AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» (Mission) Transfert de Compétences (feat Vlad A. Grey)


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 556

Région : Kalos
Lun 19 Juin - 18:36
Les missions s'enchaînent et se ressemblent, mais elles deviennent de moins en moins fréquentes au fur et à mesure que tu les accomplis depuis que tu as fait part à Ashley de ta dernière rencontre et que tu as formé Night. Cependant, ce n'est pas pour autant que tu te relâches pour autant. Tu as simplement donné un peu plus la priorité à tes ambitions personnelles, pour une fois. Il faut dire que les mots énigmatiques de la « connaissance » d'Abraham Nephilim, ton grand-père et père biologique, résonnent de plus en plus dans ton esprit sans être balayés d'un revers de la main comme tu le faisais la fois où tu l'as vu pour la première fois. Sans compter les notes du patriarche de la famille qui viennent donner encore plus de consistance à cette histoire… Tu l'as vu maintenant, il y a des forces extérieures à l’œuvre et tu ne penses pas qu'il s'agisse d'une simple coïncidence. La transformation de Tyrfing en Dimoclès dans ce bain de sang te revient en tête, puis la facilité avec laquelle Dracul t'obéit dès que tu prononces un mot de cette langue que tu ne connaissais pas il y a encore quelques semaines. Reste à déterminer si ce bien des arts obscurs, comme ils le disent tous les deux, ou si quelque chose de plus naturel permet ces deux processus. Car tu es toujours un peu sceptique, évidemment. La Team Galaxy t'a formé à avoir un esprit plus que cartésien, encore plus lorsque l'on travaille partiellement à la G Corporation pour le compte de la Team. Les investisseurs ont besoin de preuves, et pour les fournir, il te faut connaître rigoureusement certains procédés scientifiques, d'où ton intérêt pour ces « expérimentations ». En fait, tu estimes que, si cela relève plus de la physique et de la chimie que du surnaturel, tu pourrais faire part de ces découvertes à ton organisation. Après tout, tu serais toujours gagnante au change si tu le faisais. Tant que tu disposes de forces qui te permettront d'écraser ce monstre qui se prétend Dieu depuis des millénaires sous prétexte qu'Il a créé votre monde et que cela ne barre pas la route à tes principes retrouvés depuis la mort de Juliet, tous les moyens sont bons.

Et justement, ce qui justifie ta présence en ce lieu n'est nul autre que pour tes propres desseins. Tu as fait tout le chemin jusqu'ici, dans cette boutique de pierres évolutives, pour tester leurs propriétés, comme celles que le journal d'Abraham le prétend. D'après lui, mélangés à d'autres matériaux dont seuls lui et son associé ont le secret, ces gemmes ont les moyens de devenir bien plus que des méthodes de transformation pour Pokémon. Combiné à un rituel, leurs pouvoirs pourraient même servir à d'autres personnes que ces créatures auxquelles elles sont généralement destinées.

La question est donc la suivante : serait-il possible de t'en servir comme munitions pour une arme capable de ravager ce qui se trouverait en travers de ton chemin ? Et mieux encore, serait-il possible qu'un être humain puisse s'en servir ?

Tu observes le bâtiment, analysant par quelle entrée tu devrais passer, puis finit par opter pour une approche plus discrète. Aussitôt, le balcon qui se trouve au-dessus de la boutique te paraît être ce qu'il y a de mieux. Tu décides par conséquent de t'agripper au tuyau qui se trouve légèrement décalé sur le côté, et qui permet habituellement à l'eau de s'évacuer vers les égouts. De cette façon, et avec un peu de souplesse, tu sautes pour te retrouver suspendue à la rampe du balcon, puis te hisses en haut sans trop de problème. Après avoir vérifié que personne ne se trouvait sur le chemin, tu fais glisser la vitre avec ton bras métallique, puis t'armes de ton MEU pour éviter une quelconque mauvaise surprise. A pas de loup, tu avances, fouillant les salles présentes dans le couloir pour vérifier que personne ne s'y trouve et que tu n'aies de mauvaises surprises. Tout va bien dans la première chambre. La salle de bains ne comporte pas de problèmes non plus. Enfin, dans la deuxième chambre, il y a un Rattata dans une cage qui n'a pas l'air de faire grand-chose, mais il ne constitue pas de menace réelle, de toute façon. Tout laisse à croire que le propriétaire est encore en bas, même s'il ne devrait pas tarder à finir boutique. A tous les coups, il doit sans doute être en train de faire les comptes, maintenant. Le mieux serait de te cacher et d'attendre jusqu'à ce que le vendeur soit remonté pour t'emparer de tout ce dont tu as besoin et…

Un cri. Des paroles aboyées. Des bruits de pas qui se dirigent dans ta direction.

Pourquoi fallait-il forcément que quelqu'un d'autre ait eu à peu près la même idée que toi au même moment ? Tu restes calme, malgré tout, et te caches derrière une des portes des deux chambres, attendant que l'un des criminels tombe sur toi. Le temps semble long. L'atmosphère se fait plus pesante, mais tu ne réagis pas. Patiente, tu restes concentrée, serrant ton poing gauche, prête à assommer l'un des assaillants d'un seul coup.

La porte s'ouvre. Un pas. Deux pas.

Le plus rapidement possible, tu enroules ton bras bionique contre la gorge de ta victime et lui braques ton semi-automatique sur la tempe. Aussitôt, elle arrête de se débattre, tandis que tu lui donnes de plus amples instructions.

« Si vous voulez espérer vivre, je vous conseille de vous taire et de faire tout ce que je vous dit. » lui siffles-tu.

Il hoche vivement la tête. Tu lui ordonnes de se désarmer et de tout laisser dans un tas à côté de lui, puis tu l'emmènes dans les escaliers, où tu cherches à déterminer si les assaillants sont nombreux d'un simple regard. Malheureusement, la configuration des escaliers ne le permettent pas vraiment, et même s'ils ne t'ont pas encore repéré, si tu avances ne serait-ce que d'un iota de plus, ta couverture partira en fumée. Tu optes donc pour une autre approche, une approche nommée Poltergeist. Sitôt appelée, le Spectre te regarde avant de fixer ta victime avec un long sourire, tout en attendant patiemment tes ordres. Tu lui fais signe d'attendre ton signal, puis tu descends les marches jusqu'à être à portée des assaillants de la bijouterie de pierres évolutives. Apparemment, ils ont eu la même idée que toi avec le vendeur. On dirait que la situation risque d'être un peu tendue. Surtout avec des Sbires Rocket, comme le montrent le « R » se trouvant sur le devant de leurs uniformes. Et pourtant, il y a un des visages qui te paraît familier. Tu n'es pas certaine, parce que, dans le feu de l'action, tu ne peux pas vraiment te permettre d'essayer de mieux l'identifier, mais tu en es sûre, tu as déjà vu une de ces personnes quelque part. Mais en attendant, tu ferais mieux de rester professionnelle.

« Relâchez votre otage et il aura la vie sauve. » ordonnes-tu, mentionnant le Sbire Rocket que tu tiens. « Nous devrions pouvoir trouver notre compte en termes de pierres et de cette façon, nous aurons tous ce que nous cherchons. »

En vérité tu te moques de sa vie. C'est plus celle de l'otage qui t'importe, en ce moment. On ne te reprendra plus à finir complètement inhumaine.


Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10009

Lun 3 Juil - 17:10

Un Gravalanch niv.37 apparaît !
Points à répartir = 32*8 = 256
PV = 55 + 30 = 85
ATT = 95 + 30 = 125
DEF = 115 + 40 = 155
A. SPE = 45 + 50 = 95
D. SPE = 45 + 50 = 95
VIT. = 35 + 56 = 91




Gravalanch lance anti-air sur Pandarbare
(-8 PV) ce n'est pas très efficace...
(random 9 : pas de CC)
PV Pandarbare = 132/140


Pandarbare lance projection sur Gravalanch
(-40 PV) c'est très efficace...
(random 68/42 : l'attaque passe, pas de CC)
PV Gravalanch = 45/85



Projection repousse Gravalanch !
Un Sablaireau d'Alola niv.37 prend sa place !

Points à répartir = 32*8 = 256
PV = 75 + 30 = 105
ATT = 100 + 30 = 130
DEF = 120 + 40 = 160
A. SPE = 25 + 50 = 75
D. SPE = 65 + 50 = 115
VIT. = 65 + 56 = 121

Récapitulatif :
Mission en cours grade 2 : http://master-poke.forumactif.fr/t16347-grade-1-ou-2-transfert-de-competences

Mary :
PV Pandarbare = 132/140

Adversaire :
PV Gravalanch = 45/85
PV Sablaireau-A = 105/105



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 1161

Région : Kantô
Mer 12 Juil - 21:23
C'était leur dernière mission en tant que recrues. Et il était temps, se disait Vlad sur la banquette arrière de la voiture banalisée dans laquelle il se trouvait en compagnie de son équipe. Shanti conduisait dans les rues de Parmanie, silencieuse, tandis que Trix assis sur le siège passager leur exposait les circonstances de la mission de ce soir. Il s'agissait d'un simple braquage dans un magasin de pierres évolutives, rien de bien extraordinaire, mais Trix avait dû estimer qu'une mission facile serait le meilleur moyen de clôre leur collaboration. Vlad le soupçonnait en effet de vouloir profiter de ne pas être trop concentré sur la mission pour leur donner des conseils sur leur futur poste ; après tout, d'ici une semaine on leur présenterait les recrues dont ils auraient à leur tour la charge et de supérieur Trix passerait à simple collègue. Seul Gayo, leur hacker, n'avait pas obtenu la même promotion qu'eux, mais à l'air foncièrement désinvolte du jeune homme cela ne semblait pas le déranger. De toute façon Vlad ne le voyait pas du tout conduire une équipe – et lui non plus probablement.

« Shanti, gare-toi ici. » ordonna Trix en lui désignant un parking à deux pas de la boutique. « Rappel pour tout le monde : Atlas, gérant ; Gayo, coffres ; Shanti, sécurisation. Compris ? »

Ils acquiescèrent. Vlad enfila les gants et le masque qui dissimulait le bas de son visage avec un geste d'habitué. Il ressentait ce frisson caractéristique des missions, ce mélange d'adrénaline et d'extase à l'idée d'écraser la société humaine par la force de son bras ou de son intellect. Chaque fois qu'il violait un interdit social et restait impuni et victorieux cela renforçait son sentiment de supériorité, si important pour la construction de son être mais que ces dernières années avaient abîmé. Jamais il n'aurait pensé dire ça un jour, mais en vérité bosser pour la Team Rocket lui faisait du bien.

« Go. »

Ils quittèrent la voiture et, à la faveur d'une rue mal éclairée, gagnèrent rapidement la boutique de pierres. Entrer ne fut pas compliqué : Trix fit appel à son Ectoplasma et le laissa simplement se glisser sous la porte et se rematérialiser de l'autre côté pour ouvrir. Comme à cette heure le gérant était encore en train de faire sa caisse (ils le savaient pour avoir repéré le terrain ces derniers jours), il n'avait pas encore activé toutes les sécurités et avait seulement fermé la porte à clé. Une simple poussée permit donc au quatuor d'entrer et aussitôt chacun s'attela à sa tâche : Vlad repéra le propriétaire, près de son comptoir comme escompté, et alors même que l'homme comprenait ce qui se passait et lâchait un cri le Comte fondit sur lui et l'immobilisa de toute sa force. Depuis sa première mission officielle on lui avait toujours confié les tâches physiques et il s'était entretenu en conséquence, de fait il n'eut donc aucun souci à maitriser le gérant pris par surprise. Gayo fila à l'étage où l'équipe estimait que se trouvait le coffre de la boutique et Shanti fit rapidement le tour pour fermer tous les volets et confisquer ce qui pourrait permettre d'alerter l'extérieur.


« En principe je devrais suivre Gayo pour qu'il ne se retrouve pas seul, au cas où nous aurions mal calculé et qu'il y ait d'autres occupants dans la maison. Rappelez-vous en tous les deux : ne jamais laisser une recrue toute seule sauf cas d'urgence. Vous ne savez jamais si elle va avoir besoin d'aide, ou pire si elle décide de trahir la team et sabote la mission. Vous êtes les superviseurs, vous devez toujours savoir où se trouvent vos recrues à tout moment et ne les abandonner que si le reste de l'équipe risque de se faire prendre, est-ce que c'est clair ? »

Vlad ignorait si la façon de faire de Trix représentait le standard de la Team Rocket mais il l'avait estimé plutôt bon dans son rôle et voulait bien croire à ses conseils. Non pas qu'il eut besoin qu'on lui dise comment se faire obéir ou comment commander, ça il en avait eu l'habitude du temps où il avait des domestiques, mais toutes les considérations liées au travail d'équipe lui échappaient encore en partie et il lui faudrait travailler sur lui-même pour conduire efficacement son équipe – et espérer franchir un grade supplémentaire pour se rapprocher d'OBLIVION.

« Sécurisation terminée. » annonça Shanti sobrement. Elle n'avait pas regardé Trix une seule fois et Vlad se demandait si elle avait seulement pris la peine de l'écouter. Autant lui rechignait à écouter les ordres par fierté, autant elle le faisait par flegme.

« Bien, on va pouvoir commencer à... Qu'est-ce que ?! »

Comme Trix se tournait vers les escaliers Vlad en fit de même, son otage dressé devant lui en bouclier humain. Son cerveau analysa rapidement la situation et en tira trois conclusions fulgurantes : il y avait une femme dans la maison qu'ils n'avaient pas prévu, elle tenait cet imbécile de Gayo en otage, et son visage lui était très familier. Il ne lui fallut que quelques secondes pour la remettre : c'était la sbire Galaxie avec qui il avait traité lors de la prise de la tour radio. Mais qu'est-ce qu'elle pouvait bien foutre ici ?

« Relâchez votre otage et il aura la vie sauve. » ordonna-t-elle, et aussitôt lui revint en mémoire qu'il avait détesté son ton péremptoire. « Nous devrions pouvoir trouver notre compte en termes de pierres et de cette façon, nous aurons tous ce que nous cherchons. »

Il y eut un instant de silence. Par habitude Vlad glissa un regard vers Shanti, qui reposait tranquillement ses bras le long de son corps. A son visage impassible et vaguement désintéressé, Vlad en vint à la conclusion qu'elle partageait son avis : la vie de Gayo ne lui importait guère. Par contre, elle avait de l'importance pour Trix et le Comte le fixa, dans l'expectative, les bras toujours solidement arnachés autour de sa cible. Pour la dernière fois ce soir, il devait encore s'en remettre à lui pour les décisions importantes.

« Mais t'es qui putain ? » lâcha-t-il, furieux. Vlad se demanda s'il était plus en colère contre la Galaxie qui venait gâcher leur mission, contre Gayo qui s'était fait prendre comme un bleu, ou contre lui-même qui pour une fois n'avait pas suivi sa recrue pour s'assurer que tout allait bien. « T'as l'air d'avoir les mêmes intentions que nous, quel intérêt as-tu à ce qu'on relâche ce type ? Si sa santé te préoccupe à ce point, Atlas ne comptait pas lui faire de mal tant qu'il se tenait tranquille. »

Vlad ne put empêcher un rictus agacé de déformer ses lèvres. Trix devait être en train de perdre ses moyens pour balancer son nom de code comme ça à une inconnue, est-ce qu'il se rendait compte qu'il compromettait l'organisation avec ça ? D'autant que, si la Galaxie avait bonne mémoire, elle pourrait faire le lien entre ce nom et le R sur sa poitrine. Même si le Comte l'avait reconnue, il n'avait pas spécialement envie que la réciproque soit vraie.

« Désolé chef. » geignit Gayo qui, malgré sa désinvolture habituelle, semblait très impressionné par le canon sur sa tempe. « J'aurais dû...

- Ferme-la.
 »

La sécheresse de cet ordre réduisit tout le monde au silence pendant une seconde, juste assez pour que des bruits lointains attirent leur attention. Vlad tendit l'oreille, certain que le son devenait plus fort, et il jura tout bas quand il reconnut les sirènes de la police.

« Il faut s'éclipser. » remarqua calmement Shanti tandis que Trix virait au rouge. « Je vais démarrer la voiture ? 

- Merde.
» fit Trix pour toute réponse, et dans la seconde il faisait signe à Vlad de lâcher son otage.

Le Comte s'exécuta sans se faire prier. Il enfonça un genou dans le creux de celui du gérant, le forçant à plier les jambes, puis exerça une forte pression sur son bassin pour lui faire perdre l'équilibre et qu'il tombe à terre. Là dessus il lui colla un coup de pied bien placé dans l'estomac, juste assez fort pour s'assurer qu'il resterait au sol le temps de leur fuite, tandis que Gayo se mettait à courir pour rejoindre Trix et Shanti qui sortaient par la porte. Qu'il se soit suffisamment débattu ou que la Galaxie l'ait relâché, qu'importe. Toujours est-il que Vlad n'avait pas l'intention de rester avec cette femme et il s'apprêtait à lui fausser compagnie sans un mot... quand des crissements de pneus crevèrent le silence devant l'entrée de la boutique. Les sirènes étaient encore loin mais l'intuition de Vlad fut immédiate : deux ou trois voitures de flic, sûrement plus proches que les autres au moment de l'alerte, venaient de lui couper sa porte de sortie.


« Police ! » entendit-il à l'extérieur, suivi deux secondes plus tard par la pétarade d'un moteur qui partit à tout allure. Il fut suivi rapidement par un autre – un seul. Ce qui voulait dire deux choses : son équipe venait de l'abandonner à son sort et il restait au moins une voiture devant la boutique.

« 'Chier. » siffla-t-il. Est-ce que le gérant avait entendu la Galaxie entrer et avait appelé la police avant même leur arrivée ? Cela lui paraissait de plus en plus plausible. Ce qui voulait dire que c'était à cause de cette fille qu'il était dans cette situation et qu'elle avait plutôt intérêt à l'en sortir. « Peut-on fuir par là où tu es entrée ? »

~¤~

Modération:
 





Je soutiens tous ces gens géniaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10009

Ven 14 Juil - 13:17
Un Saquedeneu niv.30 est envoyé au combat !

Points à répartir = 25*8 = 200 points
PV = 65 + 30 = 95
Attaque = 55 + 40 = 95
Defense = 115 + 30 = 145
Attaque spé = 100 + 30 = 130
Défense spé = 40 + 40 = 80
Vitesse = 60 + 30 = 90




Saquedeneu lance sabotage
(-19 PV)
(random 45 : pas de CC)
PV Polarhume = 82/101


Polarhume lance câlinerie
(random 98 : l'attaque échoue...)
PV Saquedeneu = 95/95

Récapitulatif :
Mission en cours grade 2 pour Mary, grade 1 pour Vlad : http://master-poke.forumactif.fr/t16347-grade-1-ou-2-transfert-de-competences

Mary :
PV Pandarbare = 132/140

Adversaires :
PV Gravalanch = 45/85
PV Sablaireau-A = 105/105

Vlad :
PV Saquedeneu adverse = 95/95

PV Polarhume = 82/101



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 556

Région : Kalos
Lun 17 Juil - 23:58
En comptant celui que tu tiens, il y en a quatre en tout. Et visiblement, tu es tombé sur le boulet, ou du moins, celui qui doit le plus souvent compromettre les missions dans lesquelles ils ont été embarqué. Il n'y a qu'à les voir, ils ont tous l'air beaucoup plus expérimenté que lui. Surtout celui qui t'aboie à la figure. C'est d'ailleurs assez drôle de le voir énervé. Tu sais que ce ne serait pas comme ça, dans la Team Galaxy. Une Recrue qui se fait prendre, si tant est que cela existe chez vous, c'est un mauvais investissement pour commencer. Mis à part dans des cas exceptionnels, on les laisse à leur sort. Vous êtes la Team avec le moins d'effectifs, et c'est justement pour cela que vous ne sauvez personne. Ce serait contre-productif s'il fallait concentrer plus d'hommes pour essayer d'en sauver juste un de vos membres, un des moins efficaces, qui plus est. La Team Galaxy est composée de chiffres avant tout. Tous comme les machines que vous confectionnez, les projets d'armements et d'améliorations biologiques et cybernétiques, l'humain n'a sa place que s'il est perfectionné. Tu en es toi-même la preuve avec ton bras gauche, après tout. Et qui sait, ce n'est peut-être pas prêt de s'arrêter. Personne ne sait ce que les derniers Scientifiques peuvent avoir en tête.

« T'as l'air d'avoir les mêmes intentions que nous, quel intérêt as-tu à ce qu'on relâche ce type ? » lance l'un des Sbires, peut-être le plus gradé s'il se permet de prendre la parole ainsi ? « Si sa santé te préoccupe à ce point, Atlas ne comptait pas lui faire de mal tant qu'il se tenait tranquille. »

Atlas. Ce nom et le visage qui vont avec te reviennent avec clarté, maintenant. C'était le Rocket qui a aidé le plus à l'opération de Doublonville, celui, en compagnie du Sbire Aqua, grâce à qui la mission a eu un semblant de succès. Certainement pas comme l'abruti qu'il était venu remplacer parce qu'il leur avait fait faux bond. T'as-t-il reconnu de son côté ? Sans nul doute, il a l'air de réagir de manière plutôt négative au fait que son collègue décline de cette façon son identité.

« Mes expériences passées m'ont appris qu'il est difficile de faire confiance à un Roquet. » réponds-tu avec condescendance, resserrant ton emprise sur le jeune homme en ta compagnie. « Et puis, de vous à moi, nous savons que le mot « tranquille » est fort subjectif dans notre profession. »

Tranquille, en tout cas, ni ton otage ni son supérieur ne le sont. Ceci dit, les choses semblent tourner en ta faveur relativement rapidement. La femme qui les accompagne comprend vite que les choses vont se compliquer au fur et à mesure que les secondes défilent et se propose pour préparer leur fuite, avant qu'Atlas ne finisse enfin par lâcher le vendeur sous un ordre direct. En d'autres circonstances, tu te serais permise de soupirer de soulagement. Tu aurais bien aimé que l'incident de Cramois'Île se déroule sans accroc comme maintenant. Dans tous les cas, tu respectes ta part du marché et relâches leur compère aussitôt que l'otage des Rockets est sans danger – terme plutôt relatif puisqu'il se prend malgré tout un coup de pied suffisamment fort pour l'empêcher de réagir trop vivement. Ce n'est pas plus mal, d'un autre côté : cela te permettra de prendre toutes les pierres évolutives dont tu as besoin et de filer à l'anglaise dès que tu auras…

« Police ! » entendez-vous soudainement à l'extérieur de la boutique.

A peine ce mot a-t-il été prononcé que s'ensuit le bruit d'un crissement de pneu et d'une sirène de police qui s'éloigne. Le rictus qui s'empare du visage de ton ancien « collègue » n'esquisse pas l'ombre d'un doute : il a été laissé à l'abandon par l'unité dans laquelle il se trouvait. Si tu n'avais pas été dans la même situation que lui, tu aurais trouvé cela comique. Comique, et en même temps si prévisible, de la part de rebuts de la société qui ne sont là que pour l'argent. Mais il y a au moins une chose de positif : tu n'es pas seule et cela fera moins d'ennemis à échapper, ou à neutraliser, en fonction de ton futur plan d'action. Plan qui, par ailleurs, va devoir être échafaudé rapidement.

« Peut-on fuir par là où tu es entrée ? » s'enquit Atlas.

« Je suis passée par le balcon du premier étage. » réponds-tu. « Il donne directement sur l'entrée. Si la police est armée, autant dire que ce ne sera pas facile. »

Restent donc trois autres solutions : chercher une autre issue, attirer l'ennemi quelque part pour s'en débarrasser ou le passage en force. Quelque chose te dit que la deuxième solution, certes plus sécuritaire au premier abord, va être délicate. Si des renforts arrivent, votre défaite risque d'être imminente. En revanche, passer en force alors que vous ne savez pas combien sont vos ennemis ni comment ils sont préparés relève du suicide. Ne reste donc que la fuite, pure et simple. Autant commencer par là pour ensuite revoir ta stratégie. Accompagnée d'Imalia et Poltergeist, t'emparer des pierres évolutives est possible, mais il va falloir être prudente et se montrer discrète et minutieuse pour que ton plan fonctionne. Et pour cela, rien ne vaut mieux que la retraite.

« Montons à l'étage et cherchons une autre issue. » recommandes-tu. « Je vais vous couvrir. »

Tout le monde n'aime pas l'idée de devoir fuir, et encore moins que le sexe faible se charge de s'occuper de toute l'action, mais vos options sont quelque peu limitées, en ce moment. Ceci dit, tu montes d'abord, afin d'avertir Poltergeist de votre changement de tactique.

« Cache-toi dans le mur. » ordonnes-tu. « Quand tu verras un premier Agent arriver jusqu'à toi, neutralise-le. Je m'occupe du reste de l'effet de surprise. »

Satisfait derrière son sourire, l'Ectoplasma obtempère.

« La porte menant au balcon est au fond à gauche. » indiques-tu à Atlas, une fois qu'il est arrivé en haut, afin d'aller plus vite.

En espérant qu'il soit un minimum coopératif et qu'il te renvoie l'ascenseur en cas de pépin. Bah, dans le pire des cas, tu finiras bien par entendre ou voir ce qu'il est en train de faire.


Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10009

Mar 18 Juil - 0:25

Sablaireau A utilise Tranche sur Pandarbare.
{- 28 PV} PV du Pandarbare : 104/140


Pandarbare lance Corps Perdu
{- 57 PV} C'est super efficace ! PV du Sablaireau A : 48/105



Que voulez vous faire maintenant ?



Récapitulatif :
Mission en cours grade 2 : Transfert de compétences

Mary :
PV Pandarbare = 104/140

Adversaire :
PV Gravalanch = 45/85
PV Sablaireau-A = 48/105

Vlad :
PV Saquedeneu adverse = 95/95

PV Polarhume = 82/101



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 1161

Région : Kantô
Mar 25 Juil - 10:52
« Je suis passée par le balcon du premier étage. » répondit-elle. « Il donne directement sur l'entrée. Si la police est armée, autant dire que ce ne sera pas facile. »

En effet, pensa-t-il. Il pourrait envisager un passage en force (il comptait suffisamment sur King et Ruka pour cela) mais si les flics disposaient d’armes à feu l’opération devenait trop dangereuse. King pourrait servir de bouclier, après tout sa carapace naturelle le protégeait des balles, mais il était clairement trop petit pour abriter totalement le Comte. Et même si Vlad utilisait l’une de ses grenades à gaz et aveuglait tout le monde, il restait le risque de se prendre une balle perdue.

« Montons à l'étage et cherchons une autre issue. » reprit-elle alors qu’il réfléchissait. « Je vais vous couvrir.

- Mais bien sûr.
» siffla-t-il en roulant des yeux, et sans attendre que la Galaxie daigne le protéger il sortit King et Ruka de leurs Pokéballs.

Il prit un instant pour leur expliquer la situation et organiser les troupes. King devait rester en arrière et protéger les entrées du rez-de-chaussée afin de ralentir la progression de la police, Ruka quant à elle suivrait le Comte pour l’assister et le couvrir. Chacun entra dans son rôle et, alors que Vlad et son ourse polaire remontaient les escaliers, King se postait devant la porte d’entrée et la retenait de son épaule. Le Comte remarqua au passage que la Galaxie s’était bien gardée de l’attendre et il la retrouva sur le pallier, discutant avec l’Ectoplasma dont elle disposait déjà dans la Tour Radio. Tu parles d’une couverture.


« La porte menant au balcon est au fond à gauche. » indiqua-t-elle.

Vlad se contenta d’un bref hochement de tête avant de se diriger vers la porte indiquée. Entré à l’intérieur, il intima à Ruka de rester hors de vue et s’approcha prudemment de la fenêtre, près de laquelle il s’accroupit. Sortant un petit miroir de sa sacoche, il le fit jouer discrètement devant la vitre afin d’avoir une petite idée de ce qui se tramait à l’extérieur. Apparemment il y avait encore une seule voiture de police, même si les bruits de sirène s’étaient rapprochés et que les autres arriveraient sous peu. Deux flics seulement, mais armés de pistolets ; l’un le braquait alternativement sur la porte et sur les fenêtres du rez-de-chaussée tandis que l’autre surveillait l’étage. Vlad ne regarda d’ailleurs pas longtemps, au risque qu’un éclat de lumière ne révèle la présence du miroir, et il s’éloigna rapidement de la fenêtre.


« Deux, avec pistolets. » dit-il en revenant dans le couloir. « Ils surveillent les sorties sur la façade principale. Peut-être un troisième à l’arrière, mais tant que les renforts ne sont pas arrivés il devrait être gérable. Si nous nous y prenons vite, c’est faisable. »

Pourquoi lui disait-il tout cela ? Après tout il n’avait aucune raison de lui venir en aide, chacun son problème. Il se rendit compte que son compte-rendu oral tenait totalement du réflexe ; il avait tellement pris l’habitude de travailler en équipe qu’il lui était naturel de penser en groupe. Ce travail déteignait salement sur lui, pensa-t-il avec contrariété.


~¤~

Modération:
 





Je soutiens tous ces gens géniaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 556

Région : Kalos
Mar 25 Juil - 18:39
La manière dont il te snobe t'aurait fait grincer des dents s'il n'avait pas fait apparaître ses Pokémon au même instant. Contrairement aux Pokémon que tu utilises, et qui sont davantage polyvalents, ceux qu'il utilise, un Nidoking et le Polagriffe que tu l'as vu utiliser à la Tour Radio de Doublonville, sont de vraies machines de guerre, autant sur la défensive que sur l'offensive. Surtout sur l'offensive, en fait, maintenant que tu y repenses. Le Pokémon glace avait vaincu à lui tout seul l'un des Arcanins que les policiers ont lâché sur vous, là où Poltergeist n'avait pas réussi, même s'il s'était bien défendu. Quant au Nidoking, il est chromatique, pour commencer, ce qui vous donne un avantage considérable sur vos adversaires. Sur le champ de bataille de Doublonville, il aurait très probablement fait des ravages, tu en es certaine. Mais peut-être était-il justement sur le terrain avant que le Sbire Rocket ne vous rejoigne ? Cela serait sans doute le plus logique, pour qu'il ne le fasse pas intervenir à l'intérieur de la Tour. Mais bien sûr, on peut refaire le monde avec des « si ». Inutile de te concentrer là-dessus plus longtemps.

Deux personnes, peut-être une troisième à l'arrière du bâtiment. Voilà le bilan qu'Atlas te fait, et tu en viens à la même conclusion que lui. Vous allez devoir faire preuve de vitesse, et c'est justement quelque chose dont Poltergeist pourrait faire preuve à condition de s'y prendre rapidement. D'un autre côté, tu pourrais également lui donner suffisamment de couverture pour qu'il puisse au moins s'occuper des deux policiers armés. Mis à part avec des balles spéciales, ce genre d'attaques n'était pas des plus efficaces sur lui, de ce que tu as pu constater jusque-là. Dans le pire des cas, il sera capable de s'en prendre quelques-unes avant de se retirer. Reste alors la potentielle troisième personne. Si elle a des Pokémon, cela rendra l'opération bien plus risquée. Tu t'en es bien rendue compte à la Tour Radio, un Granbull ou un Arcanin seront rapidement supérieurs face à toi, même si tu fais apparaître Imalia sur le terrain.

« Je peux m'occuper de ces deux-là. » proposes-tu au Sbire Rocket. « Le troisième va être plus compliqué... »

A moins de le prendre par surprise suffisamment tôt pour qu'il ne puisse rien faire et que vous le neutralisiez facilement. A nouveau, l'Ectoplasma pourrait remplir ce rôle, mais il reste malgré tout le seul Pokémon avec lequel vous pouvez attaquer à distance de manière certaine. Reste alors une toute dernière alternative, mais qui va devoir mettre ton « collègue » à grande contribution.

« Je pense que l'on tient quelque chose. » déclares-tu enfin, même si ce que tu lui as dit plutôt n'est pas exactement le même plan que ce que tu as en tête maintenant. « S'il est épaulé par quelqu'un d'armé, mon Ectoplasma peut s'occuper des deux devant. Pour la personne à l'arrière, je peux défoncer le mur et l'un de vos Pokémon pourrait profiter de l'effet de surprise pour s'en occuper. De cette façon nous pourrons nous débarrasser de lui et en profiter pour filer dès que ce sera fait. »

La question est donc : se sent-il suffisamment en confiance pour être capable de suivre ce plan et de couvrir le Pokémon spectre ? Cela reste à prouver. Dans ce milieu, même quand il est une simple question de survie, il est difficile de pouvoir confier sa vie à l'autre sans avoir en tête l'idée qu'il puisse s'en servir pour parvenir à ses fins. A force d'évoluer dedans, tu as bien fini par t'en rendre compte et, dans une certaine mesure, par adopter ce comportement, et tu ne doutes pas que lui aussi a dû constater qu'il existait. S'il ne l'a pas complètement adopté.


Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10009

Jeu 27 Juil - 11:58
MODÉRATION MARY.


Sablaireau-A utilise griffe acier
(- 14 PV)
(random 33 : pas de CC)
PV Pandarbare = 90/140


Pandarbare lance corps perdu
(- 77 PV) (c'est super efficace !)
(random 73 : pas de CC)
PV Sablaireau-A = 0/105

SABLAIREAU-A EST KO.
Pandarbare gagne 1 point d'xp
Le Gravalanch niv.37 revient au combat !

Points à répartir = 32*8 = 256
PV = 55 + 30 = 85
ATT = 95 + 30 = 125
DEF = 115 + 40 = 155
A. SPE = 45 + 50 = 95
D. SPE = 45 + 50 = 95
VIT. = 35 + 56 = 91

PV = 45/85


MODÉRATION VLAD.
Stats Saquedeneu:
 


Saquedeneu lance sabotage
(-19 PV)
(random 49 : pas de CC)
PV Polarhume = 63/101


Polarhume lance vent glace
(random 51/19 : l'attaque passe/pas de CC)
(-28 PV) (c'est super efficace !)
(sa vitesse diminue d'un cran !)
PV Saquedeneu = 67/95
Nouvelle vitesse de Saquedeneu (-1) : 60


Récapitulatif :
Mission en cours grade 2 pour Mary, grade 1 pour Vlad : Transfert de compétences

Mary :
PV Pandarbare = 90/140

Adversaires :
PV Gravalanch = 45/85
Sablaireau-A KO


Vlad :
PV Saquedeneu adverse = 67/95
Nouvelle vitesse de Saquedeneu (-1) : 60

PV Polarhume = 63/101



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 1161

Région : Kantô
Jeu 27 Juil - 12:54
« Je peux m'occuper de ces deux-là. » proposa-t-elle aussitôt. Comment comptait-elle s’y prendre ? Elle ne jugea pas bon de le lui faire savoir. « Le troisième va être plus compliqué... »

Il ne répondit rien. Avant d’échafauder un plan ils devaient d’abord vérifier s’il y avait un troisième flic à l’arrière, chose dont ils n’étaient pas encore sûrs ; après tout il n’y avait qu’une seule voiture de police garée, elle pouvait tout aussi bien ne transporter que deux policiers en patrouille. S’il s’avérait qu’il y avait bien une troisième personne, il faudrait vérifier s’il n’y avait pas de sorties disponibles au rez-de-chaussée comme une porte de service ou autre : leur plan devrait se faire à partir de ça. Vlad s’apprêtait à descendre pour vérifier quand la Galaxie s’éveilla soudain.

« Je pense que l'on tient quelque chose. » Ah oui ? Il était curieux d’entendre ça, se dit-il avec un brin de sexisme. « S'il est épaulé par quelqu'un d'armé, mon Ectoplasma peut s'occuper des deux devant. Pour la personne à l'arrière, je peux défoncer le mur et l'un de vos Pokémon pourrait profiter de l'effet de surprise pour s'en occuper. De cette façon nous pourrons nous débarrasser de lui et en profiter pour filer dès que ce sera fait. »

Il leva un sourcil circonspect.

« Défoncer le mur ? Nous pourrions peut-être vérifier s’il y a une porte de service d’abord ? » dit-il avec un air narquois. « Mais très bien, je vous laisse gérer ceux de la façade de devant. Je vérifie si nous pouvons faire une sortie sécurisée par l’arrière et m’arrange avec ce que j’y trouverai. Fini de discuter maintenant. »

Estimant qu’ils avaient déjà perdus suffisamment de temps, Vlad regagna le rez-de-chaussée en dévalant les marches deux par deux. Dans la pièce principale il retrouva King et, à l’immobilisme ambiant, comprit que les deux flics attendaient les renforts pour tenter d’entrer. Avisés de leur part, mais en vérité cela faisait son affaire.

« King, Ruka, avec moi. » dit-il en partant explorer les pièces du rez-de-chaussée à la recherche d’une autre sortie. Les deux colosses s’engagèrent à sa suite et le bruit lourd de leurs pas éveilla en Vlad un sentiment rassurant. Il se sentait tout puissant avec eux.

Sa recherche fut rapide : il y avait bien une porte qui menait, si sa cartographie des lieux était juste, à une ruelle qu’il connaissait. De là son cerveau travailla très vite à lui indiquer la meilleure retraite possible dans les environs ; évidemment il y avait la pension d’Elizabeth mais il ne l’envisagea pas une seule seconde car trop dangereux, puis il pensa à un bar ayant récemment mis la clé sous la porte et qui attendait d’être repris. Il n’y aurait sans doute personne là-dedans et il pourrait s’y réfugier pour prévenir son équipe.
Vlad ouvrit une troisième Pokéball, celle de Kali. L’Ossatueur avait l’habitude d’intervenir dans les missions de son dresseur et elle attendit qu’il lui indique ce qu’il voulait.


« Sens-tu quelqu’un de l’autre côté de ce mur ? »

Elle ferma les yeux, fit rouler ses orteils pour les ancrer dans le sol. Après une brève seconde d’inspection, elle fit signe qu’elle sentait la présence de quelqu’un.

« D’accord. » Le bruit des sirènes était maintenant très, très proche. Les renforts seraient là d’ici une minute à peine. « Bougez pas. »

Il revint en courant dans la pièce principale et apostropha la Galaxie.

« Par là. Au moins une personne, flic ou pas je ne peux le vérifier. A nous deux on devrait le maitriser aisément, même avec la simple force brute. Après vous n’aurez qu’à me suivre si vous ne savez pas où fuir. »


~¤~

Modération:
 





Je soutiens tous ces gens géniaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 556

Région : Kalos
Ven 28 Juil - 18:40
Son ton arrogant te rappelle tout de suite qu'il s'agit bel et bien d'un membre de la Team Rocket. Pour lui, défoncer le mur relève d'une idée complètement saugrenue, sachant qu'il doit bien y avoir une porte de service dans le bâtiment, et il est vrai qu'elle peut l'être aux yeux de beaucoup de gens. Pourtant, elle n'est pas dénuée de bon sens. Tout d'abord, cela vous fait gagner de précieuses secondes là où vous pourriez perdre du temps à chercher l'issue de se cours. Et dans une situation comme la vôtre, chaque instant est crucial. La deuxième raison, comme tu lui a dit, n'est nulle autre que l'effet de surprise. Si porte de sortie arrière il y a, c'est par là que vous êtes censés partir, et donc être attendus. Mais si ça lui chante de s'occuper de l'arrière et qu'il a une meilleure solution, alors soit. Il en assumera les conséquences et tu partiras seule s'il se fait prendre. Ainsi, au lieu de répliquer quoi que ce soit, tu acquiesces quand il te propose de t'occuper des deux policiers devant. Il a raison sur un point : vous avez perdu assez de temps comme ça.

Le Sbire Rocket passe devant toi et demande à ses Pokémon de le suivre, laissant la pièce principale de la boutique sans défense, jusqu'à ce que tu ne décides d'intervenir. Poltergeist sur tes talons, tu te ranges juste derrière la fenêtre en espérant qu'aucun des deux soldats des forces de l'ordre ne t'ait repéré, puis laisses le spectre se poster juste derrière le mur de l'autre côté. Ton Pokémon se tient prêt, n'attendant que ton signal, pour laisser parler sa furie destructrice.

Quelques minutes plus tard, tu entends les pas d'Atlas qui revient vers toi et te confirme l'information qu'il t'a donnée auparavant. Intrigant… Il est accompagné d'un troisième Pokémon, apparemment un Ossatueur, de ce que tu as pu entendre pendant que tu te concentrais sur ta propre situation. C'est pour le moins plutôt étrange, pour toi qui es toujours habituée à voir les mêmes Pokémon virevolter autour des Dresseurs de la Team Galaxy. Soit les Rocket ont droit à des Pokémon différents, soit ils ont l'autorisation d'utiliser leur équipe personnelle, peut-être les deux, si ça se trouve. Dans tous les cas, son équipe est pour le moins intéressante.

« Très bien. Accordez-moi juste un instant et attendez mon signal. »

Ton regard se tourne à nouveau vers tes deux cibles. Encore quelques secondes. Histoire qu'ils essaient de s'approcher ne serait-ce que de quelques centimètres.

« Maintenant ! »

t'écries-tu, suffisamment fort pour que le Sbire puisse t'entendre.

Suite à cela, tu brises de ton bras bionique la glace de la fenêtre tandis que la tête et les mains de l'Ectoplasma traversent le mur. S'ensuit alors un vacarme des plus assourdissant, dans lequel bruits de balles perdues et attaques spectrales jouent de concert comme dans une véritable zone de guerre. Le déluge de tirs dure encore quelques secondes, puis plus rien. Sur la route encore en bon état un instant plus tôt se trouve des fissures, comme si des grenades venaient d'exploser dans les voitures environnantes. Les cadavres des deux policiers jonchent le sol, abasourdis par l'effet de surprise que votre attaque combinée a produit. Tu te mords la lèvre l'espace d'un instant. Tu ne sais pas si c'est parce que ta stratégie a été appliquée de la bonne manière, mais tu ne les a pas vu une seule fois dégainer leurs armes et tirer… Non, ce n'est pas le moment pour se sentir coupable. L'important, maintenant, c'est de s'enfuir, et vite. Tu rejoins donc la sortie au pas de course, en espérant que le trentenaire se soit occupé de la dernière personne.

Si ce n'est pas le cas, pas le temps de faire dans la dentelle, il faudra que tu t'en charges personnellement. Pour le sauf-conduit, tu improviseras. Qui sait, peut-être que le suivre sera la meilleure idée, finalement.


Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8521

Lun 31 Juil - 17:39
MODÉRATION MARY.

Gravalanch lance piétisol
(- 20 PV)
(la vit. de Pandarbare diminue d'1 cran !)
PV Pandarbare = 70/140


Pandarbare lance corps perdu
(- 45 PV) (c'est super efficace !)
(random 77 : pas de CC)
PV Gravalanch = 0/85

Il est KO !
Pandarbare gagne 1 point d'xp
Un Machopeur lvl 34 débarque !



MODÉRATION VLAD.

Polarhume lance vent glace
(random 15/44 : l'attaque passe/pas de CC)
(-28 PV) (c'est super efficace !)
(sa vitesse diminue d'un cran !)
PV Saquedeneu = 40/95
Nouvelle vitesse de Saquedeneu (-2) : 45


Saquedeneu lance sabotage
(-19 PV)
(random 23 : pas de CC)
PV Polarhume = 44/101


Récapitulatif :
Mission en cours grade 2 pour Mary, grade 1 pour Vlad : Transfert de compétences

Mary :
PV Pandarbare = 70/140
Nouvelle vitesse Pandarbare = 56

Sabalaireau-A et Gravalanch KO
Reste Machopeur au niveau du PLPF et Vigoroth PLPF+1


Vlad :
PV Saquedeneu adverse = 40/95
Nouvelle vitesse de Saquedeneu (-2) : 45

PV Polarhume = 44/101



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Rocket

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 1161

Région : Kantô
Jeu 3 Aoû - 22:10
« Très bien. Accordez-moi juste un instant et attendez mon signal. »

Hum, il n’appréciait pas vraiment de la voir prendre le commandement de leur duo mais il avait fait suffisamment de missions avec les Rockets pour savoir qu’il valait mieux coopérer que se rebiffer quand sa vie était en jeu. Il acquiesça donc, ravalant sa fierté qui lui dictait de répliquer, et partit rejoindre ses Pokémon près de la porte de derrière.

« Au signal, casse cette porte. » ordonna-t-il au Nidoking. Il valait mieux que ce soit lui qui s’expose le premier, au cas où l’autre serait suffisamment rapide pour commencer à tirer la carapace du dinosaure lui offrait une protection suffisante contre les balles.

Ils attendirent seulement quelques instants, juste le temps pour Vlad de dégainer son propre pistolet et d’ôter le cran de sécurité. Il ne savait toujours pas viser mais la cible risquait d’être quasiment à bout portant, il valait mieux se préparer à répliquer.


« Maintenant !

- Maintenant, King.
»

Se désintéressant des bruits de lutte qui provenaient de la façade du bâtiment, Vlad se concentra sur sa propre partie de la mission et sortit à la suite de King quand celui-ci eut défoncé la porte. Le regard de Kali se porta tout de suite sur l’origine des vibrations qu’elle avait captées et Vlad put donc constater qu’il avait affaire à une femme seule et armée.

« Que.. !

- Tuez-la.
»

Malheureusement pour elle, l’effet de surprise couplé au fait qu’elle avait encore la sécurité de son flingue lui fit perdre de précieuses secondes. Elle les paya tout de suite : un os d’Ossatueur vint frapper sa tempe droite et, alors même qu’elle n’était pas tout à fait assommée, des griffes acérées labourèrent son torse. Son gilet pare-balles encaissa vainement, puis Ruka s’approcha encore et s’attaqua cette fois au visage. Des filaments de sang jaillirent, très fins d’abord, puis la peau se mit à rougir violemment et les traits de la policière s’effacèrent sous une flaque carmine. Elle tomba au sol comme une poupée de chiffon, inconsciente.
Vlad remit la sécurité de son arme, sans pour autant la ranger dans son étui. Il regarda vivement autour de lui mais il n’y avait pas âme qui vive ; si la Galaxie était suffisamment rapide, ils pourraient se tirer de là ni vu ni connu. Par chance, elle n’était pas tout à fait incompétente et déboula par la sortie avant qu’il n’ait eu à aller la chercher.


« Par là. » dit-il en rappelant ses Pokémon dans leurs balls, puis il partit du pas de celui qui sait où il va.

Il ne courut pas, ne voulant pas attirer l’attention sur lui alors que les sirènes des autres policiers hurlaient désormais, mais il allait suffisamment vite pour disparaitre avant que les renforts n’aient eu le temps de faire le tour de la bâtisse et ne tombent sur leur collègue défigurée. Il prit volontairement les petites rues, zigzagant sans se soucier que la Galaxie ne parvienne à le suivre, et au bout de cinq minutes atteignit sa destination.


« Là, nous serons à l’abri le temps de réfléchir à la suite. » indiqua-t-il en pointant du menton la façade taguée d’un petit bistrot à l’abandon.

Il fit sortir King de sa Pokéball. Le colosse souleva le rideau de fer qui protégeait l’entrée et brisa la porte vitrée de sa queue dure comme le diamant, leur ouvrant un passage. L’opération n’avait pris que dix secondes ; Vlad avait l’habitude, avec les Rockets, de devoir trouver des planques improvisées.
Quand ils furent tous les deux à l’intérieur et le Nidoking dans sa ball, il fit rapidement le tour des lieux pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’autres squatteurs qu’eux. Tout était tranquille.


« Vous avez donc réussi à vous échapper de la Tour radio. » remarqua-t-il quand il fut retourné auprès de la jeune femme. « Pas mal. Je vous pensais prise ou morte. »


~¤~

Modération:
 





Je soutiens tous ces gens géniaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Sbire Galaxie

C-GEAR
Inscrit le : 05/09/2014
Messages : 556

Région : Kalos
Ven 4 Aoû - 1:10
Heureusement que vous êtes tous deux pressés par le temps. De cette façon, tu n'as pas à trop t'attarder sur le corps qui gît près de la porte et qui est à présent complètement méconnaissable. Malgré tout, ce n'est sans doute guère pire que ce que tu as toi-même infligé aux deux autres policiers armés, en fin de compte. Mais si tu t'étais attardée sur le cadavre, tu te serais sûrement dit que cela relève davantage de la sauvagerie que de la survie. Une réflexion bien hypocrite pour quelqu'un qui s'amuse à torturer des ecclésiastiques parce qu'ils ne partagent pas la même opinion que toi sur Arceus, n'est-ce pas ? Mais tu ne pourras jamais l'admettre. Pour toi, ce sont deux choses complètement dissociées. Après le Jugement Dernier, vous avez eu l'occasion de pouvoir choisir votre camp en toute connaissance de cause. S'il y en a qui ont décidé de continuer de le servir, ils sont et ils resteront tes ennemis, et si les plus innocents d'entre eux se mettent en travers de ton chemin, ils finiront comme tous les autres, leurs vies fauchées comme si la Mort elle-même s'était déplacée à leurs portes.

La voix d'Atlas te sort enfin de tes pensées. Il ne semble pas si préoccupé à l'idée que tu le suives, mais il reste malgré tout coopératif alors qu'il n'en est pas forcément obligé, encore moins quand il s'agit d'un membre d'une autre Team. Malgré tout, tu prendras toute l'aide dont tu auras besoin. Si loin de Kalos et de Voilaroc, tu ne peux pas te permettre d'être capricieuse. Tu vérifies donc malgré tout que personne ne vous suit, tout en gardant une distance respectable entre lui et toi. Deux individus aux apparences peu recommandables qui marchent vite, – à savoir, un homme habillé d'un uniforme de la Team Rocket et une femme à la prothèse permettant de se protéger des balles et de faire preuve d'une force surhumaine – même dans les ruelles sombres que vous empruntez, cela reste louche, et ce n'est clairement pas le moment pour ça. Encore heureux que vous n'ayez pas les vêtements tachés de sang, au moins. Mais le Rocket a l'air de savoir ce qu'il fait. En l'espace de quelques minutes, il s'arrête enfin et montre un bistrot qui a l'air de ne plus avoir accueilli le moindre visiteur depuis des lustres. Ce n'est pas assez loin des lieux du cambriolage pour toi, mais cela aura au moins le mérite de permettre de vous reposer un peu le temps de savoir ce que vous allez faire. C'est tout aussi bien ainsi, même si tu restes un peu anxieuse. Il va falloir être sur le qui-vive au cas où la police déciderait de chercher à l'intérieur de cet endroit.

Une fois que le Nidoking a fini de vous créer un passage, vous vous engouffrez à l'intérieur et inspectez les environs. D'ordinaire, ce serait un endroit rêvé pour les sans domiciles fixes, mais heureusement pour vous, il ne semble y avoir personne. C'est mieux que tu espérais, finalement. Dans tous les cas, vous vous installez dans un coin proche des toilettes, là où les fenêtres n'ont aucun moyen de révéler votre présence aux yeux de l'ennemi.

« Vous avez donc réussi à vous échapper de la Tour radio. » dit Atlas, histoire de faire un peu la conversation en espérant que les choses se calment un peu pour que vous puissiez réfléchir à la suite des événements ensuite. « Pas mal. Je vous pensais prise ou morte. »

Un compliment de la part d'un Rocket ? La fin du monde va-t-elle à nouveau avoir lieu ? Tu décides cependant de ne pas en faire la remarque et de lui répondre.

« Mon Ectoplasma a réussi à m'emmener sur un toit près de la Tour. » expliques-tu. « L'avantage d'avoir dans son entourage un Pokémon qui lévite, n'est-ce pas ? »

Tu fais référence au Golemastoc qui les a transporté, Willi et lui, lorsqu'ils étaient au sommet. Grâce à lui, à l'agitation ambiante et au fait qu'aucun des Agents présents sur place ne disposaient de Pokémon volants, le reste de la fuite a été relativement facile. Pendant qu'il te répond, tu fais rapidement l'inventaire du nombre de munitions qu'il te reste dans ton chargeur avant de le remplir afin d'éviter les mauvaises surprises, puis tu désignes la Poké Ball contenant son Nidoking chromatique.

« Une nouvelle acquisition ? » t'enquis-tu. « Il nous aurait sûrement été très utile, là-bas. »

Tu revois encore l'image de la jeune femme avec qui tu avais failli te battre ainsi que le flic aux airs d'ahuri. Aucun des deux Arcanins n'aurait sûrement fait long feu face à une attaque de ce Pokémon sol aux pouvoirs dépassant la moyenne. Mais on ne peut pas réécrire l'histoire, n'est-ce pas ?


Aide à la modération:
 







Sprite by Yakuru Hoot.
Double-Compte: Tony Schwärtzwind et Soren Kenshin
Theme
Battle Theme 1 - Battle Theme 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8777

Dim 6 Aoû - 3:22
MODÉRATION MARY.

Machopeur lvl 34:
 




Machopeur lance Poing-Karaté ! (random 5 : coup critique !)
(- 57 PV) C'est super efficace !
PV Pandarbare : 13/140


Pandarbare lance Projection ! (random 70, 42 : l'attaque touche, pas de coup critique).
(- 22 PV)
PV de Machopeur : 98/120


Machopeur est repoussé. Un Vigoroth lvl 39 prend sa palce !

Statistiques:
 



MODÉRATION VLAD.

Polarhume lance vent Glace ! (random 39, 70 : l'attaque touche, pas de coup critique).
(- 28 PV) (C'est super efficace !)
(sa vitesse diminue d'un cran !)
PV Saquedeneu : 12/95
Nouvelle vitesse de Saquedeneu (-3) : 36


Saquedeneu lance Sabotage ! (random 49 : pas de coup critique).
(- 19 PV)
PV Polarhume : 25/101


Récapitulatif :
Mission en cours grade 2 pour Mary, grade 1 pour Vlad : Transfert de compétences

Mary :
PV Pandarbare : 13/140
Nouvelle vitesse Pandarbare = 56

Sabalaireau-A et Gravalanch KO.
PV Machopeur : 98/120
PV Vigoroth : 134/134


Vlad :
PV Polarhume : 25/101

PV Saquedeneu : 12/95
Nouvelle vitesse de Saquedeneu (-3) : 36



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Mission Rang C - Feat Jisetsu Demon
» Mission Rang B - feat Kaguya Tenzö
» Mission impossible : 007 [Feat Lili]
» Première mission de Grey pour le QG de North Blue
» Grey Fullbuster

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Parmanie-