AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» {En pause} Nous compterons les étoiles


avatar
Modo RP & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 11/08/2015
Messages : 1323

Jeu 4 Mai - 22:02
___Tu refermas ton écrin à badge rutilant d’une main ferme, le sourire aux lèvres. Bientôt un quatrième badge viendrait s’ajouter à ta collection ; et tu serais alors au milieu de ton aventure. De ta quête des huit badges de Kalos, du moins.
___Après, il te resterait la ligue.
___Peu à peu, tu commençais à te projeter vers ce but ultime. Bien sûr, c’était une des finalités de ton voyage depuis son commencement. Seulement, au début, tu n’étais pas encore certaine de tendre vers ce but, bien que tu l’aies affirmé à ta cousine la dernière fois que tu l’avais vue. Rassembler les badges de la région te semblait déjà un bien grand accomplissement, et avec le devoir qui t’attendait ensuite, tu ne pouvais être certaine de viser plus loin.
___Sauf que désormais, alors que tu avançais lentement mais sûrement vers la fin, tu sentais ta détermination enfler.
    « Alors ? Vous êtes prêts ? »

___Tu regardas vers Ekhi, ton Galifeu, et Absol, tous deux à tes côtés. Dans leurs regards brillait une lueur de détermination ; la même qui est dans le tien. Vous ne vous étiez pas autant entrainé entre ta dernière arène, celle de Yantreizh, et celle-ci qu’entre Relifac-le-Haut et Yantreizh ; pourtant, vous vous saviez prêts. Vous aviez mis tant d’efforts et de volonté lors de votre entrainement intensif à Cromlac’h que vaincre Cornélia s’était montré bien plus facile que tes précédents matchs d’arène. Malgré la tension que te créait la présence de Cassandre.
___Tu l’avais vu. Grâce à sa sœur, tu avais repéré ton cousin lorsque tu avais livré ton match. Il s’était mis à l’abri, bien caché ; mais tu l’avais repéré. Alors cela t’avait donné du courage ; mais cela t’avait aussi fait ressentir encore davantage de trac.
___Tu voulais aujourd’hui affronter cette arène seule.
___Pour la première fois, tu n’avais pas prévenu Cassandre de la date de ton prochain challenge. Tu avais besoin de savoir que tu pouvais aussi te débrouiller sans son soutien. Après-demain, tu allais affronter le champion Amaro. Toute seule, avec tes compagnons.
___Tu entras dans l’hôtel-restaurant d’un bon pas.
    « Bonsoir, j’ai réservé une chambre pour trois nuits !
    -Bonsoir, c’est à quel nom ?
    -Chevalier. »

___L’hôtesse à qui tu t’étais adressée chercha quelques instants dans ton registre, avant de hocher la tête et de prendre une clé qu’elle te tendit.
    « Tenez, c’est la chambre 307, troisième étage, au fond du couloir de droite. »

___Tu hochas la tête, la remercias, puis tu partis en direction l’ascenseur avec tes deux pokémons. Tes autres compagnons encore enfermés dans leurs balls, tu ne tarderais pas à les libérer, une fois enfin dans ta chambre. La dernière fois que tu avais fait l’erreur d’entrer dans un hall d’hôtel avec tous tes pokémons à la fois autour de toi, bien que peu nombreux, les regards avaient été nombreux. Tu préférais éviter de recommencer.
___Alors que tu t’apprêtais à appuyer sur le bouton pour appeler l’ascenseur, tu aperçus la porte des escaliers. Une lueur de défi amusé s’alluma dans ton regard. Tu jetas un œil vers tes deux compagnons, avant d’ouvrir la porte.
    « On fait la course ? »

___Ta phrase tout juste finie, Absol et Ekhi s’engouffraient déjà dans la cage d’escaliers. Dans un éclat de rire, tu les suivis.
___Evidemment, ce fut toi qui termina dernière. Le souffle court, une main sur les côtes, tu étais pourtant rayonnante. Tu aimais tant tes pokémons, du plus profond de ton cœur.
___Un homme vous croisa alors, tandis qu’il descendait ; toujours essouflée, toujours rayonnante, tu lui lanças un énergique « Bonsoir ! » qui lui tira un sourire amusé. A cet instant, tu ne semblais pas être l’héritière d’une grande maison ducale, ni quelqu’un sur qui reposait de nombreuse responsabilité ; non, à cet instant, tu n’étais qu’une adolescente avide de vie. Assoiffée d’expérience, parcourant les routes aux côtés de ses pokémons pour relever les défis qui se présentent.
___Tu aimais tellement ça.
___Une fois dans ta chambre, comme tu l’attendais, tu relâchas chacun de tes pokémons, qui chahutèrent joyeusement. Toi, tu t’assis sur le lit. Ekhi te rejoignis, suivit de ta Dynavolt, qui se coucha derrière toi. Ta Vibranif vola à travers la pièce jusqu’à ce que tu lui ouvres la fenêtre ; comme chaque soir, il partit faire sa promenade nocturne. Ton Cabriolaine, lui, finit par se coucher auprès d’Absol. Sur tous, tu portais un regard plein d’amour.
___Tu savais que vous ne vous sépareriez jamais.

Aide à la modération:
 








Merci à Aslan pour l'avatar ! heart



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8395

Dim 7 Mai - 7:55
Vous utilisez la CS Éclate-roc et trouvez... une Super-Ball.



Vous défiez le champion Amaro. Il envoie son Cabriolaine lvl 27 et son Cotovol lvl 28.



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 11/08/2015
Messages : 1323

Lun 8 Mai - 15:55
___Le lendemain, tu éteignis ton réveil à l’instant même où il sonna ; les yeux grands ouverts, tu étais éveillée depuis l’aube. Autour de toi, tes pokémons dormaient encore, à même le sol ou dans des couvertures selon les préférences de chacun. La chambre d’hôtel était plongée dans ce calme paisible qui faisait plonger ton monde dans une bulle presque surnaturelle, dans une réalité floue délicieuse.
___Tu attrapas ton portable pour consulter l’heure, retenant un soupir. Quelle idée avait eu ton corps de te réveiller deux heures avant que tu n’aies à te lever ? Tu avais passé ton temps à te retourner, incapable de retrouver les bras de Morphée, mais refusant de réveiller tes compagnons qui avaient bien besoin de repos pour ce qui les attendait. Le lendemain, vous iriez à l’arène de Port-Tempères pour y affronter Amaro. L’impatience te dévorait le ventre. Tu pouvais la sentir gratter à ta porte, de plus en plus fort.
___D’un mouvement enthousiaste, tu repoussas les couvertures et t’assis sur le lit. Tes pokémons réagirent, pour certains ; les oreilles de ton Cabriolaine se tournèrent vers toi, ta Dynavolt changea sa tête de côté, Ekhi se retourna lui aussi. Absol entrouvrit les yeux, tandis que ta Vibranif étira déjà son corps des pattes aux ailes. Tu poussas un soupir amusé. Il allait falloir réveiller tout ce beau monde.
___Aussi fastidieux que ce fût certains matin, tu adorais cela.

___Quelques heures plus tard, vous étiez tous les cinq en train de parcourir la ville avec allégresse lorsqu’un bruit étrange vous parvint. Au début, tu ne l’entendis pas, tu n’y fis pas attention ; tu n’avais pas appris à être vigilante, à cette époque. Puis Absol avait marqué un temps d’arrêt, tout comme ton Cabriolaine et ton Galifeu, suivit de ta Dynavolt. Ta Vibranif, juchée sur ton épaule, tourna ses yeux globuleux dans la même direction que les autres. Alors à ton tour, tu t’arrêtas, regardas vers tous tes pokémons.
    « Eh bien ? Qu’est-ce que v… »

___A ton tour, tu le perçus. C’était un gémissement, ou bien un râle, ou bien des pleurs ; en tout cas, c’était un appel détresse, qui te traversa de part en part. Ton cœur tressauta, et déjà tu te détournais de ton chemin pour trouver l’origine de cette complainte, tes pokémons sur tes talons.
___Ta prospection finit par te mener dans une petite ruelle déserte à l’exception de quelques poubelles, et des escaliers de secours d’un immeuble. Dans l’étroitesse de cet endroit, les pleurs ne résonnaient que davantage, et tu approchas avec lenteur, tes yeux scrutant le moindre recoin. Le son provenait d’un amoncellement de cartons, près des poubelles, c’était une évidence. Lentement, tu t’en approchas. Tu ne sus dire pourquoi, mais ton cœur battait à tout rompre. Tu ne pensais pas risquer quoi que ce soit, pourtant, ni être dans l’embarras ; pourtant, ton souffle était court et ton muscle cardiaque semblait vouloir sortir de ta cage thoracique. C’est dans cette cacophonie interne que tu le trouvas.
___Un Croâporal, mal en point, portant de nombreuses écorchures un peu partout sur ton corps, pleurait à chaudes larmes au-dessus d’une pokéball qui gisait là, grande ouverte.
___Tu te souviendras toute ta vie la sensation qui te percuta à ce moment-là, tout comme tu ne pourras jamais oublier l’état dans lequel il était lorsque tu l’avais trouvé. Ton cœur sembla s’affaisser, et un grand silence parut emplir la ruelle. Tu restas immobile, un long moment. Sans voix. Figée. Incapable de réagir.
___Jamais tu n’avais été confrontée à la maltraitance ou à l’abandon de pokémon, à cette époque. Tu n’ignorais pas que cela existait, mais au fond de toi, tu le niais, en quelque sorte, tu l’effaçais des possibilités.
___Là, face à ce carton dans lequel ce pokémon blessé et abandonné reposait, tu n’avais pas d’autre choix que de faire face à la réalité.
___Après de longs instants, tu finis par tendre doucement la main. Le Croâporal qui, dans son chagrin, ne vous avait pas remarqué, eut un sursaut. Il releva soudainement la tête après avoir remarqué ta main, plongeant ses yeux dans les tiens. L’espace d’une seconde, une lueur d’espoir brilla dans son regard larmoyant ; puis il s’éteignit aussitôt. Il n’était pas difficile de comprendre qu’il avait espéré voir quelqu’un d’autre que toi.
___Seulement, toi, tu n’allais pas le laisser là, ainsi. Tu refusais de faire cela.
___Ta voix ne fut qu’un doux murmure.
    « Ça va aller mon beau. Viens. »

___Tu ne savais pas vraiment quoi faire, ou quoi dire ; mais par ces paroles, par cette main que tu lui tendais, tu faisais du mieux que tu pouvais. Ce mieux était tout ce que tu pouvais lui offrir.
___Il s’écarta d’abord, refusant de te laisser le toucher. Tes pokémons près de toi se mirent à parler, même ta Dynavolt, pourtant de nature taciturne. Finalement, le Croâporal tendit une main amphibienne vers toi. Tu la pris avec douceur, la caressa tendrement. Tu jetas un regard vers la pokéball près de lui ; la sienne, de toute évidence.
    « Tu veux venir avec nous ? »

___Ce fut sans doute à ce moment que ton combat commença, bien que tu n’en aies pas alors réellement conscience.

Aide à la modération:
 








Merci à Aslan pour l'avatar ! heart



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8395

Lun 8 Mai - 18:04

Minidraco utilise Surf !
(- 22 Pvs) Ce n'est pas très efficace ...
(- 17 Pvs) Ce n'est pas très efficace ...
Pvs de Cabriolaine : 43/65
Pvs de Cotovol : 73/90


Absol utilise Eboulement !
(- 137 Pvs)
(- 208 Pvs) C'est super efficace !
Pvs de Cabriolaine : 0/65
Pvs de Cotovol : 0/90
Ils sont K.O ! Absol monte au niveau 44 1/4, Minidraco au niveau 36 0/3 !




Que voulez-vous faire, éleveuse Mélodie ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Eleveur

C-GEAR
Inscrit le : 11/08/2015
Messages : 1323

Mer 10 Mai - 0:10
___Croâporal resta silencieux et immobile. Absol s’avança davantage, son pelage frôlant ton épaule. Le pokémon abandonné l’observa, son regard toujours brillant ; tu les laissas faire, silencieuse. Tu ne savais pas comment t’y prendre, tu n’avais aucune expérience pour t’approcher ainsi des pokémons. Lorsque tu l’avais trouvée, Absol avait été abandonnée par sa famille, mais tu étais assez jeune pour que ta candeur fasse alors le travail. Là, tu étais simplement perdue, désorientée.
___Finalement, tu posas ta main libre sur la pokéball gisant à côté du pokémon, qui braqua immédiatement ses yeux dessus. Tu figeas ton geste, observa le Croâporal. S’il refusait, tu accepterais… Bien que tu reviendrais sans doute avec une infirmière pokémon pour qu’il ne reste pas là, seul et abandonné. Cela te torturerait, de laisser ainsi un malheureux pokémon solitaire, mais tu t’y plierais.
___Heureusement, tu n’eus pas à le faire.
___Au bout d’un long moment silencieux, le Croâporal releva les yeux vers toi, cligna des paupières. Un croassement léger sortit de sa gorge encore serrée par les pleurs. Tu tournas ton regard un instant vers Absol, pour t’assurer de ce que tu comprenais par là ; votre échange muet te conforta dans ton intuition. Tu pris la pokéball, y rappela son hôte. Le pokémon disparut ; puis tu ne tardas pas à le rappeler.
___A partir de cet instant, il était ton pokémon, et tu étais sa dresseuse.
    « Eh bien, je vois que je ne suis pas le seul à avoir été alerté par ces bruits. »

___Tu sursautas, surprise. Ton visage se tourna vers l’entrée de la ruelle, où se tenait un homme d’âge certain, la barbe blanche, l’air affable. Il était coiffé d’un béret vert sous lequel brillait un regard assuré mais doux.
___Alors que tu te relevais, il reprit la parole.
    «Je vois que ce pokémon est désormais entre de bonnes mains. Il a été abandonné n’est-ce pas ? »

___Tu hésitas un instant, avant de hocher la tête.
    « Oui. Je viens de le trouver ici, avec sa pokéball… Est-ce que c’est interdit ? »

___Soudainement, le doute t’étrangla. Avais-tu fait quelque chose de mal, de répréhensible ? Après tout, ce n’était peut-être pas bien de récupérer les pokémons trouvés ainsi. Tu n’en savais rien, tu ne pouvais même pas imaginer assister à une telle chose, seulement quelques minutes plus tôt. Pourtant, il avait clairement été abandonné ; pourquoi sinon aurait-il été dans un tel endroit, comme un meuble que l’on jette, et en larmes ? Tu ne pouvais penser à autre chose qu’un abandon, et pouvait-on interdire de sauver un pokémon d’un tel acte ?
    « Oh, ne t’inquiètes pas, tu as très bien fait. J’aurais moi-même fai la même chose, si j’étais arrivé avant toi. J’étais en train de jardiner lorsque je l’ai entendu. Il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre de quoi il s’agissait. Ce n’est pas la première fois que je vois cela, loin de là. L’abandon est déplorable, mais malheureusement, il n’est pas rare. »

___Ton visage se décomposa légèrement tant tu étais touchée par ces affirmations. Tu ne pouvais pas imaginer que l’on puisse infliger cela. Prendre un pokémon, c’était se lier à lui, comme n’importe quelle amitié. De toute évidence, le Croâporal que tu venais de récupérer avait été dévasté par ce qu’il lui était arrivé. Comment pouvait-on faire cela ? Même si tu essayais, le simple fait de détourner les talons d’un pokémon en pleurs, même si ce n’était pas le tien, te briserait le cœur. Tu ne pouvais même pas l’imaginer, tout simplement.
___Le regard de l’homme se porta sur les pokémons qui t’entouraient.
    « Excuse-moi si je me trompe, mais tu es une dresseuse non ?
    -Oui, c’est bien cela. »

___Son sourire s’agrandit, ses dents blanches étincelèrent.
    « Es-tu venue dans notre belle ville afin de relever le défi d’arène de Port Tempères ? »

___Une fois de plus, tu répondis l’affirmative. Tu étais décontenancée. Que pouvait-il bien te vouloir ?
    « Eh bien, nous nous reverrons alors. En tout cas, occupe-toi bien de ce pokémon et donne-lui tout l’amour que tu pourras… Il le mérite. »

___Avant que tu n’aies le temps de poser la moindre question, il se détourna et sortit de ton champ de vision en quittant la ruelle. Quelques secondes, tu songeas à le rattraper pour tenter de comprendre, mais ta curiosité ne fit pas le poids face à ton besoin de t’occuper de ton tout nouveau compagnon. Tu te penchas une nouvelle fois vers lui, t’agenouillas pour te remettre à sa hauteur. Avec douceur, tu tendis ta main, et tu attendis qu’il approche de lui-même pour lui caresser tendrement le haut de la tête.
    « On fera une bonne équipe, toi et moi, avec tous les autres. Bienvenue dans notre petit groupe mon beau. »

___Tes pokémons se manifestèrent à leur tour, souhaitant la bienvenue au nouveau venu. Dans la tristesse qui teintait le regard du Croâporal, une étincelle de gratitude et d’apaisement s’alluma.

Aide à la modération:
 








Merci à Aslan pour l'avatar ! heart



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9614

Jeu 11 Mai - 15:38

Boustiflor N.28 & Chevroum N.30

Champion Amaro envoi ses deux derniers pokémon !



><
Minidraco est remplacé par Monorpale




Monorpale lance Éboulement sur tous {rand: 83, 94. Pas d'effet, pas de critique}
(-56 Pvs)
(-50 Pvs)

Pvs de Boustiflor = 59/115
Pvs de Chevroum= 95/145


Absol lance Eboulement sur tous {Rand: 58, 19. Pas d'effet, pas de critique)
(-109 Pvs)
(-96 Pvs)

Pvs de Boustiflor = 0/115
Pvs de Chevroum= 0/145

Boustiflor est K.O

Monorpale gagne 1529 xp et reste au niveau 39 mais gagne 2 combat ! (Reste 1 combat)
Absol gagne 1515 xp et monte au niveau 45 !




« Eh ben, t'es un as des as toi. J'dois reconnaître que tu es un sacré grimpeur dans ta catégorie, hé hé ! Je suis heureux de te remettre 1600 P$, avec eux tu pourras atteindre des sommets. »

{Argent versé !}

Que voulez-vous faire Eleveuse Melodie ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Pause du match des étoiles
» La vie nous laisse le choix d'en faire un accident ou une aventure. - Little Shark || PAUSE
» Peu importe que les étoiles dont la lumière nous parvient soit mourante ...
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kalos - 6E G E N :: Port Tempères-