AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Protéger, accepter et servir


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 649

Sam 20 Mai - 19:31
Protéger, accepter et servir


Tu fixes une énième fois l'horloge dont la trotteuse fait un bruit assourdissant au travers du silence de cette chambre d'hôpital. Même le son du respirateur rattaché à Danny ne vient pas s'écraser frénétiquement avec la même violence sur ton crâne. C'en devient insupportable. Tu sais que le temps s'écoule, tu en es bien trop consciente. Et tu sais qu'il ne se rattrape pas, qu'il est perdu, pour toujours. Non, Danny ne récupérera jamais ce temps. C'est foutu, et tout ça à cause de toi, parce que tu n'as pas su le protéger. Et le pire dans tout ça, c'est que tu sais qu'il est inutile de te lamenter, que ça ne changera rien.

Perceval vient se coucher contre ta jambe. Le pauvre Ponchien ne quitte cette pièce que deux fois par jours, pour aller se soulager à l'extérieur. Sinon il reste là, jours et nuits, au chevet de son dresseur. Quant aux autres Pokémon de Danny, tu les conserves avec toi, l'Hyporoi comme l'Airmure. Ils n'ont pas vraiment eu la possibilité de découvrir leur dresseur, l'un comme l'autre. Mais tu pries pour qu'ils en aient l'occasion. Oui, toi, tu pries. Tu ne crois en rien et pourtant, tu t'es déjà rendue plusieurs fois à la chapelle de l'hôpital. Sait-on jamais. Cela te permettra peut-être aussi au passage d'expier tes propres pêcher, de racheter ton âme qui ne doit plus valoir grand chose. En attendant, tu viens une fois de plus sur cette chaise, à son chevet, avec Perceval à tes pieds. C'est ici que tu passes tout ton temps en dehors de tes missions par l'agence.

Quand tu ne passes pas, ce sont tes amis qui passent, qu'il s'agisse d'Erika, de Samuel, de Gigi ou de Baxter. Il y a toujours quelqu'un pour veiller sur lui, pour le soutenir, mais aussi pour te soutenir toi. Parce que même si tu es incapable de te l'avouer, tu étais totalement effondrée après tout cela. Tu brûlais tellement de rage que tu étais devenue incontrôlable. Tu étais une véritable furie. Tu venais de perdre l'être qui régissait ta vie. Tu l'as perdu, et tu ne sais pas si tu le retrouveras un jour. Rien que d'y penser, tu t'emplies de haine encore, tu serres le poing et contiens tes larmes. Tu ne pleureras pas, tu resteras forte pour lui. Toujours. Toi qui te vantais que rien ne pouvait t'atteindre, tu fais bien pâle figure.

Mademoiselle Kent ? Excusez-nous, vous pouvez nous suivre ?

Tu lèves les yeux. Deux hommes, un en costard cravate tout en noir, du genre type de la sécurité, ou avec un boulot important et l'autre jean, chemise, t-shirt d'un groupe de rock et veste en cuir brun sont devant la porte. Leur styles sont diamétralement opposés. Mais tu ne sais pas, il y a quelque chose qui a mis en alerte ton sixième sens. Tu les jauges du regard. L'homme à la veste en cuir plonge son regard acier dans le tien, tu sens que tu n'as pas le choix. Tu baisses les yeux, Perceval s'est redressé, il grogne à moitié. Il est certain qu'ils ne sont pas de l'hôpital, et tu n'as pas la moindre idée de ce qu'ils peuvent te vouloir. Ceci n'est pas rassurant. Ce ne sont pas des bonnes nouvelles qu'ils viennent t'annoncer.

Modération ♥:
 



Compte Principal : Nessa Finnegan
Triple Compte : Roy Harrison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8338

Mar 23 Mai - 12:31

Ils sont lvl 16 !




Miaouss lance rugissement
(l'attaque des cailloux diminue)


Bulbizarre lance rugissement
(l'attaque des cailloux diminue)


Gloupti lance gaz toxik
(ils sont empoisonnés !)


Hyporoi lance surf
(-201 PV) super efficace!
(-201 PV) super efficace!
(-201 PV) super efficace!
(-201 PV) super efficace!
PV Racaillou 1/2/3/4 = 0/52

Ils sont tous KO !
Vos 4 pokemons gagnent 4 pts d'xp !



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 649

Mar 23 Mai - 16:33
D'un geste de la main, tu indiques à Perceval de rester où il est, de ne pas bouger de la chambre de Danny. Il sait que c'est sa mission et que tu peux te débrouiller seule. Tu te lèves et te diriges vers les deux hommes, ils s'écartent de l'embrasure de la porte pour te laisser passer. Derrière toi, tu fermes la porte. Tu aimerais bien qu'un de tes Pokémon soit présent à l'heure actuelle à tes côtés, à l'extérieur de sa Pokéball. Bon, pour l'espace dont vous disposez dans ce couloir, tu privilégierais Morty, Samaël ou Asmo. Mais maintenant, il est trop tard pour que tu fasses cela. Ils trouveraient ça d'autant plus louche. Enfin, niveau louche, ils se posent là. Tu n'as aucune information les concernant, tu ne sais rien de ce qu'ils peuvent te vouloir. Tout ce que tu sais, c'est qu'ils sont là et qu'ils te sollicitent.

Costard : On va aller s'asseoir par là-bas.

Pourquoi t'éloignent-ils comme ça de la chambre de Danny ? Y a-t-il une vraie raison à cela autre qu'ils ne voudraient tout simplement pas te parler devant un gamin plongé dans le coma ? Ce n'est pas lui qui risque de faire fuiter une quelconque information. Pourtant, tu les suis, sans un mot, encore. Jusqu'à quelques fauteuils. Un peu plus loin. De ceux prévus pour les familles qui patientent. Ils s'installent, le mec en costard en face de toi et celui avec la veste en cuir à ta droite. On dirait qu'ils te bouchent les issues en cas de fuite éventuelle. Tu te sens prise au piège, tu n'aimes pas cela. Mais tu préfères rester le plus calme possible. Au moins, si tu en es réduite à user de violence, tu auras l'effet de surprise avec toi.

Costard : On sait qui vous êtes. Maëve Kent. Mais aussi la Diablesse de Céladopole, n'est-ce pas ? Ça en fait des chefs d'inculpation à votre nom. Et puis Danny Kent n'a jamais existé, vos parents n'ont eu qu'un seul enfant, vous. Alors qui est-ce ? Aucune idée, le service à l'enfance devrait pouvoir trouver une solution, je pense. Si vous voulez éviter tout cela, bossez pour nous.

Tu ne comprends pas ce qu'il t'arrive. Comment peuvent-ils avoir autant d'informations sur toi ? Et puis pourquoi toi ? Tu reste bouche bée. Tu ne sais même pas quoi répondre pour l'instant. Une seconde fois, l'ensemble de ton mode s'écroule, encore plus bas que le premier. Tu avais perdu le plus important, et tu allais tout perdre. Tu sens qu'il ne plaisante pas, enfonçant son regard sombre dans le tien. Tu voudrais fuir mains tu n'as aucune échappatoire. Tu ne peux nier, tout comme tu ne peux avouer. Danny est ton gamin, tu feras absolument tout pour le garder auprès de toi. Sauf que tu n'as pas la moindre idée de ce dans quoi tu viens à t'embarquer. Ils n'ont pas la tenue de truand ou de membre de gang, tu ne le sais que trop bien. Tu viendrais à pencher pour une agence gouvernementale. On dirait un scénario de film d'action, comme tu as pu en voir plus jeune au cinéma. Sauf qu'ils auront toujours ces informations sur toi et que tu ne pourras plus jamais fuir. Dans ce cas, soit tu devras éradiquer le mal à la racine, soit fuir autrement, mais avec un enfant dans le coma, ça devient de suite moins réalisable. Même avec un changement d'identité.

Veste en cuir : Excusez mon collègue, il a tendance à être un peu... menaçant. Déjà, nous sommes des services secrets. Oui le SIS, rien que ça. Bon lui, ça se voit, c'est marqué sur sa tronche, moi j'avoue qu'on sait moins.

Costard : Archie...

Veste en cuir : Tu vois, c'est pas un marrant. Enfin bref, on a clairement besoin de quelqu'un comme toi dans notre programme. Tu as toutes les qualités requises. Après, on sait que t'as un boulot, on sait qu'il a un enjeu important. Mais nous, on s'en fout. On n'empiétera pas là-dessus. Tout ce qu'on te demande, c'est de suivre notre formation et à l'occasion de réaliser quelques missions. C'est du secret-défense, t'auras un contrat de confidentialité à signer et tout. En échange de tout ça, on fait de toi une personne normale. Ton casier sera clean, vierge. Et pour le gosse, on fera en sorte que tu en aies la responsabilité légale. Tu as tout à y gagner, même un complément de salaire qui en rendrait jaloux plus d'un. Alors ?

Encore plus d'informations, ce sont les services secrets. Et ils viennent là pour engager une ancienne criminelle. Toi. Ils savent tout de toi, et ils auront des ressources qui t'empêchent toute fuite. Tu ne peux tout simplement pas lutter contre eux. Mais leurs menaces, tu aimerais lui dire d'aller se faire foutre à Monsieur Costard. Parce que te contraindre de la sorte, ça ne fait que t'énerver, ça te fait bouillonner intérieurement. Alors heureusement que Veste en Cuir est venu calmer le jeu, il t'a expliqué les choses, il t'a montré ce que tu avais à en tirer. Tu dois l'admettre, la proposition est alléchante, surtout qu'ils disent qu'ils n'interféreront pas dans ton boulot de garde du corps. Leurs méthodes te révulsent mais tu sais que c'est le mieux. Pourtant, tu ne veux pas leur répondre immédiatement.

Moi : J'ai... j'ai besoin d'un peu de temps. Au moins pour digérer.

Veste en cuir : Je comprends, allez-y.

Modération ♥:
 



Compte Principal : Nessa Finnegan
Triple Compte : Roy Harrison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9614

Jeu 25 Mai - 14:17

Trois cailloux lvl 16 !




Miaouss lance rugissement
(l'attaque des pokemons diminue)


Bulbizarre lance rugissement
(l'attaque des pokemons diminue)


Hyporoi lance surf
(-205 PV) super efficace!
(-205 PV) super efficace!
(-205 PV) super efficace!
PV Racaillou 1/2/3 = 0/52

Ils sont KO !
Vos 3 pokemons gagnent 3 pts d'xp !



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 649

Dim 28 Mai - 2:31
Lorsque tu as l'approbation de Veste en Cuir, tu te redresses et te diriges vers la chambre de Danny. Tu as besoin d'un temps de réflexion, seule. Tu as besoin de me retrouver auprès de lui, pour lui parler, même s'il ne t'entend pas. Toi qui m'exprime peu, tu sens que cette fois-ci, tu as besoin de verbaliser tes pensées, de mettre des mots dessus. Sauf que tu entends que quelqu'un se lève derrière toi. Tu te retournes aussitôt et vois Monsieur Costard planté derrière toi. Tu le toises et d'un regard courroucé tu lui exposes ton mécontentement.

Costard : Je suis désolé mais le règlement est formel, vous devez rester dans notre champ de vision tant que nous n'avons pas de réponse définitive.

Moi : Et sinon, juste comme ça, c'est une pratique courante le balai dans le cul ? Ça doit être douloureux ! Surtout là, ils ont dû bien vous l'enfoncer à vous.

Tu voulais te débarrasser de lui, non pas pour fuir, mais pour pouvoir prendre du recul sur tout cela sans avoir à te sentir épiée ni même sous la moindre pression. Alors tu lui as répondu, du tac au tac, sèchement, et avec un beau langage fleuri, comme celui qui court les rues de Céladopole. D'ailleurs, Veste en Cuir a pouffé puis a ri devant la mine hébétée de son collègue. Il ne devait pas s'attendre à une telle remarque de ta part, c'est certain. Tu l'as soufflé, d'ailleurs, tu es plutôt fière de ta répartie sur le coup. Tu fais moins dans l'humour et plus dans la confrontation directe habituellement.

Veste en cuir : Oh elle, elle me plaît, je sens qu'on va bien s'entendre. Et vous pouvez y aller, nous nous contenterons de vous attendre devant la porte.

Tu n'en attendais pas moins pour repartir. Sans même prendre le temps de les attendre, tu te diriges vers la chambre de Danny, tu y entres et fermes la porte derrière toi. Tu t'avances jusqu'à ton fauteuil habituel sur la droite du lit de ton gamin. Tu t'assois et saisis sa main. Tes doigts glissent sur le dessus de sa main, tu vas lui dire. Perceval revient se coucher sur tes pieds, comme à son habitude. Tu remarques à ses oreilles dressées que malgré sa position, il reste aux aguets. C'est le moment.

Moi : Bon, Danny, la police m'a trouvée. Ils me proposent de travailler pour eux, et, en échange, je deviendrai ta tutrice légale. Je vais accepter. Parce que je sais que tu vas te réveiller. Et quand ce sera le cas, nous pourrons avoir une vie normale, dans laquelle tu iras à l'école. Je le fais pour toi, sauf que ça veut dire que je ne pourrai plus venir te voir, je vais travailler sans arrêt. Mais ne t'inquiète pas, tout va bien se passer, Perceval reste avec toi et puis Erika, Gigi, Baxter et Samuel viendront te voir tous les jours. Je vais devenir une super flic Danny, c'est dingue !

Tu ne sais pas pourquoi, mais tu as ce sourire triste qui ne s'efface pas de ton visage, il est ancré. Tu es as la foi bien plus tourmenté et bien plus sereine en lui en ayant parlé de tout ça, avant que cela ne le surprenne. Au moins, là, je sais qu'une partie de lui sait pour ma situation. Tu ne comprends pas comment mais selon toi, les mots restent la plus grande source de magie. Ils peuvent à la fois blesser et porter remède. C'est actuellement ce qu'ils font. Ils te confrontent à la réalité de ta séparation prochaine avec Danny mais te permettent d'évacuer, de ne pas tout encaisser, de te sentir droite dans tes pompes. Tu n'en demandes pas plus. Tu peux te renfermer dans ton mutisme coutumier désormais. Mais avant, tu dois annoncer aux deux agents ta décision.

Sans un bruit, tu te lèves, et le Ponchien rejoint immédiatement son panier. Il sait que tu vas partir, il l'a compris. Alors machinalement, tu laisses ta main caresser le haut de son crâne. Il s'assoit docilement le temps de ton passage, puis se couche. Tu parviens à la porte que tu ouvres. Sans surprise, les deux agents sont là. Ils patientaient et lèvent immédiatement les yeux vers toi. Tu sais ce que tu as à dire.

Moi : J'accepte votre proposition. Où est le contrat que je dois signer ?

Costard : C'est au siège, à Doublonville. Il va falloir nous suivre.

Moi : Maintenant ?

Costard : Oui, vous êtes attendue pour votre formation.

Tu ne comprends rien, ta formation était déjà prévue ? Ils étaient vraiment confiants quant à ta venue dans leurs locaux. Et puis tu vas être formée à quoi ? Tu te le demandes bien, cela t'intrigue. Tu n'as aucune idée de ce dans quoi tu te fourres. L'inconnu total. Tes facultés d'adaptations vont devoir être poussées au maximum. Tu n'auras pas d'autre choix. Mais tu as la détermination, ils vont te donner la responsabilité légale vis-à-vis de ton gamin. Tu ne peux tout simplement pas laisser passer cette chance.

Modération ♥:
 



Compte Principal : Nessa Finnegan
Triple Compte : Roy Harrison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8395

Dim 28 Mai - 19:48

Deux Racaillou apparaissent. Ils sont au niveau 15.




Il utilise Rugissement sur tous !
L'attaque des pokémons adverses diminue ...


Il lance Tranch'Herbes sur tous !
(-140) (-140) C'est super efficace !
Racaillou 1 & 2: 0/50

Miaouss et Bulbizarre passent au niveau 21 (1/2).


Que voulez-vous faire ?




Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 649

Jeu 1 Juin - 15:51
Est-ce que tu réalises ce qu'il t'arrive ? Non, pas vraiment, cela te secoue plutôt qu'autre chose. Tu as appelé tes amis un par un pour leur expliquer la situation, sans préciser le fait qu'il s'agisse des services secrets. Tu as bien compris que tu dois conserver cette confidentialité même auprès de tes proches. Il n'y a que tes Pokémon qui te suivent. Enfin seulement certains d'entre eux. Tu gardes avec toi Tyson, Morty, Asmo et puis Viviane, l'Hyporoi de Danny. Tu te doutes qu'elle pourra être un allié utile en cas de besoin. Tyson, il t'accompagne depuis le début, tu as une confiance aveugle en lui. Morty est un pot de colle, tu ne pourras pas t'en débarrasser, et puis il sait se montrer très utile, tu penses exploiter ses facultés psychiques. Et Asmo, il n'est peut-être ni rapide ni puissant mais c'est avec lui que tu as appris les rudiments des combats Pokémon, c'est avec lui que tu as été formée par Erika. Il te paraît normal qu'il fasse partie du voyage. Enfin, de ce premier trajet de Céladopole à Safrania. A dos de Pokémon volants. Costard sur son Libégon, Veste en Cuir sur son Ptéra et toi sur ton Dracaufeu. Ce fut l'affaire d'une dizaine de minute. Vous avez ensuite pris le métro pour rejoindre la ville en question, Doublonville.

C'est la première fois que tu mets les pieds à Johto, tu découvres ton nouvel environnement. La ville ressemble quelque peu à ton chez toi, à Céladopole, avec la mer en plus. Mais tu n'as pas le temps de flâner, et encore moins de jouer les touristes. Ces deux hommes te surveillent de près. Ils ne te lâcheront tant que tu n'auras pas signé ce contrat les liant à eux. Et encore, pas sûr qu'ils ne te collent pas aux basques encore après. Vous continuez d'avancer, jusqu'au centre ville de Doublonville, jusqu'à une immense devanture en pierre avec un portail gigantesque. Vous entrez. Tu remarques alors tous ces agents en uniforme qui sont là. Quelques années plus tôt, tu n'aurais pas aimé te trouver dans un tel lieu, et cette image de toi jeune ici te tire un sourire. Qui aurait pu croire que celle qui se faisait appeler la Diablesse de Céladopole se verrait enrôlée au sein du SIS ? Pas grand monde ! Tu continues de leur emboîter le pas silencieusement. Vous traversez cette immense cour, avec ce que tu supposes être des nouvelles recrues qui s'entraînent au combat avec leur Pokémon partenaire. Vous faites désormais face à une porte coulissante qui s'ouvre d'elle-même à votre approche. Ils savent où ils vont, tu te contentes de les suivre jusqu'à l'ascenseur.

Huis-clos avec ces deux hommes. Costard ne t'adresse même pas un regard, il fait tout simplement ce qu'il a à faire. Tu as l'impression de n'être qu'une formalité administrative. Et puis il y a Veste en Cuir, qui, malgré son silence, se retourne pour voir si tu suis bien et en profite pour afficher un sourire. Tu te demandes comment font ces deux-là pour fonctionner ensemble, ils paraissent tellement opposés. Tu serais curieuse de les voir à l'action, le premier coincé et protocolaire et le second bien plus décontracté, et zélé par la même occasion. Le tintement de l'ascenseur indique que vous êtes arrivés au bon étage, le cinquième, de ce qui est indiqué. Ici, des bureaux, et encore des bureaux. Des gens aux téléphone, qui se lèvent, qui discutent, une vraie fermitière. C'est assez impressionnant, mais tu imagines bien que tu n'as pas été amenée ici de la sorte pour t'occuper de ce genre de travail. Vous continuez d'avancer, jusqu'à un bureau un peu isolé. Costard frappe à la porte.

??? : Entrez !

Costard ouvre la porte en verre polie et vous entrez comme il vous a été demandé de le faire. Les deux agents s'avancent et tu suis, non sans une certaine appréhension. Tu vois Veste en Cuir revenir fermer la porte et venir se caler sur le pan de mur. Quant à Costard, il vient prendre appui sur l'une des fauteuils face au bureau de cet homme. Tu essaies de le jauger mais c'est assez compliqué. Il doit avoir la cinquantaine, il est brun, d'ailleurs, tu ne remarques aucun cheveu blanc, sans doute une teinture. Et tu restes plantée là, en attendant de savoir ce qu'il se passe.

Costard : Capitaine, voici Maëve Kent, elle a accepté de coopérer avec nous et d'intégrer le programme Redemption.

Capitaine Moineau : Je suis le Capitaine Jean Moineau, je suis l'un des principaux dirigeants de cette antenne du SIS. Je tiens à vous dire que je suis ravi de vous voir faire le bon choix. Concernant le programme Redemption, comment vous expliquer ? Nous avons recruté plusieurs personnes dans votre situation afin de monter une équipe. Votre rôle est simple, nous vous donnerons des missions, vous les exécuterez. Ça ne va pas plus loin. Nous allons vous confier un Pokémon partenaire à chacun, et vous allez rester ici une semaine pour une formation intensive des protocoles de police. Mais d'abord, voici le contrat. Vous n'avez qu'à apposer votre signature ici.

Tu vois le feuillet devant toi, il l'a poussé sur son bureau. Tu n'as qu'à saisir le stylo qu'il te tend et à lui céder ton autographe. Et lorsque la bille du stylo touche la feuille, tu t'arrêtes. Comme si ton sixième sens avait détecté quelque chose. Tu te méfies, et si les termes du contrat contenaient des closes qui nuiraient à tes intérêts. Tu préfères éviter de te retrouver coincée à cause d'un papier que tu aurais signé trop vite. Il faut que tu joues l'assurance, veille à ne pas te faire rouler. Ce programme tu dois en savoir tous les tenants et aboutissants. Pas moyen de négocier, c'est de ta vie dont il dépend. Il faut que tu composes au mieux avec les pièces que l'on te donne.

Moi : Je peux prendre un instant pour le lire ?

Capitaine Moineau : Allez-y, faites-vous plaisir !

Alors tu prends de longues minutes pour tout lire, la moindre ligne, la moindre note de bas de page. Absolument tout. Cela fait de longues minutes de silence. Mais tu ne vois rien qui vienne te porter préjudice, rien de plus que ce qu'ils ont fait jusque-là. Tout le reste peut être justifiable de leur part. Tu as un salaire, une protection sociale, honnêtement, c'est encore une opportunité supplémentaire qui s'offre à toi. Tu signes tout de même pour dix ans. Cela te parait absolument dingue de t'engager de la sorte dans un tel programme. Mais tu n'as pas le choix, dans tous les cas, c'est la meilleure des options pour toi. Alors tu récupères le stylo bille et ratifie ce contrat. Tu es désormais membre du programme Redemption des services secrets. Plus qu'à découvrir comment va se dérouler cette formation.

Capitaine Moineau : Parfait. Messieurs, si vous voulez bien accompagner mademoiselle Kent jusqu'à son lit, qu'elle puisse s'installer.

Modération ♥:
 



Compte Principal : Nessa Finnegan
Triple Compte : Roy Harrison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9614

Ven 2 Juin - 19:43

Quatre Racaillou niveau 15 apparaissent !
_______________________________________________


Arbok lance Groz'Yeux !
( Leur défense diminue ! )
PV des Racaillou = 50/50


Gloupti lance Gaz Toxik !
( Ils sont empoisonnés ! )
PV des Racaillou = 50/50


Miaouss lance Rugissement !
( Leur attaque diminue ! )
PV des Racaillou = 50/50


Bulbizarre lance Tranch'Herbe !
( -140 PV ) C'est vraiment super efficace !
PV des Racaillou = 0/50
Arbok monte au niveau 27, Gloupti, Miaouss et Bulbizarre montent au niveau 23 !

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 649

Dim 4 Juin - 16:46
« Jusqu'à son lit. » Tu repenses à ces mots. Ce n'est pas le mot chambre que le capitaine a utilisé, mais bien le terme de lit. Cela signifie qu'ils t'emmènent dans un dortoir, en cohabitation avec les autres. Bon, tu relativises, tu es passé par bien plus dur comme situation, tu restes nourrie, logée et même blanchie. Alors forcément, un dortoir, ça ne rend pas pareil que l'un des taudis que tu as pu squatter avant de travailler pour Erika. Entre les différents toxicos que tu pouvais croiser, ce n'était pas vraiment un havre de paix. Et puis il y a eu Danny. Avec lui à tes côtés, il était devenu hors de question de fréquenter ce genre d'endroit.

Sauf que ce n'est pas ce qui te taraude. Tu n'es pas le seul membre de ce programme. Et si d'autres sont là, cela signifie que comme toi, ils n'ont pas eu un passé glorieux, ou en tout cas pas dans le cadre de la loi. Peut-être même que certains d'entre eux étaient encore en activité. C'est tout à fait probable, du fait que tu n'aies absolument aucun renseignement sur tes futures collègues. D'ailleurs, tu n'as pas la moindre idée de ce qu'ils ont pu faire pour ce retrouver dans ce programme. Et cela t'intrigue, et d'une certaine manière t'inquiète. Parce que tu ne sais pas de quoi il en retourne, tu peux très bien te retrouver face à un gars qui n'est vraiment pas sain, qui n'a aucune conscience des limites et qui n'est capable que du pire. Un mec comme Clyde. Et c'est pour cela qu'il faut que tu saches.

Moi : Et du coup, les autres, qu'est-ce qui fait qu'ils ont été recrutés dans ce programme ?

Costard : Vous le saurez quand nous vous présenterons tous les uns aux autres.

Veste en cuir : Milton, ça change quoi sérieux ? On peut lui dire. On a un ancien hacker, une tireuse d'élite, un cambrioleur et une star des combats illégaux. En gros.

Moi : Donc aucun d'entre eux n'a jamais tué ?

Veste en cuir : En tout cas, nous n'avons trouvé aucun élément qui pourrait corroborer cette hypothèse.

A la première réponse de Veste en Cuir, tu as entendu Costard soupirer. Ils ont l'air de bien se connaitre ces deux-là, ils doivent être coéquipiers depuis longtemps pour avoir intégré à ce point leurs rôles par rapport à la personnalité de l'autre. Ils fonctionnent de manière diamétralement opposée mais tu n'as pas eu l'impression à un seul instant qu'ils pouvaient se mettre des bâtons dans les roues. Au moins, cette cohésion te rassures quand à la pérennité possible de ce programme. Reste à voir si la cohésion parvient à être la même entre vous cinq. Tu ne garantis rien, car souvent ces gens-là en ont dans le pantalon, ce sont des fortes têtes avec l'ego qui va avec. Donc il risque d'y avoir confrontation, tu te dis que ce sera inévitable. Et heureusement que tu sais garder ton sang-froid dans presque toute circonstance, cela te permettra peut-être de calmer le jeu à l'occasion. A voir si tu encaisses le fait de servir de tampon ou pas.

Vous arrivez dans l'aile ouest, il s'agit bien de dortoir comme tu l'avais supposé. Tu continues de les suivre. Jusqu'à un petit groupe. Tu es la dernière à arriver apparemment. Car les quatre autres sont déjà là. Tu ne peux t'empêcher de les détailler. Tu repères immédiatement la star de combats illégaux, il est grand, musculeux et assez impressionnant. Il est brun, mais comme il est de dos, tu as du mal à pouvoir tirer plus d'informations. La sniper, ce n'est pas compliqué étant donné qu'elle est la seule autre femme du groupe. Avec sa longue chevelure bleu nuit, tu la sors du lot tout aussi vite. Après, il reste le hacker et le cambrioleur. Tu vois un homme, qui doit avoir ton âge, sans doute, avec une chevelure verte. C'est assez spécial, il est relativement fin, donc cette excentricité, tu pourrais la mettre sur le compte du fait qu'il soit hacker, mais encore faut-il que tu voies le dernier membre de l'escouade afin de déterminer avec plus de certitude son rôle.

Modération ♥:
 



Compte Principal : Nessa Finnegan
Triple Compte : Roy Harrison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8395

Dim 4 Juin - 21:10

Boule à XP numéros I, II & III apparaissent ! Ils sont niveau 17 !





Ramoloss S utilise Rugissement !
L'attaque ennemie diminue !


Gloupti utilise Gaz Toxik !
Tous les Boules à XP sont empoisonnées !


Bulbizarre utilise Tranch'Herbe sur tous !
(- 137 Pvs) C'est méga efficace !
(- 137 Pvs) C'est méga efficace !
(- 137 Pvs) C'est méga efficace !
Pvs des Racaillou : 0/50
Ils sont K.O ! Ramoloss monte au niveau 18, Gloupti au niveau 24 (1/2), Bulbizarre au niveau 25 !




Que voulez-vous faire, agent Maëve ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 649

Mer 7 Juin - 15:16
Vous vous avancez jusqu'au groupuscule, et maintenant, vous vous jaugez du regard, un par un. Vous savez tous les cinq que vous vous êtes faits avoir, que d'une certaine manière vous n'êtes pas ici de votre plein gré. Donc forcément, ça n'amène pas à la sympathie, vous n'avez pas ce but commun que se fixent les personnes venant ici d'elles-mêmes. Et ça se sent. Tu sens qu'il va falloir que tu t'affirmes d'entrée de jeu, pas le choix. Sinon, tu vas te faire bouffer, et ça n'est pas dans ta nature. Tu n'as pas envie de faire dégénérer les choses alors autant que tout soit clair d'entrée de jeu.

Costard : Messieurs dames, voici le dernier membre du programme Redemption, Maëve Kent. Nous pouvons entamer les présentations. Nous compléterons ce que vous direz au besoin.

Veste en cuir : Du coup, hmmm, et bien monsieur Ota, si vous voulez bien commencer.

Rick : Et bien, je m'appelle Rick, je viens d'Hoenn, de Cimetronelle précisément. J'ai vingt-huit ans. Et mon truc c'est les cambriolages, que ce soit domiciles ou banques. Voilà.

Costard : Monsieur Ota a rejoint le programme comme vous tous pour purger son casier de tout cela, mais également pour réduire la peine de prison de sa compagne de dix ans.

Tu as pu capter que de parler de sa vie privée, ça l'avait gêné, ce Rick. C'était l'homme que tu n'avais pas pu voir, caché par le gros gabarit. Ce qui signifie que le blondinet avec vous est le hacker. Il est bien plus jeune que le reste du groupe, d'ailleurs. Mais ton attention se replace sur le cambrioleur, c'est sa chevelure qui t'intrigue. Vert, ce n'est pas commun comme couleur, il doit y avoir une signification derrière. Peut-être. En tout cas, son allure fine et plutôt athlétique associée à son style débraillé, ça laisse quelques hésitation. Il fait Fouinard, à mettre son nez partout. Ce n'est pas quelqu'un de rassurant.

Veste en cuir : Monsieur Pitlovski ?

Nicholas : Moi, c'est Nicholas. J'ai 33 ans, j'viens de Johto et j'aime quand ça cogne. Quand ça cogne sec. J'ai été videur, en boite, agent de sécurité aussi, mais ma came, c'était les combats illégaux. Sauf qu'avec la ptite maintenant, s'plus possible. Chuis là juste parce que j'veux l'droit d'visite de c'te garce qui m'empêche d'voir ma fille.

Bon, lui, il te fait un peu flipper, dans le sens où tu ne sais pas si c'est un violent qui se contrôle ou non. En tout cas, c'est un habitué des environnements qui craignent, les casinos, les boites de nuit et puis les endroits du genre entrepôts désaffectés. Il connait ces milieux et tu sens que c'est un atout. Il ne semble pas hargneux ou même méchant au demeurant, il reste calme même quand il évoque la mère de sa fille, et même si son vocabulaire trahit clairement le fond de sa pensée. Il est la pour sa fille et ne cherche même pas à être blanchi. Au final, tu partages ses valeurs. Tu penses pouvoir trouver en lui un allié de confiance.

Costard : Mademoiselle Todd, c'est à vous.

Caitlyn : Salut, moi, c'est Caitlyn. J'ai 25 ans et je viens de La Frescale, un petit coin de Kalos où on se les gèle. Sauf en été, en été, il fait juste frais. En fait, je suis une excellente sniper. J'ai arrêté la compétition y'a quelques années, mais j'ai été championne de Kalos trois années consécutives et vice-championne du monde junior. Mais si je suis là, c'est parce que j'ai un passe temps un peu illégal. J'aime trouver les failles dans les sécurités des hommes et femmes d'état, les gens importants et tout. Sauf que je ne suis pas payée pour ça, sinon, les gens vont le prendre à la légère. Je leur tire dessus une bille de peinture. Ouais, du paintball. Ok, avec la vitesse et la distance, ça leur fait souvent un gros bleu, et une grosse tâche aussi. Mais au moins, ils savent qu'ils n'étaient pas bien protégés. Sauf que j'me suis faite chopper. Et voilà, j'ai pas trop envie de finir en tôle pour ça.

Costard : Merci mademoiselle. Vous avez juste oublier de préciser que vous souhaitez également rejoindre les tireurs d'élite mais que vous avez été recalée pour manque de maturité.

Wow, elle parle beaucoup. Tu n'aurais pas pensé au vu de l'expression paisible et calme qu'elle affiche. Et la raison pour laquelle elle est là est assez... particulière. Chacun son délire, ok, tu veux bien, mais là. Elle est un peu barrée mais elle ne ferait pas de mal à une mouche, enfin, tu imagines. Parce que tirer au paintball sur des sommités, c'est aussi les ridiculiser, sauf que j'ai l'impression que ça ne part pas d'une mauvaise intention. En tout cas, c'est un numéro. Elle a l'air cool, même si bon, elle est clairement ton opposée. Il ne te reste qu'à voir ce qu'elle vaut sur le terrain.

Vous n'êtes plus que deux à ne pas vous être encore présentés. Le jeune blond et toi. Tout dépend de la personne à qui la parole va être attribuée. Tu n'as pas spécialement envie de t'étaler. Même tu n'as pas du tout envie de parler de ta raison d'être ici. Parce que tu ne veux pas évoquer Danny, cela te force à penser à lui, sauf que tu dois être forte et tu ne peux pas te permettre d'exposer tes failles de la sorte. Ils le savent eux, à quoi cela peut servir de donner ces informations aux autres membres du groupe ? Sauf que tu n'as pas le choix. Quitte à devoir en parler, tu préfères contrôler le flux des données que tu laisses te concernant plutôt que de laisser monsieur Costard tout balancer. Alors tu vas devoir te forcer.

Modération ♥:
 



Compte Principal : Nessa Finnegan
Triple Compte : Roy Harrison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8338

Mer 7 Juin - 18:22

Deux Racaillou apparaissent. Ils sont au niveau 15.




Ramoloss S utilise Rugissement sur tous !
L'attaque des pokémons adverses diminue ...


Il lance Tranch'Herbes sur tous !
(-140) (-140) C'est super efficace !
Racaillou 1 & 2: 0/50

Incroyable, ils sont KO ! Vos Pokémons gagnent tous les deux 2 points d'exp.

Que voulez-vous faire ?




Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 649

Jeu 8 Juin - 14:41
Costard : Monsieur Ledragon, à vous.

Vous vous tournez tous vers le jeune blond, sans exception. Il laisse durer un petit silence, mais tu vois bien que ce n'est pas parce qu'il est intimidé ou bien parce qu'il perd ses moyens. Au contraire, il semble parfaitement sûr de lui. Il y a quelque chose qui te chiffonne, tu ne sais pas encore quoi, mais il y a un détail qui te déplaît chez ce gosse. En attendant, il n'a pas encore ouvert la bouche, et vous continuez d'attendre en le fixant. Tu captes dans ton champ de vision que Costard va insister. Et c'est évidemment à ce moment-là que le petit blond se décide à parler, le prenant de court. Juste pour s'imposer.

Eliott : Et bien, je suis Eliott Ledragon, fils du gérant de la multinationale du même nom. J'ai dix-huit ans, tous neufs, et j'viens d'Alola, d'Ho'ohale. Et sinon, je suis hacker, pas un hors-la-loi comme les autres, pas comme vous. Je suis tout simplement le meilleur dans mon domaine.

Rick : Tellement le meilleur que tu t'es fait chopper.

Même si cela tire des sourires un peu partout, le petit blond reste impassible. Il est vaniteux, tu te demandes comment il fait pour ne pas s'étouffer avec son égo tant il est démesuré. Sauf que face à cette pique, il reste calme, il se contente de la négliger, de faire comme s'il n'avait rien entendu, au point où tu te demandes même s'il l'a entendue. Il fait preuve d'un self-control impressionnant. Pourtant tu l'imaginais comme un petit rageux derrière son écran qui pique une crise à la moindre remarque, à la moindre chose qui ne va pas. Il en est tout l'inverse, ce qui te fait tiquer quand même. Il reprend.

Eliott : J'aime pirater les forteresses numériques dites imprenables. C'est tellement drôle de voir des gens payés pour ça lutter comme si leur vie en dépendait contre un virus, ligne de code contre ligne de code pour tenter de faire quelque chose, pour rien. C'est si ridicule. D'ailleurs c'est le plus drôle, ridiculiser l'adversaire pour bien exposer sa défaite au reste du monde. Dites-leur ce qu'il s'est passé avec le site officiel de la NSA.

Veste en cuir : Le gamin a foutu une vidéo porno sur leur page d'accueil. Elle y est restée trois jours le temps qu'ils trouvent comment la virer.

Bon, ce gosse ne manque pas de culot, il n'a pas peur de voir les choses en grand, et peut se donner à fond dans une tâche. Il va juste falloir que vous composiez avec son caractère, ce qui ne va pas être simple, car hormis Caitlyn, tu doutes très sérieusement que les autres aient pu connaître ce que c'est d'être un fils à papa. Et le gamin file tout droit dans cette catégorie.

Veste en cuir : Et on l'a choppé pour téléchargement illégal, et tout a été trouvé ultérieurement. Sinon il est là parce que son nouveau casier lui empêche d'accéder à la meilleure école d'ingénierie informatique.

Eliott : Ouais, on va dire ça.

Il a déclamé cette phrase dans un soupir, et tu captes directement qu'il y a autre chose. Déjà, tu te dis que se faire pincer pour téléchargement illégal, quand on est un hacker capable de tels trucs, il faut le faire exprès. Ce n'est pas possible autrement, à moins d'être totalement stupide. Mais pour toi, cela cache quelque chose, même si tu ne sais pas quoi. Ce gamin ne vous dit pas tout. Cela ne veut pas dire pour autant qu'il est une menace pour l'intégrité du groupe. Il ne reste plus que toi, et tu préfères prendre les devants.

Moi : Et moi, c'est Maëve Kent. Enfin dites direct Mev, comme tout le monde. J'ai vingt-six ans, et je viens de Céladopole, à Kantô donc. Il y a quelques années, on m'appelait la Diablesse de Céladopole, parce que d'une certaine manière, je faisais ma loi dans cette ville, seule. A tel point que même Giovanni, le leader de la Team Rocket, m'a demandé de signer un contrat de non-agression. Comme une paix séparée, pour que j'arrête de casser ses sbires. J'ai pas de truc en particulier, je suis une rompue d'art martiaux, j'me suis adonnée au vol, aux agressions, aux cambriolages. Je n'ai jamais vraiment su tirer, et je suis une bille en informatique. Ça n'aide pas d'être à la rue. Et contrairement à vous autres, j'ai tué. Bon, j'étais jeune et sous l'emprise de quelqu'un, j'ai arrêté depuis. Mais s'il y a danger, je n'hésiterai pas. Je l'annonce clairement. Si je suis ici, c'est pour qu'on raye mon passé de ma vie et que je puisse avoir la garde légale du gamin que j'ai récupéré dans les rues et avec lequel je vis depuis six ans. J'espère n'avoir rien oublié.

Tu vois bien à leur visage qu'aucun d'entre eux ne s'attendait à ça. Pas même vos deux supérieurs. Au moins tout est dit, et tu n'as plus rien à caché, sauf tout ce qui concerne l'état de Danny et surtout l'autre enfoiré. Maintenant que tu es débarrassée de lui, tu ne veux même plus prendre la peine de penser à lui. Il n'y a pas une seule des personnes autour de toi qui n'ose intervenir et d'une certaine manière, cela te fait sourire. Tu les as scotché. Tu seras tranquille pendant un moment, tu serais étonné que l'un d'entre eux vienne te poser problème personnellement. C'est déjà ça de pris.

Modération ♥:
 



Compte Principal : Nessa Finnegan
Triple Compte : Roy Harrison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9614

Sam 10 Juin - 13:52

4 Cailloux lvl 17 !




Ramoloss S. lance rugissement
(l'attaque des adversaires diminue)


Gloupti lance gaz toxik
(les adversaires sont empoisonnés !)


Miaouss lance rugissement
(l'attaque des adversaires diminue)



Bulbizarre lance tranch'herbes
(-142 PV) (-142 PV) (-142 PV) (-142 PV) C'est super efficace !
Racaillou 1, 2 & 3 = 0/62

Ils sont tous KO !
Vos 4 pokemons gagnent 4 points d'xp !



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Agent Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 28/03/2016
Messages : 649

Dim 18 Juin - 16:50
Tu ne sais pas que dire de plus. Tu ne vois pas qui ajouter. Pourtant, personne ne vient prendre la parole à ta suite. Que faire alors ? Laisser le blanc s'installer. De toute façon, tu t'en fiches, ce n'est pas à toi de gérer ça. Tu dis ce qu'on te demande de dire point barre. Ils s'arrangeront entre eux. D'ailleurs, tu les vois échanger un regard. Si cela leur suffit pour communiquer, c'est évident que cela signifie qu'ils bossent ensemble depuis longtemps. Ce n'est pas pour autant que tu sais où ils vont en venir.

Veste en cuir : Bon, on va pas vous envoyer au stand de tir direct, on vous laisse une petite pause. Pour ceux qui veulent s'en griller une par exemple, et puis pourquoi pas faire connaissance.

Vous vous exécutez, sans trop rechigner. Tu vois le gamin mettre les mains dans ses poches. C'est un peu stupide comme réaction, mais comme il est le petit du groupe, cela te ferait chier qu'il fume. Tu ne peux t'empêcher de dire que ça craint pour sa santé et tout, il est à peine majeur. Alors voilà. Vous vous dirigez tous vers la sortie. Et pas question de ne faire que sortir du bâtiment, vous avez tous la même idée en tête, sortir de l'enceinte du Glaive. Tranquillement, tu vois le cambrioleur sortir une cigarette et l'allumer. La tireuse d'élite, on dirait qu'elle joue sur son portable. Le colosse se cale contre le mur, pour lui c'est cigarette électronique, ce qui est en total décalage avec la stature imposante de l'homme. Ce contraste t'ôte un sourire.

Eliott : Un chewing-gum ?

Tu tournes la tête, interloquée par cet éclat de voix. Tu l'as parfaitement reconnu, c'est le gamin, et cela te surprend qu'il vienne au contact. Et d'autant plus vers toi. Après Rick, tu aurais pensé être la dernière à qui il viendrait adresser la parole. Mais s'il fait en sorte de se sociabiliser, ce serait peut-être un moyen de le rendre moins arrogant. Cela vaut le coup de le tenter. Et puis, il va falloir que vous appreniez à vous entendre les uns avec les autres de toute façon. Donc autant commencer dès maintenant, sinon, vous risquez d'avoir des soucis en mission.

Moi : Ouais, j'veux bien.

Un cri vient vous stopper net, et le gamin comme toi levez la tête en direction de l'autre côté de la rue. Une femme en pleurs et un mec en sweat qui prend la fuite. Sérieusement ? Qui serait assez con pour commettre un vol à l'arrachée en face du Glaive de Thémis ? Forcément qu'il va se faire courser. Et pas vraiment par les meilleurs pour le coup. Vous n'avez pas d'autre choix vu votre nouveau statut que d'agir. Un son de pokéball retentit prêt de toi et tu vois une chevelure aux reflets bleutés prendre de la vitesse, à dos de Chevroum.

Moi : Nicholas, fonce chercher des gens à l'intérieur. Eliott, tu t'occupes d'elle ?

Eliott : Si la chef le dit !

Tu ne sais pas comment prendre cela, tu ne sais pas s'il s'agit de sarcasme de sa part, s'il y a de la révolte, ou s'il s'agit tout simplement de sa manière de faire. Tu arrives pas vraiment à distinguer l'intention de son propos, mais qu'importe. Cailtyn est déjà à la poursuite du fuyard. Mais il va falloir que vous le preniez en chasse aussi. Tu échanges un regard avec Rick, tu sais ce que tu as à faire. Ta main se dirige à ta ceinture. Tu appelles Tyson, et une fois arrivé, tu grimpes sur son dos. Vous prenez votre envol, et tu lui expliques ce qu'il doit faire. Il se laisse diriger en fonction de tes mains juste au-dessus de ses ailes. Ok, c'est rapide, et il y a de l'altitude, mais ton Dracaufeu prend ses précautions vis-à-vis de toi.

Rick : Mev ! On va voir par là !

Moi : Ok !

Rick est sur un Tropius, lui aussi dans les airs, tu vois la direction qu'il pointe de son bras, tu vas couvrir une autre zone dans ce cas. Car Caitlyn est partie comme une trombe et vous l'avez très vite perdue de vue. Tu n'as aucune idée de ses compétences au combat, tu ne sais pas si elle saurait faire quelque chose face à ce voleur. Alors il faut que tu la retrouves, pour lui prêter main forte. Tu ne peux pas la laisser seule. Tu ne t'attendais pas à prendre part à tes activités au sein de la police aussi rapidement. Tu songes à Costard et Veste en Cuir. Vous ne les avez pas prévenus. Après, Eliott et Nicholas sont restés au Glaive, donc bon, ils devraient être mis au courant. Tu survoles les rues, à la recherche d'un Chevroum, ou de Caitlyn, parce qu'un hoodie gris, franchement, c'est pas ce qui manque.

Modération ♥:
 



Compte Principal : Nessa Finnegan
Triple Compte : Roy Harrison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» 2x07 : "Servir ou mourir"
» Dark',pour vous servir...
» Mon métier ? Protéger.
» NOUVEAUX CONVERTIS ON NE PEUT PAS SERVIR DEUX MAITRES A LA FOI. IL FAUT CHOISIR.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Lavanville :: Route 8-