AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Ceci est une tasse à thé.


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2015
Messages : 1721

Région : Unys
Lun 24 Avr - 9:33
Ebenelle, ville des dragons depuis des millénaires. Scott y avait été envoyé en mission dans l’unique but d’attraper (ou voler) un Draco ou Minidraco. Voire même peut-être un Dracolosse, s’il était chanceux, mais il ne fallait pas trop y compter. Le sbire se retrouvait seul pour cette mission particulièrement simple, mais le jeune homme n’avait accepté que s’il avait la possibilité d’emmener avec lui des pokémons de son équipe. Ce n’était pas avec son pauvre Fantominus trouillard qu’il allait battre un dresseur aux pokémons expérimentés. Il avait eût la permission d’en emporter trois. Il était donc parti avec son Lianaja, son Léopardus et son Skitty. Et c’est pratiquement eux qui avaient fait tout le travail.

Le sbire ressortait de l’Antre des Dragons, un Draco et un Minidraco accrochés à la ceinture. Il avait dépouillé, sans vergogne, un dracologue qui a reçu le coup final par le Fantominus. Pour le récompenser, le dresseur le laissait se balader à l’air libre tout en jonglant avec la pokéball de son coéquipier. Le pokémon gazeux semblait content.

- C’est bien, Quiver, t’as fait du bon boulot.

Plus qu’à se changer et le dresseur pourrait se balader incognito dans la ville. Sauf que voilà, tout ne se termine pas toujours bien. La petite boule de gaz semblait fixer quelqu’un et finit même par se précipiter vers une femme en kimono possédant une longue chevelure noire. Scott soupira bruyamment et se précipita vers la jeune femme, qui lui tournait le dos, et devant laquelle le Fantominus s’était arrêté. Lui qui semblait excité il y a deux minutes, le voilà avec un visage plein de déception. Le dresseur lui s’empressa de rappeler son pokémon au fond de sa pokéball.

- Faut l’excuser, il est pas méchant, mais c’est juste que vous ressemblez beaucoup à son ancienne dresseuse. Vous allez bien, il ne vous a rien fait ?

Transport:
 


|

Niveau du mois:
 


Merci à Kestrel pour la modification de T-Card et merci à Stegan pour le sprite dresseur de Scott et merci à Sanae pour le sprite sbire de Scott. Merci à Elimona pour la signature et merci à Amako, à Tony et à Elizabeth pour les avatars cadeaux.

Double compte : Sheera Baal

La Sapin de Noël d'Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 879

Région : Johto
Lun 24 Avr - 14:06
Akikane commençait à prendre ses repères dans la ville d'Ebenelle, elle était arrivée il y a quelques semaines à présent et il était temps pour elle de partir. Si au début elle avait acceptée les différentes raisons, qui l'empêchait de reprendre la route, il n'y en avait plus aucune. Elle avait célébré la cérémonie qui marquait la fonde des neiges et même célébrée la venue du printemps.

La prêtresse faisait les derniers préparatifs, contre l'avis des anciens de la citée, mais elle ne leur laissait pas le choix. La jeune femme était occupée à plier sa couette, le plus de fois possible, afin de la faire rentrer dans son sac de voyage. Même si la saison des neiges était à présent terminée, les nuits restaient fraîches, surtout en extérieur. Elle avait beaucoup de route à faire, la demoiselle savait qu'elle passerait certains soirs à dormir à la belle étoile. Akikane s'arrêta subitement dans sa tâche, elle manqua de faire tomber la couverture, qu'elle retient grâce à ses bon réflexe même si le travail était à recommencer, car l'étoffe s'était totalement dépliée, mais au moins elle n'avait pas touché le sol. Le coeur de la jeune femme s'était emballé et son sursaut avait été la cause de sa maladresse, alors que se tenait devant elle, un fantominus. Il était apparût de nulle part, comme s'il venait de se matérialiser devant à elle, ce qui pouvait être possible.

De part sa religion, la prêtresse devait respecter et aimer chacun des pokémons qui vivait sur cette planète, mais le type spectre la mettait très mal à l'aise. Elle n'avait rien pour se protéger des malices de ceux-ci, aucun pouvoir spirituel pour les tenir à l'écart. La subite mélancolie de l'être vaporeux ne lui échappa pas, mais cela ne fit qu'accentuer son mal-être. Tanpopo avait plongée dans le sac, pour se cacher et elle pouvait voir les oreilles du pokémon trembler légèrement. La fouinette n'avait que quelques mois, elle était très sensible et avait certainement prit la soudaine nervosité de l'humaine comme un signe de danger.

-Faut l’excuser, il est pas méchant, mais c’est juste que vous ressemblez beaucoup à son ancienne dresseuse. Vous allez bien, il ne vous a rien fait ? S'éleva immédiatement une voix masculine dans le dos de la brune. Si l'apparition du pokémon avait pétrifié le sang dans ses veines et avait fait rater quelques battements à son cœur, il n'y avait qu'une demi-seconde ou peut-être bien une minute tout au plus qui avait dû s'écouler avant que le pokémon disparaisse.

Akikane se retourna, pour faire face au propriétaire du pokémon spectre, un sourire de circonstance sur les lèvres. Elle secoua simplement la tête de gauche à droite, car elle n'était pas certaine que sa voix puisse réussi à sortir et avait préféré ne pas prendre de risque. Elle pouvait paraître impolie, mais la maîtrise de soi, était un des fondamentaux de son éducation, elle pouvait déjà sentir ses muscles se détendre un peu sous sa peau. La demoiselle oublia de baisser les yeux, quand elle vit l'homme qui se trouvait en face d'elle, mais elle n'avait pas besoin de détourner son regard pour qu'il ne plonge pas dans celui-ci de son vis-à-vis. Celui-ci était grand, très grand et sa minceur ne faisait qu'accentuer sa taille. Une peau blanche, plus que celle de la jeune femme légèrement dorée en comparaison, des yeux aussi verts que les feuilles des arbres mais n'en avait pas la forme. Il était évident que l'homme n'était pas originaire de la région, car la seule chose en commune était peut-être sa longue chevelure noire et elle resta figée de cette découverte. L'ancienne gardienne n'avait jamais rencontré d'homme avant de descendre à Ebenelle, dans son esprit elle n'arrivait pas à considérer le genre masculin de la cité comme tel, bien trop proche de la nature et croyants pour ne pas faire l'amalgame avec les prêtres. Ainsi, c'était la première fois qu'elle apercevait quelqu'un venu à l'extérieur de la vallée et c'était en plus un étranger.

Si, Akikane restait encore discrète dans son observation, du moins le croyait elle, ce n'était pas le cas du reste des habitants. Elle ne pouvait pas entendre ni même voir si l'attitude des autres étaient hostiles, mais il attirait l'attention. De la même façon, que la prêtresse l'avait fait à son arrivée, nota-t-elle intérieurement. Il lui semblait en avoir déjà vu des vêtements semblables dans les livres, lors de ses cours d'histoire ainsi l'individu devait porter un uniforme. L'homme avait de la facilité avec les pokémons de type spectre et prenait à coeur leur sentiment. En additionnant ces différents éléments, la jeune adulte, en vain à une conclusion.

« Pouvez-vous également pardonner mon impolitesse ? Il était inconvenant de ma part de vous imposer ainsi ma curiosité. D'autant plus, que je renouvellerai cette offense en vous demandant à quel ordre vous appartenez ? » Akikane baissa la tête avec humilité, elle se courba en deux, montrant tout le respect qu'elle était capable.

Pour la prêtresse, l'homme dont elle ne connaissait rien devait être également au service des Divinités. Le brun ne portait peut-être pas l'uniforme des prêtres, mais il était étranger et la tenue devait donc être différente. Il pouvait également appartenir à un autre ordre sans parler d'une autre religion, mais en tout cas, il ne lui semblait pas mauvais.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2015
Messages : 1721

Région : Unys
Mar 25 Avr - 11:03
Scott était observé en silence par la jeune femme. Mais, elle le regarde avec un air surpris, là, hein ? Je rêve pas ? Je sais bien que le dresseur à un physique un peu atypique pour un homme, mais de là à être surpris… Elle n’en a jamais vu ou quoi ? Ah mais attends ! Elle a un uniforme de prêtre, ceci explique cela. C’est bien connu, cette communauté vit en reclus des gens, à l’exception de certains prêtres un peu trop gentils qui souhaitent jouer avec les enfants de cœurs. Bref.

Le mutisme de la jeune femme inquiéta un peu le sbire qui ne pensait pas qu’un Fantominus pouvait autant effrayer une pauvre femme. Le jeune homme s’apprêtait à claquer des doigts devant ses yeux histoire de la réveillée pour qu’elle puisse lui répondre, mais il ne put pas, il entendit une personne huer dans son dos.

Le regard mauvais, l’homme tourna la tête dans la direction du cri houleux pour constater que tout le monde le foudroyait du regard. Nan, mais il comptait pas la voler non plus, sbire avec des principes, il ne tape une femme que s’il reçoit un ordre direct de son supérieur. Et encore, il y réfléchirait à deux fois avant d’obéïr.

« Pouvez-vous également pardonner mon impolitesse ? Il était inconvenant de ma part de vous imposer ainsi ma curiosité. D'autant plus, que je renouvellerai cette offense en vous demandant à quel ordre vous appartenez ? »

La voix de la jeune femme lui fit reporter sur attention sur cette dernière au lieu de la foule au regard hostile. Il haussa un sourcil, mettant de côté le fait qu’elle ait complètement élucidé sa question, surpris par la sienne.

- Quel ordre ? L’ordre, genre "Assis, couché" ?

Mais réfléchis un peu, bon sang ! Tu vois bien que ces vêtements ne sont pas normaux. Levant légèrement les yeux au ciel, Scott réfléchit à quoi la femme pouvait bien parler. Il trouva plutôt rapidement, preuve qu’il n’est pas si bête.

- Ah ! Vous voulez parler de l’ordre religieux ? Désolé pour la remarque. Mais je ne suis pas un religieux, je me range dans la catégorie des athées, désolé.

Tu sais que là, tu t’expose au risque qu’elle te demande ce que tu fais comme ça, du coup ? Tu ne peux quand même dire publiquement que t’es un sbire, tu finirais derrière les barreaux avant d’avoir dit « ouf ». Mais du coup, tu pourrais dire un truc avant que la foule dans ton dos te vende aux Galifeus.

- Si vous parlez de ma tenue, c’est ma tenue de travail.


|

Niveau du mois:
 


Merci à Kestrel pour la modification de T-Card et merci à Stegan pour le sprite dresseur de Scott et merci à Sanae pour le sprite sbire de Scott. Merci à Elimona pour la signature et merci à Amako, à Tony et à Elizabeth pour les avatars cadeaux.

Double compte : Sheera Baal

La Sapin de Noël d'Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 879

Région : Johto
Mar 25 Avr - 13:20
Akikane ne comprit pas la remarque de l'homme, ce n'était pas la différence de langue ou même culturel mais simplement d'éducation. La jeune femme ne pouvait saisir le jeu de mot, car le mot ''ordonner'' n'existait tout simplement pas dans son monde. Il y avait des demandes, qu'il valait mieux ne pas refuser à cause d'une différence hiérarchique, mais tout restait une question de choix. Chaque choix entraînait des conséquences, bonne ou mauvaise et la responsabilité était entièrement mise sur les épaules du subalterne par exemple. Ainsi, la jeune femme sentait que quelque chose lui échappait, mais elle ne pouvait pas non plus accuser leur différence, parce qu'elle savait que c'était elle, qui était étrange. Ce n'était pas la première fois et certainement pas la dernière, qu'elle n'arrivait pas à saisir les propos d'une personne venue de l'extérieur et maintenant qu'elle était elle-même en dehors du temple, elle ne pouvait apprendre les tours et les astuces en quelques semaines. Cependant, l'étranger dû percevoir sa difficulté car, il s'empressa de reprendre la parole.

-"Ah ! Vous voulez parler de l’ordre religieux ? Désolé pour la remarque. Mais je ne suis pas un religieux, je me range dans la catégorie des athées, désolé."

-"Oh !"

L'exclamation lui avait complètement échappée et elle sentit rapidement ses joues chauffer alors qu'elle inclina de nouveau la tête vers le sol, en signe d'excuse autant que pour camouflée sa gêne. La prêtresse était elle-même étonnée d'avoir laissé transparaître ainsi sa surprise, elle était habituée à une meilleure maîtrise d'elle. Certainement que pour n'importe qui, il n'y avait aucune raison de faire autant de bruit pour ce simple commentaire, mais cela faisait beaucoup d'information nouvelle pour la brune. Non seulement, le premier homme qu'elle croisait venu en dehors de la vallée d'Ebenelle, n'était pas issus de la même région, mais en plus, il n'était pas croyant. Cela chamboulait un peu plus son monde, elle savait que tout le monde en dehors des murs du temple n'était pas forcement religieux mais c'était toujours un choc d'y être confronté. Elle n'en avait pas moins de respect pour l'homme, ni n'allait pas le traiter de manière différente mais elle allait devoir veiller à ne pas lui imposer ses propres croyances. La jeune femme se demanda s'il était mieux, qu'elle se changea dans ce cas ? Etais-ce une offense de se tenir devant lui dans sa tenue de prêtresse ?

-"Si vous parlez de ma tenue, c’est ma tenue de travail."

La jeune femme remercia intérieurement l'homme de sa nouvelle intervention, qui la tirait ainsi un peu de l'embarras. Le brun n'avait aucune obligation de lui répondre et elle n'aurait jamais dû montrer une telle curiosité. Elle appréciait la patience et la gentillesse qu'il montrait à son égard, elle avait été très impolie, mais il ne semblait pas lui en tenir rigueur. Cependant, elle ne pouvait le laisser dans le silence plus longtemps, elle s'inclina une nouvelle fois en guise d'excuse.


-«  L'uniforme des soldats est différent ici, je suis désolée ne pas avoir pu le reconnaître. » Dit-elle en glissant un sourire de circonstance sur ses lèvres alors qu'elle relevait la tête.

D'un geste de la main, levant celle-ci, elle signifia à l'individu dont elle ne connaissait toujours rien, qu'il n'était pas nécessaire de répondre. D'abord, elle n'aurait pas dû le questionner sur sa tenue ni même l'interroger tout simplement. La jeune femme se dirigea vers la petite rambarde qui entourait les lattes en bois autour de la maisonnette et déposa la couette qu'elle avait toujours dans les bras. Elle se plaça perpendiculairement à l'entrée et fit un grand geste du bras en directement de celle-ci.

«  Votre route à dû être longue, pouvez vous pardonner une nouvelle fois ma grossièreté, en acceptant une tasse de thé ? »
Un petit mot:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2015
Messages : 1721

Région : Unys
Mar 25 Avr - 17:02
- Ah ! Vous voulez parler de l’ordre religieux ? Désolé pour la remarque. Mais je ne suis pas un religieux, je me range dans la catégorie des athées, désolé.

-"Oh !"

Une simple onomatopée. Mais ça avait été suffisant pour faire rougir la jeune femme. Scott ne comprenait pas vraiment pourquoi, mais il avait réussi à gêner une femme. Quel homme doué. Il ne sait vraiment pas parler à une demoiselle celui-là. Imbécile. En plus, elle s’excuse pour sa méprise. Nan mais c’est mignon de voir à quel point elle peut être ignorante.

« L'uniforme des soldats est différent ici, je suis désolée ne pas avoir pu le reconnaître. »


Il y a une grosse méprise, mais pour le coup, Scott ne s’en plaindra pas. Il leva la main à la jeune femme pour signaler que ce n’était pas grave si elle n’avait pas reconnu son uniforme, tout le monde ne peut pas tout savoir. Pour son plus grand bonheur.

« Votre route à dû être longue, pouvez vous pardonner une nouvelle fois ma grossièreté, en acceptant une tasse de thé ? »

Le jeune homme sursauta. Celle-là, il ne l’attendait pas. Une invitation à boire le thé avec une parfaite inconnue, qui il faut bien le dire, est quand même franchement jolie. Aucun homme n’aurait refusé une telle proposition. Aucun homme qui souhaiterait mettre dans son lit une aussi jolie créature. Mais ce n’était absolument pas le genre de Scott.

- Heeeu… Je m’y attendais pas vraiment, mais pourquoi pas. Ça vous dérange pas, si je me change pour des habits plus normaux et que j’aille me laver avant ? Je sens un peu le Kaimorse, là…

Heureusement pour lui, il accepte et lui dit qu’il ne sera pas long. Une demi-heure tout au plus. Il retourne à son hôtel, prends sa douche et remets des vêtements plus confortable, même s’il reste habillé de noir. Il alla rejoindre la jeune prêtresse, les pokéball des Draco et Minidraco en sécurité dans sa valise, il ne faudrait pas qu’ils forcent leur pokéball pour se casser, sa mission serait compromise. Il avait tout de même gardé ses 4 pokémons à la ceinture. Au cas où.

- Me revoilà, désolé si je vous ai fais attendre.


|

Niveau du mois:
 


Merci à Kestrel pour la modification de T-Card et merci à Stegan pour le sprite dresseur de Scott et merci à Sanae pour le sprite sbire de Scott. Merci à Elimona pour la signature et merci à Amako, à Tony et à Elizabeth pour les avatars cadeaux.

Double compte : Sheera Baal

La Sapin de Noël d'Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 879

Région : Johto
Mar 25 Avr - 21:59
Le sourire sur les lèvres d'Akikane s'agrandit un peu, quand l'homme accepta son invitation et elle hocha rapidement la tête quand il demanda l'autorisation de changer de vêtements ainsi que de se rafraîchir. La jeune femme attendit que celui-ci se dirige vers l'entrée de la petite maison, pour lui montrer la salle de bain, mais à sa grande surprise il fit demi-tour. Un peu perplexe, elle le regarda s'éloigner sans penser à le rappeler et même si elle y avait songé, elle n'aurait pas su par quel nom le retenir. Elle était un peu intriguée, mais elle ne s'attarda pas plus sur la situation, car c'était peut-être une coutume de l'étranger dont elle ne pouvait de toute façon pas saisir le sens.

La prêtresse revient au niveau du sac de voyage et elle s'accroupit afin de récupérer celui-ci ainsi que Tanpopo qui s'y cachait toujours. Elle ne savait pas si elle avait le temps de plier et ranger la couette alors elle choisit de la laisser à l'extérieur, en y plaçant tout de même un galet pour que la couverture ne s'envole pas au moindre coup de vent et se balade à son grès dans la ville. La brune rentra, mais elle laissa tout de même la porte coulissante ouverte, afin d'entendre son invité arrivé. Une fois de plus, elle se demanda si elle devait changer de tenue ou non, elle se dirigea vers la chambre mais s'immobilisa à mi-parcours. Elle ne possédait rien d'autre que son uniforme, elle en avait prit trois pour chaque saison et elle n'avait jamais réfléchit avant qu'elle pouvait porter autre chose. La demoiselle dû se résigner et espérait que l'étranger ne lui en porterait pas rigueur.

La jeune femme avait préparé la pièce, installer les coussins autour de la petite table qui avait toujours sa couverture chauffante. La saison n'était pas encore assez avancée, surtout dans les montagnes, pour la retirée. Elle plaça également un bol au centre de celle-ci, rempli de différents petites étoiles en sucre aux multiples couleur. Elle plaça également sur une assiette rectangulaire une rangée de dango, elle mit un panier en osier, dans lequel elle glissa un poisson fourré à la pâte de haricot rouge et finalement posa une grande boite dans lequel se trouvait deux rakugan. Akikane fit mettre à chauffer de l'eau quand la fouinette la rejoingnit dans la pièce de dégustation. Tanpopo était restée dans l'entrée ,car elle avait la tâche de la prévenir quand l'homme approcherait de la maison. Elle termina d'allumer les bâtonnets d'encens, ceux-ci étaient placés aux quatre coins de la pièce, dans le dos d'une représentation de l'évolution finale des dragons d'Ebenelle. Un léviator, un hyporoi, un dracoloss et un dracofeu surveillaient la totalité de la pièce du regard.

Akikane se rendit rapidement dans l'entrée, elle était devant la porte coulissante alors que l'homme venait à peine de poser un pied sur la latte de bois.

« Entrez ! Je viens de terminer les préparatifs. »Déclara-t-elle avec un sourire sur les lèvres, elle s'abaissa rapidement et vient placer une paire de pantoufle au niveau des pieds de l'étranger. La jeune adulte s'était montré suffisamment impolie, pour lui demander directement s'il voulait bien retirer ses chaussures. De plus, cela lui permettait de garder une posture accroupie de façon naturelle. Elle se voyait mal lui expliquer qu'en signe de respect, elle ne pouvait se tenir debout alors qu'il franchissait la porte de sa demeure d'emprunt.

« Des confiseries sont placées sur la table. J'espère que cela vous conviendra, si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à le faire savoir. » Dit-elle avec un mouvement de la main vers la première porte à droite qui était toujours ouverte et dont la fumée d'encens s'échappait. Maintenant que l'homme était lui-même à l'intérieur, la jeune femme s'était relevée, mais elle se tenait tout de même encore un pas derrière l'étranger et il était hors de question de lui précéder le pas.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2015
Messages : 1721

Région : Unys
Mer 26 Avr - 13:14
« Entrez ! Je viens de terminer les préparatifs. »

Scott fut surpris de voir la jeune femme lui poser une paire de patins devant les pieds. Il mit ça sur le dos d’une quelconque tradition locale et pris donc la peine d’enlever ses chaussures pour mettre les patins que la femme proposait. Il entra dans la maison, remerciant la jeune femme pour son invitation.

Il s’approcha de la table et alla s’y asseoir lorsque son Skitty força sa pokéball pour grimper sur la table, piquer des sucreries et les grignoter dans un coin. Toujours partant pour faire une quelconque bêtise celui-là. Le dresseur soupira et se pinça l’arrête du nez entre doigts. Ce fut encore pire lorsque la chaton rose et beige donna un coup de patte au Fouinette qui s’était juste approché pour renifler la nourriture et sans doute lui en piquer un peu.

- Snowmeille, arrête ça ! Faut l’excuser mademoiselle, entre dormir et préparer des conneries, il ne sait pas faire grand-chose d’autre.

On ne jure pas en présence d’une personne religieuse et encore moins devant une dame. Mal appris, va ! On dirait que ta mère ne t’a pas éduqué comme il fallait ! Ceci dit, Scott se sentit obliger d’intervenir lorsque le chaton provoqua une bagarre avec la fouine, abandonnant sa nourriture. Autant le chapardage, ça aurait pu passer, parce que voilà, il est petit et mignon, autant la bagarre, c’était pas sûr que ça passe.

Le dresseur se précipita sur son pokémon et l’attrappa par la peau du coup, franchement mécontent. Il n’hésita pas à le réprimander et le fit rentrer dans sa pokéball. Il offrit les confiserie au Fouinette tout en vérifiant qu’il n’avait rien et retourna auprès de son hôte ».

- Désolé pour la bagarre. Votre Fouinette n’a rien, il semblerait.

Il n’y a plus qu’à espérer que le Skitty se tienne tranquille dans sa pokéball. Scott l’aurait laisser gambader dans un coin s’il n’avait pas mis le boxon après même pas deux minutes d’apparition. Il espérait que la jeune femme ne plaindrait pas le pokémon chaton. Son dresseur s’en était occupé et les avaient même nourris pendant sa douche. Il les nourrissait toujours après une séance d’entraînement plutôt qu’avant. Mais ils avaient quand à manger le matin et le soir, faut pas croire, non plus. Il s’en occupe bien et ne les affame pas, ce ne serait pas dans son intérêt.


|

Niveau du mois:
 


Merci à Kestrel pour la modification de T-Card et merci à Stegan pour le sprite dresseur de Scott et merci à Sanae pour le sprite sbire de Scott. Merci à Elimona pour la signature et merci à Amako, à Tony et à Elizabeth pour les avatars cadeaux.

Double compte : Sheera Baal

La Sapin de Noël d'Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 879

Région : Johto
Sam 29 Avr - 11:14
Akikane attendit que l'homme prenne place pour le rejoindre, mais il ne fut pas le premier à table, subitement apparût un skitty. Le pokémon sauta sur le meuble et commença à piocher dans le bol contenant les petites étoiles sucrées. La jeune femme ne fit rien pour l'en empêcher, un peu surprise de l'apparition du pokémon et parce qu'elle le voyait comme une offrande. Toute la nourriture sur la table était autant pour les êtres humains que pour les Divinités et l'une de ceux-ci avait choisi un de ses hémisphère pour se sustenter.

Ce qui déroula ensuite, échappa complètement à son contrôle, elle ne s'attendait pas à ce qu'un simple repas se transforme en manifestation violente. La prêtresse observa la fouinette, pour savoir si elle devait ou non régler la situation, mais elle constata que Tanpopo ne demandait aucune aide. La jeune femme en conclut qu'elle voulait certainement se débrouiller toute seule et peut-être prenait-elle même cela pour un jeu? Cela n'empêchait, pour autant, la demoiselle d'aimer la situation ni même d'être inquiète. Finalement, ce fut l'homme qui réagit et se déplaça avec de grandes enjambées pour saisir le fauteur de trouble par le cou et le réprimander vivement. Comme punition, semblait-il, le skitty fut congédier dans sa pokéball. Même si elle n'avait pas eu le temps de le manifester, la brune était vraiment reconnaissante de son intervention, elle n'avait aucun droit de le faire elle-même, mais n'appréciait pas pour autant ce genre de jeu.

-"Désolé pour la bagarre. Votre Fouinette n’a rien, il semblerait." Déclara-t-il en se retournant vers la jeune femme.

Celle-ci le prit comme une invitation, à le vérifier par elle-même, gardant un soupir de soulagement dans sa gorge, elle s'avança vers la table et chercha des yeux des traces de sang et à son grand soulagement ne vit rien. Elle ne pouvait pas voir correctement la scène, d'où elle se situait, elle avait même fait volontairement un pas en arrière, pour s'assurer de ne pas intervenir tant que la fouinette ne sollicitait pas son aide. La jeune femme s'assit sur le sol, plaçant ses deux genoux sur le tatami et ouvrit les bras. Elle se contenta de murmurer le prénom de la créature à fourrure et attendit que celle-ci la rejoigne, ce qu'elle ne tarda pas à faire. Dans un son plaintif, qui n'était pas des pleurs, le pokémon jeta ses deux bras autour du cou de l'humaine et enfouie sa tête contre sa poitrine. La demoiselle passa une de ses mains dans le dos de la fouinette tandis que de l'autre, elle la soulevait pour approfondir le câlin. Une fois que la jeune femme fut rassurée qu'en effet, le jeune pokémon n'avait rien, elle la posa de nouveau sur le sol et se tourna vers le brun.

-"Plus de peur que de mal, en effet. Je vous remercie de votre intervention." Ajouta-t-elle en plaçant ses deux mains sur ses genoux et penchant le buste en avant, en signe de gratitude.

Akikane plaça Tanpopo devant ses genoux et glissa sa main derrière le dos de celle-ci, elle fit penchée la tête du pokémon en avant, ses oreilles s'étaient baissées et sa queue entourait ses pattes. Elle lança un regard appuyé au tas de poil, quand elle sentit un peu de résistance de sa part, mais celle-ci fini par placer les deux pattes avant contre le sol également. La brune lâcha ensuite le pokémon et s'adressa une nouvelle fois à l'étranger.

« Il faut être deux pour se battre. Je vous prie d'accepter, également, nos excuses. »

La prêtresse prit ensuite le bol de confiserie, pour le mettre sur le sol, autant pour conclure cette histoire que parce qu'ils ne pouvaient plus toucher de toute façon. Comme si c'était un signe du départ, le pokémon se rua sur celui-ci et empoigna les petites étoiles pour les mettre dans sa bouche.

« Pas le bol entièrement. » Informa immédiatement la jeune femme, gardant un œil sur le jeune pokémon, la fouinette lâcha les bonbons et se dirigea vers la sortie. Elle fit glisser la porte sur le côté et s'engouffra dans le couloir et la prêtresse la rappela à l'ordre. « Tanpopo ! »

La jeune femme entendit le pokémon battre sa queue deux fois contre le sol et la porte se ferma. La prêtresse glissa un sourire contrit sur ses lèvres, toute son attention revient sur son invité. Elle fit un signe de la main pour que celui-ci la rejoigne à table et se glisse également sous la couverture chauffante. Même si, elle savait qu'elle risquait de se montrer impolie, la brune avait une question qui lui brûlait les lèvres depuis qu'elle avait vu apparaître le skitty.

« Tous vos pokémons peuvent forcer leur pokéball ? »

Pour un regard attentif, on pouvait voir que les épaules de la jeune femme était raide et que le petit doigt de sa main gauche, pourtant recouverte par sa main droite, tremblait légèrement. L'idée que le pokémon esprit pouvait subitement apparaître en plein milieu de la maison, était resté dans un coin de sa tête, sans qu'elle puisse l'enlever. Une fois que ses inquiétudes au sujet du fouinette s'était dissipée, ses propres craintes avaient prises le dessus.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2015
Messages : 1721

Région : Unys
Mer 10 Mai - 22:23
Dès que Scott ait vérifié l'état de santé de la fouine et qu'il ait réprimandé le chat couleur guimauve, la jeune prêtresse alla vérifié, à son tour, que le petit Fouinette n'ait rien. C'est tout bon visiblement, puisqu'elle invite le petit pokémon à lui faire un gros câlin rassurant. C'est mignon, hein ?

Le sbire fut plus surprise par ce qui arrive ensuite, la jeune femme, qui était vraiment humble, s'excusa à son tour pour la bagarre alors que son pokémon avait plutôt été la victime d'un chat entraîné. On peut rajouter la modestie aux qualités des religieux. Mais le dresseur se sentit gêné par le geste et se contenta de répondre qu'il ne voulait pas d'excuse dans la mesure où c'est son pokémon à lui qui avait attaqué.

Akikane montra que l'incident était clos en offrant à son pokémon la permission de se servir. Ce qu'il fit avant de sortir de la salle et de fermer la porte suite à un ordre donnée par sa dresseuse. Qui demanda au jeune homme si tous ses pokémons pouvait forcer leur pokéball comme le Skitty. Le dresseur réfléchit un instant avant de répondre. Techniquement tous le pouvais, oui, mais peu le faisait.

- Ne vous inquiétez pas, seuls les fortes têtes de mon équipe osent sortir. La plupart sont restées chez moi, j'avais un travail important et je ne voulais pas prendre de pokémon insubordonné avec moi qui aurait pus mettre mon travail en l'air.

Quoi ? Il a pas menti, il n'a juste pas dit toute la vérité. Pardon, mon Seigneur, il a pêché. Non, disons qu'il veut juste éviter de s'attirer des ennuis et de finir en goûter pour Triohyxdre. D'ailleurs, la prêtresse lui avait laissé sous entendre qu'il y avait plusieurs ordres religieux, enfin, il s'en doutait bien, tous ne tournait pas autour d'Arceus (si tant est qu'il existe), mais il ne pensait qu'il puisse en avoir plus d'un. Dans l'Antre des Dragons, les dracologues semblaient vénérer leur pokémons comme des dieux. Du coup, ça rendait le dresseur franchement curieux.

- Je peux vous poser une question à mon tour ? Tout à l'heure vous avez laissé supposé qu'il y avait plusieurs ordre religieux. Vous faites partie duquel, vous ? Enfin, si vous êtes bien religieuse.

C'est pas qu'il est intéressé ou quoi ? Scott n'aime pas trop l'idée qu'un être à forme humaine puisse le contrôler comme une marionnette. Non, le dresseur tenait quand même particulièrement à sa liberté d'action et de décision. Et c'est aussi un peu pour cette raison qu'il laisse ses pokémons se débrouiller en combat. Mais bon, c'est aussi un peu par flemme de leur apprendre des trucs qui semblent utiles. Il pense qu'ils n'ont qu'à se démerdé avec leur pattes. Oui, il est con.


|

Niveau du mois:
 


Merci à Kestrel pour la modification de T-Card et merci à Stegan pour le sprite dresseur de Scott et merci à Sanae pour le sprite sbire de Scott. Merci à Elimona pour la signature et merci à Amako, à Tony et à Elizabeth pour les avatars cadeaux.

Double compte : Sheera Baal

La Sapin de Noël d'Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 879

Région : Johto
Sam 27 Mai - 9:58
Akikane fut soulagée d'apprendre que le risque de se trouver nez à nez avec le pokémon spectre était minime. Son corps se détendit immédiatement à cette nouvelle, elle put faire un pas sur le côté, tout en restant assise, pour atteindre le petit meuble contre le mur et en bout de table. La jeune femme saisit un coffret en bois, dans celui-ci se trouvait toutes sortes de feuilles de thé et de fleur, prévu pour cet effet. Tandis qu'elle prenait l'objet dans ses mains, l'homme lui posa plusieurs questions sur ses occupations et la place qu'elle avait dans celles-ci.

-« Il existe autant d'ordre que d'Homme, disait mon professeur. » Répondit la demoiselle, elle sentit le regard appuyer du brun, le message était clair, celui-ci refusait de se contenter de cette réponse. Afin de se soustraire aux iris vert, elle ouvrit le coffret et l'invita à choisir quel sorte de thé, il voulait. « La théologie reste une matière difficile à maîtrisé et mes connaissances sont minces, dans ce domaine. » Commença-t-elle en refermant ensuite la boite. Elle s'excusa auprès de l'étranger, quand la bouilloire se mit à siffler.

La prêtresse prit avec elle les feuilles, qu'elle venait de sortir et se dirigea rapidement dans la cuisine. Elle ôta l'objet du poêle à bois, pour qu'il repose sur le plan de travail, à côté de la théière qu'elle avait déjà, préparer. Elle plaçait d'ailleurs dans celle-ci, l'élément végétal, puis elle versa le liquide bouillant dans le récipient. Puisqu'elle devait faire reposer quelques instants, le mélange, la brune saisit un bloc de feuille et un crayon, elle commença à écrire des noms.

    « Kanto -> l'Ordre de Mew, l'Ordre des Oiseaux
    Hoenn -> l'Ordre de Kyogre, l'Ordre de Goudron, l'Ordre des Reg'
    Sinnoh -> l'Ordre des Cré, Ordre d'Arceus
    Unys -> l'Ordre des Majins, Ordre de Reshiram, Ordre de Zekrom
    Alola -> Ordre des Tokos »


Une fois qu'elle eut servi le thé, elle plaça les deux tasses sur la plate-forme et revient auprès de son invité. La demoiselle s'agenouilla à côté de l'étranger, elle lui donna le récipient rempli de liquide et ensuite lui présenta la liste, elle avait glissé le bloc note sous le plateau et reprit celui-ci avec agilité. Elle reprit sa place et posa la planche en métal à sa droite.

« Nous évitons de prononcer en vain le nom des Êtres Supérieurs et leur titres » Expliqua la prêtresse.

Même si ses croyances refusaient l’existence de Mew et d'Arceus, elle savait que pour d'autres, ils étaient aussi réel que ces propres Divinités ainsi elle évitait toute les offenses. Si la jeune femme restait muette sur sa propre région, il aurait été difficile de résumé celle-ci en quelques mots. De plus, il existait plusieurs cultes au sein même de la région et elle-même était encore confuse à ce sujet.

« l'Ordre du Dragon, est le temple que je sers. » Dit elle en sachant que l'inconnu resterait dans l'ignorance avec ses éléments. Celui-ci avait avouer être non-croyant ainsi les mots qu'elle utilisait avait moins de signification à ses oreilles. Peut-être que s'il posait d'autres questions, elle pourrait l'aiguiller mais la jeune femme en doutait. Comment résumé en quelques mots, quelques phrases, ce qu'elle avait mit des années à comprendre ?

Akikane avait commencé à prendre des cours, sur ce sujet, quand elle avait cinq ans, elle éprouvait encore des difficulté de comprendre.Cependant, elle évitait de se poser trop de questions, la foi, lui était suffisante.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2015
Messages : 1721

Région : Unys
Mer 14 Juin - 10:03
Peu après avoir posé sa question, Scott attendais toujours une réponse de la jeune femme qui préférait visiblement rester dans le silence. Alors qu’elle lui tendit une boîte en bois contenant plusieurs sortes de thé, la jeune femme lui répondit de manière plutôt vague, ce qui fit arquer un sourcil au dresseur. Pour le thé, il en prit un peu au hasard, puisqu’il consommait du thé, quand il en consommait, en sachet uniquement.

Son hôte s’excusa pour aller arrêter la bouilloire qui sifflait et il la suivit pendant quelques secondes du regard avant d’aller se servir d’un gâteau à grignoter. Puis, la jeune femme revint avec un plateau en argent et deux tasses de thé bien fumantes. Tu devras attendre un peu avant de le boire celui-la. Puis, la religieuse sorti de sous son plateau un calepin sur lequel elle avait écrit les différent ordres religieux. Wouah, tout ça ? Mais pourquoi les avait-elle écrits ?

« Nous évitons de prononcer en vain le nom des Êtres Supérieurs et leur titres »

Ah oui, logique du coup. Parait qu’ils sont comme ça les religieux. Tu ne prononces pas en vain un nom. Scott ne fit pas de remarque, puisque c’était sa croyance à elle et il la respectait plus ou moins. Akikane lui appris ensuite qu’elle faisait partit de l’Ordre des Dragons. Et en entendant ça, Scott eût un léger hoquet de stupeur. Et du coup, une autre question lui vient à l’esprit.

- L’Ordre des Dragons ? Vous voulez dire que pour vous l’Antre des Dragons est un lieu sacré et que les pokémons qui y résident sont des divinités ?

Si c’est oui et qu’un religieux entre dans la salle en le reconnaissant comme le voleur de deux divinités, il est foutu. Aussi gentille puisse être son hôte, pas sûr qu’elle apprécie d’apprendre qu’elle partage le thé avec un voleur de divinité. Il y a même de fortes chances qu’elle se mette en colère. Essaye de ne rien laisser paraître, Scott. Ça ira mieux pour toi, si tu garde un air naturel.


|

Niveau du mois:
 


Merci à Kestrel pour la modification de T-Card et merci à Stegan pour le sprite dresseur de Scott et merci à Sanae pour le sprite sbire de Scott. Merci à Elimona pour la signature et merci à Amako, à Tony et à Elizabeth pour les avatars cadeaux.

Double compte : Sheera Baal

La Sapin de Noël d'Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 879

Région : Johto
Jeu 6 Juil - 14:26
« L’Ordre des Dragons ? Vous voulez dire que pour vous l’Antre des Dragons est un lieu sacré et que les pokémons qui y résident sont des divinités ? »

Akikane s'empêcha de grimacer à ses propos, elle évita également de souligner une fois de plus, ses propres mots. Certainement, que le sens échappait au jeune homme et il était inutile d'insister. Après tout, celui-ci était athée et la subtilité du sens de sa phrase avait dû lui échapper. Sans pour autant être une offense, il était mieux de taire ce genre de titre, car cela encourageait le pêcher d'orgueil. Une divinité, était une divinité, même si les différents termes changeaient en fonction de la personne, de la religion, de la région. Un roi était un roi, même si on l'appelait majesté ou altesse. Une grande-prêtresse était une grande-prêtresse, elle se faisait appeler Miko-hime, qui se transmettait de génération en génération. Ainsi, il était rare qu'on s'adresse à eux, en utilisant leur fonction, afin d'éviter de les renvoyer à leur position élevée, qui aurait pour unique but de flatter l'ego. C'était à ce genre de détail, qu'on remarquait un bon dirigeant ou non. De plus, il risquait d'attirer l'attention de l'ensemble des Divinités, celles-ci ne sachant pas qui était exactement appelée. Or, même si cela pouvait être une immense privilège, d'être de ceux vu par les Êtres Sacré, le fardeau qui s'accompagnait d'un tel honneur, était également lourd à porter. D'autant, plus pour un non croyant, qui ne connaissait pas les formules et les astuces pour remercier cette attention et faire savoir qu'elle était à présent inutile. Cependant, les religieux se plaisaient également à croire, qu'en l'absence de foi les Divinités se désintéresseraient, rapidement de l'humain qui les avaient appelées sur une simple méprise. Il était très difficile de savoir ce que pouvait bien penser, un de ses Êtres supérieurs et la jeune prêtresse cessa immédiatement cette activité. Premièrement, par peur de les offenser avec de telle interrogation dans son esprit, mais surtout parce qu'au fond, elle avait déjà la réponse. La foi lui suffisait et elle évitait de se montrer trop gourmande. Etant donné que, tout comme une divinité était une divinité, un pêcher était un pêcher et cela quel que soit le nom qu'on lui donne et sa classification.

« L'Antre des Dragons est en effet, une terre sacrée. » Répondit la jeune femme après avoir bu une gorgée de thé, elle s'était un peu perdue dans sa tasse, autant que dans ses pensées. Elle fit d'ailleurs, un léger sourire d'excuse, pour l'attente de sa réponse, même si en réalité, une seule minute avait du s'écouler depuis les propos de l'étranger.

« Ce lieu est... » Elle se tût de nouveau à la recherche du bon mot, qui ferait comprendre à l'homme à la chevelure d'ébène, ce qu'il représentait vraiment. «... l'endroit de repos des Êtres Supérieurs. » La prêtresse avait bien appuyer les mots qu'elle avait utiliser pour désigner les divinités.

C'était la seule idée qui lui vint à l'esprit, puisqu'elle ne pouvait pas, lui faire un cours de théologie, car ses connaissances étaient trop pauvres pour faire un bon professeur, elle estimait aussi impoli de sa part de le faire. Le convertir, restait également hors de question, car c'était un choix que chacun devait faire et non être forcé par autrui. « Cependant, ce sont les gardiens qui y vivent. »

La brune hésitait une nouvelle fois, devait-elle expliquer ce qu'elle entendait par là ? L'homme pouvait-il comprendre que l'Antre sacré était à la fois le lieu de naissance et du repos éternel de l'essence charnelle des Êtres d'en haut ? Pour pouvoir se matérialiser dans leur monde, ils avaient besoin d'un réceptacle, dans le temple qu'elle servait les hôtes choisis, étaient les dragons. Cependant, elle savait qu'il y avait de nombreuse divinités et que pour chaque espèce qu'on découvrait, c'était le vœu d'une divinité en particulier.

« Je sors de mon domaine de compétence, ainsi mes explications doivent paraître confuse» Finit-elle par dire, en baissant le visage vers le bas, car elle avait vraiment la sensation d'embrouiller l'homme assit à sa table. « Si, vous avez d'autres questions, je ferai de mon mieux pour remplir ce rôle. Cependant, je pense que vous obtiendriez des meilleures réponses, auprès de l'un ou l'autre ancien du village. »

Akikane évitait de le questionner sur la raison de sa visite, parce que l'idée lui aurait parût grotesque et que cette même idée, aurait été un signe d'impolitesse. Cependant, elle remarquait que le jeune homme était tendu et qu'il semblait le rester malgré ses tentatives. Elle était loin de se douter de ses raisons, elle s'inquiéta plutôt, qu'il lui était peut-être difficile de se détendre dans le cadre, qu'elle lui offrait. Celui-ci était différent de celui qu'il côtoyait habituellement, même si la brune évitait de souligner ce point, celui-ci était un étranger après tout.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2015
Messages : 1721

Région : Unys
Jeu 6 Juil - 20:51
« L'Antre des Dragons est en effet, une terre sacrée. »

Ce qu'elle dit ne me surprends pas, pas plus que Scott qui grimace légèrement à la mention de "Terre Sacrée", garde ton air naturel ! Elle a l'air super naïve comme fille, avec un peu de chance, elle n'en saurait jamais rien de ton vol. Elle commence à partir dans une longue explication sur ce que peut être ce lieu, après une bonne minute de silence et de réflexion. Scott en profite pour boire son thé et il le trouva vraiment bon. P'tet qu'il en boira plus à l'avenir. Ou peut-être pas, parce qu'on va pas se mentir, il l'apprécie son café corsé quand même. Ça le rends moins imbuvable de la journée. Oui, bon ça va, si on peut plus rigolé !

« Si, vous avez d'autres questions, je ferai de mon mieux pour remplir ce rôle. Cependant, je pense que vous obtiendriez des meilleures réponses, auprès de l'un ou l'autre ancien du village. »
- Oh, je vois ! Je songerais à allez consulter les anciens si j'ai des questions. Mais je ne sais pas si j'aurais le temps, je repars demain pour ma région.

Ou peut-être pas, hein ? Tu veux pas finir au trou à 21 ans pour "alliance à une association de malfaiteurs" ce serait tellement dommage. Il a encore bien trop de chose à accomplir. Mais faudrait p'tet songer à la remercié pour ses explications alors que depuis le début, elle indique clairement que ce n'est pas clairement son domaine la théologie. Elle doit pas être du genre à se poser beaucoup de questions sur sa croyance, elle y croit, c'est tout. Scott lui demanderait bien ce qui l'a poussée à devenir religieuse mais c'est une question teeeeeellement indiscrète qu'il la gardera pour lui.

- Merci pour vos explication, Mademoiselle. Elles étaient très claires. Et votre thé est vraiment délicieux.

Mais Scott était de plus en plus nerveux dans le temple. Il s'en voudrait presque d'abuser de la gentillesse et de l'hospitalité de la jeune femme, après le crime qu'il avait commis. C'est pas parce qu'il rentre dans la catégorie des criminels et qu'il a voulu l'être qu'il ne connait pas la culpabilité. Il a quand même bon fond à la base... Ouais si on arrive à creusé assez loin dans son être, c'est pas un mauvais bougre. Et puis, il voulait pas se faire pincer par de religieux, pour un athée, ce serait quand même cocasse.


|

Niveau du mois:
 


Merci à Kestrel pour la modification de T-Card et merci à Stegan pour le sprite dresseur de Scott et merci à Sanae pour le sprite sbire de Scott. Merci à Elimona pour la signature et merci à Amako, à Tony et à Elizabeth pour les avatars cadeaux.

Double compte : Sheera Baal

La Sapin de Noël d'Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Coordinateur

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 879

Région : Johto
Ven 7 Juil - 10:18
 « Oh, je vois ! Je songerais à allez consulter les anciens si j'ai des questions. Mais je ne sais pas si j'aurais le temps, je repars demain pour ma région. »

Akikane sentit l’embarras la saisir quand elle entendit ses propos. Elle avait invité le jeune homme à prendre une tasse de thé, alors qu'elle ignorait son horaire. Si, le brun devait repartir vers sa région, il aurait peut-être préféré préparer ses affaires et se reposer avant le trajet qui l'attendait. Certainement celui-ci s'était senti obligé de répondre à son invitation, elle savait pourtant à quel point, il était difficile de refuser ce genre d'offre.

« Oh ! Je suis affligé de vous avoir retenu aussi longtemps, alors que vous avez certainement beaucoup de préparatif à faire. »

« Merci pour vos explication, Mademoiselle. Elles étaient très claires. Et votre thé est vraiment délicieux. »

Il devenait évident pour la prêtresse que l'homme à la chevelure d'ébène, était sur le départ. Elle accueillit son compliment avec un simple sourire, ignorant comment répondre d'autre, elle était un peu mal à l'aise de ses flatteries. La jeune femme ignorait la raison de cette gratitude, ni même pourquoi celle-ci lui était adressée, car depuis sa petite enfance, on lui avait enseigné que seuls les Divinités pouvaient en recevoir les félicitations. C'était grâce à leurs actions et leurs providences, qu'elle avait de quoi boire et manger à sa table et c'était en cela, qu'elle devait se montrer reconnaissante. Peu importait comment était préparé les plats, c'était l'aliment, avant sa transformation, qui comptait.

La demoiselle se leva de table, laissant sa tasse fumante encore sur le bord de celle-ci, elle se dirigea vers le petit meuble à l'entrée de la pièce. La brune plongea ensuite la main, dans le premier tiroir et en ressorti un objet noir, elle vint se placer à côté de l'étranger, laissant tout de même un bon mètre d'espace personnel. Assise, sur ses talons, elle lui montra ce qui était pour n'importe qui, un thermos.
« Avec ce tube, il permet de conserver à bonne température un liquide, si vous le souhaitez, je pourrais le remplir du thé de votre choix. » Déclara-telle avec un sourire, le même que l'enfant qui partage une de ses découvertes.

Ce qui était le cas, pour Akikane, elle avait prit connaissance de ce genre d'accessoire en venant à Ebenelle. La demoiselle vivait dans un temple, reculé de tout, sans pour autant dire que la prêtresse venait du passé, elle avait évolué dans un présent différent de la plupart des gens. Le temps dans l'édifice sacré, sans pour autant s'être arrêté, refusait toute technologie. Il y avait à peine l'électricité et quelques horloges à pile ainsi que plusieurs radiateurs électrique, un des rares appareil moderne existant dans le temple. Avant de mettre les pieds dans le village de Komodo, elle ignorait même ce qu'était une pokéball, pour souligner à quel point son retard était grand dans ce genre de domaine.

« Pour votre voyage » Se sentit-elle obligée de préciser après quelques secondes de silence.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2015
Messages : 1721

Région : Unys
Jeu 20 Juil - 13:20
« Oh ! Je suis affligé de vous avoir retenu aussi longtemps, alors que vous avez certainement beaucoup de préparatif à faire. »

C'est pas vraiment ce que Scott voulait faire sous entendre. Ce bouseux, il a mal choisit ses mots, il sait vraiment pas parler correctement. Du coup, il se sentait un peu gêné aussi, parce qu'il avait donné l'impression à la jeune femme qu'il l'importunait, c'était pas le cas, pour être honnête, il avait apprécié sa compagnie. Mais il était vrai qu'il ne pouvait pas s'éterniser ici, parce que déjà, ce serait dangereux pour lui et de deux, sa mission était accomplie donc il voulait rentrer pour se reposer un peu avant sa prochaine mission.

- Ne vous excusez pas. Je voyage souvent donc, j'ai pris l'habitude.

N'en dis pas trop, n'en dis pas trop. Il ne faudrait pas qu'elle te demande ce que tu fais non plus, sinon, tu n'arrivera pas à trouver une semi-vérité qui ne fasse pas tirer par les cheveux. Non parce que clairement, dire que tu empruntes à longue durée des objets et des pokémons, ça passe excessivement moyen, il faut pas se mentir au bout d'un moment.

Scott reste un moment interdit devant la proposition de thermos de la prêtresse. Il y a avait peu de chances qu'ils se recroissent un jour, donc peu de chance qu'elle le récupère, elle en aurait sans doute plus besoin que lui. Pis bon, il n'aime pas vraiment être redevable, ce mec. Parce qu'il déjà plein de dettes impayées envers des amis et autres et c'est pas possible qu'il en est plus à ses yeux. Il veut pas surtout.

- Non, ça ira ne vous en faite pas, j'ai tout ce qu'il me faut.

HRP:
 


|

Niveau du mois:
 


Merci à Kestrel pour la modification de T-Card et merci à Stegan pour le sprite dresseur de Scott et merci à Sanae pour le sprite sbire de Scott. Merci à Elimona pour la signature et merci à Amako, à Tony et à Elizabeth pour les avatars cadeaux.

Double compte : Sheera Baal

La Sapin de Noël d'Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Ceci est une tasse à thé.
» L'envers du décor : Une tasse de thé très chère ?
» Ceci n'est pas une pipe, c'est plutôt un tripe
» Ceci n'est pas un (vrai) troll
» " Une tasse de sang ? - Hm, non merci. " [Kia]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Ebenelle-