AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  FAQ de MPFAQ de MP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 
» Origins


avatar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 2285

Région : Kantô, Johto
Dim 3 Juil 2016 - 19:28
Mewtwo.
Cet être atypique n'a de cesse d'occuper mes pensées.
Depuis notre première rencontre, je rêve souvent de lui. J'imagine ce qu'a du être sa vie depuis sa naissance mais aussi les circonstances de cette naissance.
Comment et où a t-il vu le jour ? Cette question me hante depuis longtemps.

J'espère, par le biais de ce journal, élucider les mystères qui hante cet être et réussir à établir une description fidèle de lui afin, qu'enfin, il y ait une trace écrite le concernant. Je ne suis pas une scientifique, je ne saurais le décrire précisément comme l'un d'entre eux le ferait, mais je m'appliquerais à le faire avec la plus grande rigueur. Je pense rendre ensuite l'intégralité de ces notes au professeur Chen, qui saura en faire bon usage.


Je n'ai que très peu d'informations concernant Mewtwo et l'endroit où il aurait pu être créé. S'agit-il d'un laboratoire comme celui où je l'ai rencontré ? Un lieu caché, en pleine civilisation, une multitude de couloirs serpentant sous une vaste ville, dans le plus grand des secrets... Je l'ai longtemps cru, mais une conversation avec lui m'a finalement convaincue du contraire : il n'a pas été très précis, ses souvenirs semblent flous, à moins qu'il ne veuille pas les partager avec moi. Néanmoins, il m'en a assez dit pour que j'ai une idée du lieu : il a parlé d'un laboratoire perdu sur une île et d'un grand manoir. Il a précisé qu'il était né dans cette région, qu'il n'avait pas quitté jusqu'à ce qu'il ne sorte de la caverne azurée. Avec ces informations en main, je suis partie sur le dos de Ridley afin de parcourir les mers en Kanto, cherchant des réponses à mes questions...

Nous avons visité de nombreuses îles ensemble. Certaines n'avaient jamais connues de présence humaine, d'autres étaient colonisées ou avaient été marquées par l'humain, d'une façon ou d'une autre. Il y avait des îles de toutes tailles, mais aucunes ne contenaient les vestiges d'un laboratoire sophistiqué ou d'indices pouvant me conduire à la Team Rocket. Je tournais en rond. Au bout de quelques semaines de recherches (entrecoupées par mon travail, toujours aussi présent) je suis allé à Cramois'île me reposer, espérant aussi pouvoir passer du temps aux côtés de Mikhail. La déception a été au rendez-vous : bien que je l'ai prévenu à l'avance, il n'était pas là. Il justifia son absence par une mission urgente, mais le message était neutre, bien loin de ceux qu'il avait l'habitude de m'envoyer en temps normal.

M'évite t-il ? Je commence à me le demander, même si je ne comprends pas pourquoi il le ferait. Nous ne nous sommes pas disputés récemment (et même depuis que nous sommes ensemble), notre relation est la même qu'au premier jour et nous évoluons tous les deux vers nos rêves, nous voyant quand nous le pouvant sans pour autant passer tout notre temps ensemble. Est-ce qu'il stresserait plus que je ne le pensais vis à vis de la ligue ? Cela expliquerait pas mal de chose en faite... Il faudra que je lui envoie un message à ce sujet et que nous en discutions tranquillement.

En attendant, mes recherches n'ont pas plus avancées et me voilà de nouveau à mon point de départ...




card:
 
memories:
 
doubles comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 2285

Région : Kantô, Johto
Lun 12 Déc 2016 - 17:44
Maintenant que je me trouve à Cramois'île et que mon petit ami n'est pas là pour que nous passions du temps ensemble, je décide de ne pas rester à l'appartement et de prendre l'air sur l'île, avec une idée derrière la tête. C'est avec un sac à dos particulièrement lourd vissé à mon épaule que je me retrouve à déambuler dans les vastes rues de la ville, saluant quelques personnes qui me reconnaisse dans la rue, notamment un des résident de notre immeuble. Je ne m'attarde pas pour faire du shopping en ville, même si l'envie m'a traversé l'esprit, et je trace mon chemin jusqu'à rejoindre le petit laboratoire dans lequel travaille Auguste, lorsqu'il n'est pas caché dans son arène perdue au fin fond du volcan. Le doute m'étreint lorsque je rentre dans la bâtisse, qui reste particulièrement silencieuse malgré mon arrivée ; serais-je venu au mauvais moment ? J'aurais peut-être du téléphoner... Néanmoins, je ne reste pas sur cette première impression et appelle le champion, guettant une réponse... Qui finit par venir. Il me hèle d'un bureau et je le rejoins rapidement, constatant qu'il est en plein travail de recherches dans un laboratoire. Il laisse néanmoins tomber tout cela pour me saluer et prendre de mes nouvelles et je lui retourne ses questions, un sourire aux lèvres, plutôt contente de pouvoir discuter avec lui et de ne plus être seule.

- Alors, qu'est-ce qui me vaut le plaisir de ta visite ? A moins que tu ne sois simplement venu saluer un vieil homme ? Je lâche un rire léger à la fin de sa phrase, ne le considérant pas du tout comme une personne âgée, sachant très bien qu'il en joue et tente souvent de se faire passer pour plus vieux qu'il ne l'est.
- Je m'ennuyais, je suis passée pour voir Mikh mais au dernier moment il a du partir. Du coup comme je viens d'écumer toutes les îles de la région j'en profite pour me reposer un peu et te confier ceci... Je pose mon sac à dos sur la table avec précaution et en sors l'épais morceau d'ambre que j'ai trouvé en plongeant, le posant devant le champion et aussi spécialiste de fossiles.
- Ooh, tu en as encore déniché un ? Il est très bien conservé, c'est splendide... Il attrape la plaque et s'éloigne, la posant à l'intérieur d'une machine. Ce sera l'occasion de tester ce bijou. D'ici quelques heures on saura si je peux le reconstituer, et après... Eh bien, tu connais bien les procédures maintenant. Je hoche la tête, regardant l'appareil inconnu avec curiosité, ce qui n'échappe pas à son regard. Je lui souris en réponse.
- J'en mettrais bien une dans mon salon. Une bonne tranche de rigolade s'en suit alors qu'il me parle du prix exorbitant de l'appareil, précisant qu'il faudrait que j'économise des années de salaire sans dépenser un centimes si je voulais avoir une chance... Avec un appareil d'occasion et, donc, de seconde main. Tant pis, ça valait le coup d'essayer.
- Mais sinon, tu parlais d'un tour des îles. Tu cherches quelque chose en particulier ? Nous finissons dans la salle de repos et j'accepte un verre de limonade, m'adossant à une table tout en le sirotant. J'hésite un instant sur la manière dont je dois tourner les choses, mais me rappelle bien vite que Auguste connait une bonne partie de nos mésaventures, bien que nous ne lui ayons pas parler de Mewtwo pour éviter que son nom soit trop connu en dehors de la sphère privée.
- Je suis à la recherche d'un laboratoire de la Team Rocket pour une affaire personnelle. De ce que je sais, il n'est plus en état de fonctionner et il se trouve sur une île, en Kantô. Mais jusque là, je fais chou blanc...

Auguste sirote à son tour sa limonade, sans me répondre, mais je le sens fébrile et en pleine réflexion. Aurait-il un quelconque indice à me communiquer ou cherche t-il dans sa mémoire si quelque chose peut correspondre ? A moins qu'il ne se demande qu'elle est cette affaire personnelle... J'ai beau l'apprécié et avoir confiance en lui pour garder cela secret, je ne peux malheureusement pas lui parler de cette histoire... Pas encore. Auguste rompt finalement le silence et m'apporte de l'espoir.

- Tu as été voir du côté du vieux manoir, a la pointe nord de l'île ? Je hausse un sourcil et tente de me souvenir d'un quelconque manoir se trouvant à Cramois'île mais pour le coup cela ne me dit rien du tout... En voyant mon air perdu, le champion reprend la parole pour m'expliquer. Ce manoir a été construit il y a plusieurs décennies par un riche propriétaire, mais personne n'a jamais su son nom, pas même moi. Au départ je pensais à un simple lieu de vacances mais... Je l'ai toujours trouvé suspect. Il y avait des pokémons de garde en permanence et ils n'étaient pas tendres envers ceux qui s'approchaient. Mais à l'heure ou je te parle, ce manoir est abandonné. Il y a même eu une explosion, il y a... Quoi, un an de ça ? Il n'en reste que des ruines, mais le batiment tient toujours sur ses fondations. Il y a beaucoup de pokémons dangereux qui y vivent, mais avec ton équipe tu devrais t'en sortir.

Intéressant... Un grand manoir, constamment gardé de manière agressive, et dont personne ne connaît le propriétaire. Cela ressemble fort à ce qui pourrait camoufler un laboratoire secret...

- Mais personne ne s'y est rendu depuis ? Il y a eu des choses de découvertes ? Ce genre de bâtiment abandonné attire toujours les casse-cou et les curieux, difficile de croire qu'il serait resté "intacte" pendant toute une année.
- Ils ont grillagé tout autour du manoir. Bien sur certains sont passés outre, mais comme je te l'ai dit il y a une ribambelle de pokémons sauvages qui vivent encore là-bas, sûrement une partie des pokémons de garde, et ils sont particulièrement agressifs. L'infirmière Joelle a du soigner beaucoup de monde, et les curieux ont finis par abandonner... Il s'agissait surtout d'habitants de l'île, ils n'avaient pas le niveau. Je m'y serais bien tenté, mais je n'avais pas envie de donner le mauvais exemple en pénétrant dans une résidence privée.

Alors là, les choses deviennent vraiment intéressantes. Si ce manoir n'a pas été exploré depuis son abandon, il y a des chances pour que je tombe sur des indices. J'espère vraiment que mon instinct a vu juste et que cette zone appartenait à la Team Rocket. Je n'ai rien à y perdre et j'ai déjà écumé toutes les îles sans succès... C'est notre dernière chance pour obtenir des informations et tenter de comprendre. Après cela, je crois que je vais devoir abandonner et me contenter de ce que Mewtwo acceptera de partager à son sujet.

- Merci beaucoup Auguste ! Tu as raison, ce manoir est louche, je vais aller voir ça de plus près !

Je lui fais la bise, enthousiaste, et quitte rapidement la laboratoire, le sourire aux lèvres, pleine d'espoir.




card:
 
memories:
 
doubles comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 2285

Région : Kantô, Johto
Dim 30 Avr 2017 - 11:57
Je quitte la ville, motivée comme jamais, le sourire aux lèvres : je sens que je tiens une piste intéressante, enfin, après des jours d'investigations ! L'histoire de ce manoir est suffisamment louche pour que j'aille voir de plus près ; les pokémons qui sont restés sur les lieux après son abandon ne me font pas peur, mes compagnons sont suffisamment forts pour faire face à ce genre de danger d'après Auguste. Après je ne sais pas ce que je pourrais trouver d'autre à l'intérieur, mais il faut que j'en ai le cœur net...

Tout en marchant, je regarde le sifflet que je porte autour du cou, indécise ; et pourquoi pas ? Ce serait une bonne occasion de passer un peu de temps ensemble, si tant est qu'il est assez proche pour me rejoindre, et il pourrait peut-être m'aiguiller. Il devrait être capable de reconnaître l'endroit dont il s'est échappé, même s'il m'a expliqué qu'il n'est pas parti seul, qu'on l'attendait. Il devait s'agir du fameux chef de la Team Rocket, cet homme qui tiendrait une arène et dont l'apparence m'est inconnue. Ça tombe je l'ai déjà rencontré, c'est tout à fait possible, mais je n'arrive pas à savoir qui parmi tous les champions que j'ai affronté il pourrait être. Il n'allait pas mettre le logo de la Team Rocket sur son bâtiment, c'est un malin : cela fait des années qu'il est à la tête de la plus grande organisation criminelle sans qu'on ne sache rien de lui et il compte bien continuer.

Et pourtant, désormais, je détiens une information cruciale le concernant : son métier.

Néanmoins, il faut que je reste extrêmement prudente avec cette information ; si la mauvaise personne apprend ce que Mewtwo m'a dit, ils vont vouloir ma peau. Je pourrais me dire que cela ne change pas d'ordinaire, avec Clark, sauf que je sais très bien que les Rockets me suivent à la trace et attendent le premier faux pas. Heureusement, ils ne sont pas sur l'île, je les aient facilement semés lors de mon tour de l'océan et j'ai un répit : encore une bonne raison pour faire appel à lui. Enfin décidée, j'attrape le sifflet et je souffle, sans qu'aucun son n'en sorte. J'arrête de marcher pendant quelques minutes, observant le ciel, avant de reprendre ma marche ; je savais qu'il ne viendrait pas aussi vite, à ma connaissance il n'est pas capable de se téléporter et même s'il va vite il est peut être à l'autre bout de la terre.

Je continue donc d'avancer en suivant la carte de mon smartphone, non sans jeter quelques coups d’œils vers le ciel. J'emprunte un sentier peu emprunté et joue des muscles par moment, sentant un début de fatigue. Il faut dire que j'ai pris très peu de repos depuis que j'ai commencé ce tour des îles, je tiens moins bien les enchaînements de journées avec peu de repos, je m'en rend compte.

J'arrive finalement à destination et je m'octroie quelques minutes de repos pendant que j'observe le grillage qui entoure la propriété. Je comprends mieux ce que voulait dire Auguste en parlant d'explosion : une bonne partie du toit semble s'être affaissé sur lui même et la porte d'entrée n'existe plus, ouvrant sur l'intérieur de la propriété, plongée dans l'obscurité. La plupart des fenêtres semblent aussi avoir explosées il y a longtemps et, pourtant...

- Le grillage est comme neuf. Il est entretenu. Même un gamin ne pourrait pas s'y faufiler tant il a été posé consciencieusement.

Comprenant soudainement ce que cela signifie, je cherche un buisson et je m'accroupis derrière avant de faire appel à Angel, lui demandant aussitôt de scanner la zone à la recherche d'humains qui garderaient. Négatif, mais il repère deux caméras. Il est temps de faire appel à l'équipe pour se débarrasser de ce genre de témoins gênants.

En voyant toutes ces installations anormales, je sens que j'approche de mon but.




card:
 
memories:
 
doubles comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ranger Kantô

C-GEAR
Inscrit le : 18/08/2013
Messages : 2285

Région : Kantô, Johto
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:44
Il n'y a aucun humain autour de ce bâtiment maîtresse. Je n'en repère pas non plus à l'intérieur, mais mes sens pourraient se tromper à ce sujet, la bâtisse semble très grande.

Je remercie le loup pour son scan et lui demande de rester attentif, de surveiller les différents sentiers menant au manoir ; des hommes pourraient très bien venir. Je ne sais toujours pas si ce manoir appartient réellement à la Team Rocket, mais j'ai de plus en plus de suspicions et il faut que j'aille à l'intérieur, c'est important. C'est peut-être ici qu'il a été créé. Je scrute de nouveau le ciel mais aucune situation ne s'en détache ; je suis beaucoup trop impatiente, c'est normal qu'il ne soit pas encore arrivé, mon appel date d'il y a une demie-heure, grand maximum. Je lâche un soupir léger et j'attrape une pokéball, reculant un peu pour faire apparaître Kerrigan et qu'il soit caché par les buissons. L'angle des caméras ne leur permet normalement pas de nous voir d'ici mais je préfère rester méfiante pour éviter les mauvaises surprises.

- Kerri, tu peux pirater ces caméras à distance pour les rendre hors d'usage ?

Le Métalosse reste silencieux pendant de longues secondes avant de me reprendre par une série de sons que je ne peux pas décrypter ; cependant, je note que cela ne correspond pas à un simple oui. Angel semblant aussitôt comprendre qu'il me manque une subtilité, il m'adresse quelques mots.

Il est certain de pouvoir, mais il lui faudra un peu de temps, à cause de la distance.

Je remercie Angel pour la traduction et lui demande de transmettre à Kerrigan qu'il n'y a pas de problème ; qu'il prenne le temps qu'il faudra, le principal étant que ce soit fait à la fin. Je préfère les choses bien faites, quitte à ce qu'elles prennent plus de temps.

Je décide donc de m'installer par terre, m'asseyant sur ma veste. Mon sac posé près de moi, j'en sors un carnet presque vierge, seulement marqué par quelques réflexions concernant Mewtwo. J'ai décidé de noter tout ce que je trouverais à son sujet je décide donc de continuer, de faire un journal de bord. Après tout, je ne sais pas quand j'aurais de nouveau l'occasion d'écrire une fois à l'intérieur, autant que je transcrive déjà mes pensées à l'heure actuelle.

Afin de trouver des réponses, j'ai entamé un tour des îles Kantôiennes.

Mewtwo m'a lui-même dit qu'il était né sur une île, sur cet océan. Je me suis dit que, par conséquences, je n'aurais pas trop de mal à trouver ce fameux laboratoire... Je me suis lourdement trompée. Après des jours et des jours de recherche je suis retournée à Cramois'île, dépitée, sans avoir trouvée le moindre indice.

C'est presque par hasard que j'obtiendrais un indice de taille, par le biais de Auguste. A Cramois'île même se trouve un mystérieux manoir, bâti il y a bien des années par un inconnu. Gardé nuit et jour par des pokémons, personne ne sait ce qu'il s'y passait. Il y a un an, une explosion a eu lieu et l'endroit a été abandonné.

La date colle parfaitement.

C'est de nouveau pleine d'espoir que j'ai rejoint la pointe nord de l'île avant d'avoir ce manoir abandonné sous les yeux. J'ai appelé Mewtwo pendant ma marche, afin qu'il soit à mes côtés. Même si ses souvenirs doivent être troubles, revenir ici l'aidera peut-être à se rappeler...


Angel m'interrompt dans mon écriture : Kerrigan a réussit. Les caméras ont été désactivées, elles n'enregistreront pas nos visages. Je remercie l'araignée d'acier et je sors de ma cachette, avant de les rappeler dans leurs pokéballs, sortant celle de Ridley. Je me sentirais en sécurité avec lui à mes côtés et je n'ai pas envie de faire un trou dans ce grillage alors que j'ai réussi à me faire discrète jusque là...

Alors que je m'apprête à grimper sur le dos du dragon, un détail attire mon attention. Je m'accroupis près du grillage et soulève le mégot de cigarette que j'ai aperçu ; il est en bon état, il a l'air d'avoir quelques jours, à peine. Y aurait-il quelqu'un d'autre qui surveille les horizons, ou est-ce le déchet d'un garde ? En tout cas, j'ai eu raison d'être prudente... Et je vais continuer de l'être.




card:
 
memories:
 
doubles comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



C-GEAR
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Sujets similaires
-
» Dragon Age Origins
» Arkham Origins : Dossiers
» Arkham Origins : Renseignements de Gotham (Anarky / Pinkney)
» Origins Return !
» Voldemort Origins Of The Heir

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master Poké :: Le Pokémonde :: Région Kantô - 1E G E N :: Cramois'île :: Manoir-