AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Comme quoi les apparences sont trompeuses (/!\ - 16)


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 499

Région : Johto
Lun 26 Juin - 14:21
Pupuce ! T'es où ? Ca va faire un quart d'heure que je la cherche, persuadé qu'elle n'a pas quitté la maison. Je ne pense pas qu'elle ait réussi à entrer dans les placards comme c'en est des avec un système d'aimant pour tenir les portes fermées, mais je décide de regarder quand même. Depuis seulement un peu plus d'une semaine que j'ai adopté cette ponchiot, elle a démontré qu'elle était capable d'exploits improbables. Finalement, je la retrouve dans le placard de la chambre de Baptiste, en train de se rouler dans ses quelques paires de chaussures. Hé, faut que t'arrête de foutre le bordel dans ses affaires, il va encore m'en faire tout un drame. La canidé lève la truffe vers moi et me regarde avec ses grands yeux idiots, mais adorables. Je soupire, ne pouvant pas lui en vouloir. J'ai bien remarqué depuis qu'elle est là, elle a un truc avec mon frère, même si lui en a peur. Et comme les pokémons ça a un instinct que nous on a pas, je vais pas chercher à aller contre.

Après avoir laissé rentrer la ponchiot dans sa pokéball, je finis de me préparer pour aller au lycée. Se sera la première fois que je l'emmène avec moi, j'ai envie de la sortir en ville pour voir comment elle peut réagir. C'est un truc qu'il peut être important de savoir. La seule fois où elle y est allée, à ma connaissance, c'est quand je l'ai emmenée au centre pokémon pour que l'infirmière me dise si, oui ou non, elle pensait qu'elle appartenait déjà à quelqu'un. Là, comme je ne peux pas prévoir ses réactions, j'emmène aussi Charà, qui est la plus équilibrée de tous mes compagnons. La togetic saura réagir mieux que les autres si Pupuce se met à paniquer.

Bientôt, j'entends Sophie râler : Ton-ton ! On va être en retard ! Et y a Elliot qu'est couché par terre ! Un gros soupir s'échappe d'entre mes lèvres lorsque je mets enfin le pied dehors. Ma nièce est dans son fauteuil, me grondant du regard, et l'autre con est, en effet, étalé sur le sol. Mec, qu'est-ce que tu fous ? Tu vas être tout crad', c'est de la terre là. Il me signe qu'il en avait marre de m'attendre et je ne prends pas la peine de lui répondre, me dirigeant vers le fauteuil de Sophie et commençant à l'emmener sur la route qui mène à Acajou, puis à notre école. Elliot se relève et nous suit, il a l'air content. Moi, je me dis que parfois j'ai l'impression de m'occuper d'un gosse plutôt que d'avoir un meilleur ami. Mais en même temps, il doit sûrement avoir la même impression parfois, comme quand il s'est occupé de moi le week-end où mes parents étaient là.

Je dépose Sophie à l'école primaire, où elle est prise en charge par les aides qui la suivent toute la journée pour lui permettre d'écrire et participer en classe. Ca l'a beaucoup aidé à s'intéresser aux cours, comme je sais qu'avant elle avait des résultats catastrophiques comme elle était un peu laissée de côté, ce qui était sûrement normal tant qu'elle n'était pas dans un école spécialisée. Après ça, à la bourre, on courre jusqu'à la partie lycée avec Elliot. On est pas dans la même classe alors il part dans un autre couloir et, comme je sais qu'il est à l'autre bout du bâtiment, je lui souhaite de courir vite et pas se viander.

J'arrive dans ma classe juste quand la deuxième sonnerie retenti. Maintenant que je suis obligé de courir un peu partout avec la pension, je suis plus endurant qu'avant, mais péter un sprint sans échauffement comme ça me fait tout de même respirer fort, ce qui pousse mon corps à s'écrouler sur sa chaise plutôt que s'asseoir, ce qui me vaut un regard noir de la part de ma voisine. En même temps je me demande bien si je l'ai déjà vue ne pas me lancer de regard noir quand je viens m'asseoir, mais bon. Sûrement qu'elle espère que je sois absent pour avoir la table à elle toute seule. Qu'elle s'estime déjà heureuse que je ne puisse pas tout le temps être là à cause de la pension ! Avec mon emploi du temps arrangé pour que je n'assiste qu'à trois quart des cours, ça doit lui laisser bien assez de place. D'ailleurs, elle me donne les cours que j'ai raté la veille. Ceux que je rate, c'est majoritairement les sciences puisque niveau coefficient, comme je suis en littéraire, ça vaut pas grand chose et qu'on a pas beaucoup d'heures. Je dois avouer que parfois, je regrette, parce que déjà que j'ai du mal à comprendre quoi que se soit en physique-chimie quand j'assiste aux cours, c'est pas à travers des notes obscures que je vais réussir à comprendre quoi que se soit. Mais bon, je peux bien me foirer sur une note à petit coeff, se sera pas la mort. Sauf si je me mets à penser à ma petite maman. Pour elle, je peux pas trop me permettre de me foirer pour quoi que se soit, même quand ça a pas trop d'incidence. Je me sentirais trop nul.

Réticent, mais parce que c'est nécessaire, à la pause entre les deux heures de cours d'histoire que nous sommes en train d'avoir, je me tourne vers Phantine, ma voisine de classe, et lui demande : Dis... Euhm... Comme c'est tes cours... Euh... Tu pourrais pas m'expliquer un peu genre en physique ? J'ai du mal. Son regard sévère se pose sur moi, elle me met mal à l'aise. Je me crispe. Au bout de plusieurs secondes, elle me répond : Ca dépend. Tu m'offres un entraînement de pokémon à long terme à la pension pour ça et les cours ?

modération:
 



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Mar 27 Juin - 1:53

Le gang des canarticho lvl 35 apparaît !




Donphan S. lance Rugissement !
L'attaque des canards diminue.


Togetic lance Éclat Magique !
(- 49 PV) (- 49 PV) (- 49 PV)
PV des Canarticho : 61/110


Amagara lance Vent Glace !
(- 63 PV) (- 63 PV) (- 63 PV) C'est super efficace !
Les Canarticho sont K.O
Donphan S > lvl 35 (2/3)
Togetic > lvl 37 (0/3)
Amagara > lvl 36 (2/3)



Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 499

Région : Johto
Mer 12 Juil - 17:24
Sophie a fait une drôle de tête lorsque je suis allé la chercher, non avec Elliot qui avait décidé de rester cinq mètres derrière pour avoir un périmètre de sécurité, mais avec ma voisine de classe. Son premier réflexe a été de me demander où était mon ami, qui est normalement toujours avec moi. J’ai été étonné qu’elle pose cette question plutôt que de chercher à mieux connaître l’inconnue qui se présentait à elle, mais étant donné que Phantine a une tête qui évoque la sympathie d’une porte de prison, c’est à peu près compréhensible. J’ai tout de même fini par les présenter, une fois que je lui ais eu expliqué que Elliot et cette nouvelle fille ne pouvaient pas se supporter et qu’il avait décidé de rester en retrait.

Nous sommes désormais tous les trois, ou plutôt quatre si on compte l’autre débile qui nous suit de loin plutôt que de venir me soutenir dans cette épreuve, à marcher en direction de la pension. Nous venons de quitter Acajou et on ne se dit pas grand-chose, ce qui me fait énormément appréhender les longues vingt minutes restantes avant d’arriver à destination. Phantine ne desserre pas les dents, ni les traits de son visage, d’ailleurs. On dirait qu’elle s’est programmée pour me montrer aussi fort qu’elle le peut à quel point venir avec moi la fait chier. J’ai bien envie de l’agresser en lui disant que je ne l’ai pas obligée à venir et que c’est elle qui a voulu me laisser quelque chose à la pension en échange des cours, mais je me retiens, car je me dis aussi que si je n’avais pas demandé les cours en premier lieux et que si j’y comprenais un peu quelque chose à la physique, j’en serais pas là. D’ailleurs, après coup, je me demande bien pourquoi j’ai décidé de lui demander à elle… Je veux dire je parle à pas mal de gens dans ma classe quand même, et au final c’est pas parce que c’est elle qui me file les cours que je dois forcément lui demander de m’expliquer. J’arrive à la relire, donc il y a pas de raison que quelqu’un d’autre n’y arrive pas. Et une leçon ça se copie, ça s’invente pas, surtout quand il s’agit de formules physiques. Donc ouais, en fait je suis con, mais c’est pas nouveau et maintenant je dois faire avec.

Après ce qui m’a paru une éternité de silence seulement entrecoupé par l’activation de la nature tout autour de nous et quelques phrases lancées par Sophie à propos de choses triviales comme ce qu’elle voudrait manger le soir, nous arrivons enfin en vue de ce que beaucoup appellent la pension Sweet Home, mais que moi j’appelle la maison. Je m’empresse d’en pousser la porte et inviter ma camarade à entrer après avoir poussé le fauteuil de Sophie jusqu’à la pièce principale où elle est réceptionnée par son père qui était en train de remplir quelques gamelles d’eau. Il a d’ailleurs le temps de se présenter à ma camarade de classe avant qu’Elliot n’arrive et mette le pied dans la pension, non sans que je menace de lui donner un coup de pied au cul parce qu’il me dit qu’il veut rester dehors car il refuse d’être dans un bâtiment à taille aussi réduite alors qu’il y a déjà Phantine dedans. Quand on a cours dans des salles voisines tu fais pas ton bordel. Entre !

Après avoir désespéré de vois l’autre débile se précipiter dans le jardin par une autre porte et m’être demandé sérieusement ce qu’il en était de sa santé mentale en plus de sa muettité bien que je ne sois pas sûr que ce dernier terme existe, je décide de m’occuper rapidement de Phantine pour qu’elle s’en aille. Pas que j’ai spécialement quelque chose contre elle, au final, mais c’est-à-dire que Sophie a pas l’air de trop l’aimer a priori et sa présence rend Elliot bien plus chiant que je ne peux le supporter. Et je n’accepterais pas de faire nounou comme je le fais depuis la fin des cours encore longtemps. Je la retrouve donc dans le salon où j’accueille les clients, puisque c’en est une aujourd’hui.

Donc… Quel genre de pokémon tu voudrais me confier ? Je sens à ma voix que malgré l’habitude d’accueillir des clients que j’ai désormais, je ne suis pas bien à l’aise en sa présence. Sûrement parce que c’est quelqu’un que je vais revoir souvent après ça, et donc j’ai encore plus conscience que si je fais de la merde, ça aura des répercussions. D’ailleurs, j’en ai même oublié une partie de ce que je dis habituellement aux clients : Oh s’cuse j’ai oublié, euh… Tu veux un truc à boire ? La tutoyer alors qu’à l’instant t elle est une cliente me fait bizarre également.

Pour la première fois depuis que nous avons quitté la salle de classe, son visage se déride un peu, pour afficher une expression neutre, ce qui est tout de même mieux qu’une porte de prison. Pas la peine pour la boisson, je compte pas rester longtemps… Mais c’est gentil de proposer. Elle pose son sac de cours à côté du fauteuil où elle est assise et commence à farfouiller dedans pour en sortir sûrement une pokéball. Pendant ce temps, je me prends à me dire que c’est dommage qu’elle fasse toujours une salle tête, car elle serait sûrement jolie avec un sourire. Beaucoup moins que Michelle, parce que de toute façon Michelle est au-dessus de tout et que rien que penser à elle provoque des choses étranges au niveau de mon cœur, mais tout de même plus joli que beaucoup de filles de notre classe.

Je veux que tu t’occupes de ces deux-là. A ma grande surprise, ce qu’elle sort de son sac, ce ne sont pas deux pokéballs, mais une seule avec à côté une espèce de grosse pierre étrange aux coloris arc-en-ciel. C’est quoi ce truc ? Elle pose les deux objets sur la table devant nous et m’explique : La ball, c’est mon pokémon. La pierre, c’est celui de ma sœur.

modération:
 



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Jeu 13 Juil - 15:44

Trois Ortide sauvages lvl 32 apparaissent !




Donphan S lance Rugissement sur tous !
L'attaque des pokemons diminue !


Togetic lance Eclat Magique sur tous !
(-17 PV) ce n'est pas très efficace...
PV Ortide 1 = 93/110
PV Ortide 2 = 93/110
PV Ortide 3 = 93/110


Amagara lance Vent Glace sur tous !
(-45 PV) c'est super efficace !
PV Ortide 1 = 48/110
PV Ortide 2 = 48/110
PV Ortide 3 = 48/110


Ortide 1 lance Acide sur Togetic
(-26 PV) c'est super efficace !
PV Togetic = 124/150


Ortide 2 lance Poudre Dodo sur Donphan
Ortide 2 rate son attaque !


Ortide 3 lance Vol-Vie sur Donphan S
(-15 PV) c'est super efficace !
PV Donphan S = 105/120
PV Ortide 3 = 55/110

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 499

Région : Johto
Mar 25 Juil - 23:33
Pendant quelques secondes, j'observe bêtement les deux objets qu'elle vient de poser sur la table, surtout le caillou en fait, parce que je ne comprend vraiment pas. Enfin j'ai bien une idée, mais je ne peux pas vraiment le dire à voix haute. Mon idée, c'est que comme sa sœur a des problèmes d'attention, bah elle est un peu conne aussi et pense que cette pierre est un pokémon. Ou alors elle trouve ça drôle. Ou alors comme elle a des problèmes d'attention, c'est mieux pour elle d'avoir une pierre car elle s'occuperait mal de son pokémon. Phantine me coupe cependant de mes réflexions pour me lancer une pique : Puisque je vois que t'as aucune idée de ce que c'est, ce qui est tout de même affligeant pour quelqu'un qui se prétend éleveur, je vais t'expliquer.

Je me tais, comme elle n'a pas forcément tort et écoute ses explications. Ce truc, c'est un fossile de pokémon. J'ai une tante archéologue, qui a trouvé judicieux de nous en offrir un chacun. Le mien qui est dans la pokéball, c'est un vacilis. Celui de ma sœur, on l'a jamais réveillé. Je ne sais pas trop ce que c'est. Ma tante a dit que c'était sûrement un Amagara. Mais si Céline t'as un peu parlé de ma sœur, tu dois savoir qu'elle est incapable de s'occuper d'un pokémon. Elle arrivera jamais à se concentrer assez longtemps. Même à l'école, avec des éducateurs spécialisés, ils arrivent rien à en faire alors s'occuper d'un pokémon, surtout vu comme c'est dur de s'occuper d'un fossile... Bref. Je dis que je te le confie, mais la vérité c'est que je te le donne. Elle s'en fout de toute façon, elle a oublié qu'il existe. Moi, j'ai pas la force ni le temps de m'occuper de deux, déjà que je peux pas m'occuper du mien avec ma sœur à côté... Bref. Sa voix est énervée, fatiguée et triste en même temps. Je crois que je n'ai encore jamais vue comme ça et je vois que, très vite, elle reprend son air de porte de prison. Mais pour la première fois, j'ai vu ses cernes. Je m'occuperais des deux, pas de problème.

La conversation se termine là-dessus, en quelque sorte. On règle les détails administratifs et elle me confie la pokéball et le caillou, après que j'ai vaguement rencontré son vacilis nommé Vallar. Je lui demande aussi comment régénérer des fossiles et elle me dit de les emmener dans un laboratoire, il y en un à Kantô à Cramois'iles. Je lui dis que j'ai pas vraiment envie d'aller là-bas, bien que je ne lui explique pas pourquoi, alors elle m'indique Charbourg. Ca me va mieux. Je ne veux pas aller dans la ville qui a bouffé mon frère.

Elle s'en va, tournant le dos à la pension et, je ne sais pas trop pourquoi, mais je l'interpelle une dernière fois : Courage, hein ! Elle se retourne et fronce les sourcils, comme pour me dire que je suis clairement en train de me mêler de ce qui ne me regarde pas. Une fois encore, elle n'a pas tort, alors je m'empresse de retourner dans la pension afin d'avoir honte dans ma chambre.

Lorsque je redescends, plus d'une demi-heure plus tard, parce qu'il faut bien que je m'occupe des pokémons que j'ai en pension, je ne peux pas toujours compter sur Elliot. Dans la grande salle, celle qui fait la transition entre l'espace maison et l'espace extérieure, là où dorment les pokémons, je croise Sophie en train de bouder de l'autre côté de la porte. Qu'est-ce que tu boudes ? Elle me répond avec véhémence : Cet abruti d'Elliot a fermé la porte derrière lui quand il est passé ! Comment tu veux que j'ouvre moi ? Evidemment, sans bras, c'est compliqué pour ouvrir une porte. C'est d'ailleurs pour cette raison que, normalement, on ne ferme jamais les portes. Bah, il était perturbé il aime pas la nana qu'est venue. Lui en veut pas trop. Elle secoue un peu la tête, comme pour me dire qu'elle n'est pas prête d'oublier cet affront.

Je m'apprête à m'en aller vers le jardin quand elle m'interpelle pour me dire : Phantine a pas l'air sympa, mais je l'aime bien quand même. Elle a pas regardé mes bras ou mes jambes. Elle m'a regardé dans les yeux. La remarque de ma nièce me fait sourire. C'est vrai que je ne trouve pas Phantine très sympathique non plus, mais je ne peux pas dire que se soit une mauvaise personne.

modération:
 



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Jeu 27 Juil - 2:47

Donphan lance Piétisol !
{ - 17 PV ! }
PV des Ortide : 31/110


Togetic lance Eclat Magique !
{ - 17 PV ! }
Ce n'est pas très efficace...
PV des Ortide : 14/110


Amagara lance Vent Glace !
{ - 45 PV ! }
C'est super efficace !
Les Ortide sont KO !
Donphan, Togetic et Amagara gagnent 3 points d'expérience !

Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 499

Région : Johto
Dim 30 Juil - 12:43
hrp:
 

Je suis vidé. Je sais pas ce qu'ils avaient aujourd'hui, mais les pokémons étaient infernaux. J'en ai moins mis cinq au coin, je sais pas ce qui leur arrivait. Elliot aussi est cuit alors je lui propose de rester un peu ce soir, pour qu'il mange avec nous, plutôt que de rentrer chez lui avant. Je lui doit bien ça pour m'aider à les tenir tous les jours. Il hésite un peu, mais finit par accepter en me disant qu'il va d'abord téléphoner chez lui pour savoir si c'est bon. Comme il sort toujours de la pièce pour que je n'entende pas quand il téléphone, la manière qu'il peut avoir de communiquer lors d'un appel m'est complètement inconnue, puisqu'il ne peut pas parler. Quand je lui ai demandé, il m'a vaguement répondu qu'il tapotait sur le micro et j'en ai conclu que ça devait marcher avec du morse, même si ça me paraît tout de même hyper fastidieux donc je sais pas trop si ça fonctionne vraiment comme ça, mais bref.

Pendant qu'il fait ça, je retourne voir Baptiste. Manu, je crois qu'il y a ta cliente qui a oublié son sac. J'ai trouvé ça dans l'accueil. Il me tend une sorte de pochette bleue taille cahier qu'on ne peut pas vraiment qualifier de sac. Euh... Pourtant je me souviens l'avoir vue partir avec, t'es sûr que c'est à elle ? En tout cas c'est pas à moi. Je me retrouve donc avec ce truc qui ressemble à une pochette d'ordinateur dans les mains et à ne pas savoir quoi en faire. Je l'observe un peu, en attendant que Elliot revienne de son appel, et me souviens à ce moment que, en effet, Phantine a sorti ce truc de son sac lorsqu'elle était en train de cherches sa pokéball et le fossile. Elle a dû oublier de le remettre dedans. … … Non, je ne vais pas l'ouvrir.

Elliot revient et me demande s'il pourrait aussi dormir ici. Surpris de cette requête, je lui demande s'il s'est passé un truc. Ma sœur m'a demandé de pas rentrer ce soir si je pouvais. J'accepte donc sans poser plus de questions. Faut jamais poser de questions à Elliot quand ça concerne sa sœur, soit il s'énerve, soit il se ferme complètement. Ca m'attriste toujours de pas comprendre ce qu'il passe, puisque c'est mon meilleur ami et que j'aimerais pouvoir l'aider, mais bon. Déjà, qu'il me demande s'il peut dormir ici, c'est quelque chose.

Il me demande ce que c'est que la pochette que j'ai dans les mains et je lui explique. Tout de suite après, il me la prend des mains et commence à monter les escaliers. Quesstufous ? Il tourne la tête vers moi et me fait un pouce en l'air... Il va aller regarder ce qu'il y a dedans. Arrête ! Je le poursuis dans les escaliers et la course poursuite se termine lorsqu'il me claque la porte de ma propre chambre au nez. Elliot ! Je tambourine contre la porte sans réussir à l'ouvrir. Il me soule, vraiment. Mais surtout... Comment est-ce qu'il arrive à balancer la notion de vie privée comme ça ? Moi aussi je veux savoir ce qu'il y a dans cette pochette, c'est normal d'être curieux ! Mais c'est pas à moi, donc je vais pas l'ouvrir. Et savoir que lui va le faire et que je vais pas savoir parce que je suis de l'autre côté de cette putain de porte... Rah ! On regarde ensemble, mais c'est toi qui l'ouvre ! Histoire de me donner bonne conscience.

Enfin je peux entrer dans ma chambre, un peu honteux parce que bon... Voilà. On devrait pas regarder ce qu'il y a là-dedans, c'est pas à nous. Ca se trouve, en plus, se sera un truc tout nul et on va juste être trop déçu. Mais d'un autre côté... Bref. Je vais rester sur l'idée que je l'ouvre pour essayer de trouver un nom et vérifier que c'est bien à Phantine. Arrête de te prendre trop la tête tout le temps. Plus facile à dire qu'à faire.

Cet abruti d'Elliot, parce que j'aime toujours l'insulter gratuitement dans ma tête, ouvre donc la pochette d'ordi. Ce qui en sort, ce n'est pas l'appareil que l'on est sensé ranger dedans, mais un cahier et d'autres carnets plus fins qui ressemblent à des carnets à dessin. Il y a aussi des crayons. L'un des carnets est différent des autres, à petits carreaux, sans couverture et avec des trucs écrits et rayés dessus comme une liste de course. Je vois qu'il y a aussi des prix marqués à côtés des lignes... Des prix assez conséquents, tout de même. Beaucoup trop pour que se soit une simple liste de course. Ca m'intrigue, j'espère qu'Elliot va le prendre, mais au lieu de ça il s'empare d'un des carnets. Je décide donc de m'occuper de la liste et regarde ce qu'il y a marqué, sans prêter plus d'attention à mon ami, alors que, franchement, j'aurais dû. Je crois que j'ai râté des têtes épiques... Mais surtout des têtes qui m'auraient permis de me dire de laisser tout ça et le remettre dans la pochette sans même regarder ce que c'était. A la place, je parcourais la liste et trouvais une ligne non barrée avec marqué un gros chiffre à côté. Je reconnais le sigle pokédollars.

... "2 Momoko – 1 derrière – 1 devant – Tenue d'écolière"... Qu'est-ce que ça veut dire ? Le nom me dit quelque chose, c'est l'héroïne d'un anime populaire en ce moment. Je lève enfin les yeux vers Elliot, espérant réussir à l'interroger plus si je le regarde pour qu'il m'aide à réfléchir et- ... … Wow putain. Il a tourné une page du carnet vers moi. Sur cette page, il y a les croquis de deux Momoko.

modération:
 



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8765

Sam 5 Aoû - 5:34

Deux Canarticho niveau 35 apparaissent !




Trousselin S lance Miroi-Tir sur Canarticho 1 !
{-35 PV}
PV de Canarticho 1 : 75/110


Canarticho 1 lance Sabotage sur Amagara !
{-20 PV}
PV de Amagara : 100/120


Amagara lance Vent Glacé sur tous !
{-57 PV} C'est super efficace !
{-57 PV} C'est super efficace !
PV de Canarticho 1 : 18/110
PV de Canarticho 2 : 53/110
{La vitesse des Canarticho diminue !}


Canarticho 2 lance Jet de Sable sur Trousselin !
{Sa précision diminue !}

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 499

Région : Johto
Mer 23 Aoû - 13:05
Je reste, pendant au moins une bonne minute, pantois devant ce que nous venons de découvrir dans le sac de Phantine. Et encore, le mot est faible et sélectionné parmi d’autre pour que mon cerveau ne parte pas dans tous les sens. Parce que, quand même, en tournant les pages parce que curiosité oblige et puis que, bon, hein, on découvre que ma voisine de classe, dans la vie, dessine une quantité impressionnante de porn. Non parce que le carnet là, presque deux cents pages, est presque rempli. Et sur la première page il y a griffonné que c’est le carnet numéro trois, ce qui laisse suggérer qu’il y en a deux autres aussi conséquents remplis. A ras bord.

… C’est légal de dessiner ça quand on est mineur ? Elliot roule des yeux et me regarde d’un air désespéré, l’air de me dire que si c’est la seule chose qui me préoccupe, c’est que j’ai un problème. Je ne réponds rien à ce regard parce que je sais que ma question est complètement con et qu’on s’en fout un peu, là, tout de suite. Mais juste… Qu’est-ce que je peux dire sinon ? On va p’têtre ranger ça, hein ? Mon ami me répond par un haussement d’épaule, qui m’énerve. Je me demande comment il fait pour ne pas être un minimum mal à l’aise. Je sais qu’il est beaucoup plus décontracté que moi, mais il y a des limites. Je dois être couleur magby là ! Pas le choix, je lui arrache les carnets des mains et remet tout dans le sac avant de le refermer et le jeter en dessous de mon lit. Tu le met là pour le garder ? Je râle : Mais non ! C’est pour plus qu’on y touche ! Je lui rendrais demain. Elliot lève un sourcil, me demandant si j’aurais vraiment le cran de lui rendre son sac en sachant ce qu’il y a dedans. La vérité c’est que je sais pas si j’arriverais à faire genre j’ai rien vu, mais il va bien falloir que j’essaye. Je ne peux pas garder ça chez moi, surtout qu’elle a dû se rendre compte qu’elle l’avait perdu, alors je peux pas faire comme si je l’avais pas. Ou alors je peux attendre qu’elle me le demande et je ferais genre je l’avais pas vu chez moi et je lui ramène le lendemain. Là se sera sûrement plus crédible pour lui faire croire que je n’ai pas vu ce qu’il y avait dedans et enterrer cette révélation au plus profond de moi. Je pourrais continuer à croire que ma voisine de classe n’est juste qu’une sérieuse chiante qui reste quelqu’un de bien dans le fond. Et pas… Euh… Une artiste pornographique assidue ? ‘Tin rien que d’y penser ça va tellement pas avec sa tête que ça m’embrouille !

Pour me changer les idées, ou plutôt parce qu’il faut bien le faire puisque ça a toujours un lien avec Phantine, je décide d’aller faire plus ample connaissance avec son vacilis. Je me mets dans le jardin avant de le laisser apparaître, me souvenant que ces pokémons sont un peu imposants. Si je me souviens bien, se sont des pokémons évolués, ce qui me fait penser qu’elle doit l’avoir depuis un sacré moment. Et si c’est le cas, je suis un peu triste pour elle qu’elle soit contrainte de le laisser en pension, ils doivent être très liés. Surtout que je ne me souviens pas qu’elle m’ait dit quand elle comptait venir le reprendre. Je réfléchis quelques instants et me dit qu’après tout je m’en fous. Vu sa situation, je vais pas lui demander de me donner une date. J’espère juste qu’un vacilis ça mange pas trop, ou que ça peut se nourrir d’herbe, parce que sinon à la longue ça va faire cher en nourriture. J’irais voir sur internet tout à l’heure.

La créature apparaît devant moi et me met au départ un peu mal à l’aise : parce que son visage est… Je ne vais pas dire inexistant, mais c’est compliqué. J’ai toujours eu un peu de mal avec les créatures qui n’ont pas d’expression faciale. Parce que c’est difficile de lire en elle. Par exemple, quand un être vivant a mal, c’est souvent qu’il le signale par des grimaces, même si il cherche à faire genre qu’il va bien. Comme les pokémons ne parlent pas comme nous, c’est important de savoir lire ce genre de choses, et même si on sait la tâche reste compliquée. Avec une créature qui n’a pas de visage, ça devient tout de suite plus compliqué. Je me demande si je pourrais trouver des guides des fossiles quelque part, surtout qu’ils ne viennent pas du même temps que nous donc, si ça se trouve, ils s’expriment encore différemment.

Salut Vallar ! Je t’ai sorti pour te montrer le jardin de la pension. Je sais pas si tu préfères vivre à l’intérieur ou à l’extérieur, alors je te montre les deux, tu me diras. Puisqu’il vit possiblement avec Phantine depuis des années, je suppose qu’il comprend plus ou moins le langage des humains, comme en sont capables beaucoup de pokémons. Le fossile me regarde, tourne la tête, lentement, tout autour de lui pour observer les alentours, avant de se diriger placidement vers un endroit du jardin, pas trop loin de l’étang qu’on a nettoyé pour les pokémons eau. Là, je le vois planter ses racines et dodeliner paisiblement de la tête. J’en conclue qu’il a trouvé, son coin, ce qui est déjà bien.

modération:
 



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Mer 23 Aoû - 13:34

Trousselin utilise Miroi-Tir sur Canarticho 2 !
(- 35 Pvs)
Pvs de Canarticho 2 : 18/110


Amagara utilise Vent Glacé !
(- 57 Pvs) C'est super efficace !
(- 57 Pvs) C'est super efficace !
Pvs des Canarticho : 0/110
Ils sont K.O ! Trousselin monte au niveau 35 (1/3), Amagara au niveau 38 (1/3) !




Que voulez-vous faire, éleveur Emmanuel ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 499

Région : Johto
Jeu 7 Sep - 20:35
Whops, pardon mec ! dis-je à moitié nonchalamment alors que je marche sur Elliot lorsque je me lève le lendemain matin. Comme il est muet, je l’entends pas grogner, mais je vois au fait qu’il se roule en boule de l’autre côté que se faire écraser le poignet dès l’aube lui a pas plu. En même temps il y a pas trop d’autre place pour mettre un matelas qu’à côté de mon lit et comme j’ai pas l’habitude, en ayant la tête dans le cul, j’ai oublié. Mais bref, j’ai pas trop le temps de m’attarder sur lui, déjà qu’on s’est couchés tard et qu’il m’a fait faire le con un peu au lieu de m’occuper de la pension, faut que je rattrape le temps perdu avant d’aller au lycée.

Quand j’arrive dans le jardin, je vais tout de suite voir Vallar, pour savoir s’il a passé une bonne nuit. Les premiers jours à la pension sont toujours importants pour les pokémons. Pour la plupart c’est une grande première et ils sont souvent un peu déboussolés de se retrouver sans leurs maîtres, surtout pour les plus jeunes et les plus dépendants. Ceux qui ont bien été brieffé avant et ayant atteint une certaine maturité s’en sortent mieux. Le vacilys confié par ma camarade de classe la veille a l’air de bien s’adapter. Il n’a pas beaucoup bougé du dessous de son arbre et je vois Elly et Caillou blottis contre lui. Si l’azumarill a préféré dormir là que dans son bassin, c’est que le courant a dû vraiment bien passé. Après je me dis aussi que, comme, elle a déjà eu l’expérience d’un passage en pension, elle doit mettre un point d’honneur à rassurer les nouveaux arrivant. Pour le baggiguane, par contre, je sais pas trop. Il a toujours eu un comportement un peu étrange, mais j’ai remarqué qu’il avait plus d’affinité avec les gros trucs qui bougent pas trop, comme le vacilys. Sûrement parce que lui a tendance à toujours sautiller dans tous les sens, faut compenser.

Je m’active pour remplir les gamelles d’eau et autres abreuvoirs avant de m’attaquer aux bols de nourriture. Le matin, je ne leur donne pas beaucoup, juste de quoi avoir un petit boost pour la journée. Et le soir je leur redonne ce qu’il manque. Au départ je donnais tout le matin pour pas avoir encore ça à faire avant d’aller me coucher, mais j’ai vite remarqué que certains se couchaient la faim au ventre, ce qui était assez horrible. Du coup je me suis adapté, et tant pis si c’est un peu plus chiant pour moi. Quand j’aurais les moyens, j’engagerais sûrement quelqu’un pour venir m’aider, mais pour le moment, on peut pas encore se permettre. Déjà, il faudrait que j’arrive à convaincre Baptiste d’aller faire une formation qui l’habilite à aider sur le terrain un éleveur même s’il est pas coordinateur et qu’il a pas les deux rubans. Il pourrait déjà le faire, m’aider, mais si jamais il y a un inspecteur de pension qui se pointait, on serait mal. Et comme il n’est pas dresseur non plus, il ne peut pas m’aider à l’entraînement. Elliot peut parce qu’il a une carte de dresseur. Oui, c’est un peu compliqué tout ce bordel et je comprends toujours pas tout. Donc je me contente de faire avec ce que je sais que c’est dans les clous, et on verra bien ce que ça donnera dans le futur. Déjà, quand je serais plus au lycée, se sera sûrement plus simple, mais j’aimerais bien poursuivre mes études aussi… Bah, j’aviserais le moment venu !

Quand j’arrive pour prendre mon petit déjeuner, Elliot a réussi à se lever et m’attend à la table. Il a clairement la tête dans le cul alors que je suis pleinement éveillé, ayant l’habitude de me lever très tôt et de m’activer dès le matin. Et bah c’te tête… Comment tu fais quand tu viens m’attendre devant chez moi ? Car je n’oublie pas que, habituellement, quand je sors de chez moi pour aller au lycée, il est en train de m’attendre devant la porte. Ca veut dire qu’il a eu le temps de se lever, se préparer et faire le trajet jusqu’à chez moi. Si j’ai tout bien compris, il habite presque à l’autre bout d’Acajou, donc ça doit prendre un temps fou de faire tout ça. Ma remarque ayant eu l’air de le faire réfléchir, il met quelques instants avant de me répondre : C’est trop calme, j’ai pas l’habitude, je me laisse aller. Un flashback de la veille consistant à me remémorer le caprice monumental de Sophie parce que j’ai pris le crouton du pain me fait penser que nous n’avons pas le même définition du calme. Mais du peu que je sais, ça a l’air assez infernal chez lui en général, alors je me contente de hocher la tête sans lui en demander plus.

On s’apprête à sortir de la pension quand Elliot me retient par l’épaule. Sophie, du haut de son fauteuil, ne comprend pas ce qui nous interrompt. Moi, si, et je meurs intérieurement qu’il s’en soit rappelé.

modération:
 



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Ven 8 Sep - 11:33

Trois Piafabec lvl 31 apparaissent




Trousselin lance Vampibaiser sur Piafabec 1
(-41 PV)
PV Piafabec 1 = 42/83


Togetic lance Eclat Magique sur tous !
(-65 PV)
PV Piafabec 1 = 0/83
PV des Piafabec = 18/83


Amagara lance Vent Glace sur tous !
(-103 PV) c'est super efficace !
Les pokemons sont KO...

Votre équipe gagne 3 pts d'xp
Togetic 38>39 Reste 3
Trousselin S 34>35 Reste 1
Amagara 38>39 Reste 2

Que voulez vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 499

Région : Johto
Mar 26 Sep - 20:26
C’est à peine si je ne laisse pas le sac maudit traîner par terre tandis que nous nous dirigeons vers Acajou et le lycée. Elliot essaye, le long du chemin, de me convaincre que ce n’est pas une si grande épreuve que ça. T’as qu’à le faire toi ! Il refuse sous prétexte qu’il n’aime pas Phantine et donc qu’il n’a pas à lui rendre son sac, en plus ce n’est pas chez lui qu’elle l’a oublié, ce qui n’est pas faux. Il me rappelle ensuite que je n’ai pas besoin de lui dire qu’on l’a ouvert et qu’on a vu ses dessins. Ce qu’il oublie c’est que je suis nul pour mentir quand le sujet est hyper gênant, donc si elle me demande, juste comme ça, si je l’ai ouvert, je serais grillé tout de suite. A moins qu’elle soit incapable de lire les expressions les plus évidentes sur les visages des gens, ce qui m’étonnerait. Elle parle pas beaucoup, les gens qui parlent pas beaucoup ont tendance à beaucoup observer, je crois. Enfin Annie était comme ça en tout cas.

On arrive à l’école primaire où je laisse Sophie avant de me diriger vers le lycée. Habituellement Elliot ne me lâche que lorsque j’ai atteint ma salle de classe. Aujourd’hui il se dirige immédiatement vers la sienne, parce qu’il sait que je vais sûrement aller directement parler à Phantine et qu’il y a un risque que ça se passe devant la porte et donc qu’il ait à la voir. Franchement il me tue, il pourrait me soutenir un minimum dans cette épreuve ! Et puis c’est pas comme si elle allait le bouffer. Je me demande pourquoi il la déteste à ce point, de ce que je sais, ils n’ont jamais vraiment été en contact. Peut-être un truc qu’il s’est passé quand j’étais pas encore au lycée, il faudrait que je lui demande, mais je sais même pas s’il me répondrait vu son caractère de merde. Encore un truc qui me fait songer que cette amitié est un peu à sens unique… Bah, c’est pas le moment d’avoir ce genre de pensées.

Phantine n’est pas devant la salle, j’entre alors pour voir si elle est déjà là et la trouve assise bien droite à son bureau. Je m’en étais pas rendu compte, mais je suis en avance, et elle aussi, alors nous sommes les seuls dans la salle pour le moment. Tant mieux, ça m’évitera d’avoir à montrer à tout le monde qu’elle est venue chez moi et qu’ils s’imaginent qu’on est potes. Je suis sûre que si on pense que je suis ami avec elle il y a des gens qui m’éviteront automatiquement, vu son caractère de merde.

Salut ! Une bonne base pour commencer. Bonjour… Ne sachant pas trop comment aborder le sujet, je pose directement son sac sur la table. Elle met quelques secondes à réagir avant de réaliser que cet objet lui appartient et elle le prend dans ses mains. Ah mon sac ! Je savais pas quand je l’avais perdu hier ! Elle s’empresse de le poser à côté de sa chaise, du côté opposé à la mienne.

D’autres personnes entrent dans la salle et la conversation s’arrête là. OUF. Je m’assois à ma chaise juste à côté de celle de Phantine et ne peux m’empêcher de pousser un énorme soupir de soulagement. Les minutes passent, le cours commence et, mon stress s’étant envolé, j’arrive à être particulièrement attentif. Ca me ferait presque plaisir d’être en math cette histoire.

T’as regardé ce qu’il y avait dedans, pas vrai ? Boum. La bombe. Juste avant de sortir pour la récrée. Elle m’a retenu quand je voulais me lever de ma chaise. Et maintenant elle me fixe avec des yeux entre la mitraillette et le lance-flamme. … Non ? Bah oui Manu, c’est tellement crédible de répondre comme ça ! Les sourcils de Phantine se froncent : Mauvaise réponse. Essaye pas de mentir, je le sais. T’as rangé ça comme un sagouin, mes carnets ils ont un ordre. J’étais pas tout seul et c’est Elliot qui l’a ouvert moi je voulais pas ! Oui, quand je panique je deviens une grosse balance. Tant pis pour Elliot, il avait qu’à m’écouter ce con !

Phantine croise les bras et semble réfléchir. Elle finit par ranger ses affaires qui restent sur la table et me demander de la suivre pendant la pause. J’imagine qu’elle veut me parler de ce que j’ai vu. Personnellement, j’ai pas vraiment envie, mais je me sens pas de refuser à la mitraillette. Ni au lance-flamme, d’ailleurs.


modération:
 



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10584

Mer 27 Sep - 12:12

3 Rattatac lvl 33 apparaissent !


Donphan lance Rugissement sur tous !
(Ah! l'attaque des pokemon diminue !)


Trousselin lance Miroir-Tir sur Rattatac 1
(-36 PV)
Pvs de Rattatac 1 : 50/86


Rattatac fait Charge sur Trousselin
(-4 PV) Ce n'est pas très efficace...
Pvs de Trousselin: 136/140


Rattatac 2&3 font Danse-Lame sur eux-même
(Ah ! L'attaque monte à fond !)


Dragmara lance Vent glacé sur Tous
(- 36 PV)
(- 36 PV)
(- 36 PV)
Pvs de Rattatac 1 : 14/86
Pvs de Rattatac 2&3: 50/86

Que voulez-vous faire ?

Ps: elle est passée où la pantoufle ? Il est trop grand pour ca ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Eleveur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 499

Région : Johto
Mar 17 Oct - 23:50
Contrairement à la plupart des élèves qui se précipitent dans la cour pour prendre un peu l’air, Phantine me guide au bout du couloir, près de l’escalier qui mène sur le toit de l’école et où on a pas le droit d’aller en tant qu’élève. Elle me dit qu’il est rare que des membres du personnel passent, sûrement pour me justifier le fait qu’elle veuille se mettre là, pour parler seul à seul.

Elle commence à se rogner le bout de l’ongle du pouce, cherchant apparemment ses mots, ce qui me surprend venant d’elle. Je l’ai toujours vue absolument confiante, sachant toujours où elle va et ce qu’elle fait. Ou du moins c’est l’impression qu’elle donne tout le temps. Avec Sophie, je suis bien placé pour savoir que les apparences sont trompeuses, elle a beau sembler souvent de bonne humeur, je sais qu’elle a toujours envie de pleurer. Bon… Déjà…, fnit-elle par dire. Déjà je t’interdis de parler de ce que tu as vu à qui que se soit. Par réflexe, mais aussi par stress, je ne peux m’empêcher de répondre immédiatement d’un ton sarcastique : Bah oui bien sûr, genre si tu me l’avais pas dit j’allais aller me balader dans toute l’école avec un mégaphone pour dire à tout le monde que, vous savez quoi ?! Phantine dessine du poooooorn- Je me reçois une claque. La claque qui veut dire que j’ai qu’à le dire encore plus fort tant que j’y suis.

Heureusement pour moi, pour une fois, j’ai pas le réflexe de renvoyer la tarte immédiatement. Je sens la colère monter d’un seul coup, comme d’habitude, mais elle redescend immédiatement quand je vois la tête que fait Phantine. On dirait qu’elle a envie de s’enterrer six pieds sous terre. Ce qui est encore plus choquant que de la voir hésiter ; l’image que j’avais d’elle de quelqu’un d’assurer s’effondre de manière définitive. Alors c’est peut-être con comme question, mais euhm… Pourquoi tu fais cette tête ? Enfin c’est choquant vu ton air de saloperie habituel un peu. Elle me lance un regard noir, n’appréciant certainement pas le qualificatif, mais sur le moment j’ai pas réussi à trouver mieux. Phantine finit par soupirer et répondre à ma question, d’un ton résigné : Je suis mineure, que je dessine ça dans l’absolu on s’en fout, mais j’ai pas le droit d’en faire un commerce. Je me souviens que c’est la première réflexion que je me suis faîtes lorsqu’on a découvert les dessins avec Elliot, mais je ne peux m’empêcher de demander : Ah donc c’est pas par honte ? Phanine me lance un sale regard : Parce que je devrais avoir honte ? Faut bien que des gens produisent ce qui occupe votre solitude ! Je ne réponds rien, mis à terre par cette réplique.

Puis je fut entraîné dans un monde auquel je n’ai pas compris grand-chose, Phantine mettant un point d’honneur à m’expliquer comment fonctionnait tout son commerce et sa logique. Comme quoi en dessous d’un certain seuil de revenu ça pose pas de problème et qu’elle se sert de l’identité de sa sœur, qui elle a l’âge légal. Je dois avouer que je n’en ai pas compris plus, mais elle a parlé pendant l’intégralité de la récrée et j’ai eu l’impression qu’elle voulait en ajouter plus lorsque la cloche a sonné, mais qu’elle n’a pas pu. Je lui ai demandé si elle allait aussi me prendre en otage pendant la pause du midi et elle n’a pas répondu. En attendant, il y a un autre point sur lequel elle a énormément insisté : elle adore faire ce qu’elle fait. C’est sa passion, ce qui m’a fait très bizarre tant l’écart entre le personnage et le contenu est grand. Et elle m’a aussi rappelé qu’il était hors de question que j’en parle à qui que ce soit, ce qui ne m’embêtait pas le moins du monde étant donné que profiter de ce genre de contenu quand l’auteur est anonyme c’est une chose, mais pouvoir mettre une tête sur la personne c’en est une autre. Et je trouve ça hyper perturbant en fait. Donc je voulais essayer d’oublier tout ça le plus vite possible et que tout retourne à « ma voisine sérieuse et chiante ». Cependant je n’oubliais pas que je n’étais pas seul lorsque nous avons fait une descente dans son sac, et c’est pour cette raison que, une fois que nous nous sommes assis à nos bureaux, je me suis senti obligé de lui préciser : Du coup faut que je te dise : Elliot était avec moi hier. Il a tout vu aussi.

Ce qui eut pour effet de la faire se décomposer sur place.

modération:
 



    What is Manu doing ? His best. He is doing his best.
    autres comptes:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Comme quoi, en faisant du shopping on apprends des choses... [PV: mon Akari-chan à moi !]
» Comme quoi, les Corbeaux ne sont pas toujours des Volatils [ Corbeau & Zephy' ][FINI]
» Comme quoi, la peinture a aussi du bon [PV Masaki]
» Les Limbes, ou, comme quoi, faire des erreurs peuvent engendrer de mauvaises surprises [PV]
» comme quoi...une vie de voleur...c'est pas si cool...[pv]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Irisia :: Route 47-