AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» à nos histoires mortes avant d'avoir démarré.


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 1489

Mer 7 Juin 2017 - 20:40
Un nuage de fumée. Un silhouette malingre se tenait au coeur de cette opacité grisâtre. Le roulement des tambours marquait chaque temps et contre-temps de la vie. Chaque respiration, chaque pulsation, chaque mouvement, chaque embrassade qui entourait cette présence marquait le monde d'un éclat sonore. Ce n'était pas le stress qui faisait battre son coeur, en cet instant précis, c'était bien d'avantage l'énervement qui motivait ses mouvements. Il avait encore, dans la bouche, le goût trop cynique de sa victoire de la veille. Il n'avait jamais réellement évalué la puissance de ces compagnons, peut-être aurait-il dû. Peut-être aurait-il dû ne pas se sentir si impuissant dans ce monde où il ne croisait que des gens bien meilleurs que lui. Il soupirait, la veille il avait voulu exploser, cracher la colère qui coulait dans ses veines, mais il n'avait trouvé aucun moyen à cela. Jamais il n'aurait imposé ça à Sae, à Aekyel, à Kenneth, ou même à Arthur. La bouille angélique d'Emma lui avait passé toute envie d'extérioriser ce magma brûlant qui coulait dans ses veines. Alors il avait serré les dents, répondu à qui voulait l'entendre que son premier match c'était passé mieux que ce qu'il pouvait imaginer. Il avait envoyé un message à Konomi, pas de réponses, comme toujours. Alors il avait marché, pendant des heures, au clair de lune. Chacun de ses pas était mû par des souvenirs qui laissaient un goût amère sur son palais. Chaque battement de paupière imprimait en son cerveau des images qu'il aurai voulu oublier. Des oiseaux qui fondaient sur leurs silhouettes. Taïra qui le regardait du haut d'une tour trop sombre. Cette tour trop sombre dont les moines le regardaient de haut. La flamme qui se tenait sur le bord du vide, toujours cette tour. Elle était le palais de ses souffrances, elle s'imprimait en encre de sang dans ses veines, dans son coeur, elle trônait, trop fière. Berceau de trop de tourments. Bientôt, elle se transformait en les colonnes de la ligue.
Débordement des pensées dans la réalité. Il était camouflé dans ce nuage de fumée, protégé de toutes les ombres qui se déferlaient autour de lui.


" Ed' ? " Sursaut, le corps du blond se tournait sous le poids de la main de son frère. Ses yeux se plongèrent dans ceux de son double. " Qu'est-ce qui te tracasse ? " Retour brutal à la réalité, maintenant qu'une personne faisait acte de son état, il était bien incapable de le cacher. Tout ce qu'il avait ravalé, comme de la bile brûlante, était sur le point de surgir, à cause d'une seule petite question. Il sentait ses yeux commençaient à brûler, les larmes allaient lui monter. Pourtant, il fût coupé dans ses états d'âmes, la raison à cela: une rapide vibration dans sa poche.
Son portable affichait une photo de Sae, avec un petit texte sous celui-ci. Des encouragements. Un sourire venait naître à la commissure de ses lèvres. " Rien, ne t'inquiète pas. " Sa tête s'était redressée en direction du visage de Kenneth. Un faible sourire éclairait, tel la flamme d'une bougie lointaine, son visage. Son corps tendait vers celui de son frère. Dans une accolade, il soupirait à l'oreille du ranger. " Merci d'être là, de me soutenir et d'avoir fait tout ce chemin avec moi. " Il avait envie de lui dire bien plus, de dire à tous les êtres qui faisaient gonfler son coeur, ce qu'ils représentaient pour lui. Mais ce n'était pas le moment; il le savait. Alors il se contentait de regarder son frère en souriant. " Arrête, tu vas me faire devenir sentimental. " La main de Kenneth s'enfonçait dans ses cheveux, manie qu'ils possédaient tout deux quand ils ne savaient pas quoi répondre. Ils n'avaient jamais eu besoin de mots, après tout. Chacun de leurs gestes, depuis leurs naissance, avaient été le témoin de l'estime et de l'amour qu'ils se portaient. " Et puis, tu es attendu ailleurs, non ? Je ne vais pas te retenir, montre leur ce que tu vaux. "
Un hochement de tête et une volte-face.


De nouveau les portes de la ligue s'offraient à lui, de toutes leurs grandeurs. C'était aujourd'hui que commençait son ascension. Il ne courberait plus l'échine devant cette tour. Si, pierres par pierres, il devait la détruire, il n'hésiterait pas à le faire. La ligue n'était que la première étape de sa révolte. Le magma qui coulait dans ses veines allait sortir, couler sur le monde.
Trop longtemps il était resté en retrait de sa propre existence, trop longtemps il avait courbé l'échine devant des institutions qui ne lui avaient pas plu. Sa résolution était en train de se former dans le même temps que les premières clameurs. Jamais plus il ne laisserait le monde faire souffrir les gens qu'il aimait. Qu'importe ce qu'il allait vivre, qu'importe les obstacles qu'il allait devoir surmonter, il mettrait fin à cet ordre absurde qui l'avait blessé, elle.
Les portes s'ouvraient lentement, dans un spectacle dont le blond ne se lassait pas. La boule au ventre était de nouveau en train de naître, de se former dans ses tripes. Les premiers rayons de soleil fouettaient son visage. Son air était sévère. C'était son dernier match avant Lui. Son corps se dressait vers le stade alors qu'il marquait le premier mouvement vers ce combat qui n'attendait plus que lui.
C'était le premier pas de sa vie d'après.


équipe:
 
objets:
 


Stuff.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 24/09/2016
Messages : 1090

Jeu 8 Juin 2017 - 4:11
Vous avez démontré dans votre combat d'hier une force impressionnante, Challenger, mais votre défi de la Ligue est encore loin d'être terminé ! Saurez-vous venir à bout de votre deuxième match aussi aisément que du premier ? Utiliserez-vous la même stratégie, ou choisirez-vous d'éblouir le public en déployant d'une nouvelle façon vos talents de dresseur ? Pour cette deuxième journée, vous devrez affronter l'un des trois champions restants de la Ligue : Iago Fitzroy, Ruven Baldwin ou Ada Freimann.

Veuillez choisir un numéro entre 1 et 3.


merci à Jill pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo Jeux & Dresseur

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 1489

Ven 9 Juin 2017 - 18:42
Je choisis le n°3, Miss Freimann, merci beaucoup.


Stuff.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
» AIDAN △ C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con
» Subtilités de la langue française
» ~ « La Flèche a déjà atteint sa cible avant d'avoir laissé l'arc. » Présentation de Declan.
» Endora*Je voudrais pas crever Avant d'avoir goûté La saveur de la mort..

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: QG Ligue 4 :: Stade-