AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Fall [Modéré]


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 6708

Région : Kanto | Hoenn
Lun 29 Mai - 2:41
Mal de crâne, des étourdissements, presque la nausée aussi... C’est ce que j’ai ressenti après coup, après que j’aie pu choisir ma nouvelle région, après que je sois entré au panthéon, comme ils le disent. Je ne savais pas comment gérer, comment me comporter, quoi dire ou quoi faire. Il y avait trop d’effervescence autour de moi, ce à quoi je ne suis pas habitué et que je n’étais pas vraiment préparé. Ça en était presque agressant, ou alors c’est moi qui suis intolérant. J’ai voulu partir rapidement, mais ça ne se fait pas ainsi. Je ne voulais pas de cette célébrité, je voulais juste l’opportunité de partir loin de Kanto. Je savais que ça serait problématique, j’ai juste sous-estimé à quel point l’aspect médiatisé m’insupporterait. Je ne suis pas une personne qui prend plaisir à être le centre de l’attention. Au contraire, je préfère la discrétion, mais avec une telle victoire, c’est mort. Au moins, je pourrai bientôt m’éclipser et retourner à couvert sous mon masque pour Shadow’s Path. Ma vie sera chaotique durant les prochains mois, mais qu’importe ce que j’aurais fait, elle l’aurait été. Malgré tout, cette porte de sortie était la meilleure dans la situation. Je ne regrette pas de l’avoir emprunté. Quand j’ai enfin pu rejoindre Gaeriel qui m’attendait, je me sentais déjà un peu mieux, en dépit de la masse de gens qui étaient encore présents. Je pense qu’elle a remarqué que ça ne me rendait pas spécialement à l’aise. Elle me connaît déjà assez pour avoir cerné le plus gros de mon tempérament et non, je n’aime pas les regards sur moi. Je me complais avec peu de gens autour, laissant peu de personnes devenir plus intimes avec moi. Je me méfie toujours et je redoutais qu’un Rocket tente quelque chose. Après tout, nous sommes les deux pourchassés, bien que mon sursis ne soit pas officiellement terminé. En théorie, s’il y en a dans cette foule, ils ne seraient présents que pour récolter des informations. C’est dommage que je ne puisse pas cacher mon choix d’aller à Hoenn, mais là-bas, je m’arrangerai, avec l’aide de Hei, pour disparaître. Nous savons le faire tous les deux.

Votre arrivée est déjà planifiée. Tout devrait bien se dérouler.

Pour le moment, maintenant que nous avons pu nous éloigner, je profite simplement de la présence de la ranger à mes côtés. J’ignore quand je pourrai repasser sur Kanto, quand je pourrai la revoir. Je démissionne de la Ligue des rangers de Kanto, n’ayant pas vraiment le choix. De toute façon, Shadow’s Path me prend déjà assez de temps. Mon amie m’a posé quelques questions, mais je suis resté évasif quant aux réponses, n’ayant pas le droit de lui parler directement de l’organisation. J’ignore si je l’ai déçu avec mon choix, il signifie que nous ne travaillerons plus ensemble. Elle a semblé me comprendre, puis je n’écarte pas la possibilité de revenir un jour chez cet employeur. Lorsque ce sujet a été clos, j’ai appris que Gaeriel était parvenue à réserver sa place pour son propre challenge de Ligue, qui aura donc lieu la semaine suivante. C’est risqué avec la fin de mon sursis chez les Rockets, mais je me dis qu’ils ne pourront pas vraiment m’atteindre dans cette foule. Je présume qu’il y aura encore plus de monde que pour moi, puisqu’elle y sera pour une seconde fois. J’essaierai de ne pas attirer trop l’attention sur moi... Ça sera déplaisant sinon. J’aimerais pouvoir pleinement l’encourager sans avoir à répondre à des questions ou avoir trop de regards sur moi. Ça sera son événement, pas le mien. Le mien est passé et c’est parfait ainsi. Bref, je lui confirme donc que je ferai le maximum pour être présent. C’est la moindre des choses puisqu’elle a été à mes côtés durant ces trois derniers jours. Je présume que mes sentiments doivent jouer contre moi, mais j’ai envie de le lui rendre et de lui faire plaisir. Si elle m’en parle, c’est qu’elle veut que je sois là alors je le ferai, même si ça doit me placer en danger. Par contre, il est hors de question que Ferir m’accompagne. Il regardera de chez lui. Il ne doit surtout pas être vu en ma compagnie. D’ailleurs, quand Gaeriel est partie un peu après cela, j’ai lu sa dizaine de messages textes. Il m’a envahi, c’est peu dire. Je le vois très bien être émotif. Je l’appellerai un peu plus tard. Pour le moment, après ce tourbillon, j’ai besoin de me reposer, sauf qu’il faut que je me rende à la maison que nous louons, Hei et moi.

Le tout est à son nom, m’enfin, un nom fictif avec des papiers fictifs certifiés originaux. L’organisation qui vous emploie dispose d’un paquet de gens qui sont capables de tels exploits pour vous aider.

J’ai pu récupérer mes Pokémon plus tard et Kad' s’est téléportée chez Ferir. Elle viendra me rejoindre prochainement, mais pour le moment, il a besoin d’elle au refuge. Je lui laisse une surcharge de travail avec Gey et son petit à naître, alors avoir ma Alakazam à ses côtés, qui continuera de l’aider, lui sera bénéfique. Il en a plus besoin que moi, j’ai tous mes autres compagnons pour les futures missions. Puis, je me sens encore coupable de l’avoir amené avec moi dans ce challenge tandis qu’elle n’y était pas réellement préparée. Elle est celle qui a pris le plus cher d’entre tous mes Pokémon. Au moins, elle ne semble pas m’en vouloir pour ça. Je n’ai pas non plus osé parler avec Leon. Je sens qu’il aura une certaine rancœur de ne pas avoir pris part au dernier match. Ainsi, c’est Knight qui me transporte jusqu’à ma destination. Le dragon n’a pas fait beaucoup durant les trois derniers jours, sauf qu’il ne devait pas y prendre part à la base. C’était Mance que j’avais sélectionnée, jusqu’à ce que je la teste à la Master Tower contre cet autre ranger. J’ai changé d’avis à cause du comportement de la dragonne. Puisqu’elle peut maintenant effectuer des missions à mes côtés, ça n’a pas semblé la déranger que je la remplace. D’un autre côté, elle prend bien tout ce que je peux dire... Qu’importe, je me sens las et fatigué, alors je ferme l’œil, tâchant de faire le vide dans mon esprit. J’ai parfaitement confiance en mon Dracolosse pour me conduire à bon port. Puis, ce moment dans les airs, loin de tout, me fait le plus grand bien. Je sais qu’en arrivant à la maison, Hei ne me laissera pas tranquille. Il est parti directement après le match, donc il y est depuis quelques heures. J’aurais bien aimé pouvoir en faire de même, sauf que je n’avais aucune envie d’esquiver Gaeriel. J’aurais bien voulu que ça soit elle qui m’accompagne... Mais je ne veux pas qu’elle sache la vraie nature de mes sentiments à son égard. Bref, je n’y songe plus, laissant la fatigue prendre le dessus.

Malheureusement, le temps de fournir cet effort, te voici arrivé à ta destination. Knight se pose devant la porte d’entrée avant, alors tu le remercies et le laisses libre avant d’ouvrir la porte. Ton collègue et ami n’avait visiblement pas verrouillé derrière lui.

De ce que je vois, il a déjà commencé à nous installer. J’avais ramené tous mes effets personnels de chez Ferir pour les laisser dans la chambre de Hei. Il s’est occupé de les traîner jusqu’ici tandis que je ne lui avais pas demandé. Au moins, ça me permettra de me coucher tôt ce soir. On pourrait être appelés dès demain pour une mission...



Je passe par ici pour chasser Rayquaza

Modération:
 



Bonus ♥:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Mar 30 Mai - 17:34
Léviator gagne 1 niveau d'xp !


Branette lvl 60 apparaît !



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 6708

Région : Kanto | Hoenn
Mer 31 Mai - 4:44
Le bruit de la porte d’entrée a tout de suite attiré Hei qui est venu me rejoindre, semblant plus de bonne humeur que d’habitude. Il n’était pas inexpressif et blasé, c’était particulier. J’ai à peine eu le temps de retirer mes chaussures qu’il me félicitait de vive voix pour ma victoire à la Ligue. Je ne lui ai pas vraiment répondu, n’ayant plus envie d’en discuter à ce moment. J’étais bien plus préoccupé par ce qui s’en venait pour nous, pour la suite des choses, mais aussi pour notre sécurité ici. Je ne doute pas que les dispositions qu’il a prises doivent être efficaces, sauf qu’il reste une part de méfiance. Avant tout, il me guide dans la petite maison. Rien de très gros, rien d’extravagant. Il n’y a que deux chambres, salon, cuisine et salle de bain et le tout est déjà meublé. C’est suffisant pour nous, on devrait y être bien. Mon ami me fait rapidement visiter parce que je n’en avais pas eu l’occasion avant. N’étant pas difficile, mes seules exigences étaient que le terrain soit vaste et d’être entourés par la nature; cet endroit remplit ces deux conditions. Je l’ai laissé gérer le reste. J’ignore combien de temps nous serons ici, mais je n’ai pas de malaise donc ça ira. Mes valises sont posées dans ma chambre, Hei me précise qu’il n’a touché à rien de ce qui m’appartient. Je n’aurais pas apprécié. Une fois la visite faite, il retourne à la cuisine pour finir de placer la vaisselle et le reste, je m’occupe de mes affaires. Par la suite, je lui signale que je veux être tranquille pour la soirée, alors je m’enferme dans ma chambre. Pendant que je parle à Ferir au téléphone, il y a cette odeur difficile à manquer qui me vient aux narines... Il est vrai que mon chef et moi n’avons pas parlé de sa consommation. Pour ce soir, je ne dirai rien, mais il va falloir que je mette ça au point avec lui. J’ai aussi dû faire des mises au point avec mon meilleur ami de temps à autre, dans une cohabitation c’est normal. À ce stade, j’aurais préféré être enfin seul, ou avec Gaeriel..., mais c’était le meilleur compromis dans la situation.

Néanmoins, tu redoutes que tout ne se déroule pas aussi bien que chez Ferir. Avec le propriétaire du refuge, tout a été étonnamment facile.

Bref, je ne me soucis pas de cela plus longuement, continuant ma conversation avec mon meilleur ami. En fait, il parle surtout pour nous deux. Alors, elle est bien ta maison? C’est vrai, il ne sait pas encore que Hei est avec moi. J’ignore si je vais le lui dire. Peut-être qu’il ne sera pas déçu, mais la réaction qu’il a eue lorsque je lui ai annoncé mon départ de chez lui m’en fait douter. Hn, c’est petit, mais ça me va. Tant mieux! Il enchaîne directement, un peu trop enthousiaste. Il m’étourdit parfois à parler aussi vite, plus encore après la journée que je viens de passer. Et ça s’est bien déroulé après le match? T’as pu croiser Gaeriel? Son intonation est devenue taquine sur la dernière question, me faisant soupirer. J’aurai aimé qu’il ne se rende pas compte lui non plus de ces sentiments que je dois taire à tout prix... De toute façon, si elle venait à apprendre mon passé, ça serait terminé, donc c’est inutile. Puis, pour sa sécurité, il vaut mieux que je les oublie. J’ai déjà dit tout ça à Ferir, mais il s’est fortement opposé et il a tenté de me convaincre du contraire. Je n’avais pas l’envie de m’obstiner avec lui alors j’ai clos la conversation en lui donnant raison. Il a peut-être deviné mon intention derrière, mais il a compris que ça ne servait à rien d’insister. C’était fou après le match. Je ne veux plus jamais revivre quelque chose comme ça. J’espère que ma réponse fera en sorte qu’il parte sur ce sujet en laissant l’autre de côté. Il s’agit d’une astuce qui fonctionne souvent avec lui, surtout quand il est aussi fébrile. Ça ne m'étonne pas de toi Azy! J’aurais aimé être avec toi! C’était tellement une ambiance démente quand t’a gagné! Je me suis laissé prendre au jeu et je criais si fort. Il termine en riant, mais reprend avant de me laisser le temps de répliquer. Je t’avais dit que tout irait bien et je suis content que t’aies pu trouver une solution à tes problèmes. Tu mérites d’être bien, Azy. Ça me fait toujours plaisir quand il me dit des choses comme ça, bien que je sois encore un peu dans le déni qu’il ait raison. Sinon, t’as pu la voir?

Le son agacé qui remontait dans ta gorge est avorté avant que ton ami puisse l’entendre. Tu croyais vraiment te sauver de cette partie.


Hn. Elle m’a dit avoir réservé sa place pour son second challenge à la Ligue pour la semaine prochaine. Je lui ai répondu que j’y serai. La première réaction de Ferir c’est d’être content. C’est génial! C’est bien que tu puisses aller l’encourager! J’acquiesce, mais son attitude change. Ça s’entend tout de suite avant même qu’il dise un mot et ça se confirme quand il reprend la parole. Mais... Les Rockets! C’est inutile de lui mentir. Il n’aurait qu’à vérifier les dates ensuite pour se rendre compte qu’en effet, ils reprendront leur traque. Je serai difficile à atteindre dans ces gradins. Je ferai attention avant et après les matchs. De toute façon, j’aurai mes compagnons avec moi, ils pourront me défendre au besoin. Je ne m’inquiète pas trop, ils vont attendre le bon moment pour agir et je ne compte pas le leur fournir. À partir de maintenant, je deviens pleinement Crow, ce nom d’emprunt chez Shadow’s Path. Tu dois vraiment faire attention hein! Maintenant que t’es loin de moi, je m’inquiète encore plus... J’entreprends de le rassurer. Je n’aurais peut-être pas dû l’informer tout de suite, mais il l’aurait appris bien assez tôt à cause de tous les médias qui tournent autour de ce genre d’événement. Je ne m’y étais jamais intéressé avant, je n’avais jamais remarqué à quel point les challengers étaient sollicités, mais en l’ayant vécu, c’est tout de suite plus flagrant. Puis, je lui signale que je suis fatigué et que j’ai besoin de repos. Je n’ai pas été vraiment actif, mais mon niveau d’énergie est très bas. Honnêtement, si je continuais à lui parler j’aurais pu m’endormir avec mon portable sur l’oreille. Il a compris et n’a pas insisté. Je me suis donc préparé et sans prévenir Hei, je me suis installé pour la nuit. Je n’ai pas de compte à lui rendre, sauf qu’il faudra tout de même que nous parlions de comment nous voyons cette cohabitation.

Ce soir, tu t’endors comme une masse, n’ayant pas le sommeil perturbé. C’est plutôt rare et ça te change de tes dernières nuits. L’anxiété de ne pas réussir à emprunter ta porte de sortie t’empêchait de trouver un sommeil réparateur.

Au lendemain, j’applique ma routine comme à mon habitude, mais dès que je m’installe à table pour manger, Hei arrive dans la cuisine. Il est encore à moitié endormi et ralenti. On a une mission. Une chance que je me suis couché tôt hier...

Aide à la modération:
 



Bonus ♥:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Mer 31 Mai - 10:23

Gueriaigle fait Griffe Ombre sur Branette
(-203 Pvs) C'est super efficace !
Pvs de Branette= 0/175

Branette est K.O

Gueriaigle gagne 102 xp et reste au niveau 66 mais il gagne 1 combat (reste 3 combat)


Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 6708

Région : Kanto | Hoenn
Mer 31 Mai - 23:12
La mission est dans la région, alors ça ne sera pas trop difficile de nous y rendre. Yama et May ont dû aussi quitter Kanto par notre faute, afin que l’équipe soit facile à réunir. Je ne sais pas s’ils en sont frustrés ou s’ils s’en moquent, je le découvrirai une fois que nous les aurons rejoints. Il faut donc que nous nous préparions le plus rapidement possible et que nous nous rendions au point de rendez-vous avant que Hei puisse nous expliquer en quoi consistera notre tâche, cette fois. Nous n’avons même pas eu le temps de bien nous installer et je suis encore fatigué des trois derniers jours. Ça m’étonne puisque je n’étais pas actif. Il faut croire qu’un tel effort de concentration fatigue et qu’il faut plus qu’un bon sommeil pour s’en remettre. Ça ne devrait pas me nuire aujourd’hui, je ne pense pas. Je ferai en sorte d’être vigilant. Mais d’abord, je m’assure de l’état de mon chef. Il n’est pas à jeun, ça aurait été surprenant, sauf qu’il semble en mesure de diriger l’équipe, mais il semble aussi préoccupé. C’est la mission qui le rend dans cet état? Je ne lui pose pas de question, je verrai bien quand il nous expliquera le tout plus tard. Donc, nous retrouvons nos équipiers au lieu de rendez-vous et les instructions nous sont fournies. J’ai le sentiment qu’il cache des choses et c’est bel et bien le cas. On finit par découvrir que le responsable du zoo aurait fait des menaces à la bombe. Ça n’est pas rien et nous devons agir avec extrême prudence! Et si, au début, tout se déroule bien, les événements prennent rapidement une tournure dramatique quand notre chef pousse le second ranger de l’équipe à ne pas nous écouter et à s’approcher du propriétaire des lieux en dépit des demandes de ce dernier. May et moi protestons, mais Yama décide d’écouter notre supérieur, à tort. La déflagration a été puissante, il faudra qu’on passe tous par l’infirmerie de l’organisation, mais je suis encore en état de continuer. Et heureusement, j’ai pu demander à Leon de ramener Yama à la base au plus vite. May et moi continuions ensuite la mission. Nous avons encore du travail à effectuer avant de pouvoir quitter les lieux. Au moins, la suite s’est bien déroulée, dans la mesure du possible. Nous avons pu sauver la majorité des Pokémon et l’incendie provoqué par l’explosion a été maîtrisé.

Mais tu te sens tellement en colère contre Hei... Il te faut la contenir.

Nous rentrons sans qu’aucun mot soit échangé entre nous. J’essaie de me calmer, sauf que ça n’est pas si simple. Une mauvaise décision peut avoir de très lourdes répercussions, comme nous venons de le constater aujourd’hui. Dès que nous arrivons à la base de l’organisation à Hoenn, Hei file, m’informant qu’il me laisse gérer le rapport et qu’il va prendre des nouvelles de notre collègue. Je me contente d’un signe de la tête en guise de réponse, désireux de ne pas ouvrir la bouche. Ma contrariété paraîtrait beaucoup trop sinon. Avec May, nous nous dirigeons à une salle qui serait libre afin de nous occuper du rapport. Elle est plus modérée que moi dans ses propos. Donc, nous y mettons une trentaine de minutes à le terminer. Quelques instants après, je reçois un SMS de la part de notre chef qui m’informe que Yama se trouve dans un état critique et qu’ils ne savent pas s’il s’en sortira... Je m’en doutais déjà, mais qu’il me le confirme ne fait qu’accentuer cette colère que je ressentais déjà. T’as eu des nouvelles de Yama? La question de May me tire de mes songes. Je hoche la tête en guise de réponse avant d’en dévoiler un peu plus. Elle a aussi le droit de savoir ce qu’il en est. Ils craignent qu’il ne survive pas... Un long silence s’en suit. J’admets que je n’étais pas proche de lui, que nous avons eu des différends à plusieurs reprises, mais il s’était repris en main et il était devenu un bon ranger. Jamais je n’aurais voulu qu’une telle chose survienne. J’ai essayé de l’empêcher d’agir, mais il a écouté notre chef et il en a payé le fort prix. Bref, après une petite tape sur l’épaule de ma collègue en guise de soutien (et je me dis après coup que c’était sûrement maladroit), je m’occupe de rendre le rapport. J’ai précisé sur la première page qu’un grave incident est survenu et qu’ils doivent en prendre connaissance le plus rapidement possible. Voilà pourquoi j’ai demandé à May de rester. Tout ce que j’espère, c’est que ça ne signifiera pas la fin des Skyfall... J’ai hésité à rendre les faits moins graves qu’ils ne l’étaient à cause de cette crainte, mais il ne faut pas. La décision est désormais entre leurs mains et nous ne pouvons rien faire de plus que l’accepter lorsqu’elle tombera.

Sauf qu’en attendant le verdict, une certaine anxiété se manifeste, te fatiguant encore plus.

Comme je le croyais, en vue de la gravité de la situation, nous sommes rapidement convoqués. La rencontre risque de se passer comme toutes les autres que nous avons eues il n’y a pas si longtemps, lors de notre promotion en tant qu’équipe, mais aussi quand j’ai demandé la permission de me rendre à la Ligue Pokémon. Avec May, je me rends à la salle en silence. Je pense que la nervosité joue contre nous, nous empêche de nous dire quoi que ce soit. Nous arrivons les premiers et Hei tarde de quelques minutes. J’aurais aimé voir son visage, mais nous avons tous nos masques, même à l’intérieur des murs de l’organisation. Néanmoins, sa posture du dos voûtée vers l’avant me donne un bon indicateur de son état d’esprit. Je n’aime pas le voir ainsi, mais je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’il l’a cherché avec ses agissements. Je présume aussi qu’il s’en veut beaucoup pour ce qui est arrivé. Il est responsable de l’état de Yama. Il se fait petit dans son coin, ne nous adressant pas le moindre regard. Par contre, le silence ne dure pas longtemps puisque la rencontre commence d’une abrupte façon. Équipe Skyfall, en vue de ce qui s’est produit durant votre mission aujourd’hui, nous vous informons que Hei est destitué de son rôle de chef. Je m’y attendais, mais j’adresse tout de même un regard vers le principal concerné qui ne fait que baisser davantage la tête. Je n’ai pas l’occasion de m’y attarder plus que la voix reprend. Pour que vous puissiez poursuivre en tant qu’équipe, vous avez besoin d’un nouveau chef et nous accordons donc cette promotion à Crow. Alors là, je lève la tête, surpris. Moi? Je ne peux m’empêcher de le demander de vive voix bien que ça soit un peu idiot. Je reprends tout de suite, tâchant de contrôler mon intonation afin de ne pas trop paraître incertain. J’ai le droit à un temps de réflexion? Je suis moins convaincu d’avoir ce qu’il faut pour être un chef d’équipe. J’étais certes le second, mais ça n’a rien à voir. Les responsabilités ne sont pas les mêmes. Je n’ai jamais eu à diriger qui que ce soit avant. Et quand j’avais des nouveaux sous mon aile quand on m’a pris comme formateur chez les Rockets, ça ne s’est jamais bien terminé. Je les ai tous recalés.

Pourtant, l’homme que tu es n’a plus rien à voir avec celui que tu étais à ce moment.

On m’accorde le droit de réflexion tout en me précisant que si j’accepte, je devrai prendre une décision concernant Hei; à savoir si je le garde dans l’équipe ou pas. Je pense que j’aurais pris une décision rapidement, mais il me faut juste digérer la nouvelle. Cette petite réunion se termine et je ne tarde pas à filer, désireux de rentrer à la maison et de me reposer. Ça m’aidera à faire le point. Mes équipiers ont compris ma démarche, ils ne m’ont pas retenu de partir. Je n’ai pas besoin de conseils, juste d’un peu de temps.

Il s’agit là de ta rigidité d’esprit, de ta résistance face au changement qui parle à la place de ta raison. Ne les laisse pas avoir le dessus, tu passerais à côté d’opportunités.

Petite note à moi-même:
 

Modération:
 



Bonus ♥:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Jeu 1 Juin - 14:34
Vous utilisez Eclate-Roc !
( ... )
Vous trouvez un Superball !



Un Téraclope niveau 60 apparaît !

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 6708

Région : Kanto | Hoenn
Ven 2 Juin - 5:23
Pendant que je suis seul à la maison, je réfléchis à la situation, mais rapidement, je me sens dépassé. J’aurais préféré que tout reste comme avant, que Hei ne commette pas cette erreur et que les Skyfall ne doivent pas changer de chef, que Yama soit encore présent et que nous n’ayons qu’une personne à trouver. Maintenant, nous allons devoir en recruter deux. Ou plutôt, je devrai, si j’accepte... J’ignore comment procéder, ce que je dois faire. C’est de l’inconnu, encore plus d’incertitude. Le travail, c’était le seul aspect qui restait stable dans ma vie en ce moment et voilà qu’à son tour, il vole en éclat à cause d’une négligence de la part de notre ancien chef. Pour ça, je lui en veux. Il vaut mieux qu’il ne rentre pas tout de suite, mais je pense qu’il en a conscience. Je serais étonné de le voir avant demain. Je ne sais pas de combien de temps je dispose avant de devoir rendre ma décision. Pourtant, je me dis aussi qu’elle est prise, parce que je ne veux pas perdre cette équipe. Si pour ça, il faut que je porte toutes les responsabilités sur mes épaules... je ne suis peut-être pas prêt. Je me suis déjà attaché à cet emploi, à cette équipe. Je ne tiens pas que par ma faute, ça ne fonctionne plus. Au final, je n’ai pas vraiment le choix. Si je veux vraiment que tout reste comme c’était, il faut que j’accepte. Par contre, je vais attendre à demain avant d’officiellement accepter et je vais prendre un peu plus de jours pour choisir si Hei pourra rester ou non un membre de l’équipe. J’aurais aimé savoir ce qu’il deviendrait si jamais je refuse. Je ne tiens pas non plus à ce qu’il soit renvoyé. Dans tous les cas, il faut que je me calme avant de prendre une décision. C’est essentiel parce que sinon, ma rancune parlera à la place de la raison. D’un autre côté, il ne faut pas que je l’avantage parce qu’il est mon ami. Voilà pourquoi il est important de ne pas se lier avec ses collègues. Nous n’avons pas respecté cette règle de base et ça joue aujourd’hui contre moi. Mais pour ce soir, je laisse cela de côté, désireux de prendre du repos après tout ce qui s’est passé. Il fallait que j’aille consulter un médecin pour m’assurer que je n’avais pas subi de blessures à cause de l’explosion. J’étais loin, mais j’ai tout de même été repoussé et je suis tombé. L’adrénaline a fait en sorte que je ne sente pas de douleur et que je sois en mesure de me relever, sauf qu’elle redescend maintenant.

Et avec ce que tu viens d’apprendre, c’était suffisant pour que tu oublies complètement. En plus, t’es pas friand de visites médicales, qu’on se le dise.

J’irai si jamais demain je me sens mal. Sinon, ce n’est pas nécessaire. D’ici là, je sors à l’extérieur pour rejoindre mes compagnons et je les laisse me guider dans cette région dont je ne connais pas grand-chose. La sensation des hauteurs a toujours cet effet apaisant sur moi et me retrouver dans la nature a également ses bienfaits. Ça me permet de poser tous les pour et les contre, de me ressourcer et de faire le point. Il ne suffit que de quelques heures pour que je me sente mieux et que je demande à mes Pokémon de me ramener chez moi. Par contre, si j’étais bien, je me sens tout de suite plus agressif quand je vois Hei dans le salon. Il aurait pu au moins faire l’effort de fumer dehors ou dans sa chambre. Ça sent dans toute la maison. Il vaut mieux que je ne dise rien pour le moment, ça risquerait de mal sortir. Je m’occupe de mon côté, tâchant de l’éviter. Au moins, il ne cherche pas à me parler ou à me croiser. Je peux donc terminer de placer mes affaires dans ma chambre tranquille. Dès le lendemain matin, puisque je ne me sens pas mal je file dès que je termine de me préparer, désireux de rendre ma réponse pour ensuite la communiquer aux membres de mon équipe. Elle est restreinte pour le moment, mais elle devrait augmenter rapidement, dès qu’on m’expliquera de quelle façon se fait le recrutement. J’admets qu’il s’agit d’une partie dont je me serais passé, sauf qu’elle sera dans mes attributions et je veillerai à la remplir comme toutes les autres. Ça sera important de sélectionner une personne qui nous correspondra, qui pourra bien s’intégrer dans l’équipe. Ça me préoccupe beaucoup sauf que je laisse cela de côté. Tant que je n’ai pas officialisé ma décision, je n’ai pas à m’en soucier. Cela dit, je ne tarde pas, me rendant à la base et j’avise que j’accepte, tout en apportant la nuance pour Hei. Je le garde pour le moment, comme une période de test. Je doute qu’il commette d’autres erreurs de cette envergure, mais il était hors de question qu’il pense s’en sortir si facilement après ce qu’il a fait. Je ne suis pas prêt à lui pardonner et il en va de même pour May, bien qu’il comprend la gravité de son erreur.

Comment pourrait-il en être autrement alors que votre collègue se trouve dans un état critique. D’ailleurs, tu envisageais de lui rendre visite, mais tu ne t’en sens pas capable.

Je le ferai un autre jour, bientôt... Je n’étais pas si proche de lui et nous avions eu de gros différends. Je présume qu’il aimerait que des personnes plus significatives à ses yeux lui rendent visite, pas moi. Du moins, s’il en a conscience. Quand j’étais dans le coma, j’étais endormi si profondément que je n’entendais rien, que je ne sentais rien. Il n’y avait plus aucune de mes fonctions qui répondaient. J’ignore s’il est dans un état similaire, je n’ai pas beaucoup d’informations. Je pourrais au moins aller me renseigner, mais pour ça aussi, je manque de courage. Je doute qu’il puisse reprendre un jour les missions. Devoir le remplacer ne m’enchante pas du tout. Il a été con lui aussi durant nos premières missions ensemble. Je l’ai détesté pour ça. J’ai été blessé à cause de lui, mais à partir de ce moment, il a changé d’attitude et de comportement. Notre équipe fonctionnait très bien et là, tout cet équilibre est rompu. Je risque de devoir trouver deux personnes pour que nous soyons de nouveau fonctionnels. En tout cas, à trois ça n’a rien d’idéal. Bref, tandis que je rends mes décisions, celle concernant Hei est reçue avec un accueil mitigé. Je ne m’attendais pas à cela, mais je reste ferme dans mon idée. Si je ne suis pas vraiment décisionnel, ils n’ont qu’à le dire. Finalement, ils acceptent mon choix et me voici donc avec les avantages d’être un chef d’équipe. J’ignore si ce sont des avantages... Plus j’en sais et plus je me dis que ce n’était peut-être pas une bonne idée. J’en viens à me demander comment Hei a pu gérer tout cela, surtout en vue de sa consommation. Au moins, maintenant, j’ai tout en main pour procéder au recrutement. C’est moi qu’on avisera des missions pour les Skyfall. Je disposerai de toutes les informations et je devrai voir à s’il est pertinent ou non de toutes les communiquer. Je me dis que j’aurais dû prendre des notes, ça fait beaucoup d’un seul coup... Je me concentre afin de bien mémoriser tout ce qui m’est dit.

Tu seras excellent dans ton nouveau rôle. Fais-toi confiance.

Voici un changement auquel je devrais vite m’adapter. Je sens qu’il ne sera pas le dernier... L’adaptabilité n’est pas un point fort chez moi, ça s’annonce pénible. En plus, nous aurons des missions à accomplir en n’étant que trois. Ça me prendra quelques semaines pour le recrutement, mais je compte m’y plonger dès aujourd’hui.

Aide à la modération:
 



Bonus ♥:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Ven 2 Juin - 20:35

Guériaigle lance Griffe Ombre !
( -92 PV ) C'est super efficace !
PV de Teraclope = 83/175


Téraclope lance Représailles !
( -40 PV )
PV de Guériaigle = 160/200

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 6708

Région : Kanto | Hoenn
Dim 4 Juin - 6:25
J’accepte d’être le chef d’équipe des Skyfall. Cette phrase semble avoir été dite par une autre personne que moi, mais elle sort pourtant bel et bien de ma bouche. Nous continuerons comme équipe d’Élite telle que nous le sommes devenus il y a déjà quelques semaines. Il me faut maintenant en informer Hei et May. Pour le premier, ça attendra que je rentre à la maison. Il devrait s’y trouver, mais dans quel état... Pour notre collègue féminine, je lui envoie un rapide SMS afin de savoir si elle est proche. Sa réponse ne tarde pas à m’être donnée, mais elle devine sans mal la raison pour laquelle je lui pose cette question. « Tu veux me dire que t’as accepté, c’est ça? » je n’ai donc pas vraiment besoin de la voir, si elle tient à procéder ainsi. C’est peut-être un côté vieux jeu de ma part, mais j’aurais voulu l’annoncer en personne. J’estime que c’était assez important pour se déplacer, mais maintenant que c’est dit... C’est inutile de rester aussi formel. « C’est ça. » Je n’ajoute rien de plus avant de lui envoyer le message. Au moins, elle est au courant et j’informerai Hei de vive voix. C’est mieux, puisqu’il s’agit tout de même de la place qu’il a occupée jusqu’à présent. Je trouve que ça fait je m’en fous de dire ce genre de choses par SMS, donc ce n’est pas très plaisant. Après, pour May c’est moins dérangeant. D’ailleurs, je remarque une nouvelle réponse de sa part. « Et pour Hei? » Ça par contre, je ne compte pas le lui dire ainsi. Je préfère en personne, bien que j’estime ne pas avoir à justifier mon point de vue. « Je te dirai quand on se verra. » Elle me répond tout de suite un simple ok et j’en déduis que la conversation sera terminée pour cette fois. Rangeant mon téléphone, je me dirige vers la maison à pied pour le moment. Par contre, je prends mon temps, désireux de me reposer encore après tout ce qui vient de se passer. Ces derniers jours ont été infernaux, je n’avais jamais rien vécu de tel. Je me sens épuisé sans même avoir dépensé tant d’énergie de façon physique. C’est particulier et j’espère que je parviendrai à reprendre le dessus sous peu.

C’est tout à fait normal de te sentir ainsi. Toute ta vie vient d’être chamboulée de A à Z. En plus, ces derniers jours ont été éprouvants émotionnellement.

Au bout d’un moment, je fais appel à Leon pour qu’il me ramène à la maison. C’est toujours agréable de chevaucher, surtout lors d’une si belle journée. J’en oublie que je redoute la réaction de Hei face à ce que j’ai à lui dire. Néanmoins, ça revient vite parce que nous n’étions plus très loin. Je laisse mon Pokémon à l’extérieur, comme tous les autres, puis j’entre. J’entends de la musique qui semble venir de la chambre de mon ami et collègue. C’est bien la première fois, je pensais qu’il n’en écoutait jamais. Je vais frapper à sa porte et j’attends son autorisation pour entrer. Il baisse un peu le volume et il m’attend, assis sur son lit, faisant dos à la porte. Ça sent fort dans sa chambre... Il a fumé la porte fermée, c’est évident. Ça me répugne qu’il se comporte ainsi et il va falloir que nous discutions de ça sous peu. Je ne pourrai pas tolérer de telles pratiques dans la maison encore très longtemps... Mais plus tard, ce n’est pas la priorité. J’ai accepté de te remplacer comme chef. Je me dis après coup que j’ai été trop direct, mais au moins, il a l’heure juste. Je ne vois pas trop comment j’aurais pu l’annoncer autrement. J’aimerais qu’il me regarde pendant que je lui parle, mais il continue d’être dos à moi, gardant la tête basse. Ses doigts viennent serrer le drap, il a du mal à accepter tout ce qui se passe en ce moment. Je le comprends, mais pour ça, il ne peut que se blâmer lui-même. Je ne suis en rien fautif. S’il m’avait écouté, Yama ne serait pas en danger de mort et lui n’aurait pas perdu son poste dans l’équipe. Et tu me mets dehors? Il pose la question en voulant donner l’impression d’être détaché, de s’en foutre, sauf qu’il ne trompe personne. Je le remarque sans mal, bien que je ne passe pas de commentaire à ce sujet. Je n’ai pas encore pris de décision. Tu es à l’essai. Ses doigts relâchent le tissu. J’entends un discret soupir de sa part. C’est vraiment ce que tu leur as dit? Doucement, il tourne la tête, avant de tourner le corps aussi pour me regarder sans devoir se contorsionner. Je n’avais jamais vu autant d’espoir dans ses yeux. Il a intérêt à ne pas merder pour que je n’aie pas à lui annoncer que je ne le garde pas...

Tu sais que cela le détruirait. Tout comme toi, il accorde énormément d’importance à l’équipe et à l’organisation.

Hn, je rendrai une décision officielle selon ton comportement en mission. Je lui signale donc que tout est entre ses mains. C’est à lui d’agir de façon responsable, de se plier à mes directives, mais aussi de se fier à son instinct afin de prendre les meilleures décisions possible sur le moment. Merci Azamir. Il paraît sincèrement soulagé. Il croyait vraiment que je le virerais sur le champ? Ça m’étonne. Qu’importe, je lui adresse un signe de la tête en réponse avant de me détourner. J’ai encore besoin de repos après ces derniers jours de fou. Au moins, Hei ne remet pas le volume de sa musique à ce qu’il était quand je suis arrivé, alors ça me permet de relaxer en étant couché dans mon lit. J’ai mon ordinateur portable, je scrute des dossiers de potentiels futurs membres des Skyfall. Au bout d’un moment, je me dis que je dois être vraiment difficile. Je ne trouve pas de candidat qui soit vraiment satisfaisant, qui m’intéresse réellement. J’en viens à me demander combien de temps a mis mon ami pour tous nous rassembler. Je sais que j’ai été le dernier. Je lui faisais peut-être moins envie que les autres à cause de mon passé... Mais je sais maintenant qu’il n’a jamais regretté son choix me concernant. Je compte continuer de me montrer à la hauteur, que ça soit dans le cadre de mes anciennes fonctions ou des nouvelles. Mais pour le moment, je me sens fatigué alors je laisse mon pc de côté, le posant sur la petite table de chevet après avoir rabattu l’écran. Si d’habitude, je mets plusieurs dizaines de minutes avant de trouver le sommeil, ce n’est pas le cas cette fois. Au moins, ça me permet de pleinement me reposer et de mettre de côté les soucis qui me tracassent. Il y a ma mystérieuse disparition qui intrigue fortement la presse. Un challenger victorieux de la Ligue Pokémon qui s’éclipse comme je l’ai fait, ça intrigue, de toute évidence. Mais honnêtement, tant qu’ils ne divulguent rien de trop personnel à mon égard, je m’en fous de ce qu’ils peuvent bien aller raconter. Je ne me montrerai pas. Il y aura bien assez de quand Gaeriel ira à son tour au stade. Il va falloir que je sois discret. Ça risque d’être pénible dans ces gradins. J’espère que je n’aurai pas à accorder d’entrevue...

On ne peut pas dire que ça t’ait plu de le faire.

Les jours qui suivirent furent plutôt calmes, si ce n’est qu’une autre mission nous a été attribuée alors que je n’ai toujours pas sélectionné de nouveaux membres pour les Skyfall. Donc, pour celle-là aussi, nous avons dû nous débrouiller à trois. Au moins, nous avons géré la crise provoquée par ce pétrolier échoué à cause d’un immense Wailord. La créature a été calmée et toutes les autres ont été évacuées. Notre rôle s’est rapidement terminé là-bas et nous avons laissé notre place aux spécialistes en décontamination et en nettoyage. Ça n’a pas été si simple parce que nous ne sommes que trois, mais cette histoire est derrière nous. Par contre, je réalise que le challenge de mon amie approche à grands pas et ça commence à me rendre anxieux. J’ai trop de préoccupations et une autre mission pourrait nous tomber dessus.

Néanmoins, tu ne reviendras jamais sur ta parole. Tu seras présent pour Gaeriel, quoi qu’il en coûte.

Aide à la modération:
 



Bonus ♥:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8376

Dim 4 Juin - 22:45

Drattak apparaît avec badassitude au travers d'un effet pyrotechnique à couper le souffle !





Drattak utilise Mâchouille !
(- 158 Pvs) C'est super efficace !
Pvs de Teraclope : 0/175
Il est K.O ! Gueriaigle & Drattak gagnent de l'expérience (3/5) !




Que voulez-vous faire, ranger Azamir ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 6708

Région : Kanto | Hoenn
Lun 5 Juin - 6:25
Me fondre dans la masse le jour d’ouverture du challenge de mon amie n’aura pas été si simple. Comme je l’avais prédit, il y avait beaucoup plus de monde que pour moi, puisque c’est la seconde fois qu’elle s’y présente. Nous avons pu nous parler un peu avant, mais pas autant que je l’aurais voulu. Après, je ne pourrai pas me mêler à la foule. Je le lui ai exprimé. De toute façon, elle sait que j’ai les Rockets après moi, elle ne sait pas la véritable raison derrière... Je n’ai aucune envie de la perdre en lui révélant être un déserteur de l’organisation. C’est ce qui se passera si je le lui dis... Elle ne l’acceptera pas, donc moins elle en sait et mieux c’est. Bref, j’ai réussi dans un premier temps à esquiver les journalistes ou les curieux, trouvant ma place dans cette foule. Comme à l’habitude, je ne suis jamais le plus expressif, mais de toute façon, voir une personne en particulier tout en se trouvant sur la plateforme du challenger est impossible. Je l’ai essayé. Mais je n’y songe plus, surpris d’apprendre que pour le premier match, elle tombe également sur la championne Eau et Dragon. J’ai bien hâte de voir ce combat. Il promet d’être intéressant, bien que j’aie confiance en Gaeriel pour le gérer efficacement. Par contre, je suis rapidement surpris de constater que Lizbeth lui oppose une solide résistance. Il est vrai que j’ai dû aussi mettre à rude épreuve contre elle des compétences de stratège que je ne pensais pas avoir, mais je me disais que mon amie était bien meilleure que moi dans ce domaine. Ou alors, c’est là tout le niveau de la Ligue deux. Je ne suis pas certain d’avoir tout compris cette histoire de brider ses Pokémon... Je n’en comprends pas le sens derrière, mais en tout cas, les miens sont priés de combattre presque toujours à pleine puissance. Bref, ce match est plein de surprise parce qu’une autre de taille s’est manifestée. La ranger a amené avec elle le Pokémon que convoite tant Giovanni, ce même Pokémon que je devais lui ramener en échange de ma liberté et qu’il retire la prime sur ma capture pour ma désertion : Mewtwo. Le voir me rend inconfortable, alors je n’imagine pas si elle me l’avait présenté avant...

Tu craindrais qu’il te reconnaisse, bien que la seule fois que vous ayez été proche un de l’autre était dans le laboratoire souterrain de ton ancien boss. Ça n’a duré pas duré une minute, tu ne faisais que passer.

Les Pokémon de légende sont vraiment impressionnants. J’ai tendance à ne pas y croire, mais quand on les place devant moi, je n’ai plus trop le choix. Je savais déjà que Mewtwo est puissant, je l’avais senti pendant le court instant durant lequel je me suis trouvé dans la même pièce que lui. C’est spectaculaire et j’en viens à me demander si je pourrai croiser aussi, un jour, une telle créature qui acceptera de faire un bout de chemin avec moi. Ça me semble impossible, mais ne sait-on jamais. Je me souviens quand j’étais enfant, j’avais pu lire un conte sur un Pokémon appelé Rayquaza. Ce dernier dominerait le ciel et se manifesterait lors de grandes perturbations. Ça m’avait intrigué, mais j’ai bien vite cessé d’accorder de l’importance à ce récit, n’aimant pas les Pokémon. Pas longtemps après, mon père utilisait les siens contre moi et je les ai vite classés dans mon esprit comme étant des monstres dangereux qui ne sont pas dignes de confiance. Je me trompais lourdement et je suis content aujourd’hui de l’avoir réalisé et d’être revenu sur ma façon de penser. Au final, toutes les actions de Thorkil auront été vaines parce que je vis maintenant mieux que jamais. Ça aura pris du temps et beaucoup d’erreurs de parcours, mais j’ai pu tracer ma voie et m’entourer de personnes saines et de confiance. Du moins, c’est ce que je me dis tandis que mon regard s’attarde sur mon amie, posée sur cette plateforme. J’espère qu’elle apprécie son moment tout autant, et même plus, que lors de son premier passage. Ça serait dommage sinon. Je lui poserai la question au cours de la soirée. Au final, c’est sans surprise qu’elle parvient à remporter son match. Je reçois aussitôt un SMS de la part de Ferir, me demandant de la féliciter pour lui. Je lui répondrai plus tard, parce que c’est pile le bon moment pour moi de m’éclipser, pendant que la foule est en délire. C’est même peu dire. Je lui envoie un point de rendez-vous, si elle le souhaite. Dans l’attente de sa réponse, j’échange quelques SMS avec mon meilleur ami. Ce dernier me pose des questions sur les Pokémon uniques que nous avons pu voir au stade, sauf que j’ignore quoi lui répondre. Je suis loin d’être un expert en la matière. Je les ai vus de loin tout comme lui.

Tu te dis que tu n’en croiseras sans doute jamais... En es-tu si sûr?

Les jours qui suivirent ressemblaient à celui-ci. J’ai réalisé que j’ai préféré être acteur, être debout sur cette plateforme plutôt que spectateur. C’est ironique, j’aurais cru, avant d’avoir mon propre challenge, que ça me déplairait énormément. Il y a certes des mauvais côtés, mais le combat en lui-même m’a beaucoup plu. Si j’en ai l’occasion, je retenterai peut-être. Par contre, j’en doute avec l’organisation qui m’emploie. J’ai pu obtenir une permission spéciale, je doute d’en avoir une seconde un jour. Par contre, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve et je pourrais avoir de bonnes (j’espère) surprises. Bref, les jours défilent et je redoute d’être appelé pour une mission. Je ne pourrai pas refuser et je ne pourrai pas m’en absenter non plus, nous ne sommes déjà que trois... Mais au final, il n’y en a pas. Les journées ont été tranquilles, si ce n’est que j’ai été dans cette foule durant tout ce temps et je constate que ça m’a fatigué. Ce n’est vraiment pas ma place, sauf que pour elle, j’ai fait un effort. Je ne l’aurais pas fait pour n’importe qui. Maintenant que c’est terminé, je peux relaxer. Je n’ai pas pu rester en sa compagnie trop longtemps. De toute façon, elle est très populaire maintenant... Dans les circonstances actuelles, avec les Rockets sur mon cas pour la double trahison, il vaut sans doute mieux qu’elle reste loin de moi pendant un temps. Par contre, si c’est facile à dire, ça l’est moins à faire. J’aime être avec elle. Ça aurait dû être un bon indicateur de mes sentiments à son égard. Quel idiot je fais...

Ne sois pas trop sévère envers toi-même. Peu à peu, tu parviens à mieux cerner ce que tu ressens.

Le soir que j’ai pu rentrer à la maison, je n’ai pas vraiment passé de temps avec Hei. Je suis plutôt allé me coucher directement. Heureusement d’ailleurs, parce que dès le lendemain, je suis contacté pour une nouvelle mission. Ça me fait délirer à tous les coups à cause du recrutement qui n’avance pas... Je ne m’y suis pas du tout penché au cours des derniers jours et je m’en blâme. J’aurais pu les soirs avant de dormir. Au moins, il y aurait eu un bout de travail de fait. J’aurais pu aussi ce matin, mais au lieu de ça, je me trouvais à l’extérieur avec Hei. Au moins, nous nous entraînions, alors je ne m’en veux pas trop. En tout cas, il a cheminé depuis que nous sommes ici, c’est parfait. Bref, je l’informe, envoyant ensuite un SMS à May et nous voici sur la route. Le recrutement me préoccupe énormément et je compte m’y pencher sérieusement dès que nous revenons. J’évite s’y songer pendant l’action, me concentrant sur notre tâche. Tout s’est bien déroulé, bien que le combat fut inévitable. Comme toujours j’ai envie de dire. Nous avons pu gérer la crise, les Pokémon ne sont plus affamés alors ils devraient devenir moins agressifs. Les choses devraient rentrer dans l’ordre, mais notre tâche s’arrêtait à celle de gérer la situation de crise. Après avoir rendu notre rapport, Hei et moi retournons à la maison que nous louons. T’as envie de reprendre l’entraînement? Je ne m’attendais pas du tout à ce que de lui-même, il lance le sujet et qu’il en ait envie. Me voilà surpris, mais aussi déçu parce que ce n’est pas ce que j’avais en tête pour ma soirée. Tu peux demander à mes Pokémon si tu veux. Je dois vraiment éplucher les différents dossiers de candidats pour nous avoir rapidement au moins un nouvel équipier. Il détourne le regard et je sais que ça l’affecte encore que cela ne fasse plus partie de ses tâches et responsabilités. Ok, je te laisserai tranquille. Bonne chance avec ça. Je lui adresse un léger signe de la tête avant de m’enfermer dans ma chambre. J’ai vraiment besoin de ma concentration et ça n’est pas à l’extérieur que je l’aurai. Mes compagnons viennent toujours près de moi et ils sont curieux. Au moins, dans ma chambre, je me place sur le lit et je peux faire la lecture dans le silence.

Sans pouvoir l’expliquer, tu as le sentiment que ce soir sera le bon.

Modération:
 



Bonus ♥:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Lun 5 Juin - 18:46
Léviator shiny utilise Cascade !
( ... )
Il gagne de l'expérience !
_______________________________________________


Un Kaorine niveau 55 apparaît !
Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 6708

Région : Kanto | Hoenn
Mar 6 Juin - 3:18
Tu l’as! T’as enfin mis la main sur un potentiel futur équipier. Évidemment, tu n’as fait que lire son dossier, que lire toutes les informations sur lui dont dispose l’organisation. Il n’a pas encore passé le stade de l’entrevue plus ou moins musclée et il a encore moins accepté d’en être. Pourtant, pour une raison qui t’échappe, ton bon sentiment reste. Au fond, tu sais que c’est le bon.

Je suis surpris en regardant l’heure. Je n’avais pas remarqué avoir passé tant de temps devant mon ordinateur portable. Il est près de trois heures et je ne ressens pas vraiment la fatigue. Par contre, c’est sûr que Hei dort alors je n’irai pas lui partager ma trouvaille. Ça attendra à mon réveil. Je me prépare donc à mon tour pour passer la nuit. La journée d’aujourd’hui risque d’être longue, parce que je veux trouver cette personne et la mettre directement à l’épreuve. Il va falloir que je songe à la façon de l’aborder, mais si je fais ça maintenant, je ne dormirai pas. En dépit de l’heure, je prends du temps à trouver le sommeil et il est près de dix heures quand je me réveille pour de bon. Ça ne fait pas beaucoup, mais je sais que je ne parviendrai plus à me rendormir. Je me dis au moins que je serai tranquille pour ma routine du matin, mais Hei m’attendait à la cuisine, semblant surpris. Il est vrai que je n’ai pas du tout l’habitude de me lever plus tard que neuf heures. Je ne suis pas du matin, mais je suis debout toujours tôt. J’y ai été conditionné dès que j’ai eu l’âge de cuisiner, je devais préparer le déjeuner de mon père... Pour l’instant, je ne m’occupe pas de mon colocataire, filant à la douche. Dès que je termine et que je reviens à la cuisine, j’envoie un SMS à May, lui demandant de nous rejoindre ici. T’as trouvé? Je lève le regard vers Hei quelques secondes. Hn. On le localise et on le place en test dès aujourd’hui. Je termine ensuite de rédiger le message pour notre collègue, il ne nous manquera plus qu’à l’attendre pour nous mettre en route. J’ai une bonne idée du genre d’endroits où nous pourrons trouver notre futur collègue. J’ignore si ça plaira à mes actuels équipiers, mais je pense que ce type a le potentiel qu’il nous faut. Puis, je le surveillerai étroitement dans un premier temps. Je m’assurerai aussi qu’il ne voit pas nos visages avant qu’il ait accepté ou refusé notre offre. Ainsi, s’il dit non, il n’aura pas la moindre idée de qui nous sommes. C’est plus prudent de cette façon.

Mais tu souhaites qu’il dise oui, le contraire serait très dommage. Tu crois en son potentiel.

Dès que May arrive, nous partons. Je compte leur expliquer en chemin comment procéder pour intercepter l’homme. Encore un mec? À quand une autre fille dans l’équipe? Elle soupire, mais je sais que sa contrariété n’est pas vraiment sincère. De toute façon, elle détourne la tête comme si elle songeait plus longuement à ce qu’elle vient d’affirmer et reprend la parole. Ah non, laisse tomber ça Crow! J’aime bien vous avoir tous pour moi toute seule. C’est à mon tour de soupirer. Ma collègue ne m’intéresse pas. Ça n’est pas près de changer. Réagis comme tu veux, mais je trouve que c’est un bon avantage pour moi! Si tu le dis. J’essaie de clore cette conversation stérile et inutile pour enchaîner sur quelque chose d’un peu plus pertinent, à savoir comment je compte faire pour approcher notre cible. Il sera assurément méfiant en nous voyant débarquer. Bref, je leur communique donc mon plan d’action et les deux sont d’accord. Le plus difficile sera de le trouver, mais je pense avoir mis la main sur de bonnes informations. Il serait donc à Hoenn, c’est une chance pour nous. Ses petites activités le mènent un peu partout dans le monde, sauf que ça tombe très bien qu’il soit dans notre région. Bref, nous dépassons la ville de Nénucrique, nous rendant un peu en marge, dans un coin beaucoup moins fréquenté. À vol de Pokémon, on peut facilement voir ce secteur dédié à des activités qui ne sont pas vraiment légales. Je sens tout de suite une tension qui vient de mes équipiers. Ils ne devaient pas s’attendre à ce que mon choix se porte sur une personne qui n’est pas irréprochable. De toute façon, mis à part May (et encore, ça reste à voir), aucun de nous l’est. Donc, avant de survoler la zone, je demande à mes compagnons de nous poser au sol. Ils doivent rester en retrait et agir seulement si cela est nécessaire. Ils sont tous si imposants, trop visibles de loin. Il pourrait prendre la fuite s’il vous voit arriver. Comme d’habitude, j’ai mes armes à ma ceinture, je suis prêt à agir. Les deux autres ne sont là que pour couper une quelconque tentative de fuite, je suis celui qui lui fera face et qui lui parlera.

Exactement comme Hei a fait avec toi lorsqu’il t’a abordé pour te recruter dans son équipe, désormais tienne.

Ainsi, ils contournent le bâtiment désaffecté. S’ils tombent sur lui en premier, ils doivent m’en informer et ne pas agir. C’est moi qui amorcerai le contact avec lui. Par chance, je le localise d’abord. Je l’ai, murmurai-je avec notre système de communication, les informant. Je l’aborde. Je coupe ensuite la communication de mon côté, mais Hei ne tarde pas à m’adresser quelques mots dans l’oreillette. Fais gaffe à ne pas te faire descendre... Je n’ai peut-être pas d’expérience en recrutement, mais j’en ai sur comment m’approcher d’une cible sans qu’elle me détecte. J’ignore son avertissement, passant à l’action. Il est occupé à transporter des caisses dans l’entrepôt abandonné. Sûrement de la marchandise volée. C’est ça, son boulot. Il vole, il entrepose, il revend. Et le pire, c’est qu’il est son propre patron. Maintenant que je l’ai en face de moi, je comprends pourquoi personne n’ose l’embêter. Il n’est pas plus grand que moi, mais il est bien plus imposant. Certes, le muscle ne veut rien dire, ça ne pourrait être que de l’entraînement pour se gonfler, mais en le voyant soulever ces énormes caisses qui font un fracas assourdissant quand il les lâche, je ne peux que constater qu’il s’agit de sa force brute. Bref, il est temps qu’il me remarque. Salut. J’essaie de me souvenir de comment Hei s’y est pris avec moi. Je craignais qu’il soit un Rocket. Lui craindra sans doute que je sois de la police ou un quelconque autre criminel qui tente de mettre la main sur sa part. J’ai déjà mon sabre en main, je sais qu’il en possède un aussi et qu’il se débrouille très bien avec. Il ne l’a pas sur lui en ce moment, mais il ne doit pas être loin. Donc, il se tourne, ne paraissant pas trop anxieux. Je ne le voyais pas avoir une vive réaction, pas avec ce que j’ai lu à son sujet, mais ne sait-on jamais. Il aurait pu me surprendre. T’es qui? Je ne m’attendais pas à cette question directement. Il s’attarde sur moi, me détaillant du regard. Ensuite, sans qu’il semble se sentir menacé, il regarde autour, comme s’il cherchait d’autres personnes... J’en viens à me demander s’il nous a vus arriver.

Cela le rendrait encore plus intéressant pour toi. Tu croyais que vous aviez tous été discrets.

Je n’aime vraiment pas ne pas vouvoyer les personnes que je ne connais pas, mais tant pis. Il a lancé le tutoiement avant moi. Si tu veux le savoir, il n’y a qu’à me suivre. Allons discuter ailleurs. Pendant qu’il me fixe, je vois enfin Hei et May arriver derrière lui. Les deux sont aussi armés, nous offrant une position confortable. Maintenant, il ne reste plus qu’à voir quel genre de réaction notre potentiel futur collègue aura. J’espère ne pas être déçu et avoir fait tout ce chemin pour rien, mais j’ai encore mon bon sentiment le concernant. Puis, je le vois, son visage exprime un mélange de méfiance et de curiosité. Il hésite, il tente de paraître neutre. Par contre, la méfiance prend le dessus quand May fait du bruit en marchant vers nous. Cette fois, il se tourne vivement, se décalant sur le côté pour s’approcher d’une des caisses. D’un geste naturel, je lève mon bras qui tient mon arme. Doucement, ne bouge plus. Il s’apprêtait à ouvrir la caisse. Je présume qu’il y a des armes à l’intérieur. Je ne lui laisserai pas l’occasion de nous blesser. Au moins, il m’écoute et laisse ses mains en évidence. Recule. Vous êtes qui? Il y a une certaine hargne dans sa voix, mais une fois de plus, il ne joue pas au héros, m’écoutant. Ne me fais pas répéter. Je le pousse à bout. Je veux voir ce qu’il fera, je veux voir quelle sorte de combativité l’anime. Je veux savoir s’il est résigné comme je l’étais ou s’il compte poursuivre dans cette voie qu’est le crime. Le choix lui appartient, mais s’il fait le mauvais, il perdra sa liberté.

Tout comme toi, sa liberté aura un prix. Sera-t-il prêt à le payer?

Aide à la modération:
 



Bonus ♥:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Mar 6 Juin - 3:34

Drattak lance Mâchouille !
( -222 PV ) C'est super efficace !
PV de Kaorine = 0/162
Drattak gagne de l'expérience.

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo CDT & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 24/12/2013
Messages : 6708

Région : Kanto | Hoenn
Mar 6 Juin - 19:34
Un silence s’installe durant quelques secondes. Il réfléchit, il essaie sûrement de trouver un moyen de fuir. Il n’en aura pas l’occasion, mais si c’est ce qu’il a de mieux à offrir, nous ferions mieux de rebrousser chemin. Je ne recrute pas les lâches. Il doit aussi tenter de déduire qui nous sommes. Des gens masqués et armés, ça n’augure rien de bon en règle générale. Dans son dossier, rien n’indiquait qu’il ait déjà eu affaire avec Shadow’s Path, alors il ne peut pas savoir que nous travaillons pour cette organisation. Bref, la voix de l’homme en face de moi attire mon attention. Tu débarques ici à couvert, en étant armé et tu t’attends à ce que je te suive sans faire d’histoire? Il s’est calmé, croisant les bras sur son torse, comme s’il ne croyait pas que nous puissions lui faire du mal. Effectivement, ça n’est pas dans mon intention, sauf si j’ai à me défendre. Je ne le laisserai pas nous attaquer sans nous défendre. Je ne vois pas de Pokéball dans le coin, mais je sais qu’il a lui aussi des Pokémon. Ils sont peut-être dans le coin, à attendre le bon moment pour agir. C’est le cas des miens, donc je ne m’inquiète pas de cette éventualité. C’est ça. C’est ton choix, si tu veux savoir qui nous sommes et la raison pour laquelle nous venons t’aborder. C’est une décision non plaisante à prendre, pour l’avoir aussi vécu. Ou tu peux aussi tout me dire maintenant, ça nous évitera à tous de perdre du temps. Il sait s’imposer, mais ça n’est pas ce qui m’intimidera. Nous pouvons y passer la journée s’il le faut, en espérant qu’à la fin, il acceptera. Sinon, c’est vrai que nous aurons perdu notre temps. Nous avons tout notre temps. Ses mains se serrent. Oh, il perd de nouveau patience? Ça sera quelque chose à contrôler lors des missions, si tel est le cas. Nous devons toujours agir au mieux avec une froide logique, pas sous le coup de l’émotion qui nous amènerait à commettre des erreurs qui peuvent parfois être très lourdes de conséquences. Yama était un impulsif, je ne suis pas sûr que je veux le remplacer par un autre qui a le même trait.

Néanmoins, tu comprends que dans sa position, l’homme en face de toi doit émettre de multiples hypothèses dans son esprit et qu’il doit craindre pour sa sécurité ou pour son commerce illégal. Pour le second, il a malheureusement bien raison de s’en faire.

Et voilà, il agit. D’un geste vif, il vire le couvercle de la caisse et en retire un sabre. Dès qu’il amorce son mouvement, je fonce vers lui. Le but n’est pas de le blesser par balle, mais si nous n’avons pas le choix pour le calmer, je sais que mes collègues le feront. Au moins, j’aurai un avant-goût de ses compétences au combat. Je m’élance et il a tout juste le temps de me parer, ma lame étant dangereusement près de son visage. T’as fait le mauvais choix. J’ai failli le nommer, mais les deux autres derrières ne doivent pas savoir son véritable prénom. Il n’y aura que moi et quelques supérieurs hiérarchiques. Je ne dis jamais non à un petit duel! J’ai envie de dire que moi non plus, mais nous bougeons alors je me tais. Ses coups sont vraiment puissants, au point de me faire trembler chaque fois. Je les encaisse, cherchant à le fatiguer, mais s’il continue avec cette puissance trop longtemps, je le serai aussi. J’arrive tout de même à le repousser pour ensuite me reculer d’un bond. J’essaie de ne pas montrer que je suis haletant, mais ça me rassure de voir qu’il est dans un état similaire. Dépose ton sabre et allons discuter ailleurs. La démonstration de force a assez duré. Il a compris de quoi je suis capable et c’est inutile de tester aussi les deux autres. Il est en infériorité et il doit l’accepter. Et si je refuse? Vous allez m’y contraindre? Sa hargne a quelque chose qui me plaît, mais je réalise que j’étais bien différent quand Hei m’a abordé. Il n’a pas dû me trouver trop pénible. Dès que j’ai eu la confirmation qu’ils n’étaient pas des Rockets, je me suis laissé faire. Tu poses trop de questions. Contente-toi de nous suivre et tu les obtiendras toutes les réponses. Je me suis dit que ma réplique ne lui plaira pas et j’ai mis dans le mille. Il revient vers moi, mais j’estime que le jeu a assez duré. Ça suffit! Je pare son coup, et au même instant des battements d’ailes se font entendre. Ce dernier vient écraser de tout son poids le criminel qui n’a pas pu l’esquiver. Ce dernier s’agite, manifeste son mécontentement. Un soupir m’échappe. Tu ne nous laisses pas le choix. Un coup à la nuque le calme définitivement.

T’es un brin contrarié qu’il te force à te comporter ainsi avec lui, mais tu lui as laissé le choix à de multiples reprises.

Il prend plusieurs longues minutes pour sortir de l’inconscience. Désorienté au début, il se rend rapidement compte dans quelle situation il s’est mis. Nous l’avons amené dans une pièce fermée de l’entrepôt et je n’ai eu d’autre choix que celui de l’immobiliser. Je suis seul avec lui, on fera la suite ici comme il ne semble pas disposé à nous suivre. Je crains de plus en plus qu’il refuse d’intégrer les Skyfall, mais je continue tout de même. Libère-moi! Il se démène, mais nous l’avons solidement attaché. Non. Je m’adosse avec nonchalance contre le mur, me saisissant ensuite du dossier papier que j’avais apporté. Son dossier. Lui révéler que je connais à peu près tout sur lui risque de bien le calmer. Le regard sur ses papiers, je commence. Yi Bahir, trente-trois ans. Originaire de Kanto, mais constamment sur la route à cause de tes activités. Redressant la tête, je vois que sans surprise, ça le calme en effet. Il m’observe, étonné. Pendant qu’il est ainsi figé, je poursuis. Tu as amorcé une carrière de dresseur de Pokémon, mais tu l’as lâché pour te concentrer sur le vol et la revente. Cet entrepôt est l’un de tes principaux dans le monde, mais tu en possèdes plusieurs dans tous les pays. Dans le milieu, ta réputation n’est plus à faire, tous te connaissent et personne n’ose s’interposer dans tes affaires. Nous devons bien être les premiers à le faire, ce qui explique pourquoi il est désarçonné et qu’il cherche tant à se défendre. Tu as sombré dans le crime à cause de mauvaises fréquentations, coupant tout contact avec ta famille. Cette fois, il réagit, venant m’interrompre. Comment as-tu su toutes ces informations?! Il panique, ça se voit. J’admets que pour ça, je suis déçu et je n’hésite pas à le signaler. Il ne faut que ça pour te faire perdre tes moyens? C’est vraiment le genre de personne que tu es? Mes paroles semblent faire l’effet d’une douche froide. D’abord saisi, il replace son dos contre la chaise sur laquelle il est immobilisé. Je suis satisfait de le voir se reprendre. Sinon, je ne serais pas allé au bout pour le recruter.

L’idée de recommencer à zéro le recrutement te rebute.

Pourquoi me dévoiler que tu sais tout de moi? T’es de la police? S’il a cessé de s’agiter dans tous les sens, je remarque qu’il est anxieux à l’éventualité que je sois en effet un membre des forces de l’ordre. Pourtant, j’estime que ça ne me caractérise pas du tout. Si maintenant je pose les bons gestes, j’ai longtemps été dans l’erreur et dans le crime, moi aussi. Et j’en sais bien plus. Tu vois ça, dis-je en désignant le dossier rempli de papiers, c’est une mine d’informations sur toi. Tu n’as plus aucun secret. Ça te fait quoi de savoir ça? Il est temps que je commence réellement à le questionner. Je veux voir ses réactions, je veux voir s’il a vraiment le potentiel pour nous rejoindre. Nous pouvons être appelés n’importe quand pour une prochaine mission et nous avons vraiment besoin d’une personne comme lui, sauf que ça dépend de toutes les facettes de sa personnalité et de son comportement. Je ne recruterai pas n’importe qui juste pour avoir quelqu’un à nos côtés. Je ne veux pas perdre ma liberté. Il a murmuré ses mots, baissant la tête par la suite. Il m’ouvre une porte et je la saisis. Tu regrettes maintenant ton choix de vie? Ne me dis pas que tu envisageais de te reconvertir, j’aurais presque envie de te croire. Bon, je ne suis pas très doué dans le sarcasme, mais je pense qu’il le comprend. S’il pense que mentir peut lui apporter quoi que ce soit ici, il se trompe lourdement. Il redresse la tête, m’observant. Je constate que ça l’agace de ne pas voir mon visage, caché derrière mon masque. Je ne compte pas me dévoiler maintenant. C’est mon travail. Je l’effectue parce que je suis doué là-dedans et parce que c’est un moyen comme un autre de gagner ma vie. Si c’est là tout le lien qu’il a avec la criminalité, je pense que je peux en tirer quelque chose. Tu estimes qu’il s’agit de ton unique talent? Parce que si c’est le cas, c’est franchement pathétique, mais je passe sous silence, évitant de le pousser trop à bout pour le moment. Je veux qu’il me parle franchement et qu’il me dise, sans le savoir, qu’il est fait pour ce que j’ai à lui offrir.

Tu remarques qu’il tente de te cerner, mais qu’il n’y parvient pas. Il lâche enfin prise.

Non, c’pas le seul. J’avais passé des tests pour être ranger, mais tu dois déjà le savoir. Je ne m’attendais pas à ce qu’il me fournisse cette information-là si vite. Je ne peux empêcher un sourire satisfait de prendre place sur mes lèvres. Heureusement, il ne peut pas le voir. À partir de maintenant, cette entrevue risque d’être intéressante.

Modération:
 



Bonus ♥:
 

Autres comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Sites de modélisme
» [Modélisme] Troll d'Isengard.
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Pacifiville :: Pilier Céleste-