AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 
» La Force


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4636

Région : Sinnoh
Sam 25 Fév - 16:00
Elle avait reçu un SMS d'un numéro inconnu, le soir de son premier match. « Beau combat ! Reste en forme pour demain. – T. » Elle se trouvait avec son frère, ses parents et son grand-père dans le petit restaurant de la Ligue, où elle mangeait depuis une semaine, prendre un repas facile à digérer – elle voulait bien dormir – puis passer une soirée tranquille. La fête, ce serait pour le surlendemain, si elle gagnait ses deux prochains combats. Son estomac s'était serré. Papy Archy avait paru deviner que quelque chose n'allait pas ; elle s'était donc isolée dans les toilettes et avait appelé le numéro. Cela avait sonné longtemps dans le vide. Mais, de toute façon, elle ne connaissait qu'une seule personne qui puisse signer « T. ». Elle avait eu besoin de faire sortir Obéron pour se rassurer. La vision à ses côtés du petit esprit de la forêt, le contact de ses ailes cotonneuses sur ses joues, lui rappelaient qu'il l'avait protégée et la rassérénaient toujours. Elle n'était pas certaine de ce qu'elle ressentait à l'égard de Twisted. Pendant longtemps, il l'avait effrayée : elle ne saurait jamais ce qu'il lui aurait fait lors de leur première rencontre si Obéron n'était pas intervenu, mais il lui avait ensuite dit lui-même qu'il comptait se servir d'elle, il était un sbire, et elle ne savait toujours pas son véritable nom. Pourtant, il lui avait sauvé la vie au Lac Savoir, s'opposant lui-même à des Galaxie ; et, à force de voyager ensemble, elle avait commencé à le trouver plus sympathique qu'il n'y paraissait. Mais il avait disparu pendant les événements du Jugement Dernier et, n'ayant jamais pu découvrir ses véritables motivations, elle n'avait aucune idée d'où il pouvait se trouver. Elle avait pensé qu'ils ne se reverraient peut-être plus ; mais elle était certaine que ce SMS venait de lui, et elle avait le sentiment que cela annonçait son retour prochain.

La soirée avec sa famille lui fit du bien. Tous voulaient revenir sur son match, mais elle craignait que débattre de ses défauts et de ses qualités et recevoir trop de conseils, auxquels elle ne pourrait réfléchir correctement en quelques heures, ne la bloque pour celui du lendemain ; pourtant, elle ne put résister, une fois revenue dans sa chambre, à visionner l'enregistrement de son match. Ce fut un long moment d'émotions très vives difficilement contenues – c'était très étrange et très embarrassant de se voir soi-même en pleine action, et elle ne cessait de se morfondre à voix haute en des « Aah, mais pourquoi j'ai fait ça » – mais une fois le match fini, elle se sentit à nouveau emplie de joie comme au moment de sa victoire et elle songea qu'elle devrait se filmer plus souvent en train de combattre. Elle avait eu l'impression que ce point de vue extérieur lui permettait de repérer des détails dans la façon d'agir de ses Pokémon qu'elle n'avait pas remarqués auparavant.

On lui ramena ses compagnons soignés et pansés (« Il leur faudra une bonne nuit de repos ! ») et elle les gâta de baies, « Vous aurez double ration dans deux jours si on gagne ! » Il n'y avait pas que cette nuit qu'ils allaient se reposer : elle les laisserait également tranquilles le lendemain matin. Elle félicita chaudement Ampy et Slowdon, extrêmement fière de ce dernier, et tenta de réconforter un Pingo' dépité de s'être laissé vaincre par une Darumacho. Elle espérait avoir l'occasion de faire combattre les trois autres pour son prochain match car ils n'avaient pas eu droit à l'action qu'elle leur avait promise, mais en attendant, elle n'en mit aucun de côté dans sa distribution de baies.

Malgré sa tension, la fatigue due au trop-plein d'émotions fit qu'elle dormit bien et l'heure du match, le lendemain, arriva à toute vitesse. Elle était presque aussi stressée que la veille, mais elle put quand même s'occuper un peu durant la matinée, passant du temps avec ses Pokémon puis avec Li ; ils se séparèrent après le déjeuner et, une heure plus tard, elle était dans les coulisses du stade à attendre le début du match. Elle avait l'impression qu'on la regardait avec une attention un peu accrue ; à la radio, sur LigueFM (« Pour vous tenir au courant de toutes les actualités combats ! »), les pronostics sur son prochain adversaire et sur son résultat allaient bon train. Les challengers à aller défier la Ligue, s'ils étaient peu nombreux, n'étaient quand même pas si rares ; mais gagner votre premier match vous faisait déjà appartenir à un panel beaucoup plus réduit de prétendants au titre de Maître Pokémon. Elle aurait aimé être dispensée de cette pression supplémentaire, mais elle songeait qu'une fois dans le stade, comme la veille, elle ne penserait sans doute à plus rien d'autre qu'au combat.

Mys. Ampy. Maka. Slowdon. Tears. Pingo'. Ses parents étaient venus lui souhaiter bonne chance et elle avait, dans son cœur, les mots doux de Li. Attendant qu'on lui ouvre les portes du stade, elle récitait mentalement le nom de tous ses compagnons en passant la main sur leurs pokéballs, comme dans une formule magique. Elle s'était habillée d'une tenue simple : l'un de ses hauts préférés, bleu et blanc, un jean, des baskets, quand même un collier. La robe avec ses jambières porte-bonheur, son bracelet porte-bonheur, son ruban dans les cheveux porte-bonheur, ses... elle avait de toute façon envie de donner à tout ce qu'elle porterait une valeur porte-bonheur, ce serait pour le lendemain. Si elle gagnait aujourd'hui.

« Mlle Manori, ça va être à vous. » Elle sentit ses muscles se tendre, sa bouche s'assécher. Elle aurait espéré ressentir le stress moins physiquement que la veille mais, visiblement, un seul combat ne suffisait pas pour vous désensibiliser. « Tu es prêt, Pingo' ? » C'était plutôt à elle-même qu'elle aurait dû adresser cette question, mais le pingouin blanc opina. Alors, elle se leva du banc où elle patientait. On lui ouvrit la porte.

Et sous les clameurs des tribunes, Kestrel entra dans le stade.




Et c'est parti pour le deuxième round ! :D

Objets:
 


PINGOLEON S
Niveau 62
Fier et méfiant.
stats & attaques:
 

AMPY, Pharamp (M)
Niveau 61
Volontaire. Do. Aurore Stones

stats & attaques:
 

TEARS, Laggron S
Niveau 62

Gourmand. Do. Mara Iyumi
stats & attaques:
 

MAKA, Méganium S
Niveau 61
Gentille. œuf éclos
stats & attaques:
 

SLOWDON, Roigada
Niveau 63
Placide et très intelligent.

stats & attaques:
 

MYS, Rafflesia
Niveau 61
Câline. Do. Arutha Mindfields ♥

stats & attaques:
 



ava par Sae & stamp par Elisa ♥
ligue - pv Li - event - DC Ada Freimann & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 13/08/2013
Messages : 5077

Région : Johto
Sam 25 Fév - 18:23
Le merveilleux défi de la Ligue se poursuit donc, pour cette deuxième étape, félicitations, Challenger ! Pour votre seconde journée, vous devrez affronter l'un des trois champions restant de la Ligue : Lizbeth Grandt, Ada Freimann ou Iago Fitzroy. Veuillez choisir un numéro entre 1 et 3 avant de lancer le tirage au sort !

Bonne chance.


Dominic Hazel
Nathanael McKoy
Oluwadja Ilo
Milo Jo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4636

Région : Sinnoh
Dim 26 Fév - 10:37
Merciii ! Après le 4, je choisis le 1 :D



ava par Sae & stamp par Elisa ♥
ligue - pv Li - event - DC Ada Freimann & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 13/08/2013
Messages : 5077

Région : Johto
Sam 11 Mar - 0:55
Il y a quelque chose de sacrément charmant dans cette challenger qui a su vaincre Ruven, la veille. C’est le ressenti qu’il en a eu en la voyant dans l’air de combat du Stade, à défier le champion de Feu et d’Acier. De retour de son match, ce dernier l’a d’ailleurs confirmé. La jeune femme répondant au nom de Kestrel Manori semble être une personne agréable, à l’esprit positif et dont la forte détermination couve sous les doux sourires. Présent dans la zone VIP pour assister au premier combat de cette dernière, le brun a été pris de nombreux souvenirs lorsque le majestueux Pingoleon chromatique, aux teintes plus claires que ses comparses, a fait son apparition dans le stade.

Il a eu la certitude d’avoir déjà aperçu cette créature, il y a de nombreux mois de cela, dans un contexte bien plus sombre… un affrontement difficile contre un Brutapode, la jeune femme aux cheveux bleus, et bien d’autres dresseurs, unissant leur force contre une armée de pokémons Plante et Poison. Oui, il se souvient d’elle, finalement… et des séquelles que le combat contre le Gardien a laissé à son Rafflesia. Ce n’était pas un contexte qui laissait la place aux discussions, mais il se souvient l’avoir déjà croisé. Une jeune femme téméraire. Et là encore, après cette victoire avec Ruven, il s’en fait une image appréciable. Non pas que les autres challengers qu’il a eu à affronter jusque-là lui ont donné des impressions négatives… mais là, particulièrement, il trouve qu’elle a quelque chose de charmant. Oui, voilà.

Une spécialiste aquatique qui, malgré quelques hésitations, a vraiment su gérer son combat et les forces de son équipe. Elle a également su attirer à elle les regards et la sympathie du public. Et si elle est parvenue à vaincre Ruven, c’est qu’elle a encore bien des ressources, certainement. Aux alentours de 12h, comme à chaque fois, a eu lieu le tirage au sort. Inconsciemment, il se sentait prêt à combattre, car cette fois-ci Dakota, son agent, n’a pas eu à faire le tour du QG des champions pour le trouver. Il lisait un journal relatant les nouvelles de Johto, un énième café noir à ses côtés.

« Ah, parfait, vous êtes là !
- Ouep. Alors, c’est moi ?
- … C’est vous.
- Super ! »

Peut-être qu’il parviendra à faire mieux que sa dernière prestation en combat officiel, qui n’a guère marqué les esprits… Il sait qu’il peut toujours compter sur son équipe et que l’équilibre des forces en présence sera différent de son combat face au Ranger Mergar. Le fait de savoir qu’il va être le champion concerné par le match du jour le booste étrangement. Il termine en vitesse son café et se dirige vers la zone d’entraînement, pour quelques ajustements.



Cette fois-ci n’échappe pas à la règle, il n’a pas faim. Il grignote mais sans plus, trop concentré vers le match qui va suivre. Sa tenue n’a rien d’extraordinaire, mais cette fois-ci, il profite que le temps soit doux et retire son long manteau noir. Il a simplement un jean noir et un haut jaune et noir à manche longue, en plus de son éternel chapeau blanc tacheté de noir sur la tête. C’est devenu sa marque de fabrique, en quelque sorte… et c’est comme un porte bonheur. A ses mains, ses indétrônables mitaines noirs et sa ceinture de pokéballs à la taille. Il est fin prêt.

Un MMS reçu sur son téléphone lui décoche un sourire, une photo de sa sœur, Romy et de sa nièce, Olivia, faisant le V de la victoire, avec un « Bonne chance ! » en commentaire. C’est rare qu’il reçoit des messages avant un match, mais ça fait toujours plaisir. Il sait que ces deux-là vont certainement le regarder combattre, raison de plus pour ne pas se ridiculiser !

La sonnerie le coupe dans ses pensées. C’est l’heure du match ! Il s’assure que son chapeau est bien posé sur sa tête, prend une grande inspiration et ouvre la porte des vestiaires, pour s’engouffrer dans le couloir qui le mène à l’aire de combat. Le stade est déjà bruyant d’impatience et quand il se retrouve sous le regard des spectateurs, la clameur est décuplée. Il plisse des yeux sous la luminosité et lève le bras pour saluer la foule tout en s’avançant au milieu de l’arène.

Le décor est toujours aussi caractéristique. Une forêt sombre et sauvage, les hautes branches inquiétantes, les racines sinistres et visibles, l'herbe éparse au sol et la clairière où le vif du sujet se déroulera. Cerclée par les arbres et leurs ombres, elle est agencée de manière à permettre une vue directe sur tout ce qui s'y déroule. A la même allure que lui, il identifie sans mal la jeune femme qui progresse elle aussi en sa direction. Une fois proche d’elle, il lui offre un large sourire et lui tend la main. Oui, c’est bien la jeune femme de Floraville. Les traits sont certainement plus affirmés, moins paniqués… mais il la reconnaît. Il lui tend la main.

« Mademoiselle Manori, enchanté. Je suis Iago Fitzroy et je serai votre adversaire pour ce match. Si vous êtes parvenue à vaincre Ruven, je pense que ça va être un beau combat là encore ! » Il lui serre la main mais ne la lâche pas de suite. Il la fixe d’un regard perçant, comme pour la dévisager avec attention, et ajoute : « Il me semble que nous nous sommes déjà croisés dans un contexte bien moins sympathique et je suis vraiment content de vous retrouver ici. » Il hoche la tête en la saluant, comme pour appuyer la sincérité de ses propos, et se recule finalement.

ÉQUIPE LIGUE 1.:
 


Dominic Hazel
Nathanael McKoy
Oluwadja Ilo
Milo Jo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6327

Sam 11 Mar - 0:55
Le membre 'Iago Fitzroy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4636

Région : Sinnoh
Mar 18 Avr - 14:30
Le décor du jour était à celui de la veille ce qu'une jungle est à un désert. De hauts arbres recouvraient toute la bordure du terrain, ceinture d'une forêt épaisse aux troncs serrés les uns contre les autres et aux racines entremêlées qui ne laissait rien distinguer de ce qu'il se passait sous son feuillage. Au centre, une clairière, d'aspect moins sauvage que le bois menaçant qui la cerclait mais où les touffes d'herbes plus hautes et les buissons semblaient tout aussi indomptés. C'était vert, très vert : cela n'avait rien à voir avec le sol rocailleux strié de fleuves de fausses laves et où s'étaient échoués quelques engins de chantier rouillés qui l'avait vue combattre la veille. Ici, Mys et Maka se sentiraient bien ; ses Pokémon aquatiques, en revanche, probablement un peu moins. Et avant même de lever les yeux vers l'autre extrémité du stade, elle savait qui serait son adversaire.

Elle s'y était préparée, mais cela ne l'empêcha pas d'avoir un choc lorsqu'elle le vit. L'homme était grand, mince, tout de noir et de jaune vêtu, comme une Apireine, et portait un chapeau bicolore caractéristique sur sa tête. Iago Fitzroy. Mais si elle le voyait, en cet instant, s'avançant jusqu'à elle en tant que champion prêt à aller saluer son nouvel adversaire, son esprit le lui montrait dans une toute autre situation. Il y a près de trois mois de cela, à Floraville : dans la nuit d'encre qui avait remplacé le jour, dans le chaos qui avait renversé l'ordre du quotidien, au milieu des anciens champs de fleurs qui grouillaient, ce jour-là, de mille bruits et dangers, avec quelques autres êtres humains qui avaient été « élus » comme eux, face au gigantesque Brutapode... La voix du Pokémon qui résonnait dans leur tête, l'absence d'hésitation lorsqu'ils l'avaient tué, la plaque dans son sang bleu et les habitants de Floraville prisonniers des cocons... Elle avait rencontré Iago Fitzroy en ces jours ténébreux du Jugement Dernier. Lorsque le dieu du monde s'était adressé aux hommes, lorsqu'ils ne savaient pas encore s'il y aurait un lendemain. Ils avaient un peu échangé, ce jour-là, et ils avaient affronté le Gardien ensemble. Elle se souvenait que le champion était resté maître de lui-même jusqu'au bout, qu'il avait pris la situation en main une fois la plaque trouvée, prononçant des paroles de réconfort, allant vers les secours. Elle, elle avait joué son rôle, puis elle s'était effondrée. Mais c'était avec le Jugement dernier en tête qu'elle s'était finalement présentée à la Ligue. Sans lui, elle s'y serait rendue bien plus tôt, mais ces événements avaient tout bouleversé et c'était après une profonde remise en question que Kestrel, un peu changée, avait finalement fait le choix d'aller quand même jusqu'au bout de son rêve – aidée dans sa décision par Crefollet.

Iago, lui aussi, avait donc décidé de continuer les combats Pokémon. Elle le savait, bien sûr : elle ne suivait pas particulièrement la presse people, en revanche, elle gardait un œil sur les actualités dressage, et il était impossible de passer à côté de la démission d'un membre de la Ligue à moins de vivre en ermite au sommet d'une montagne loin de tous médias. Le Jugement Dernier avait eu d'importantes répercussions sur toute la société, Arceus ayant ordonné aux êtres humains d'être plus respectueux de leurs Pokémon, mais bien sûr, la Ligue Pokémon poursuivait ses activités. On ne changeait pas les mentalités du jour au lendemain ; de nombreuses associations anti-dressage avaient fleuri, mais si de réelles transformations devaient se faire, cela prendrait du temps, et elle-même était désormais convaincue, depuis sa discussion avec Crefollet, que l'on pouvait demander à des Pokémon de combattre pour nous tout en respectant leur propre volonté. C'était pour cela qu'elle s'était malgré tout présentée à la Ligue, et c'était pour cela qu'elle s'avançait à présent vers Iago Fitzroy afin de lui serrer la main. Pour l'instant, cependant, elle ne pensait plus du tout au combat. Elle s'était demandée comment elle réagirait si elle devait tomber sur le maître des plantes pour l'un de ses trois matchs. Elle s'était demandée, aussi, si elle en avait envie, car leurs spécialités respectives la désavantageaient et elle n'était pas certaine de vouloir évoquer le Jugement Dernier sur le stade – tout en ayant une étrange, mais bien réelle envie de reparler à cet homme de ces événements qu'ils avaient vécu tous les deux et que les autres, ceux qui n'avaient pas été élus, écoutaient volontiers en hochant la tête et en s'efforçant de vous croire sur parole, mais ne comprenaient pas. Il y avait même des livres qui étaient déjà parus sur les trois jours pendant lesquels les élus avaient dû chercher les plaques, mais rien de ce qu'elle avait lu ne l'avait convaincue, alors même qu'elle avait été l'un des acteurs principaux de ce qui était raconté dans ces actuels best-sellers et qui semblait pourtant, lorsqu'on les parcourait, d'une telle irréalité. Actuellement, sa tête bourdonnait, elle n'entendait plus le brouhaha du public ni les exclamations du commentateur, elle en oubliait même Pingo' qui avançait à côté d'elle et qui, la veille, lui avait été d'une si grande aide pour garder son courage : elle marchait simplement vers Iago Fitzroy en se remémorant les événements de la presque-fin du monde, et ce ne fut que lorsqu'ils se trouvèrent à quelques mètres, dans la clairière au centre du terrain, que la réalité de sa situation présente lui revint. Et le bruit, la lumière, et cet homme, non de ses souvenirs, mais bien présent, devant elle.

Il lui prit la main qu'elle avait tendue mécaniquement et elle sentit ses doigts minces, sa paume dure. La sienne était moite : cela ne lui arrivait pas souvent. Il prononça les paroles formulaires et elle le dévisagea en clignant des yeux, ne comprenant tout d'abord pas. Mais il marqua une pause, et il poursuivit ensuite d'un ton différent, comme s'il ne parlait plus pour les spectateurs, mais seulement pour elle : il l'avait reconnue, et il se disait content de la revoir ici. Alors, la situation s'éclaira un peu pour elle, qui sortait progressivement de l'état second dans lequel la vision du champion l'avait plongée : il était obligé de la saluer comme si elle était une étrangère, ne pouvant pas dire à tout le stade qu'ils avaient vécu ensemble la même épreuve lors du Jugement Dernier, mais il savait qui elle était, et sans doute avait-il revécu les mêmes souvenirs qu'elle en la voyant, la veille, combattre dans le stade face à Ruven. Elle répondit alors lentement, en hochant d'abord la tête et en soutenant son regard :
« Enchantée, Monsieur Fitzroy. Je suis heureuse aussi d'être ici aujourd'hui. »

Leurs mains se séparèrent et ils retournèrent à leurs places respectives aux deux extrémités du stade. Kestrel n'entendait même pas ce que déclamait le commentateur. Elle tâtait distraitement son oreillette, l'esprit plein d'une multitude de pensées et de paroles qu'elle aurait aimé dire à Iago, ou entendre de sa part. Mais elle devait également se reconcentrer sur le match. Ils attendaient à présent le signal de l'arbitre qui leur indiquerait quand envoyer leur premier Pokémon sur le terrain ; heureusement qu'elle avait réfléchi à l'avance à qui elle choisirait dans chacun des cas.



Toutes mes excuses pour l'attente. Je suis vraiment contente d'avoir cette occasion de rp à nouveau avec toi.
Je lance le dé, et j'enverrai mon premier Pokémon à Mister L d'ici demain. EDIT : Pokémon envoyé !



ava par Sae & stamp par Elisa ♥
ligue - pv Li - event - DC Ada Freimann & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6327

Mar 18 Avr - 14:30
Le membre 'Kestrel Manori' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 13/08/2013
Messages : 5077

Région : Johto
Ven 21 Avr - 11:57
De prime abord, il n’y songe pas vraiment, mais peut-être que la jeune femme est surprise de l’avoir en tant qu’adversaire. Sans doute savait-elle qu’elle pouvait avoir à l’affronter, c’est le jeu des probabilités, mais se retrouver dans un tel contexte ravive forcément des souvenirs. Souvenirs que Iago a fait le choix d’ancrer loin dans sa tête. Non pas qu’il nie ce qui s’est passé, ce serait être bien trop irrespectueux envers toutes les pertes, humaines et matérielles, durant ces jours de chaos… mais il n’aime pas spécialement y revenir. Les reproches faits aux humains dépendent de tellement de choses indépendantes de sa propre volonté qu’il voit mal comment les mentalités peuvent complètement évoluer. Pour être parfaitement honnête, vis à vis de l’avenir de l’Homme ou de ses qualités, il reste plutôt pessimiste et cynique. A l’échelle même de sa propre vie, il a déjà vu beaucoup d’horreurs. Il n’ose imaginer lorsque l’on rassemble plusieurs milliards de personnes pour faire un bilan.

Alors oui, même si des flashs lui reviennent en mémoire, il préfère surtout se focaliser sur les personnes qu’il a rencontré en ces moments et les impressions, même brèves, qu’il en a retenu. Avec sa chevelure caractéristique et son Pingoleon très protecteur, cette Kestrel Manori l’a marquée. Et lorsqu’il dit être ravi de la voir, là, et d’avoir à l’affronter. Il est parfaitement sincère. Dans un contexte apaisé, avec des enjeux bien différents, il se demande ce que va donner le combat.

Elle le salue à son tour et les mains se serrent. Dans les tribunes, le silence se fait de lui-même. Les spectateurs savent que le combat va débuter incessamment. Juste le temps de rejoindre les plate-formes qui vont permettre aux deux challengers de surplomber la clairière pour avoir une vue d’ensemble. L’arbitre, lui, est déjà en position.

Il va de soi que les plate-formes sont toujours équipées d’un bouton permettant aux personnes qui s’y trouvent de communiquer, si elles le désirent. En bas, l’arbitre lève la main pour inviter les combattants à faire apparaître leur premier pokémon. Iago prend une grande inspiration et sélectionne l’une des pokéballs à sa taille.

Il appuie sur le bouton de la plate-forme, souffle un « Bonne chance Mademoiselle Manori. » et fait apparaître son premier allié.


Moi aussi, bon courage pour le combat ! J'envoie mon premier pokémon à Mister L.


Dominic Hazel
Nathanael McKoy
Oluwadja Ilo
Milo Jo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8861

Ven 21 Avr - 23:18

Du côté de la challengeuse, un Méga-Pharamp se matérialise sur le terrain !


Tandis que du côté du champion, il s'agit d'un Moufflair !

Fight !



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 13/08/2013
Messages : 5077

Région : Johto
Ven 21 Avr - 23:25
Moufflair lance Éructation.
TAO
Moufflair mâle
Nature : Charmeur
Types : Poison/Ténèbres

Niveau : 57

#pokédex
informations sur le pokémon:
 


Dominic Hazel
Nathanael McKoy
Oluwadja Ilo
Milo Jo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4636

Région : Sinnoh
Mer 26 Avr - 11:20
Méga-Pharamp lance Mur Lumière.
(divise par 2 l'attkS des Pokémon adverses pendant 5 tours)



AMPY, Pharamp (M)
Niveau 61
Volontaire.
statistiques:
 
attaques:
 



ava par Sae & stamp par Elisa ♥
ligue - pv Li - event - DC Ada Freimann & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8524

Sam 29 Avr - 6:27

Moufflair lance Éructation !
{-68 PV} (random 21, l'attaque touche, random 80, sans critique)
PV de Méga-Pharamp : 130/198


Méga-Pharamp lance Mur-Lumière !
{L'attaque spéciale des adversaires est divisée par 2 pendant 5 tours !}

Que voulez-vous faire ?


Kestrel
PV de Méga-Pharamp : 130/198
Mur Lumière (reste 4 tours)

Iago
/



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Sinnoh

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 4636

Région : Sinnoh
Sam 29 Avr - 19:04
Méga-Pharamp lance Piétisol.
(puis.60, prec.100, vit. cible -1)



AMPY, Pharamp (M)
Niveau 61
Volontaire.
statistiques:
 
attaques:
 



ava par Sae & stamp par Elisa ♥
ligue - pv Li - event - DC Ada Freimann & Akichi Sôma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ligue 4

C-GEAR
Inscrit le : 13/08/2013
Messages : 5077

Région : Johto
Mar 2 Mai - 0:03
Moufflair lance Brouillard.
TAO
Moufflair mâle
Nature : Charmeur
Types : Poison/Ténèbres

Niveau : 57

#pokédex
informations sur le pokémon:
 


Dominic Hazel
Nathanael McKoy
Oluwadja Ilo
Milo Jo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippocampelephantocamelos.wordpress.com/


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8524

Mar 2 Mai - 2:35

Moufflair lance Brouillard !
{La précision de Méga-Pharamp baisse d'un cran !}


Méga-Pharamp lance Piétisol !
{-127 PV} C'est super efficace ! (random 12, l'attaque touche, random 100, pas de critique)
PV de Moufflair : 23/150
Nouvelle vitesse : 168

Que voulez-vous faire ?


Kestrel
PV de Méga-Pharamp : 130/198
Précision de Méga-Pharamp : -1 cran
Mur Lumière (reste 3 tours)

Iago
PV de Moufflair : 23/150
Nouvelle vitesse de Moufflair : 168



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 5) Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» NOUVEAU COMMANDANT DE LA FORCE DE LA MINUSTAH

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: QG Ligue 4 :: Stade-