AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Université de Volucité : Retour aux sources


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 555

Région : Unys
Jeu 20 Avr - 1:26
Le campus de la fac de sciences de l'Université de Volucité n'avait pas tellement changé depuis que je l'avais quitté. C'est sur ce campus que j'avais passé tout mon cursus d'études supérieures. Jusqu'au doctorat. Avant de partir travailler dans un laboratoire à l'autre bout de la ville. Bien situé dans le centre de Volucité, ce campus était assez particulier. On y entrait par un portail assez banal, à pied comme en voiture, par la même entrée. Des escaliers sinueux menaient à différents bâtiments, dédiés en théorie à telle ou telle filière, même si les choses n'étaient pas aussi cadrées dans la réalité. Les bâtiments étaient vieillots de l'extérieur, mais c'était encore pire à l'intérieur. Les salles de TP étaient un peu mieux loties, mais les amphis étaient catastrophiques. Il arrivait qu'il pleuve à l'intérieur, à l'époque où j'y étais.

Toutefois, ce campus avait quelque chose de particulier qui le rendait assez agréable. Une vaste étendue d'herbe, au milieu de laquelle se trouvaient quelques petits étangs dans lesquelles vivaient tranquillement des Couanetons et des Lacmécygnes sauvages, qui allaient se nourrir de ce que laissaient tomber les étudiants qui mangeaient dans l'herbe, vivant avec eux en symbiose. Les étudiants profitaient du cadre agréable fourni par les pokémons sauvages, alors que les pokémons se nourrissaient grâce à eux sans être inquiétés que l'on essaie de les capturer. C'était une sorte de norme que personne ne transgressait. Enfin, il est arrivé que des imbéciles cherchent à capturer ces pokémons, mais d'autres étudiants les en empêchaient à chaque fois. Ces pokémons, bien que sauvages, ne souhaitaient pas être capturés, et étaient une sorte de symbole pour cette Faculté. Alors que je marchais dans l'herbe pour me rendre vers l'amphi 64, qui se situait en haut d'une trentaine d'escaliers vers le fond du campus, je pus me rassurer de voir que les pokémons étaient toujours là, et semblaient toujours en confiance.

J'en profitais pour faire découvrir tout cela à Snivy, qui me suivait de près. Elle était dans son élément dans les milieux intellectuels, ayant grandi auprès d'un scientifique. Mes autres pokémons se reposent tranquillement dans leurs pokéballs respectives, car je préfère éviter un accident dès mon premier jour ici. Pour le moment, je n'ai qu'un seul cours à dispenser. Je ne dépends pas de l'Université, mais cette dernière m'a proposé un contrat pour un cours de quatrième année intitulé "Introduction à l'éthique dans la recherche en sciences fondamentales". Il s'agit d'un module qui concerne tous les Masters Recherche de sciences fondamentales de la Faculté de Sciences de l'Université de Volucité, avec des TP par groupes, ce qui prendra un certain temps. Toutefois, il s'agit d'un sujet qui m'intéresse particulièrement et que je commence à maîtriser un peu, ce qui a facilité la chose. C'est l'avantage quand on ne travaille pas pour l'Université : on choisit ses cours. Autre coup de chance, ce cours a lieu à 10 heures, pas trop tôt, donc, pour limiter l'absentéisme, mais pas trop tard de sorte que cela ne coupe pas trop ma journée. De même pour les créneaux de "TD".

L'amphi est encore fermé, et je glisse donc la clé dans la porte, avant de la tourner en forçant. Même les serrures sont mal foutues ici. Je pousse ensuite la porte et suis envahi par cette odeur familière des amphithéâtres vides. Un mélange entre l'odeur "naturelle" de l'amphi et celle des produits d'entretiens, si particulière, qui me plonge dans de nombreux souvenirs. Je descends les escaliers jusqu'à arriver à mon bureau. J'y dépose ma sacoche, je fais le tour du bureau, et je sors mon ordinateur portable et je le branche au rétroprojecteur. Je veux que tout soit prêt avant l'arrivée des élèves, car je ne peux pas m'empêcher de stresser. Ce sera mon premier cours, après tout. Pourvu que tout se passe bien.

Aide à la modération:
 



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8328

Jeu 20 Avr - 5:37

Deux Funecire niveau 27 apparaissent !




Tarinor lance Éboulement sur tous !
{-76 PV} C'est super efficace !
{-76 PV} C'est super efficace !
Ils ne sont pas apeurés.
PV des Funecire : 4/80


Skelenox lance Ombre nocturne sur Funecire 1 !
{-29 PV}
PV de Funecire 1 : 0/80

Il est KO ! Skelenox et Tarinor gagnent de l'xp (1/2) !


Funecire 2 lance Ombre Nocturne sur Tarinor !
{-27 PV}
PV de Tarinor : 52/79

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 555

Région : Unys
Jeu 20 Avr - 18:25
10h03. Tout est en place, le rétroprojecteur fonctionne, la salle est remplie, les ordinateurs portables des étudiants sont ouverts, les stylos et les feuilles sur les tables, seuls quelques retardataires arrivent au compte goutte. L'ambiance est encore assez bruyante, puisque le cours n'a pas commencé, mais j'espère que ça changera une fois que j'aurai commencé à parler. Je saisis le micro posé sur mon bureau, que j'avais testé quelques minutes auparavant, je l'allume, et je le tapote pour vérifier une dernière fois. Le grincement à l'allumage et les quelques tapes sur le micro suffisent à réduire fortement l'ambiance sonore de la salle. Il faut dire que j'ai affaire à des quatrième année. Ils devraient être relativement sérieux. Je porte le micro à une distance raisonnable de ma bouche, puis je commence à parler, tellement tendu que je dois m'y reprendre à deux fois et tousser pour avoir une voix décente.

-Bonjour et bienvenue dans ce cours. Comme son nom l'indique nous allons y parler d'éthique dans les sciences, une thématique qui me tient à coeur.

Je commence par me présenter, leur racontant rapidement mon cursus, mon parcours de chercheur, puis j'enchaîne sur une brève description de mon laboratoire indépendant et de mon pokédex militant. La première question ne se fait ainsi pas attendre : quid de ma subjectivité sur le sujet de ce cours ? Ne sommes-nous pas supposés être des scientifiques et rechercher l'objectivité ?

-Il ne faut pas croire que la subjectivité est l'ennemie des sciences. De toute manière, l'objectivité totale n'existe pas, par définition, puisque nous sommes des sujets et que nous sommes les producteurs du discours scientifique. C'était une petite parenthèse, maintenant je vais répondre à ce qui était sous-entendu. Suis-je partial ? Oui. Nous en discuterons au cours de ce cours, mais il y a forcément un aspect idéologique. Toutefois, la science doit-être réellement faire semblant d'être détachée de toute idéologie ? Mais ce cours s'appuie principalement sur des faits scientifiques. Dans tous les cas, ce sera à vous d'en juger, la bibliographie est écrite à la fin de chaque fichier powerpoint, et ils sont disponibles sur votre ENT.

L'étudiant qui avait posé cette question, sans avoir l'air convaincu, semble satisfait de ma réponse, ce qui me soulage, et me permet d'enchaîner sur l'introduction du cours. J'y explique rapidement la notion d'éthique, de morale, en m'appuyant sur quelques cas historiques un peu flagrants de manquement à l'éthique dans les sciences. Sur le bureau, je vois l'écran de mon smartphone s'allumer, et je distingue le nom du contact qui m'envoie un message. Maelys. Cela faisait un petit moment que j'attendais de ses nouvelles. Trop curieux, je déverrouille le téléphone du bout de l'index et je jette un œil au message.

"Je suis désolé, je ne peux pas tenir ma promesse, on ne pourra pas se revoir. Je suis quand même heureuse de t'avoir rencontré."

Un sentiment désagréable m'envahi. Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Je décide de continuer le cours comme si de rien était, mais ce SMS hante mon esprit. Lui est-il arrivé quelque chose ? Peu importe, je ne compte pas insister, si elle avait voulu m'en dire plus, elle l'aurait fait. J'espère simplement qu'il ne lui est rien arrivé de grave. Je lui répondrai simplement quelques mots à la fin du cours.

-

Aide à la modération:
 



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Ven 21 Avr - 16:35
Vous lancez une pokeball sur Funecire 2... !
(...)
(..)
(.)
Il est capturé !
Tarinor 29(0/2) > 30 (1/2)
Skelenox 29(0/2) > 30 (1/2)



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 555

Région : Unys
Dim 23 Avr - 15:41
11h28. Merde. Je fais quoi maintenant. Le cauchemar des chargés de cours débutants qui me tombe dessus. Une demi-heure à meubler, comment je vais faire ? J'ai déjà couvert tous les sujets que j'avais prévus, une rapide définition, une brêve Histoire de l'éthique dans les sciences, avec quelques anecdotes historiques. Un point sur la législation et les normes actuelles. Mais comment je peux remplir ces trente dernières minutes ? Pendant ce temps, Snivy remarque bien mon désarroi. Elle a déjà compris ma situation. Il faut dire qu'elle est particulièrement intelligente, même pour son espèce. Elle étend une de ses lianes jusqu'à ma sacoche, y attrape une pokéball, et me la tend. Qu'est-ce qu'elle peut bien avoir derrière la tête ? J'attrape la pokéball, elle contient Skull, le Skelenox qui avait récemment rejoint mon équipe. J'y suis. Je peux leur parler du Refuge Psy. C'était pourtant assez évident, mais bon. Je fais sortir Skull de sa pokéball, et, tout enthousiaste, il fait plusieurs fois le tour de ma tête. Il remarque ensuite qu'une foule est tournée vers nous, et décide de placer son corps sur ma tête, comme un masque. La réaction ne se fait pas attendre et l'amphithéâtre est envahi par les rires des étudiants.

Etant donné que ma tête est à l'intérieur du corps de Skull, je peux légèrement percevoir les émotions qu'il ressent. Au départ, il est décontenancé. Il pensait leur faire peur, mais il n'en est rien. Finalement, sa surprise laisse place à de la joie. La joie d'avoir obtenu des réactions aussi intenses chez son public, peu importe qu'il s'agisse de rires, en fait. Assez fier de son coup, il se retitre ensuite pour se placer à côté de moi, un peu en retrait. Pendant ce temps, les étudiants se sont calmés et seuls quelques fous rires subsistent. Je reprends le micro que j'avais déposé sur le bureau devant moi, et je commence ma petite histoire.

Je raconte d'abord rapidement ce qu'est le Refuge Psy, ce que je suis allé y faire le premier jour, et comment s'est déroulé l'adoption ratée. Je raconte ensuite comment, la semaine suivante, lorsque je suis retourné voir Polyana, la Psystigri qui avait fait rater son adoption pour la troisième fois consécutive en perdant ses moyens, pour essayer de comprendre ce qui avait bien pu se passer. Je raconte ensuite comment je suis passé la voir à l'improviste plus tard, et que je suis tombé nez à nez avec Skull, qui se trouvait dans la chambre de Polyana et jouait avec elle. Comment j'ai découvert qu'ils étaient amis, et j'ai fait le rapprochement avec cette ombre que j'avais remarqué sur un mur le jour de l'adoption. Skull était la raison pour laquelle Polyana perdiat ses moyens lors des adoptions. Il avait peur de se retrouver seul, d'être abandonné par sa meilleure amie, alors il lui faisait peur pour qu'elle ne puisse pas être adoptée, pour qu'elle reste au Refuge Psy. C'était une histoire qui m'avait assez touché, et j'avais donc tout fait pour qu'elle se termine le mieux possible.

-Il faut comprendre que la Psystigri ne peut pas monopoliser une place dans le Refuge déjà surpeuplé alors qu'elle est apte à être adoptée et que de nombreux pokémons auraient plus besoin qu'elle de la place. Du coup, dans cette situation, qu'auriez-vous fait à ma place ?
C'était l'occasion de rendre cette fin de cours un peu plus vivant. Une voix s'éleva pour proposer une solution.

-Vous l'avez capturé, c'est bien ça ? Vu que vous l'avez avec vous ?
-Plus ou moins, oui, mais... comment ?
-Bah, vous l'avez affaibli et vous lui avez lancé une pokéball, non ? Peut-être que vous l'avez immobilisé avec votre Lianaja, je sais pas...
-Je pense pas, ils nous demanderait pas ça sinon, c'est un cours sur l'éthique. Il a dû trouver un compromis.
-Exact. Une idée ?
-Vous avez pris les deux ?
-Alors en fait, j'y ai pensé, et c'est presque ça, mais non. J'avais proposé de prendre les deux, mais dans mon métier, je voyage beaucoup, et la Psystigri en question a besoin de stabilité. Du coup, j'ai cherché à faire en sorte que ce soit une connaissance qui l'adopte pour que je puisses lui rendre visite régulièrement avec Skull. Et finalement, c'est le technicien de mon laboratoire qui l'a adoptée, donc ils peuvent se voir presque tous les jours. Bref, si je vous raconte ça, c'est surtout pour les étudiants qui s'orientent vers des métiers au contact des pokémons, et notamment ceux qui suivent des cursus de médecine vétérinaire, car je sais qu'il y en a parmi vous. Parfois, vous serez confrontés à des problèmes dans la solution ne se trouvera pas dans vos bouquins ou vos protocoles rigides de soins. Il faut prendre conscience que les pokémons sont des êtres sensibles et sociaux, et que parfois, c'est là qu'il faut creuser pour que les choses se passent pour le mieux.


Je jette un oeuil à mon téléphone, 11h57, je fais un petit speech de fin de cours, et je signale aux étudiants qu'ils peuvent faire des remarques et des suggestions de manière anonyme dans une section prévue à cet effet sur le site internet de mon Pokédex auquel j'ai ajouté un onglet destiné à mes étudiants. Finalement, je transpire un peu, mais je crois m'en être pas trop mal sorti. Je fais rentrer Skull, qui était content d'avoir pu sortir un peu, dans sa pokéball que je range dans mon sac, puis j'ouvre mes messages pour répondre à Maelys.

"J'espère qu'il ne t'est rien arrive de grave. C'était un plaisir de faire ta connaissance. Bonne continuation"

En envoyant le message, je ressens tout de même un petit pincement au cœur. Je n'aurais pas mieux fait d'insister un peu ? Je ne le saurai jamais. Tant pis.

Aide à la modération:
 



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Dim 23 Avr - 16:57
N'oublie pas de préciser quelles zones pour les apparitions pokemons s'il y a. ;)

3 Funécire lvl 26




Tarinor lance éboulement
(-77PV) x3 c'est super efficace!
PV Funecire 1, 2 et 3 = 0/70

Ils sont KO !
Tarinor gagne 50pts xp et monte niv.31 (1/3)



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 555

Région : Unys
Lun 1 Mai - 17:50
Finalement, les choses ne se sont pas si mal déroulées. Il va falloir que j'apprenne à parler moins vite, histoire de ne pas finir trop en avance. Ca ne servirait à rien de faire des cours plus fournis, les étudiants en auraient marre et ne retiendraient pas plus de choses. Je relève la tête après avoir envoyé mon message, et me retrouve face à un étudiant descendu pour venir me parler.

-Bonjour monsieur, j'avais quelques questions à vous poser, si ça ne vous dérange pas.
-A quel sujet ?
-C'est à propos des modalités de contrôle, vous avez parlé d'un dossier sur l'éthique, si possible en lien avec notre sujet de mémoire.
-C'est bien ça, pour plus d'informations je vous conseille de vous conférer aux indications sur votre ENT, comme je l'ai dit tout à l'heure.
-En fait, je voulais savoir s'il était possible que je fasses mon exposé sur les combats de pokémons.
-C'est un sujet intéressant mais il serait un peu hors sujet. Ce cours s'intéresse principalement à la question de l'éthique dans les sciences en particulier.
-Hm, je vois... Bonne journée...

L'étudiant en question n'insiste pas tellement et repart vers la sortie. Je m'attendais de toute manière à avoir ce genre de propositions un peu hors sujet en demandant quelque chose d'aussi large. C'est pourquoi j'ai demandé à ce que tous les sujets soient validés par moi-même sur un fichier en ligne sur l'ENT, histoire de ne pas avoir trop de monde sur un même sujet et surtout d'éviter les hors sujets. Forcément, ce cours rapport peu de crédits, mais il serait dommage de les perdre bêtement.

Je me dirige à mon tour vers la sorti, suivi de près par Snivy. C'est l'heure de manger, et je vais goûter de nouveau aux joies du snack universitaire et du déjeuner dans l'herbe. J'espère que la nourriture ne s'est pas trop dégradée depuis que j'ai quitté la fac. Une fois sorti de l'amphi, je m'insère dans le flux d'étudiants qui sortent du campus ou vont manger, comme moi. Je replonge alors quelques années en arrière. Il est difficile de me distinguer d'eux, certains ont probablement mon âge, ce qui rend la situation amusante à mon sens.

Pendant que je fais la queue au petit cabanon-snack, je repense à Maelys, puis à la soirée speed-dating en général. C'était vraiment une excellente soirée, et j'y ai appris à quel point des relations humaines non professionnelles manquaient à ma vie. J'avais pensé avoir ça avec Maelys, mais finalement, ça ne serait pas le cas. Il allait vraiment falloir que je trouve quelque chose...

Aide à la modération:
 



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Mar 2 Mai - 12:32

Tous lvl 27 !




Lianaja lance groz'yeux
(la déf. des adversaires diminue)


Ecremeuh lance rugissement
(l'attaque des adversaires diminue)


Skelenox lance groz'yeux
(la déf. des adversaires diminue)


Les 3 bougies lancent flammèche sur Ecremeuh
(-16PV) x3
PV Ecremeuh = 72/120



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 555

Région : Unys
Lun 8 Mai - 17:58
Rien dans le campus n'avait changé jusque là, mais j'espérais être surpris par le snack. Il n'en fut rien. Le panini trop mou, avec du fromage pas assez fondu, tout ça pour gagner quelques secondes, était visiblement toujours la spécialité du chef. Tant pis, le cadre restait agréable. Assis dans l'herbe, je repensais au cours que je venais de donner, à tout ce que j'aurais pu mieux faire, je tentais de visualiser le visage, l'attitude des étudiants pour déterminer si mon cours leur avait plu. Difficile de savoir. Une fois le panini fini, j'ouvris le sachet du brownie, toujours le même qu'à l'époque, point positif cette fois-ci. Je ne pus m'empêcher de le comparer à celui que faisait mon technicien. C'était gênant de l'admettre, mais ces brownies industriels étaient aussi bons que les siens. Tellement moelleux, parfaitement sucrés, bien chocolatés mais pas trop, avec quelques noisettes, fondant dans la bouche. Ils ne payaient pas de mine, mais étaient vraiment excellents.

Une fois le repas finis, je décidai de rester un peu dans l'herbe pour profiter du soleil et du vent frais avant de retourner au labo. Je consultai tout de même mes mails. Encore une demande de "review", je venais tout juste de finir la précédente ce matin. Je soupirai. La plupart des autres mails étaient des invitations à des conférences et des colloques auxquels je ne pourrais probablement pas participer. Un étudiant en doctorat me demandait si je pouvais lui envoyer l'un de mes articles. Je lui donnai donc l'adresse de mon site, sur lequel je poste chacun de mes articles en version pré-corrigées. 50$ pour un article, comme si les étudiants pouvaient se permettre ce luxe... Le mail suivant attira mon attention. "Candidature spontannée CIROP - Ingénieur". Je n'avais pas encore pris le temps de poster d'annonces à ce sujet, mais j'avais parlé à droite à gauche de ma volonté d'étendre mon activité et donc de recruter. Les financements de Morgane, championne de Safrania, m'offraient la possibilité de le faire. J'ouvris donc ce mail. C'était donc un jeune ingénieur issu d'une école généraliste assez prestigieuse, sans pour autant être la meilleure. C'était justement ce genre de profil que je comptais chercher. Quelqu'un d'équilibré. Il avait eu quelques expériences en stage et venait de terminer un contrat de deux ans avec... Tiens, il s'agit de l'entreprise de Madame Nosono ! Tout s'explique. Elle ou son mari devait simplement avoir mentionné mon laboratoire. Je fermai son CV et je jetai de nouveau un oeil à son mail. En effet, parmi les pièces jointes se trouvaient aussi une lettre de motivation ainsi qu'une lettre de recommandation, probablement de la part de Madame Nosono.

La lettre de motivation était assez classique. Je trouvais ces lettres assez inutiles, leur contenu étant de toute manière trop normé, trop artificiel. Je la lus quand même par respect, sans trop y prêter attention. La lettre de recommandation était quant à elle tout aussi formelle, mais eut l'avantage de m'assurer que sa première expérience professionnelle en tant que titulaire dans un métier proche de ce que j'attendais de lui avait été positive. Madame Nosono insistait sur l'autonomie et l'esprit d'initiative de ce jeune homme, qui compensaient largement son niveau technique pas forcément exceptionnel. C'était parfait. Je pourrais toujours recruter un ingénieur plus spécialisé, ou encore un autre technicien, voire l'aider moi-même si besoin, sur des points techniques. C'était d'esprit d'innovation dont j'aurais besoin. Je proposai donc un entretien en fin de semaine au jeune Stefen Lloyd. Je me levai ensuite, tapais un peu l'arrière de mon pantalon pour faire tomber l'herbe et la terre qui s'y étaient collées, puis me mis en chemin pour rentrer au labo'.

Aide à la modération:
 




Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8328

Mer 10 Mai - 16:43
>




Batracné lance surf
(-70PV) c'est super efficace !
(-70PV) c'est super efficace !
(-70PV) c'est super efficace !
PV Funecire 1 = 10/80
PV Funecire 2 = 10/80
PV Funecire 3 = 10/80


Ecremeuh lance surf
(-61PV) c'est super efficace !
(-61PV) c'est super efficace !
(-61PV) c'est super efficace !
PV Funecire 1 = 0/80
PV Funecire 2 = 0/80
PV Funecire 3 = 0/80

Ils sont KO !
Batracné, Ecremeuh, Lianaja et Skelenox gagnent tous 3pts d'xp !



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Scientifique Unys

C-GEAR
Inscrit le : 29/06/2016
Messages : 555

Région : Unys
Ven 12 Mai - 3:27
La semaine suivante, je donnais le deuxième cours, celui où je comptais rentrer un peu plus dans le vif du sujet. La salle s'était un peu vidée par rapport à la première séance, comme c'était à prévoir, puisque les étudiants choisissaient encore leurs options. Il restait tout de même plus de monde que ce à quoi je m'attendais. Les étudiants avaient posté quelques retours concernant la première séance, et semblaient avoir globalement apprécié le cours, tout particulièrement l'anecdote concernant le Refuge Psy. Mon improvisation avait donc eu du succès. Petit bémol revenu à plusieurs reprises : je parlais trop vite. C'était quelque chose que l'on me reprochait assez régulièrement depuis très jeune. Je comptais tout de même faire un effort.

Cette séance allait être un peu particulière, puisqu'il s'agissait principalement de philosophie : avant de parler d'éthique dans les sciences, il fallait définir l'éthique, qui était un concept philosophique assez complexe. Très loin d'être un expert en la matière, j'avais pris du plaisir à monter cette séance. J'espérais donc qu'ils prendraient plaisir à y assister. Ce n'était pas spécialement gagné, les scientifiques ayant une image plutôt négative de la philosophie en règle générale, et tout particulièrement les étudiants. C'est donc avec un peu d'appréhensions que j'abordais la séance.

C'est d'ailleurs pourquoi j'avais décidé de commencer le cours par une introduction qui expliquait un peu le rôle de la philosophie dans les sciences, rappelant que la philosophie est en quelque sorte la discipline à l'origine des sciences, et que c'est à elle que les sciences doivent la, ou plutôt les méthodes scientifiques. La séance s'est ensuite déroulée relativement sans encombres. J'avais même eu l'impression que quelques étudiants, surtout des étudiantes en réalité, avaient été particulièrement intéressés. Cette fois encore, j'en saurais peut-être un peu plus par les retours des élèves, même s'ils ne serait pas forcément significatifs de l'opinion globale de la classe.

Aide à la modération:
 



Merci à Jill Calahan pour la bannière du pokédex !
©Lazlö von Kayser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Ven 12 Mai - 10:02

Une bougie et un alien lvl 27



Batracné lance surf
(-70PV) c'est super efficace !
(-27PV)
PV Funecire = 10/80
PV Lewsor = 59/86


Lianaja lance groz'yeux
(la déf. des adversaires diminue)


Lewsor lance choc mental sur Batracné
(-19PV)
PV Batracné = 86/105


Funécire lance flammèche sur Lianaja
(-21PV) c'est super efficace !
PV Lianaja = 99/120



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Unys - 5E G E N :: Parsemille :: Tour des Cieux-