AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Après avoir fait l'tour du monde


avatar
Dresseur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 20/06/2016
Messages : 339

Région : Unys
Mar 20 Juin 2017 - 7:01
Après avoir fait l'tour du monde

Tu l'avais fait. Tu y étais parvenu. Tu avais fini tes études et tu as obtenu un emploi dans la foulée. Cela parait si... énorme. C'est un changement non négligeable, c'est un chamboulement des plus perturbant. Tu es journaliste. Tu y es. Enfin. Alors maintenant que tu as réussi cela, qu'envisages-tu plus loin ? Quelles étapes comptes-tu franchir ? Quels sont tes nouveaux objectifs ? Car tu ne peux pas t'arrêter là, comme ça, en si bon chemin. Tu dois continuer de voir plus grand, toujours. Parce que ton ascension ne fait que commencer et tu en es bien conscient. Tu dois aller plus loin. Tu dois grimper les échelons. Tu dois devenir un grand journaliste.

Tes études, oui, ce n'était qu'une première étape. Il y a eu ton stage depuis. Ce fameux stage où tu as découvert la réalité du travail de journaliste, où tu as été envoyé sur le terrain, seul ou encadré. Ça t'a plu et tu as relevé les défis qui s'enchaînaient haut la main. Tu as même vu certains de tes articles paraître, de ton simple statut de stagiaire. D'ailleurs, il se pourrait même que tu aies une chronique mensuelle. Et Mina Okuda pourrait aussi te vouloir au sein de son équipe. Ça, ce serait une chance d'apprendre et d'évoluer avec l'une des meilleures. Et ça te motive encore plus. Mais tu n'as pas que ça à penser tandis que tu rallies Papeloa. Parce que tu as tergiversé dans tous les sens pendant ton stage, des voyages aux quatre coins du globe, tu as sillonné Unys, tu as eu l'occasion de te rendre à Sinnoh, et ce n'est que le début. A présent, tu n'as envie que d'une seule chose, te poser, au moins cette semaine. De revenir de là où tu viens, de revoir ta maison, ta famille, ton environnement. Plus de ville gigantesque et rythme de vie fou. Le repos et le calme, le retour à la quiétude. Tu ne seras plus pressé par le temps. Ce soir, tu rentres à la maison.

En fait, tu n'as pas eu le temps de repasser par chez toi depuis le début de ton stage, ce qui est conséquent. Parce que ça se calcule en mois, presque six. Et tout ceci est passé si vite, c'était si intense que tu ne t'en es pas rendu compte. Tu te sens coupable de cela, de ne pas avoir senti le manque, de ne pas avoir senti l'absence, de ne pas avoir eu besoin d'eux. Parce que tu leur dois tout, absolument tout. Et tu es parti bien vite voler de tes propres ailes, bien loin, tu le sais parfaitement que ce n'était pas évident pour eux de te laisser partir. Pourtant, tu n'as pas pris le temps de rentrer avant, et les remords n'arrivent que maintenant. Tu as même fait un séjour à l'hôpital, et une fois sorti, tu as immédiatement repris le travail. Tu n'as pas voulu faire de pause, tu ne leur à même pas laissé la possibilité de venir te voir. En même temps, vu ton état, il valait mieux.

Sauf qu'aujourd'hui, tu arrives, avec aucune excuse à leur présenter pou tout ce temps où tu n'étais pas là, pour tout ce temps où tu les as laissé ici sans même jeter un regard derrière toi à l'occasion. Avant l'annonce des résultats, cela faisait bien trop longtemps que tu n'avais ne serait-ce qu'entendu le son de leur voix au téléphone. Tes parents attendaient ton retour avec tant d'impatience. Et puis il y a Brook aussi. Tu n'as pas la moindre idée de ce qu'elle fait, tu n'es pas venu aux nouvelles, tu n'as même pas pris le temps de lui envoyer un texto, de lui demandait comment elle allait, ce qu'elle faisait. Ces derniers mois, tu as été tout, un bon journaliste, un bon dresseur, un bon samaritain, mais tu n'as certainement été ni un bon fils, ni un bon frère. Ils t'ont tout donné et tu n'as rien fait pour eux une fois parti du nid. Il va falloir que tu fasses avec ça.

Aide à la modération:
 


Journaliste

Nessa Finnegan - Maëve Kent - Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8516

Mer 21 Juin 2017 - 6:13

Quatre Funécire lvl 28 apparaissent. Vous devriez les capturer pour les disposer sur le gâteau d'anniversaire de votre petite cousine de quatre ans, ambiance garantie.





Corayon lance écume
(-35)(-35)(-35)(-35) C'est super efficace
Pv des Funécires : 40/75


Viskuse lance écume
(-35)(-35)(-35)(-35) C'est super efficace
Pv des Funécires : 5/75


Lokhlass lance Rugissement
Bah il rugit du coup. L'attaque adverse diminue


Ramoloss lance Surf
(-65)(-65)(-65)(-65) C'est super efficace
Les Funécires sont KO ! Pas de gâteau d'anniversaire pour votre petite cousine. Mais vos Pokémons gagnent chacun 4 points d'exp !



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 20/06/2016
Messages : 339

Région : Unys
Jeu 22 Juin 2017 - 18:46
Pourquoi n'as-tu pas ne serait-ce qu'appelé pour donner de tes nouvelles ? Le seul appel que tu leur à passé a été celui d'un mec qui pensait mourir de ses blessures, un message d'adieu. Il est encore moins tolérable que tu ne leur aies pas fait le suivi de ta convalescence, et que, malgré le congé que voulait bien te laisser ton rédacteur en chef, tu aies repris le boulot le plus tôt possible. Alors tu es ce genre de gars ? Vraiment ? Tu fais passer ton boulot avant ta famille ? Mais imagine ce que ça donnera quand il s'agira de la famille que tu auras fondé. Ce sera toujours la même ? Femme et enfants relégués au second plan, sacrifiés sur l'autel de la carrière professionnelle et de la réussite. Ce n'est pas avec ces valeurs que tu as été élevé, bien au contraire. On t'a inculqué l'importance de la famille, et toi mieux que personne devrait en saisir l'importance. Ils t'ont adopté, ils t'ont offert la possibilité de comprendre ce que cela représente une famille, ils ont été la tienne, et ils le sont toujours. Alors pourquoi les as-tu mis de côté de la sorte ?

Tu n'en as pas la moindre idée. Cela ne fait aucun doute qu'ils sont très protecteurs te concernant, qu'ils ont tendance à être envahissants, mais ce sont tes parents, tu ne peux pas les mettre sur la touche. Même si c'est trop pour toi, tu les aimes, ça ne fait aucun doute, mais tu es loin d'être affectifs comme ils peuvent l'être avec toi. Ce qui finit par être étouffant. D'autant que c'était ta première expérience de liberté. Tu n'en as pas profité pour t'amuser non plus, ce n'était que du travail, tu n'as à aucun moment pris la peine de sortir faire la fête. Pourtant Arceus sait à quel point la ville le permettait. Alors ça n'a pas été une partie de plaisir non plus, tu n'as même pas pris la peine d'avoir un chez toi sur cette durée, tu as vécu au bureau. Mais cela pourrait être une sorte de fuite inconsciente, non ? Tu sais, comme si tu faisais enfin ce que tes parents craignaient que tu fasses mais que tu n'as jamais fait. Au-delà de la crise d'adolescence, plutôt calme pour toi, tu n'as jamais remis en cause leur légitimité en tant que parents. Peut-être que c'est ce que tu as fait pendant ces six moix, tu t'es dit qu'après tout, ils n'étaient pas vraiment ton père et ta mère puisqu'ils ne sont pas tes géniteurs. Il est évident que tu ne veux pas croire à cette théorie, sauf que tu sais très bien que c'est plausible, mais cela impliquerait que tu sois un mauvais fils, et qu'au final, tu ne mérites pas la chance qu'ils t'ont offerte.

Cette idée, tu la chasses bien vite de ton esprit, parce qu'il t'es impossible de la supporter. Tu es leur fils et ils sont tes parents, les seuls que tu aies jamais eu. Et ça rien ne pourra jamais le changer. Quelque soit le ressenti que tu puisses avoir à leur égard, tu ne pourras jamais nier cela. Sauf qu'il n'y a pas qu'eux, tu as laissé tomber ta sœur aussi. Tu sais très bien qu'elle ne sait pas dans quelle direction aller, tu sais qu'elle est perdue. Mais tu n'as pas été là pour l'aiguiller. Tu n'as pas rempli ta tâche. Tu as fait comme si elle n'était pas là, comme si elle ne comptait pas, comme si tu ne savais rien à propos de ses doutes, comme si ce n'était pas important. Tu ne peux que t'en mordre les doigts maintenant. Cela ne sert plus à rien d'y aller à reculons. De toute façon, tu dois y aller, tu dois au moins essayer de te rattraper. Fonce, et profite.

Aide à la modération:
 


Journaliste

Nessa Finnegan - Maëve Kent - Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8757

Dim 25 Juin 2017 - 12:36

Trois funécires lvl 26 apparaissent !



Corayon trop mignon lance écume ! C'est super efficace !
(-35 PV)
(-35 PV)
(-35 PV)

PV des funécires = 35/70


Lokhlass lance rugissement !
l'attaque adverse diminue.


Viskuse force bleue noie tout le monde.
(blblblblblblbl)
Les funécires sont ko.

Corayon monte au niveau 23 ! (reste 2)
Lokhlass monte au niveau 15 !
Viskuse M monte au niveau 21 ! (reste 1)



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 20/06/2016
Messages : 339

Région : Unys
Jeu 29 Juin 2017 - 19:17
De toute façon, ce n'est plus à faire, ta trajectoire n'est plus rectifiable. Ce n'est plus entre tes mains. Tu n'as plus qu'à rentrer tête baissée chez toi. Rentre et prends soin de ta famille. Rattrape ce temps que tu as perdu. C'est l'unique chose que tu peux faire. Alors trace ta route, continue, toujours tout droit. Laisse le bitume te guider. Contente-toi de suivre cette ligne blanche, en sentant la dureté de l'air te saisir, en bravant la résistance qu'il t'oppose. Cette impression de liberté n'est qu'une illusion, tu en es conscient. Ces moments sur ta bécane, ouais, c'est ce qui te fait oublier toutes les chaînes qui te retiennent. Et ce n'est qu'un début. C'est le pire dans l'histoire.

Et oui, tu ne réalises tout cela que maintenant. Ta famille n'est qu'un lien qui te bride, qui t'empêche d'aller plus loin. Au delà de ce qu'ils t'apportent pour aller de l'avant, ils sont ce qu'il y a derrière, ce que tu n'as pas le droit de délaisser, que tu dois conserver dans tes bagages. Et regarde comment ça t'impacte, regarde toute la culpabilité que cela fait naître en toi. Tu crois que c'est une bonne chose ? Car on s'en fiche de savoir si c'est normal, la bonne question, c'est de savoir la nature de l'impact que ça a pour toi. Tu vois dans quel état tu te mets pour ça, c'est assez clair. Même si tu les aimes inconditionnellement, tu dois le reconnaître, c'est un poids, un fardeau. Tu finis par le percevoir comme un devoir et tu t'en veux pour ça, tu voudrais que ce ne soit qu'une question de plaisir. Sauf que ce n'est pas le cas.

Mais après, ce ne sont pas les seules brides que tu as autour du cou. Tu viens d'apposer un nouveau joug sur les épaules, rien que ça. Tu viens de te libérer du poids de tes études et tu ne prends même pas le temps de faire une pause. C'est du suicide que de retourner aussitôt au journal. D'autant plus que tu sais que les choses vont s'accentuer, que les activités déjà harassantes ne le seront que plus. Tu n'avais déjà aucun temps à toi, alors qu'est-ce que ça va être une fois que tu seras leur employé ? Car tu y as songé, à prendre un peu de temps pour toi ? Rien que pour toi ? Des vacances, pour te retrouver. Non. Ça ne t'est même pas venu à l'esprit une seule seconde. Pourquoi n'es-tu pas allé te dépayser, repousser tes limites, décompresser ? Non, c'est toujours mieux d'avoir quelque chose à faire pour quelqu'un, avec quelqu'un. Malgré le fait que tu t'entoures, tu restes inlassablement seul, à l'intérieur. Alors pourquoi continues-tu de forcer le truc ? Tu es un Lougaroc solitaire. Tu es prédisposé à en devenir un. Éclaircis tous cela, trouve une foutue raison à toutes les entraves que tu t'infliges.

C'est douloureux ? Regarder en toi, ça te fait tant de mal que ça ? Pourtant, tu as eu une enfance heureuse, au sein d'une famille aimante, tu as eu une scolarité exemplaire et tes amis t'ont suivi jusqu'au lycée. Où il est ce putain de problème Roy ? Tu vas finir par le trouver ? Tu vas réagir un jour ou tu comptes te laisser écraser jusqu'à la fin de tes jours, à faire semblant que tout va pour le mieux à l'intérieur alors que ce n'est tout simplement pas le cas ? Tu es pitoyable en fin de compte. Tu es tout sauf ce que tu laisses paraître. Le mec confiant, qui travaille d'arrache pied, qui donne tout ce qu'il peut pour les autres, ce n'est pas vraiment toi. Tu es à mille lieues de ça. Vois la vérité en face, merde ! T'es resté ce gamin fragile. Tu ne l'as jamais admis, mais tu portes la marque de cet abandon beaucoup trop profondément en toi pour que cela puisse disparaître. Tu es l'enfant dont on s'est débarrassé, celui pour qui cela ne valait pas la peine de se battre. Et tu n'as jamais eu la ténacité, ni ne serait-ce même que le courage, de chercher d'où tu pouvais bien venir. Tu t'entêtes d'ailleurs à ne pas le faire. Tu te réfugies dans le fait que cette famille est la seule qui te suffise, et que tu n'as pas besoin d'aller chercher plus loin. Tu refoules cette curiosité parce que tu es terrorisé. Terrorisé par ce que tu pourrais découvrir, par la déception que tu pourrais ressentir si jamais tes parents biologiques étaient décédés, ou s'ils n'étaient pas ce que tu espéraient. Ou bien peut-être qu'ils t'ont simplement oublié, ou que tu n'es qu'un mauvais souvenir dont ils ne veulent plus jamais entendre parler. Tu ne sais pas qui tu es en fin de compte. Et c'est ça qui te dévore de l'intérieur.

Aide à la modération:
 


Journaliste

Nessa Finnegan - Maëve Kent - Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8757

Lun 3 Juil 2017 - 11:52

Deux funécires lvl 28 apparaissent.



Lokhlass lance rugissement !
(l'attaque adverse diminue)


Couaneton lance surf !
(- leur vie)
Les funécires sont ko.

Lokhlass monte au niveau 17.
Couaneton monte au niveau 28.

Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Unys

C-GEAR
Inscrit le : 20/06/2016
Messages : 339

Région : Unys
Mer 2 Aoû 2017 - 8:58
Tes pensées t’envahissent complètement, tout est brumeux. La route défile sous tes yeux. Inconscient. Tu circules dans un état second. Tu sais ce qu’il se passe autour de toi, tu réagis en fonction de ton environnement, des autres autour. Mais c’est machinal, tu es perdu, loin, à l’intérieur. Tes idées noires ont complètement pris le dessus sur tout le reste. Le monde glisse sur toi, tu l’oublies, l’espace d’un instant, d’un trajet. Il n’y a plus que la vitesse, et même cette vitesse ne parvient pas à mettre de la distance entre tes ruminations et toi. Ce n’est pourtant pas faute d’essayer. Tu te sens vide, et à la fois victime d’un trop plein. Rien n’y fait. Tu continues de marcher sur ce fil tendu, dans cet équilibre précaire dans lequel tu te maintiens. Tu n’as toujours fait que de chanceler, même si tu as refusé de le voir pendant toutes ses années. Tu as cru que tout était quiétude, mais te rappelles-tu tes nuits ? As-tu encore des souvenirs de terreurs qui te faisaient te réveiller en hurlant ? Non, bien sûr que non, ça aussi, tu préfères ne pas y penser, te contenter de le mettre de côté, comme si rien ne s’était jamais passé. De toute façon, tu fonctionnes comme cela depuis le début. Tu mets tout derrière toi, et puis tu avances, indifférent de tes tourments.

Rooooooooy ! T’es enfin là ! Viens, j’ai trop de trucs à te montrer ! Et puis Styles a évolué, c’est un Mateloutre maintenant. On a décidé qu’on irait faire les arènes. Et qu’on allait embarquer d’autres Pokémon avec nous. Mais je voulais voir avec toi avant, pour savoir ce que tu penses qui est le mieux. Viens voir ma chambre, j’ai refait la déco ! C’est super cool.

Brook. Elle aurait pu te manquer. Mais cette effusion te prend bien vite la tête. C’est déjà trop. Si seulement elle connaissait la demi-mesure, si seulement elle n’était pas autant… elle. Sauf qu’il s’agit de ta sœur, que ça fait longtemps que tu ne l’as pas vue. Avec elle, de toute façon, ça a toujours fonctionné de la même manière, au tout ou rien. Si c’est tout pour tous les deux, tout va bien, si c’est rien pour tous les deux, l’ignorance est de mise. Le problème, c’est que la plupart du temps, l’un est tout et l’autre est rien. Alors, ça explose, souvent. Enfin, ça explosait, parce que ton absence de ces derniers temps t’a éloigné de tout cela. Ce n’est pas pour autant que ta vie en est devenue calme, loin de là. D’ailleurs, tu la suis sans rechigner, c’est la moindre des choses.

Tu entres, la maison, tu la connais, elle n’a pas changé d’un iota depuis ton départ pour Volucité. C’est ce qui est agréable, au final, de te rendre compte que tes repères n’ont pas été chamboulés. Tu reviens à la place qui est tienne, même si c’est pour un court laps de temps. Au final, malgré la migraine que tu t’es donné en te tourmentant sur l’ensemble de la durée du trajet, être ici t’apaise. C’est ressourçant de revenir à la maison, même si tu as Brook sur le dos. Elle est enthousiaste, ça faisait longtemps qu’elle ne t’avait pas vu après tout. Tu la laisses te montrer sa chambre, elle n’est plus une gamine maintenant, tu dois te faire à cette idée. A l’idée qu’elle aussi est en passe de quitter le nid, de filer à l’aventure. Tu finis par te dire que c’est peut-être une bonne chose pour elle, que c’est peut-être la seule voie qu’il lui convient d’emprunter, au final. Parce que son désintérêt total pour l’école, ça fait bien longtemps qu’il est présent, par contre, dès qu’on parle de Pokémon, ce n’est plus la même. Alors oui, pourquoi pas un voyage initiatique à la quête des badges ? Elle ne serait pas la première à le faire, et il y a forcément d’autres gens de son âge qui font la même chose, cela reste commun.

Tu penses alors à tes parents, le flux de paroles de ta sœur te glisse dessus, tu ne fais que réfléchir au fait que eux qui ont tant voulu avoir un enfant, et qui ont fini par en avoir deux, vont se retrouver seuls ici, dans cette grande maison, sans plus d’enfant. Partis, loin, explorer, découvrir, vivre par eux-mêmes. Tu finis par penser que cela ne sera pas aussi simple. Tu sais très bien qu’ils savaient que cela arriverait, que c’est l’ordre des choses, mais rien n’y fait, tu voudrais vraiment rester plus longtemps. Au moins pour profiter de tout ça, du calme, de l’eau, de ta famille. Mais tu as dit que tu rentrerais au journal sous peu, tu t’es engagé. Ton patron accepterait de te laisser quelques jours de plus sans souci, mais tu as avancé ton retour de toi-même, tu ne peux donc décemment pas demander à faire machine arrière. Donc trois jours, c’est le temps que tu resteras ici. Enfin, plus deux maintenant, en comptant les temps de route. Tu n’as qu’à essayer de profiter au mieux.

Modération ♥:
 


Journaliste

Nessa Finnegan - Maëve Kent - Lottie McOleksion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10006

Mer 2 Aoû 2017 - 10:57

Quatre funécires lvl 30 apparaissent



Insécateur et Skelenox lancent groz'yeux
(la déf adverse diminue)


Lokhlass lance rugissement !
(l'attaque adverse diminue)


Couaneton lance surf !
(-125 PV) (super efficace !)
Les funécires sont ko.

Couaneton, Lohklass, Skelenox et Insécateur gagnent 4 points d'xp



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Au fond j'crois que la terre est ronde pour une seul bonne raison, après avoir fait le tour du monde tout ce qu'on veut c'est être sur ILH ♥
» Tour du monde virtuel
» Terminée || « Ne gagne pas après avoir frappé, mais frappe après avoir gagné.» || Takeshi Fujita
» Que faire après avoir battu Red toutes les fois
» Des thermes ? Parfait pour avoir bien chaud après avoir fait du sport ! >.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Unys - 5E G E N :: Parsemille :: Tour des Cieux-