AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Scientos et compagnie [Vol]


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 3979

Région : Sinnoh
Mar 20 Déc - 13:10
Il soupira, incapable de réellement savoir pourquoi il était là. On lui avait pourtant dit que le professeur saurait être le plus à même de le renseigner, mais ce dernier s'était sans doute fait la malle pour observer les espèces on ne savait où. C'était sans doute un des plus gros problèmes de la profession, les scientifiques étaient comme la science, toujours en mouvement. Mais quand on avait désespérément besoin de l'un d'entre eux pour obtenir des informations sur un pokémon en particulier, c'était la croix et la bannière pour leur tomber dessus. Plus d'une fois, Alex avait tenté de le joindre en laissant sur sa messagerie de nombreux messages, et plus d'une fois il avait été ignoré. Il n'en attendait sans doute pas moins de la part d'un homme qui se voulait l'un des pionnier de la discipline, mais d'un autre côté… il se sentait plutôt déçu de ne pas avoir pu tomber sur lui.

Alors il avait trouvé autre chose à faire. Les assistants du professeur n'avaient pas pu trouver réponses à ses problèmes, aussi avait-il décidé d'attendre tout simplement, attablé à un café local et ayant sorti son ordinateur pour avancer les quelques soucis administratifs que sa mutation avait pu engendrer. Des soucis dont il ne voyait pas le bout et qui, au fur et à mesure qu'il pensait les résoudre, s'additionnaient encore et toujours, générant un raz-le-bol monumental chez lui. Bourg-Palette restait un petit village, quand bien même il avait bénéficié de l'aura de certaines personnalités qui en étaient issues, et il n'y avait à proprement parler pas grand-chose à y faire. Alex était bien plus habitué au vacarme des villes, à la pollution et aux petits espaces confinés. Se retrouver ainsi maître de ses envies dans la belle Kantô avait eu alors tendance à le perturber plus qu'autre chose.

Cela faisait qu'il s'ennuyait. Il aurait pu parcourir les vastes plaines qui entouraient le bourg et profiter de la plage, mais il était cloîtré dans une prison intérieure qui l'empêchait de réellement profiter de ce cadre paradisiaque. Plus d'une fois il avait repoussé l'échéance pour finalement ne pas en profiter dûment, et maintenant il finissait par payer sa procrastination en se retrouvant enchainé à ses démarches administratives. Et il aurait sans doute cher payer pour y échapper une fois encore, quand bien même il se doutait que la chance ne lui sourirait pas aujourd'hui. Son Pyroli quant à lui, avait décidé d'imiter l'oisiveté de son dresseur en s'installant au soleil, lézardant au possible et émettant parfois des jappements de satisfaction tant le cadre lui était convenable. Au moins pouvaient-ils tomber d'accord sur ce point.

Mais étrangement, le destin en décida autrement. En effet, quelques regards perdus lancés sur les passants qui passaient çà et là le réveillèrent alors qu'il reconnut une paire de tignasses aux couleurs inhabituelles. Un instant d'hésitation plus tard, il les appelait après s'être levé. Après tout, peut-être pourraient-ils l'aider ?

« Worick, Arya ? Les scientifiques ? Je suis content de vous voir ! Je peux vous déranger un instant ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 09/08/2014
Messages : 1673

Région : Kanto
Mar 20 Déc - 17:19
Tu allais revoir tes parents. Cette simple idée te remplissait de joie à chaque fois qu'elle te traversait l'esprit ! Depuis combien de temps attendais-tu ce moment ? Un mois, voir plus, depuis que ton père t'avait parler de ce concours de pêche, tu ne tenais plus en place, surtout que Worick était d'accord pour t'accompagner malgré vos responsabilités quelles soient pour le dex ou pour Céladopole en générale. Difficile de ne pas être enthousiaste du coup !

Vous étiez partie la veille pour être en forme demain, préférant partir à dos de pokémon plutôt que de déranger le chauffeur de ton ami. Et puis après tout, une petite balade dans les airs était aussi agréable pour vous que vos pokémon qui avaient besoin de se dégourdir un peu les ailes ! Metallicana, ton Airmure en profitait à fond, il était difficile de ne pas voir combien cela lui faisait plaisir !

Quand tu reconnue Bourg Palette vu d'en haut, tu pointas le doigt vers le sol pour dire a Worick qui c'était ici que vous descendiez. Il n'y a pas encore ci longtemps, tu étais venu en sa compagnie pour interviewer Akichi. Tu te demandais s'il allait participer au concours. Dans un sens cela t'étonnerait, il n'avait pas l'air d'être un grand fan des pokémon eau. Certains n'étaient pas vraiment mignon selon ses critères, tu en étais persuader si bien que l'idée de le voir confronter a un pokémon poisson te faisait sourire.

Ton oiseau d'acier réalisa son piqué habituel avant de se stabiliser a l'entrée de ton petit village. Tu avais toujours une bouffée d'émotions quand tu revenais à la maison. Cela faisait un moment que tu étais partie à l'aventure et tu avais tellement de chose à raconter à tes parents...! Une fois ton ami au sol également, tu l'observas avec un grand sourire.

- Ma maison n'est pas très loin, on est un peu en avance mais cela n'est pas très grave ! J'ai hâte de te faire la visite !

Tu te mis donc presque à sautiller a cette idée, essayant de ne pas marcher trop vite pour que ton ami puisse suivre. Puis brusquement, tu entendis ton prénom, puis celui de Worick. Surprise, tu regardas autant de toi, alors qu'un rouquin vous observait tout les deux. Oh...! Tu chuchotas rapidement quelque chose à Worick puis lui dire qui il était, Alex Reef, abonné depuis les débuts du dex, vainqueur de la ligue depuis peu. Le fameux abonné qui lui avait donné l'Evoli qui était maintenant une Givrali pleine d'énergie. Tu regardas ton portable pour voir l'heure, puis tu le regardas avec un sourire :

- Bonjour Mr Reef! Ou peut être préférez vous simplement Alex ? C'est un plaisir de vous voir !

Tu vis le Pyroli prés de lui, et ton sourire s'élargissait. Il te fallut un moment pour te rendre compte qu'il n'avait pas exactement les couleurs des autres Pyroli, et cela te fascina...! Il fallut un instant pour reprendre tes esprits et ne pas paraitre impolie.

- Et bien nous avons un peu de temps devant nous. Vous avez une question ? On peut voir cela autour d'une boisson chaude si vous voulez, on essayera de faire au mieux par rapport a notre emplois du temps !

Tu jetas un coup d'œil vers Worick pour savoir si cela ne le dérangeait pas. Après tout, c'était un peu votre boulot de répondre aux questions des abonnés, même quand ceux ci débarquaient de nul part !


HRP:
 




Cliquez pour plus d'information sur le W.A.dex!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 31/07/2015
Messages : 1495

Région : Kantô
Mar 20 Déc - 23:08
Rendre visite à ses parents. En voilà une pensée que Worick n’avait plus eue depuis bien des mois maintenant. En effet, si le rouquin avait maintenant plus ou moins réussi à faire son deuil concernant Thomas Brown, sa mère, elle, n’avait jamais refait surface pour autant. Et pour ainsi dire, le jeune homme avait presque commencé à oublier ce que cela pouvait bien faire d’avoir un père et une mère. Son géniteur lui manquait par moment, c’était indéniable, cependant le jeune homme s’était tellement penché sur sa soif de vengeance, couplée au W.A.Dex et à ses nouvelles fonctions au sein de la pègre qu’il devenait trop chronophage de prendre cinq minute pour ressasser le passé.

Ce fut finalement Sloth qui tira le scientifique hors de ses pensées en faisant claquer sa mâchoire. Il avait vu l’Airmure de la bleuette commencer sa descente, et souhaitait sans doute savoir s’il devait en faire de même.

« Tu peux y aller, c’est bien ici. »


Sans se faire prier, le Ptéra entama sa descente à son tour jusqu’à finalement se poser. Tout en s’étirant pour retrouver le contrôle de son cœur après le voyage, le rouquin remercia son Pokémon, avant de le faire entrer dans sa Pokéball, tandis qu’Arya avait laissé apparaitre un grand sourire sur son visage.

« J’ai tout aussi hâte que tu me fasses visiter ! Si j’avais un jour que tu m’inviterais à rencontrer tes parents lors d’un tournoi de pêche ! »


Il y a quelques années de cela, ce genre de situation aurait été impossible à envisager pour le jeune homme. Et pourtant aujourd’hui, il était là, encore une fois à Bourg Palette.

« En passant, je vais finir par investir dans une résidence secondaire ici. J’ai l’impression de passer plus de temps à Bourg Palette qu’à Céladopole parfois, entre mes visites chez Chen, ma rencontre avec André et notre passage chez Akichi... »


Plus il y pensait, plus le scientifique finissait par se dire qu’il avait vécu une sacré paire d’aventure dans le coin. Et c’est l’esprit ailleurs qu’il avançait tranquillement, suivant Arya dans le petit bourg jusqu’à ce que quelqu’un prononce leurs prénoms. Sur le coup, le rouquin ne put s’empêcher de soupirer. Mis à part sa rencontre avec Akichi Sôma, pas une seule de ses rencontres du Bourg Palette n’avait eu la politesse de l’appeler Monsieur Brown, comme on appelait tous simplement les gens que l’on ne connaissait pas dans la rue. Mais non, ici, les campagnards semblaient s’évertuer à appeler tous le monde ainsi, en toute familiarité. D’ailleurs, après réflexion, comment un inconnu pouvait-il connaitre son prénom ? Lorsque le scientifique se retourna en direction de l’homme qui les avait appelés, il eut le vague sentiment d’avoir déjà aperçu le visage du rouquin qui les observait. Et après l’avoir scruté un instant de son regard vairon, il se souvint : Sa photo, un abonné, puis à la télé, un challenger. Bon en réalité, ce fut surtout les messes basses de son acolyte qui venait de lui remettre les idées au clair, mais au moins, il ne passerait pas pour une potiche au moment de le saluer.

« Monsieur Reef, enchanté. C’est un plaisir de vous rencontrer. »

Il lui tendit une main amicale en laissant apparaitre un sourire sur ses lèvres, avant de jeter un œil en direction du Pokémon qui était en compagnie du Ranger. Un Pyroli aux couleurs inhabituelles, tous comme Pride, ce qui fit apparaitre un sourire plus grand encore sur le visage du scientifique.

« Oui bien entendu, nous devrions avoir un peu de temps à vous accorder. L’inverse serait terriblement impoli de notre part. »

Ils allaient donc finalement se retrouver au bar, et sans aucun doute dans le seul véritable bar de Bourg Palette. A force de le voir débarquer à tous hasard, le tenancier finirait sans doute par compter le rouquin comme un habitué.

HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 3979

Région : Sinnoh
Mer 21 Déc - 11:43
Le rouquin était plutôt content de lui. Il les avait effectivement reconnu malgré un léger doute qui avait subsisté jusqu'à ce que le binôme ne lui réponde. Eux aussi l'avaient reconnu, que ce soit parce qu'il faisait partie des premiers inscrits à avoir reconnu en eux un bon potentiel et a les avoir encouragé à leurs débuts, ou alors parce qu'il avait pu faire le show sur le terrain de la Ligue. Dans tous les cas, cela lui faisait plaisir de voir une réaction aussi amicale de leur part. Il serra la main de Worick, remarquant par la même occasion que le Pyroli qui l'accompagnait suscitait chez les scientifiques un certain intérêt. Ce n'était en effet pas tous les jours que l'on pouvait croiser un véritable renard au pelage luisant comme le sien, pouvant générer la jalousie d'autres pokémons. Cela arracha au ranger un petit sourire amusé.

« Alex fera l'affaire et vous inquiétez pas, je peux comprendre que vous avez autre chose à faire de vos journées que de courir auprès des abonnés. »

Il marqua une pause, semblant chercher ses mots pour poser le problème qu'il avait pu rencontrer au fur et à mesure de ses missions. Car quand bien même cela n'était pas du genre à le perturber, cela pouvait éventuellement causer quelques soucis de compréhension entre ses compagnons et l'animal. Qui plus est, cela tombait finalement bien que le rouquin ait pu rencontrer les deux scientifiques à défaut du professeur : cela rentrait dans leur domaine d'expertise. Après une petite introduction de l'intéressé et les quelques questions habituelles pour lancer la conversation en flattant par la même occasion leur égo, ils allèrent s'attabler au bar et commandèrent aux frais d'Alex, sans doute trop ravi de pouvoir prendre le temps de discuter avec eux un petit moment.

« Alors je voudrais vous faire part d'un souci rencontré lors du festival des Evoli à Johto. En fait, j'y ai emmené mon pokémon là-bas pour qu'il puisse prendre confiance en lui avant d'évoluer, qu'il ne soit pas trop perturbé etc. Le problème, c'est qu'il avait visiblement du mal à se faire comprendre des autres de son espèce. »

Cela posait les bases du problème. A l'époque, le Pyroli avait peiné à se faire des connaissances parmi les autres eeveelutions, qui semblaient même ne pas le reconnaître comme l'un des leurs. Autant dire que cela a été plus difficile que prévu pour l'habituer à sa nouvelle forme et que ce fut au rouquin d'endosser cette charge alors qu'il n'avait aucune idée de comment s'y prendre. Après tout, la plupart de ses pokémons qui avaient évolué l'avaient plutôt bien vécu. Les Pyroli quant à eux se faisaient relativement rares à cause de la mauvaise image qu'on avait d'eux, une histoire de faux prophète de ce qu'il en avait entendu. Le fait était que cela réduisait de beaucoup le nombre de personnes qui auraient pu l'aider. Le problème en lui-même n'était plus vraiment présent, mais il avait refait surface un peu plus tôt dans la semaine.

« Par contre, je me suis aperçu que d'autres espèces de pokémon semblaient plus facilement le comprendre, comme s'il avait un accent dont seuls disposeraient les Goupix et Feunnec. Donc voilà, j'ignore si ça peut vous intéresser, mais ça me paraissait suffisamment curieux pour vous le montrer »

Il marqua une nouvelle pause avant de prendre une gorgée de son café au lait, pour enfin se tourner vers Arya.

« J'ai lu que l'Evoli que je vous avais donné avait évolué ! Félicitations ! J'imagine qu'il se porte toujours aussi bien ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 09/08/2014
Messages : 1673

Région : Kanto
Ven 6 Jan - 23:52
Ce qui te fit plaisir, c'est de voir que Worick semblait toujours aussi enthousiasme a l'idée de rencontrer tes parents et ce coin de ta vie. Il y a quelques mois, cela aurait été toute une histoire pour faire pêcher Worick, mais a force de te côtoyer toi et Yakuru, son côté "maniaque" se faisait de moins en moins présent. Et quand il parla de prendre une maison secondaire ici, tu lui fis les gros yeux. Comme tout ce qui était question d'argent en fait. Worick pouvait se permettre des choses que tu avais du mal a concevoir encore, mais ce n'était pas une raison pour jeter l'argent par les fenêtres !

- Autant demander a mes parents qu'ils te passent la chambre d'ami quand tu es dans le coin, ca serait quand même beaucoup plus économique.

Tu observas ton ami quand il serra la main a Alex, avec un fin sourire. Si sur le coup il n'avait pas mit un nom sur le visage, il n'en laissa rien paraitre. Et tout comme toi, il était terriblement intéressé par le Pyroli. Forcément quand on voyait comment il prenait soin de son Dimoret chromatique, il n'était pas dur de savoir qu'il adorait les pokémon qui sortaient de l'ordinaire, mais dans un sens, qui ne les aimait pas ?

C'est ainsi que vous vous avez vers le seul bar du village, où tu pris un chocolat chaud pour combattre le froid après un vol a dos de Metalicana. En buvant une gorgée, tu écoutas le souci de votre abonné. Tu observas à nouveau Worick avec un regard interrogateur. Si tu ne connaissais pas le festival des Evoli, cela ne t'étonnerait pas que ton partenaire soit au courant. Par contre, la communication... c'était clairement un problème pour toi.

- C'est un souci surprenant je dois l'avouer. Je n'ai jamais entendu un cas de figure comme celui ci...

Pour que tu parles aussi peu, c'est que tu étais en pleine réflexion. Tu avais quelques pistes tu devais l'avouer... mais tu ne savais pas si Alex allait avoir les réponses pour que tu avances. Puis quand tu l'écoutas te demander des nouvelles de l'Evoli et tu t'animas a nouveau

- Oui ! Elle est devenue une grande Givrali qui court partout...! Mais je l'ai avec moi d'ailleurs, attend !

Tu fouillas dans ton sac pour en sortir la pokéball de l'eeveelution et tu en sorti le pokémon glace avec un petit sourire. Immédiatement Givrali se mit a regarder autour d'elle puis elle sauta sur Alex pour monter a quel point elle est contente de le voir. Tu affichas un fin sourire, tu avais maintenant un lien très proche avec elle, mais tu ne remplacerais jamais la place de son premier dresseur dans son cœur.

- J'ai quelques questions pour essayer de comprendre le problème de Pyroli. Nos deux eeveelutions sont frère et soeur exact ? Tu sais si l'un des parents était un pokémon renard ?


HRP:
 




Cliquez pour plus d'information sur le W.A.dex!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6325

Ven 6 Jan - 23:52
Le membre 'Arya Kanazawa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[SC] Plantation' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Scientifique

C-GEAR
Inscrit le : 31/07/2015
Messages : 1495

Région : Kantô
Lun 15 Mai - 22:16
Dire que Worick avait été surpris en voyant Alex payer pour le trio serait peu dire. Décidemment, c’était la deuxième fois qu’il venait par ici, et la deuxième fois qu’on lui payait son verre. Décidemment, ce lieu devait avoir quelque chose de particulier. Quoi qu’il en soit, l’idée ne pouvait en soi pas déplaire au rouquin, et par politesse et aussi pour ne pas passer pour un habitué alcoolique, il se ravisa dans son choix de boisson habituelle pour prendre simplement un café. Après tout, il était ici en présence d’un abonné et pas l’un des moindres, puisque le ranger Reef avait été, si la mémoire du scientifique ne lui jouait pas des tours, l’un des premiers à adhérer au programme W.A.Dex il y a maintenant quelques temps de cela. Et savoir qu’aujourd’hui qu’il cherchait des réponses auprès des deux jeunes collègues emplissait le rouquin de fierté dans un certain sens. Alors qu’ils prenaient places, Worick resta donc silencieux durant les premières minutes de l’échange afin d’écouter son interlocuteur avec attention.

Alors qu’Alex avançait dans son récit, un léger sourire triste apparut sur les lèvres du scientifique. On pouvait bien dire des Hommes, même entre eux les Pokémons avaient parfois du mal à s’entendre ou à communiquer. Pourtant l’idée du ranger était loin d’être mauvaise : Emmener son Pokémon fréquenter ses semblables était une très bonne idée pour lui permettre d’avoir confiance en soi et ainsi d’affronter sereinement une épreuve comme l’évolution. Cependant, aux yeux du jeune homme, une raison pouvait plus ou moins causer ce soucis de communication, bien qu’il ne soit de son coté pas expert en la matière.

« Je n’ai pas de preuve formelle pour le moment, mais… mon Dimoret chromatique a lui aussi des soucis pour communiquer. Pire encore, il lui semble simplement impossible de s’associer avec d’autres membres de son espèce. Mais il a aussi sans doute plus mauvais caractère que la normal. Cependant, il n’est peut être pas à exclure que le gène chromatique puisse avoir un rôle à jouer là dedans ? »

Alors qu’Arya l’observe avec un regard interrogateur, Worick reprend avec un air amusé.

« Le festival des Evolis a lieu tous les ans à Johto. C’est un grand rassemblement où dresseurs et coordinateurs viennent échanger des informations concernant leur boule de poil préférée, et où scientifiques et éleveurs y présentes les différentes évolutions de celle-ci. Elle change régulièrement de lieu d’ailleurs, je crois me souvenir que c’était à Rosalia l’année dernière, mais je n’ai aucune idée de celle de l’année en cours. »

Alors qu’il trempait ses lèvres dans sa tasse de café fumante, Worick marqua une pause pour observer la réaction de ses interlocuteurs, sans manquer évidemment d’étirer un large sourire en voyant apparaitre la Givrali de ca collègue à la remarque du ranger.

Hrp:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Admin

C-GEAR
Inscrit le : 19/08/2013
Messages : 6325

Lun 15 Mai - 22:16
Le membre 'Worick Brown' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'[SC] Plantation' :


avatar © Garrett Rosebury.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 3979

Région : Sinnoh
Mar 1 Aoû - 8:42
Alex fut particulièrement surpris mais également empli d’une immense joie à la vue de la Givrali. Il avait été difficile de s’en séparer mais la raison s’était faite plus forte que l’affection qu’il lui portait. Bien sûr, savoir qu’elle était entre de bonnes mains avait été un facteur décisif, et la voir en aussi bonne santé montrait clairement qu’Arya et Worick avaient été les personnes de confiance par excellence. Il rigola légèrement, manquant de peu de renverser sa tasse par la même occasion, et une fois les retrouvailles terminées et les papouilles distribuées, la Givrali se tourna vers son frère pour lui faire subir le même traitement qu’au ranger, se lançant alors dans une course poursuite effrénée entre les deux qui semblaient l’espace d’un instant avoir retrouvé leur âme d’enfant. Ce tableau sembla même arracher au rouquin une larme de joie, le rassurant quant à la situation de l’eeveelution.

« Je suis content de voir que ça a l’air de bien se passer entre vous, c’était décidément un bon choix ! »

La remarque de Worick était intéressante cela dit et semblait concorder avec la première hypothèse qu’Arya avançait. Ainsi, il y aurait sans doute une grosse part de génétique dans le problème que rencontrait le Pyroli ? Décidément, toute cette histoire était plus compliquée que ce qu’il n’avait pu espérer et quand bien même il se doutait que cela ne serait pas simple, il ne s’attendait pas pour autant à ce que les scientifiques face à lui butent pour le moment dessus. C’était sans doute pour ça que le rouquin avait finalement préféré l’action du ranger aux réflexions du scientifique : trop compliqué. Et même si ces derniers disposaient de tout un tas d’équipement et de réseaux pour trouver des solutions, c’était au rouquin de leur fournir le plus d’informations possible pour leur faciliter la tâche. Cependant, il avait bien peur que ce ne soit également pas aussi simple que prévu. Pour le moment, il se contenta d’apporter quelques précisions à ce qu’expliqua son interlocuteur à propos du festival des Evolis.

« Cette année c’était à Oliville. Jasmine était intenable d’ailleurs, j’avais rarement vu quelqu’un d’aussi passionné pour ce festival ! »

Il marqua une pause afin de réfléchir à la question d’Arya. De mémoire, son Pyroli avait de base des reflets cuivrés sur son pelage mais cela était-il synonyme de parent vulpin ? Il serait de toute façon difficile pour lui de l’apprendre autrement, ne connaissant pas leur origine à proprement parler. Le fait qu’ils soient frère et sœur devrait cependant sûrement l’aider, ce n’était pas tous les jours qu’une portée de deux Evoli naissait. Interroger les éleveurs de la région d’Hoenn pourrait être une solution, en espérant qu’ils ne soient pas nés sauvages bien sûr.

« Je sais juste que le Pyroli avait un pelage normal avec des reflets cuivrés quand il était plus jeune, sa sœur n’ayant rien de similaire à ma mémoire. A la limite, je vais voir s’il n’y a pas moyen de trouver des registres pour retracer leur naissance, ça pourrait t’aider à étayer ou pas cette théorie ! »

L’idée de faire quelques recherches pour le bien de ces deux scientifiques lui plaisait beaucoup et il ne se cachait pas de le faire savoir.

« En tout cas si je peux vous être utiles n’hésitez pas ! Je bouge beaucoup en tant que ranger donc je peux rapporter les choses un peu cheloues que je vois ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» La compagnie Gildan ira-t-elle en Haiti ?
» Compagnie Grise
» Liste compagnie grise
» Les Annales de la compagnie noire
» La Compagnie médiévale

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Bourg Palette-