotidien. Seul Zen et Emma prirent la décision de rester à la base, n'étant peu emballé par cette escapade. Même Haileen qui commençait tout juste à sortir de son confort était excité à l'idée de se plonger dans un tout nouvel univers. C'était comme un jeu vidéo en temps réel et pas si virtuel. Et c'est donc Elvis qui prit la décision – en accord avec Cersei – de libérer trois journées entières pour profiter pleinement de l'endroit, réservant par la même occasion plusieurs chambres à l’hôtel pour loger tout le monde. Mais rien n'interdisait la possibilité que leur séjour soit prolongé. Pour cela, il attendait d'être sur place pour en juger la nécessité. Et c'est alors à bord de leur jet privé piloté par Freyah, comme toujours, qu'ils arrivèrent non loin de Mauville – l'aéroport étant à quelques kilomètres de là.

Durant leur marche jusqu'au fort, Haileen prit soin d'éviter Nikholas, bien que son Riolu et le Rototaupe de celui-ci semblait bien s'entendre. Sur place, le groupe resta un moment à attendre, le temps qu'Elvis règle les papiers à l'hôtel et récupère les clés des trois chambres qu'ils devraient se partager : les sœurs Wojekhović dans la première, Freyah et Luna dans la seconde et les garçons dans la dernière. Ils prirent ainsi un instant pour déposer leurs affaires pour finalement tous se retrouver au point d'information non loin de l'entrée du fort. On leur expliqua alors les règles du jeu ainsi que les consignes de sécurités à respecter. On leur précisa également qu'il était préférable de se mettre par groupe de deux et que les pokémons étaient bien évidemment autorisé dans l'enceinte du château, pouvant apporter leur aide aux joueurs – tant que ceux-ci avaient une taille respectable et ne dégradaient pas les lieux. L'idée était d'éviter un trop fort attroupement par un surnombre dans une équipe, empêchant ainsi tous les visiteurs de circuler. La dernière consigne concerna leur guide : celui-ci serait un pokémon formé par l'équipe du fort. Mais pas n'importe quel pokémon : toute une troupe de Trousselin avait été formée au préalable pour cette tâche. Et ce sera ce poké-guide qui choisira l'épreuve pour le groupe de participant, dirigé par les maîtres du jeux grâce à une oreillette pour leur indiquer quelle épreuve était libre d'accès. Et bien évidement, ce sera également lui qui gardera les clés récoltés.

Les binômes se formèrent alors. Evlis et Cersei furent les premiers à s'unir. Mais à la plus grande surprise d'Haileen, son acolyte d'exploration lui fit faux bond en se mettant avec Freyah. Se tournant alors vers Rosalina, elle essuya un second échec. Celle-ci la repoussa tout en affichant un large sourire avant de se tourner vers Luna, comme si tout avait été planifier. Et elle comprit. Elle savait que ses amis n'étaient pas assez tordu pour venir ici uniquement pour cela, mais il était évident qu'ils profitaient de l'occasion pour la forcer à sympathiser avec l'ennemi. « Sérieusement ? » souffla-t-elle en regardant Nikholas avec un certain dégoût tandis qu'Elvis affichait un large sourire de satisfaction. Le rouquin quant à lui semblait plutôt mal à l'aise. Il avait beau avoir une certaine aisance et confiance en soi, il savait à quel point la demoiselle pouvait la détester actuellement. Il en avait payé les frais dernièrement. Et il devait avoué qu'il appréhendait finalement l'idée de se retrouver seul avec elle de nouveau.



HAILEEN IN #8FA8C9
Ducks - Bannedstory 4.
Avatar fait de mes mains.
bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6201

Dim 2 Juil 2017 - 6:40
Le membre 'Haileen Wojekhović' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 21/03/2017
Messages : 1322

Région : Hoenn
Lun 3 Juil 2017 - 3:50
A chacun fut attribué un gardien de clé. Et pour le bon déroulement de l'événement, on les accabla d'un numéro pour que dans les coulisses l'équipe technique puisse suivre leur parcours via le pokémon confié. On expliqua alors que c'était en partie pour le bien d'une épreuve qui appelait au hasard une équipe vagabondant dans le fort. Mais on ne leur donna pas plus d'indication à ce sujet. Haileen visualisait la masse de travail que pouvait subir l'équipe technique. Des caméra devaient sans doute être dispatchés un peu partout dans le fort. Peut-être même qu'il y avait des écrans à l'entrée de chaque épreuve, permettant aux autres d'observer ce qui s'y passait à l'intérieur, comme elle l'avait vu dans cette célèbre émission qu'elle appréciait lorsqu'elle était enfant. En un sens, ce fort n'était qu'une réplique, voir même un hommage à cette plat-forme de jeux. « Bien. Pour vous, ce sera Multi-Pass qui vous guidera. Bonne chance, et amusez-vous bien. » indiqua le guide à l'égare d'Haileen et Nikholas, les deux seuls n'étant pas encore parti. Jovial, l'adorable Trousselin n'attendit pas une seconde de plus pour se mettre en marche. Que l'aventure commence !

L'animal gambadait sans but précis, attendant une quelconque instruction pour conduire ses aventuriers du jour. Il gonflait le torse, particulièrement fière du rôle qu'il occupait, ce qui attira l'attention du Riolu de la demoiselle, semblant le questionner sur son métier. Le Poussifeu quant à lui regardait le tout d'un air blasé, perché sur l'épaule de son maître. En réalité, il était plutôt mécontent de ne pouvoir grignoter de toute la journée, puisque la nourriture était interdite à l'intérieur du fort. « Dis-moi, est-ce que je risque encore que ton volatile me crache dessus si je t'adresse la parole ? » Le garçon brisa la glace, plutôt méfiant. Il ne savait quoi lui dire précisément, mais il se voyait mal passer la journée dans le silence complet. « Nan. Mais je t'avoue que je me fiche pas mal de tes projets à la noix. Alors si tu pouvais éviter de m'en parler ce serait chou. » Et si tu pouvait éviter de me parler tout court, pensait-elle. Mais elle devait être lucide, cela n'arrivera jamais. Elle devait faire un effort. Pour Elvis. « Très bien. » souffla l'autre, laissant le silence s'installer de nouveau.

Bip biip biiiip.

« C'était quoi ça ?
- Je ne sais pas, mais on ferrait mieux de courir. » En effet, à l'instant même où le trousseau de clé volant entendit le signal, il partit à toute vitesse, se souciant peut de savoir si on le suivait ou non. Il avait bien trop hâte de commencer sa journée de travail pour contenir son énergie, slalomant entre les couloirs. Et à force de monter et descendre des marches, Haileen se demandait s'il savait réellement où il devait aller. Fort heureusement, au bout d'une minute ou deux, le Trousselin s'arrêta net, face à une grande porte en bois dont l'entrée était gardée par un homme déguisé. « Bienvenue au temple de Papi Fougasse ! Ici, c'est surtout vos capacités mentales qui seront mises à l'épreuve. Pour remporter la clé que garde précieusement ce cher vieillard, vous devrez répondre correctement à son énigme. Mais attention, il arrive parfois qu'une simple réponse ne suffise pas. Malheureusement, vos pokémons ne pourront vous aider pour cette épreuve, je dois donc vous demander de me les confier le temps que vous serez à l'intérieur. Bonne chance ! ». Laissant leurs pokémons derrières eux, Haileen et Nikholas entrèrent sans attendre à l'intérieur de ce mini-temple plongée dans l'obscurité. C'était à peine si l'on pouvait voir où l'on mettait les pieds. Alors, lorsque la porte se referma derrière eux, ils n'osèrent avancer plus.

Un peu plus en hauteur et derrière un pupitre apparut un vieil homme. Haileen s'attendait à un acteur déguisé, mais visiblement, ils avaient fait appel à une véritable personne âgée. L'homme à la barbe particulièrement longue éclaira son visage à l'aide d'une lampe à huile visiblement ancienne, mais qui éclairait à merveille. « Oh. Voici un bien joli couple. Bien le bonjour ! » A l'instant même où il termina sa phrase, Haileen ne put s'empêcher d'éclater de rire. Elle avait déjà bien du mal à s'imaginer discuter autour d'une tasse de thé avec ce garçon, alors l'imaginer comme son compagnon était plus que risible. « Elle est bien bonne celle là. » Nikholas lui grimaça, légèrement agacé par la réaction de son « amie ». « Passons aux choses sérieuses vous voulez bien ?
- Oui... Seulement, j'aurai besoin de votre aide. Voyez-vous, il semblerait que le courant ait sauté. Nous avons un système de secours afin de me permettre de faire fonctionner ce pupitre électronique – la technologie nous perdra tous si vous voulez mon avis.
- Pas vraiment.
- Voyez-vous ce vélo ? Si l'un de vous se dévoue, je pourrais vous lire mon énigme. Mais attention, cela nécessite beaucoup de force – les pédales sont un peu rouillées. » Ils tournèrent la tête vers cette seule chose éclairée à l'exception du papi. « Jm'y colle. » Et elle grimpa, déterminée, ne laissant pas le temps à la courtoisie. Et le vieillard n'avait pas menti ; Haileen peina à faire tourner la mécanique. « Tu veux que j...
- La ferme ! » Elle n'avait nullement besoin d'homme pour parvenir à ses fins. Ce qu'elle prouva deux minutes plus tard lorsque l'élan fut donnée et la cadence maintenue. Elle ignorait combien de temps elle tiendrait, puisque le tout demandait à la fois force et vitesse. « Ah ! Parfait. Êtes-vous prêt jeune homme ? » Nikholas se contenta d'un signe de tête, concentrant toute son attention sur les paroles du grisonnant. « Sans être fou, il a un grain... » Haileen se mit à râler, déstabilisant le roux l'espace d'un instant. Le vieillard allait bien trop lentement à son goût. Malheureusement, elle devait prendre son mal en patience. « Après le gril il va au moulin... Et il fait parfois bien du chemin pour être blanchi le matin. Qui est-il ? ». Il n'y avait aucun chronomètre d'enclenché. Sa seule limite de temps était la force d'Haileen. Si le pupitre cessait d'être éclairé, cela signait la fin du temps de réflexion. Nikholas resta ainsi très silencieux, réfléchissant aux multiples possibilités. Il songea d'abord au terrain de golf, ou au golfeur lui-même, pour finalement écarter cette possibilité. « Ça vient ? J'ai pas toute la journée ! » Elle commençait à s'essouffler et elle était bien trop épuisée pour songer à la réponse dont elle n'avait même pas écouté la question. Le rouquin, toujours aussi silencieux, songea à l'exploitation alimentaires. Le blé ? Ou alors le lait ? « Bon, accouche ! » Elle commençait à ralentir, lui laissant encore quelques secondes avant d'abandonner, à bout de force. Et aussi calmement qu'à son habitude, il proposa « Le café. ». Le vieillard laissa le doute planer encore quelques secondes. Puis toutes les lumières de la pièces s'allumèrent dans une synchronisation parfaite. Dans un soupir, Haileen cessa toute activité, restant tel un cadavre sur son vélo de course. « Bonne réponse ! » Tout en les félicitant, il donna sa clé au jeune garçon qui s'empressa par la suite d'aider son acolyte à se relever et marcher. Elle aurait aimé le repousser, mais même ça elle n'en était plus capable.



HAILEEN IN #8FA8C9
Ducks - Bannedstory 4.
Avatar fait de mes mains.
bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6201

Lun 3 Juil 2017 - 3:50
Le membre 'Haileen Wojekhović' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 21/03/2017
Messages : 1322

Région : Hoenn
Mar 4 Juil 2017 - 5:27
En la voyant sortir dans cet état, son Riolu se précipita vers elle. Le Poussifeu quant à lui semblait déjà accusé à tord le rouquin, prêt à lui pincer le mollet. Mais en voyant Haileen complètement essoufflée, il comprit qu'il faisait fausse route, finissant par se frotter contre elle en guise de soutien. « Ça va, tu peux me lâcher ! » dit-elle sèchement en repoussant Nikholas. Le garçon recula alors sans dire mot, se tournant vers le Trousselin qui semblait plus que ravi d'accueillir un premier effet dans son porte-clef. Et sans attendre il se remit en route, d'une allure bien plus lente cette fois-ci. D'une part, il avait apprit à ne pas surmener ses invités, devant les laisser se reposer en marchant calmement entre chaque épreuve. D'autre part, il était difficile de « courir » lorsqu'on soulèvait un être bien plus lourd que soit. En l'occurrence, il s'agissait du Gobou de Nikholas curieux de savoir ce que cela faisait de voler. Leur poké-guide le traîna ainsi jusqu'au prochain point qui lui fut communiqué dans l'oreillette, le faisant basculer telle une balançoire de temps à autre. « Tu crois que ces clés sont celles qui appartenaient aux Trousselin ? » Il ne faisait que penser à haute voix, n'attendant aucune réponse de son acolyte qui, il le savait, allait le rembarrer à chaque occasion. C'était même un miracle qu'ils ne s'étaient pas encore engueulé. « Sans doute. Mais la véritable question que je me pose c'est : est-ce qu'ils sont bien traités ? » Il l'a regarda, surprit. Avait-elle décidée de faire la paix l'espace d'une journée ? Ce serait bien trop beau pour y croire – et il avait raison d'en douter. « A en voir son air radieux, je pense que oui. En un sens tout ceci n'est qu'un jeu pour eux également. » Haileen haussa les épaules et fit une petite moue d'approbation. Cela tenait la route. En tout cas, assez pour qu'elle y croit.

Au bout de quelques minutes, ils arrivèrent face à une nouvelle porte au détour d'un couloir, bien plus petite que la précédente. Un autre groupe était là également. Eux étaient trois, des adolescents qui ne voulaient sans doute pas être séparés. « Bienvenue à l'épreuve du Rouli-rouleaux. Vos deux équipes vont devoir s'affronter dans une course de rapidité assez particulière. Entrons. » Haileen et Nikholas furent les premiers à entrer, suivit de près par ces gosses qui riaient pour un rien, commençant même à agacer la brunette qui en prendrait volontiers un pour taper sur l'autre. Le roux quant à lui contenait son amusement, satisfait de ne plus être une cible durant quelques minutes. Et alors qu'elle fusillait les enfants du regard, lui contempla l'endroit. La pièce était étonnement grande et la plate-forme où ils se trouvaient incroyablement petite. C'était à vrai dire la seule surface praticable, le reste étant une sorte de piscine qui semblait peu profonde – un mètre, tout au plus. Et face à eux, au dessus de l'eau, se trouvait deux rangées de trois gros rouleaux, le tout reliés à des tiges métallique. « Le principe est simple : un membre de chaque équipe devra traverser la piscine par la biais de ces rouleaux. S'il tombe, il devra recommencer jusqu'à atteindre la plate-forme flottante à l'autre bout qui vous servira de checkpoint. Parvenu à ce point, vous ferrez le chemin inverse et le premier revenu ici remportera la clé. ». L'assistant laissa le temps à chacun de choisir l'heureux élu qui finira déjà trempé en ce début de journée. Et si le trio prenait la peine de se concerter, c'était loin d'être le cas de nos deux compères. Haileen avait croisé les bras, haussé les sourcils et fixait Nikholas sans prendre la peine de dire quoi que ce soit. Au moins le message était clair. Et alors qu'il ôta son pull – mais qui peut bien porter un pull en été ? Pensait-elle – Haileen jubilait. Il est vrai qu'elle se sentait bien plus apte que lui pour cette épreuve. Mais elle n'avait qu'une envie : avoir une bonne raison de se moquer de lui – ou au mieux, lui rappeler qu'il était bon à rien. Elle était en était même prête à perde uniquement pour cela – de toute façon, ils étaient là pour trois jours au moins, alors bon.

« Vous êtes prêts ? » Nikholas s'était rapproché du bord avec un petit blond au sourire arrogant. On pouvait entendre non loin d'Haileen le Rototaupe, Gobou et Azumarill du garçon glapir à plein poumon, l'encourageant comme ils pouvaient. Ce que la brune trouva particulièrement adorable. Au moins, il n'était pas l'un de ceux qui maltraitait ses compagnons pour la victoire, la collection de badge ou dieu sait quelle autre connerie encore. « A vos marques... Partez ! » Et les deux garçons s’élancèrent. Et à la surprise général, ce ne fut pas Nikholas le premier à tomber, mais ce gamin qui ne parvint pas à garder l'équilibre dès le premier rouleau. Le roux quant à lui parvint à avancer jusqu'au second, tombant malheureusement à cet instant. Le plus dur à ses yeux était donc le passage entre chaque rouleau. A la seconde tentative, il manqua de chuter au même point, se rattrapant tant bien que mal en se cramponnant au cylindre tel un parecool à sa branche. Malheureusement, il devait lâcher prise, ne pouvant rien faire de plus que se prélasser la tête à l'envers. Pendant ce temps, le morveux parvint à avancer, dégringolant également au bout de quelques secondes. Au fur et à mesure des tentatives, chacun parvint à trouver une technique idéal pour parvenir à la plate-forme, le tout à quelques secondes d'intervalles. Nikholas avait finit par ne faire que quelques petits pas pour rapprocher les rouleaux et finalement sauté sur la suivante sans trop de mal, avantagé par sa grande taille. Il parvint à rattraper sur retard sans trop de soucis, doublant même le blondinet sur le chemin retour. Haileen affichait même un large sourire, portée par l'excitation de la victoire. Seulement, ils n'avaient pas songé à la mauvaise foi d'un prépubère. Alors que le roux se rapprochait de la victoire, le blond non loin de lui agrippa son t-shirt, donnant un coup sec sans en être déstabilisé, satisfait de sa lâcheté. Nikholas dégringola, son dos percutant de plein fouet l'un des cylindres pour finalement terminé sa course dans l'eau, contemplant impuissant ces enfants savourant leur victoire. « Espèce de... » Haileen – qui avait tout vu – s'était rapproché, brandissant le poing et prêt à fracasser son adversaire. Par chance, elle fut arrêter par son Riolu qui s'était mit sur son chemin, manquant d'être écrasé si elle n'avait pas baisser les yeux. Elle se contenta alors de soupirer, quittant la pièce sans attendre. Nikholas l'eut rejoint quelques minutes plus tard après avoir prit le temps de se sécher un peu. « Je suis dés... » Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'elle lui jeta son pull en plein visage. « Je hais les gosses. Tous. Enfin non. Pas ma sœur. Mais eux. Quelle bande de branleur. » Elle ne savait même plus si elle était agacée par cette acte de tricherie ou par le fait de n'avoir aucune raison valable d'en vouloir à son collègue. Lui souriait, quelque peu attendrit par la réaction de la brunette.



HAILEEN IN #8FA8C9
Ducks - Bannedstory 4.
Avatar fait de mes mains.
bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6201

Mar 4 Juil 2017 - 5:27
Le membre 'Haileen Wojekhović' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 21/03/2017
Messages : 1322

Région : Hoenn
Mar 4 Juil 2017 - 6:59
Ainsi ils repartirent vers la prochaine épreuve. Haileen continuait de râler sans que personne n'y porte attention, le Gobou s'amusant toujours avec le Trousselin et Nikholas cherchant à se réchauffer tant bien que mal, bien qu'il ait remit son pull. Au bout d'une minute de marche, la jeune femme se calma enfin, se tournant vers le garçon dans un soupire. « Rah. Ça me tue de le dire, mais t'as pas mal géré sur ce coup. » Ce qui décrocha un large sourire sur le visage du garçon, ne s'attendant pas à un compliment de sa part – bien que maladroit. Il en riait même légèrement. Pouvait-il se laisser bercer par cette douce image d'une amitié naissante ? « Eh. Cesses de sourire comme ça, t'as l'air d'un crétin. » Mais il ne cessa pas de sourire pour autant. Elle se contenta alors de lever les yeux au ciel, ne trouvant plus grand chose à lui reprocher au final. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle l'appréciait pleinement. Elle le supportait simplement, ce qui n'était déjà pas mal.
Bien vite, ils arrivèrent à l'épreuve suivante, n'étant pas bien loin de celle qu'ils venaient de quitter. « Toc toc toc ? » lança plein d'entrain l'homme planté à côté de cette nouvelle porte. Haileen et Nikholas échangèrent un regard, ne sachant comment réagir à cette situation. « … Qui est là... ?
- Votre prochaine épreuve ! » Et il entra joyeusement. Nos asociaux restèrent un instant de marbre, perplexe face à ce qui venait de se passer. Lorsqu'ils se décidèrent à entrer, ils découvrirent à quelques mètres d'eux un grand mur accueillant quatre portes de taille identique et de même couleur. Ils se tournèrent vers le comique qui leur servait de guide pour cette épreuve. « Toc toc toc ?
- Oh non pas encore ?! » Prit de court, l'homme bégaya légèrement avant de reprendre son souffle. « Je... J'allais donc dire que derrière ses portes se cache la clé que vous convoité. Mais vous devrez franchir une succession de porte pour y parvenir... C'est plus simple à expliquer en blague vous savez !
- Par pitié, évite.
- Bon... Voici un casque. Vous devez prendre de l'élan pour briser la porte qui n'est qu'en carton. Mais attention, il y a des pièges. Comme des bacs de boue. » Haileen attrapa le casque qu'elle attacha soigneusement sur son crâne. « Ça à l'air fun !
- Ah j'oubliais de dire que vous n'avez droit qu'à trois erreurs.
- Argh. » Elle se serait volontiers passé de cette information, n'aimant que très peu les jeux de hasard. Enfin, c'était le jeu après tout et des épreuves du genre elle allait sans doute s'en manger encore un bon nombre.

Il n'y avait pas de signal de départ. C'était à son bon vouloir. De son côté Nikholas savourait cette pause dont il n'avait pas eut le choix et qui l'arrangeait pas mal, ayant toujours mal au dos à cause de l'épreuve précédente. Il s'était confortablement assit sur le sol, les jambes étendus et le haut de son corps soutenu par ses bras fixés contre le sol. Haileen resta concentrée, prenant une grande inspiration avant de s'élancer, courant à toute vitesse en direction de la seconde porte, se jetant de tout son être contre elle. « Biiip-bip ». S'écrasant sur une espèce de tapis en mousse posé à même le sol, elle se réjouissait de ne pas avoir plongé dans ce fameux bain de boue qui se trouvait sur sa gauche. Ainsi, les portes étaient électronisés, sans doute pour alerter l'arbitre des lieux. « Plus que trois séries ! » indiqua-t-il. Se relevant, elle reprit une bouffée d'air fraîche et s’élança à nouveau. « Biip-bip ». Qu'il était bon d'embrasser ce vieux matelas poussiéreux. Et sans attendre, elle recommença, courant de bon cœur sur la troisième porte de cette série. « Bzzzh ». Kaboom. Ce fut une porte en bois que son visage embrassa cette fois-ici, la propulsant en arrière. Légèrement sonnée, elle mit quelques secondes avant de se relever. Heureusement que son temps n'était pas compter, autrement elle n'aurait jamais réussit à finir à temps. Reprenant doucement ses esprits, elle scruta les autres possibilités, reculant pour prendre de nouveau de l'élan. Cette fois, elle eut moins d'entrain, bien que cette seconde tentative fut la bonne. Elle aurait aimé rester sur cette surface molle durant des heures. Malheureusement, elle ne pouvait se permettre de jouer aux mortes à cette endroit. « Encore deux... » murmura-t-elle pour se motiver. Elle courut, s'élança et arriva de l'autre côté sans grande satisfaction, plongeant la tête la première dans une belle source de boue. La tête haute, elle s'essuya le visage, se tirant avec difficulté de cette vase ragoutante. Elle était face à la dernière série, celle de la victoire, comme de l'échec. Elle n'avait plus le droit à l'erreur. Le cœur empli d'espoir, elle s'élança une dernière fois, percutant cette surface de carton et retombant bel et bien sur un coussin géant. Elle poussa un long soupir de soulagement, roulant sur le côté pour se donner la force de tenir sur ses pieds, récupérant la clé qui déclencha un énième bip.

A son retour vers l'entrée, Haileen arborait un sourire radieux, fière d'avoir gagné. Compétitive qu'elle était, elle n'aurait supporter deux défaites d'affilés et Nikholas en aurait payé les frais. Au lieu de ça, elle se tourna vers le Trousselin pour lui confier son butin. L'animateur la félicita, lui indiquant l'endroit où elle pouvait se rincer ainsi que se sécher, si elle le souhaitait, avant de repartir. Ce qu'elle ne manqua pas de faire.



HAILEEN IN #8FA8C9
Ducks - Bannedstory 4.
Avatar fait de mes mains.
bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6201

Mar 4 Juil 2017 - 6:59
Le membre 'Haileen Wojekhović' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 21/03/2017
Messages : 1322

Région : Hoenn
Mar 11 Juil 2017 - 8:47
Dix minutes plus tard, ils sortirent enfin de la pièce. Haileen était ravie d'être complètement propre – bien qu'elle n'eut le temps de se sécher les cheveux correctement. De toute façon, à quoi bon ? Il y avait de fortes chances pour qu'ils tombent sur une autre épreuve qui les forceraient à se mouiller. Tout ce qu'elle espérait, c'était de ne pas en tomber malade.
En sortant, Haileen et son comparse n'eurent le temps que d'échanger un vague sourire partageant encore le malaise de cette union forcée qu'un homme masqué les intercepta. Sa fausse tête semblait être faite de métal et représentait un Luxray gémissant. L'ouverture de la bouche permettait ainsi de voir pour cette personne cachée en dessous. Mais il était impossible pour quiconque de voir réellement son visage, sans doute dissimulé par un léger voile. « Vous êtes attendu à la salle des défis. » Sa voix était grave et presque robotique. A tout les coups on lui avait installé un modificateur de voix, une idée qui amusait Haileen. Ainsi, toute la troupe se mit en route vers le lieu dit, suivant sans dire un mot cet homme bien trop sérieux à leur goût. Mais cela faisait partie du « spectacle ». C'est ce qu'ils comprirent lorsqu'ils arrivèrent sur place et qu'ils virent une ribambelle d'homme portant le même masque et se tenant droit à des endroits stratégiques. S'en était presque flippant.

Celui qui les eut conduit jusque là resta à la porte, la fermant soigneusement derrière eux avant de se poser devant tel un chien de garde. Le duo, suivit de leurs pokémons, avancèrent jusqu'à un point de lumière où un homme semblable à tout ceux qu'ils avaient croisés jusqu'à présent les attendant. « Bienvenue, jeune gens. C'est la première fois que l'on vous convoque ici, n'est-ce pas ? » Ils approuvèrent d'un signe de tête. « Vous voilà donc dans un lieu bien particulier. Pas d'obstacles ou de courses étranges, mais de simples jeux de hasard, de réflexion ou d'habilité. A mesure qu'on vous convoquera, vous devrez revenir en ce point et alors un de mes hommes, gardiens du fort, vous conduira jusqu'à l'épreuve à laquelle il vous défis. Parfois ce seront vos pokémons qui seront conviés à jouer. » Il se tourna vers le gardien qui attendait à ses côtés avant de se retourner brièvement vers eux « J'oubliais ! Vous ne choisissez pas qui participe. C'est nous, qui vous choisissons. » En voilà une nouvelle qui ne ravivait pas nos jeunes aventuriers. On ne leur laissa toutefois pas le temps de râler ; leur opposant du moment pointa du doigt Nikholas, le conviant à le suivre. Il était donc l'heureux élu. Haileen les suivit quand même, désirant être aux premières loges en cas d'échec cuisant.

« Voici l'épreuve de la Cartouche. Cela se déroule en deux manches. » L'animateur expliqua ainsi le principe ; il suffisait simplement de rattraper le plus vite possible et avant son adversaire ce morceau de bois avant qu'il ne retombe sur son pupitre. Un jeu d'enfant selon Haileen, mais bien moins de l'être pour Nikholas. Sans plus attendre, l'homme sans masque déposa le bâtonnet dans une fente au centre du pupitre. Le roux se tenait prêt, se concentrant le plus possible. Et en l'espace de quelques secondes, l'objet fut projeté en l'air. Nikholas ne s'attendait pas à une telle vitesse qu'il ne réagit pas assez vite, levant tout juste la tête lorsque le gardien eut attrapé la cible. « C'est pas le moment de dormir crétin. » Haileen ne comprenait pas sa réaction. Était-il encore plus débile qu'elle ne le pensait, ou le faisait-il exprès ?
Au second round, il releva la tête au bon moment. Et dans sa tentative de capture, il ne donna qu'une impulsion empêchant le maître de s'emparer de l'objet. S'en suivit une scène particulièrement ridicule où Nikholas se débattait avec lui-même, ne parvenant pas à réceptionner cette petite chose pourtant si facile à attraper. On aurait dit un jeune Lixy qui chassait un Papillusion. Malheureusement, il laissa l'objet tomber au sol, n'osant pas regarder Haileen tant il se sentait honteux, gardant ainsi la tête basse. « Ouai tu peux te sentir con. » cracha-t-elle, excédée. La troisième manche fut également la dernière, puisque sans surprise, le garçon ne parvint à rien. « Dommage, c'était bien essayé.
- Pardon ? Mais allez-y, félicitez-le d'être un troufion ! » Elle tourna ainsi les talon, quittant la pièce sans attendre. Soupirant, Nikholas la retrouva quelques secondes plus tard, la regardant d'un air dédaigneux. « J'en reviens pas de devoir faire équipe avec un incapable pareil.
- Et ça ne t'arrive jamais de la fermé ? » dit-il sèchement sans réfléchir.



HAILEEN IN #8FA8C9
Ducks - Bannedstory 4.
Avatar fait de mes mains.
bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6201

Mar 11 Juil 2017 - 8:47
Le membre 'Haileen Wojekhović' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[ETE] Dé Phi' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» plan pour mettre fin à l’ exclusion de la Diaspora haïtienne et de l’arrière-pay
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Inutile de mettre les points sur les I
» vous aimer les puzzles??? a mettre dans vos favoris
» Conflit Est-Ouest au cœur du Caucase

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Mauville :: Fort Tartard-