AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : Précédent  1, 2
 
» Des Larmes et des Rires


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2016
Messages : 84

Mar 7 Mar - 8:18
Je suis tellement absorbée par mon envie de fuir cet endroit que je ne remarque la disparition d'Erika que lorsque Sheera m'attrape doucement le bras et m’entraîne à l'écart. Peu à peu, mon cœur cesse de tambouriner aussi fort dans ma poitrine et je me force à me calmer davantage en faisant quelques exercices de respirations. La jeune femme au Pijako a réussi à détourner l'attention de nous et à mon plus grand soulagement, personne ne semble nous avoir suivis. Prince reviens vers nous tout guilleret et il se pose sur un des arbustes tout proche en émettant un petit son aiguë qui prouve sa bonne humeur. L'air ici est un peu plus frais et je souri fébrilement en sentant la brise sur mon visage. Tout va bien. je me force à me répété silencieusement ce mantra afin d'y croire pleinement, puis je regarde la coordinatrice avant de baisser la tête.

- Je suis vraiment désolée, je ne voulais pas ...

Je ne voulais pas quoi ? Qu'elle pleure ? Mais y suis-je seulement pour quelque chose ? Je me sent rougir bêtement et je secoue la tête, mes cheveux suivant le mouvement en douceur tendis qu'une de mes mèches s'échappe et pendouille un instant sous mon nez. Je la remet en place, au niveau de ma nuque, la rattachant avec un geste qui m'set devenu plus que familier. Puis je me détourne de Sheera, me sentant stupide. Ma peur d'être retrouvée ma paralyser et j'ai du passer pour une sale gamine tremblante. Je regarde au lieu de ça les fleurs dans les arbres fruitiers, ne sachant qu'ajouter. Calypso viens se dresser à côté de moi, puis elle émet un son réconfortant avant de glisser sa tête sous ma main. Elle a raison, bien sur, je ne peux m'apitoyer ainsi. Je me force à sourire et cela deviens bien vite naturel.

- C'est vrai n'est ce pas ? Je veux dire que votre pokémon ...

Je ne veux pas la mettre mal à l'aise mais une part de moi crève d'envie de savoir. C'est tellement ... irréaliste. Finir sa vie après avoir donné le meilleur de soi, c'est, injuste. Je penche la tête de côté en adressant un regard que je veux calme à la femme. Elle est libre de ne pas me répondre et je comprendrais pleinement, je ne peux qu'imaginer quel souffrance ça doit être. A supposer que ce ne soit pas là une fausse rumeur. Je m'éloigne du petit chemin, retirant mes chaussures pour marcher pieds-nues dans l'herbe fraîche, quoi que réchauffer par le soleil. Allons Lynn, ressaisit toi ! Je devrais me gifler pour avoir fait venir la jeune femme ici, un caprice ? Non. Elle m'a déjà beaucoup appris. Trouver sa voie ... Oui mais elle n'en reste pas moins fragile malgré sa réussite, en somme, aller loin ne veux pas dire devenir invulnérable. Je chasse mes rêves jadis d'enfant enfermée dans une illusion. J'ai beau avoir déjà tant appris, je réalise que j'ai beaucoup plus encore à apprendre. Au moins personnes n'est encore venu me briser mes espoirs. C'est déjà ça. Je me baisse et attrape distraitement une petite fleur que Prince s'empresse de venir me voler, ses ailes poudrées délaissant sur son passage une myriades de paillettes. Voilà ce que je veux, voir des petits bonheur simple, devenir éleveuse de pokémon et voir la vie poindre d'oeufs avec toujours, cet surprise. mâle, femelle, quel pokémon ? Je souri faiblement, me voilà devenue naïve ? Non, pas naïve, ni stupide, juste ... pleine d'espoir et de rêve.

- Erika nous retrouvera sans mal, n'est ce pas ?

Cette pensée me traverse, il me faudra la remercier d'avoir détourner l'attention de nous avec autant de talent. Sans elle, je crains que je n'aurais que trop mal réagis. Ifrit est certes rentré dans sa ball, seul, comme un grand et obéissant pokémon, ce qu'il n'est pas tout à fait en fait. Il doit vraiment s'en vouloir où alors. Je jette un coup d’œil sur Calypso. Aurait elle pris le leadership de l'équipe à mon insu ? Nous sommes si proche elle et moi que cela ne devrais pas me surprendre. Mais je la voie comme ma source d'espoir première, mon port d'attache. Je cligne des paupières, il est peut-être temps pour moi d'arrêter de me torturer l'esprit en questions par milliers.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Jeu 23 Mar - 12:55
Lynn n’a pas complètement retrouvé tous ses moyens donc en attendant, je l’entraîne à l’écart dans un parc. On s’assoit sur un banc et pendant un temps, je me laisse bercée par la musique entendu au loin. Discrètement, je décroche une pokéball de ma ceinture et l’ouvre pour en faire sortir Monoxyde, ma Spectrum. D’un geste de la main, j’arrive à lui faire comprendre qu’elle guette Erika et la ramène vers nous quand elle aura fini. Enfin, cette créature n’est pas bête, elle sait ce qu’elle doit faire.

- Je suis vraiment désolée, je ne voulais pas ...

Surprise, je me tourne vers Lynn pour la regarder, lui demandant de ne pas s’excuser. Ce n’est pas sa faute si j’ai pleuré, c’est moi qui suis encore trop sensible à ce sujet. C’est ma faute, je n’arrive pas à totalement contrôlé mes pokémons alors, c’est ma faute. Ce ne serait jamais arrivé si je savais vraiment mon contrôler. Mais je viens encore une fois de prouver que je n’en étais pas capable. En tout cas, pas toute seule. J’ai dû avoir l’aide de ma Grahyena. Je me trouve quand même pitoyable.

- C'est vrai n'est ce pas ? Je veux dire que votre pokémon ...
- Malheureusement, oui. Mon Némélios s’est endormit une dernière fois…

Et il ne s’est jamais réveillé. Je m’en veux encore de l’avoir emmené avec moi ce jour-là. Même si mon entourage ne cesse de me répéter qu’il était vieux et qu’il est mort heureux, je ne peux pas m’empêcher de penser malgré moi que j’aurais dû le laisser chez moi. Il aurait peut-être pu gagner quelques jours supplémentaires. Je ne sais pas. Je m’en veux tellement pour ce que j’ai fait. Mon pokémon ne méritait pas ça.

- Erika nous retrouvera sans mal, n'est ce pas ?

Je hoche la tête, du moins je l’espère. J’ai envoyé ma Spectrum au cas où. Donc elle devrait nous revenir. Bientôt, je pense même. Je l’espère. L’attention a été assez détournée de nous, les passants nous ont oubliées à présent. Et peu après, Erika revient vers nous, suivie de Song et de Monoxyde. La Spectrum vient se coller dans mon cou tandis que la Pijako volette au hasard, cherchant à s’amuser avec le Papillusion. Erika elle vient s’enquérir de notre état de santé.

- Sheera ? Tu vas mieux ? Et vous Lynn ? Ça va ?

Je hoche lentement la tête, oui, je vais bien mieux, il n’y a plus besoin de s’inquiéter. Pareil pour Lynn, elle a l’air d’être remise de ses émotions.





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2016
Messages : 84

Lun 3 Avr - 4:50
Je ne sais quoi répondre lorsqu'elle me confirme la perte de son pokémon, lequel a sombrer dans un sommeil dont on ne ressort jamais. Calypso est plus que sensible à cela et elle émet un son d'une douceur infini tout en se blottissant contre ma jambe, sa tête venant se frotter, l'espace d'un instant, à celle de Sheera. Elle a une compassion aussi grande que la mienne et je n'en aime ma Draco que davantage. Je préfère me relever pour marcher, taire le sujet, j'ai mùa macabre réponse et je ne peux qu'imaginer ce qu'elle ressent. La douleur, la peine. Rien de tout cela n'est beau, ce n'est que ... Cruel. Je frissonne en songeant aux cris que j'entendais parfois, émanant du sous-sol. Je ne comprenais pas jadis. Maintenant je sais et à cette pensée, j'ai plus peur encore de Shaed que de mes propres parents. Cet homme qui me traque sur leur ordre est un monstre de cruauté. Je l'ai déjà vu tuer un pokémon, je le sais mais mon esprit refuse de raviver cet image. Quel pokémon, pourquoi ? Tout ça est enfermé profondément dans mon esprit et pour rien au monde je ne voudrais rouvrir cette porte close. Sheera me répond par la positive, ce à quoi je me contente de sourire.

Les larmes ce sont tarit et elle semble aller mieux, du moins un tout petit peu. Je chasse la pensée que ma question déplaçée à du la blesser, si tel est le cas, elle ne semble m'en tenir rigueur. Je dois paraître pour une enfant à ses yeux, une gamine qu'on aurait tenu trop longtemps à l'écart des convenances réel du monde. mais au fond, c'est bel et bien ce que je suis. Une fugueuse qui vivait dans un palais d'or ou l'enfer s'apparenté au quotidien de ceux qui hurlaient dans le sous-sol. Jamais je n'y ai mis les pieds depuis ce jour où. Je le chasse de mon esprit avec autant de virulence que possible, songer à cette brute ne me servira qu'à m'effrayer. Erika arrive, coupant court finalement à tout mes songes.

- Oui, merci. Je ... C'est grâce à toi.

Je n'ajoute rien de plus, à quoi bon. Elle doit comprendre ma panique de me retrouvée exposer quand nul lieu n'est sure. Les Soldier ne me laisseront nul répit et, aussi dure que soit la vérité, c'est ma famille dont il s'agit. Et qu'ils me recherchent est peut-être la preuve que mes parents m'aiment ? Un triste sourire s'épanouit sur mes lèvres, je n'y croit guère.

- Prince ?

Le papilusion viens à ma rencontre avant de se poser sur ma main, il ne bouge plus mais ses yeux aux dix-milles facettes me fixe avec interrogation. Oh ses capacités psy lui permettent de communiquer avec moi mais il est tellement la tête ailleurs qu'il n'y pense jamais ! Ce qui me fait d'ailleurs sourire.

- Et si on montrait ce qu'on sait faire ? Je veux dire, ici personne ne nous jugera comme dans un concours et ... Cela sera peut-être le plus productif des conseils ?

Je me tourne vers Sheera et Erika, attentant leurs réponses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Mar 18 Avr - 6:56
Quand je mentionne la mort de mon Némélios, Lynn se mure dans le silence. Je la comprends, j’ai été pareil un temps après la mort de mon pokémon. Mais maintenant, je vais bien mieux. Un peu, c’est encore douloureux, mais ça passera. Je n’oublierais jamais mon pokémon. Jamais. Puis, la Draco de Lynn qui vient poser sa tête contre la mienne un court instant pour me consoler. Je sursaute, un peu surprise au début, puis je lui souris gentillement.

- Merci pour ta compassion, Calypso.

Je la gratifie d’une petite caresse sur la tête puis l’arrivée d’Erika me rassure. Les autres passants se dispersent, il n’y a plus rien à voir. Bien, tant mieux. Je remercie Erika chaleureusement. Heureusement qu’elle était là, nous aurions été dans de beaux draps sinon. Je lui suis très reconnaissante.

Je m’apprêtais à demander à Erika comment s’était passé sa démonstration quand Lynn fit une très bonne proposition. Démontrer nos talents, on s’entraîne pour ça tous les jours. Je suis avec un groupe d’artiste de rue. Enfin, anciennement, de rue. On fait ce genre de choses tous les jours, même si c’est pas forcément pour nous vanter. On cherche pas à dire que l’on est les meilleur ou quoi, il y a toujours meilleur que soit. On s’amuse quoi. Enfin, moi, je cherche toujours à m’amuser.

- D’accord ! Faisons ça ! Erika, ça te va aussi ?
- Oui !

Je me lève et j’explique à Lynn qu’avant de danser, je m’échauffe toujours. Un claquage, c’est très vite fait. Et c’est très douloureux aussi, alors si je peux l’éviter, je ne cracherais pas dessus. Ma Grahyena me voyant faire, se lève, s’ébroue et commence elle aussi à s’étirer. Tout mon corps est prêt à danser, même si je n’ai pas vraiment la meilleure des tenues pour ça, heureusement qu’un jeans, ça reste quand même particulièrement élastique. Mais moins qu’un vrai jogging.

- Lynn, à vous l’honneur !

HRP:
 





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 2 sur 2) Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» « Où la joie a le plus de rires, la douleur a le plus de larmes. » [Emily][Terminé]
» Loin des rires... [PV Kilip Jino]
» Les cries aveugles et les larmes sourdes d'une enfant [Cassie]
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Le Voleur de Larmes

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Rosalia-