AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
» Des Larmes et des Rires


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Lun 19 Sep - 12:11
Je suis dans mon appartement de Mérouville, je termine de faire les derniers cartons. Je devrais me réjouir de ce déménagement, c'est pour moi une ouverture à de nouveaux horizons, de plus, Nill m'a dit qu'il y aurait retrouvé mes parents biologiques, mais mon coeur n'est pas en joie. Loin de là. Je jette un coup d'oeil au tapis noir dans mon salon et j'y imagine encore la grosse forme noir de Calcifear, mon Némélios. Mais non, il n'est plus là. Le vieil animal s'est éteint il y a quelques jours de cela. Rien que d'y penser, les larmes me montent encore aux yeux et je me remets à pleurer tel une madeleine. Erika, qui est venue m'aider, me prends dans ses bras pour me consoler. Mais elle n'y arrive pas vraiment. Quand mon téléphone portable sonne, elle va décrocher, laissant Song, sa Pijako, et Loupiotte, ma Grahyena me consoler à sa place. Je sais bien que la louve est aussi triste que moi, c'est elle qui côtoyais le plus Calcifear, qui était son partenaire de danse. J'arrive un peu à sécher mes larmes et j'attends patiemment qu'Erika revienne de sa conversation téléphonique. Bientôt, j'entends ses pas dans le couloir.

- C'était Nill, ton frère. Il dit qu'il aurait une requête à te demander.
- Quelle genre de requête ?
- Une personne de Johto qui souhaiterait quelques conseils sur la coordination. Il pensait que ça te ferais un peu de bien de changer d'air. J'en ai déjà parler à Nao, il est du même avis. Tu devrais y aller, ils disent qu'ils s'occuperont de tes cartons en ton absence.
- "Ils" ?
- Oui, je préfère venir avec toi. Je suis curieuse, moi aussi. Et puis, voyager avec quelqu'un ça te fera du bien.
- Comme tu veux. Allons-y alors.

Johto, ville de Rosalia.

Erika à appeller Nill pour le prévenir qu'on acceptait sa requête. Du coup, il nous a appris que l'on avait rendez-vous dans la ville de Rosalia. Aller à Johto grâce à Birdsing, ma Rapasdepic à été rapide. C'est pour trouver la ville qu'on a eût plus de mal. On ne connais pas la région, après tout. Mais Erika m'a dit que tant qu'à être là, autant faire un peu de tourisme, donc on a un peu visité. Enfin, elle m'a traînée pour ça.

Maintenant, nous attendons toute les deux dans un petit café de la ville, je ne sais pas à quoi ressemble la personne qui à besoin de renseignement, j'ai seulement son nom : Lynn Soldier. Loupiotte, couchée à mes pieds, commence à s'agiter à l'approche d'une jeune femme à la peau mat, comme moi. Elle s'arrête devant la table et j'hésite, beaucoup de personne se sont arrêtée devant moi pour savoir s'il pouvait caresser mon pokémon, cette personne est-elle là aussi pour ça ou pas ? Nill m'a dit de me montrer discrète à son égard à la demande de son client. Je vais donc attendre que cette personne se présente.

Spoiler:
 





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2016
Messages : 84

Lun 19 Sep - 13:30
Livre X - Chapitre X : Dans un futur proche.

Je suis assise sur un banc, il fait beau aujourd'hui et j'ai choisis de garder les jambes à l'air libre même si cela ne se voit que lorsque je marche. Calypso est à côté de moi, la tête dressée sur un mètre et demi de hauteur tendis que le reste de son très long corps repose tranquillement derrière elle. Elle surveille les environs avec toujours cette pointe de curiosité mais surtout, avec une grande assurance. Pour le moment, du côté familial, tout est d'un calme rassurant. Certes mes parents me recherchent activement mais les gens inscrit dans mon carnet sont une protection plus sure et je sais avec certitude que personne ne cherche actuellement dans les environs de Rosalia. La ville est d'ailleurs très belle et attendre ici est un vrai plaisir. J'ai contacté une Coordinatrice plus âgés, j'ai besoin de ses conseils et ce n'est peut-être pas la meilleure mais l'expérience des autres est toujours un atout. Je fini par me lever il est l'heure. Calypso ondule doucement, elle survole presque le sol ou du moins, elle en donne l'illusion. je fini par entrée dans le café où j'ai donné le rendez-vous. Elle est déjà là et j'approche, suivit de ma fidèle Draco qui garde cet air quelque peu supérieur quoi que amical.

- Bonjour, vous-êtes bien Sheera ? Je suis Lynn.

Inutile de dire mon nom à haute et intelligible voix, c'est un coup à ce que des espions de mes parents fasse le rapprochement. Je désigne une chaise vide à la table et je demande, plus par politesse, si je peux m'assoir. D'ailleurs, je m'assois dans la foulée après un bref instant de flottement. La serveuse, zélée, viens aussitôt et je commande unj jus de fruit pour moi et de l'eau pour nos pokémons. elle disparaît fissa et je réalise que durant un instant j'ai pris cet air un peu noble que je tiens de mes parents. je chasse aussitôt cet aspect pour sourire avec franchise aux deux femmes.

- Je suis vraiment désolé de vous avoir fait venir d'aussi loin mais ma situation est un peu délicate et je préfère parler aux gens en face.

Calypso pousse un doux son quand les boissons arrivent. deux gros saladiers d'eau, comme demander et mon jus de fruit, je jette un regard aux deux jeunes femmes, désirent-elles quelques choses ? Je m'en veux d'ailleurs de ne pas avoir demander. Ma Draco se redresse et glisse sa tête contre ma joue. Sion geste se veux rassurant, personne ne prête attention à nous, le message est bien passée et je lui rend une délicate caresse de remerciement. Nous avons déjà tant appris à être ensemble. Je la laisse aller boire, elle le fait avec tant de grâce d'ailleurs. Bien loin de la petite Minidraco jeune que j'ai découverte un matin et qui m'a donné assez d'air pour que je déploie mes ailes. Songer au passé me fait un bref instant sourire. Mais je ne suis pas là pour penser à tout ce qui c'est passé depuis ce matin là où j'ai quitté la demeure familiale en douce.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Lun 19 Sep - 14:27
- Bonjour, vous-êtes bien Sheera ? Je suis Lynn.
- Enchantée Lynn. Je suis bien Sheera Baal. Voici une collègue, Erika Jack.
- Enchantée, Madame.

Erika fait un salut formel qu'on donne aux personne plus âgée que nous, par politesse. Nous nous essayons de nouveau, Loupiote se recouche avant de remarquer l'espèce de serpent près de Lynn. La louve se redresse et la renifle, méfiante. C'est une créature qu'elle ne connait pas, mais lorsque que la canidé, un peu curieuse, fais mine de vouloir pour connaître le goût du pokémon, je fais claquer ma langue dans un rappel à l'ordre. Honteuse, la louve se recouche et somnole ne s'intéressant plus à la créature de Lynn. La jeune femme face à nous commande des boissons, sans nous consulter. Je ne m'en formalise pas, j'attendrais le retour de la serveuse pour commander.

- Je suis vraiment désolé de vous avoir fait venir d'aussi loin mais ma situation est un peu délicate et je préfère parler aux gens en face.
- Ne vous inquiétez pas, ce n'est rien. Je comprends tout à fait.
- En plus, ça nous a permis de visiter un peu une région qui nous est inconnue.

Peu après la serveuse revient, posant des saladiers d'eau pour les pokémons et le jus de fruit de Lynn. Erika en profite pour savoir sa Pijako et la faire boire à son tour. L'oiselle va doucement se poser sur la tête de Loupiote et se penche en avant pour boire à longue gorgée. Ok, elle avait soif. Avec Erika, nous commandons des jus de baie. Une fois notre commande reçue, je porte mon verre à mes lèvres un instant et je bois légèrement.

- Alors, il parait que vous avez des questions à me poser. Je vous écoute.





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2016
Messages : 84

Mar 20 Sep - 9:39
Je souri, au moins les deux jeunes femmes ne semblent pas m'en vouloir de les avoir fait se déplacé, c'est une très bonne chose. Au moins un point pour moi. Pourtant cela me gène un peu à plus forte raison que je ne suis pas vraiment une bonne hôtesse. J'aurais du avoir l'amabilité de leur demander si elles souhaiter quelques choses. Fort heureusement, cela aussi ne semble pas les troubler outre mesure et je jette un bref regard à leur pokémon avant de caresser doucement Calypso qui comprend instantanément qu'elle peut à présent vaquer à ses occupations. J'attends poliement que la serveuse revienne, enfin elle s'éloigne, tout le monde étant servie.

- En effet. Je débute encore dans le domaine de la coordination ... et cela m'est encore plus difficile que ma famille n'est pas d'une aide précieuse, au contraire ... Or, comme j'ai entendu parlez de vous, je me suis dit que peut-être je pourrai trouver une oreille amical et une aide précieuse ...

Je n'en rajoute pas davantage. je ne sais si j'ai l'air d'une petite fille un peu perdue ou d'une jeune femme trop prudente mais peu m'importe finalement. Comprend elle que j'ai vraiment envie de faire mes preuves et que pour cela je suis prête à prendre les conseils d'où qu'ils viennent ? Calypso est adorable certes mais je ne sais pas si je ne me repose pas un peu trop sur elle. Elle me comprends si bien. Un vague souvenir me reviens du début de notre voyage où l'on m'a dit que ce genre de pokémon choisissait son dresseur, et non l'inverse. C'est sans doute vrai. Mais la dragonne au corps fin à bien changé, elle est plus grande, évolué c'est sur mais ce que j'entends par là, c'est que son caractère lui même à changer. elle n'est plus la petite créature curieuse quoi que inquiète des débuts. Elle a une assurance certaine et son regard peut devenir aussi doux que dur. Ai-je moi aussi autant changer ? Je n'en sais rien mais je pose les mains sur la table après avoir bu une courte gorgée de mon verre. Sheera représente un espoir pour moi. La possibilité d'apprendre bien des choses et je réalise que je refuse de laisser cette chance me passer sous le nez à présent que la femme est face à moi. J'ajoute donc d'une voix très douce dans laquelle j'entends pourtant une intonation impétueuse qui me rappel celle de ma mère.

- J'ai vraiment besoins de vos conseils.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Mar 20 Sep - 11:51
- En effet. Je débute encore dans le domaine de la coordination ... et cela m'est encore plus difficile que ma famille n'est pas d'une aide précieuse, au contraire ... Or, comme j'ai entendu parlez de vous, je me suis dit que peut-être je pourrai trouver une oreille amical et une aide précieuse ...

Elle a entendue parler de moi ? Par qui ? Je plisse les yeux, curieuse, Erika, elle semble plutôt surprise. Impossible que le popularité de notre groupe soit sorti des frontière de notre région, nous n'avons pas autant d'influence dans le monde de la musique et du spectacle. Je me demande qui est sa source d'information.

- Qui vous a parlé de Sheera, Madame ?

J'ai pas le temps de posé la question, Erika le fait déjà pour moi. A moins que, j'ai bien une idée, mais je n'ose pas vraiment y penser. Je chasse mes idées noires avant qu'elle n'arrive. Il ne faut surtout pas que je craque devant ma cliente. Qui reprends la parole du voix plus douce.

- J'ai vraiment besoins de vos conseils.
- Je n'ai jamais dis que je ne vous aiderais pas. Mais dans quoi avez vous besoin de mes conseils. Posez-moi vos questions.

Parce que c'est sûr qu'elle en a. Tu demande pas des conseils sans question. Ça me fait penser à mon ancienne apprentie, Pearl. Elle voulait briller dans le monde de la coordination et elle semblait tellement désireuse d'apprendre que je l'ai prise sous mon aile. Elle a appris à une vitesse incroyable et en quelques mois, elle volait de ses propres ailes. Ça me mets du baume au cœur de repenser à la petite enthousiaste qu'elle est. J'ai entendu deux ou trois rumeurs à son propos, mais je ne l'ai pas vraiment recroisé pour m'assurer de leur véracité.





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2016
Messages : 84

Mer 21 Sep - 11:17
La question tombe, tel un couperet. je souri faiblement avant de sortir mon précieux petit carnet de mon sac. Autant jouer franc jeux avec elles et tout leurs expliqué. Calypso est juste derrière moi de toute façon et elle semble assurée alors sans doute que personne ne prête attention à nous. de toute façon si je veux gagner leurs confiances et obtenirs de précieux conseil, c'est là ma seule chance.

- Mon nom est Soldier et ma famille est très influente, enfin assez pour avoir des oreilles sur tout les continents. La vérité est que je suis recherchée par mes parents mais dans ce carnet, il y a le nom de tout ceux qui travaille pour ma famille mais qui peuvent m'aider. Il faut dire que leurs méthodes ne plaisent pas forcément à tous. Enfin, tout cela pour dire que l'on m'a parler de vous suite à votre exploit ...

Je n'en dit pas davantage, j'ai peur de la blesser car j'ai ouïe dire par vokit de la part de mon informateur qu'elle avait aussi eu une terrible perte ce jour là. On en m'en a pas dit davantage et de toute façon, elle répond à ma supplique. Je souri faiblement. des questions, j'en ai des tonnes et je décide de poser la première.

- Qu'est ce qui fait un bon coordinateur ? J'ai confiance en Calypso mais ça ne suffit pas franchement ...

Je baisse la tête légèrement avant de me décider à boire une nouvelle gorgée. La confiance est une chose mais les thèmes, l'inspiration et puis, les capacités à employés. Comment faire pour faire les bon choix ? C'est là encore des choses que je dois lui demander. Devrais-je en plus tenter d'affronter les champions d'arènes pour que Calypso gagne en puissance ? J'ai certes commencés mais ... Je secoue légèrement la tête, toute ses idées m'embrouille l'esprit. finalement je fixe Sheera avec l'espoir qu'elle peut peut-être comprendre ce qui me pousse à devenir uen coordinatrice de talent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Ven 30 Sep - 11:52
- Mon nom est Soldier et ma famille est très influente, enfin assez pour avoir des oreilles sur tout les continents. La vérité est que je suis recherchée par mes parents mais dans ce carnet, il y a le nom de tout ceux qui travaille pour ma famille mais qui peuvent m'aider. Il faut dire que leurs méthodes ne plaisent pas forcément à tous. Enfin, tout cela pour dire que l'on m'a parler de vous suite à votre exploit ...

Je jette un rapide coup d'oeil sur son carnet avant reporter mon regard sur la jeune femme. Je suppose que plusieurs personnes en ont entendu parler. C'est pas tous les jours qu'une personne bat l'élite après tout. Même la Ligue. Les challenger sont nombreux, mais beaucoup repartent bredouille à ce qu'il paraît. J'ai eût de la chance, c'est ce que j'estime tout du moins.

- Qu'est ce qui fait un bon coordinateur ? J'ai confiance en Calypso mais ça ne suffit pas franchement ...

La première question de Lynn me coupe dans mes réflexions et je cille un instant, le temps de revenir sur Terre. Qu'est ce qui fait un bon coordinateur, hein ? Oui, la confiance dans son pokémon, ça joue une petite part, mais ce n'est pas le plus important pour moi. Vraiment, c'est un avis tout à fait subjectif du métier de coordinateur.

- Oui, le lien entre le coordinateur et son pokémon est très importante, mais il n'y a pas que ça. Déjà, votre prestation doit vous plaire, sinon, comment pourrait-elle plaire à d'autre ? De plus, si vous avez un domaine de prédilection, vous ne devez pas hésiter à l'exploiter, comme moi et la danse.

Ce sont des choses qui me paraissent tellement évidentes, mais peut-être qu'elles ne le sont pas pour tous le monde. Chacun son point de vue après tout, et Lynn est là pour connaître le mien, autant lui partager mon piètre savoir. J'espère qu'il lui sera utile malgré tout. Mais quand même, un petit truc me chiffonne.

- Mais dites-moi, je ne suis pas la seule coordinatrice qui réussit dans ce monde, pourquoi moi et pas un coordinateur de votre région ?

Erika semble surprise par ma question, me regarde pas ainsi, j'ai l'impression de m'être transformée en Skelenox et que je suis là pour te manger. Alors qu'en vrai, tu dois être loin d'être comestible. En plus, ce n'est pas toi la concernée. J'attends donc, la réponse Lynn, tandis qu'à mes pieds, la Grahyena pousse un long, mais genre très long soupir d'ennui.





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2016
Messages : 84

Sam 1 Oct - 10:52
Je suis anxieuse, j'ai peur qu'elle me rembarre purement et simplement. j'ai tant besoin de conseil, d'un quoi que ce soit qui puisse m'aider. Finalement elle me répond et j'esquisse un sourire. cette femme est une perle, une aide précieuse. J'ai besoin d'apprendre tellement de chose et ma fuite éperdue pour échapper aux miens me laisse si peu de temps. Me plaire avant de tenter de plaire aux autres. Je ferme les yeux, qu'est ce qui me plait ? J'ai si peu de point de repère. Je réalise que j'ai vécu avec des œillères et je songe cruellement à ma famille. Je repense un instant à quand j'avais quoi, six, huit ans peut-être ? S'était l'époque béni où je croyais ressembler à ma mère. C'est cruel car en vrai, nous n'avons rien en commun, pas même le physique. Est ce pareil pour tout le monde ? Est ce que nous sommes condamnés ? Je réalise peut-être pour la première fois que nous fréquentons des gens dont nous pensons tout connaître, mais en fait nous ne savons rien d'eux... C'est pareil avec Sheera, je ne connais finalement rien d'autres sur elle que ce que j'ai entendu dire. Qu'est ce qui me prouve qu'il y a quoi que ce soit de vrai dans tout ça ? Si cela se trouve, elle ne peut rien pour moi. néanmoins, ses mots ont tendance à me montrer qu'il y a une part de véracité.

- Comme je vous l'ai dit, je suis recherchée par ma famille. Or je suis originaire de cette région donc accorder ma confiance deviens rapidement un casse tête.

Je rit faiblement, un de ses petits rires nerveux qui vous pousse à voir tout le monde comme un potentiel ennemi. Calypso frotte sa tête contre moi avec précaution. Ce geste de réconfort me pousse à l'aimer bien davantage encore. Notre relation à tellement changer. Cette simple amitié à grandit et forcit jusqu'à aujourd'hui. Et à présent, je crois bien que j'aime ce draco magnifique qui me suis et partage ma vie depuis le premier jour de ma fugue. Je me rappel notre premier combat, nos mésaventure. notre premier concours et la boule que j'avais dans le ventre ce jour là. Elle est mon point de repère, mon gardien et en même temps, ma protégée. Et ses réactions, ses gestes envers moi sont la preuve que l'amour se nourrit des sentiments de l'autre, et en retour, je lui donne tendresse également mais protection aussi. Je m'occupe d'elle et elle s'occupe de moi. Je souri lorsque la Grahyena de Sheera pousse un long soupir exaspéré. A croire que cette discutions l'ennuie.

- On pourrait poursuivre cette conversation dehors.

Calypso s'écarte de moi et se penche doucement vers la louve, elle la sent avec discrétion pourtant, faisant davantage mine de l'observer. Puis elle pousse un de ses long bruit doux tendis que je finis tranquillement mon verre.

- Je crois qu'il me faudra un peu de temps pour trouver mon domaine, à moins que jouer les princesses puisse en faire partie, je crois ne pas être douée pour grand chose ...

Poursuivre la conversation sur la coordination me semble encore la meilleure des choses à faire en attendant de savoir si on va faire un tour. ce qui serait l'occasion pour leurs pokémons de se dégourdir les pattes et pour moi de leur faire en prime visiter la ville.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Lun 17 Oct - 10:16
- Comme je vous l'ai dit, je suis recherchée par ma famille. Or je suis originaire de cette région donc accorder ma confiance deviens rapidement un casse tête.

Pas faux. C'est vrai que ce doit être assez casse tête de ne pouvoir accorder sa confiance à personne. Mais ceci dit, elle me l'accorde à moi, je suis touchée par l'acte. Après tout, elle ne me connait pas moi non plus. Elle aurait pu très bien se montrer hésitante, me donner un faux nom et ne pas vouloir me rencontrer en face. Elle aurait se cacher de moi. Elle prend un risque en venant ici. Lynn semble amusée par le soupire de la Grahyena. et propose de sortir dehors pour continuer à converser.

- Oh oui ! Je meurs de chaud ici !
- Erika, tu ne sais donc pas te tenir ?

Je lui lance un regarde sévère et elle baisse les yeux, un peu penaude et ne dit plus rien. J'ai chaud moi aussi, mais ce n'est pas une raison de parler aussi fort qu'elle l'a fait. Nous ne sommes pas seules et pas dans un salon de l'un ou l'autre. Non, dans un lieu public, on respecte la tranquillité des autres.

- Ceci dit, ma camarade à raison, il faut un peu trop chaud ici. Poursuivons dehors, je crois que nos pokémons ont besoin de se dégourdir les pattes.

Je finis mon verre, Erika aussi et je me lève pour aller payer les boissons. La Grahyena se lève dès que je retourne prendre mes affaires et sort de sous la table. J'annonce à Lynn que je l'invite et me dirige vers la sortie suivie des deux jeunes femmes.

- Je crois qu'il me faudra un peu de temps pour trouver mon domaine, à moins que jouer les princesses puisse en faire partie, je crois ne pas être douée pour grand chose ...
- On a tous un domaine de prédilection, plus ou moins doué pour telle ou telle chose. On finis toujours par s'en apercevoir.





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2016
Messages : 84

Sam 10 Déc - 14:33
Je souri à la réplique des plus spontanée d'Erika, la jeune femme par ses seules mots à finit de faire effondrer mes dernières craintes. Je ne crains rien ici, avec elles. je jette néanmoins un regard aux alentours, le temps que je le fasse, j'entends Sheera qui m'annonce que c'est elle qui paie la facture. Pas le temps de protester que déjà, elle est en prise avec la serveuse qui nous souhaite une bonne journée. Bon et bien, au moins une chose faite. Une fois dehors, Calypso me colle, vieille habitude néanmoins je la sens beaucoup plus calme qu'elle ne l'a jamais été ou presque. Une chance. J'observe alors la Grahyena, une si belle bette a véritablement une maîtresse douce et aimante. Une raison de plus de laisser mes craintes de côtés. Je libère pour ma part Prince, le papillusion semble ravi de voir le soleil et il s’envole au dessus de nos tête avec un cris ravis. J'en profite pour répondre à Sheera.

- J'espère découvrir mon talent sous peu alors. Dites moi, je suis curieuse et j'aime les belles histoires. Et puis, votre visage m'est familier. A nénucrique, s'était bel et bien vous ?

Ça remonter à longtemps, très longtemps mais je suis de plus en plus sur que mon choix de la contacter c'est fait parce que je l'avais déjà vu ou plutôt, son nom ne m'étais vraiment pas étranger. Si tel était le cas, cela signifiait que par le passée nous avions été concurrente. Je venais alors de fuir chez moi et je découvrait la dure vie de dresseuse. Dehors, livrée à sois-même. Pour moi qui avait vécu dans une cage dorée, l'extérieure s'était montré être un paradis merveilleux recèlent aussi de multiple danger, la froid, la faim, la peur. J'avais en seulement quelques jours découvert que mon monde entier avait basculer et ceux, de mon propre fait. Je fermais un bref instant les yeux, remerciant silencieusement celle qui m'avais permit de fuir, de m'évanouir dans la nature. Mes doigts caressèrent le petit carnet ou tant de nom était noté. Des gens amis dont j'ignorais l’existence pour la plupart.

Prince choisit le moment ou je rouvrit les yeux pour se faire entendre, il avait repérer un banc ombragées sous un saule et visiblement, il désirait y aller. Il avait les capacités pour se débrouiller, bien que je le surveiller grandement. Je le laisser partir, observant son vol gracieux.

- Je repense à ce que vous m'avez dit. Je crois que ce que j'aime plus que tout, c'est la liberté ...

Ce n'était pas un talent mais je découvrais en un instant les possibilités liés à ce terme. la douceur, la grâce, la joie mais aussi la peur, la colère. Les émotions pouvait être une arme en art et j'en prenais conscience. Les gens devenaient matière à réfléchir et pour moi qui n'y voyait depusi le début que blanc où noir, en une fraction de seconde, je devinais les nuances. Sheera et Erika n'étaient pas les seules que je classais dans le blanc d'entrée de jeux mais en les voyant, en m’apercevant les micro-tensions entres elles quand l'une rabrouée l'autre, je comprenais un peu mieux les choses. Dires que mes relations humaines étaient si restreinte ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Lun 12 Déc - 12:34
Nous avons payés nos commandes et nous sortons donc. Erika se précipite presque dehors, manquant de bousculer une serveuse et je soupire à nouveau. Elle est agaçante, quand elle est comme ça. Je soupire. Je suis les jeunes femmes dehors et je m'étire un peu. Song, sur l'épaule d'Erika, prends son envol pour virevolter avec le Papillusion de la demoiselle. Pour ma part, Loupiotte semble vouloir rester tout prêt de nous, à marcher à notre rythme. C'est alors que Lynn se tourne vers moi.

- J'espère découvrir mon talent sous peu alors.
- Il ne faut pas se presser. Votre talent viendra à vous bien assez tôt.

C'est un peu à se moment que le Papillusion de la demoiselle se manifesta. Il a trouvé un banc sous un saule, c'est parfait par cette chaleur. Un peu au même moment, lynn me posa une autre question.

- Dites moi, je suis curieuse et j'aime les belles histoires. Et puis, votre visage m'est familier. A nénucrique, s'était bel et bien vous ?
- A Nénucrique... Ma prestation ayant le thème du temps ? Oui, c'était bien moi.

Je repense avec émotion à la première prestation de ma Grahyena. Ma plus fidèle créature, après mon Némélios. J'ai tissé avec eux une relation exceptionnelle puisque je les utilise pour danser. Enfin, plus qu'une à présent. Il faut que je forme le remplaçant de Calcifear. Mais rien qu'à cette pensée, les larmes se mettent à couler toutes seules et je m'arrive pas à les retenir.

- Désolée, je suis encore un peu sensible, en ce moment.

Je me détourne, leur montrant mon dos, pour pleurer, essayant de me faire la plus discrète possible. Ce n'est pas facile, les gens me regardent, ne comprenant pas pourquoi je pleure, je suis le centre de l'attention. Je déteste ça. Ressentant ma détresse, la Grahyena court vers moi, tentant de me rassurer. Mes pokéball s'agitent, mais seul un pokémon arrive à sortir. Ma Rapasdepic, Birdsing, qui a sans doute dut sentir elle aussi ma détresse se dresse entre moi et les deux jeunes femmes. Elle pousse un redoutable cri de colère, pensant sans doute que mes pleurs sont dues aux jeunes femmes. J'entends Erika lâcher un hoquet de surprise.

- Oh non, elle est en colère ! Ne restez pas là, Mademoiselle Lynn, elle pourrait vous attaquer.





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2016
Messages : 84

Sam 7 Jan - 18:31
Elle paie tendis que je souri en observant Erika, visiblement heureuse de prendre l'air. Sa spontanéités me fait du bien et me rappel que le monde entier ne cherche pas à être avec ou contre moi et savoir que tout n'est pas blanc ou noir et un réel réconfort. J'aime voir Prince voler, mais c'est la réponse obtenu qui me fige un instant. Ne pas confondre vitesse et précipitation. je le sais et pourtant, j'ai véritablement hâte de découvrir mon truc à moi. Cette petite chose que j'ai, là quelques part et qui sera en quelques sortes ma marque de fabrique sur scène. Je me décide à questionner un peu plus la jeune femme, après tout elle est venue ici pour ça.

- Je me disais aussi. On était débutante toutes les deux et pourtant vous avez progressé tellement. il faut dire, je le reconnais que j'ai pris mon temps, je cherche ma voie, ça doit venir de ça.

Mais alors que je dis ça, je remarque quelques chose dans le regard de Sheera qui me laisse à penser qu'elle a vécu un drame récemment. Est ce donc vrai ce que j'ai lu sur les journaux ? Je fait mine de ne rien voir, par respect mais visiblement la Grahyena et la Rapasdepic de la jeune femme ne le voie pas sous cet angle. Calypso se dresse devant moi et Erika mais elle reste calme.

- Calypso, essaye de lui expliquer que nous n'y sommes pour rien, tu veux bien ?

La Draco remue doucement la queue avant de se baisser, lentement, s'allongeant doucement tout en poussant de petits cris doux. prince choisit pour sa part de voler au dessus de nous, prêt à prendre notre défense. néanmoins le papillusion se tient à une distance respectable du rapace, preuve qu'il sait quel blessures il peut recevoir. Moi qui espérais une journée calme ...

Un autre de mes pokémons, sentant la tension s'échappe. C'est Ifrit et je l'attrape au moment même où il surgit et grogne. Il se débat mais je le tiens fermement.

- du calme mon grand, tout va bien ...

Mais ça, ce n'est pas aussi sur. Ah la poisse si mes pokémons eux-mêmes ne m'écoutent pas ! Car comme je m'y attendais malheureusement, le renard de feu me mord la main avant de se tenir bien droit et fière face au rapasdepic. Il gronde et son poil est dressé sur son échine. Je frotte ma main, hésitant à attraper de nouveau Ifrit, c'est qu'il est très pugnace celui-là et un combat est bel et bien ce qu'il attend. Dire que la journée avait si bien commencé...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Jeu 2 Fév - 20:04
Je pleure encore, mais je sais bien que Lynn n’y est pour rien. Je sais bien aussi que ce n’est pas ce que pense la Rapasdepic. L’oiselle ne fait que me défendre et je dois l’en empêcher, je le sais. Elle pourrait attaquer ou attirer l’attention sur nous et il faut pas que quelqu’un reconnaisse Lynn. D’ailleurs, dès qu’elle entend les cris de menace du pokémon volant, la Grahyena me laisse pour calmer sa camarade. Depuis la mort de Calcifear, c’est elle qui prend le rôle de médiatrice. Je suis ravie de voir qu’elle a beaucoup appris à ses côtés. La petite Medhyena peureuse est devenue bien sage et brave. Je suis si fière d’elle.

Le Draco, que Lynn a envoyé, à presque réussit avec la Grahyena à calmer la Rapasdepic, sauf que, coup de malchance, le Goupix de cette dernière se décide à venir nous rendre visite. Il grogne fièrement face à la Rapasdepic qui est encore plus en colère. Je commence à sécher mes larmes et me retourner vers le groupe, pour voir la Goupix mordre sa propriétaire et se placer de nouveau devant la Rapasdepic et lui grogner dessus. Là encore, l’oiselle ne reste pas sans rien faire, elle gratte le sol d’un de ses longues pattes et pousse un nouveau cri perçant, attirant encore plus le regard des passants sur nous. Elle va charger et Erika s’est déjà placée devant Lynn pour qu’elle ne reçoive aucun dégât. Quant à sa Pijako, elle volette en sifflotant, tentant de calmer le jeu. Mais voir que mon pokémon s’apprête à faire des dégâts ne me plaît pas du tout.

- Stop !

Figée, la Rapasdepic cesse tout mouvement. Je la rappelle au fond de sa pokéball et m’avance vers Lynn, m’excusant pour la scène.

- Vraiment désolée pour Birdsing, elle est très attachée à moi et me défends au moindre problème. Parfois, un peu trop violemment. Elle n’a pas eût le temps de vous toucher, j’espère ?





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Johto

C-GEAR
Inscrit le : 31/08/2016
Messages : 84

Ven 3 Mar - 17:31
Je me fige complètement, paniquée, inquiète, impuissante. Ifrit est hors de contrôle, Calypso peine à calmer le jeu et pis que tout, je vois bien que l'oiseau me prend pour cible. Je n'ose bouger, pas tant à cause de ce qui se passe qu'aux regards qui se sont tournés sur nous. Je suis à deux doigts de m'enfuir et pourtant, je suis paralyser. Néanmoins, Sheera choisit cet instant pour réagir et son rapace géant se fige tant et si bien qu'Ifrit en profite pour bondir, et se fait percuté par Calypso. La draco le plaque au sol sans ménagement et je passe la tête par dessus l'épaule d'Erika pour capter pleinement la scène.

- Hein ? Oh heu ... Non, merci.

Je suis incapable de dire un mot de plus. Au lieu de ça, je lui tourne le dos et m'accroupis, les gens continuent de nous toiser avec curiosité et je m'attends à entendre une voix inamical d'un instant à l'autre. Au lieu de ça, malgré le fait que je ferme les paupières très fort, je perçois du mouvement. J'entends plutôt et l'instant suivant, je sens une fourrure des plus douces. Ifrit est venu se placer sous mes mains, il réclame caresse mais lorsque j'ouvre les yeux, je vois bien qu'il s'en fait. Il abaisse les oreilles d'un air piteux et renifle ma main avec prudence. je remarque alors un peu de sang, rien de méchant mais la douleur retenue jusque là par les émotions commence à me picoter. Je me force à sourire et même à rire légèrement. Calypso veille prudemment mais Ifrit rentre dans sa ball seul, visiblement soulagé que je ne le dispute pas. Je me relève et fait face aux deux jeunes femmes, le visage grave.

- Ne restons pas ici ... Sous ... Sous ses regards.

Ma peur primaire de voir les membres de ma famille surgir me tiraille. Je la chasse avec du mal celle-là. A vrai dire, mon père serait un bourreau bien moins tendre que la mort, quant à ma mère ... Son austérité cachée la ferait m'enfermer à l'intérieur d'une vrai cage, observant tristement leur façon atroce de se faire obéir des pokémons. Mais j'ai changé, grandit, mûrit et j'ai déjà beaucoup voyagé. Assez pour les chasser de mes pensées d'un geste fugace de la tête. Finit l'enfant pleine d'espoir un peu naïve qui se faisait suivre avec la discrétion d'un Goinfrex dans un magasin de porcelaine. Je sais me cacher plus efficacement et mieux me défendre, du moins un peu mieux. Je souri fugacement, me dandinant d'une jambe sur l'autre, mal à l'aise à souhait car je sais que quelques badauds continuent de nous observer du coin de l’œil. Calypso est vigilante et elle émet des sons doux quoi qu'ayant une consonance d'avertissement.

- D'accord ?

J'attends leurs réponses où plutôt, leurs approbation. J'ai hâte de quitter cet endroit, c'est beau et il fait bon, trop chaud presque mais attirer l'attention est d'un danger pour moi qu'elles ne peuvent pas comprendre pleinement pour n'avoir pas vécu dans ma famille. Tortionnaire de père en fils et de mère en fille ! Je me claquerai moi même si jamais je disais ça à voix hautes. Je souri, faisait surement pâle figure, donnant surement l'aitr d'être suivis par dame la Mort elle-même. Laissez moi fuir ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Coordinateur Hoenn

C-GEAR
Inscrit le : 16/10/2014
Messages : 2009

Région : Hoenn
Lun 6 Mar - 16:38
Je suis contente Lynn n’a rien. Enfin, physiquement elle n’a rien. Mais elle ne semble pas à l’aise. Evidemment, avec le bazar émis par ma Rapasdepic, les passants se sont arrêtés pour regarder ce qu’il s’était passé. Ils se questionnent même sur le pourquoi de la chose.

Je les comprends, j’aurais sans doute fait pareil, mais là, je vois que Lynn est véritablement mal à l’aise. Elle est recherchée par ses parents, je ne sais pas pourquoi, sans doute s’est-elle enfuie ? Hors là, avec le tapage provoqué par ma Rapasdepic, nous ne passons plus vraiment inaperçues. Je comprends donc son malaise et tourne la tête de droite à gauche dans l’espoir de réussir à trouver quelque chose pour détourner l’attention des passants. Mais rien ne me viens en tête là.

Sauf que visiblement, j’avais oublier que je n’étais pas toute seule. Effectivement, je ne vois plus ni Erika, ni Song et je commence à paniquer un peu aussi. Elle n’a que seize ans, la laisser se perdre dans une ville inconnue, ce n’est pas vraiment le must. Et puis, je n’oublie pas qu’elle est la fille adoptive de Nao, donc même s’il y a un adoptive derrière le mot fille, ça fait quand même plus de deux ans qu’il s’en occupe, je suis pas sûre qu’il apprécierait de savoir que sa fille a été portée disparue.

Mais je reçois un message, je le sais car mon téléphone vient de vibrer et quand je regarde, c’est Erika qui m’annonce qu’elle va faire diversion avec Song. Bah Ok, mais j’espère qu’elle saura nous retrouver quand même. Peu après, un sifflement se fait entendre et une mélodie de flute à bec peu après. Song commence sa chanson. Les inconnus qui nous entourent commencent à lever la tête, se demandant d’où vient la chanson. Enfin, moi j’entraîne Lynn un peu plus loin. Je vois un parc, un endroit idéal pour pouvoir se reposer.

- Il y a un parc la-bas, ce sera plus calme qu’ici, vous voulez qu’on y aille ?





Compte principal : Scott Weedon

Merci Iago, pour le sprite de Sheera. Merci à Amako, Elisa, Elizabeth, Worick et Vanee pour les avatars cadeaux.

Stamp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
(Page 1 sur 2) Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» « Où la joie a le plus de rires, la douleur a le plus de larmes. » [Emily][Terminé]
» Loin des rires... [PV Kilip Jino]
» Les cries aveugles et les larmes sourdes d'une enfant [Cassie]
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Le Voleur de Larmes

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Johto - 2E G E N :: Rosalia-