AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Un café avec un psychopathe ?


avatar
Modo Jeux & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 1259

Région : Johto
Lun 19 Juin - 17:41
Je demeurais là, assise sur un banc. Mes pensées dérivaient d'elle-même au clapotis de la fontaine dans mon dos. La chaleur était pesante aujourd'hui, malgré le côté ombragé dont pouvait profiter Ecorcia. Passant le dos de ma main sur mon front, un soupire las quitta mes lèvres. Je me sentais fatiguée par cette température estivale, écrasée presque. J'aurais bien mis autre chose qu'un jean et qu'un t-shirt mais mes vêtements étaient tous à laver dans la machine du centre pokemon de la ville où j'avais posé mon sac à dos dans la mâtiné.
Je renversais ma tête en arrière, mes cheveux ondulant dans mon dos et dans le vide. Faudrait que je les coupe, j'aurais moins chaud... D'un autre côté, je les aimais long et devoir attendre qu'il repousse à cette longueur me semblerait une attente intolérable. J'ai de grands dilemme avec moi-même, toujours. Bon sang Middy... Tu progresses sur la route là, sois un peu plus mature et responsable, me répétais-je mentalement.
C'est vrai, il fallait que je réfléchisse... Le fait de passer l'arène de Mauville et poursuivre mon chemin comme ça, ça remettait des choses en question. Je veux progresser, avancer, évoluer, c'est certain. Mais d'un autre côté... Le prochain concours approche. Mon premier concours... Je ne saurais dire si je me sentais prête ou pas pour une pareille aventure. Parce quoi qu'on en dise, monter sur scène, c'est une aventure... A la fois terrifiante et excitante. Maman aurait sans doute dit quelque chose comme : "Quand on veut, on peut ma puce. Et toi, quand tu voudras quelque chose, dis toi que tu pourras le faire."
Mais moi, je voudrais te revoir maman, que tu m'aides et me donne des conseils, comme autrefois. Au lieu de ça, je réfléchis seule et je me demande toujours si j'ai bien fait de partir en courant sans prendre la peine de marcher. Il parait qu'on traverse tous des phases de doutes comme ça mais... Ça ne me correspond juste pas ! Je devrais être enthousiaste, excitée, impatiente ! Au lieu de ça, je me lamente, seule sur un banc...
La faute à cette chaleur aussi ! Elle me vole mon énergie vitale ! Et j'ai pas de Synthèse pour la récupérer...

Je me redressais, assurée. Bon, c'est bon, la phase de remise en cause est passée, place à la motivation et à l'enthousiasme ! Je me levais de mon banc d'un bond, débordante de bonne volonté! Mon front percuta une chose de solide, me faisant instantanément tomber en arrière. Un bruissement au sol, une odeur de café, et un mal de fesse pour moi. Paniquant légèrement, je tentais de me rasseoir à peu prêt droite, me confondant en excuse. Ma manie ça, de rentrer dans les gens ! Je rouspétais contre moi-même mentalement, tout en articulant de vive voix.

- Je suis vraiment désolée, je n'ai pas fais attention... Clairement pas attention. Au splash sur le sol et à l'odeur forte, j'avais sans doute causé une descente de café directement sur le sol pour arrosé les galets du sentier. Je... Je peux vous repayer votre café, c'est ma faute si il a été renversé... Je suis vraiment désolée...

Je baissais légèrement la tête, joignant les mains sur mes genoux, le regard fuyant à gauche et à droite. Comme si ça servait à grand chose. Bon sang Middy, t'es une empotée par moment ! A t'enflammer pour à rien, tu finis par causer des accidents...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 17/06/2017
Messages : 54

Région : Johto
Lun 19 Juin - 18:36
Une heure ! Cela faisait une heure que je patientais pour mon café ! UNE HEURE QUE JE VOULAIS JUSTE PRENDRE UN CAFE ! Rah ! Le personnel de nos jours n'est plus ce qu'il était, j'attendais donc tranquillement sur une chaise regardant fixement Alberish, il était debout sur la chaise lui, du à sa taille. Je lui avais pris un jus de baie, car faut s'assurer d'avoir de bon liens avec les alliés pour qu'ils soient efficace. Surtout les Pokémons il paraît... Maintenant que je remarque, c'est comique que ce type l'ai aussi drogué et inséré des lentilles rouges. Voulait-il que l'on fasse équipe pour son intérêt personnel ? Je ne le saurais jamais, mais ce n'est pas si grave. Je suis en quelques sortes son descendant avec Alberish. On torture des gens pour le fun en revanche, pas pour en faire des soldats de la mort qui tue. Bref, j'ai déjà tué ma victime aujourd'hui, il me faut une nouvelle personne. Ou alors je pourrais faire une pause ? De temps en temps ça fait du bien un petit break. Enfin, le café arriva, je sortis mon portefeuille pour payer et ne mis pas de pourboire pour l'attente, et il devrait être content que je ne l'ai pas touché ! Le crocodile bleu se leva avec moi. Chacun portant sa boisson. Nous partîmes alors, il faisait plutôt chaud aujourd'hui... Mais avoir un type Eau avec soit, ça aide pas mal ! Et pu... Ourf !

NAAAAAAAAN, MON CAFE !!!!!!!!!!

Se répandant dans le sol, quel gâchis ! Je regardais alors devant moi, c'était une gamine qui avait renversée mon café ! Elle, je vais me la faire ! Je vais lui arracher les yeux, lui les faire bouffer avant de lui ouvrir le ventre pour les reprendre et les lui refaire manger. C'est le prix à payer pour mon café ! Elle voulait quoi elle ? Elle "s'excusait" ? C'est pas ça qui va faire revenir mon café ! Je vais l'étriper ! L'empaler ! L'électrocuter ! L'assassiner ! La planter ! La défoncer ! Tant de synonymes qui veulent dire la même chose : elle va passer un mauvais moment ! Je regarde la fillette avec des yeux noirs (dans les deux sens) qui feraient trembler de peur un Mewtwo. Me repayer mon café ? Non, ce n'est pas ça qui va faire payer cet affront ! Je ne vois qu'une seule conclusion possible : la torture. Mais nous sommes trop nombreux ici, hors de question de pratiquer ça sur le champ, c'est trop risqué ! Je ne vois qu'une seule autre possibilité : la faire fuir puis la coincer dans une ruelle avant de l'assommer et de la ramener dans mon salon de jeu ! Je m'avance et murmure alors à son oreille...

"Tu as une peau magnifique, gamine. Tu ne vois pas d'objections à ce que j'en arrache quelques morceaux avant de te les donner comme repas, pas vrai ? De plus, mon Kaïminus adore les enfants au repas du soir..."

J'étais vraiment prêt à faire ça, à voir comment elle allait réagir. Mon Kaïminus ne s'appelait pas Alberish pour rien, ce monsieur était un tueur en série connu pour son cannibalisme et la façon dont il cuisinait les enfants, c'est plutôt à l'image de ce petit crocodile bleu qui a déjà arracher la main de ce scientifique avant de l'avaler goulument (enfin, sauf les os quoi, ça se mange un peu comme du poulet.). Je tiens d'ailleurs à préciser que je n'ai jamais tenté le cannibalisme ni le viol, faut croire que ça m'intéresse pas tant que ça. Les voir chialer et hurler n'a pas de pris ! Vous ne pouvez pas le savoir donc c'est triste, mais nous sommes tous différents bien qu'il y ait trois classes de personnes dans ce monde.

Les Prédateurs...

Les Gérants de la Loi...

Et les "Je m'en fous des deux je vie ma vie en mode yoloswag !"...

Je vous laisse deviner de laquelle je fais partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 1259

Région : Johto
Lun 19 Juin - 19:21
J'étais dans le malaise le plus total. Si je devais faire une référence à Harry Potter, je dirais sans doute "Méchant Dobby!", quelque chose comme ça ! Je fermais les yeux, reprenant mon souffle. Au moins, la personne n'avait pas pousser de hurlement strident, synonyme d'un café chaud renversé sur une chemise propre ou un pantalon tout neuf. Je tentais mentalement de sauver les meubles quand un souffle me caressa la nuque. Au timbre, j'aurais dit un homme... Je frissonnais légèrement, hésitant à me reculer, mal à l'aise. Ce type de proximité, c'est vraiment pas du tout mon genre... J'en connais qui disent que ça ne les dérangent pas plus que ça; mais l'idée d'avoir une personne à trois centimètres de toi et que tu ne peux pas voir, c'est pas vraiment le plus rassurant du monde.
Ses paroles me firent un drôle d'effet, j'étais mitigé... Il me faisait une blague ? Ou un compliment ? Je souriais timidement. Personne ne m'avait encore parlé de ma... Peau. A vrai dire, personne ne me parlait de mon physique à part de mes cheveux plus que surnaturels.
Serrant mes doigts les uns sur les autres, je bafouillais timidement.

- Vous avez un drôle d'humour... Monsieur ? Riais-je sobrement, levant un doigt pour frotter contre ma joue. C'est vrai que ça sonnait comme une blague pour moi. Puis vous savez, je ne suis plus vraiment une enfant, j'ai presque 17 ans...

Je gardais la tête lever, mes yeux fixant un vide quelconque en face de moi.

- Si le café ne vous va pas, je peux peut-être... Ajoutais-je en fouillant dans mon sac, sortant une baie Fraive, pour votre Kaiminus, il aura moins faim comme ça ! Plus besoin de lui donner des enfants !

Riant à mi-voix, je tendais la baie en face de moi, cette dernière au creux de ma main, attendant qu'il s'en saisisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 17/06/2017
Messages : 54

Région : Johto
Lun 19 Juin - 20:09
Attends quoi ? De l'humour ?! Et le pire c'est qu'elle n'a pas l'air de plaisanter... Elle ne se rend pas compte de la situation ? C'est bien la preuve que c'est une gamine, ou alors elle ne me voit pas ? C'est vrai que cette couleur d'yeux, elle est aveugle ? Tss, ça n'excuse rien ! Je vais la tuer et faire de son corps décédé un meuble. Ce sera parfait dans le salon ! Alors, comment vais-je l'exécuter ? Blague à part, je dois trouver une nouvelle façon de la faire dégager. Ce n'est pas comme si j'avais beaucoup de choix, je vais essayer de reformuler ma phrase, peut-être que ça changera et qu'elle comprendra cette fois ? Je n'ai rien à perdre donc autant y aller ! Je fais signe à mon Kaïminus de faire fuir les derniers passants histoire de pouvoir être tranquille avec elle. Il fonce vers tout le monde en ouvrant et fermant sa mâchoire rapidement comme si il voulait les mordre. Et ça marche plutôt bien donc je vais pas me plaindre. Je recule un peu et pousse un petit rire, il faut dire que ce coup là, on ne me l'avait jamais fait ! Un drôle de sens de l'humour, ahahahah ! Il est temps de passer à la vitesse supérieure !

"Cette pas une blague ! Je vais t'électriser à l'infini ! Te noyer puis te refaire respirer puis te renoyer jusqu'à ce que tu étouffe ! Te brûler à tous les degrés possible ! Tu ne t'en sortiras pas vivante alors commence à faire tes priè... Une baie ?"

Je me saisis de la baie, non, elle ne se fout pas de ma gueule. Elle est sérieuse, je soupire. Cette fillette me rappelle vraiment ma mère... Une petite larme s'échappe de mon œil droit, je déteste ça mais ça me ramène tellement de souvenirs. Je l'essuie vite avant qu'Alberish revienne. Je lui donne la baie et il semble apprécier. Il la mange et fait un sourire radieux, il ne me reste donc plus qu'une chose à faire... Cette fillette à beau être ce qu'elle est, une fillette quoi... Elle sera désormais une alliée, elle m'a aider donc c'est la moindre des choses je suppose. Je la regarde droit dans les yeux, c'est vrai qu'elle a une coupe de cheveux pour le moins originale. Elle ne peut donc réellement pas me voir ? Pas étonnant qu'elle n'ait pas peur donc... Enfin, même si je suis un fou à la base, on a toujours besoin de plus d'alliés, non ? Et puis elle a aider Alberish donc je lui suis redevable.

"Je... T'as soif ? Ou alors un petit creux peut-être ? Suis moi, je t'invite..."

Et comme c'est maintenant une alliée, il faut faire gaffe aux liens qu'ont les alliés entre eux. J'ai entendu dire que mieux ils s'entendent, mieux ça se passe. Je marche donc un peu, j'arrive à deux mètres d'elle, je l'attends. Elle peut prendre tout son temps, ma séance de torture peut attendre. Quelle ironie n'empêche, un mec comme moi qui s'allie à une petite fille, mais bon.


Thème de Tzan (Calme)

Thème de Tzan (Enragé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 1259

Région : Johto
Lun 19 Juin - 20:43
Je gardais la main tendue, mon oreille tendue en direction de la gauche. Un crissement qui avait soudain attirer mon attention, coupant ma concentration sur mon interlocuteur. Sans doute des enfants qui devaient faire des roues arrières sur leur vélo nouvellement acheté par leurs parents. Pour le coup, le vélo, c'est vraiment le dernier truc que j'ai envie d'essayer... Je levais les yeux au ciel, n'osant même pas m'imaginer en train de pédaler sur un machin qui roule et qui avance à l'aveugle.
La pression dans ma main me ramena à l'homme en face de moi, me coupant dans mes rêvasseries. Son pokemons sembla la manger, fut les claquements de sa mâchoire. Un large sourire pointa sur mon visage, heureuse que cette petite baie ait pu au moins être utile à quelqu'un. Ni Tyb, ni Soren, ni Charly ne mangeaient de ces baies là, alors qu'elles sont pourtant très bonnes, quoique un peu acide lorsqu'elle ne sont pas assez mûre.
L'homme proposa de m'inviter. J'ouvrais grand les yeux, comme des soucoupes, intriguée, un "Heu" hésitant sortant de mes lèvres entrouvertes. C'était moi qui était censée lui payer quelque chose, pas l'inverse !
Il s'en allait et je me redressais à la hâte, lui emboîtant le pas pour protester face à ce soudain élan de sa part. Mais je me ravisais une fois debout, me rendant compte que s'il me le proposait, ce serait sans doute impolie de refuser... Pesant mentalement le pour du contre, je fis quelques pas dans sa direction, joignant mes mains dans mon dos.

- C'est très gentil de votre part... Un déjeuner me plairait bien... Mais je paye le dessert... Pour votre café.

Ajoutais-je, sentant le besoin de justifier mon geste. Marchant lentement, je calais le rythme de mes pas sur les siens, marchant presque à sa hauteur - enfin je crois ? Étrangement, ses pas semblaient plus lourd que ceux des autres. Et son odeur aussi était particulière. Je n'allais pas lui dire non plus que je le reconnaissais à l'odeur mais bon !

- Je m'appelle Midley... Midley Stanford. Je suis coordinatrice et je souhaite devenir éleveuse... Et vous ?

Interrogeais-je, inclinant la tête vers l'avant toujours en marchant, comme pour capter son attention. Des rencontres étranges mais amusantes, d'une certaine manière. J'avais pourtant l'impression de louper un détail important... Mais je ne saurais pas dire quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 17/06/2017
Messages : 54

Région : Johto
Lun 19 Juin - 22:49
Elle acceptait le déjeuner, cool, c'était déjà ça de réussi. Le tout était maintenant de manger avec elle, puis j'obtiens son numéro, et si l'un de nous a un problème, il appelle l'autre. Ça devrait suffire je pense. Ou peut être pas ? J'en sais fichtrement rien, Alberish était monté sur mon épaule et se montrait fier de lui, je soupirais en avançant tout en observant la gamine, elle se tenait juste à ma droite, je trouvais ça complètement normal... Midley ? Jamais entendu parler, ça doit pas être très répandu comme prénom. Et elle souhaite devenir éleveuse ? Si elle y arrive, peut-être qu'elle acceptera de me recevoir ? Ce serait quand même vachement utile. Et vint alors la question fatidique, le "et vous" ? Déjà, il fallait mettre les points sur les i ! Parce que le vouvoiement ça va bien 5 secondes mais voila quoi ! Y'a quand même une limite, j'ai pas 54 ans non plus. J'ai juste 23 ans, pas de quoi me vouvoyer, si elle savait comment ça m'agace à un point ! Mais bon, c'est une gamine, elle est aveugle, on va dire que j'ai rien entendu parce que sinon ça va mettre des plombes à se finir.

"Midley, c'est ça ? Huh, appelle moi Tzan, Tzan Ninesei. Et pitié, tutoie moi. Je déteste qu'on me prenne pour un vieux..."

Je continuais à avancer, la gamine possédait elle des Pokemons ? Maintenant que j'y pense, je ne le savais même pas. C'est assez commun d'en avoir, donc je suppose que c'est le cas. Surtout pour une aveugle, les Pokemons pourraient l'aider à se déplacer. Enfin, tout ça ne me ressemblais pas. Inviter des personnes au restaurant, ne pas les frapper, j'aurais pus pourtant, j'aurais vraiment pus mais ce sentiment m'empêche ! Si je la tue, c'est comme si je tuais ma mère, et elle est sensée être une alliée maintenant. En tant qu'alliée, je me dois de la protéger comme elle serait capable de me protéger. Même si c'est vrai que sa peau est vraiment magnifique. Lui faire plein de petites entailles dedans aurait été fun mais ce sera pour une autre vie... Ou pas, je sais pas. Mais je me rabattrai sur un mec random. Aussi, je n'ai rien à lui cacher en tant qu'allié, même pas ma passion pour les meurtres et tout, c'est pour le fun et on le sait bien. Enfin, je le sais que c'est pour le fun. A force de marcher, on arrive devant un fast-food, c'est parfait ça ! Mais faut quand même lui demander son avis...

"Hey Midley, ça te dis un Fast-food ? "


Thème de Tzan (Calme)

Thème de Tzan (Enragé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 1259

Région : Johto
Lun 19 Juin - 23:06
Je suivais les pas de mon camarade de fortune, guettant autour de moi les odeurs et les agitations aux alentours. Nous nous étions sans aucun doute rapproché du centre ville étant donné l'effervescence qui commençait à se manifester pas à pas. Pendant une minute, j'hésitais à prendre la manche de mon interlocuteur pour me guider dans ce brouhaha, mais je me ravisais. Il était certes assez gentil et proposait de me payer un repas, d'accord. Mais ça ne voulait pas non plus dire qu'il accepterait de guider une aveugle en perdition. Et puis mes pokemons étaient tous en repos au centre pokemon alors... Il fallait que je ne compte plus que sur moi-même pour l'instant.
L'homme, enfin Tzan, me fit remarquer que je le jaugeais peut-être un peu haut par rapport à son âge. Souriant, rieuse, baissais un peu la tête, comme en pleine réflexion.

- Désolée, c'est un réflexe... C'est pas facile de connaître l'âge des personnes sans pouvoir les voir. Du coup, tu... Es dresseur ?

Demandais-je en toute innocence, tandis que nous arrivions devant un fast-food, semble-t-il. Humant l'air, je fermais les yeux, percevant les effluves de viande grillé. J'en avais l'eau à la bouche ! J'hochais la tête avec vigueur, entamant d'entrer, une main devant, dans la caverne d'alibaba !
Arrivant au comptoir, je demandais au serveur de bien vouloir me servir un double cheese burger, frite et coca bien sûr ! Maman ramenait souvent des Drive à la maison le soir, je m'en souvenais comme si c'était hier. Je n'avais pas eu l'occasion de profiter de la merveilleuse industrie de la mal bouffe depuis au moins... 2 ans ?
Un des membres du personnel se proposa pour me guider à une table, lui indiquant de rester avec Tzan. Le serveur avait eu eu un ton assez... Perplexe, par rapport à ma demande. Il posa juste mon plateau sur un table et se volatilisa à toute vitesse !
Prenant mon soda à deux mains, je bus quelques gorgées avant de pousser un soupire de soulagement. C'était vraiment une sensation formidable... Je fermais les yeux.

- Merci pour le repas Tzan ! Tu as pris quoi toi ? Interrogeais-je à tout hasard, avant de poursuivre. Je n'ai pas mangé dans un fast food depuis au moins 2 ans... Ma mère nous en commandait souvent.

Je pris une frite, la mâchonnant brièvement. J'avais fais mon deuil... Mais pas totalement encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 17/06/2017
Messages : 54

Région : Johto
Lun 19 Juin - 23:46
"Dresseur... Ne le prend pas mal mais je hais cette appellation. En aucun cas Alberish m'est supérieur tout comme je ne lui suis pas supérieur. Nous sommes des frères d'armes et nous battons ensemble. Pour prendre un exemple, si Alberish se bat en combat Pokemon, je vais aussi me battre contre le dresseur adverse avec mes armes. Sauf si c'est un combat "amical" bien entendu, bien que je n'ai jamais fais de combat "amical"..."

C'était dit, je ne pouvais pas laisser Alberish se battre seul non plus. C'est pour ça que je garde toujours un fusil à pompe dans mon manteau, extrêmement puissant en plus d'être fort au corps à corps avec la crosse. C'est la perfection pour un combat. Après, si je tire dans le dresseur adverse, je dois le ramener chez moi pour pas qu'il me signale et que je me fasse choper par les flics. Et après je le torture, je l'extermine et on entends plus jamais parler de lui. Surtout qu'il finit dans l'estomac d'Alberish donc bon, va chercher un Humain là dedans...

Midley fit sa commande au comptoir, une fois qu'elle eut fini, je partis vers la table qu'on nous avait attribuer. Je m'assois donc et j'espérais sincèrement que ça mettrais pas encore une heure ! Mais étonnement, le service fut plutôt rapide. Je n'avais plus qu'à choisir, et le choix était déjà tout fait... Je pris donc un Burger au Steak de Tauros bien saignant sans cornichons avec un coca et une boîte de 6 Nuggets Poussifeu. Dont deux qui appartenaient à Alberish. J'attends à mon tour et la commande arriva encore une fois plutôt rapidement.

"Oh, j'ai pris des Nuggets Poussifeu avec un Burger Tauros. Et un Coca pour boisson."

Sans mère ? Attends, c'est une gamine aveugle qui ne possède pas de parents ? Huh, nous n'avons pas un passé si différent en fin de compte. J'ai été torturé physiquement et mentalement, mais au moins j'ai encore mes 5 sens, elle, n'a jamais eu le don de la vue. Et rien que ça prouve qu'elle a eu limite pire que moi. Mais bon, deux ans de torture et mort de mes deux parents devant mes yeux, je pense rester bien au dessus niveau traumatisme. Même si il ne faut pas nier que c'est triste ce qu'il arrive à cette pauvre fillette. Et dire que je pourrais juste l'égorger en un mouvement, son handicap de naissance lui aura sauvée la vie finalement... En la rendant naïve et innocente comme ma mère... Enfin, je ne devrais plus parler de ça, c'est devenue une alliée, je crois...? Ou alors elle profitera du premier moment d'inattention pour me trahir ? Eh bien soit, je l'aurais cherché et je retiendrais la leçon : Ne jamais faire confiance à personne !



Thème de Tzan (Calme)

Thème de Tzan (Enragé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 1259

Région : Johto
Mar 20 Juin - 14:10
Englobant mon burger à deux mains, protégeant ces dernières d'une serviette en papier, je mordais dans mon repas avec vivacité, savourant la texture du pain et de la viande cuite à point dans ma bouche. Beaucoup de monde râlait pour l'aspect que pouvait avoir ces "burger de fast-food" et personne ne semblait prêter attention au goût. Certes, c'est pas de la grande cuisine, ou même de la gastronomie. Mais au moins, ça a l'avantage de remplir l'estomac et de pas être mauvais pour trois sous.
Tzan semblait, au fur et à mesure de nos conversations, de moins en moins conventionnel. Au moins, on partageait le même point de vue sur les pokemons : personne n'est au dessus de personne.

- Je trouve aussi dommage que certaines personnes se considèrent au dessus des pokemons. Ce n'est pas des animaux, et ils valent parfois mieux que certains humains... Marmonnais-je, le souvenir de ce sbire Skull me passant en mémoire. J'ai choisi d'être coordinatrice afin qu'ils n'aient pas à se battre, du moins pas avec un peu de sécurité...

Je déposais mon burger à demi-entamé sur mon plateau, reprenant quelques frites tout en bavardant.

- Je ne suis pas assez douée pour les épauler en dehors d'une scène ou d'une arène... C'est mon Riolu qui guide mes pokemons la plupart du temps. Lui, c'est un combattant, pas comme moi...

Je redressais la tête dans sa direction, une frite encore les doigts.

- Tu comptes aller à la conquête des badges ? C'est que des combats amicaux tu sais ! Jamais rien de dangereux, heureusement d'ailleurs...

Je ne pouvais même pas imaginer à quel point ça serait horrible si les champions d'arène se comportaient comme des Sbires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 17/06/2017
Messages : 54

Région : Johto
Mar 20 Juin - 20:58
J'attendais comme d'habitude, ils en mettaient du temps les serveurs... Peu importe dans quelle enseigne tu es, ça change que dalle ! Enfin, de son côté Midley avait répondu à la question, elle avait un avis plutôt proche du miens mais avait l'air d'avoir oublier un truc, les Pokémons sont juste sous l'influence de l'humain qui les contrôles. Et encore, je ne contrôle pas Alberish par exemple, il a choisit de m'aider, et je l'aide en retour. C'est certes un rapport mutuel, mais osef, nous ne sommes pas potes. Je crois ? J'en sais rien au fond, mais je crois surtout que je m'en fous d'être pote ou pas. Allié me suffit amplement.

Normal qu'une aveugle ne puisse pas faire grand chose pour les soutenir. Je vais pas la blâmer sur ce point, du moment qu'elle est là pour eux, osef du reste.Je m'apprêtais à lui répondre quand un groupes de jeunes hommes d'environ 17~18 ans vinrent lui donner des coups de pieds dans sa chaise et lui voler ses frites. Dit comme ça, ça peut sembler débile, mais ça reste du racket. Hors de question que je laisse passer ça. Je prends alors un air sérieux et me dirige vers le "chef" de ce petit groupes, ils sont cinq, ça va être facile ! Je le regarde dans les yeux avec des yeux noirs, dans les deux sens du termes.

"Toi et toute ta clique, je vous laisse 3 secondes pour dégager d'ici... Passer ces 3 secondes, je vous promets que vous aller regretter votre naissance."

"Tes menaces marchent pas frèr' ! Viens par là et réglons ça entre potes !"

Les quatre autres types s'avançait. Je me leva alors de ma chaise. C'est drôle de voir encore des jeunes téméraires de nos jours. Le chef sortit un canif, il croyait vraiment impressionner quelqu'un avec ça ? Tss, les personnes qui n'avaient rien à voir avec le conflit s'enfuyait, paaaarfait ! Apparemment ils n'avaient pas de Pokémon, pas besoin de l'aide d'Alberish alors. Bref, c'est le moment de commencer le massacre, je craque mon index à l'aide de mon pouce, m'étire bien le cou, et serre les poings. Je fais signe à Alberish de ne pas intervenir dans l'affrontement car ça ne le concerne pas, moi non plus à la base mais osef. Bref... Un... Deux...

"Bah alors, t'as perdu ta langue ?"

"Trois..."

J'attrape mon verre et le brise sur le crâne du "chef". Il est juste un peu sonné et va revenir à lui dans peu de temps. Il saigne, mais est-ce grave ? Je commence à sourire et à faire de grands yeux tandis que les autres types se préparent aussi au combat. *Gaffe à toi gamine, ces types là pourrait profiter du fait que tu sois aveugle pour te défoncer facilement, essayes de te défendre !* C'est ce que je pensais, mais comme c'est des pensées, elle ne peut rien entendre. Je me sens un peu con du coup, mais c'est pas grave, il est temps de donner une bonne leçon à ces petits merdeux !


Thème de Tzan (Calme)

Thème de Tzan (Enragé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 1259

Région : Johto
Mar 20 Juin - 21:20
Je continuais de mâchonner mes frites, attendant une réponse de la part de tzan qui ne semblait pas vouloir venir. Il voulait peut-être pas en parler ? J'haussais les épaules, pas vraiment en position de m'en offusquer - il me payait le repas déjà ! Je n'allais pas non plus exigé une compagnie active si ça ne fait pas parti de sa personnalité. D'ailleurs, je commençais à me dire qu'il ressemblait beaucoup à Tybalt : sérieux, parfois avec un peu d'humour -un humour ultra bizarre certes-, un côté un peu fermé et parfois violent dans ses paroles, ou même dans sa démarche. J'imagine que tout le monde est différent et que chacun à son style bien particulier...
Plongée dans mes pensées, je sentis quelques agitations au niveau de ma chaise, faisant pencher ma tête vers le bas. Je bloquais peut-être le passage à quelqu'un ? J'entamais de me décaler sur le côté quand je sentis un bras effleurer mon épaule. Mes sourcils se froncèrent d'eux même, percevant la présence d'une ou de deux personnes peut-être dans mon dos, statique et mâchonnant quelque chose. En face de moi, Tzan s'était levé - au bruit de sa chaise raclant le sol dans son mouvement.
Je tendais la main pour prendre une nouvelle frite mais celle-ci avaient disparus... Ils n'avaient quand même pas piqué mes frites, si ?
Voilà pourquoi je n'étais jamais allé à l'école... Parce que je risquais de rencontrer ce genre de personne : très très conne, et qui n'hésite pas à malmener les handicapés. Je refoulais un soupire désespérée, me retournant à moitié sur ma chaise en suivant la voix de Tzan. J'étais surprise qu'il oit intervenu, lui qui semblait quand même si... Distant parfois. Il aurait bien pu ne rien faire...

J'allais me lever quand un bruit de verre brisé me stoppa net dans ma course. Les sens en alerte, je tenais le dossier de ma chaise, m'étant rassise à la hâte. Je sentais quelque chose m'empoigner violemment l'épaule, me tirant de ma place. Un bras passa contre ma taille et un autre contre ma poitrine, me maintenant fermement.

" Bouge pas, spèce de malade creepy! Tu fais l'chaud mais si tu bouges, j'plante ta copine, 'k ? "

Je le sentais trembler et tressauter dans mon dos. Tzan va bien alors ? Et le gars qui me tient flippe, comme s'il avait vu un fantôme... Je prends une courte inspiration, demeurant la plus calme possible. Maman m'avait raconté des histoires de prise d'otage qu'elle avait dû gérer. Elle m'a toujours dit "Le calme, c'est le plus important dans ce genre de situation. Tu dois réfléchir et choisir le bon moment... Il faut toujours être prêt à tout. Et quand ils s'y attendent le moins..." Je sentis une baisse de pression contre ma poitrine, l'espace d'une seconde. C'était le moment.
Je lève mon pied droite, écrasant de toute mes forces son pied le plus proche, me penchant en avant alors qu'il se plie contre mon dos, revirant en arrière pour lui asséner un violent coup de crâne en pleine poire. Sentant sa prise sur moi lui échapper, je me dégageais rapidement en quelques pas maladroits, manquant de me prendre les pieds dans une chaise sur laquelle je me vautrais admirablement. De son côté, mon ravisseur me gratifiait d'un joyeux "Salope!" sonore. Reprenant souffle et constance, bien que toujours par terre, prête à réagir à la moindre sensation d'approche, je braillais.

- Non mais ça va pas la tête ! On ne se bat pas dans un restaurant; déjà ! Puis deuxièmement, ça va pas de prendre une aveugle en otage ? Vous avez quoi, le cerveau d'un ramoloss qui a fondu au soleil ? Dégagez de là et rentrez chez vous faire quelque chose d'utile plutôt que faire chier le monde !

Je grondais, de tout mon courage ! J'avoue que les mots traduisaient mal de mon état d'esprit qui se pavanait un peu moins dans mon esprit. Je n'avais pas de pokemons avec moi pour me sortir de là... Si ce n'est Tzan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 17/06/2017
Messages : 54

Région : Johto
Mar 20 Juin - 23:06
Et bam , le mec il a rien vu venir que la gamine lui a mit un coup de boule ! Du coup je m'élance vers le mec et l'attrape au visage. Il peut plus parler et ne doit certainement pas respirer non plus, il tente de se débattre, c'est mignon ! Je l'écrase contre notre table qui se brise sous le poids du mec (les tables de fast-foods sont pas les plus solides). Il en reste 13 ! Euh... 13 ? C'est des renforts qui sont arrivés ? Eh bien ça en fera plus pour moi ! Je fais signe à Alberish de donner un coup de main à la gamine. Tandis que je sors LE Fusil à Pompe de ma veste, pas besoin de les shooter, quelques coups de crosse suffiront ! Je m'elance alors en courant vers les mecs restant en renversant les chaises et les tables dans un vacarme assourdissant. Ils sont 13 mais n'ont pas grand chose à part quelques couteaux grand max. Et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, je brise le nez du premier venu qui s'écroule. Il va se relever lui aussi !

Les serveurs s'enfuient en courant, faut croire qu'ils veulent pas d'emmerdes avec des Jean-Racailles du 93. Wait, ça veut rien dire ça dans le monde Pokemon... Je continue de donner des coups de crosses, mais ça devient trop répétitif et ils sont pas mis K.O, donc autant utiliser mes balles ! Je le prends du bon sens, le positionne bien et... Un mec essaye de me planter par l'arrière mais trébuche, un bon coup de pied le releve, mais il se met alors à genoux...

"Attends ! S'il te plaît mec ! J'ai une petite-amie et des parents, sans compter mes petits frères qui sont à l'école et que je dois aller chercher ! Épargne moi, sois clément, c'est dans la nature humaine, non ?"

Il a raison, je dois l'épargner. Je suis un type bien au fond, j'ai juste été aveuglé par la vengeance. Cela ne doit plus durer... Sauf si j'ai envie que ça dure !

"Et s'attaquer à une aveugle, c'est humain peut-etre ? J'ai aucun respect pour toi, alors il vaut mieux que ta vie s'arrete là ! De plus, je ne me souviens pas avoir mentionné une seule fois être humain !"

Le mec me regarde avec peur, mais c'est trop tard, la seconde suivante, il se retrouve avec une balle entre les deux yeux. Je rigole un bon coup avant de regarder du côté de la gamine, et je tire sur un ennemi qui se trouvait juste derrière elle, il s'écroule vite celui là et pisse le sang comme l'autre, mais qui en a quelques chose à foutre ? C'est eux qui avaient commencés après tout ! J'avais rien à me reprocher. Et de toute façon, les quelques survivants allaient mourir torturer donc osef de quand ils meurent ! Surtout qu'une balle, c'est rapide alors que la torture c'est bien long et douloureux, donc c'est quoi le meilleur entre les deux ? On dit merci qui ? Merci Tzaaaaan ! Blague à part, il fallait sortir d'ici, on peut pas rester dans le resto pour se battre. La gamine risque de tomber dans une embuscade, faudrait faire gaffe donc je fonce à ses côtés et à ceux d'Alberish. Ils sont en vie donc c'est cool.

"Gamine, mieux vaux continuer la bataille à l'extérieur, du moins... Si y'a encore des gens qui veulent se battre ?"

J'étais pas sur pour être honnête...


Thème de Tzan (Calme)

Thème de Tzan (Enragé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 23/05/2017
Messages : 1259

Région : Johto
Mer 21 Juin - 11:49
Le restaurant s'était transformé en champs de bataille ou quoi ? Je sentis un contact écailleux contre ma main, sans doute le kaiminus de Tzan. Mon premier réflexe fut de reculer à son contact, sous la surprise ! Puis finalement, je me laissais faire : il m'aida à me relever rapidement tout en restant accroupie. Une détonation me fit sursauter, suivie d'une autre, proche cette fois. Je mis mes mains sur mes oreilles, fermant les yeux, le souffle court. On se serait crû dans une bataille d'un western à la Tarentino. La panique monte en moi un peu plus à chaque seconde : ils sont armés et dangereux, ces bandes de malades ! Moi qui pensait que le pire, c'était le sbire... Mais là, des sbires AVEC des armes...
La voix de Tzan perça la carapace de chair que mes mains formaient sur mes oreilles, me faisant hocher la tête prestement. Maladroite, je me redressais sur mes deux jambes, attrapant son bras pour me guider vers la sortie, la tête basse et les yeux fermés.
Au moins, les pétards s'étaient calmés et j'entendais des gens crier "On se tire!", d'autres appelant au secours ou encore certains qui semblaient au téléphone avec la police. Au moins, les agents n'allaient pas tarder à arriver...

Nous étions sortis, je le sentais à l'air frai qui courait sur ma peau. J'avais chaud, sans doute à cause de l'adrénaline. Reprenant lentement mon souffle, je lâchais le bras de Tzan, posant mes deux mains sur ma poitrine pour tenter de calmer les battements frénétiques qui en devenaient presque douloureux. Je serrais les dents, sonnée, les oreilles sifflantes. Dehors étaient trop calme, par rapport à l'intérieur. D'ailleurs, il n'y avait presque aucune agitation... Tzan avait dû nous faire sortir vers une porte à l'arrière ou quelque chose comme ça.

- Bon sang... Ils sont dingues... Marmonnais-je, la voix serrée.

Les sirènes raisonnaient au loin, de plus en plus proche. Un sourire pointa doucement sur mes lèvres. Au moins, les Agents allaient régler cette fichue situation... Je relevais la tête vers Tzan, reprenant contenance. Mes cheveux devaient être dans un état pas possible et mon air sans doute lessivé mais les choses allaient revenir à la normale au moins...

- Merci de m'avoir défendu Tzan... Tu m'as sauvé la vie je crois, riais-je, une touche d'humour dans la voix. J'espère que les Agents les attraperont et leur feront passer l'envie de recommencer à faire autant de chahut... On se serait crû dans une film d'action à budget réduit...

Je m'accroupis, tendant doucement une main vers, je pense, le kaiminus de Tzan.

- Merci à toi aussi, tu m'as aidé tout à l'heure... C'était très gentil.

Mes doigts rencontrèrent les écailles du pokemon, commençant à lui caresser la tête et grattouiller sous son menton. On aurait dit que ça ne lui déplaisait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Un café, avec du sucre s'il vous plaît ! Et pas de lait, merci. (Pv : Akihiko et Karin)
» Sheryl Doona - psychopathe échappé d'asile
» Détente après avoir frôlé la mort avec un psychopathe... [Josh" et Viva']
» Rendez vous galant avec un psychopathe (solo~)
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Ecorcia-