AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» Un Arcko, ça se Bobifie avec le temps.


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 12/10/2016
Messages : 232

Ven 28 Avr - 1:16
La jeune fille semblait finalement assez réticente à l'idée de se séparer de ses barres de chocolat, ce qui était assez amusant à voir compte tenu du fait que c'était son idée, au départ. Peut-être qu'elle n'avait pas tellement envie de les donner à quelqu'un qui venait de brutaliser son pokémon. C'était compréhensible. Mais Bronislaw ne ferait pas le moindre effort sans une preuve réelle de bonne volonté de sa part. Elle avait l'air déterminée, mais peut-être était-ce un simple sursaut d'orgueil éphémère. Car si Bronislaw savait quelque chose des humains, c'était qu'ils étaient parfois doués pour dissimuler leurs intentions et leurs pensées réelles. Peut-être était-il devenu un peu trop méfiant, mais comment pouvait-il en être autrement, compte tenu de son passé ? A la fin de son petit speech, Charlie prit quand même la décision de lui donner ses barres de chocolats. Elle était donc bien sérieuse. Il acquiesce lorsqu'elle lui demande s'il compte bien lui dire comment faire. Il pose alors ses yeux sur Bob, le Arcko que Leon venait de combattre, et qui portait encore les traces de sa défaite. Il était persuadé qu'il aurait fini par évoluer si elle n'avait pas mis un terme au combat. Peu importe, elle préférait la méthode longue et fastidieuse, apparemment. Mais sera-t-elle à la hauteur ? Rien n'est moins sûr, selon lui. Qu'elle réussit à se séparer de ses deux barres de chocolats n'était en rien une garantie.

Alors qu'il s'apprêtait à reprendre la parole, il fut interrompu. Charlie sortit de son sac une quantité assez désolante de cochonneries. Incroyable. Comment faisait-elle pour ne pas être obèse avec une telle alimentation ? Son métabolisme, peut-être. En tout cas, cela expliquait certainement la piètre forme de Bob, puisqu'il semblait qu'elle le nourrissait de la sorte. Le visage de Bronislaw s'éclaircit face à cette scène. Il commençait un peu plus à y croire. Elle avait visiblement compris ce qu'il avait cherché à lui faire comprendre. Qu'il fallait qu'elle change d'attitude, si elle souhait espérer que son pokémon évolue dans les temps. Qu'il n'eût pas à le lui dire explicitement était encourageant. Il tendit la nourriture, si tant est que l'on puisse appeler ça de la nourriture, à Leon, pour qu'il range tout cela dans la mallette. Pendant ce temps, il fixa solennellement Charlie, pour se donner un air sérieux et se la jouer coach.

-Bon, je vois que tu es décidée à faire des efforts, c'est une bonne chose. Très bonne, même. Je vais te proposer les bases d'un programme d'entrainement progressif. Est-ce que tu peux me prêter ton carnet et de quoi écrire, histoire que tu puisses retenir ?

Ce programme qu'il comptait lui donner était assez varié, et il valait mieux que tout soit écrit pour être sûr qu'elle n'oublie rien. Il allait quand même commenter le programme en même temps, histoire qu'elle comprenne bien.

-Comme je t'ai dit, le plus important, pour un Arcko, c'est la vitesse. Pour ça, il va lui falloir de l'endurance, et surtout, de l'explosivité. Pour l'endurance, il faudra qu'il court chaque jour une demi heure, lentement les premiers jours, et de plus en plus vite à mesure qu'il progressera. Ca devrait suffir. Maintenant, il allait falloir plusieurs exercices. Déjà, il faudra qu'il fasse des squats. Tu sais ce que c'est ?

Il continua à lui donner une liste de quelques exercices physiques classiques, et tenta de déterminer la durée et la fréquence des exercices, la longueur des séries, bref, des petits détails techniques, un peu à l'intuition, puisqu'il n'est pas réellement coach. Des pompes, des abdos, de l'escalade, de quoi muscler tout son corps pour qu'il soit le plus rapide possible grâce à sa puissance. Ne pas oublier les étirements, surtout que cela pourra aussi aider à la souplesse, autre caractéristique importante des Arckos.

-Je sais que ça a l'air d'être beaucoup comme ça. Un jour sur deux, de la course, et un jour sur deux, des exercices, avec un jour de repos par semaine, ça devrait aller. C'est ce qu'il y a de mieux pour un Arcko. Une demi heure à une heure par jour, ça se trouve facilement.


Il avait lu ces conseils dans un magasine qui expliquait comment entrainer son pokémon plante, qu'il avait lu dans une salle d'attente, quelques années auparavant. Il tentait de se remémorer des conseils plus généraux, maintenant.

-Le milieu naturel de Arcko est plutôt une forêt tropicale. Ca n'existe pas dans le coin, mais une balade en forêt de temps en temps lui fera du bien. Des bains de soleil, ça pourra l'aider à récupérer après le sport et à tonifier ses muscles, aussi. Bref, avec tout ça, ça devrait l'aider à être plus fort.

C'est d'ailleurs le genre de programme que suivent Leon et Bronislaw. Être accompagné par son dresseur, c'est quelque chose qui aide. Pour ce qui est de l'endurance, ils ne peuvent pas réellement courir ensemble car Leon est bien trop rapide, mais pour le reste, ils se motivent mutuellement. C'est quelque chose qui pourrait être bénéfique à Bob, mais il était peu probable que cela arrive. Il restait aussi un dernier point, très important pour l'entraînement.

-Personnellement, je m'entraîne avec mon pokémon, mais j'imagine que ce n'est pas nécessaire. Si déjà tu fais un effort alimentaire et que tu le soutiens, ça devrait suffir. Mais il reste un dernier point auquel tu ne peux pas échapper. Tous les trois jours au moins, il faudra que tu fasses combattre ton Bob, comme tu l'appelles. C'est très important. Contre des pokémons sauvages ou de dresseur, peu importe, mais l'expérience acquise en combat est primordiale pour l'évolution du pokémon.

Cela est supposé aller de soi, mais Bronislaw préférait être certain que tout soit clair. Une fois tous les trois jours, cela lui paraissait raisonnable. Restait à savoir si Charlie se sentait capable de faire respecter un tel programme à son pokémon.


Autres comptes:
 
Inscriptions dex:
 
Merci Jill et Elisa pour les jolis avatars <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 06/04/2014
Messages : 198

Lun 1 Mai - 4:03
Charlie n'était pas sûre de son choix, mais il fallait bien tenter ce qu'il venait de lui proposer. Après tout, c'était le seul à lui avoir donné un semblant de solution, alors, autant l'accepter. C'était déjà important d'avoir quelqu'un à ses côtés de cette manière, elle espérait simplement que ce n'était pas en vain. Après tout, elle pourrait bien prendre ses barres de chocolat et s'en aller en riant, tel un grand méchant de dessin animé un peu nul... Mais sans les grosses moustaches.
La rousse était pourtant décidée à tout lui donner. Oui, quitte à faire quelque chose, autant ne pas le faire à moitié. Elle avait méthodiquement sorti toutes les friandises de son sac, sous le regard médusé de son interlocuteur. Il n'avait sûrement jamais vu autant de friandises au même endroit en dehors d'un magasin, mais pour elle, il s'agissait d'une chose normale. Après tout, c'était important d'avoir toujours de quoi se remonter le moral avec soi. Elle observa le Bob bis ranger tous ses biens dans leur mallette, souriant quand elle vit qu'il peinait à la refermer.
Enfin, elle reprit son sérieux presque immédiatement. La jeune femme n'était plus là pour rigoler, c'était important maintenant, d'autant qu'elle n'aurait plus que M. Pomme à mâchouiller si elle regrettait son geste et que sa faim commençait à apparaître. Au moins, le monsieur avait l'air bien déterminé à lui donner les clefs du succès. Il avait l'air content de voir ses efforts aussi, et ça, ça lui faisait plaisir. Elle n'aurait pas pu supporter que cela parût trop facile pour elle alors qu'il s'agissait là d'un effort quasiment surhumain. Alors, l'entraînement allait pouvoir commencer, ou du moins, il allait enfin lui apprendre ce qu'elle devait mettre en place pour réussir. C'était déjà ça.
    « Oui, je suis prête à essayer. Je sais pas si c'est une bonne chose, mais si tu m'dis que c'est mieux pour Bob alors je veux bien t'écouter. »
Elle lui tendit son carnet et le stylo qui allait avec. Elle espérait juste qu'il n'irait pas le feuilleter pour découvrir les petits dessins qu'elle y avait fait lors de ses pauses, parce qu'il pourrait vraiment se poser des questions. Bon, après, elle y avait essentiellement fait des dessins de Bob, mais c'était quand même rien de terrible et il pourrait franchement se moquer d'elle. Fort heureusement, il semblait vraiment très concentré sur ce qu'il devait faire. Charlie était un peu jalouse, elle aussi, elle aurait bien aimé prendre des notes, mais visiblement, le monsieur préférait qu'elle écoutât tout bonnement ce qu'il avait à dire. L'écrit, ce serait pour plus tard alors.
Elle prenait alors des notes dans sa tête en l'écoutant attentivement. De toute façon, elle savait bien que c'était pas Bob qui allait retenir tout ça. Son Arcko n'était pas vraiment doué pour ça, ni pour l'action d'ailleurs, par contre, il était quand même très réactif lorsqu'il s'agissait de nourriture et maintenant que le tout s'était envolé du côté du monsieur, il n'avait vraiment plus aucun intérêt à suivre la conversation, ni même à faire semblant.
    « Oui j'ai déjà fait beaucoup de squats, mais je comprends pas le rapport avec l'entraînement de Bob, parce que ça il l'a quand même fait beaucoup avec moi... »
Elle se trompait complètement sur la signification de ce mot et son interlocuteur avait dû la reprendre là-dessus. En fait, il s'agissait plus d'exercices de gym et des trucs comme ça qui demandaient beaucoup plus d'énergie que d'aller dormir chez des gens. Rien que le registre de vocabulaire que le monsieur utilisait fit frissonner Charlie un instant. Elle avait l'habitude de porter M. Pomme et de marcher énormément, mais ça, ça semblait vraiment difficile, c'était pas pareil du tout.
Il ne croyait pas si bien dire en lui disant que ça allait faire beaucoup. La rousse s'était dit qu'elle ferait les mêmes exercices que Bob pour l'aider dans tout ça, mais elle n'était franchement pas certaine d'en être capable.
Charlie l'écoutait bien, mais tout ceci lui faisait un peu peur. Elle comprenait malgré tout que dans l'idée, Bob n'avait rien à faire dans le coin. Il serait, c'était sûr, mieux à faire des siestes dans une forêt plutôt que de rester avec elle à fouler les pavés de la ville. En tout cas, niveau ensoleillement, elle pouvait au moins se targuer de lui en offrir énormément. Vivre dehors ça avait peut-être du bon finalement.
    « Pour ce qui est de prendre le soleil, ça, on sait faire. Alors il faudrait par contre que je pense à aller plus souvent en forêt. Ça, c'est un chouette conseil, merci ! »
Elle aurait bien aimé noter tout ça, mais c'était toujours lui qui avait gardé le carnet, alors elle espérait que ce serait pas trop compliqué pour le relire. Charlie devrait sûrement aussi compter sur sa mémoire, auquel cas ce serait quand même mal barré pour se rappeler de tout ça.
Le monsieur avait repris un air sérieux tout à coup, genre l'air qui voulait dire que là, vraiment, c'était le moment de l'écouter. Et elle pensait bien avoir compris ce qu'il allait lui dire. Il n'y aurait donc pas de miracles et Bob allait bel et bien devoir combattre. Elle devait se résoudre à ça, c'était évident que cela arriverait. Bon. Il fallait imaginer qu'à force de s'entraîner, Bob allait devenir dur à battre et qu'il pourrait donner plus de coups qu'il en recevrait ? Charlie resta songeuse un instant, avant de regarder son interlocuteur avec un air grave.
    « Si c'est comme ça qu'il faut faire, alors j'ai pas trop le choix. Puis, bon... J'essaierai de faire le maximum avec lui et derrière, j'suis sûre qu'il sera le meilleur en comabt. C'est pas si difficile en fait, il suffit de juste bosser, vraiment bosser. »
C'était déjà une chose de le dire et de le reconnaître, mais maintenant, il faudrait quand même passer à l'action et le faire.
    « T'as pu tout me noter ? J'aurai en tout cas appris un nouveau mot aujourd'hui, je squatterai plus jamais comme avant, haha »
Elle eût un petit sourire en observant son interlocuteur, avant de caresser gentiment le crâne de Bob qui commençait à aller vraiment mieux. C'était un soulagement pour elle, il avait l'air d'être quand même plus ou moins habitué aux combats. Il avait peut-être déjà suivi ce genre d'entraînement avant d'être devenu son pote. Il y avait tant de choses que Charlie ignorait sur tout cela.
    « Je regrette pas de t'avoir donné tout mon chocolat en tout cas. Je sais juste pas ce que tu vas en faire, t'as pas l'air d'en manger beaucoup et si ton Bob n'a pas le droit d'en manger, ça va être compliqué... Y'a des Pokémon à qui on peut en donner sans problème ? Non parce qu'à Bob, ça va sacrément lui manquer tu sais. »
Elle n'essayait même pas de l'amadouer pour qu'il lui rendît, elle faisait juste preuve d'énormément de curiosité face à ce jeune homme qui semblait en connaître un rayon sur tout ça, alors, quitte à lui prendre des notes, il ne pouvait pas oublier les petites anecdotes.


Avatar par Nessa Finnegan. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 12/10/2016
Messages : 232

Lun 8 Mai - 2:25
Cette Charlie restait un mystère pour Bronislaw. Comment une jeune fille déterminée, avec un fort caractère comme le sien, ayant accédé à des études supérieures, pouvait-elle être comme ça ? Dans un premier temps, cette espèce d'insouciance déconcertante l'avait un peu irrité, lui qui n'avait pas eu le loisir d'une once d'insouciance depuis un âge bien trop précoce. Il ne parvint pas à retenir un brin de sarcasme lorsqu'il la reprit au sujet de la signification du mot "squat", mais comme à chaque fois, elle ne releva pas. Malgré ses quelques gaffes, Charlie semblait plutôt attentive à ce que lui disait Bronislaw, ce qui le satisfaisait. Il se doutait qu'elle ne changerait pas, mais il n'aurait pas du tout aimer qu'elle ne fasse pas attention à ses indications, ce qui aurait été un comportement tout à fait en phase avec certains aspects de sa personnalité, lui semblait-il. Il avait réellement du mal à la cerner.

-Je suis content d'entendre ça. C'est vrai qu'il a pu montrer un certain potentiel au combat, tout à l'heure. L'idéal, contre les pokémons sauvages, c'est soit de les attaquer par surprise, soit de commencer par les fatiguer avec des esquives et des attaques à distance le temps de trouver une ouverture pour attaquer. Pour ce qui est du reste, ça s'apprend surtout par la pratique, par l'expérience, je ne sais pas trop quoi te dire de plus à ce sujet. Peut-être que tes bouquins théoriques t'en diront un peu plus. Pas sûr que ça s'applique forcément à ton cas, cela dit, ne crois pas toujours ce qui est écrit dans les bouquins. Parfois, en combat, l'expérience vaut bien plus que de grandes théories.

Bronislaw ayant grandi dans la rue, il a longtemps eu un certain mépris à l'égard des intellectuels. C'est sa passion des plantes qui l'a amené à s'intéresser un peu plus à la lecture, mais sa méfiance vis-à-vis du monde intellectuel, des élites, avaient eu un avantage : il n'adhérait pas immédiatement à tout ce qu'il lisait. Il avait donc atteint, sans le savoir, un relatif juste milieu entre scepticisme et confiance envers les sources. Un début d'esprit scientifique intuitif, en somme, sans trop le savoir à l'origine. A force de lire des ouvrages scientifiques, ce qui était au départ plutôt une méfiance s'était transformée en un début d'esprit critique scientifique, qui, bien qu'encore très perfectible, était tout à fait honorable pour quelqu'un qui n'avait pas fréquenté les bancs de l'école depuis la fin de l'école primaire. Il s'était ainsi rendu compte qu'autour de lui, les gens prenaient souvent pour argent comptant ce qui était écrit noir sur blanc, ce qui pouvait parfois être trompeur.

-J'espère juste que tu arriveras à me lire, j'ai fait un petit effort, tu me diras.

Ne pas avoir été à l'école pendant son adolescence avait toutefois eu des conséquences sur son écriture. Il n'avait jamais eu une écriture magnifique, mais forcément, n'ayant pas écrit régulièrement depuis plus de dix ans, son écriture était souvent presque illisible, à cause du manque d'entraînement. Il avait toutefois fait un effort, quitte à devoir résumer pour gagner du temps.

-Ca te fera les fesses, comme ça.

Il ne savait pas trop d'où lui était venu cette blague, et était un peu gêné. Avec chance, elle ne relèverait pas, un peu comme lorsqu'il lâchait des phrases sarcastiques. Il revint ensuite rapidement sur tout ce qu'il avait dit et écrit, histoire de faire un petit récap', et de voir avec Charlie si elle arrivait effectivement à déchiffrer son écriture. Elle lui demanda ensuite ce qu'il comptait faire des chocolats. Se pouvait-il qu'elle chercha à les récupérer ? Peu importe, ce ne serait pas lui rendre service.

-J'en partagerai peut-être une barre avec Leon, mais je pense que je donnerai le reste à des personnes dans le besoin.

Bronislaw n'était pas un enfant de choeur, loin de là. Si l'on devait le juger par son passé, il serait sûrement dans le lot des pires individus de la planète, d'après la morale commune. Pourtant, il lui arrivait souvent d'être quelqu'un de bien, souvent pour des raisons un peu personnelles. Ces gens dans la rue lui rappelaient un peu les galères qu'il avait pu traverser, et il leur donnait toujours un petit quelque chose, même si cela ne devait être que quelques mots. Il avait aussi passé un moment pour aider la jeune rousse. Comme quoi, le monde était fait de nuances de gris. Mais cela ne changeait rien au fait Bronislaw avait longtemps tendu dangereusement vers un noir de plus en plus pur, et qu'après avoir peut-être un peu éclairci, il était en passe de s'obscurcir dangereusement de nouveau ce soir-là.



Autres comptes:
 
Inscriptions dex:
 
Merci Jill et Elisa pour les jolis avatars <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Dresseur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 06/04/2014
Messages : 198

Mar 9 Mai - 0:12
Peu à peu, la rousse essayait de se convaincre qu'elle faisait le bon choix en suivant les directives du monsieur. Après tout, elle n'avait jamais lu que Bob ne pouvait pas manger de chocolat, mais s'il disait que le sien n'en mangeait pas et ne s'en trouvait que plus en forme, cela devait bien être lié.
Bon, après il pouvait aussi mentir complètement, mais il avait pas trop de raison de le faire, ou alors, c'était un type qui adorait perdre son temps et faire tourner les gens en bourrique. On n'en rencontrait pas souvent des comme ça. D'un côté, elle pourrait s'en vanter, mais bon, Charlie n'aimait pas perdre son temps avec les menteurs, elle préférait quand même penser que c’était une véritable envie de l'aider qui animait ce monsieur. Ce serait quand même bien plus sympa de sa part.
    « Ah, les attaquer par surprise, d'accord... Hm. J'vais essayer de combattre un peu avant de lire des trucs. J'aimerais bien avoir mon propre style. Quitte à combattre, autant le faire avec style. »
Apparemment, le style, ça avait un peu d'importance. Elle en avait entendu parler à la fac en tout cas. Il y avait toujours plein de gens qui regardaient des matchs en ligne et tout. Et apparemment, c'était quand même mieux si c'était beau. Alors, elle aussi, elle voulait faire des matchs jolis. Surtout que Bob, il était quand même très élégant, alors il pourrait à coup sûr faire de belles représentations. Il suffisait de connaître un peu le Pokémon plante pour passer outre ce regard hagard et la bave légère qui coulait régulièrement le long de son menton. Dans le fond de ses yeux pétillait parfois une lueur d'intelligence et son air apathique cachait souvent une énergie incommensurable lorsqu'il s'agissait d'avoir accès à de la nourriture de toutes formes. Bob pouvait être considéré comme un esthète dans son art de l'oisiveté.
En tout cas, Charlie avait donc choisi d'écouter le monsieur. Elle récupéra son carnet de notes sur lequel il avait griffonné ses idées. Elle s'aperçut alors qu'elle ne parvenait pas du tout à déchiffrer ce qu'il avait pu écrire... Avant de tourner le carnet pour qu'il fut dans le bon sens.
Étrangement, c'était beaucoup plus clair ainsi et même si l'écriture était assez brouillonne, elle avait réussi à totalement comprendre les différents points du monsieur. Il fallait dire qu'il venait de lui expliquer tout cela donc ça allait. Bon, elle était par contre pas bien sûre qu'elle réussirait à tout relire en temps voulu, mais elle allait faire des efforts. Après tout, l'avenir de Bob en dépendait peut-être.
    « Yep, c'est tout bon, t'inquiète. »
Elle lui offrit un sourire pour le rassurer, avant de ranger le carnet dans sa poche. Il serait sûrement plus à l'abri dans son sac, mais pour le moment, elle n'avait envie de charger plus que ça M. Pomme. Elle savait que le fait d'avoir retiré sa fonction « garde-manger » à son ami allait l’atterrer pendant un certain temps. Lui qui adorait tellement qu'on lui fouille dedans à la recherche d'une friandise.,, Il devait penser que cela voulait dire qu'il ne servait plus, qu'il était devenu comme ces sacs tous simples sans âmes sans chocolat.Elle allait devoir prendre du temps pour le consoler, lui aussi.
    « Mes fesses elles sont trop biens au passage, j'peux m'asseoir partout avec sans problème, c'est quand même l'essentiel. »
Elle sourit un instant avant d'imiter le squat que le monsieur lui avait appris. C'est vrai que ça tirait un peu, mais pas tant que ça. Ce serait sûrement plus difficile si elle se mettait à en faire plusieurs séries d'affilées, comme il en avait parlé. Bon, c'était sûr qu'elle allait devoir s'y mettre si elle voulait rester au niveau de Bob.
Le monsieur revint ensuite encore sur tout ce qu'il avait noté, décidément, si il lui avait dit n'importe quoi, il y mettait du cœur le sagouin. La rousse resta attentive et visiblement tout allait bien. Bon, ils s'étaient compris quand même. Il avait peut-être l'air plus dubitatif qu'elle, il y croyait sûrement pas, mais elle allait faire en sorte que cela se passât bien, justement pour lui montrer qu'il avait bien eu raison de prendre du temps pour elle.
Charlie fut un peu surprise de la déclaration du monsieur. Vu comme ça, il n'avait pourtant pas l'air de penser beaucoup aux autres. Bah, du coup c'était une bonne chose alors. La jeune femme, même SDF, n'osait pas toujours aller déranger des gens qui avaient besoin, ça lui arrivait de donner des barres de chocolat et de taper un peu la discussion, mais c'était pas plus. Elle se sentait sûrement pas légitime pour ça, elle avait pas grand chose à donner, pas grand chose qu'elle pouvait faire pour les autres.
C'était du moins l'impression qu'elle avait.
    « C'est une super bonne idée, je ferai ça si je gagne des barres de chocolat. »
Elle était vraiment déterminée à changer, même si elle ne savait pas vraiment pendant combien de temps ça allait durer. D'autant que si elle faisait le bilan de sa journée, l'arnaque était totale : quelques conseils notés sur son carnet contre toute sa réserve de chocolat, c'était vraiment nul. Pour autant, Charlie gardait la pêche, elle aimait bien découvrir de nouvelles personnes qui faisaient les choses différemment. Et là, on pouvait au moins reconnaître que ce monsieur était différent.
    « En tout cas, merci beaucoup c'est super gentil. J'te dis à la prochaine alors, hein. »
Elle agrippa une des lanières de M. Pomme pour soulever difficilement mais avec succès le sac qu'elle enfila sur son dos. Bob fit un petit salut à l'autre Arcko et au dresseur et Charlie en fit de même avant de faire volte-face. C'était pas tout ça, mais elle savait pas trop où elle allait dormir ce soir, donc elle allait devoir suivre les réseaux, ou en toute limite harceler Maël. Elle s'arrêta un instant au bout d'une vingtaine de mètres. Elle avait eu l'impression d'avoir oublié quelque chose, avant de se souvenir que son sac était forcément plus léger à présent. Elle voulut se retourner pour faire signe au monsieur, mais il avait déjà disparu. Elle haussa les épaules, avant de reprendre son chemin.


Avatar par Nessa Finnegan. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Modo RP & Sbire

C-GEAR
Inscrit le : 12/10/2016
Messages : 232

Ven 19 Mai - 22:17
Au fil de ses explications, Bronislaw semblait avoir décelé un léger changement dans l'attitude de son interlocutrice. Elle lui paraissait de plus en plus convaincue. Il ne pouvait toutefois en être certain. Peut-être était-ce simplement ce qu'il voulait voir. Il fut toutefois surpris par une remarque assez pertinente de sa part en réponse à son monologue de conclusion. Le style, c'était important, pour être à l'aise, et ça se construisait avec son pokémon, ça permettait une certaine connexion. Il hocha la tête en souriant, plein d'espoir. Elle n'était pas totalement à l'ouest, finalement. Bon, il avait peut-être parlé trop vite, puisque quelques secondes plus tard, voilà que sa crédulité reprenait le dessus. Bronislaw ne s'y habituait pas tout à fait et ne pu retenir un petit rire, suivi d'un soupir. C'était à la fois drôle et un peu désespérant, mais surtout, toujours assez déroutant. S'il s'était agi d'une blague, elle aurait été plutôt drôle, mais elle était très sérieuse, ce qui était d'autant plus drôle en un sens.

Dans un sens, Bronislaw ne pouvait s'empêcher d'être un peu attendri. C'était quelqu'un de simple, lui semblait-il. Sa réaction à la remarque de Bronislaw allait en ce sens, en tout cas. D'ailleurs, il fut content de sa réaction après qu'il lui eût expliqué ce qu'il comptait faire des barres de chocolat. Elle disait être déterminée à faire de même par la suite. Bronislaw n'en croyait pas un mot, compte tenu de l'amour qu'elle semblait porter pour le chocolat, mais n'en dit mot. De son côté, ça n'allait pas être trop compliqué : il n'avait jamais trop apprécié le chocolat. Il avait dû grandir trop vite, et préférait un bon repas de luxe à des sucreries.

-Oui, c'est ça, à la prochaine et bonne chance ton ton année.

Il y avait en réalité peu de chance pour qu'ils se revoient, mais la vie était parfois pleine de surprises, et puis c'était surtout une formule de sa part probablement. Après avoir récupéré ses affaires, la jeune femme salua Leon avant de se retourner et de s'en aller. Bronislaw fit signe à son compagnon qu'il était temps de partir, et ils s'éclipsèrent. Il avait passé pas mal de temps avec cette Charlie et devait désormais se préparer pour ce soir. Cet assassinat, il n'avait aucune envie de le réaliser, mais pas tellement le choix. C'était assez ironique, il venait de consacrer du temps à une inconnue pour l'aider, et cette dernière devait certainement s'imaginer qu'il était quelqu'un de bien, sans se douter que quelques heures après leur rencontre, à quelques kilomètres de là, il allait prendre une vie. Il soupira. Finalement, peut-être était-il mieux qu'elle soit insouciante, une vie comme la sienne propre valait-elle réellement la peine d'être vécue ? Elle était probablement plus heureuse comme cela. Il l'enviait un peu, en un sens.


Autres comptes:
 
Inscriptions dex:
 
Merci Jill et Elisa pour les jolis avatars <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [HOT] Le problème avec le temps c’est qu’il finit toujours par s’écouler. ▬ Jéricho Stride. **
» Avec le temps, les amis changent...certains murissent, d'autres pourrissent... | Emily Rosmerta
» L'amitié c'est comme un oiseau, avec le temps c'est de plus en plus beau. [PV: Nuit d'Azur]
» aller !!On rigole un peu avec ce temps maussade..
» Maverik Iska, celui qui ne fait qu\'un avec le temps.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Hoenn - 3E G E N :: Clémenti-Ville-