AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré)


Ernest Kadratha
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 30/10/2017
Messages : 5

Région : Jotho
Mer 14 Nov - 21:51
Cela faisait à présent quelques mois qu’Ernest avait quitté Doublonville pour venir s’installer à Rosalia. Laisser de côté ses études ainsi l’atmosphère oppressante de la métropole de Jotho pendant aussi longtemps lui avait réellement fait le plus grand bien. Même s’il était un passionné des sciences et de la biologie, il n’arrivait pas à supporter à long terme toute cette agitation et tout cet empressement si caractéristique des grandes villes. Il préférait au contraire bien plus la douceur et la quiétude, qui lui permettaient de se poser tranquillement pour profiter à son rythme de ses activités.

C’est d’ailleurs pour ça qu’il avait choisit d’emménager il y a quelques temps à Rosalia. Même si la ville possédait tout de même une taille conséquente, l’atmosphère sereine que ses parcs et son architecture dégageaient donnait un cadre de vie très doux et agréable qu’il appréciait tout particulièrement. Il s’était trouvé un petit appartement non loin du centre-ville, dans lequel il avait installé les différentes affaires dont il avait besoin pour vivre plutôt convenablement. Certes il n’était pas très luxueux, mais Ernest n’avait pas besoin de vraiment plus de choses pour se sentir à l’aise chez soi.

Cependant, tout cela avait un coût, et même s’il lui restait encore un peu de l’argent que ses parents avaient accepté de lui donner lorsqu’il leur avait annoncé qu’il souhaitait prendre une année de repos, ce ne serait clairement pas suffisant pour tenir un mois. Et il n’aimait pas l’idée d’être un poids financier pour sa famille en leur demandant constamment de l’argent pour subvenir à ses besoins durant si longtemps.

Il s’était donc mis récemment à rechercher un travail correct qui était dans son domaine de compétences. Rosalia n’étant pas une ville très scientifique, il mis du temps à trouver des pistes intéressantes et des offres d’emplois qui lui convenait. C’est en se renseignant au Centre Pokémon de la ville qu’il avait appris l’existence d’une pension dans la périphérie de celle-ci appelée « Le Terrier », qui semblait selon les dires de l’infirmière manquer de personnel actif. Remerciant l’assistante pour ces informations, il était rentré chez lui afin de chercher à en savoir plus sur cet établissement.

Une fois mieux renseigné, il prit dans sa main son téléphone et composa le numéro de la pension pour rapidement tomber sur une voix masculine se présentant comme étant Sôshi, l’intendant du domaine. Ernest lui expliqua alors les raisons de son appel, à savoir sa recherche d’emploi. Le secrétaire pris note de sa demande, le questionna pour avoir un peu plus de détails, et l’assura qu’il allait le recontacter pour lui fournir une date de rendez-vous si jamais son supérieur était intéressé par cette embauche.

Une fois leur appel terminé, Ernest le remercia et raccrocha. Il n’attendit que quelques jours avant de recevoir un appel de l’intendant qui lui confirma que sa demande avait été acceptée, et indiqua la date et l’heure à laquelle aurait lieu l’entretient d’embauche.
Ainsi, il avait potentiellement obtenu sa première offre d’emploi. Même si ce n’était à priori qu’un événement relativement banal, le fait qu’il n’ait auparavant jamais approché le monde du travail faisait que cette nouvelle lui donnait une sensation étrange. Une sorte de mélange entre l’excitation et l’appréhension.

Quoi qu’il en soit, il raccrocha à nouveau le téléphone, et commença d’ors et déjà à préparer certaines choses pour de qui l’attendait.


* * * * * * * *


Ernest se tenait devant l’imposant portail en métal du Terrier. La tour du pensionnat se dressait face à lui, avec son architecture moderne et citadine imposante qui contrastait avec le style plus traditionnel des bâtiments typiques de la ville. Néanmoins, le grand jardin qui l’entourait donnait au lieu une atmosphère beaucoup plus calme et solennel. Un léger voile blanc recouvrait par endroit l’herbe argentée par l’hiver, et le ciel environnant était gris de nuages jusqu’à l’horizon.
Face à l’air frais ambiant, l’ancien étudiant releva son col et serra un peu plus son écharpe. Il était vêtu d’un caban noir encre et d’un pantalon en jean foncé couvrant l’intégralité de ses jambes, ainsi que d’une paire de gants en laine couleur réglisse. Sa tête était cependant dépourvue d’un quelconque couvre-chef, laissant apparant ses cheveux bruns sur lesquels étaient restés quelques flocons de neiges.

S’approchant de plus près des barreaux, Ernest appuya sur la sonnette et attendit encore durant un instant. Peu de temps après, la porte du bâtiment s’ouvrit, et c’est un jeune homme au cheveux acier habillé élégamment en tenu de majordome qui vint à sa rencontre pour lui ouvrir le portail et l’accueillir.

Le remerciant et suivant les indications qu’il lui donna, il rentra dans le domaine et accompagna l’intendant jusqu’à l’intérieur de la pension. De là, il put admirer l’architecture et la décoration très épurée du lieu alors qu’il marchait dans les couloirs dallés aux murs couverts tantôt de bois, tantôt de marbre. Plusieurs plantes habillaient les alcôves réparties de manière régulière dans le bâtiment, et les larges vitres laissaient facilement entrevoir le paysage endormie de la ville.
Il n’était pas expert en décoration et en ce genre de chose, mais il reconnaissait tout de même le soin apporté à l’agencement de ce lieu.

Après quelques minutes à marcher et à emprunter les ascenseurs, le jeune homme et le majordome arrivèrent finalement à destination. S’arrêtant devant le bureau du directeur, l’intendant lui indiqua que c’est ici que se déroulerait son entretien, avant de repartir aux occupations qu’il avait.
À présent seul devant la porte, l’ancien étudiant contempla avec une pointe d’anxiété la dernière barrière qui le séparait du monde inconnu qui l’attendait. Fermant ses yeux un instant, il rassembla sa concentration avant de les rouvrir, puis leva sa main pour toquer trois fois.

« Monsieur Yumigami ? Je suis Ernest Kadratha. Je viens pour l’entretien d’embauche. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Tika Ikana
Dresseur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 19/09/2013
Messages : 229

Région : Johto
Dim 20 Jan - 0:59
"ça, j'en serais pas aussi sûre... "

Le regard de Tika biffurqua , fixant un point invisible dans un coin de la pièce. Perdue dans ses souvenir qui revenaient la tourmenter. Le goût amer de la défaite par pêcher d'orgueil lui revint au fond de la gorge. Elle était jeune et aveuglée par les facilités qu'elle avait dans certains domaine. Même si elle était tombée face à un ami, elle le gardait en travers de la gorge.

"J'ai beau avoir de puissants, rares et merveilleux pokémons, je ne suis hélas pas très maline et je dois encore comprendre comment mettre mes talents et les leurs à profit. J'ai fait... des erreurs dont je ne suis pas encore revenue."

Elle avait honte de s'être comporté de la sorte. Et le mur avait fait très mal... Elle avait perdu nombre de proches, d'amis, de contacts... Pour au final fuir et se cacher du monde dans l'espoir de ne plus souffrir ni blesser personne... Alors de là à entrainer son... patron?

"Hummmrrr..."

Elle grimaça, croisant les bras d'un air renfrogné. Mais bon, c'était toujours un peu d'action, déjà mieux que de rester là à prendre la poussière et à se tourner les pouces. Et puis... Il avait raison, il fallait bien commencer par soit pour apporter une qualité certai,e aux prestations de la pension.

"Bien si vous êtes sûr de pouvoir faire la route à dos de poney, j'accepte." Elle contourna le bureau pour tirer une carte de Johto. "Nous nous rendrons à..."

La porte s'ouvrit, interrompant l'ex scientifique dans son action. Au travers de ses lunettes, elle observa le nouvel arrivant. Un jeune homme brun, l'air un poil... tendu. Il venait pour un...

"Entretient d'embauche?"

Levant un sourcil, elle interrogea le rouquin à serre tête de lapin, assis dans son fauteuil.

"C'est une blague?"




Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré) - Page 2 6zUlMOY
Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré) - Page 2 2-47df894
Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré) - Page 2 3-47df899
Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré) - Page 2 4-47df8a6
Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré) - Page 2 Logo-47a2964

T-cards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Adrix Yumigami
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 20/09/2013
Messages : 248

Région : Johto
Hier à 1:08
Nul besoin de dons de télépathie pour deviner que Tika trainait avec elle de lourds bagages émotionnels dont elle peinait à se soulager. Elle était à n'en pas douter la dresseuse la plus puissante de la pension mais s'avérait être celle dont l'esprit était peut-être le plus fragile. Derrière son air bourru et son tempérament agressive elle dissimulait une grande sensibilité doublée d'une fragilité exacerbée par des années passées en isolation. En tant qu'employeur et, il l'espérait, ami, il était du devoir du lapin d'aider cette malheureuse à panser ses plaies. D'autant qu'elle lui serait bien plus utile une fois remise de ses blessures.

- Vous êtes bien sévère avec vous-même. Je n'ai pour ma part que peu de doute quant à vos capacités intellectuelles.

Son sourire s'élargit alors qu'il enchainait d'une voie enjouée.

- Après tout vous avez accepté mon offre.

A défaut d'être une marque de prudence, c'était une preuve de relative confiance envers le prestigiateur que ce dernier ne pouvait qu'apprécier. Son attitude et son allure lui attiraient souvent la méfiance de ses congénères, pas qu'ils aient totalement torts bien entendu. Adrix avait un penchant prononcé pour les petits tours et il ne parlait pas uniquement de ses artifices de magicien. Mais il n'en tenait que plus près de son cœur ceux qui lui accordaient leur foi.

- Vous n'aurez qu'à considérer notre collaboration comme l'opportunité d'un nouveau départ et une source de nouveaux enseignements.

Le regard bridé du lapin se perdit un peu sur son interlocutrice, qui semblait bien plus frêle qu’à l’accoutumée aujourd’hui. Comme une enfant dans un corps trop grand pour elle. Tika avait besoin de recommencer une nouvelle vie, de reprendre confiance en elle pour mieux aborder les lendemains qu'elle craignait tant. Cela passerait bien sur par la guérison des plaies infligées par le Créateur en personne, mais surtout par le deuil de ce passé qui continuait de la hanter. Les doigts gantés du lapin glissèrent le long de son bureau, comme pour en apprécier l’ouvrage fin.

- Sans vouloir me vanter, si je n'ai point votre force, j'ai bien des talents qui pourraient vous être utiles...

Un bref instant la présence du lapin se fit plus sinistre. Il put même entendre le petit parasite à l’intérieur de lui ricaner. Les rusés avaient leur propre façon de faire les choses. Et Adrix se savait suffisamment intelligent pour faire bon usage des dons de ses compagnons, quand bien même ces derniers n’auraient pas la confiance pour le faire eux-mêmes. Il considérait ça davantage comme un moyen détourné de les aider dans leur développement qu’une tentative éhonté d’exploiter ses employés. Mais il ne saurait pas surpris que certains soient en désaccord avec cette vision.
Il allait continuer sa tirade lorsque trois petits coups vinrent le couper, provoquant l’incrédulité de Tika.

-Voyons très chère, je suis friand de blagues mais n'irais pas faire perdre son temps à un charmant jeune homme par simple distraction. Entrez donc Ernest !

La porte s’ouvrit lentement, dévoilant un jeune homme fringuant tentant tant bien que mal de dissimuler sa nervosité. En d’autres termes, exactement le genre d’individu dont Adrix aurait fait son quatre heure il y a tout juste quelques années. Un petit soupire à peine perceptible passa ses narines. Que cette époque d’insouciance et d’étreintes torrides semblait lointaine désormais. Le lapin bondit presque de sa chaise pour venir serrer avec en train la main de son nouvel invité, le gratifiant d’un sourire aussi chaleureux qu’un poil flippant en fait. Plus que la lui serrer, il avait pris la main du jeune homme entre les siennes comme le ferait une jeune fille.

-Enchanté de faire votre connaissance, Ernest ! Je suis Adrix Yumigami, le propriétaire de cette modeste demeure. Ravi que vous ayez pu venir !

"Modeste" n'était pas exactement le terme le plus approprié pour le domaine plutôt faramineux que représentait la pension encore en travaux. Le jeune lapin avait dilapidé tout son héritage dans ce chantier, une coquette somme qui l'aurait mis à l'abri du besoin pour le restant de ses jours s'il avait fait le choix d'être plus raisonnable avec ses dépenses. Hélas pour la banque, l'éleveur en devenir n'avait jamais été du genre à faire preuve de retenue quant à ses choix de vie.

-Et si nous faisions votre entretien en marchant plutôt de rester assis ici ? Ce sera l’occasion de vous faire visiter. Mademoiselle Tika nous accompagnera !

Le lapin jeta un regard en coin à la femme qui le dardait d’un air sévère. Avec un sourire, il se pencha sur Ernest et parla sur le ton de confidence, son visage beaucoup trop près pour être confortable entre un employeur et un potentiel futur employé.

Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré) - Page 2 155177

-Entre nous, ne faîtes pas attention à son air ronchon. Tika est une petite perle quand on la connait. Elle a des peluches plein sa chambre.


Modération:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mister L
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 11751

Hier à 21:03
Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré) - Page 2 200
Vous lancez une Hyperball sur Feuforêve
...:
 


Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré) - Page 2 200
Feuforêve souffre de la malédiction !
{ -28 PV }
PV restant de Feuforêve: 27/110

Que voulez-vous faire ?


Coup de fouet [pv - Adrix Yumigami] (topic modéré) - Page 2 Ae5rm0
Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Elune Crowley  ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested
» Modélisme sur TF1...

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Grotte Argentée-