AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» (modéré) histoires de fantômes


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 57

Région : alola
Mar 14 Fév 2017 - 11:36
Il pleuvait. Le ciel était gris, la mer était fade, et l’écume projetée par le ferry faisait comme un linceul mousseux à ce morne paysage de novembre. Même à Alola, parfois, il fait mauvais. Même quand on est sur un bateau qui file à toute allure d’une île à l’autre, même quand le vent frais vous fouette le visage avec un enthousiasme increvable, la nature parvient à se peindre morne, comme si elle voulait faire passer un message.

Il pleuvait même beaucoup, en réalité – et Tetsuo était le seul sur le pont, fermement accroché à la barre, à recevoir les embruns en pleine face. Il était trempé, son anorak n’ayant pas suffi à le protéger des assauts de la mer, et il était dans ce qui se rapprochait le plus d’un état de ravissement. Prendre la mer lui avait toujours plu, c’était une chose rare pour lui, intacte presque, ce qui était inhabituel pour un habitant d’Alola. Il n’avait que rarement quitté Malié, encore moins Ula-Ula, parce qu’il n’en avait jamais vraiment eu l’usage – alors il appréciait comme jamais auparavant le roulis, les vagues, le sel et les cris des goélises qui se joignaient au grondement du moteur. C’était exaltant d’être dans un tout autre environnement que celui de la terre ferme, et il chérissait l’idée que s’il sautait du bateau, rien n’arrêterait sa chute, il coulerait, ses poumons s’empliraient d’un fluide étranger et il pourrait mourir, mais pas sans avoir connu le ravissement de l’exceptionnel. Combien de temps de sa vie un homme des îles passait-il dans la mer ? Très peu, comparé à celui qu’il gaspillait sur ses deux pieds. Enfin, s’il en passait trop dans l’eau ce serait du gâchis aussi, il n’était pas fait pour ça. Comment ne pas gâcher son temps alors ? Il faudrait se renouveler sans cesse – et à vrai dire c’était à ça que Tetsuo aspirait. Il ne savait pas trop si ses réflexions métaphysiques étaient applicables au monde matériel, à la vie quotidienne, à son futur, mais le fait était qu’il y tenait. Il prenait le bateau, il était là, à voler sur l’eau, trempé par de minuscules fractions d’un océan immense, parce qu’il prenait la direction du renouveau. Cette fois-ci, ce devait être le bon.

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10026

Mar 14 Fév 2017 - 11:47

Feuforêve lvl 7 apparaît




Brindibou lance feuillage
(- 20PV)
PV Feuforêve : 10/30


Feuforêve lance vague psy
(- 10PV)
PV Brindibou : 58/68



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 57

Région : alola
Mar 14 Fév 2017 - 16:29
L’horizon était terne mais il voyait se rapprocher, au travers des milliers de gouttelettes qui recouvraient ses lunettes, une grosse masse terrestre sur laquelle on apercevait déjà un environnement urbain. C’était Eka-Eka, la plus grande ville de Mele-Mele, mais pas sa destination finale. Elle était, paraît-il, plus petite que Malié mais également plus verte et plus propre. Il avait un couple d’amis qui y habitait, mais il ne savait pas encore s’il avait besoin ou envie de les voir. Pour l’instant il avait assez d’argent pour se payer une petite chambre d’hôtel bas de gamme, et au pire il pourrait acheter une tente si cela s’avérait nécessaire. Il n’avait rien de vraiment prévu, et c’était justement le but de la manœuvre. Il aurait un point de départ, mais aucun but. Enfin, ce n’était pas comme s’il avait déjà eu un but valable dans sa vie, ha ha ha. Disons que cette fois-ci cette absence de but était déjà un objectif en soi, ce qui changeait radicalement la donne.

Tetsuo sentit le bateau ralentir, et il desserra un peu sa prise sur la barre. Il n’avait pas beaucoup de force, et se tenir ainsi face au vent l’avait un peu courbaturé. Il enleva un instant son bonnet et se passa la main dans les cheveux – trempés, évidemment. Ça ne le dérangeait pas. Il mit cependant le bonnet dans son sac, pour éviter que l’eau sur sa tête ne croupisse en dessous. Il tenta d’essuyer ses lunettes sur son jean, mais le résultat fut peu concluant. Tant pis, il verrait flou jusqu’à ce que ça sèche. Les mains dans les poches, Tetsuo se dirigea vers la cabine des passagers, où se massait le gros des voyageurs. Il espérait pouvoir d’asseoir un peu avant le débarquement. Il bouscula une vieille dame pour se faire de la place, et une fois bien installé, sortit son portable. Toujours pas de réseau. Il soupira, ferma les yeux, et resta plongé dans ses pensées jusqu’à l’arrivée du ferry au port.

Un puissant bruit de corne de brume le tira de ses rêveries, et il dut se lever en vitesse : tous les passagers descendaient. En sortant de la cabine, il eut devant les yeux Eka-Eka, telle qu’il se l’était imaginée : moderne, verte, propre, grande sans plus. Il pleuvait toujours, et il en fut content. Sous les tropiques, la pluie était l’exception, et rien ne pouvait mieux illustrer cette journée.

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10026

Mer 15 Fév 2017 - 9:44
Erreur corrigée, les pv du Brindibou ont été modifiés ! o/


Vous lancez une pokeball...
...:
 



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 57

Région : alola
Mer 15 Fév 2017 - 11:39
Une fois débarqué, il se dirigea droit vers l’arrêt de bus le plus proche. Dieu merci il avait à nouveau la 4G : il put donc s’informer du trajet qu’il aurait à faire pour rejoindre la petite ville proche de Lili’i, objectif premier de son séjour sur cette île. Seulement 45 minutes de bus, voilà qui était satisfaisant. Il attendit un moment que le véhicule arrive, puis se glissa entre les passagers, son long corps négligemment pendu à une barre transversale, de la musique dans les oreilles. Il aimait bien les transports en commun, cette impression de se perdre dans la masse, le doux mouvement du groupe. S’il devait user d’une métaphore, il dirait qu’il avait l’impression d’être une algue parmi les algues, balancée par le courant. Certes, l’algue n’était pas l’élément le plus poétique qui soit ; mais l’idée était là.

Les 45 minutes passèrent de manière relativement paisible, le bus se vidant peu à peu. Finalement, il ne restait plus qu’une dizaine de passagers au terminus de Lili’i, et Tetsuo pensa même à marmonner un au revoir au conducteur. Il descendit du bus les yeux toujours rivés sur son téléphone, et ce n’est qu’une minute plus tard qu’il releva le regard, découvrant l’endroit où il était arrivé. C’était une jolie petite ville, un village même, très typique. Il paraissait que le légendaire Tokorico vivait non loin, ce qui ne le surprenait guère. C’était éloigné de tout, entouré par la jungle et la mer, pas trop peuplé, proche du mont Dicarat. Mine de rien, ça ressemblait au centre du monde.

Il consulta une carte de la ville sur internet, et généra un itinéraire. Il n’était qu’à dix minutes à pied de sa destination. Tetsuo se mit en marche, les mains dans les poches, en pensant à ce qui l’attendait. Il avait, il y a de cela quelques semaines, rempli un formulaire en ligne pour recevoir un pokémon au labo du professeur Euphorbe. Il avait eu de la chance : il restait des pokémons à adopter, il était encore suffisamment jeune pour être admissible, et son profil avait été convaincant. Les laborantins se méfiaient des prétendants dresseurs plus âgés, ils pouvaient avoir des intentions malveillantes. Ce n’était pas le cas de Tetsuo, bien entendu : lui n’avait pratiquement pas d’intentions pour commencer. Mais il souhaitait prendre soin du petit être qu’on allait lui confier, ça, il en était certain.

Il poursuivit sa route avec dans le cœur, un sentiment rare qu’il peinait à définir correctement : il avait hâte, tout simplement.

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10026

Jeu 16 Fév 2017 - 12:33

lvl 8 !




Brindibou lance feuillage
(- 6PV) ce n'est pas très efficace...
PV Fantominus : 24/30


Fantominus lance léchouille
(- 5PV)
PV Brindibou : 53/68



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 57

Région : alola
Jeu 16 Fév 2017 - 19:06
Le laboratoire était un bâtiment agréable, moderne mais concordant avec l’architecture du coin, un peu à l’écart face à la mer. Il savait qu’Euphorbe avait une réputation de mec détendu, éternellement jeune : c’était un peu l’impression qui se dégageait de son lieu de travail. Il doutait de le rencontrer personnellement cependant, mais le professeur avait des assistants et des assistantes qui le prendraient en charge, et qui lui confieraient ce qu’il était venu chercher.

Il entra, se dirigea droit vers la réceptionniste, se présenta et indiqua le motif de sa venue. Après une rapide vérification, elle lui confirma son rendez-vous et l’enjoignit à la suivre : elle se dirigea vers une petite salle où il vit, mises bien en évidence, plusieurs pokéballs destinées à être confiées à des dresseurs débutants. Puis une femme brune vêtue d’une longue veste blanche de scientifique vint à sa rencontre.
- Bonjour, dit-elle en lui serrant la main. Bienvenue au laboratoire : je m’appelle Hana, c’est moi qui vais vous confier votre pokémon. Vous êtes Tetsuo, c’est bien ça ?
Il remarqua d’emblée qu’elle utilisait les prénoms au lieu des noms de familles, comme s’il était un petit garçon et elle une grande personne. Ce n’était d’ordinaire pas le genre de détail qui le vexait outre mesure : mais dans cette situation précise cela renvoyait au fait qu’il était sans doute un peu trop vieux pour ce genre d’expérience. Il fut un peu agacé de la voir si peu encline à adapter son comportement.
- Tetsuo Oshima, oui, répondit-il sobrement.
- Vous avez déjà une idée du pokémon que vous voudrez ?
- Je l’avais précisé dans le mail.
- Vous êtes quelqu’un de décidé, alors ! conclua-t-elle avec un sourire maternel.
Et elle était de toute évidence mal informée.

Les trois pokéballs proposées étaient présentées bien en ordre sur une table au milieu de la pièce : cette mise en scène écœura Tetsuo. Il voulait en finir vite, ne pas perdre de temps, il savait déjà tout ce qu’elle avait à lui dire.
- Dans la première pokéball se trouve…
- Je voudrais brindibou, coupa-t-il sans ambages.
La scientifique fronça les sourcils mais ne dit rien. Elle saisit la troisième pokéball et la lui remit, toujours avec un sourire.

Tetsuo regarda un instant l’objet briller dans sa main, l’esprit troublé. Puis, avec une sorte de fébrilité, comme s’il sentait soudainement que le moment était important, il appuya sur le bouton qui scellait l’objet. Un rayon rouge en jaillit, et un merveilleux frisson d’excitation lui arracha un sourire. Le rayon rouge se dissipa, et devant lui, levant sur son visage de grands yeux timides et curieux, se trouvait un mignon petit hibou, désormais sien. Son premier pokémon.

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10026

Mar 21 Fév 2017 - 10:48

Brindibou utilise Picpic
[-8 PV]
PV Fantominus : 16/30


Fantominus utilise Lechouille
[-5 PV]
PV Brindibou : 48/68



que voulez-vous faire maintenant ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 57

Région : alola
Jeu 23 Fév 2017 - 16:23
Il sortit du laboratoire satisfait, brindibou trottinant derrière lui. Un fois dehors, il farfouilla un instant dans ses poches, trouva son paquet de cigarettes et son briquet, et s’en alluma une. Il regarda un instant la mer, pensif. Puis il se tourna vers le pokémon, qui le scrutait avec une curiosité empreinte d’inquiétude. Il n’osait pas franchir le perron du laboratoire, et restait en retrait, dans l’expectative. Tetsuo fut frappé par sa petitesse, par son jeune âge, par son évidente inexpérience. Il ne devait pas être sorti du laboratoire très souvent, voire même peut-être jamais. Les brindiboux, comme les flamiaous et les otaquins, étaient des pokémons rares… le laboratoire de Lili’i en avait la quasi-exclusivité. Ça ressemblait presque à un monopole d’exploitation de ressource, pensa-t-il en ricanant mentalement. Bien sûr que des êtres vivants ne pouvaient pas être considérés comme des ressources ; mais si on pensait en termes économiques et communicationnels, on ne pouvait s’empêcher de constater tous les bénéfices des dons de pokémons pour les scientifiques d’Euphorbe. Il ne pensait pas que les bêtes aient été maltraitées… Ou même trop peu considérées… Mais il ne pouvait s’empêcher de ressentir un certain dégout en voyant le petit hibou feuillu se tenir là, craintif et faible, ne sachant que faire de ce dresseur qu’on lui avait soudainement désigné comme maître. On le laissait sans armes, sans défenses, comme une marchandise. On l’aurait donné à un gamin s’il avait eu moins de chance, un gosse maladroit et peu précautionneux, qui lui aurait peut-être fait du mal sans y penser. Heureusement, c’était à Tetsuo qu’avait échu sa charge.

Sa cigarette toujours plantée en travers des dents, il siffla. Le brindibou sursauta et le contempla avec des yeux immenses et ronds. Tetsuo tendit le bras, de manière à lui fournir un perchoir.
- Vient.
Le hibou obéit tout de suite, et vola vers son maître avec une surprenante agilité. Il atterrit en silence, docilement. Ses petites serres pressaient doucement l’avant-bras du dresseur, et ils se dévisageaient l’un l’autre, liés par le doux charme de la découverte.
- Je t’appellerai Dib, dit finalement Tetsuo. C’est pas le meilleur surnom du monde, mais ça t’ira bien. On va voyager ensemble. Je sais pas où on va, mais on a une longue route devant nous ; alors je veux que tu me fasses confiance. Ça viendra, tu verras. Moi je te fais confiance.
Ce n’était pas une assertion anodine – la confiance de Tetsuo est dure à obtenir. Mais ça lui paraissait être à la fois raisonnable et nécessaire. Il lui fallait un compagnon fiable, et il ferait en sorte que le hibou le devienne.

Dib pencha la tête sur le côté et émit un petit « coo » qui semblait être de l’approbation. Tetsuo le plaça sur son épaule, et aussitôt l'oiseau se frotta contre son crâne. Il était chaud et doux. Tetsuo eut un petit rire sec, et caressa son pokémon, qui eut une sorte de ronronnement. Puis il jeta son mégot de cigarette dans le sable et se remit enfin en marche, impatient.

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8861

Jeu 23 Fév 2017 - 16:35

Brindibou utilise Picpic
[-8 PV]
PV Fantominus : 8/30


Fantominus utilise Lechouille
[-5 PV]
PV Brindibou : 43/68



que voulez-vous faire maintenant ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 57

Région : alola
Jeu 23 Fév 2017 - 17:35
Dib toujours sur son épaule, Tetsuo atteignit l’arrêt de bus, avec dans l’idée de rentrer à Eka-Eka. Il dormirait à l’hôtel ce soir, et le lendemain il irait voir ses amis qui habitaient la ville. Ils s’appellaient Klaus et Joe, c’étaient des débrouillards bien connus du coin, rescapés de la fac comme lui, perdus comme lui. Sauf qu’eux avaient eu la bonne idée de se perdre à deux.

Le bus arriva presque en même temps que lui, et il y trouva facilement une place. Dib roucoula quand le véhicule démarra, mais conserva son remarquable équilibre et sa prise ferme mais douce sur l’épaule de son dresseur. Assis sur son siège, ses longues jambes négligemment tendues devant lui, Tetsuo réfléchissait. Qu’allait-il faire ? Où aller ? C’était des questions qui l’agaçaient, auxquelles il n’avait pas envie de répondre – mais il le fallait. Errer à attendre que quelque chose lui tombe dessus était certes une idée séduisante, mais ça pouvait prendre du temps. Et le temps était un de ses ennemis les plus cruels, car c’était lui qui provoquait l’ennui. L’ennui en soi n’était pas quelque chose qui l’effrayait, ou même qui le répugnait ; mais il avait le sentiment que désormais, il ne pouvait plus se le permettre. Il avait un petit être à charge, c’était même pour ça qu’il avait décidé d’adopter un pokémon, pour se donner une responsabilité, une raison de se lever le matin. Ça ne lui plaisait pas, mais il n’avait plus le choix. Il refusait d’embarquer quelqu’un d’autre que lui dans son marasme obsessionnel, et il se haïssait un peu d’avoir pris cette décision. Il ne se rendait compte que maintenant de l’énormité de la décision qu’il avait prise. Sa vie devait changer, c’était une obligation, une fatalité. Il détestait cette idée. Pourtant, il lui avait bien fallut admettre qu’elle était nécessaire.

Le bus arrivait finalement à destination. Dib avait passé le trajet à promener ses yeux immenses sur tout ce qui s’offrait à lui, le décor, les gens, les paysages. On l’avait observé avec une curiosité polie, parce qu’il restait un pokémon relativement rare – mais rien de trop indiscret. Ils descendirent en banlieue de la ville, juste en face de l’hôtel que Tetsuo avait repéré sur internet quelques mois plus tôt. C’était un bâtiment gris, vieux et laid, comme une flaque de pétrole dans une serre tropicale, mais Tetsuo aimait cela. Il trouvait ça beau.

Il obtint facilement une chambre, paya le prix ridicule qui en était demandé, et monta s’installer, Dib toujours sur son épaule. La chambre était aussi peu accueillante que le reste, mais il ne s’en formalisa pas. Il sortit une partie de ses affaires seulement, ne sachant pas combien de temps il allait rester ; le brindibou trouva une place sur le rebord de fenêtre et s’endormit aussitôt ; et Tetsuo lui-même, après avoir vaguement traîné sur internet, tomba bientôt dans le sommeil.

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8861

Dim 26 Fév 2017 - 12:21

Tetsuo lance une Pokéball !
...:
 

Que voulez-vous faire ?



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Alola

C-GEAR
Inscrit le : 07/02/2017
Messages : 57

Région : alola
Lun 6 Mar 2017 - 15:10
Il se réveilla assez tard, comme à son habitude. Le soleil trouait les persiennes abîmées, illuminant la poussière qui peuplait l’espace ; en ouvrant un œil, Tetsuo vit Dib encore endormi, le bec enfoncé dans son plumage, ses grands yeux toujours clos. Il se rendit compte qu’il n’avait pas une grande connaissance des habitudes de vie de l’espèce, et qu’ils n’étaient sans doute pas faits pour la vie diurne – peut-être allait-il le perturber en le réveillant au milieu de la matinée. Mais il n’avait de toutes manières plus le choix ; plus tard, il trouverait un compromis, de manière à ce que dresseur et pokémon puissent accorder leurs pendules.

Il se leva, s’habilla en vitesse, et alla secouer le petit être ensommeillé. Celui-ci émit un faible cri (« coo ») en ouvrant un œil, et Tetsuo lui accorda un léger sourire – le brindibou se ragaillardit et se fit plus vivace. Lorsqu’il fut parfaitement réveillé, ils mangèrent en vitesse un petit-déjeuner frugal, puis sortirent de l’hôtel miteux, et prirent le bus en direction du centre-ville d’Eka-Eka.

Habitué depuis son enfance à Malié, une des plus grandes villes d’Alola, Tetsuo ne fut pas perturbé par cet environnement inconnu et bétonné, par le bruit des klaxons et l’odeur des pots d’échappement, ou par les innombrables passants qui se bousculaient les uns les autres sans considération aucune. Ce ne fut pas le cas de Dib qui, après avoir connu le confort paisible du laboratoire d’Euphorbe, était paniqué par la ville et son vacarme incessant. Tetsuo finit par le rentrer dans sa pokéball, un peu à regret : il s’était en très peu de temps habitué à sentir le poids du petit hibou sur son épaule, et à sa présence non-envahissante. C’était le bon côté des pokémons, ils étaient là mais ne s’imposaient pas, attentifs sans être lourds, attachés à vous mais indépendants. Et puis, ils ne parlaient pas, ce qui représentait en termes de tranquillité un avantage non négligeable.

Tetsuo était déjà venu une fois chez Klaus et Joe, et sa remarquable mémoire se contenta de ce bref souvenir pour retracer le trajet jusqu’à leur appartement. Il était très bien situé, dans l’avenue touristique de la ville, au troisième étage d’un immeuble chic et bien fréquenté. Ce n’est pas un quartier où l’on se sent vraiment bienvenu, quand on est vêtu d’un sweat négligé et d’un vieux jean troué. Mais qu’importe. Tetsuo sonna, on lui répondit à l’interphone et, une fois qu’il fut identifié, on le laissa entrer. Il gravit le bel escalier en colimaçon, et alla frapper au numéro 37. Il patienta quelques secondes, et la porte s’ouvrit, découvrant un grand gaillard aux cheveux très noirs. Joe sourit :

- Ah, Tetsuo ! Toujours une bonne surprise.

aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10026

Lun 6 Mar 2017 - 17:16

Deux Monorpale niveau 10 apparaissent !
_________________________________________


Fantominus lance Léchouille sur Monorpale 1 !
( -14 PV ) C'est super efficace !
PV de Monorpale 1 = 19/33

Brindibou lance Picpic sur Monorpale 1 !
( -2 PV ) Ce n'est pas très efficace !
PV de Monorpale 1 = 17/33


Les Monorpale lancent Charge sur Brindibou !
( -12 PV )
( -12 PV )
PV de Brindibou = 29/68

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar © Garrett Rosebury ; stamp © Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Sites de modélisme
» [Modélisme] Troll d'Isengard.
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Alola - 7E G E N :: Ekaeka :: Cimetière-