AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 
» [Solo Modéré] Above the Sky


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10022

Mar 30 Mai - 17:55

Chovsourir 1 utilise Choc Mental sur … Malosse. Bro.
C'est inefficace !


Chovsourir 2 utilise Choc Mental sur Gringolem !
(- 4 Pvs) Ce n'est pas très efficace ...
Pvs de Gringolem : 53/75


Gringolem utilise Force sur Chovsourir 1 !
(- 20 Pvs) 
Pvs de Chovsourir 1 : 0/33
Il est K.O ! Gringolem monte au niveau 9, Malosse au niveau 17 !


Malosse utilise Hurlement !
Chovsourir 2 prend la poudre d'escampette !




Que voulez-vous faire, dresseur Demyan ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 822

Région : Alola
Mer 31 Mai - 0:41


Above the Sky

Dresseur -- Jour J -- Solo Modéré


La femelle Hélionceau, toujours installée sur son postérieur, continuait de te regarder fixement en inclinant parfois la tête d’un côté ou d’un autre. Si elle ne se décidait à s’approcher de toi, cela risquait d’être vraiment long et difficile pour vous de faire connaissance. Tu ne savais pas quoi faire. Tu n’avais jamais songé à cette possibilité. Tu commençais à te demander si tu n’avais pas fait une erreur en la faisant sortir ainsi. Peut-être que tu aurais dû attendre d’être à Alola pour faire cela. Tu n’y connaissais rien. Tu avais peut-être fait une bêtise en voulant bien faire. Tu n’en savais strictement rien. Tu te sentais totalement perdu devant le manque de réaction de Soahni. Tu ne savais pas quoi faire ou dire pour qu’elle se décide à venir à ta rencontre. Tu avais fait comme dans les films. Tu avais prononcé les mots qui te venaient en tête. Mais il ne s’était absolument pas passé ce que tu imaginais. Bien au contraire même. Il n’y avait pas eu la moindre réaction. Tu ne voyais pas ce que tu pouvais faire de plus si la femelle n’y mettait un peu du sien. Tu avais besoin qu’elle s’approche de toi pour que les choses progressent. S’il ne se passait rien de plus, vous risquiez de passer les trois prochaines heures à vous regarder sans qu’il ne se passe rien d’autre. Et cela risquait d’être bien long. Durant ce laps de temps, tu avais prévu de nombreuses choses. Tu avais compté faire la connaissance de ta femelle Hélionceau, tu avais également pensé pouvoir passer un peu plus de temps avec Muchacho, ton Flamiaou. Après cela, dans ton petit programme mental, tu avais prévu que tes trois pokémons fassent connaissance. Mais au vu de la situation présente, cela s’annonçait de plus en plus compliqué. Tu ne savais absolument pas ce que tu pouvais faire pour que Soahni parvienne à accepter ta présence. Tu allais finir par lui trouver un air bête si elle continuait à te regarder de cette manière sans avoir d’autres réactions.

Alors que tu commençais sérieusement à être désespéré d’attendre, surtout que l’on ne peut pas vraiment considérer la patience comme l’une de tes vertus, Soahni s’agita enfin. Tu n’en revenais pas. Tu n’osais même plus espérer que cela finisse par arriver. Tu cherchas rapidement Phantom des yeux, il se trouvait désormais à l’autre bout de la zone extérieur, bien loin de vous. Il ne semblait même pas s’intéresser à ce qu’il se passait de votre côté. Il vaquait tranquillement à ses occupations, profitant, pour la première fois depuis qu’il était en ta possession, d’un espace plus vaste que ta chambre. Ce n’était pas la peine que tu l’interpelles. Il était tout aussi bien là-bas pour le moment. Même si tu aurais préféré l’avoir à tes côtés. Tu ne savais pas vraiment pourquoi, mais il t’apportait un sentiment proche de la sérénité. Lorsqu’il était à proximité de toi, tu avais la sensation que les choses allaient mieux. Que peu importe ce qu’il pouvait bien se passer, il serait toujours présent pour te soutenir. Et au moment présent, face à Soahni, tu en aurais bien eu besoin. Tu ne te sentais pas très sûr de toi. Tu craignais de ne pas être à la hauteur pour prendre soin de cette créature dont tu ne connaissais presque rien. Pour toi, qui a toujours été habitué à la réussite lors de tes actions, cela te faisait mal de ressentir ce genre de craintes. Tu n’y étais clairement pas habitué. Mais depuis que cette journée avait commencé, tu avais la sensation de t’enfoncer vers l’inconnu. Tu avais peur de t’y perdre et d’y rester coincé. Tu avais l’impression que tu allais devoir prendre de nombreux renseignements, apprendre des connaissances sur de nombreux sujets que tu avais totalement laissés de côté. Comme la plupart des enfants, tu avais appris certaines connaissances de base sur les pokémons, mais tu n’avais jamais rejoint l’école des jeunes dresseurs. Cela ne t’intéressait pas. L’aventure, ce n’était pas pour toi. Tu aimais beaucoup trop la tranquillité d’une pièce agréable avec une connexion internet et ton ordinateur.

Soahni s’approcha. D’une démarche relativement timide dans un premier temps, elle avançait dans ta direction. Elle ne te quittait pas des yeux. Elle était presque au niveau de ta main tendue lorsqu’elle s’arrêta. Le museau tendu, elle sembla la renifler. Tu ne savais pas vraiment ce qu’elle recherchait en faisant cela. Tu n’étais pas vraiment coutumier de ce genre de fonctionnement. Tu avais tendu ta main dans sa direction parce que tu l’avais vu faire dans un film. Mais tu n’avais absolument aucune idée de ce que tu devais désormais faire. Tu te demandais si tu devais déplacer ta main de quelques centimètres afin de pouvoir touche la femelle Hélionceau. Ce ne serait pas un grand effort, mais tu doutais fortement que ce soit une bonne idée. Cela risquait sans doute de la faire reculer si elle ne se sentait pas encore prête. Alors tu attendais. Cherchant à bouger au minimum bien que cela fasse déjà un bon moment que ton bras était tendu. Tu n’étais pas coutumier de ce genre de mouvements et cela te demandait un effort considérable pour le maintenir. Plus tard, tu regretterais certainement l’existence de certains des muscles de ton bras. Mais pour le moment, tu devais faire avec. Tu n’avais pas vraiment le choix de toute façon.

« - Vient Soahni, tu y es presque. Encore un tout petit pas à faire.»



Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10022

Mer 31 Mai - 1:04

Un Taupiqueur-A niveau 10 apparaît !
Il lance Griffe Acier !
( -8 PV )
PV de Gringolem = 49/75


Gringolem lance Force !
( -10 PV ) Ce n'est pas très efficace.
PV de Taupiqueur-A = 23/33

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 822

Région : Alola
Mer 31 Mai - 10:43


Above the Sky

Dresseur -- Jour J -- Solo Modéré


La femelle Hélionceau, toujours installée sur son postérieur, continuait de te regarder fixement en inclinant parfois la tête d’un côté ou d’un autre. Si elle ne se décidait à s’approcher de toi, cela risquait d’être vraiment long et difficile pour vous de faire connaissance. Tu ne savais pas quoi faire. Tu n’avais jamais songé à cette possibilité. Tu commençais à te demander si tu n’avais pas fait une erreur en la faisant sortir ainsi. Peut-être que tu aurais dû attendre d’être à Alola pour faire cela. Tu n’y connaissais rien. Tu avais peut-être fait une bêtise en voulant bien faire. Tu n’en savais strictement rien. Tu te sentais totalement perdu devant le manque de réaction de Soahni. Tu ne savais pas quoi faire ou dire pour qu’elle se décide à venir à ta rencontre. Tu avais fait comme dans les films. Tu avais prononcé les mots qui te venaient en tête. Mais il ne s’était absolument pas passé ce que tu imaginais. Bien au contraire même. Il n’y avait pas eu la moindre réaction. Tu ne voyais pas ce que tu pouvais faire de plus si la femelle n’y mettait un peu du sien. Tu avais besoin qu’elle s’approche de toi pour que les choses progressent. S’il ne se passait rien de plus, vous risquiez de passer les trois prochaines heures à vous regarder sans qu’il ne se passe rien d’autre. Et cela risquait d’être bien long. Durant ce laps de temps, tu avais prévu de nombreuses choses. Tu avais compté faire la connaissance de ta femelle Hélionceau, tu avais également pensé pouvoir passer un peu plus de temps avec Muchacho, ton Flamiaou. Après cela, dans ton petit programme mental, tu avais prévu que tes trois pokémons fassent connaissance. Mais au vu de la situation présente, cela s’annonçait de plus en plus compliqué. Tu ne savais absolument pas ce que tu pouvais faire pour que Soahni parvienne à accepter ta présence. Tu allais finir par lui trouver un air bête si elle continuait à te regarder de cette manière sans avoir d’autres réactions.

Alors que tu commençais sérieusement à être désespéré d’attendre, surtout que l’on ne peut pas vraiment considérer la patience comme l’une de tes vertus, Soahni s’agita enfin. Tu n’en revenais pas. Tu n’osais même plus espérer que cela finisse par arriver. Tu cherchas rapidement Phantom des yeux, il se trouvait désormais à l’autre bout de la zone extérieur, bien loin de vous. Il ne semblait même pas s’intéresser à ce qu’il se passait de votre côté. Il vaquait tranquillement à ses occupations, profitant, pour la première fois depuis qu’il était en ta possession, d’un espace plus vaste que ta chambre. Ce n’était pas la peine que tu l’interpelles. Il était tout aussi bien là-bas pour le moment. Même si tu aurais préféré l’avoir à tes côtés. Tu ne savais pas vraiment pourquoi, mais il t’apportait un sentiment proche de la sérénité. Lorsqu’il était à proximité de toi, tu avais la sensation que les choses allaient mieux. Que peu importe ce qu’il pouvait bien se passer, il serait toujours présent pour te soutenir. Et au moment présent, face à Soahni, tu en aurais bien eu besoin. Tu ne te sentais pas très sûr de toi. Tu craignais de ne pas être à la hauteur pour prendre soin de cette créature dont tu ne connaissais presque rien. Pour toi, qui a toujours été habitué à la réussite lors de tes actions, cela te faisait mal de ressentir ce genre de craintes. Tu n’y étais clairement pas habitué. Mais depuis que cette journée avait commencé, tu avais la sensation de t’enfoncer vers l’inconnu. Tu avais peur de t’y perdre et d’y rester coincé. Tu avais l’impression que tu allais devoir prendre de nombreux renseignements, apprendre des connaissances sur de nombreux sujets que tu avais totalement laissés de côté. Comme la plupart des enfants, tu avais appris certaines connaissances de base sur les pokémons, mais tu n’avais jamais rejoint l’école des jeunes dresseurs. Cela ne t’intéressait pas. L’aventure, ce n’était pas pour toi. Tu aimais beaucoup trop la tranquillité d’une pièce agréable avec une connexion internet et ton ordinateur.

Soahni s’approcha. D’une démarche relativement timide dans un premier temps, elle avançait dans ta direction. Elle ne te quittait pas des yeux. Elle était presque au niveau de ta main tendue lorsqu’elle s’arrêta. Le museau tendu, elle sembla la renifler. Tu ne savais pas vraiment ce qu’elle recherchait en faisant cela. Tu n’étais pas vraiment coutumier de ce genre de fonctionnement. Tu avais tendu ta main dans sa direction parce que tu l’avais vu faire dans un film. Mais tu n’avais absolument aucune idée de ce que tu devais désormais faire. Tu te demandais si tu devais déplacer ta main de quelques centimètres afin de pouvoir touche la femelle Hélionceau. Ce ne serait pas un grand effort, mais tu doutais fortement que ce soit une bonne idée. Cela risquait sans doute de la faire reculer si elle ne se sentait pas encore prête. Alors tu attendais. Cherchant à bouger au minimum bien que cela fasse déjà un bon moment que ton bras était tendu. Tu n’étais pas coutumier de ce genre de mouvements et cela te demandait un effort considérable pour le maintenir. Plus tard, tu regretterais certainement l’existence de certains des muscles de ton bras. Mais pour le moment, tu devais faire avec. Tu n’avais pas vraiment le choix de toute façon.

« - Vient Soahni, tu y es presque. Encore un tout petit pas à faire.»



Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10022

Mer 31 Mai - 11:15

Un Taupiqueur-A lance Griffe Acier !
( -8 PV )
PV de Gringolem = 41/75


Gringolem lance Force !
( -10 PV ) Ce n'est pas très efficace.
PV de Taupiqueur-A = 13/33

Dresseur Demyan lance une pokéball sur Taupiqueur:
 

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 822

Région : Alola
Mer 31 Mai - 20:10


Above the Sky

Dresseur -- Jour J -- Solo Modéré


Tu ne quittais pas Soahni des yeux. Tu cherchais à comprendre ce qu’elle faisait. Tout cela te dépassait au plus haut point. Tu aurais sans doute dû prendre le temps de regarder un peu sur internet les modes de fonctionnement des pokémons avant de te lancer dans cette expérience de rencontre. Surtout avec son passé. Perdre un dresseur, cela doit beaucoup chambouler, mais en perdre un second… Tu n’osais même pas imaginer la douleur que cela pouvait causer. D’après ce que tu avais pu comprendre, ce serait un peu comme perdre un membre de sa famille. Mais cela ne t’aidait pas vraiment à découvrir ce que cela pouvait engendrer comme sentiments. Tu n’étais pas assez proche de ta famille pour réellement craindre qu’il leur arrive quelque chose. Ce que tu ressentirais serait sans doute en grand décalage avec la normalité des autres personnes. Parfois, cela t’arrive d’y songer. Surtout lorsqu’une scène de ce genre se déroule dans un film et que tu vois toutes les personnes se réunir pour pleurer l’être perdu. Toi, tu ne t’imagines pas pleurer pour un membre de ta famille. Tu avais découvert un peu brutalement le décès d’un oncle éloigné, cela ne t’avait strictement rien fait. Ta vie continuait comme s’il ne s’était jamais rien passé. Ton chargement était seulement alourdi par des clés et quelques documents. Mais rien de plus. Si c’était Bénédikt ou ta mère, tu ressentirais peut-être quelque chose. Une sorte de sentiment mélangeant de la joie, du soulagement et peut-être un peu de déception ou de satisfaction selon le moment où le décès arriverait. Tu voulais prouver à tout le monde que tu étais bien meilleur que ce qu’ils pouvaient bien penser. Alors si un événement de ce genre survenait brutalement avant que tu n’aies pu le faire, tu serais sans doute un peu déçu. Tu n’en aurais sans le moindre doute rien à faire de la disparition de la personne. Ce serait seulement le sentiment de ne pas avoir pu réaliser les plans qui trottent dans ton esprit.

La femelle Hélionceau semblait hésiter. Elle te regardait. Passant de ta main tendue au reste de ton corps. Elle n’était pas encore entrée en contact avec toi. Tu ne savais pas ce qui la retenait ainsi. Tu ne comprenais pas ce qu’il pouvait bien se passer dans son esprit. Tu te demandais à quoi elle pouvait bien penser pour agir de cette manière. Tu n’étais pas habitué à ce genre de choses. Tu ne savais pas si tu devais faire quelque chose ou simplement attendre. Tu craignais de brusquer Soahni et de la braquer si tu faisais un geste mal interprété. Dans la situation présente, il était sans doute préférable que tu ne bouges pas trop alors. Tu allais devoir chercher de la patience là où tu n’en avais jamais eu. Cela ne s’annonçait vraiment pas facile pour toi.

Alors que mentalement tu commençais clairement à perdre patience en te disant que tu ne parviendrais jamais à t’entendre avec ce pokémon, Soahni franchit les quelques derniers centimètres qui vous séparaient encore. Doucement, le vint coller son museau contre ta main. Puis elle s’approcha encore plus pour venir se coller à toi. C’était tellement soudain que la surprise l’emporta totalement sur le fil de tes pensées. Tu ne savais pas vraiment comment réagir. C’était beaucoup trop ahurissant à ton goût. Après avoir passé autant de temps à t’observer sous toutes les coutures et à étudier le moindre de tes micromouvements, elle était finalement venue à ta rencontre. Tu n’en revenais pas. Tu te demandais si elle avait finalement décidé de t’accorder sa confiance. Peut-être qu’elle avait décidé que tu étais suffisamment juste pour mériter d’être son dresseur. Tu ne le savais pas vraiment. Tu ne connaissais absolument rien des relations que les pokémons peuvent entretenir avec la personne qui est censé les protéger. Tu ne savais pas vraiment ce que cela représentait. Mais visiblement, Soahni te reconnaissait comme légitime. Tu te demandais si elle ne faisait pas une erreur en t’acceptant. Tu souhaitais qu’elle le fasse, bien entendu, mais tu n’avais pas vraiment confiance en toi sur ce coup-là.

« - Hey bonjour toi. Ça signifie que tu m’acceptes ? »

Tu ne savais même pas pourquoi tu lui parlais ainsi depuis tout à l’heure. Tu n’es même pas certain que les pokémons sont en mesure de comprendre le langage utilisé par les humains. Mais tu le faisais tout de même. Tu devais sans doute être beaucoup trop nerveux. Alors tu parlais pour meubler. Et même si tu finissais par raconter n’importe quoi, cela ne serait pas bien grave. Après tout, personne n’était là pour t’entendre. La femelle Hélionceau s’installa contre toi et se frotta contre ta main pour réclamer ce que tu supposas être des caresses. Timidement, tu t’exécutas pendant que ta nouvelle partenaire émettait des ronronnements sonores. Visiblement, tu étais adopté.


Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10022

Jeu 1 Juin - 15:27


2 NODULITHE lvl 13 apparaissent !


Gringolem fait Ecrase-face !
(-5 PV) ce n'est pas très efficace...
Pvs de Nodulithe 1: 31/36


Viskuse lance Surf sur tous
(-40 PV) C'est super efficace !
(-40 PV) C'est super efficace !
Pvs de Nodulithe 1&2: 0/36

Nodulithe sont K.O

Gingrolem gagne 152 xp et monte au niveau 12 !
Viskuse gagne 152 xp et monte au niveau 7 !

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 822

Région : Alola
Mar 6 Juin - 18:25


Above the Sky

Dresseur -- Jour J -- Solo Modéré


La première étape de ton programme d’avant décollage était enfin remplie. Tu n’y croyais plus vraiment pourtant. Tu étais presque persuadé, vu le temps que Soahni mettait à répondre à tes sollicitations que vous alliez passer les prochaines heures sans progresser d’un pouce. Là, tu retrouvais enfin un peu d’espoir. Peut-être que d’ici le moment du décollage, tes trois pokémons auront enfin pu faire connaissance. Tu l’espérais en tout cas. Tu t’inquiétais déjà tellement du fait que cela puisse mal se passer. Tu n’avais pas envie de monter dans l’avion avec cette source de stress supplémentaire. Tu avais déjà bien suffisamment d’inquiétudes dans la tête sans devoir, en plus de cela, faire face à des craintes dont tu aurais pu te débarrasser avant ton départ. Mais là, tu avais enfin retrouvé l’espoir de pouvoir résoudre ce problème avant l’embarquement pour ton vol en direction de la région d’Alola. Tu ne t’inquiétais pas trop de la rencontre entre la femelle Hélionceau et Phantom. Ton Funécire semblait incroyablement compréhensif envers la nouvelle venue. Tu ne savais pas vraiment à quoi c’était dû. Peut être que ton tout premier pokémon comprenait ce que l’on peut ressentir lors de la perde d’un être cher. Même si la séparation n’a pas les mêmes circonstances, la douleur ressentie doit tout de même rester un minimum proche, non ? Tu n’étais pas un spécialiste de ce genre de situations. Le social et toi, cela ne va pas vraiment ensemble. Parfois, il serait même possible de se demander si tu ne cherchais pas à vivre comme un Archéduc. Mais en réalité ce n’est pas vraiment cela. En tout cas, toi, tu ne te sens pas vraiment seul. Tu as toujours eu des personnes avec lesquelles discuter lorsque tu ouvrais ton ordinateur. La seule chose, c’est que tu préfères communiquer par le biais d’écrans interposés plutôt qu’en ayant un individu en face de toi.

La plupart des gens doivent sans doute penser que tu as des problèmes. Tu n’en savais rien. Parfois, tu t’interrogeais devant leurs regards peu avenants, mais cela ne durait jamais bien longtemps. Tu passais rapidement à autre chose sans te torturer davantage l’esprit. Tu avais déjà suffisamment de raisons de le faire sans devoir t’infliger un supplice supplémentaire. Les membres de ta famille étaient d’ailleurs les premiers à critiquer ton manque d’interactions sociales avec de véritables personnes. Lorsqu’ils utilisaient ce terme, cela avait tendance à te faire grincer intérieurement. Tes amis, même s’ils proviennent tous de rencontres virtuelles dans les dédales d’internet, ne sont pas pour autant des êtres inexistants. Ils possèdent bel et bien des corps, de l’autre côté de la connexion. Tu n’as pas besoin de les voir de tes propres yeux pour t’en assurer. Tu as déjà suffisamment communiqué avec eux par différents biais pour avoir confiance en eux. Sans doute davantage qu’envers n’importe quelle personne que tu aurais pu côtoyer dans la vie réelle comme le disent tes géniteurs. Certains pensent que l’amitié virtuelle ne peut pas exister. Mais pour toi, ces personnes avec lesquelles tu parles régulièrement ont bien plus de valeur que tous ces individus avec lesquels tu te sens obligé de faire semblant afin d’éviter les ennuis. Tu n’as pas envie de te prendre la tête alors tu agis selon ce que tu penses être la meilleure des solutions. Mais pour toi, cela ne vaut rien. Alors que toutes ces personnes d’internet, tu ne les as peut-être jamais rencontrés en chair et en os, mais cela ne vous empêche pas pour autant de vous parler presque quotidiennement ou de vous envoyer des cadeaux pour les grandes occasions. Et peu importe l’heure du jour ou de la nuit, tu sais qu’il y aura toujours au moins un de tes amis prêts à t’aider. Et ça, c’est important. Rien ne peut remplacer ce genre de soutien. Tu aurais d’ailleurs eu bien envie de les contacter au moment présent. Mais tu n’avais pas le temps pour cela. Tu avais encore beaucoup à faire et ce n’était pas le moment de te laisser distraire. Pour une fois, il fallait que tu restes concentré sur tes tâches. Tu n’avais pas le temps de faire autre chose. Pour le reste, tu verrais plus tard.

« - Phantom ? Tu reviens ? »



Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10022

Mar 6 Juin - 19:39

Un Rocabot niveau 10 apparaît !
_____________________________________


Gringolem lance Force !
( -10 PV ) Ce n'est pas très efficace !
PV de Rocabot = 23/33


Rocabot lance Morsure !
( -20 PV ) C'est super efficace !
PV de Gringolem = 29/75

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 822

Région : Alola
Mar 6 Juin - 21:53


Above the Sky

Dresseur -- Jour J -- Solo Modéré


Phantom. Tu avais rappelé ton pokémon afin qu’il revienne vers toi. Il était temps qu’il tente de faire connaissance avec ta femelle Hélionceau. Surtout maintenant qu’elle ronronnait, tranquillement installée à tes côtés pendant que tu laissais tes doigts caresser doucement sa douce fourrure. Elle semblait contente d’être vers toi. Tu ne comprenais pas vraiment comment ce changement était survenu, mais de toute façon la seule chose qui t’importait pour le moment, c’était le résultat. Et pour le moment, il semblait plutôt tourner en ta faveur. C’était bien la seule chose qui comptait à tes yeux. Tu n’avais pas besoin de plus. La petite Soahni avait enfin accepté de s’approcher de toi. Mieux que cela, elle s’était approchée et semblait même te faire suffisamment confiance pour te laisser la toucher. Maintenant, il ne te restait plus qu’à espérer que cela se passerait tout aussi bien avec ton Funécire.

Tranquillement, sans se presser le moins du monde, ce dernier avait commencé à revenir dans ta direction. Quand tu avais tourné la tête pour regarder où il était, il se trouvait encore à l’autre bout de l’espace extérieur de l’aéroport. Tu avais espéré qu’il se dépêcherait un peu plus de parcourir le chemin qui le séparait de vous, mais visiblement il ne comptait pas le faire. Avec un soupir légèrement exaspéré, tu le regardas progresser lentement dans ta direction. Il était presque arrivé lorsqu’un grondement se fit entendre. Tu ne t’y attendais tellement pas que tu avais sursauté avant de te rendre compte qu’il provenait de ton Hélionceau. La femelle fixait Phantom comme si elle se préparait à lui sauter dessus pour le dévorer. Autour de tes doigts, tu avais senti ses poils se dresser sur son dos. Finalement, cela risquait de ne pas très bien se passer. En entendant le grondement de Soahni, ton Funécire s’était immédiatement immobilisé. Il avait arrêté d’avancer vers vous.

« - Soahni ? Qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi tu fais ça ? »

Tu te posais des questions. Tu ne comprenais pas la réaction de la lionne. Tu ne comprenais pas pourquoi soudainement elle semblait si agressive alors qu’elle n’avait pas réagi un peu plus tôt. Tu ne parvenais pas à comprendre pourquoi Soahni refusait subitement de laisser approcher ton Funécire. Tu avais espéré que tout se passerait parfaitement bien, mais cela semblait être de plus en plus compliqué. Tu ne savais pas quoi faire pour arranger les choses.

Finalement, tu avais rappelé ton Funécire. Tu n’avais pas l’envie, ni même le temps de gérer une crise entre tes partenaires. Il te faudrait tenter cela plus tard, lorsque tu serais arrivé dans la région d’Alola. Tu fis alors appel à Muchacho, ton Flamiaou. Tu espérais qu’avec lui, cela se passerait mieux. Après tout, ils avaient une apparence beaucoup plus proche.


Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10022

Mar 6 Juin - 23:25

Gringolem lance Force !
( -10 PV ) Ce n'est pas très efficace !
PV de Rocabot = 13/33


Rocabot lance Morsure !
( -20 PV ) C'est super efficace !
PV de Gringolem = 9/75

Vous lancez une pokéball !
( ... )
Félicitations, il est capturé !
Gringolem monte au niveau 12

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 822

Région : Alola
Lun 12 Juin - 22:11


Above the Sky

Dresseur -- Jour J -- Solo Modéré


Les quelques heures que tu avais de libres avants, de devoir rejoindre la porte d’embarquement afin de monter dans l’avion qui te transporterait à l’autre bout du monde était passé à une vitesse folle. Par chance, la rencontre entre ta femelle Hélionceau et Muchacho, ton Flamiaou s’était bien mieux déroulé que celle avec Phantom. Après qu’ils aient fait connaissance à leur manière en se reniflant, en se tournant autour et en se reniflant, ils avaient passés un bon moment à jouer ensemble sous ton regard amusé. Le chaton ne faisait bien entendu pas le poids face à la jeune lionne qui était bien plus imposante que lui, mais il semblait plutôt bon joueur. En tout cas, il se comportait merveilleusement bien et répondait avec enthousiasme à chacune des sollicitations de Soahni. Peut-être qu’il jouait la comédie, tu n’en savais strictement rien et tu ne le connaissais pas suffisamment pour te faire un avis sur la question. Mais le résultat était le même, ils avaient visiblement passé un bon moment tous les deux. Le jeu n’avait cessé que lorsque la femelle Hélionceau était venue s’affaler à tes côtés, haletante, visiblement épuisée d’avoir poursuivi sans relâche Muchacho dont la vitesse était relativement équivalente.

Tu avais fini par rappeler Soahni dans sa pokéball afin de lui permettre de se reposer. Après tout, elle l’avait bien mérité. Tu en avais ensuite profité pour faire revenir Phantom dans la cour extérieure. Tu ne lui avais pas encore présenté Muchacho et tu te demandais sérieusement comment cela allait se passer entre eux. Tu craignais que leurs rapports soient aussi mauvais que ceux du Funécire avec la lionne. Tu voulais t’assurer de ce qu’il en était. Tu allais déjà devoir gérer les tensions entre deux de tes partenaires, tu préférais donc en avoir le cœur net avant de prendre l’avion. Bien entendu, tu espérais fortement que tout se passerait bien entre le Flamiaou et Phantom. Tu n’avais aucune envie de voir naître de nouvelles tensions, mais tu préférais ne pas prendre de risque et savoir ce qu’il en était avant d’avoir une mauvaise surprise une fois que tu serais arrivé dans la région d’Alola.

Par chance, toutes tes inquiétudes avaient été vaines. C’est avec soulagement que tu avais regardé les deux compères jouer ensemble. Ce n’était pas aussi plein d’énergie qu’entre les deux félins, mais la bonne entente était tout de même présente. C’était déjà cela de régler. Tu n’aurais donc qu’à faire attention lorsque Soahni et Phantom se trouveraient dans le même espace. Cela ne devrait pas être si compliqué. Et peut-être qu’avec le temps, les choses finiraient par s’arranger. Il fallait sans doute juste qu’ils prennent quelques instants supplémentaires pour faire davantage connaissance. Peut-être qu’ils avaient échangé des signaux contradictoires. Tu n’en savais strictement rien. Déjà que tu étais loin, mais extrêmement loin d’être un expert en relation sociale entre êtres humains, entre des pokémons c’était encore bien pire. Tu n’y connaissais absolument rien. Tu allais devoir te renseigner et apprendre rapidement si tu voulais faire des progrès rapides. Tu aurais voulu être prévenu de ce départ et de cette nouvelle vie avec un peu plus d’avance. Tu aurais au moins pris le temps de te renseigner un minimum pour ne pas te retrouver pris au dépourvu comme tu l’es actuellement.

Tu ne savais même pas par quoi commencer pour combler tes immenses lacunes. Tu avais l’impression que tu avais beaucoup trop à apprendre. Avec toutes les espèces de pokémons existant. Et encore, tu étais certain de ne pas tous les connaître. Il te fallait également comprendre leurs différents comportements, les réactions qu’ils pouvaient avoir. Mais également les attaques qu’ils pouvaient utiliser. Les faiblesses et les forces de chacun. Cela faisait vraiment beaucoup à tes yeux. Tu ne savais pas ce qu’il était primordial à connaître pour toi. Tu allais aussi devoir te renseigner sur ces histoires d’arènes et de badges. Tu n’y comprenais pas grand-chose à tout ça. Tu savais que tu devais les collectionner pour prouver ta valeur, mais tu ne parvenais pas vraiment à saisir l’intérêt. Et puis tu voulais protéger les pokémons abandonnés aussi. Tu voulais lutter pour leur venir en aide. Tu ne savais pas vraiment pourquoi cela te tenait autant à cœur, mais c’était ainsi. Tu en avais besoin. Tu ne pouvais pas dormir l’esprit tranquille alors que tu savais que tu ne faisais absolument rien pour leur venir en aide. Enfin, tu n’avais même pas essayé de dormir encore. Mais les choses s’étaient beaucoup bousculées dans ton esprit au cours des dernières heures. En quelques instants, tu t’étais retrouvé avec deux nouveaux pokémons ayant vraisemblablement eu d’autres dresseurs avant toi. Pour Soahni, c’était certain en tout cas. Elle avait perdu ses deux dresseurs précédents. Par contre, pour Muchacho, tu n’en savais rien. La seule chose que tu savais à son sujet, c’était qu’il avait sans doute eu un début d’existence compliqué pour avoir une telle phobie des Statitik.

« - Votre attention s’il vous plaît. Les passagers du vol 46352 à destination d’Ekaeka, dans la région d’Alola, sont priés de se présenter dans le hall n°8, porte d’embarquement n°32. Merci. »

Mince. C’était déjà l’heure. Tu n’avais pas de temps à perdre. Tu avais rappelé ton Funécire dans sa pokéball tout en passant la lanière de ton sac en travers de tes épaules. Tu n’avais pas eu le temps de rappeler ton Flamiaou qu’il avait déjà bondi dans tes bras. Visiblement, il n’avait pas envie de retourner se reposer. Il comptait visiblement faire le voyage en ta compagnie. Tout en quittant la cour pour rejoindre la porte d’embarquement indiquée, tu te demandais s’il était autorisé d’avoir un pokémon en cabine. Tu pourrais sans doute poser la question là bas. Ou quelqu’un te ferait sans doute une remarque en voyant Muchacho dans tes bras.

« - »



Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8521

Jeu 15 Juin - 15:13
Gringolem lance force !
Vous trouvez une pokéball cassée, inutilisable.

Hélionceau lance eclat'roc !
Vous trouvez une hyper ball.

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 10/01/2016
Messages : 822

Région : Alola
Dim 18 Juin - 2:58


Above the Sky

Dresseur -- Jour J -- Solo Modéré


Tu ne devais pas te perdre cette fois. Tu n’avais pas de temps pour cela. Tu devais te rendre à la porte d’embarquement qui avait été indiquée par la voix dans le micro sans te tromper de chemin. Cette fois, tu n’avais pas une marge très importante. Ce n’était plus comme lorsque tu devais procéder à l’enregistrement de tes bagages. Là, l’avion partirait prochainement, que tu sois à bord ou non, le résultat serait le même. Les employés de la compagnie aérienne tenteraient sans doute de t’appeler à plusieurs reprises. Tu avais vu cela dans les films. À chaque fois, avant de fermer définitivement les portes d’embarquement, ils faisaient un appel pour s’assurer que les voyageurs manquants sont définitivement absents. Tu espérais que dans la vraie vie, cela fonctionnait de la même manière. Enfin normalement, tu n’avais pas besoin de cela. Tu te souvenais bien d’être passé devant cette fameuse porte d’embarquement. Tu ne serais plus capable de dire exactement où elle était située, mais elle était forcément sur le trajet que tu avais emprunté à un moment ou un autre. Donc assurément, tu devais être en capacité de retrouver le bon endroit. Après tout, tu n’avais pas traversé la totalité de l’aéroport. Seulement quelques couloirs. Même toi, avec ton sens de l’orientation déplorable, tu devrais être en mesure de pouvoir retrouver ton chemin. Tu allais tenter de remonter dans tes souvenirs les plus récents pour essayer de repérer le bon couloir. À tes yeux, ils se ressemblaient tous, mais peuvent être qu’un signe distinctif te permettant de déterminer avec certitude le bon circuit à emprunter pour atteindre ta destination.

Sur le papier, cela semblait plutôt facile. Mais dans la réalité des choses, cela l’était beaucoup moins. Muchacho dans tes bras, ton sac en travers de tes épaules, tu avançais dans la direction que tu supposais être celle par laquelle tu étais arrivé ici. Mais même sur ce détail, tu n’étais pas certain de toi. Il faudrait vraiment que tu fasses plus attention à ton environnement. C’était bien beau d’avoir le cerveau qui fonctionne à une vitesse vertigineuse, mais ce n’était pas bien utile dans le cas présent. Tes pensées défilaient si rapidement dans ton esprit que tu ne prenais même plus le temps d’enregistrer les détails de ton environnement immédiat. Enfin si, ils étaient sauvegardés, quelque part dans un recoin de ton cerveau, mais tu n’avais pas pris le temps de les traiter pour les ranger dans une case ou dans une autre. Impossible alors pour toi de les retrouver et de t’en servir pour les faire remonter dans ta mémoire. S’il n’était pas aussi rapide et si tu n’étais pas confronté à autant de données et d’images qui t’assaillent sans arrêt, tu aurais peut-être plus de chance d’être plus réactif de manière immédiate. Mais ce n’est pas le cas. Tu passes ton temps à t’enfermer dans ta petite bulle au plus grand regret de toutes les personnes qui te connaissent. Ils te l’avaient répété assez souvent. Ils t’avaient régulièrement rappelé à l’ordre. Tu ne comprenais pas spécialement leurs réactions, mais tu tentais pourtant de faire des efforts à ce sujet là. Ce n’était pas vraiment un succès, mais parfois, tu cherchais à progresser. Par moment, tu faisais réellement des tentatives pour prêter davantage attention à ton environnement. Sans grand succès bien, évidemment. Tu ne parvenais même pas à te souvenir du chemin que tu avais pris à l’aller, alors te rappeler d’un détail qui te permettrait de retrouver ton chemin, ce n’était pas gagné.

« - Excusez-moi, vous savez où je peux trouver la porte d’embarquement n°32 du hall 8 ? Je crois que je me suis un peu perdu…»

Finalement, tu avais fini par poser la question à la première personne portant un uniforme de l’aéroport que tu avais pu croiser. Tu n’avais plus le temps de te perdre. Et surtout, tu en avais plus qu’assez de marcher inutilement. Les activités sportives, ce n’était clairement pas truc. Là, ce n’était que de la marche, mais tout de même. Tu avais déjà beaucoup trop marché à ton goût. Tu voulais seulement pouvoir t’asseoir à la place qui t’avait été attribuée dans cet avion qui te mènerait dans la région d’Alola. Tu voulais en finir de toutes ces conneries avait de pouvoir reconstruire ta vie loin de tout cela. Désormais, tu voulais seulement te consacrer à tes propres projets. Tu devrais peut-être commencer à réfléchir aux choses qui comptent réellement pour toi afin de pouvoir découvrir le meilleur moyen pour servir les causes qui te tiennent à cœur.


Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8521

Mar 20 Juin - 2:42
Vous utilisez une Potion sur Gringolem ! PV de Gringolem : 54/80


Deux Taupiqueur-A niveau 12 apparaissent !

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 5) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Solo - Modéré - Dorion Volk - Neutre Mangemort [Terminé]
» Les belles fleurs s'épanouissent à la nuit tombée [Solo|Modéré] 09/08/2020
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Sites de modélisme

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Alola - 7E G E N :: Lili'i :: Colline Dicarat-