AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Jour à la plage


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 27/05/2017
Messages : 106

Région : Alola
Dim 4 Juin - 17:43
Les derniers jours de la vie de ma vie se sont dérouler si allègrement qu'il m'arrive encore de me demander si je me suis bien réveillé au tout premier. Cela ne fait seulement que quelques jours que je suis devenu infirmier assistant au centre pokémon des abords d'Ekaeka et pourtant, tout se passe déjà à merveille! Dès le premier jour, j'ai eu la chance d'assister et participer à la remise sur pieds de pokémons considérés en état d'urgence. Leur venir en aide n'a pas été des plus évidents comme les patients étaient des pokémons dépourvus de dresseurs, mais avec un peu de doigter, les chosent avaient tournés pour le mieux. Sans compter que j'ai fais un sans fautes sur la montagne de paperasse et rapports quotidiens à remplir lors de l'admission et la relâche de tout nouveau pensionnaire temporaire ce qui ne manque pas de regonflé mon égo. Après cette première semaine bien entamée toutefois, vient le temps d'apprécier ce que tout homme ce doit d'honorer : un jour de congé. Inutile de vous le dire, mais ma masse corporelle ne daigna pas quitter le lit avant les premiers coup de midi ce jour-là. Le Rocabot de ma mère ayant veillé à me lever tôt tous les jours de la semaine, je n'allais pas lésiner sur le sommeil maintenant.

Ma journée commence donc agrémenter d'un copieux repas fait maison. Je ne suis certes pas le plus grand cuisinier du coin, mais je sais me défendre et j'ai l'estomac creux. Je choisi donc la simplicité des pâtes que je recouvre de ma propre recette de sauce aux poireaux personnelle. C'est simple et bon. Rien de plus et rien de moins. Je me permet toutefois de faire une seconde assiette que j'enveloppe et met au frigo. Encore une fois, je n'ai pas croisé maman ce matin, mais je lui dois au moins bien cela pour les deux fois où elle s'est donné la peine de faire un repas à emporté à ce Dodoala que je suis. Le devoir maintenant accompli, j'enfile ma vieille camisole rose orangé ainsi que mon pantalon trois quart favori avant d'attacher mes cheveux et d'entre-ouvrir la porte de sortie. À peine le premier craquement se fait-il entendre qu'aboiements et la petite masse touffue les produisant ne tarde pas à débarquer en trombe.

-Alola Oran. Je sors, je serai de retour en fin de journée!
-Bark bark!

Le son de ces jappements semble bien enjoué, mais alors que je met le pieds dehors et entreprends de refermé derrière moi, je peux entendre ces gémissements parvenir jusqu'à mes oreilles et me fendre le cœur en deux. Lentement, j'entre-ouvre de nouveau notre accès extérieur pour regardé le jeune chiot, piteusement allongé sur le parquet. Dans un long soupir, je cède à ce que je reconnais bien comme une forme de chantage émotionnel.

-Aller vient Oran, on va faire une promenade sur le bord de la plage.
-Bark-awoo!

Aussitôt dit, le petit Rocabot ne met pas une seconde à me rejoindre à l'extérieur et à à me faire sentir son contentement de par une impitoyable caresse de sa nuque rocheuse contre mon mollet. Suite à une grimace seulement à demi amusée, je referme donc la porte à clefs et prends le sentier descendant vers la plage en compagnie du Rocabot de ma mère. Ce dernier utilise sa fougue et son entrain pour toujours gardé une bonne longueur d'avance sur moi. Si bien que je suis parfois forcé de trottiner derrière lui pour être sûr de ne pas le perdre de vue. J'ai déjà perdu ce voyou une fois et je me souviens encore du sermon saignant que Noelani Mahuli m'a servi ce jour là. Plus jamais. C'est au pas de course que je fini par atteindre la plage où Oran commence une série de roulade dans le sable chaud. À bout de souffle, alors que je semble prêt à gronder le pokémon roche pour sa fougue intenable, je me rends compte que ce dernier est en compagnie. Une jeune fille dont la silhouette me dit vaguement quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Alola

C-GEAR
Inscrit le : 19/02/2017
Messages : 333

Dim 11 Juin - 14:26
    Cela fait désormais un peu plus de deux semaines que le ferry s'est arrimé au port de Ekaeka et que j'ai pu poser pied à terre à Alola pour la première fois de ma vie, tout en espérant au plus profond de moi que je n'aurais plus à partir. A part pour le travail, bien sur, cela pourrait arriver à l'avenir qu'on m'invite dans des conférences scientifiques se passant dans une autre région, mais je ne veux que des voyages temporaires et, surtout, je ne veux pas retourner à Unys. Trop d'anciens démons m'y attendent, je ne veux plus rien à voir avec cette région, quitte à ne plus pouvoir voir mon ancien collègue et ami de si tôt... Enfin, il vaut mieux que je ne pense pas à tout cela de si bon matin, je ne suis pas venue pour me torturer l'esprit mais pour tenter de continuer d'observer les Sovkipou qui semblent vivre dans les eaux peu profondes et qui viennent régulièrement sur la plage pour chercher de la nourriture. Je me suis donc arrêtée au milieu de la plage, ma canne à la main bien qu'elle ne soit pas très utile pour aider ma hanche à cause du sable, et j'attends patiemment que les pokémons viennent à moi. Hedwige est perchée sur mon épaule, de plus en plus curieuse depuis que j'ai commencé à observé ces poux des mers, alors que Ilo vogue sur l'eau, lentement. Le Lokhlass m'a fait une sacré fleur en m'offrant un Sovkipou prêt à être capturé, mais je continue tout de même d'étudier le pokémon dans son environnement, quelques données me manquant toujours pour que la description soit au mieux. Quant à Mia, la chatte s'est allongée à mes pieds, sur le ventre, et profite du soleil et du calme de ce début de matinée...

    Rapidement, les petits pokémons viennent sur la plage pour leur rituel journalier. Je les observe fouiller le sable, notant dans un coin de ma tête qu'ils sont vraiment capables de manger tout et n'importe quoi, et je ne bouge pas d'un iota pour ne pas les effrayer. Cette observation est des plus intéressante, je vois de nouveaux détails concernant ces pokémons et je continue de me faire des notes mentales, tout en espérant que je n'oublierais rien une fois que je me serais éloignée du sable chaud.

    Un petit pokémon est presque en train de me toucher le pied de son antenne lorsqu'il se redresse brusquement, comme effrayé. Je le vois alors cracher quelque chose au sol avant de s'enfuir à toute vitesse, tous ses camarades l'imitant aussitôt. En me retournant, je comprend aussitôt l'origine de ce comportement : un pokémon est en train de courir vers nous. Il a l'apparence d'un canidé, et je reconnais rapidement un Rocabot pour en avoir déjà croisé en ville, même si je ne l'ai pas encore étudié. Sentant sa présence, ma Miaouss se redresse aussitôt en faisant le dos rond, ayant instinctivement une certaine appréhension envers ce type de pokémons. Cependant, l'animal ne semble pas bien méchant, se contentant de courir dans le sable et de japper, et Mia se calme petit à petit. De mon côté, j'aperçois un homme arriver vers nous en courant, le souffle court.

    - Bonjour ! Je fais attention à ce que la chouette reste calée sur mon épaule et je vais vers lui, m'appuyant sur ma canne pour marcher. C'est votre pokémon ?

    J'accompagne ma question d'un sourire aimable, ne voulant pas qu'il pense qu'il me dérange ; bien au contraire, je suis toujours ravie de pouvoir observer une espèce endémique des îles d'Alola. Je m'arrête non loin de l'homme et, en l'observant un peu plus longtemps, je réalise que je l'ai déjà vu ; il fait parti du personnel du centre pokémon, je l'ai déjà vu avec l'infirmière...

    - On s'est déjà vus non ?



autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Alola - 7E G E N :: Ekaeka-