AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 
» [Modéré] Over those hills


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4194

Région : Sinnoh
Mer 1 Mar - 12:53
Le jeune fouilla ses poches pour en sortir finalement la plume de Cresselia. Cette dernière brillait d’un léger halo lumineux qui semblait bien réconfortant après s’être fait happé dans un monde de ténèbres qui ressemblait trop à l’ancien. Le rouquin avait bien évidemment une sorte d’idée de ce qu’il avait pu subir, mais cela lui paraissait trop abracadabrantesque pour être pris en considération. Après tout, quel pokémon pouvait faire ce genre de choses, faire un changement de dimension ou lancer une personne dans une sorte de monde alternatif ? Il sentait que les choses l’entourant n’étaient pas tout à fait les mêmes et peinait à mettre des mots sur cette sensation plus qu’étrange. Le Pyroli par contre ne semblait pas être aussi perturbé que ça par cette sensation, donnant l’impression de simplement vouloir passer à autre chose maintenant qu’il ne ressentait plus cette présence hostile aux alentours. Il se remit alors à renifler le sol, toujours à la recherche d’une éventuelle piste qui pourrait les aider.

Ils avaient commencé à avancer lorsqu’un vacarme violent retentit, suivi de près par une toute aussi brusque vibration. Quelque chose se déplaçait, quelque chose de particulièrement lourd et qui visiblement se déplaçait dans leur direction. Cependant avec les arbres qui couvraient leur vision avec leurs frondaisons, le rouquin et son pokémon ne purent que constater une masse informe et ténébreuse s’élever toujours plus haut. Ils tombèrent facilement d’accord sur le fait que pour le coup, la meilleure solution qui s’offrait à eux était de chercher à s’enfuir, se mettant alors à courir dans la direction opposée à la créature et espérer par ils ne savaient quel miracle qu’ils s’en sortiraient.

Bien sûr, l’agitation dont ils firent preuve sembla attirer le regard de la créature et, quand bien même cette dernière se dirigeait vers eux d’un pas relativement nonchalant, elle sembla accélérer. Jouer de malchance à cause de la panique semblait avoir sceller leur destin à ce moment précis…

Aide à la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8784

Ven 3 Mar - 18:49
Serpang utilise Cascade ! Il gagne de l'xp ! (1/4)



Sbire Galaxie Mael accepte votre défi !

Il envoie Lucario niveau 61 et Séléroc niveau 62 !
Statistiques Lucario niveau 61:
 
Statistiques Séléroc niveau 62:
 

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4194

Région : Sinnoh
Mar 18 Avr - 10:58
*Boum, boum* Les pas se font de plus en plus forts au fur et à mesure que l'imposante créature se rapproche. La panique enserre les protagonistes qui voient la fin de leur carrière et accessoirement de leur vie se finir d'une manière aussi brutale qu'inattendue. Par la même occasion, ils purent détailler ce qui les « poursuivait » : visiblement, il s'agissait d'un énorme lézard, vu l'aspect de sa peau. D'une couleurs sombre avec des nuances de bleu et de rouge, la multitude d'écailles qui le composaient donnait l'impression d'une armure complète qui avait été parfaitement pensée pour protéger sans limiter les mouvements. Par ailleurs, il semblait s'amuser à effectuer des claquements à l'aide de sa mâchoire, des claquements qui retentissaient au loin et dont les échos se propageaient dans la forêt dans laquelle fuyaient le ranger et son pokémon.

Non sans une certaine facilité, le lézard finit par rattraper le binôme et se contenta d'un ample mouvement de sa patte droite pour faucher une partie des arbres qui l'empêchaient de voir sa proie à sa guise. Par la même occasion, il fit trébucher le rouquin et son Pyroli qui ne purent que contempler la grandeur de leur bourreau. Ce dernier réitéra alors sa frappe d'une façon telle que quelques arbres retombèrent en un arc de cercle grossier qui donnait l'impression qu'ainsi, le monstre interdisait Alex de continuer à fuir.

La panique, déjà bien présente, se fit d'autant plus viscérale au fur et à mesure que le sombre cuirassé se rapprochait de lui. Tentant en vain de s'en éloigner le plus possible à reculons, il buta sur un tronc. C'est alors que ses instincts de ranger refirent surface, qu'il balbutia quelques ordres à son Pyroli, fixant dans les yeux le monstre qui se tenait sur ses membres arrières. Il y avait une sorte de curiosité dans sa façon de le toiser, comme s'il ne comprenait pas de quoi il retournait. Le rouquin fut arraché à sa perplexité par une faible plainte qui provenait d'à côté. Vu la situation, rien n'aurait été plus pire que de retrouver son Pyroli dans un sale état et vu le petit bruit qu'il avait lâché, il y avait fort à parier pour que ce soit le cas. Tant pis, ils combattraient autrement, avec les autres compagnons du rouquin et...

Le monstre ne lui laissa pas le temps de porter la main à sa ceinture. Après avoir cligné de ses yeux vitreux, il avait lâché un vagissement menaçant avant de lancer sa gueule dans la direction du jeune homme, découpant la terre comme du beurre au même titre qu'une nette moitié d'Alex. Les viscères à terre et ne cessant de se vider de son sang, le jeune ranger sentit son cœur accélérer alors qu'il hurlait à la fois de douleur et de panique, tremblant de ce qui lui restait de son corps tout « entier » et tâchant tant bien que mal de ne pas céder dans la folie, si cela pouvait éventuellement changer quelque chose à son sort. L'animal face à lui semblait étrangement satisfait comme s'il se délectait de la souffrance causée, puis lorsque le rouquin finit par sentir les dernières onces de vie l'abandonner, il acheva le travail et engloutit les cadavres sans sommation.

Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 9736

Jeu 20 Avr - 16:24

Pyroli lance Croco Larmes! La défense spéciale de Lucario diminue de 2 crans !
Nouvelle défense spéciale : 75


Lucario lance Poing Boost
(-19) (Random donne 73 : pas de critique)
Pv de Pyroli : 221/240
L'attaque de Lucario monte d'un cran
Nouvelle attaque : 240


Séléroc lance Hypnose (Random donne 43 : l'attaque réussi)
Serpang est endormis pour 2 tours !
Pv de Serpang : 155/155


Serpang dors ! Encore 1 tour!

Que voulez vous faire?




pv de Florizarre : 145/180
pv de Pyroli : 221/240
Serpang dors pour encore 1 tour

Attaque de Lucario : 240
Défense spéciale de Lucario : 75



Oh, vous savez, je ne suis pas du genre violent... Je suis  MISTER L. Quand je le peux, j'évite, mais quand il le faut vraiment, combattre ne me pose aucun souci.
Non, aucun.


LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4194

Région : Sinnoh
Lun 24 Avr - 9:38
Le rouquin se réveilla en sursaut sous le regard étonné de sa mère. Son corps lui donnait une impression de poids incommensurable, comme s'il n'avait pas eu l'occasion de se reposer depuis des années, ignorant par la même occasion comment il avait survécu jusqu'ici. Ses paupières se faisaient lourdes, il peinait à garder son attention concentrée sur ce qui se déroulait face à lui et à vrai dire, il peinait à se remémorer ce qu'il faisait ici. Cependant, après plusieurs clignements pénibles il se rendit compte qu'il se situait dans une salle d'un blanc immaculé avec en son centre un lit. Et s'il se doutait de qui pouvait bien se trouver dans ce dernier par rapport à sa voix, il n'avait pas le loisir de voir le visage dur de son père, flouté sans doute par son manque de sommeil. Pourtant, il avait l'impression que c'était autre chose : en effet, le reste de la pièce se voulait particulièrement riche en détails malgré le monochrome. Alors, non sans peiner et lâcher un commentaire quant à son état, le rouquin chercha à se frotter les yeux pour chasser cette impression de flou.

« T'as encore fait la bringue avec Asuna, c'est ça ? T'aurais pu faire attention, je t'avais dit qu'on allait voir ton père aujourd'hui »

Sans savoir pourquoi, le rouquin se sentit blesser. Peut-être parce qu'on lui reprochait on ne savait quoi en ramenant son amie sur le plateau, alors que cela faisait un certain moment qu'ils ne s'étaient pas croisés, la faute à des emplois du temps relativement chargés de part et d'autre. Pour autant, sa désapprobation se manifesta en un long soupir et en une mine désabusée, alors qu'il se tournait face à sa mère.

« Tu sais bien qu'elle y est pour rien, je suis juste crevé par le boulot »

Elle n'appréciait pas le ton employé, à plus forte raison lorsqu'ils se trouvaient tout deux face à son paternel. Nouveau soupir alors que le rouquin cherchait tant bien que mal à ne pas se laisser aller à une colère malsaine, tentant tant bien que mal à ramener la faute sur lui, son manque d'organisation ou n'importe quoi qui pourrait permettre de noyer le poisson et se recentrer sur autre chose. Cependant, l'alité sembla être de l'avis de sa femme, ce qui n'allait pas en arrangeant les choses. Le ranger se sentit assailli et se retint au possible de ne pas partir, sachant pertinemment que s'il se trouvait dans un hôpital il y avait de fortes chances pour que ce soit grave. Il avait toujours vu son père comme un roc indéfectible et le savoir suffisamment faible pour être admis ici avait quelque chose d'étrange. C'était comme s'il était mis face à la vérité : son modèle était loin d'être parfait et s'apprêtait à partir après avoir accepté son sort. Pourtant, il conservait son caractère, cette envie de défendre contre vents et marées sa femme pour peu que quelqu'un lui parle mal ou qu'il juge que le rapport de force devait être changé. Et ça, Alex le détestait. Il n'avait jamais apprécié cette assurance presque arrogante de la part de son géniteur qui n'acceptait pas ses erreurs et était peu ouvert au dialogue avec son fils.

« Tu pourrais faire un effort quand même... »

Encore et toujours des reproches. Quand est-ce que cela allait cesser ?

Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8784

Mar 25 Avr - 1:16
Vous utilisez une Pokéflûte pour réveiller Serpang !




Lucario lance Draochoc sur Serpang !
{-64 PV} (random 99, sans critique)
PV de Serpang : 91/155


Séléroc lance Lame de Roc sur Pyroli S !
{-117 PV} C'est super efficace ! (random 13, touche, random 64, sans critique)
PV de Pyroli S : 104/240


Serpang lance Exuviation !
{Son attaque, son attaque spéciale et sa vitesse augmentent de deux crans, mais sa défense et sa défense spéciale diminuent d'un cran !}

Que voulez vous faire?

PV de Florizarre : 161/196
PV de Pyroli S : 104/240
PV de Serpang : 91/155
Nouvelle attaque de Serpang : 240
Nouvelle att spé de Serpang : 404
Nouvelle vitesse de Serpang : 200
Nouvelle def de Serpang : 115
Nouvelle def spé de Serpang : 95

Attaque de Lucario : 240
Défense spéciale de Lucario : 75



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4194

Région : Sinnoh
Mar 25 Avr - 22:03
Encore et toujours, il ne faisait que subir les remarques de ses parents, à un point où cela pouvait être facilement considéré comme de l’acharnement. Et étrangement, pour ce genre de choses son paternel alité semblait regagner des forces. Alex lui semblait peu à peu craquer au fur et à mesure que des sujets qui lui étaient chers étaient retournés contre lui pour tenter de le blesser. Mais il avait l’habitude maintenant, après avoir passé des années sous le toit d’un paternel perfectionniste qui pensait qu’éducation et discipline stricte allaient de paire et d’une mère qui s’éclipsait quand l’occasion se présentait dès que la situation lui échappait. A cette pensée, le rouquin ne put s’empêcher de lâcher un discret soupir, mais visiblement pas assez discret pour passer inaperçu aux yeux de ses interlocuteurs.

« Espèce de… »

La réaction de sa mère ne s’était pas fait attendre et, dans un claquement qui résonna jusque dans le couloir, le rouquin reçut une claque comme il n’en avait jamais reçue jusque là. Il vacilla légèrement avant de porter un regard plein de colère vers sa génitrice, mais cela s’arrêta là alors qu’il tourna les talons, entreprit de sortir de la salle et claque derrière lui la porte, non sans lâcher un « allez vous faire foutre » qui semblait lui peser depuis bien longtemps. Légèrement fébrile, il resta quelques temps adossé contre la porte de la chambre, avec pour seuls échos pour l’accompagner les remontrances que l’on dirigeait à son encontre. Il tâcha tant bien que mal de concentrer son attention sur autre chose pour que les voix cessent, mais il n’y avait que le silence pour l’accompagner.

Alors il commença à marcher dans ce couloir faiblement éclairé, cherchant à mettre autant de distance que possible entre lui et cette chambre maudite dans laquelle l'agonie s'installait. Le ranger était déchiré entre le désir d'être près de son père alors que ce dernier quittait peu à peu ce monde et l'envie de fuir les éternels reproches que l'on pourrait lui faire pour peu qu'il se présentait de nouveau dedans cette chambre. Nouveau soupir alors qu'il se sentait perdu, incapable de savoir réellement ce qu'il voulait. Des années durant, il avait supporté et fait de son mieux pour que les choses se déroulent le mieux possible. Mais il était arrivé à un point où cela ne suffisait plus, et où chaque chose le rapprochait vers une fin amère qu'il ne pouvait pas regarder en face, quand bien même il était plus qu'au courant de cette dernière.

Ses pas résonnaient dans le vaste couloir illuminé çà et là de néons blancs. Seul leur crépitement incessant contrastait avec les claquements de ses chaussures sur le sol. Les autres salles ne semblaient pas occupées et étrangement, ce long corridor sans fin sembla en trouver une lorsque le rouquin se rendit compte qu'il était de nouveau devant la chambre de son père.

Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8784

Jeu 27 Avr - 17:03

Pyroli S lance Météores sur tous : (random 67 : pas de critique)
[-55] Ce n’est pas très efficace !
[-47] Ce n’est pas très efficace !
Lucario : 115/170
Séléroc : 143/190


Serpang lance Surf sur tous : (random 47 : pas de critique)
[-239]
[-207] C’est super efficace !
Lucario : 0/170 KO
Vos pokémons gagnent de l’expérience.
Séléroc : 0/190 KO
Vos pokémons gagnent de l’expérience.




PV de Florizarre : 161/196
PV de Pyroli S : 104/240
PV de Serpang : 91/155
Nouvelle attaque de Serpang : 240
Nouvelle att spé de Serpang : 404
Nouvelle vitesse de Serpang : 200
Nouvelle def de Serpang : 115
Nouvelle def spé de Serpang : 95

Lucario KO
Séléroc KO




Sbire Galaxie Mael envoie ses deux autres pokémons.

Statistique de Kaorine niveau 63:
 

Statistiques de Magnézone niveau 64:
 



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4194

Région : Sinnoh
Ven 7 Juil - 11:42
Il hésita l'espace d'un instant, sachant pertinemment que rentrer dans cette pièce, c'était s'exposer à d'autant plus de remontrances. Et étrangement, le jeune homme n'avait pas spécialement envie de subir autant dans ces heures relativement sombres. Qu'aurait-il pu dire de plus après tout, maintenant qu'il s'était engueulé avec ses parents ? A ses yeux, il aurait été mal venu de revenir comme si de rien n'était, et c'est l'une des raisons pour laquelle il resta longtemps avec la main sur la poignée, devinant seulement aux formes irrégulières de l'autre côté de la porte qu'il y avait une certaine agitation. Pour autant, il était tiraillé entre la peur de se rendre compte de ce qu’il était en train de se passer et l’envie de ne pas avoir à affronter cela. C’était comme si tout ce courage et cette fougue qui le caractérisaient avaient fondu comme neige au soleil, tout ça parce qu’il s’agissait de son père, de sa famille.

Le jeune homme soupira, cherchant tant bien que mal à prendre une décision. Rentrer dans cette pièce, tourner la poignée pour tomber sur ce qu’il redoutait le plus ou tourner les talons et faire autre chose, comme si rien ne s’était jamais passé dans cette salle. Ce qui l’aida à faire sa décision, c’est le fatal cri de sa mère accompagné d’un long et sinistre biiiip. Mais contre toute attente, il décida de fuir la réalité des choses en relâchant la poignée de la porte, commençant à s’en éloigner, la mine dépitée et les larmes perlant au coin de ses yeux.

« Alex ?! Reviens ! »

Il ne pouvait pas, cela lui était impossible. Pas comme ça, pas après tout ce qu’il avait pu subir ou tout ce qu’il avait pu penser. Il aurait préféré ne pas avoir à être éduqué de cette façon, à la dure comme il aimait tellement le souligner, « parce qu’il n’y a que comme ça que ça rentre chez toi ». Haha, comme si on pouvait se complaire dans ce genre de méthodes et espérer que son fils sera là pendant que l’autre sera sur son lit de mort. Certes, il avait déjà envisagé cette possibilité mais même là il était tiraillé entre le respect qu’il devait à son géniteur et cette farouche envie de ne plus rien avoir à faire avec lui.

Il avait commencé à courir. Ses pas résonnaient dans le couloir tandis que derrière lui résonnait encore la voix de sa mère qui n’était plus qu’un amas de paroles incompréhensibles, mais qui n’avait pour autant pas perdu de leur amertume et de leur rancœur. Au bout d’un moment peut-être s’arrêta-t-il, remarquant par la même occasion que le couloir dans lequel ne s’était pas cette fois rebouclé sur lui-même. A la place, il était tombé nez à nez avec une porte de bureau classique. Une délicieuse odeur de pâtisseries émanait de derrière, ce qui le motiva davantage à savoir ce qu’il y avait derrière…




Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10644

Ven 7 Juil - 20:43

Ranger Alex donne du lait meuhmeuh à Serpang


(+100 PV)
{C'est bon pour les os le lait ! Dommage ! Serpang n'en a pas ! Du coup il ne regagne que 80 PV ! :p }
Pv de Serpang: 171/171


Magnézone lance Elecanon sur Serpang {Random: 53 -> L'attaque échoue !}
Il vise à côté...
Pv de Serpang: 171/171


Serpang lance Surf sur tous
(-141 PV) Ce n'est pas très efficace...
(-260 PV)
Pvs de Magnézone : 29/170
Pvs de Kaorine: 0/160

Kaorine est K.O

Serpang gagne 2230 xp mais reste au niveau 65 ! Il gagne 2 combat et reste 3 combat !



Récap Alex :
PV de Florizarre : 161/196
PV de Pyroli S : 104/240

PV de Serpang : 171/171

Récap Sbire: {Tous pokémon envoyé}
Pv Magnézone : 29/170


Lucario KO
Séléroc KO
Kaorine KO



Stats:

Statistiques de Magnézone niveau 64:
 



Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4194

Région : Sinnoh
Lun 10 Juil - 12:21
Il appréhendait le fait d’ouvrir cette porte. Jusque là, il avait eu l’occasion de rencontrer diverses situations qui le marquaient et qui semblaient être ses peurs les plus profondes, aussi il était normal d’avoir des doutes quant à ce qu’il pouvait se passer derrière cette porte. Mais cette odeur, cette odeur enivrante attisait sa curiosité tant et si bien qu’il commença à se sentir fiévreux à la simple idée de tourner les talons. Et si dans un premier temps le rouquin sembla résister à l’irrépressible envie de tourner la poignée et se rendre compte de ce qui se trouvait derrière, sa volonté commença à plier au fur et à mesure que le temps passait. Au bout d’un certain temps, quand les soubresauts se firent suffisamment intenses, il finit par céder et accepter son destin.

Au moins, il avait rapidement trouvé la source de cette odeur enivrante qui embaumait la pièce dans laquelle il se trouvait : il avait pénétré dans ce qui semblait être une usine de pâtisserie, d’un genre qu’il n’avait jamais vu auparavant. Peut-être des sablés Yantreizh ? En s’approchant davantage, le rouquin pu remarquer qu’ils étaient taillés grossièrement dans une pâte qui défilait face à une multitude de Mackogneurs suspendus à l’aide d’un jeu de sangles. Ils étaient eux-mêmes enfermés dans une sorte de machine qui, d’un aspect extérieur, paraissait rudement sophistiquée mais la seule présence d’un vitrage permettant de voir les pokémons emporte-piècer, eux et leur air dépité tant cette position était risible pour eux, suffisait à rendre le tout particulièrement ridicule.

Dans un premier temps, Alex se contenta de regarder le savant mélange de technologies et de pokémons faire son œuvre. Les ingrédients étaient versés dans des quantités astronomiques dans de larges récipients brassés par des bras de métal, la pâte coulait le long d’un jeu de tuyaux avant d’être étalée sur un tapis, lequel passait sous les coups des Mackogneurs dans un tac-tac régulier. Puis les gâteaux finissaient leur course dans un four improvisé ressemblant étrangement à un énorme tonneau duquel émanaient quelques rugissements semblables à un pokémon. Un type feu sans doute, qui irait bien avec le côté archaïque des combattants qui martelaient la pâte.

Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 8784

Mar 11 Juil - 0:53

Pyroli S lance Vive-Attaque !
{-45 PV} Ce n'est pas très efficace... (random 70, sans critique)
PV de Magnézone : 0/170

Il est KO ! Pyroli S et Serpang gagnent de l'xp.

Le sbire est vaincu, il vous remet 700P$ pour cette victoire !

Que voulez-vous faire ?



Moi, c'est MISTER J.
Un conseil, viens pas m'chercher. J'suis un mec qui sait jouer des poings, si tu cherches la bagarre, tu l'auras ! Et ça sera sanglant. T'es prévenu.

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4194

Région : Sinnoh
Jeu 13 Juil - 17:03
Peu à peu, le rouquin sentit monter en lui une irrépressible envie de mourir de rire à l’idée d’imaginer des journées entières ces Pokémons faire ce remue-ménage dans le seul et unique but de faire quelques gâteaux. D’une part les Mackogneurs martelaient avec hargne les tapis, à en se demander d’ailleurs comment toute cette entreprise tenait encore debout vu la force qu’ils étaient capables de déployer, de l’autre un Reptincel s’occupait de cuir tout ça en crachant un flot de flammes continu. En y regardant de plus près, le rouquin put même remarquer que les gâteaux tombaient en fait dans une sorte d’énorme cocotte minute que le pokémon s’évertuait à réchauffer de temps à autres pour garder une pression continue à l’intérieur.

« Bon ok, y’a pire. Je suis juste curieux de goûter »

Joignant le geste à la parole, le ranger continua de suivre la chaîne de production, sous le regard interrogateur du reptincel qui se demandait visiblement ce que le rouquin faisait ici, sans plus s’en inquiéter d’ailleurs, avant de tomber finalement là où les gâteaux atterrissaient. Maintenant qu’ils étaient cuits, ils ressemblaient davantage à quelque chose de mangeable et s’avérèrent même beaucoup plus léger que ce qu’on aurait pu penser au premier regard. Le ranger ne s’était pas fait prier pour prendre une poignée de ces gâteaux et allait pour repartir de là où il était venu, souhaitant continuer sa visite de l’usine quand une alarme commença à retentir.

Si dans un premier temps le rouquin ne comprit pas de quoi il retournait, il remarqua bien assez vite que les caméras qui étaient disposées çà et là dans le complexe l’avaient braqué et le suivaient du regard. Cela n’annonçant rien de bien, le jeune homme commença à chercher du regard une porte de sortie, vers laquelle il se dirigea en manquant presque de s’étouffer avec les gâteaux qu’il continuait d’ingurgiter par pure gourmandise. Mais la précipitation dont il avait fait preuve commença à avoir raison de lui lorsqu'il sentit un morceau un peu gros se mettre en travers de sa gorge, le laissant lentement mais sûrement manquer d'air. La panique s'empara de lui alors qu'il fit tomber une multitude de récipients qui traînaient nonchalamment sur une étagère à laquelle il tenta désespérément de s'accrocher, l'autre main à la gorge qui entreprenait de faire remonter le morceau à défaut de faire les premiers gestes de secours. Lentement mais sûrement, les ténèbres commencèrent à l'entourer et il n'entendait désormais plus que l'écho du métal qui se fracassait sur le sol, en même temps qu'un ricanement mécanique...

Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
PNJ

C-GEAR
Inscrit le : 08/09/2013
Messages : 10644

Jeu 13 Juil - 21:58

Zachary Rids vous défie:
« Je sais plus d'où je viens ! Ce cap avec tous ses chemins, c'est un véritable labyrinthe ! »

Il envoi 2 pokémon :Tarpaud (lvl 50) & Empiflor (lvl 52)


Tarpaud (lvl 50):
 

Empiflor (lvl 52):
 




Pyroli lance Météores sur Tous {Random: 33 -> Sans critique}
(-102 PV)
(-102 PV)

Pvs de Tarpaud: 78/180
Pvs d'Empiflor: 78/180


Serpang lance Surf sur tous {Random: 97 -> Sans critique }
(-28 PV) Ce n'est pas très efficace...
(-35 PV) Ce n'est pas très efficace...
Pvs de Tarpaud: 50/180
Pvs d'Empiflor: 43/180


Tarpaud lance Bulles d'O sur Pyroli {Random: 71 -> sans critique}
(-51 PV) C'est super efficace !
Pvs de Pyroli : 53/204


Empiflor fait Lame-feuille sur Serpang {random: 45 -> sans critique}
(-96 PV) C'est super efficace !
Pvs de Serpang: 75/171

Récap:

Alex
Pvs Pyroli: 53/204
Pvs Serpang : 75/171

Pvs Florizarre: 161/196

PNJ {Pokémon 2/6}
Pvs de Tarpaud: 50/180
Pvs d'Empiflor: 43/180

Que voulez-vous faire ?



Hum... un combat ? D'accord. Je suis MISTER K.
Aux paroles je préfère les actes. Mais viens pas pleurer après. En garde !

LA MODÉRATION RP, UN ART DE VIVRE.
formulaire pour aider les modérateurs:
 
avatar ©️ Garrett Rosebury ; stamp ©️ Iago Fitzroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo & Ranger

C-GEAR
Inscrit le : 18/03/2014
Messages : 4194

Région : Sinnoh
Mar 3 Oct - 13:21
Lorsqu’il réussit enfin à s’extirper de sa torpeur, le rouquin était attaché par un jeu de sangles grossièrement serrés au tapis qui défilait. Il était entouré de toute part de pâte à gâteaux crue, celle-là même qu’il trouvait ressemblante avec une quelconque pâtisserie. Il lui fallut un certain temps avant de comprendre où il était, ce qu’il faisait et dans quelle situation il avait fini par se retrouver. En effet, il apercevait déjà l’énorme machine contenant les mackogneur qui poignardaient inlassablement le tapis déroulant de leurs poings dans un tac tac brutalement régulier. Et vu la vitesse à laquelle le ranger avançait, il y avait fort à parier que les pokémons allaient lui faire subir le même traitement qu’ils infligeaient inlassablement à cette pâte.

« Je suis trop jeune pour mourir transformé en biscuits industriels ! »


Il commença à se débattre et à hurler qu’on le détache, mais rien n’y faisait. Le tapis continuait de se mouvoir et lui dessus, le ricanement mécanique se faisant de plus en plus présent et de plus en plus fort. Le rouquin chercha à savoir quelle était la raison d’un tel rire, mais il n’y avait autour de lui qu’une multitude de machines toutes plus étranges les unes que les autres, ça et les Mackogneurs qui emporte-piéçaient inlassablement de leur poings la pâte pour lui donner forme avant qu’elle ne finisse par tomber dans le bac de cuisson. Et lorsqu’Alex arriva enfin en face d’eux, malgré le fait qu’il ait tenté tant bien que mal de se sortir de cette situation, il ne put qu’être impuissant devant le traitement qu’on lui infligea.

Contrairement à ce qu’il avait pu imaginer, il ne sentit rien à proprement parler. Cependant, il remarqua bien assez tôt que les Mackogneurs avaient détaillés son corps en une multitude de cookies et autres pâtisseries, avec une parfaite indifférence qui l’aurait presque vexé s’il ne savait pas qu’après le découpage il restait encore la cuisson. Dans son état, il lui était désormais impossible de bouger quoi que ce soit pour tenter de s’enfuir, aussi finit-il par accepter son destin, celui de terminer sa vie dans l’estomac de quelqu’un sans pouvoir réaliser ses ambitions ou ses rêves…

Aide à la modération:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 3 sur 4) Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» [Modéré] Over those hills
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Sites de modélisme
» [Modélisme] Troll d'Isengard.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Hors Régions :: Le Cap de la Terreur-