AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
» La flamme qui brûle dans mon cœur.


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1010

Région : Hoenn
Jeu 2 Mar - 16:02
« À la première victoire d'Amako ! » crièrent tous ses amis avant qu'ils ne trinquent. Chacun avala cul sec son verre et le reposa sur la table. Amako était euphorique, elle venait de remporter son tout premier combat à la ligue pokémon face à Ruven Baldwin, LE Ruven Baldwin. Alors certes la victoire restait mesurée puisqu'elle n'était qu'à la ligue 1 et que les membres du conseil 4 à l'instar des champions des arènes pokémons se retenaient un peu pour ne pas écraser leurs adversaires, le challenger était quand même présent et elle l'avait remporté haut la main. « J'ai eu de la chance quand même d'être tombée sur lui et ses pokémons feu. » avait-elle expliqué à la télévision, mais d'un autre côté elle avait aussi eu affaire à ses pokémons acier et elle s'en était plutôt bien sortie grâce à des techniques ingénieuses (et pour cela elle pourrait remercier Machi qui lui avait fourni quelques conseils après la conférence d'Eternara). « Qui est ce que tu affronteras demain à ton avis ? » demanda Natsumi. Il n'y avait en vérité aucun moyen de le savoir alors Amako haussa les épaules « Mais je veux affronter Lizbeth Grandt ! Elle ne peut pas continuellement chercher à se tenir au même grade que Liam-sama aussi impunément. Et puis je l'ai promis à Milana. » En effet sa rivale et elle avaient une dent contre Lizbeth Grandt qui utilisait aussi les types eau comme l'idole des deux jeunes femmes alors qu'elle n'était même pas la moitié de Liam O'Delly « On verra bien demain. » conclut Akane. Le repas ne dura pas excessivement très longtemps, Amako avait besoin d'être en forme pour son prochain combat. En allant se coucher elle vérifia que ses pokéballs étaient bien en place à ses côtés et adressa un petit mot de remerciement à ses amis qui se trouvaient à l'intérieur avant de se glisser dans son lit et de s'endormir assez facilement étant donné la fatigue et le stress qu'elle avait accumulé dans la journée.

Des pétards explosèrent dans le ciel pour ce second jour d'affrontement de la ligue 4 pour Amako. Le public était plus nombreux que la veille, avoir vaincu Ruven Baldwin semblait avoir attiré les regards sur elle. Rapidement et afin d'avoir de bonnes places, Akane, Edward, Tsuyochi et Natsumi durent partir pour les gradins mais chacun d'eux fournit de nouveaux mots d'encouragement à leur amie. « Merci. Je compte sur vous pour me soutenir ! » dit-elle avec un grand sourire et lorsqu'ils disparurent de son champ de vision, la laissant seule dans ce couloir vide proche de l'entrée du stade, elle l'abandonna. « Respire ma grande, encore deux combats. » se dit-elle en prenant une profonde inspiration puis en expirant lentement. Elle avait déjà réussi à venir à bout d'un affrontement, le second ne serait pas plus difficile (enfin tout dépend de son adversaire, elle craignait vraiment Iago Fitzroy et ses pokémons plante), mais elle avait montré que ses pokémons étaient forts, il n'y avait aucune raison qu'elle échoue pour ses prochains matchs.

Avant son entrée sur le terrain, elle entendit le commentateur rappeler le combat de la veille et apparemment il y avait aussi des images de ce combat. Elle avait regardé un petit extrait vidéo sur internet la veille au soir et de ce qu'elle pouvait dire c'est qu'elle rendait plutôt bien à la caméra. Elle ne regrettait d'ailleurs pas d'avoir choisi sa tenue de voyage pour conclure son périple, après tout elle l'avait aussi choisi parce qu'elle lui allait bien. Elle esquissa un sourire quand elle entendit les compliments faire sur sa tactique de combat alors qu'elle avait souvent fini par improviser. En revanche elle fut satisfaite que le commentateur n'oublie pas de féliciter ses pokémons mais il était aussi vrai qu'il y en avait un qui n'avait pas encore eu l'occasion de se présenter sur le terrain. Le Ludicolo d'Amako lui avait d'ailleurs bien fait remarquer après le combat qu'il était frustré de ne pas avoir pu participer, mais Amako lui avait expliqué qu'au contraire, elle était contente qu'elle puisse encore bénéficier d'un effet de surprise sur son prochain adversaire.

Un employé du stade l'interpella alors pour lui que ça allait être bientôt le moment d'entrer dans l'arène. La jeune femme veilla à ce qu'elle soit bien coiffé et qu'il n'y ait pas de problème avec sa tenue et lorsque les vérifications furent faites, elle suivit l'employé jusqu'à la porte qu'il ouvrit. De nouveau Amako fit face à une lumière éblouissante qui l'empêcha pour le moment d'apprécier le stade comme elle le devait. En revanche elle entendit nettement les cris du public qui s'intensifièrent à son arrivée et qui aurait presque pu rivaliser avec ceux de Ruven la veille. Sa victoire n'était définitivement pas passée inaperçue et cela faisait chaud au coeur. Maintenant il ne restait plus qu'à réitérer l'exploit pour ce nouveau combat.




Début du second round !

— Toutes les informations avant le combat —:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 24/09/2016
Messages : 1090

Sam 4 Mar - 16:40
Après un premier combat qui aura vu triompher l'eau sur le feu, le défi de la Ligue se poursuit pour vous, Challenger ! Vous avez prouvé que vous méritiez d'être là, mais parviendrez-vous à vaincre votre second adversaire ? Pour ce deuxième round, vous devrez affronter l'un des trois champions restants de la Ligue : Iago Fitzroy, Lizbeth Grandt ou Ada Freimann. Bonne chance !

Veuillez choisir un numéro entre 1 et 3.


merci à Jill pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1010

Région : Hoenn
Sam 4 Mar - 16:43
Je choisis le numéro 2



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 24/09/2016
Messages : 1090

Jeu 16 Mar - 22:11
Cela faisait à présent plusieurs semaines que j'avais été nommée au poste de membre du Conseil 4 et je commençais à me familiariser avec le quotidien d'un champion de Ligue. Les premiers temps avaient été assez éprouvants : si les problèmes ne résidaient pas, pour moi, dans l'apprentissage de la bonne tenue ou du bon langage à adopter pour préserver l'image de l'institution lors des interviews car on m'inculquait ces usages, et de façon autrement plus sévère, depuis l'enfance, avoir un planning rempli du matin jusqu'au soir que je devais respecter à la lettre et me trouver entourée de paparazzis dès que je faisais un pas dehors étaient une totale nouveauté dont je me serais bien passée. Les jours qui passaient ne se ressemblaient heureusement pas, et j'alternais visites officielles, séances photos et interviews diverses avec combats et entraînements dans lesquels je pouvais, enfin, me retrouver un peu avec mes Pokémon. J'avais par ailleurs pris beaucoup de plaisir à combattre les quelques challengeurs qu'il m'avait été donné d'affronter jusqu'à présent, et ces matchs de haut niveau me rappelaient pourquoi j'avais accepté de devenir championne. Toutefois, je ressentais souvent comme étouffant l'univers dans lequel je me trouvais ; si bien que, le soir, je m'envolais souvent sur Lohengrin jusqu'aux sommets des montagnes au creux desquelles la Ligue était nichée, ou dans les vallons voisins. Nous avions la chance d'être dans un beau cadre, qui m'empêchait presque de regretter les massifs de Kalos où j'avais l'habitude de me promener avec Louis. Ces échappées constituaient une véritable bouffée d'air frais, qui me permettait ensuite de me redonner à fond pour mon travail lorsqu'une nouvelle case de mon planning s'ouvrait.

Cette semaine, cependant, un tout autre événement allait égayer mes journées : c'étaient les vacances scolaires et ma plus jeune sœur, Alexandra, passait cinq jours chez moi ! J'avais été surexcitée quand j'avais appris la nouvelle, et mon enthousiasme s'était communiqué à Mishka et à mes Pokémon. L'idée originelle n'enchantait apparemment pas ma mère, mais Lexie avait insisté et elle avait finalement obtenu gain de cause ; elle fit même le voyage seule en train. Cela faisait un certain temps que nous ne nous étions pas vues et les retrouvailles furent riches en effusions. Ma petite sœur se montra également ravie de retrouver Amadis, joie partagée par l'intéressé : alors qu'elle préférait d'ordinaire les Pokémon mignons, Lexie avait toujours, pour une raison qui m'échappait, été très proche de mon premier compagnon. « Je t'ai vu à la télé, tu étais beau...! ...Mais il faut que tu le fasses plus combattre ! On ne le voit pas assez ! » ajouta-t-elle en se tournant vers moi, me réprimandant presque. « J'essaie, j'essaie ! » répondis-je en riant. « Je fais au mieux selon ce qu'on m'envoie en face, tu sais ! » Lexie n'en avait pas conscience, mais Amadis n'était pas le plus puissant de mes Pokémon. En revanche, il était l'un des plus loyaux, et c'était grâce à cette loyauté que je pouvais continuer de compter sur lui en combat.

Entre les loisirs offerts par la Ligue, la compagnie des Pokémon et ses devoirs pour l'école – Alexandra était bien la plus studieuse de nous quatre – ma sœur avait de quoi s'occuper ; mais elle rêvait surtout de me voir combattre dans le stade, si bien que lorsqu'elle apprit qu'une challengeuse s'était inscrite, elle me supplia de l'affronter. « Allez ! S'il te plaît ! Dis-leur que tu en as vraiment envie, que tu le sens bien, que c'est important, ils céderont ! S'il te plaît ! » m'implora-t-elle. Je souriais de son ingénuité : « Mais je ne peux pas, c'est par tirage au sort, ce ne serait pas juste sinon... » La vérité était que j'espérais aussi être prise : à chacun de mes combats dans le stade, je ne pouvais m'empêcher de songer que j'aurais bien aimé que mes sœurs ou que mon cousin soient dans les gradins pour m'encourager. Pour une fois que Lexie était là, je ne voulais pas laisser passer l'occasion ! Par ailleurs, la challengeuse du moment, repérée lors des conférences d'Eternara, possédait une équipe aquatique – et parmi elle, surtout, un Lakmécygne. Combattre une équipe Eau avec mes Pokémon Roche serait intéressant, mais c'était surtout l'envie de mesurer Lohengrin à l'un de ses congénères dressés qui me démangeait – même si, naturellement, ce face à face ne serait pas forcément le meilleur des choix stratégiques.

Le premier combat d'Amako McGarden contre Ruven fut riche en rebondissements et il augmenta encore mon désir de l'affronter pour son second tour. Quand Terence vint m'annoncer le résultat du nouveau tirage au sort, j'étais en train de jouer aux cartes avec Lexie et Mishka : « Ouiiii ! » fut le cri général, et la partie se retrouva temporairement interrompue.

Malgré ma joie de la veille, le lendemain matin ne fut pas exempt d'inquiétudes. J'appréhendais d'ordinaire les combats avec sérénité, mais savoir que ma petite sœur serait dans les tribunes changeait la donne : malgré le désavantage potentiel de mon équipe sur celle de la challengeuse, j'espérais de tout cœur parvenir à lui faire honneur. Je laissai Alexandra avec Mishka toute la matinée. Au petit-déjeuner, mes collègues me souhaitèrent bonne chance ; je restai ensuite avec mes Pokémon jusqu'à midi passé. Au déjeuner, je mangeai peu, puis je remontai dans ma chambre choisir la tenue qui serait la plus appropriée pour le combat de l'après-midi. Le public commençait à connaître le manteau bleu roi que j'avais jusqu'à présent porté à tous les matchs ; mais pour cet affrontement auquel ma sœur en personne assisterait, il me fallait une tenue particulière ! La challengeuse avait été en robe, la veille : je décidai que ce serait aussi mon cas aujourd'hui. Une robe plus courte, des chaussures montantes, et une broche en forme d'aile de Lakmécygne au-dessus de mon cœur.

Mes préparateurs, dans les coulisses, avaient fini de me coiffer depuis longtemps que je demandais encore à Terence de vérifier que tout soit bien en place et qu'il répliquait, excédé : « Mais je vous ai déjà dit que ce n'était pas mon métier ! ...Et qu'est-ce que j'en sais, moi, si vos cheveux sont bien comme vous le voulez ou non ? » Je lui avais déjà dit, quant à moi, que la coiffure, plus que toute autre chose, devait être parfaite lorsqu'on arrivait dans le stade, et qu'en dépit de tous les miroirs du monde, seul un œil extérieur pouvait correctement en juger. Mais enfin, on me signala que c'était l'heure. Je pris une grande inspiration et passai sous mes doigts les six pokéballs accrochées à ma fine ceinture, m'assurant qu'elles étaient bien toutes là. Les considérations d'apparence, les chamailleries avec mon agent, l'excitation de savoir ma petite sœur présente, tout me quittait pour ne laisser en moi que la légère tension ordinaire - mon cœur qui battait fort, mes yeux qui se rivaient devant moi, mon esprit qui se concentrait sur le seul combat. C'était un léger stress, mais un bon stress – un stress mêlé d'impatience. Le stade ne m'effrayait plus, et la présence de Lexie me donnait d'autant plus envie de gagner.

Je pénétrai dans le stade, dont le décor commençait à devenir familier au public. Une étendue rocailleuse sur laquelle se dressaient, plus nombreux sur les contours qu'au milieu, des amas de hauts rochers sur lesquels se dessinaient parfois les formes bien reconnaissables de fossiles ; une herbe clairsemée, qui bordait surtout deux ou trois petits étangs propices au repos de mon Lohengrin ou de n'importe quel Pokémon Eau ; à plusieurs endroits du terrain, de fines tiges blanches qui pointaient vers le ciel en des hauteurs diverses et qui se terminaient par de petites plateformes circulaires, destinées à accueillir des Pokémon Vol – elles étaient, par leur forme si particulière, en quelque sorte la signature de mon décor.

Quittant la porte des coulisses que deux statues de Lakmécygne encadraient, je marchai jusqu'au centre du stade sous les acclamations du public, sans me retenir de jeter un regard à la tribune V.I.P. où se trouvaient, quelque part, Lexie et Mishka. Ce fut ensuite au tour de la challengeuse d'arriver, dans la même robe longue que la veille. Des plateformes circulaires nous conduisirent jusqu'au centre du stade pour la traditionnelle poignée de main, et je pus observer mon adversaire plus attentivement. J'appréciais rencontrer des dresseurs qui, comme moi, s'étaient spécialisés dans un ou deux types : je me demandais toujours comment cette spécialité leur était venue et s'ils entraînaient aussi d'autres Pokémon, ou non. Qui plus est, leurs connaissances sur le type qu'ils maîtrisaient étaient souvent bien plus pointues que celles des dresseurs à équipes hétérogènes. J'adressai un grand sourire accueillant à la jeune femme : « Enchantée, Mlle McGarden ! Je suis Ada Freimann, championne du Vol et de la Roche. C'est moi qui serai votre adversaire pour ce second tour. » Je me demandais si elle était contente de tomber sur moi, étant donné que nos types respectifs pouvaient lui donner l'avantage ; comme ç'avait d'ailleurs été le cas, la veille, face à Ruven. « Vous avez montré hier que votre équipe aquatique était pleine de ressources. Je suis impatiente de vous combattre, et j'espère que ce sera un beau match ! »

Le mécanisme des plateformes s'activa à nouveau pour nous ramener à nos places aux extrémités du stade, et j'attendis que résonne le gong de début de combat.




Bonjour Amako ! J'espère que tu n'es pas trop déçu de tomber sur moi et non sur Lizbeth :p De mon côté, je suis contente de pouvoir me mesurer ton équipe !
Je m'excuse pour l'attente, et... bon match ;)


Lohengrin
Lakmécygne mâle
De nature fidèle
Niveau 55
Stats & Attaques:
 
Informations:
 
Amadis
Armaldo mâle
De nature curieux
Niveau 52
Stats & Attaques:
 
Informations:
 
Ymir
Tyranocif mâle
De nature fanfaron
Niveau 54
Stats & Attaques:
 
Informations:
 
Aurore
Altaria femelle
De nature apaisante
Niveau 60
Stats & Attaques:
 
Informations:
 
Mordred
Scorvol mâle
De nature rusé
Niveau 58
Stats & Attaques:
 
Informations:
 
Viviane
Vacilys S femelle
De nature rigide
Niveau 56
Stats & Attaques:
 
Informations:
 


merci à Jill pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6053

Jeu 16 Mar - 22:11
Le membre 'Ada Freimann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1010

Région : Hoenn
Sam 18 Mar - 18:04
Amako pénétra dans le stade sous une pluie d'applaudissements. La lumière aveuglante se dissipa et elle put enfin voir quel terrain l'attendait. À chacun de ses pas, elle découvrit un nouveau détail : un sol rocailleux parsemés de hauts rochers puis quelques coins d'herbes au centre desquels se trouvaient des points d'eau. Amako n'était pas encore certaine de la personne qu'elle allait affronter, mais l'absence d'un immense bassin laissait comprendre qu'il ne s'agirait pas de Lizbeth Grandt. Elle fut à la fois déçue et soulagée. Elle avait avoir fortement envie de battre la soi-disant championne de pokémons eau, mais elle savait aussi que cela aurait été un très long combat. Pour autant elle ne sous estimait pas son futur adversaire quel qu'il soit, juste qu'il était difficile de prendre l'avantage de type lorsque les deux équipes appartenaient au type eau.

Finalement Amako grimpa les escaliers menant à sa passerelle et fut à la hauteur de son adversaire. De loin elle ne distinguait pas encore clairement le visage du champion qu'elle affrontait, mais savait qu'il s'agissait d'une championne et le calcul fut rapide. Il s'agissait d'Ada Freimann, une jeune femme nouvelle au Conseil 4 mais qui ne semblait pas manquer de combattivité. Les plateformes d'Amako et de la championne s'approchèrent alors l'une de l'autre et durant ce temps Amako pensa que Arceus devait être en sa faveur puisqu'il s'agissait du deuxième champion sur lequel elle pouvait avoir un avantage du type.

Ada Freimann s'adressa à la dresseuse de pokémons eau la faisant sursauter. Amako semblait bien plus intimidée par Ada que par Ruven. Peut être que l'importante célébrité du champion de type feu et acier avait permis à Amako de mieux appréhender le champion (malgré la réaction qu'elle avait eu à son propos au début du combat) tandis qu'Ada était un plus grand mystère pour elle. D'ailleurs elle en apprendrait bien plus sur elle durant ce combat qu'elle n'avait pu lire jusqu'ici.

La première chose qui subjugua par ailleurs la jeune femme aux cheveux bleus fut la beauté de la championne. Coiffée à la perfection, Ada Freimann arborait une magnifique robe qu'Amako lui aurait volontiers piquée, avec au niveau de la poitrine une broche en forme d'aile d'oiseau. Contrairement à Ruven cependant, et parce qu'Ada n'était pas dans le top des 3 des quadragénaires les plus sexy selon une étude menée auprès des femmes de moins de cinquante ans de la région de Hoenn, Amako sut se contrôler, mais l'intimidation restait tout de même présente. Elle souffla alors un bon coup et répondit enfin à la championne après l'avoir examinée sous toutes les coutures pendant que cette dernière lui avait fait quelques compliments sur le combat de la veille : « Enchantée aussi. Je suis ravie d'avoir pu arriver jusqu'ici. J'espère que mon équipe et moi ne vous décevrons pas. » Le contact avec la championne de type vol et roche était nettement différent de celui avec son collègue de la veille. Déjà elle n'avait pas tutoyé Amako, mais vouvoyer, non pas que ça dérangeait la jeune femme qui de toute façon aurait quoiqu'il arrive continué à vouvoyer son adversaire, mais on sentait une différence dans le milieu social des deux champions.

Au signal de l'arbitre, Amako activa son oreillette pour pouvoir communiquer avec la championne durant le match tandis que leurs passerelles s'écartaient l'une de l'autre. « Au moins mes pokémons pourront profiter un peu de l'eau contrairement à la veille. » fit-elle remarquer en faisant référence au terrain d'acier de Ruven Baldwin lors du combat précédent. En effet, avec la présence de petits étangs d'eau, Amako allait pouvoir user de plus de ressources pour ce combat et ce n'était pas indéniable. On était encore loin du gigantesque bassin, mais ce n'était pas négligeable. Le portrait des deux jeunes femmes apparut alors sur l'écran numérique géant du stade avec toujours six emplacements vides à côté où s'afficheraient les portraits des pokémons qu'elles utiliseraient. Pour ces combats Amako avait décidé de toujours garder la même équipe, c'était ce qu'elle s'était promise et elle avait une confiance aveugle envers ses pokémons pour suivre ses idées. L'arbitre leur demanda alors de préparer leur première pokéball et lorsqu'il donnerait le signal les deux jeunes femmes devraient les envoyer en l'air et appeler leur premier pokémon. La passion brûlait dans le corps d'Amako, elle était fin prête pour ce second combat.




Pas déçu du tout :p ça donnera une bonne raison de revenir à la ligue ensuite !
Et du coup pour suivre les nouvelles règles, j'envoie le pokémon choisi à Mister L !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6053

Sam 18 Mar - 18:04
Le membre 'Amako McGarden' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 24/09/2016
Messages : 1090

Dim 19 Mar - 22:52
Le Pokémon est également envoyé de mon côté !


merci à Jill pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8391

Mer 22 Mar - 23:00
Roulement de tambours !

Dans le côté gauche, nous avons un Lanturn !

Et dans le côté droit, un Armaldo !

Que les hostilités commencent !



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1010

Région : Hoenn
Mer 22 Mar - 23:33
Lanturn ♂ niv.61
Reste 4 combats
Statistiques et Attaques:
 


Lanturn lance Surf (Puiss.90, Pré.100, type eau)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 24/09/2016
Messages : 1090

Jeu 23 Mar - 16:46
Armaldo lance Tranche.
(puis.70, prec.100, haut taux de coups critiques)

Amadis
Armaldo mâle
De nature curieux
Niveau 52
Stats & Attaques:
 
Informations:
 


merci à Jill pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8334

Sam 25 Mar - 2:31

Lanturn lance Surf !
{-126 PV} C'est super efficace ! (random donne 100, pas de critique)
PV de Armaldo : 64/190


Armaldo lance Tranche !
{-60 PV} (random 33, pas de critique)
PV de Lanturn : 121/181

Que voulez-vous faire ?

Amako :
PV de Lanturn : 121/181

Ada :
PV de Armaldo : 64/190



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 24/09/2016
Messages : 1090

Dim 26 Mar - 22:29
Armaldo lance Tranche.
(puis.70, prec.100, haut taux de coups critiques)

Amadis
Armaldo mâle
De nature curieux
Niveau 52
Stats & Attaques:
 
Informations:
 


merci à Jill pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 18/09/2013
Messages : 1010

Région : Hoenn
Dim 26 Mar - 22:34
Lanturn ♂ niv.61
Reste 4 combats
Statistiques et Attaques:
 


Lanturn lance Cascade (Puiss.80, Pré.100, type eau, 20% de chance d'apeurer la cible)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9588

Mar 28 Mar - 3:10

Lanturn lance Cascade sur Armaldo
(Random donne 24, Pas de critique. Random donne 57, pas d'effet)
{- 112 PV} C'est super efficace ! PV d'Armaldo : 0/190

Armaldo est KO !

Que voulez vous faire ?


Amako :
PV de Lanturn : 121/181

Ada :
Armaldo KO



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 6) Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sujets similaires
-
» La flamme qui brûlait dans cette bouteille et sur les lèvres. [Swann♥]
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» premier pas dans la sculpture .
» Que ce cache-t-il dans ce briquet ? (terminée)
» Des cheveux couleur sable, des cheveux couleur bois, des cheveux couleur flamme. MADDY (fini)

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: QG Ligue 4 :: Stade-