AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» à nos histoires mortes avant d'avoir démarré.


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 1509

Mar 3 Oct - 1:10
Absol remplace son copain décédé et lance Laser Glace. Merci beaucoup !
(type glace, puissance 90, précision 100)

SKÖLL, Absol mâle.
NIVEAU 65 (4/5).
Hargneux de nature.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nam bibendum faucibus mi a bibendum. Mauris erat quam, volutpat semper venenatis quis, scelerisque sed augue. Nam bibendum imperdiet nulla, eget aliquet urna. Fusce lobortis lacus ac pretium feugiat. Sed consectetur mollis lorem at placerat. Mauris erat quam, volutpat semper venenatis quis, scelerisque sed augue.
attaques & stats:
 



Stuff.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9857

Mer 4 Oct - 15:19

Sköll entre dans la danse !





Sköll utilise Laser Glace sur Ymir !
Random donne 11, l'attaque touche sans critique !
(- 89 Pvs) C'est très efficace !
Pvs d'Ymir : 0/227




Récap' :
Tyranocif KO

Absol : 175/175
Scorvol S K.O

Que voulez-vous faire, combattants ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 1509

Mer 1 Nov - 22:38
Absol lance Laser Glace. Merci beaucoup !
(type glace, puissance 90, précision 100)

SKÖLL, Absol mâle.
NIVEAU 65 (4/5).
Hargneux de nature.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nam bibendum faucibus mi a bibendum. Mauris erat quam, volutpat semper venenatis quis, scelerisque sed augue. Nam bibendum imperdiet nulla, eget aliquet urna. Fusce lobortis lacus ac pretium feugiat. Sed consectetur mollis lorem at placerat. Mauris erat quam, volutpat semper venenatis quis, scelerisque sed augue.
attaques & stats:
 



Stuff.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 24/09/2016
Messages : 1458

Ven 3 Nov - 20:02
Varuna la Leviator vient prendre le relais d'Ymir.
Elle lance elle aussi Laser Glace. (puis.90 prec.100, 10% de chances de geler l'adversaire)


Varuna
Leviator femelle
De nature décidée
Niveau 55
Stats & Attaques:
 
Informations:
 


avatar par Sae ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10844

Sam 4 Nov - 0:07

Varuna vient montrer qu'il en a une plus longue que Sköll !





Sköll utilise Laser Glace sur Varuna !
Random donne 23 & 35, pas d'effets notables.
(- 90 Pvs)
Pvs de Varuna : 115/205


Varuna réplique avec Laser Glace sur Sköll !
Random donne 26 & 7, Sköll est gelé !
(- 153 Pvs)
Pvs de Sköll : 22/175




Récap' :
Tyranocif KO
Léviator : 115/205

Absol : 22/175
Absol est gelé
Scorvol S K.O

Que voulez-vous faire, combattants ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 24/09/2016
Messages : 1458

Sam 11 Nov - 22:16
C'était l'une de ces après-midis comme en-dehors du temps dans la bibliothèque de la Ligue. La poussière qui flotte dans les minces rayons de lumière qui parviennent à percer à travers les fenêtres étroites et hautes, entre chaque rayon ; le poids des énormes étagères remplies jusqu'au sommet de volumes sobrement reliés, aux tranches unies, sans titres, ou ceux-ci inscrits en lettres d'or, qui vous entourent et semblent presque vous juger tandis que vous circulez d'un couloir à un autre ; le silence épais, feutré, parsemé quelquefois d'un bruit de pas solitaire ou des bruissements de feuilles que l'un des rares chercheurs autorisés ou la bibliothécaire tournent, mais bruits qui ne troublent pas ce silence, toutefois, le silence des livres, le silence des bibliothèques, profond, apaisant, et empli de tant de présences, de voix qui ne demandent qu'à être entendues. C'était dans cette bibliothèque que j'avais rencontré Edgar, il y avait quelques jours de cela. J'en avais été un peu surprise, car il ne faisait de toute évidence pas partie du personnel et peu de public extérieur était autorisé à fréquenter ces lieux, le plus souvent presque déserts – si bien que j'en venais, m'y rendant moi-même régulièrement pour emprunter des ouvrages, à connaître la plupart des têtes que l'on voyait là-bas.

Le jeune homme aux cheveux blonds était plongé dans un livre d'un auteur que j'aimais et, peut-être parce qu'il avait un instant levé les yeux vers moi, je lui avais adressé la parole, bien que se faire interrompre dans sa lecture par un parfait inconnu puisse être vécu comme l'une des expériences les plus déplaisantes qui soient. Le jeune homme n'avait pas eu l'air de m'en tenir trop rigueur et nous avions parlé un certain temps. J'avais cru comprendre que quelque lien l'unissait à Arthur, raison de sa présence en ces lieux, sans en savoir plus, cependant. Il m'avait également appris qu'il comptait se présenter au défi de la Ligue, dont il parlait avec émotion ainsi qu'une certaine retenue ; et le voici qui était là, devant moi. Plus tôt que je ne m'y attendais ; avec des raisons d'avoir confiance en lui, vu son match de la veille, et pourtant, aucune nonchalance ni aucun excès d'assurance ne venaient altérer la douceur de ses traits.

J'étais heureuse que le tirage au sort m'ait désignée pour être son deuxième adversaire et lui aussi parut content de me voir, à en croire son expression et les mots qu'il m'adressa ensuite en privé. Lors du serrement de mains sous les flashs des journalistes, pour des raisons protocolaires, nous devions garder nos distances, mais à peine nos deux plateformes avaient-elles commencé à se séparer que j'entendais sa voix grésiller dans mon oreillette. « Je suis ravie aussi que le sort m'ait choisie pour t'affronter », lui répondis-je en souriant tandis que je prenais ma place définitive à l'une des extrémités du stade. « Je m'avoue très curieuse de découvrir ton équipe. » Il ne m'en avait presque rien dit quand nous avions discuté, en cette fameuse après-midi, dans la bibliothèque. Quant au risque de me décevoir... Tout dépendrait de sa façon de se battre avec ses compagnons – mais, du peu que je connaissais de lui, je n'avais pas l'impression qu'il fût le genre de personnes promptes à me décevoir. Tout au plus suis-je parfois déçue quand j'en attends trop de quelqu'un qui se révèle avoir les mêmes faiblesses que tout un chacun. Mais je n'attendais pas l'exceptionnel de la part de ce jeune homme dont je ne savais presque rien : seulement qu'il soit respectueux, envers les Pokémon comme envers moi... et qu'il nous permette un beau combat.

J'adressai quelques signes aux tribunes VIP où siégeaient notamment mes collègues, dont Lizbeth, la première adversaire d'Edgar qui m'avait chaudement souhaité bonne chance le matin-même ; je fis quelques sourires aux caméras, et puis, je parcourus d'une main les six pokéballs accrochées à ma ceinture, me demandant une dernière fois quel Pokémon j'allais envoyer en premier sur le stade, attendant le signal de début du match. Aujourd'hui, j'avais exceptionnellement choisi de remplacer Lohengrin, le Lakmécygne que j'avais présenté à Edgar, par une autre de mes Pokémon qui ne faisait pas partie de mon équipe habituelle de Ligue 1 car elle était trop fougueuse et têtue pour pouvoir toujours correctement canaliser sa puissance. Face au magnifique Altaria chromatique avec lequel mon adversaire avait brillé la veille, j'estimais cette fois qu'elle pourrait peut-être me sortir d'un mauvais pas, et c'est toujours agréable de varier un peu son équipe quand les matchs de Ligue 1 sont les plus fréquents. Pour l'occasion, mon terrain comportait un point d'eau un peu plus vaste que d'ordinaire, sans pour autant que cela n'atteigne – évidemment – les proportions de celui de Lizbeth. Mais ce ne serait pas ce Pokémon que je lancerais en premier. Pour le premier round, débuté à l'aveugle, je préférais du solide, capable de tenir face à une majorité d'adversaire...

Le gong résonna, les acclamations s'élevèrent des tribunes, et j'envoyai la pokéball d'Ymir, mon Tyranocif, loin devant moi.

« Et c'est avec son Tyranocif Ymir, le désormais bien connu "Titan" de la Ligue, que la Championne Ada ouvre le match ! Il fera face à un... Scorvol chromatique de la part du Challenger Edgar ! Regardez le beau bleu de ses pinces ! Sans aucun doute, très cher public, ces adversaires annoncent un duel endiablé ! »

Le commentateur avait raison de relever la couleur du Scorvol : un bleu éblouissant... pour un Pokémon qui avait toutes chances de l'être tout autant. « Eh bien, quel spécimen ! » m'exclamai-je, admirative, à l'adresse de mon adversaire du jour. « Et sa puissance ira avec, je présume ? » Non, je n'aimais pas tellement les Scorvol. Pourtant, mon équipe en comptait un, ce que le challenger n'était probablement pas sans savoir ; et quand je pensais à la vitesse et à la force que pouvait déployer Mordred face à un ennemi... je ne pouvais qu'imaginer les aptitudes de l'un de ses semblables chromatiques. Tous les individus d'une même espèce de Pokémon n'avaient toutefois pas des caractères identiques, et il me tardait de découvrir les aptitudes que ce Scorvol-là allait démontrer.

Je ne fus pas déçue. L'affrontement commença par une attaque Stratopercut, l'une des capacités favorites de Mordred. Une approche silencieuse, mais aussi rapide qu'une flèche, puis un bond vers le ciel et une remontée soudaine sur Ymir qui fut pris par surprise : l'attaque fut exécutée avec une grande maîtrise et je trouvai très intéressant d'observer les différences de gestuelle que le Scorvol d'Edgar présentait avec le mien. L'attaque ne blessa pas trop gravement mon Tyranocif, cependant, qui riposta sans trop attendre par un Laser Glace – connaissant les capacités des Scorvol, j'avais choisi de tenter moi aussi une offensive directe car je ne pensais pas qu'Ymir aurait le temps de se renforcer sans être mis K.O. avant. La suite du match me donna raison, car le Pokémon roche parvint à résister à un deuxième Stratopercut qui l'affaiblit pourtant énormément ; et, quoique très fatigué, il parvint à envoyer un nouveau rayon de glace sur la chauve-souris qui tomba au sol, inanimée, me permettant d'ouvrir le score.

« Très beau travail, Ymir ! » m'exclamai-je, rayonnante, par-dessus les acclamations du public. Et je repris pour Edgar, mais en changeant le mode de mon oreillette de façon à ce que le public aussi entende : « Mon Tyranocif a l'habitude de s'entraîner contre mon Scorvol ! » Le match ne faisait que commencer.

Le deuxième Pokémon que le challenger envoya sur le terrain ne fut autre qu'un Absol, au splendide pelage d'un blanc perçant sur sa peau noire. Les Absol n'étaient pas des Pokémon que l'on rencontrait souvent, tant sur le stade de la Ligue qu'à l'état naturel dans ma région d'origine, et je ne pus donc m'empêcher de l'apprécier à voix haute : « Ah, un Absol... On raconte qu'en voir un est annonce de malheur, non ? Mais cela ne doit pas être valable pour les individus dressés, lorsque leur dresseur les appelle ? » Je ne m'étais jamais renseignée sur l'origine de cette légende, mais la plupart des mythes puisent leur origine dans une part de vrai : je me demandais si cet Edgar savait laquelle dans le cas des Absol. Je ferais en tout cas de mon mieux pour que cet adversaire n'ait pas valeur, pour moi, de mauvais présage dans le cadre de ce match.

Comme on pouvait le prédire, l'élégant Pokémon fut cependant plus vif à attaquer qu'Ymir et le Laser Glace, qu'Edgar avait choisi aussi, fut de trop pour mon équipier : il poussa un long grondement de souffrance et je le rappelai sans plus attendre dans sa pokéball. J'avais bien vu que les deux offensives du Scorvol l'avaient bien affaibli. « Et le challenger revient en force en égalisant grâce à cette superbe frappe de son Absol ! Mesdames et messieurs, quel match ! » « C'est vrai qu'on ne peut pas dire que ce soit de tout repos, pour un début de combat ! » lançai-je en riant à l'adresse d'Edgar, tout en portant ma main à ma ceinture pour choisir ma deuxième pokéball.



Leviator lance Laser Glace.
(puis.90 prec.100, 10% de chances de geler l'adversaire)


Varuna
Leviator femelle
De nature décidée
Niveau 55
Stats & Attaques:
 
Informations:
 


avatar par Sae ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
» Subtilités de la langue française
» ~ « La Flèche a déjà atteint sa cible avant d'avoir laissé l'arc. » Présentation de Declan.
» Endora*Je voudrais pas crever Avant d'avoir goûté La saveur de la mort..
» Quand j'ai aucune idée de titre ~ [Vi, en fait je poste avant d'avoir finis, peur de tout perdre x'D]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: QG Ligue 4 :: Stade-